compteur de visite

Catégories

1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 08:11
Polygamie et déclaration de guerre de la 1ère épouse (vidéo)

Question :

 

Qu’Allâh soit Bienfaisant envers vous.

 

Le questionneur dit : je me suis marié avec une 2nde épouse – mâ shâ’a Allâh !!-,

 

Donc il dit :

 

Mais le problème Ô shaykh est que lorsque la 1ère a su au sujet de mon mariage, elle m’a déclaré la guerre et je ne veux pas divorcer de la nouvelle.

 

Que dois-je faire ?

 

Réponse :

 

Tout d’abord, qu’Allâh te récompense par un bien pour le fait que tu aies fait revivre cette sounnah que les gens ont commencé à laisser mourir.

 

Mais, je débuterai par te conseiller, toi ainsi que celui qui aurait envie de (pratiquer) la polygamie et de suivre cette sounnah.

 

-Premièrement

 

Tu te dois d’être prêt à faire face à toutes lamentations tangibles et relatives, de l’âme et de l’habitation etc etc ...

 

Car à cette époque, il s’y trouve une difficulté.

 

Au début, mon père faisait vivre ses épouses dans une seule habitation.

 

Je me souviens -lorsque j’étais enfant- que les épouses de mon père – qu’Allâh lui fasse Miséricorde- étaient dans une seule pièce.

 

Oui, une seule pièce.

 

Il n’avait qu’une seule pièce puis elles devinrent deux, avec une salle de bain et une cuisine.

 

Il mourut et leur cuisine n’était qu’une.

 

Ce que je veux pointer ici Ô mes frères, est que le musulman doit s’efforcer avant tout dans le choix qu’il fera que ce soit sur la 1ère, le 2ème, la 3ème ou la 4ème épouse.

 

Un effort sur le choix (des épouses).

 

-Deuxièmement

 

Qu’il doive avoir la capacité à être juste et à prendre des dispositions devant ce qui pourrait advenir.

 

Car la polygamie n’est pas une affaire simple.

 

Je ne cherche pas à la (montrer) difficile aux musulmans.

 

Non !

 

C’est une affaire facile à celui à qui Allâh ‘Azza wa Jall a donné la réussite, et qui a pris les causes légiférées qui prédisposent à cela.

 

Ensuite, certaines personnes ont une méthodologie, qui est que parmi ce qui nuit et désappointe son épouse, il y a le fait qu’il se marie sans que la seconde ne soit au courant.

 

Oui, je suis d’accord avec toi qu’avant de conclure le contrat, il est possible de ne pas en informer la 1ère de peur que des problèmes surviennent.

 

Mais, après le contrat, simplifie tes affaires et informe de ta situation.

 

Le second point : comporte-toi d’une bonne façon et de bonnes manières avec la 1ère et chante ses qualités morales et ton respect envers elle, de ton amour pour elle.

 

Et si tu pénètres dans une maison, prends garde à toi de raconter les avantages de l’autre maison.

 

Quand tu entres dans une maison, mets-toi en tête comme si tu vivais seulement dans cette maison.

 

Et sois juste, car la justice est très importante.

 

Et  ordonne tes affaires et sois juste.

 

Sois doux avec elles et parle-leur avec gentillesse.

 

Entre auprès de cette 1ère épouse qui t’a annoncé la guerre, et toi, annonce lui la paix.

 

Et sois gentil avec elle et sois calme avec elle et approche-toi d’elle avec de bonnes paroles.

 

Et dis lui que ton amour envers elle n’a pas changé etc etc etc.

 

Fais des efforts et aide-toi de ta famille, si celle-ci fait partie de ceux qui peuvent t’aider sur cela.

 

Après l’Aide d’Allâh ‘Azza wa Jall, aide toi des gens bons parmi eux et fais les venir et persuade les qu’ils sauront la conseiller, et la guider.

 

Et la justice est la plus importante chose : sois juste et demande l’Aide d’Allâh ‘Azza wa Jall.

 

Prends garde au fait d’être d’accord avec sa demande de divorcer de la 2nde.

 

Et si tu n’arrives pas à améliorer les choses alors sépare les dans l’habitation et met chacune dans un côté, et sépare les l’une de l’autre jusqu’ ‘à ce qu’il n’y ait plus de voie aux accrochages.

 

Toi, fais des efforts pour suivre la Loi et sois heureux de la bonne nouvelle si Allâh le veut.

 

Si tu peux passer me voir, demain ine shâ’a Allâh ou après demain, au bureau afin que je te donne des orientations particulières.

 

Passe me voir au bureau et je te donnerais des orientations spécifiques concernant ce sujet ine shâ’a Allâh

 

Question :

 

Ô mon shaykh, avez-vous eu l’expérience de cela ? (l’étudiant rit)

 

Cheikh :

 

Ô que oui par Allâh. (Cheikh rit)

 

traduit par دورة العلوم - Les cercle des sciences

 

 

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق