compteur de visite

Catégories

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 01:01
Pour quelles raisons le coran a-t-il été révélé par fragments ?

Le Coran a été révélé à l'Envoyé d'Allah صلى الله عليه وسلم par fragments selon les circonstances pour des raisons bien valables : 

 

-Pour affermir le cœur du Prophète صلى الله عليه وسلم

 

C'est avec cet argument qu'Allah a répondu aux contestations des mécréants à ce sujet en disant (traduction rapprochée) :

 

< Et ceux qui ne croient pas disent : "Pourquoi n'a -t-on pas fait descendre sur lui le Coran en une seule fois ?" Nous l'avons révélé ainsi pour raffermir ton cœur; et (dans ce but aussi) Nous en espaçons la diction (et Nous l'avons récité soigneusement) > [25:32]. 

 

L'érudit savant Abou Chama avait dit:

 

"Si on nous demande : Pour quelle raison a-t-il été descendu par fragments et non en une seule fois comme les livres précédents?

 

Nous dirons qu'Allah s'est chargé de répondre à cette question, Il dit (traduction rapprochée) :

 

"Et ceux qui ne croient pas disent: "Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur lui le Coran en une fois?"

 

C’est à dire comme il a été descendu aux messagers avant lui, Allah répondit (traduction rapprochée) : "Nous l'avons révélé ainsi" c'est à dire par fragments (traduction rapprochée) "pour raffermir ton cœur": pour donner davantage de force à ton cœur, car lorsque la révélation se succède à mesure que de nouvelles circonstances se présentent, elle apporte le soutien et le réconfort au Messager qui bénéficiera ainsi des visites périodiques de l'Ange Gabriel avec ce qu'il a ramené comme message auprès du Tout Puissant.

 

Il jouira par ce fait d'un bonheur que les langues sont incapables de décrire.

 

Et c'est pour cela qu'au mois de Ramadan, il était plus généreux à dispenser le bien car l'Ange Gabriel le fréquentait souvent pendant cette période."

 

-Le défi et la réduction des adversaires à l'impuissance

 

Les mécréants, tout en soulevant leur objection (comme cité ci-dessus), étaient émerveillés par le fait qu'il soit descendu par fragments, Allah les a, dès le commencement, défié à lui opposer une sourate d'un mérite égal, il s'ensuit que l'impuissance de ses adversaires est prouvée, non seulement à l'égard du Coran tout entier, mais aussi à l'égard de chacune des parties dont il est composé. 

 

Cette raison même est évoquée dans certaines versions où on rapporte d'Ibn 'Abbas qui disait à propos de la descente des versets du Coran:

 

"A chaque fois que les associateurs apportent quelques ambiguïtés, Allah apporte la vérité avec la meilleure réponse"

[Rapporté par Ibn Abi Hatim] 

 

-La facilité de l'apprentissage et de la compréhension

 

Comme le Coran fut révélé par fragments, les gens peuvent facilement l'apprendre par cœur et le comprendre surtout quand il s'agit de gens illettrés comme les Arabes vers qui est descendu le Coran avec leur langue.

 

Ceci les a beaucoup aidé à l'apprendre par cœur et à en comprendre le sens.

 

Au fur et à mesure qu'un ou plusieurs versets leurs sont communiqués, ils l'apprennent par cœur, méditent sur le sens et les mettent en pratique.

 

Omar avait dit:

 

"Apprenez le Coran par parties de cinq versets car Gabriel avait l'habitude de transmettre au Prophète صلى الله عليه وسلم du Coran des parties de cinq (versets) "

[Rapporté par Al Bayhaqi avec une bonne chaîne de rapporteurs dans son livre "Chou'ab Al Imane"]. 

 

-Revivifier les âmes des croyants en les prédisposant à accepter ce qu'Allah a fait descendre du Coran et à le mettre en pratique

 

De la sorte les musulmans attendaient avec impatience la descente du verset surtout dans des circonstances où ils en ont vraiment besoin comme les versets de la diffamation -versets qui avaient innocenté Aicha- et les versets d'anathème -li'ane- (voir du verset 6 au verset 9 de la sourate 24). 

 

-Le suivi des événements et la progression dans la législation

 

Le Saint Coran descendait par degré, en commençant par ce qui est principal :

 

●Le Saint Coran s'est intéressé en premier lieu aux principes de la foi -al Imane- qui sont la croyance en Allah, en Ses Anges, en Ses Messagers, et au Jour Dernier; et les détails qui s'en rapportent tels que la résurrection; les comptes que doit rendre toute personne (auprès d'Allah), le Paradis et l'Enfer… en apportant les preuves évidentes qui déracinent les fausses croyances des cœurs des associateurs pour y faire pousser le vrai dogme musulman. 

 

●Puis il commença à appeler les gens aux bonnes valeurs et au bon comportement, à interdire la turpitude et l'acte répréhensible pour déraciner toute sorte de corruption et de mal, ensuite émettre les règles du licite et de l'illicite qui consernent les aliments, les boissons, les biens, l'honneur, le sang, etc… 

 

●Le Coran était révélé à mesure des circonstances qui se présentent aux musulmans dans leur long Jihad pour que la Parole d'Allah soit la plus haute et il les encourage à persévérer dans cette voie [voir mabahit fi Oulou al Qur'an].

divider

Exemples de la descente du coran par degrés

 

-Premier exemple

 

La sourate al An'am -les bestiaux- (sourate pré-hégirienne) a été descendue pour expliciter les fondements de la foi -al Imane- et les arguments du monothéisme et mettre en garde contre l'association , de même elle montre le licite et l'illicite.

 

Allah a dit (traduction rapprochée) : 

 

< Dis: "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne lui associer rien; et soyez bienfaisants envers vos pères et mères. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux > . [6:151] 

 

Après ceci, ont été révélés les détails de ces statuts à Médine , comme le verset qui se rapporte à l'écriture de la dette -al moudayanah- et celui de l'usure.

 

La fornication, à l'origine, a été interdite à la Mecque, le Très-Haut dit (traduction rapprochée) :

 

< et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude et quel mauvais chemin ! > [17:32]

 

Et les peines légales dont est passible cette faute ont été révélées à Médine. 

 

-Deuxième exemple

 

L'exemple le plus clair de l'évolution par degré des lois est celui du vin où Allah le Très-Haut a dit (traduction rapprochée) :

 

< Des fruits de palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent > [16:67]

 

Il a décrit l'aliment d'excellent sans la boisson enivrante. Puis le Très-Haut fit descendre le verset suivant (traduction rapprochée) :

 

< Ils t'interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis: "Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens; mais dans les deux, le péché est plus grand que l'utilité > [2:219]. 

 

Ce verset a montré que le vin a un avantage temporaire et en même temps un côté maléfique car celui qui s'y adonne a commis un péché, et il en résulte une perte de santé, de raison, d'argent et c’est aussi un médiateur de la perversité et la désobéissance. Puis le verset a appelé à avoir de l'aversion vis à vis du vin en disant que le côté nuisible est plus grand que le côté bénéfique. 

 

Ensuite Le Très-Haut fit descendre le verset suivant (traduction rapprochée) :

 

< Ô les croyants ! N'approchez pas de la salat alors que vous êtes ivres, jusqu'à ce que vous compreniez ce que vous dites > [4:43].

 

Les musulmans furent alors avisés de son interdiction au moment de la prière. 

 

Enfin, le Très-Haut révéla (traduction rapprochée) :

 

< Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées ne sont qu'une abomination, œuvre du diable. Ecartez vous-en, afin que vous réussissiez > [5:90]. 

 

-Troisième exemple

 

Aicha  رضي الله عنها a éclairci la raison de la façon dont est descendu le Coran en disant :

 

"Parmi les premières sourates qui ont été révélées, une sourate du Moufassal qui fait allusion au Paradis et à l'Enfer, et ce n'est que lorsque les gens se sont repentis et embrassés l'Islam que furent instaurés le licite et l'illicite.

Et si c'était l'ordre de ne pas boire le vin qui était descendu le premier, ils auraient dit:

"Nous n'abandonnerons jamais le vin "

et si c'était l'ordre de ne pas commettre la fornication qui était descendu en premier, ils auraient dit:

"Nous n'abandonnerons jamais la fornication".

[Rapporté par Al Boukhari]

 

Extrait du livre "Comment comprendre le coran ?"

traduit par abou abdallah al maghrebi

copié de minbar-al-quran.forum-actif.net


Cheikh Muhammad Ibn Jamil Zinou - الشيخ محمد بن جميل زينو

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم