compteur de visite

Catégories

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 14:21
Prononcer la chahada sans accomplir d'actes (vidéo)
Le questionneur Moussa de France dit:

 

J’ai lu un hadith dans lequel il est dit :

 

"Qu’Allâh سبحانه fera sortir des gens du Feu qui n’ont jamais fait de bien, excepté le fait qu’ils attestent لا إله إلاّ الله (nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allâh)" .

 

Il dit : Est-ce que le fait de délaisser les actes dans leurs totalités sans reniement, son auteur ne mécroit-il pas ?

 

Réponse :

 

Ce hadith est porté chez les Gens de Science sur l’un des deux sens.

 

-Le premier

 

C’est qu’ils ont attesté لا إله إلاّ الله (nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allâh) et que Mûhammad est le Messager d’Allâh صلى الله عليه و سلم, puis Allâh leur a destiné la mort alors ils moururent.

 

Avant qu’ils accomplissent les actes.

 

Soit ils étaient dans une guerre, soit ils leur est arrivé un accident ou quoique soit d’autres.

 

Alors, vraiment celui-ci est mort sans jamais avoir accompli de bien, mis à part l’attestation (shahada), car il n’a pas eu la possibilité, la mort l’a devancé.

 

Certes, elle (shahada) leur profite.

 

-Le deuxième cas

 

Ils sont venus après l’extinction des savants, et ils ne se trouvés que parmi des gens aveugles de clairvoyance.

 

Ceux-ci divisent لا إله إلاّ الله (nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allâh) et ils disent nous avons trouvé nos parents dirent لا إله إلاّ الله (nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allâh).

 

C’est-à-dire qu’ils ont appris de leurs parents que ceci.

 

Ceci à la fin des temps.

 

Puis, Sîla a dit à Houdeyfa لا إله إلاّ الله (nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allâh) ne leur profitera pas. Mais il a dit si elle leur profitera, c’est-à-dire à cette époque car ils n’auront personne pour leur enseigner.

 

Il ne leur est parvenu que ce mot, alors ils le disent.

 

Ceux on pense qu’elle leur sera profitable.

 

Tandis que celui qui a connaissances des règles religieuses et qui a connu la salat et ses règles, le jeûne et ses règles, l’aumône légale et ses règles et le pélerinage.

 

Et a connu les nombreuses obligations religieuses, comme la bienfaisance envers les parents, le maintien des liens de parenté et l’appel à Allâh.

 

Et la fraternité en Allâh et ainsi de suite.

 

Et n’as rien accomplis de tout ceci, il a tout délaissé malgré la présence de la science et le maintien de la religion, et n’a rien accompli de tout ceci en se contentant des deux attestations, alors elle ne lui est profitable en rien.

 

Car il a délaissé les obligations et a délaissé les piliers et a délaissé les conditions, alors elle ne lui a pas profité, comme iblis qui a délaissé la prosternation, il a refusé et a été orgueilleux 

 

أَبَىٰ وَٱسْتَكْبَرَ وَكَانَ مِنَ ٱلْكَٰفِرِينَ

sens approximatif du verset :

 

"refusa, s’enfla d’orgueil et fut parmi les infidèles" Al-Baqârah, v.34.

 

Malgré la présence de la science il a délaissé l’acte, alors Allâh a rejeté son acceptation dénudée de l’acte.

 

Et c’est à Allâh que revient la réussite

 

 Publié par islam-nancy.com

 

Cheikh Mouhamed Ibn Abdelwahab Al-Wassabee - الشيخ محمد بن عبد الوهاب الوصابي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع