compteur de visite

Catégories

12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 20:02
Qu'est-ce qui est voulu par le terme «أهل البدع - gens de l'innovation» ? (audio)

 

La question :

 

Qu'Allah soit bienfaisant envers vous, ce questionneur demande :

 

Qu'est ce qui est voulu par le terme "ahl al bida3" (gens de l'innovation) dont les salafs ont mis en garde, contre le fait de s'asseoir avec eux, d'étudier chez eux ?

 

Est-ce que ce sont ceux qui sont uniquement tomber dans une innovation ?

 

Ou bien ce sont ceux qui ont innové puis appelé à cette innovation et l'on montré de manière apparente ?

 

La réponse :

 

Très belle question, ce qui est voulu par le terme "ahl al bida3" est qu'il émane d'eux deux choses :

 

-la première : le fait qu'ils soient tombés dans une innovation 

-la deuxième : leur acceptation de celle ci et le fait de ne pas se conformer à la sounnah

 

Ceux-là la preuve est établie sur eux et ont les appelle innovateurs.

 

Et nous avons présenté ceux à qui ont doit faire le reproche, avec qui nous durcissons, contre qui nous mettons en garde, et par cela nous savons que ce n'est pas toute personne qui est tombée dans une innovation qui est innovateur.

 

Il faut établir la preuve sur lui, et ceci en le conseillant, en lui éclaircissant la vérité.

 

Donc si il revient alors il fait partie de nous et nous faisons partie de lui.

 

Et si il refuse alors nous agissons envers lui comme il le mérite.

 

Donc si il appelle à cette bid3a alors vous avez su la parole à ce sujet précédemment.

 

Et si il n'appelle pas à sa bid3a alors nous le boycottons en nous-même, on s'écarte de lui même si on peut prendre la science de lui car il n'appelle pas à sa bid3a et il ne fait pas rentrer les gens dedans, et on est en sécurité vis à vis de lui.

 

Donc sur celui-là le discours est simple.

 

Et j'ai porté l'attention plusieurs fois sur le fait que ahl as sounna s'occupe de deux choses :

 

-la première

 

La preuve tirée de la législation sur cette moukhalafa (contradiction), donc ils (ahl as sounna) jugent la contradiction en fonction de la législation, ils regardent ce qu'indique la législation sur cette contradiction, est-ce qu'elle rend mécréant ou pervers ou innovateur.

Donc ils disent : ceci est une bid3a, une perversité, une mécréance.

 

-la deuxième chose

 

Et ceci de manière générale : appliquer cette description sur une personne particulière, untel, bakr, 3ali etc..

Et ceci il faut absolument qu'il y ait une chose précédente à ça : l'application des conditions et la levée des empêchements.

Celui là on applique sur lui cette description si les conditions sont rassemblées et les empêchements levés, il faut cela absolument.

Et nous avons éclairci cela en de nombreux endroits, et parmi eux, et la louange revient à Allah, dans nôtre explication de "al qawa3id al mouthla", et elle est connue (cette explication) auprès des étudiants en science, ou la plupart d'entre eux, elle s'appelle " fath al 3ali al a3la bisharh al qawa3id al mouthla".

 

Traduit par 'Abdoullah Abou-l 'Abbas al faransy عبد الله ابو العباس الفرنسي

 

ما المقصود بأهل البدع الذين حذر منهم السلف ومن مجالستهم والدراسة عندهم؟

السؤال:أحسن الله إليكم، وهذا سائلٌ يقول: ما المقصود بأهل البدع الذين حَذَّر منهم السلف ومن مجالستهم والدراسة عندهم؟ هل هم الذين وقعوا في البدعة فقط؟ أو الذين ابتدعوا بدعةً ودَعَوْا إليها وأَظْهَروها؟

الجواب:جميل هذا السؤال، المقصود بأهل البدع أن يحصل منهم شيئان

الأول: وقوعهم في البدعة

الثاني: قبولها وعدم الانصياع للسُّنة

هؤلاء قامت عليهم الحُجَّة فَيُسَمَّوْنَ مبتدعة، وقد قَدَّمنا مَن الذي يُنْكَرُ عليه، ويُشَدَّد عليه، ويُغلظ عليه، ويُحَذَّر منه، وبهذا يُعلم أنَّه ليس كُلُّ من وقع في بدعة هو مبتدع، لابُد من قيام الحُجَّة الرِّسالية عليه، وذلكم بمناصحته، وبيان الحَقِّ له، فإن رجع فهو مِنَّا ونحن منه، وإن أَبَى عامَلْنَاه بما يستحق، فإن كان داعية فقد عَلِمْتُم الكلام فيه آنفًا، وإن كان غير داعية قد نهجره في أنفسنا، قد نَجْتَنِبُه، وإن كُنَّا نأخذ العلم عنه، لأنه لا يدعو إلى بدعته، ولا يُدْخِل فيها، هو مأمون، فهذا الخَطْبُ فيه يسير

وقد نَبَّهت مرارًا إلى أنَّ أهل السُّنة يراعون شيئين

الأول: دلالة الشرع على المخالفة، فَيَحْكُمون على المخالفة بدلالة الشرع، ينظرون فيما دلَّ الشرع على هذه المخالفة، هل هي كُفْرِية، أو فِسْقِية، أو بدعية، فيقولون: هذا الأمر بدعي، هذا الأمر فسقي، هذا الأمر كُفْري

الثاني - وهذا على سبيل العموم-: انطباق الوصف على المُعَيَّن، فلان، علان، بكر، عَلِي.. إلى آخره، فهذا لابد أن مع يكون السابق أمرٌ آخر؛ وهو: انطباق الشروط وانتفاء الموانع؛ هذا انطباق الوصف عليه، باجتماع الشروط، وانتفاء الموانع، لابُدَّ من هذا، وقد أوضحنا هذا في مواطن عديدة، ومنها شرحنا - ولله الحمد- للقواعد المثلى، وهو معروف عند طلاب العلم، أو الكثير منهم، اسمه

[فتح العلي الأعلى بشرح القواعد المُثْلى]

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية