compteur de visite

Catégories

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 23:00
Que faire lorsque l'aïd coïncide avec un vendredi ? (vidéo)

Question : 


Que faire si la fête coïncide avec le vendredi ?

 

Réponse de Cheikh ibn ‘Othaymine -Qu'Allah lui fasse Miséricorde :
 
Dans ce cas-là il faut effectuer la prière de la fête et celle du vendredi, comme le faisait le Prophète –prières et bénédictions d’Allah sur lui-.

Puis ceux qui ont assisté à la prière de la fête peuvent être dispensés d’être présents à la prière du vendredi, par contre ils devront prier le Dhor, car c’est une prière prescrite à ce moment là, et on ne peut la délaisser.

         

Epître : « Questions & Réponses concernant La Prière des 2 fêtes » du cheikh Mouhammad ibn Saleh el 'Outhaymine.
copié de sounnah.free.fr

111

Question :  

 
Si l'un des deux `Aïd coïncide avec le vendredi (Joumou'a), doit-on faire la prière de Joumou'a (prière du vendredi) et assister à sa Khotba (sermon du vendredi) ce jour ou non ? 
 
Réponse de Cheikh ibn Baz -Qu'Allah lui fasse Miséricorde- :
 
Ce qui est légiféré pour les musulmans si l`Aïd coïncide avec un vendredi est d’accomplir la prière de l'Aïd ainsi que la prière de Joumou'a dans les mosquées où est célébrée la prière de Joumou'a (habituellement).

Et, il est permis pour celui qui a assisté à la prière de l’Aïd de délaisser la prière de Joumou'a et de se contenter de la prière de Dhor, d’après les Hadiths suivants :
 
D’après Zayd ibn Arqam –qu’Allah l’agrée- :
Le Prophète –prières et bénédictions d’Allah sur lui- a accompli la prière de l’Aïd puis a facilité le Joumou’a en disant : 

« Que celui qui veut accomplir la prière, l’accomplisse »
 Rapporté par les cinq cheikhs sauf at-Tirmidhi, et authentifié par ibn Khouzayma 
[…] 
 
Extrait de : « Majmou' Fatawa » de son éminence le cheikh ibn Baz - Volume 4, Page 504, Fatwa No. 556 
111

La question suivante fût posée au savantissime et mufti du Royaume d’Arabie Saoudite de son vivant son éminence Sheikh ‘Abdel-‘Azîz bin Bâz - qu’Allah lui fasse miséricorde :

 

Quel est le jugement de la prière du vendredi si elle rencontre (tombe) le jour du ‘Îd ?

 

Est-il obligatoire pour tous les musulmans de s’en acquitter ou pour un groupe spécifique ?

 

Cela car certains croient que si le ‘Îd rencontre (tombe) le vendredi qu’il n’y a donc pas de (prière du) vendredi .

 

La réponse du Sheikh :

 

Il est obligatoire à l’imam et khatîb de la prière du vendredi d’établir la prière du vendredi et d’être présent dans la mosquée et de prier avec ceux qui sont présents.

 

Le Prophète صلّى الله عليه و سلّم     l’établissait le jour du ‘Îd :

 

il priait la prière du ‘Îd et la prière du vendredi صلّى الله عليه و سلّم et il se peut qu’il lisait dans la prière du ‘Îd et celle du vendredi (la sourate) Sabbih et (la sourate) Al-Ghâchiyah dans les deux prières comme l’a dit An-Nou’mân bnou Bachîr –qu’Allah les agrée tous deux- comme cela a été rapporté de manière authentique dans l’Authentique mais ceux parmi les gens qui ont assisté à la prière du ‘Îd il leur est permis de délaisser la prière du vendredi et de prier (à la place) Adh-Dhohr dans leurs maisons ou avec certains de leurs frères s’ils ont assisté à la prière du ‘Îd.

 

Mais s’ils prient la prière du vendredi avec les gens c’est meilleur et plus complet et s’ils délaissent la prière du vendredi car ils ont assisté à la prière du ‘Îd et qu’ils ont prié la prière du ‘Îd il n’y a aucun mal mais ils se doivent de prier Adh-Dhohr seuls ou en congrégation. 

 

Qu’Allah vous bénisse.

 

copié de spfbirmingham.com


 
 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées