compteur de visite

Catégories

20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 10:52
Quel est le critère en ce qui concerne l'excuse de l'ignorance ? (vidéo)

Question :

 

Quel est le critère en ce qui concerne l'excuse de l'ignorance (العذر بالجهل) concernant le Tawhid et la lecture du Qur'aan suffit elle  pour enlever cette excuse?

 

Réponse :

 

Le critère :

 

-s'il peut réciter le Qur'aan d'une part et le comprendre d'autre part,

-ou il le lit, mais ne le comprend pas,

-ou il ne peut ni le comprendre, ni le lire

 

alors le critère concernant tout cela est que le musulman vive dans un véritable environnement islamique dans lequel la (bonne) croyance est très répandue de sorte que cela devienne ce que les savants du ousoul appellent :

 

"ce qui est nécessairement connue de la religion".

 

Et peut-être tous ceux qui étaient présents se souviennent du hadith de l'esclave qui a avait l'habitude de garder les moutons pour un homme à Uhud et la fois où un loup a attaqué les moutons, donc quand la nouvelle lui est parvenu (au Prophète صلى الله عليه وسلم) :

 

"L'homme a dit: "Je suis en colère comme n'importe quel homme fait et je lui ai frappé une fois."

 Alors le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: ...et c'est sur cela qu'il l'a libérée ...

il صلى الله عليه وسلم lui a ordonné de l'amené et lui a demandé "Où est Allah?"

Elle répondit: "Au-dessus des cieux."

Il a dit: "Qui suis-je?"

Elle a dit: "Tu es le Messager d'Allah. "

 Ce à quoi il a répondu صلى الله عليه وسلم:"libère la, car en vérité elle est une croyante."

 

Ainsi, le point pris à partir de ce hadith est qu'Allah, le Puissant et le Majestueux, est au dessus des cieux (et que c'est) une croyance coranique, tiré du texte du Qur'aan dans plus d'un verset sans équivoque et c'est une croyance prophétique, sunnite qui se trouve dans de très nombreux hadiths.

 

Mais aujourd'hui, de nombreuses sociétés islamiques n'ont pas la croyance islamique correcte et par conséquent un homme vivant dans un tel environnement est excusé, parce que la preuve ne l'a pas atteint.

 

Comme opposé à une personne vivant dans une société différente dans laquelle la religion du monothéisme est généralisée et répandue et qui ressemble à la première société prophétique, dans laquelle cette jeune esclave qui était une bergère vivait et elle connaissait cette croyance islamique.

 

A-t-elle étudié le Qur'aan?

 

A-t-elle étudier le hadith du Prophète صلى الله عليه وسلم ? 

 

C'est quelque chose qui est normalement tiré par les cheveux à faire pour un berger.

 

Mais elle vivait dans une maison dans laquelle elle pouvait entendre et obtenir la compréhension dans les mains de son maître et de son épouse, et ainsi elle a appris ce qu'elle ne savait pas au préalable.

 

Et quand on y ajoute la parole d'Allah, le Béni et le Très-Haut, à ce hadith et ce sens (traduction rapprochée) :

 

"Et Nous n'avons jamais puni jusqu'à ce que Nous ayons envoyé un Messager (pour avertir)," (Al-Isra, verset 15)

 

et nous comprenons ce noble verset correctement, pas avec une compréhension rigide fondée uniquement sur son texte sans regarder son objectif et son sens et ce que je veux dire, c'est que ce verset, Sa parole تعالى (traduction rapprochée) :

 

"jusqu'à ce que nous vous ayons envoyé un Messager "

 

ne signifie pas seulement que le messager viendra à chaque groupe ou secte en tout temps.

 

Mais plutôt que peut-être un messager viendra ou que l'appel du messager viendra.

 

La chose importante est de savoir que le verset ne se réfère pas seulement au Messager lui-même en personne, mais se réfère à son appel.

 

Parmi les preuves de ceci est qu'un Messager peut aller dans un pays dans lequel il y a une personne folle, ou quelqu'un possédé, ou quelqu'un qui n'a pas atteint la puberté, ou une personne sourde et ainsi de suite.

 

Donc si cela se produisait alors un Messager serait venu à ces gens mais son appel ne l'aurait pas été.

 

Et à l'opposé de cela est notre exemple, les suiveurs de Muhammad صلى الله عليه وسلم, le Prophète Muhammad صلى الله عليه وسلم ne nous ait pas parvenus directement, mais son appel l'a fait et donc quiconque est atteint par cet appel dans sa pureté et sur sa réalité alors la preuve l'aura atteint et il n'aura pas l'excuse de l'ignorance sur la base de ce que je viens d'expliquer maintenant.

 

Sur cela, je l'ai dit à plusieurs reprises que beaucoup d'Européens et d'Américains ont été éprouvés et testées avec les précheurs qui ont dévié du livre et de la Sunna, comme les Qadiyanis par exemple, parce que c'est un groupe qui est très actif dans la dawah dans ce qu'ils croient faire parti de leur religion.

 

Et c'est seulement à cause de cela qu'ils étaient en mesure d'influencer des milliers d'Anglais, d'Allemands, d'Américains et ainsi de suite.

 

Tu vois, et ici se trouve le point, est ce que la preuve de l'Islam a atteint ces personnes qui ont suivi l'appel des Qadiyanis?

 

La réponse est non, la preuve des Qadiyanis les a atteint et non celle de l'islam. 

 

Donc, auprès d'Allah est la preuve parfaite et l'argumentation et la mise en place de cette preuve parfaite et de l'argumentation sont la condition sur laquelle quelqu'un est considéré comme étant parmi ceux qui ont l'obligation de répondre au message, que ce soit de manière positive ou négative.

 

Ainsi, le critère est que l'appel correct est atteint les gens : ainsi quiconque qui a été atteint par lui alors, la preuve a été établie contre lui et celui qui n'a pas été atteint, alors elle n'a pas été établie.

 

Mais ce qui régit ce sujet est de prêter attention à la société dans laquelle ces individus vivent. 

 

Donc, si la société est l'une parmi Ahlus Sunna wal Jama'a comme on dirait dans le passé (les vrais ahlous sunna), parce que nous ne sommes pas d'accord avec la façon dont ce terme est utilisé dans les temps modernes parce que dans l'usage des suiveurs aveugles cela signifie seulement les Asharites et les Maturidites alors que nous entendons par cela ceux de la dawah salafiyya et ce sur quoi était les Salaf As Salih, a atteint, ce serait contre une telle personne que la preuve aurait été établi.

 

Mais je crois qu'il y a peu de ces personnes dans l'ensemble du monde islamique, et je pense que cela suffit pour une réponse.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية