compteur de visite

Catégories

1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 21:27
Quelques bienséances relatives à l'invocation (vidéo)

‫وَإِذَا سَأَلَكَ عِبَادِى عَنِّى فَإِنِّى قَرِيبٌۖ أُجِيبُ دَعۡوَةَ ٱلدَّاعِ إِذَا دَعَانِۖ فَلۡيَسۡتَجِيبُواْ لِى وَلۡيُؤۡمِنُواْ بِى لَعَلَّهُمۡ يَرۡشُدُونَ ‬

 

« Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi… Alors Je suis tout proche : Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. » (Sourate Al Baqara verset 186 )

 

Il faut que le musulman sache que lorsqu’il invoque Allah, عز و جل, il obtiendra une de ces 3 choses : 

 

le fait qu’il obtienne directement ce qu’il demande ici-bas ; 

 

ou que ce qu’il demande soit retardé pour l’au-delà ; 

 

ou qu’un mal équivalent à ce qu’il demande lui soit épargné, qu’un mal équivalent à ce qu’il demande lui soit épargné. 

 

Mais tout cela nécessite des conditions. 

 

Il est nécessaire d’observer certaines conditions propres à l’invocation afin que la personne puisse obtenir une de ces 3 choses.

 

Et je demande à Allah pour nous ainsi que vous que nous ne soyons pas déçus et perdants ! 

 

La première (de ces conditions) est le fait de vouer son invocation à Allah uniquement 

 

La deuxième est le fait d’être certain qu’elle (l’invocation) sera exaucée 

 

La troisième est que dans son invocation, il n’y ait pas de demande de couper les liens de parenté…

 

Que dans son invocation il n’y ait pas de demande pour commettre un péché ou pour couper les liens de parenté. 

 

Comme la parole de celui qui invoque pour un de ses proches : « Ô Allah ! Ne nous rapproche pas l’un à l’autre ».

 

Celui-ci demande à Allah de couper les liens de parenté.

 

Et le péché ; comme la parole de celui qui dit : « Ô Allah ! Éprouve sa famille par la turpitude »

 

Je demande à Allah la protection ! 

 

Qu’a fait sa famille comme péché pour que…

 

Ne demande pas pour eux qu’ils soient éprouvés par la turpitude. 

 

Combien de conditions avons-nous cité, 3 ? 

 

La quatrième, est de ne pas être pressé (de son exaucement).

 

Il invoque et il patiente et Allah dirigera son affaire et Il commande ce qu’Il veut.

 

Qu’il ne soit pas pressé…

 

Le Prophète صلى الله عليه و سلم, nous a expliqué ce qu’était l’empressement : telle cette parole « j’ai invoqué Allah mais Il ne m’a pas répondu » 

 

Tu ne sais pas, tu es dans le besoin mais tu ne sais pas quel est ce besoin, ce qu’il sera rejeté ou ce qu’il viendra à toi.

 

La cinquième est de ne pas dépasser les limites du raisonnable lors de l’invocation…

 

Qu’il soit raisonnable lors de l’invocation ! 

 

Et parmi cela, le fait de dire « Ô Allah, je te demande que Tu m’élèves à un rang au paradis qu’aucune de tes créatures ne pourra atteindre » 3ajib ! 

 

Savez vous ce qu’il désire ?

 

Il dit mot pour mot cette parole : « Ô Allah, je te demande que Tu m’élèves à un rang au paradis qu’aucune de tes créatures ne pourra atteindre » 

 

Il veut être par celle-ci être supérieur aux Prophètes et aux Messagers. 

 

Et le Prophète صلى الله عليه و سلم a interdit de dépasser les limites du raisonnable dans l’invocation. 

 

La sixième, est le fait que les biens soient licites, tels que la nourriture, les boissons, les vêtements, l’habitat. 

 

Ceci fait parti des conditions de l’invocation.

 

Et parallèlement au fait que l’invocation possède des conditions, celle-ci possède des bienséances. 

 

Parmi celles-ci, le fait de ressentir de l’humilité et de la soumission vis à vis d’Allah عز و جل, et qu’on ait besoin de Lui.

 

Parmi elles, le fait de lever les mains, le fait de se tourner vers la Qibla.

 

De plus, elle possède des moments dont le Prophète صلى الله عليه و سلم nous a informé qui sont propices à l’exaucement.

 

Quels sont ces moments ?

 

Après la prière, entre l’adhan et l’iqamah, durant le voyage, lorsque la pluie tombe, et quoi d’autre encore ?

 

Lors de la prosternation, et aux dernières heures de la nuit.

 

‫وَقَالَ رَبُّڪُمُ ٱدۡعُونِىٓ أَسۡتَجِبۡ لَكُمۡۚ إِنَّ ٱلَّذِينَ يَسۡتَكۡبِرُونَ عَنۡ عِبَادَتِى سَيَدۡخُلُونَ جَهَنَّمَ دَاخِرِينَ‬

 

« Et votre Seigneur dit: «Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés» » (Sourate Ghafir verset 60 )

 

Tiré de charh al oussoul thalatha
Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله