compteur de visite

Catégories

23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 14:40
Quelques caractéristiques du hizbi

Question :

 

Quand peut-on dire que quelqu'un est un hisbi ?

 

Réponse :

 

Cette question demande à être approfondie mais nous donnerons ici quelques exemples pour comprendre les caractéristiques d'un hizbi, qu’il soit un leader ou un suiveur, et ceci en sept points :

 

-Il appartient à un groupe particulier qui a sa propre voie en contradiction avec la voie des Salafs, comme par exemple, le groupe des Frères Musulmans et ses sections ou le groupe des Tabligh et ses partisans.

 

-Il s'assoit ou marche avec un des groupes cités précédemment ou d’autres parmi les égarés dans la aquida et la pratique de l’Islam, qu’ils soient des groupes, un individu leader ou suiveur.

 

-Il critique Ahl As Sounna.

Et s'il entend qu'on critique un hizbi ou un groupe connu pour être hizbi ou une organisation secrète, son visage change et il se met en colère.

 

-Il attaque les gens qui appellent à la Sounna, à l'obéissance à Allah, Son Messager et les dirigeants musulmans qui suivent la voie des Salafs.

 

-Il attaque l'honneur des dirigeants musulmans et aime ceux qui parlent de leurs péchés ouvertement dans leurs livres et cassettes ou dans leurs assemblées.

 

-Il attaque les savants qui n'ont pas attaqué les dirigeants quand ils ont fait des erreurs.

Il les traite de laxistes, de gens du compromis et qui transigent, et autres calamités qui ne sont proférées contre les savants Rabbani que par les malades du coeur et les faibles d’esprit !

 

-Il aime les anashid et les pièces de théâtre et il défend cela de tout son coeur.

Ils sont très nombreux dans le rang des Frères Musulmans qui trompent les jeunes avec ces choses là.

Qu’Allah les ramène à la vérité. 

 

Souleyman Al Hayiti ajoute (dans le sens de ses propos)

 

Il existe d'autres caractéristiques mais nous avons juste donné des exemples.

 

Et c’est une réponse à certains qui disent par exemple : « je ne suis pas Ikhwani car je ne fais pas partie de leurs membres ».

 

Mais il faut savoir que quelqu’un peut être classé dans un groupe sans forcément y appartenir officiellement.

 

Tiré du cours de Souleyman Al Hayiti

Le Manhaj des Néo-Khawarij - Début du cours 21

 

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية