compteur de visite

Catégories

1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:44
Qui est la personne digne de confiance (الثقات - thiqât) ? (audio)

 

La voie de l'étudiant dans l'éloge et la critique est la transmission, et s'il atteint un certain âge et un certain niveau de savoir qui le rend apte pour l'éloge et la critique alors là il n'y a aucune objection.

 

Et la transmission ici veut dire qu'il entend lui même directement du savant, ou qu'un Thiqa précis l'informe, ce qui est devenu très rare de nos jours...

 

Tu lui dis : "Amrou" il l'entend "Zayd", le prononce "Khalid" et l'écrit "Bakr" !

 

Il est "Thiqa" du point de vue droiture, ce n'est pas un menteur, mais il n'est pas précis dans ce qu'il relate.

 

Il faut que celui qui a un caractère droit soit aussi précis.

 

Si tu lui dit "Zayd" il transmet "Zayd", "Omar" il rapporte "Omar".

 

Aujourd'hui, beaucoup de nos fils, tu ne l'accuses pas de mensonge, non par Allah, mais sa mémorisation est mauvaise, peut-être si tu te bases sur ce qu'il relate tu vas beaucoup détruire, et tu vas créer un grand mal.

 

Il est donc obligatoire d'être patient et de ne pas se précipiter.

 

C'est pour ce qui m'est arrivé et ce que j'ai enduré dernièrement que je dis :

 

Il faut absolument que la narration soit à la lettre et non pas par le sens, parce que par le sens aujourd'hui, tu lui dis "Zaid" il l'entend "Amr", le prononce "Khalid" et l'écrit "Bakr".

 

Il faut une narration à la lettre sinon beaucoup de corruption et de mal peuvent se produire.

 

Donc, la voie de l'étudiant c'est la transmission, et la louange à Allah maintenant les moyens sont facilités.

 

La transmission est possible par l'enregistrement ainsi que par la transcription.

 

Et je commence à craindre l'enregistrement car à ce qu'il parait il peut être amputé, il n'y a pas mieux que d'écrire et de signer.

 

C'est ce qui doit être fiable.

 

Nous devons nous documenter ce que nous rapportons d'un savant.

 

Parole précieuse de Cheikh Mohammad Ibn Hadi Al-Madkhali -hafidahu Allah- dans laquelle il confirme la nécessité de la vérification étant donné que, de nos jours, les vrais "Thiqat" se font de plus en plus rares

traduit par twitter.com/abousawsaine

 

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية