compteur de visite

Catégories

8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 13:40
Qui sont les gens du hadith, أهل الحديث ?

Ils sont ceux qui sont sur la voie des Compagnons et ceux qui les ont suivit dans la droiture, en s’accrochant au Livre et à la Sounnah, y mordant avec leurs molaires, et les laissant [le Qor’ân et la Sounnah] prendre le dessus sur toute affirmation ou manière d’agir, que ce soit dans la croyance ou les actes d’adoration tels que les contrats et transactions, le comportement, la politique et la vie sociale.

 

Ils sont ceux qui sont fermes en ce qui concerne les fondements de la religion et ses branches, sur ce qu’Allâh a fait descendre sur Son Serviteur et Messager (sallallahu ’alayhi wa sallam).

 

Ils sont ceux qui ont mis en place l’appel à cela avec tous les efforts, la sincérité et la ferme volonté.

 

Ils sont ceux qui portent le savoir du Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam), en en expulsant toutes les distorsions de ceux qui ont exagéré et les affirmations illégitimes de gens du mensonge [de la fausseté] et les interprétations des ignorants.

 

Ils sont ceux qui observent et sont à l’affût de tout groupe qui a dévié du chemin de l’Islâm, tels que les Djahmites, les Mou’tazilites, et les Khawâridj, et les Mourji’ah, et les Qadariyah, et tous ceux qui ont dévié du chemin d’Allâh et ont suivi leurs passions, et ce, à toutes les époques, et dans tous les lieux.

 

Ils ne sont pas affectés par les reproches de ceux qui les blâment, pour la cause d’Allâh.

 

Ils sont le groupe que le Messager (sallallahu ’alayhi wa sallam) d’Allâh a loué et désigné dans sa parole : 

 

« Il ne cessera d’y avoir un groupe de ma Ummah manifeste sur le chemin de la vérité, et qui n’est pas touché par ceux qui les délaissent ni par ceux qui s’opposent à eux, jusqu’à ce que l’Heure soit établie. » [1]

 

Ils sont le « Groupe Victorieux », ferme sur ce sur quoi le Messager (sallallahu ’alayhi wa sallam) et Ses Compagnons (radhiallâhu ’anhum) étaient, ceux qui ont été différenciés et distingués précisément lorsque le Messager d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) mentionna que cette Ummah se diviserait en 73 sectes, toutes allant au Feu excepté une et il fut demandé : 

 

« Qui sont-ils, Ô Messager d’Allâh ? »

Il répondit : « Ils sont ceux qui sont sur ce sur quoi je suis moi et mes Compagnons. »

 

Et ce n’est pas quelque chose que nous disons avec exagération, ni une simple prétention, mais véritablement nous parlons d’une réalité dont les textes du Qor’ân et de la Sounnah témoignent, dont l’histoire témoigne, et dont leurs [c-a-d les gens du hadîth] paroles, leur condition, leurs écrits et travaux témoignent.

 

Ils sont ceux qui mettent devant leurs yeux la Parole d’Allah (traduction rapprochée) :

 

« Et tenez fermement au « habl » [câble/ corde] d’Allâh »

 

Et à Sa Parole (traduction rapprochée) :

 

« Que ceux, donc, qui s’opposent à son commandement prennent garde qu’une épreuve ne les atteigne ou que ne les atteigne un châtiment douloureux » [2]

 

Ils sont les plus assidus dans le fait de s’éloigner de désobéir aux ordres du Messager et les plus éloignés de la « fitnah » [discorde].

 

Ils sont ceux qui font de leur constitution (traduction rapprochée) :

 

« Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement (à ta sentence). » [3]

 

Ils sont ceux qui donnent au Qor’ân et à la Sounnah leur vraie valeur, et leur donne l’honneur et la vénération qu’ils méritent, leur donnant priorité au-dessus de toute parole humaine, et qui donnent préséance à leur guidance par-dessus la guidance de toute personne, et qui jugent par eux dans toutes les affaires avec une satisfaction totale, avec des cœurs dévoués et sans resserrement ni restriction, et ils se soumettent à Allâh et à Son Messager (sallallahu ’alayhi wa sallam) d’une soumission totale dans leur ’Aqîdah et leur adoration et leurs affaires.

 

Il sont ceux pour lesquels la Parole d’Allâh tient vrai que (traduction rapprochée) :

 

« La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : "Nous avons entendu et nous avons obéi". Et voilà ceux qui réussissent » [4]

 

Ils sont, après tous les Compagnons, et dont à leur tête sont les Califes bien guidés et les leaders des tabi’înes et à leur tête :

 

- Sa’îd Ibn al-Mousayyib [m. 90H],

- ’Urwah Ibn Zoubair [m. 94H],

- ’Alî Ibn al-Houssayn Zain al-’Âbidin [m. 93H],

- Mouhammad Ibn Hanafiyyah [m. 80H],

- ’Ubaydullâh Ibn ’Abdillâh Ibn ’Utbah Ibn Mas’oud [m. 94H],

- Salim Ibn ’Abdillâh Ibn ’Umar [m. 106H],

- Qâsim ibn Mouhammad Ibn Abî Bakr as-Sadiq [m. 106H],

- al-Hasan al-Basrî [m. 110H],

- Mouhammad Ibn Sîrîn [m. 110H],

- ’Umar Ibn ’Abdul-’Aziz [m. 101H]

- et Mouhammad Ibn Shihâb az-Zuhrî [m. 125H]

 

Puis les « Tabî’ at-Tâbi’în », et à leur tête :

 

- Imâm Mâlik [m. 179H],

- al-Awzâ’î [m. 157H],

- Sufyân Ibn Sa’îd ath-Thawrî [m. 161H],

- Sufyân Ibn Uyayna [m. 198H],

- Ismâ’îl Ibn Ubya [m. 193H],

- Layth Ibn Sa’d [m. 175H]

- et Abû Hanîfa an-Nou’mân [m. 150H ]

 

Puis ceux qui les ont suivi, et à la tête desquels :

 

- ’Abdullâh Ibn al-Mubârak [m. 181H],

- Waki’ Ibn al-Djarrâh [m. 197H],

- l’ Imâm Mouhammad Ibn Idris ash-Shâfi’î [m. 204H],

- ’Abdur-Rahmân Ibn Mahdî [m. 198H],

- Yahya Ibn Sa’id al-Qatân [m. 198H]

- et Afân Ibn Muslim [m.219H].

 

Puis leurs étudiants qui les ont suivi dans cette voie [méthodologie], et à la tête desquels :

 

- l’Imâm Ahmad ibn Hanbal [d. 241H],

- Yahya Ibn Ma’în [m. 233H]

- ’Alî Ibn al-Madinî [m. 234H]

 

Puis leurs étudiants tels que :

 

- Al-Bukhârî [m. 256H],

- Muslim [m. 261H],

- Abî Hâtim [m. 277H], Abî Zara’ [Abû Zur’ah] [m. 264H],

- Abû Dâwoud [m. 275H],

- at-Tirmidhî [m. 279H]

- et an-Nassâ’î [m. 303H] »

 

Puis ceux qui ont pris leur voie dans les générations qui leurs ont succédées comme :

 

- Ibn Djarîr [at-Tâbarî] [m. 310H],

- Ibn Khouzaymah [m. 311H],

- ad-Dâraqoutnî [m. 385H] à son époque,

- al-Khatib al-Baghdâdî [m. 463H]

- et Ibn ’Abdel-Barr an-Niwârî [m. 463H]

 

Et :

 

- ’Abd ul-Ghanî al-Maqdasî [m. 620H],

- Ibn Salâh [m. 643H],

- Ibn Taymiyyah [m. 728H],

- al-Mizzî [m. 743H], adh-Dhahabî [m. 748H],

- Ibn Kathîr [m. 774H] 

 

et leurs contemporains et ceux qui vinrent après eux, et suivirent leurs pas en s’accrochant fermement au Livre et à la Sounnah jusqu’à ce jour.

 

Ce sont ceux qui sont désignés par : « Les gens du hadîth ».

 

[1] Hadîth authentique, rapporté par Muslim (3/1523), Ahmad (5/278-279), Abû Dâwoûd (3/4), Tirmidhî (4/420), Ibn Mâdjah (1/4-5), al-Hâkim (4/449-450), at-Tabarânî dans Mou’djam al-Kabîr (7643) et Abû Dâwoûd at-Tayâlisî (p. 94, no. 689) - Authentifié par SHeikh al-Albânî dans « As-Sahîhah n°270-1955 »

[2] Coran 24/63

[3] Coran 4/65

[4] Coran 24/51

 

kitâb « Makânat Ahl ul-Hadîth » - traduit par Bilal Davies - salafipublications.com

copié de manhajulhaqq.com

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Hadith - الأربعين النووية - مصطلح الحديث