compteur de visite

Catégories

23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 21:34
Rappelle-toi la mort ! (audio-vidéo-dossier)

 

Toute les louanges reviennent à Allâh ; Nous Le louons et demandons Son aide et nous cherchons refuge en Lui contre nos propres maux et contre nos mauvaises actions; celui qu’Allâh guide personne ne peut l’égarer et celui qu’Allâh égare personne ne peut le guider.

J’atteste qu’il n’y a de divinité adorée avec vérité qu’Allâh, Lui Seul : Il n’a aucun associé, et j’atteste que Mohammad صلى الله عليه وسلم est Son serviteur et Son Messager.

Que les Prières d’Allâh et Ses Salutations soient sur lui ainsi que sa famille et tous ses Compagnons.

 

Ô serviteurs d’Allâh !

 

Craignez Allâh le Très-Haut, craignez-Le de la crainte de celui qui sait que Son Seigneur l’entend et le voit.

 

Ô serviteurs d’Allâh !

 

Un événement d’une grande importance et une affaire très grave qui a été citée dans le Livre d’Allâh et a été citée maintes et maintes fois dans le Coran.

 

Beaucoup de gens sont insouciants par rapport à cet événement; négligents et nonchalants quant à la préparation pour cet événement.

 

Cet événement -Ô serviteurs d’Allâh !-: C’est la mort, qui te dira ce qu’est la mort et ce qu’il y a après la mort ?

 

Ô serviteurs d’Allâh!

 

La mort est un événement gravissime car il amène à la première demeure de l’Au-Delà.

 

Et celui qui meurt sa résurrection est arrivée et son jugement commence, ainsi que la récompense ou le châtiment.

 

Ô serviteurs d’Allâh !

 

La mort :

 

-c’est la séparation entre cette demeure et la demeure éternelle

-elle est la séparation entre le temps des actions et celui de la rétribution

-et c’est la démarcation, la limite qui sépare le temps de préparation des provisions et sa rétribution

 

Et après la mort -Ô serviteurs d’Allâh !- il n’y ni conciliation ni excuse.

 

Et il n’y pas moyen de retourner à cette vie après la mort.

 

Et en ce qui concerne les bonnes actions il n’y aucun moyen de les augmenter ni de les multiplier.

 

Et en ce qui concerne les péchés il n’y aucun moyen de demander le pardon ni de s’en repentir.

 

Ô serviteurs!

 

Après la mort il n’y a qu’un trou dans lequel est placé la personne qui sera pour elle soit un jardin parmi les jardins du Paradis ou un trou parmi les trous de l’Enfer où elle restera jusqu’au Jour du Jugement Dernier, Le Jour de La Rencontre avec Le Puissant, Le Grand Pardonneur.

 

Ô serviteurs d’Allâh !

 

La mort touchera chaque individu sans aucune échappatoire et viendra sans aucun doute.

 

La (traduction du sens de la) parole d’Allâh dit :

 

"Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables." Sourate An-Nisâ v.78.

 

Et la (traduction du sens de la) parole d’Allâh :

 

"Dis : la mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connait parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez." Sourate Al-Joumou’ah v.8

 

Ô serviteurs d’Allâh !

 

La mort a un temps précis et un terme compté. Si son temps arrive il n’y pas de délai possible ni d’avancement.

 

La (traduction du sens de la) parole d’Allâh dit :

 

"Quand leur terme arrive, ils ne peuvent ni le retarder d’une heure ni l’avancer." Sourate Younous v.49.

 

La (traduction du sens de la) parole d’Allâh :

 

"Chaque échéance à son terme prescrit". Sourate Ar-Ra’d v.38.

 

Ô serviteurs d’Allâh!

 

Allâh a chargé un seul ange de saisir les âmes:

 

La (traduction du sens de la) parole d’Allâh dit:

 

"Dis : l’ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers votre Seigneur." Sourate As-Sajdah v.11.

 

Ô serviteurs d’Allâh!

 

La mort ne fait aucune différence entre le grand et le petit, ni entre le male et la femelle, ni entre le malade et celui qui est en bonne santé.

 

La mort peut entrer dans une maison dans laquelle se trouve une personne âgée, quelqu’un de malade mais elle saisit celui qui est le plus en bonne santé.

 

Personne ne connaît sa fin ni son terme.

 

Savoir quand la mort va venir, ceci est du domaine de l’invisible : n’en a la science qu’Allâh.

 

C’est pour cela qu’un docteur pourrait dire à propos d’un malade dont l’état s’est aggravé que son heure est proche et qu’il va bientôt mourir ; alors qu’Allâh a écrit que le malade va vivre et que le docteur, lui, va mourir.

 

Toute l’affaire revient à Allâh avant et après !

 

Celui qui meurt, meurt à son terme et quitte ce monde par le moyen qu’Allâh lui a écrit dans Sa Science Eternelle et qu’Il a écrit pour lui dans la Tablette Préservée et par le moyen qu’Allâh a ordonné à l’ange d’écrire lorsqu’il est encore dans le ventre de sa mère et ce quelle que soit la manière dont il meurt.

 

Ô serviteurs d’Allâh!

 

Ce gravissime événement, lorsque le serviteur s’en rappelle, cela l’incite à se préparer et à faire ses provisions pour le Jour de la Résurrection.

 

Et il est rapporté dans le hadîth authentique du Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم qu’il a dit :

 

"Rappelez-vous (Littéralement: de multiples fois) la trancheuse de désirs"

 

c’est-à-dire la mort.

 

Si le serviteur d’Allâh se rappelle la mort :

 

-sa situation se réforme

-son lien avec Allâh se renforce ainsi que sa préparation pour Le Jour où il rencontre son Seigneur

 

Ô serviteurs d’Allâh!

 

Il va arriver un temps où la mort elle-même sera égorgée. Après cela tout le monde vivra d’une vie sans mort.

 

Il est rapporté dans les deux Authentiques, l’Authentique d’Al-Boukhârî et l’Authentique de Mouslim, que le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Le Jour du Jugement Dernier la mort sera amenée sous la forme d’un “kabch amlah” (1) ce bélier va être placé entre le Paradis et l’Enfer : un crieur va appeler les gens du Paradis : Ô gens du Paradis ils lèvent la tête vers lui et regardent il leur sera dit : le connaissez-vous ?

Ils diront : oui nous le connaissons : C’est la mort.

Car ils l’ont tous vue".

 

Puis les gens de l’Enfer seront appelés :

 

Ô gens de l’Enfer !

 

Connaissez-vous celui-ci ?

 

Ils répondront : oui c’est la mort car ils l’ont tous vue.

 

Le bélier sera alors égorgé au vu de tous entre le Paradis et l’Enfer.

 

Il sera dit : Ô gens du Paradis ! L’éternité sans mort et Ô gens de l’Enfer ! L’éternité sans mort puis le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a récité le verset (dont la traduction du sens est) :

 

"Et avertis-les du Jour du Regret, quand tout sera réglé ; alors qu’ils sont inattentifs (c’est-à-dire qu’ils sont attentifs dans ce monde en ce qui concerne la mort) et qu’ils ne croient pas." Sourate Maryam v.39.

 

Ô Allâh !

 

Donne nous le bénéfice de la guidance de Ton Livre et permet nous de suivre la Sunnah de ton Prophète Mohammad صلى الله عليه وسلم et aide-nous -Ô Seigneur- à nous préparer pour le Jour de la Résurrection.

 

Je dis ceci et je demande pardon à Allah pour moi et pour vous et pour tous les musulmans, pour tous les péchés.

 

Demandez-Lui le pardon car Il vous pardonnera, Il est certes le Pardonneur, le Très-Miséricordieux.

 

Ô serviteurs d’Allâh!

 

Craignez Allâh et sachez -qu’Allâh vous préserve- qu’il y a dans le fait de se rappeler de la mort beaucoup de bienfaits car en se rappelant de la mort :

 

-les cœurs insouciants se réveillent

-les cœurs morts reviennent à la vie

-l’adorateur se tourne plus vers Allâh

-en se rappelant la mort on n’est plus insouciant et on ne se détourne plus de l’obéissance à Allâh.

 

Ô serviteurs d’Allâh!

 

La (traduction du sens de la) parole d’Allâh dit:

 

"Toute âme goutera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse". Sourate Âli ‘Imrân v.185.

 

C’est une grave réalité que l’on se doit de comprendre et une affaire gravissime que l’on se doit de garder à l’esprit.

 

L’un de nos pieux prédécesseurs a voulu faire le rappel à un homme, il l’amena donc au cimetière et lui dit : "Ô toi ! Vois-tu cela ? Que souhaiterais-tu faire si tu étais à leur place ?".

L’homme répondit : "Je souhaiterais revenir à ce monde une deuxième fois pour faire les bonnes actions que je ne faisais pas".

Il dit : "Ô toi ! Tu es maintenant dans le temps que tu souhaiterais !"

 

Oui serviteurs d’Allâh ! Nous sommes dans le moment que nous souhaiterions !

 

Nous vivons maintenant cette vie en bonne santé, sains et saufs puis nous quitterons cette vie lorsque le terme, la mort arrivera. Ne nous préparerions-nous pas pour cela ?

 

Ô Allâh ! Réforme notre situation à tous.

 

Ô Allâh ! Réforme notre situation à tous et guide-nous vers le chemin de droiture qui mène à toi.

 

Et sachez -qu’Allâh vous préserve- que l’intelligent est celui qui se remet en question et travaille pour après la mort et le faible est celui qui laisse son âme suivre ses passions et a de fausses espérances.

 

Et sachez que la plus véridique des paroles est la parole d’Allâh et la meilleure des guidances est la guidance du Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم et que les pires des affaires sont celles qui sont innovées et toute chose innovée (dans la Religion) est une bid’ah, une innovation (religieuse) et toute innovation (religieuse) est un égarement et tout égarement est en Enfer et attachez-vous à la Jamâ’ah car la Main d’Allâh est avec la Jamâ’ah.

 

Qu’Allâh vous préserve !

 

Priez sur le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم et adressez lui vos salutations et multipliez cela et ce afin de mettre en application l’ordre d’Allâh (dont la traduction du sens est) :

 

"Certes Allâah et Ses anges prient sur le Prophète ; Ô vous qui croyez priez sur lui et adressez lui vos salutations." Sourate Al-Ahzâb v.56.

 

Ô serviteurs d’Allâh !

 

Si la mort devait laisser quelqu’un vivre elle aurait laissé le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم en vie mais la (traduction du sens de la) parole d’Allâh dit :

 

"En vérité tu mourras et ils mourront eux aussi" Sourate Az-Zoumar v.30.

 

(1) N.d.t : L’imam An-Nawawî -qu’Allâh lui fasse miséricorde- rapporte d’Al-Kisâî que amlah veut dire un bélier qui est noir et blanc mais dont la couleur va plus vers le blanc.

 

 Publié par spfbirmingham.com

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة