compteur de visite

Catégories

7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 11:25
Réplique aux partisans du découragement et du laxisme (vidéo)

رد العلامة الفوزان البديع على أهل التخذيل و التمييع

 

[…] Toute personne qui vient à nous et souhaite que nous sortions de ce chemin, nous la repoussons dans un premier temps.

 

Mais il ne suffit pas que nous la repoussions, il nous faut clarifier et mettre en garde contre elle, nous mettons les gens en garde contre elle.

 

Il nous est impossible de nous taire à son sujet, car si nous nous taisons, les gens vont se faire tromper par cette personne.

 

Tout particulièrement si c’est une personne éloquente, un orateur, un lettré, une personne cultivée.

 

Elle trompe les gens.

 

Ils disent : « Il est compétent, c’est un penseur parmi les penseurs », comme ceci se produit à l’heure actuelle.

 

C’est une question très sensible, et il est impératif de répondre à celui qui dévie, contrairement à ce qu’affirment ceux-là.

 

Ils disent : «  Délaissez les répliques, laissez les gens tranquilles. Chacun a son point de vue, chacun a droit au respect, dispose de la liberté d’opinion et de d’expression. »

 

Ceci fait périr la communauté, ceci la fait périr.

 

Les salafs ne se taisaient pas face à des personnes comme elles, ils les dévoilaient, leur répondaient, car ils connaissaient le danger qu’ils représentent pour la communauté.

 

De même, il ne nous est pas possible de nous taire sur leur mal.

 

Au contraire, il est indispensable de clarifier ce qu’Allah a descendu, sans cela, nous serions parmi ceux qui cachent la vérité.

 

Ceux dont Allah a dit (traduction rapprochée) :

 

{Ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre comme preuves claires et comme droit chemin après que Nous l’avons clarifié pour les gens dans le Livre, voilà ceux qu’Allah a maudits et que les maudisseurs maudissent.} [La Vache : 159]

 

La question ne se réduit pas à l’innovateur en lui-même, mais concerne également celui qui se tait à son sujet.

 

Celui qui se tait à son égard est concerné par le péché et le châtiment, car son devoir est d’expliquer et de clarifier aux gens ; et ceci est la fonction des répliques scientifiques, les répliques scientifiques qui sont maintenant disponibles dans les bibliothèques des musulmans.

 

Toutes préservent jalousement le droit chemin et mettent en garde contre ces personnes.

 

Il ne faut pas que se propage parmi nous cette idée, celle de la liberté d’opinion et d’expression, du respect de l’autre, etc.

 

Nous ne visons pas l’autre en lui-même, notre objectif est la vérité.

 

Nous ne cherchons pas à critiquer les gens, l’objectif est de clarifier la vérité.

 

Ceci est un dépôt qu’Allah a fait reposer sur les savants.

 

Il n’est donc pas permis de se taire sur de telles personnes.

 

Hélas, si quelqu’un leur réplique, ils lui disent : « Tu te précipites, tu as ceci et cela, celui-ci ne mérite pas qu’on lui réponde. Si tu t’étais tu, son cas ne serait pas devenu célèbre. » ; et d’autres choses encore parmi les mauvaises insufflations (wasâwis).

 

Ceci ne décourage pas les gens de science de clarifier pour les gens le mal de ces prêcheurs de l’égarement.

 

Ceci ne les décourage pas.

 

Cependant, nous disons qu’il faut que ceci vienne des gens de science.

 

Ce n’est pas le rôle de toute personne de répliquer ou de tout un chacun de…

 

Il est indispensable que ce rôle ne revienne qu’aux gens doués de science et de clairvoyance, ceux qui font la distinction entre l’erreur et ce qui est juste, entre la vérité et le faux.

 

Ils savent comment répliquer et connaissent les preuves et les réponses aux ambiguïtés. 

 

Traduit par l’équipe de Sounnah-Diffusion 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية