compteur de visite

Catégories

30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 18:20
Répréhension de se plaindre à ses semblables

Les salafs détestaient se plaindre auprès des gens.

 

En même si on y trouve un soulagement, se plaindre reste néanmoins un signe de faiblesse et de bassesse.

 

Au contraire, faire preuve de patience en s'abstenant de faire état de ces malheurs est un signe de force et d'honneur.

 

De plus, informé les gens de ses malheurs, c'est divulgué un secret qu'Allah nous a confié.

 

Et en se plaignant, l'homme réjouit ses ennemis et fait de la peine à ses amis.

 

Tiré du livre méditations sur la mort de ibn al jawzy 

 

Imam Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار