compteur de visite

Catégories

1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 06:53
Soyez rassuré quant à votre avenir dans l'au-delà... (audio-vidéo)

 

Question :

 

Qu’allah vous remercie noble Cheikh. Qu’Il vous rétribue et vous récompense de la meilleure façon. Amîn.

 

Une personne demande : Noble Cheikh je vous aime en Allah.

 

Et ma question est la suivante : Comment le croyant peut-il être rassuré quant à son futur dans l’au-delà ?

 

Réponse :

 

Pour ce qui est de l'amour en Allah, je te réponds : 

 

Qu'Allah, en qui tu m'a aimé, t'aime aussi.

Et l'amour en Allah compte parmi les actes rapprochant le plus d'Allah.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Sept personnes seront à l'ombre d'Allah le jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne.

Un gouverneur équitable

Un jeune ayant grandit dans l'adoration d'Allah

Un homme dont le coeur est attaché aux mosquées

deux hommes qui se sont aimés en Allah, se sont réunis pour Lui et se sont séparés pour Lui

un homme appelé (à la fornication) par une femme riche et belle et qui répond : "je crains Allah"

un homme faisant une aumône et la cachant si bien que sa main gauche ne sait pas que sa main droite a donné

et une homme pleurant en mentionnant Allah dans la solitude."

 

C'est à dire pleurant par crainte d'Allah.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Allah dit : Mon amour est nécessairement accordé à ceux qui s'aiment pour Moi, ceux qui s'échangent pour Moi, ceux qui s'assoient pour Moi..."

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Allah dira au jour de la résurrection : "Où sont ceux qui s'aimaient pour Ma majesté ?"    

Aujourd'hui Il les couvrira de Son ombre, au jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne."

 

Le présentateur :

 

La question est : Comment le croyant peut-il être rassuré quant à son futur dans l’au-delà ?

 

Réponse :

 

S'il agit en bien, il peut être rassuré.

 

S'il agit en bien, qu'il ait une bonne opinion se son Seigneur.

 

Car Allah dit (traduction rapprochée) :

 

" Je suis (avec mon serviteur) en fonction de l'opinion qu'il a de Moi et je suis avec lui lorsqu'il Me mentionne."

 

Ainsi, s'il agit en bien, avec application et sincérité, il aura une bonne opinion d'Allah.

 

Mais sis es oeuvres sont mauvaises, son opinion sera mauvaise. 

 

Il est donc obligatoire au croyant de :

 

-craindre Allah,

-de respecter les limites d'Allah,

-de prendre garde aux interdits d'Allah

-et d'accomplir ce qu'Allah lui a imposé.

 

Parmi les signes de ceci : l'attention portée à la prière et sa préservation.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"On a mis ma réjouissance dans l'accomplissement de la prière."

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Celui qui la préserve, elle sera pour lui une lumière, une preuve évidente et un salut au jour de la résurrection.

Et celui qui ne la préserve pas, elle ne sera pour lui ni une lumière, ni une preuve évidente, ni un salut et il sera rassemblé au jour de la résurrection avec Pharaon, Hamam, Coré et Ubayy Ibn Khalaf."

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"La première oeuvre sur laquelle est jugé le serviteur est sa prière.

Si elle est saine, il aura réussi et sera sauvé.

Et si elle est corrompue, il aura perdu et échoué."

 

Et dans un autre hadith :

 

"La première chose que vous perdrez de votre religion sera la loyauté, et la dernière chose que vous perdrez de votre religion sera la prière."

 

Ainsi, si tu examines ton âme et la combats pour Allah, que tu préserve les prières en groupe, et agis en bien... tu aura une bonne opinion d'Allah et seras rassuré quant à ce qu'Allah a promis à Ses alliés comme salut et succés (traduction rapprochée) :

 

"En vérité, les bien-aimés d'Allah n'ont nulle crainte à avoir et ils ne seront point affligés, ceux qui croient et qui craignent (Allah). 

 Il y a pour eux une bonne nouvelle dans la vie d'ici-bas tout comme dans l'au-delà." (sourate Yunus verset 62 à 64)

 

Ils sont ceux qui ont cru en Allah, l'ont craint, et sont restés fermement sur Sa religion, et ils sont Ses alliés.

 

Ainsi, celui qui agit en bien, et combat son âme dans l'accomplissement des oeuvres, il aura une bonne opinion d'Allah.

 

Et au contraire, celui dont les oeuvres sont mauvaises, son opinion sera mauvaise et il n'y a de force et de puissance qu'en Allah.

 

Le présentateur :

 

Noble Cheikh, cette personne a sêrement voulu signifier qu'elle craignait être touchée par certaines croyances ou pensées qui sont un égarement et ce, sans le savoir.

 

Réponse :

 

Il doit s'attacher à apprendre.

 

Il doit chercher à comprendre sa religion.

 

Et le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Celui à qui Allah veut du bien, il lui donne une bonne compréhension de la religion."

 

Il doit donc apprendre jusqu'à connaitre la croyance qu'Allah agréé ; Et ceci en méditant le coran, en s'attachant au coran et à la sounnah du prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Le coran expose la croyance avec laquelle Allah a envoyé Ses messagers et révélé Ses livres.

 

Et il en est de même pour la sounnah.

 

Il faut également interroger les savants connus pour leur croyance authentique parmi les savants des pieux prédecesseurs.

 

Il doit les interroger, assister aux assises scientifiques et en tirer profit jusqu'à bien comprendre sa religion et être clairvoyant dans sa religion.

 

Le présentateur :

 

Noble Cheikh nous entendons une invocation qui est :

 

اللهم إنا نعوذ بك من أن نشرك بك شيئا نعلمه و نستغفرك لما لا نعلمه

"ô Allah ! Nous cherchons protection auprès de Toi contre le fait de T'associer quelque chose que nous savons et nous Te demandons pardon pour ce que nous ne savons pas."

 

Celà est-il rapporté authentiquement (du prophète صلى الله عليه وسلم) ?

 

Réponse :

 

Oui.

 

Celà fait partie des meilleures invocations car l'homme peut tomber dans l'ostentation ou d'autres formes de polythéisme mineur.

 

Ainsi, qu'il cherche aide auprès d'Allah et dise : 

 

 اللهم إنا نعوذ بك من أن نشرك بك شيئا نعلمه و نستغفرك لما لا نعلمه

 

"Ô Allah ! Nous cherchons protection auprès de Toi contre le fait de T'associer quelque chose que nous savons et nous Te demandons pardon pour ce que nous ne savons pas." 

 
Car Allah est Celui qui sait ce qui émane de toi, ainsi dit : 

 

"Ô Allah ! Nous cherchons protection auprès de Toi contre le fait de T'associer quelque chose que nous savons et nous Te demandons pardon pour ce que nous ne savons pas."

 

Combats ton âme et examine-la dans tes oeuvres et tes paroles.

 

Ce que tu peux reconnaître comme péchés, repens-toi à Allah pour celà.

 

Et ce que tu vois de bien, remercie Allah pour celà.

 

C'est en examinant l'âme que tu connaîtras son bien et son mal.

 

"La première oeuvre sur laquelle est jugé le serviteur est sa prière."

 

Si tu examines ton âme et la combats, tu obtiendras un immense profit.

 

Tu loueras Allah pour t'avoir guidé vers le bien et le remercieras pour celà.

 

Tu prendras garde à ce qu'Allah t'a interdit et t'en éloignera.

 

Et tu remercieras Allah qui t'a accordé cette préservation.

 

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

 اللهم إنا نعوذ بك من أن نشرك بك شيئا نعلمه و نستغفرك لما لا نعلمه

 

"Ô Allah ! Nous cherchons protection auprès de Toi contre le fait de T'associer quelque chose que nous savons et nous Te demandons pardon pour ce que nous ne savons pas." 

 

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع