compteur de visite

Catégories

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 20:37
Statut de l'homme qui lave sa femme ou sa petite fille

Question :

 

Est-il permis à un homme de laver sa femme si elle est morte ou de laver une fillette d'un ou de deux ans même si elle est une étrangère pour lui ?

 

Réponse :

 

Il n'y a pas de mal à ce qu'un homme lave sa femme et qu'une femme lave son mari, car cela a été approuvé par la Sunna du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et des Salafs (pieux prédécesseurs), mais il n'est pas permis à un homme de laver une femme autre que son épouse comme sa mère ou sa fille et les autres femmes même si elles font partie de ses Mahârims (une femme interdite pour lui en mariage).

 

Et l'on inclut le même avis religieux à l'épouse, à la servante d'un homme avec laquelle il lui est permis d'avoir des rapports sexuels car elle est pour lui comme sa femme.

 

De même, il n'y a de mal à laver les jeunes filles qui ont moins de sept ans qu'elles soient des Mahârims (le conjoint ou un parent avec qui le mariage est interdit) ou une étrangère, car elle n'a pas encore de `Awra (parties intimes du corps qui doivent être couvertes en public) interdite.

 

Aussi les femmes sont autorisées à laver les jeunes garçons de moins de sept ans.

 

Qu'Allah nous accorde le succès! 

 

Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 109.

copié de salat-janaza.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة