Statut du karaté en islam

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Statut du karaté en islam

Question :

 

Je voulais inscrire mon fils à un cours de karaté mais j'ai remarqué qu'à chaque fois qu'ils s'apprêtent à engager la pratique, ils se penchent légèrement, pas assez pour que cela soit considéré comme un ruku’ ou une sajdah, mais un très léger penchement du torse en avant.

 

Cher Sheykh, permettez-nous de profiter de la connaissance par laquelle Allâh vous a béni.

 

Comment voyez-vous la chose, est-ce un acte de shirk ?

 

Réponse :

 

Il n'est pas permis de s'incliner à quelqu'un d'autre qu'Allâh سبحانه وتعالى, même si c'est juste pencher la tête légèrement.

 

Il n'est pas permis de diriger ces actes à autre qu'Allâh.

 

Tous ces actes particuliers sont supposés n'être dirigés qu'à Allâh سبحانه وتعالى seul.

 

Ce n'est pas permis.

 

 
Cheikh Mouhammed As-Soubayyal - للشيخ محمد السبيل
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :