compteur de visite

Catégories

1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 17:32
Tout le monde sait qu'il est inacceptable si nous disons que l'homme est égal à la femme !

Il y a des gens qui parlent d'égalité à la place de justice, et c'est une erreur.

 

Nous ne devrions pas dire égalité, parce que l'égalité n'implique pas de différenciation entre les deux.

 

En raison de cet appel injuste pour l'égalité, ils demandent: "Quelle est la différence entre l'homme et la femme?"

 

Donc, ils ont fait des hommes les semblables des femmes.

 

Les communistes ont dit: "Quelle est la différence entre le gouverneur et le gouverné? Personne n'a autorité sur quelqu'un d'autre".

 

Pas même le père sur son fils!

 

Alors ils ont dit que le père n'a aucune autorité sur son fils et ainsi de suite.

 

Au lieu de cela, si nous parlons de justice, cela signifie de donner à chacun ce qu'il ou elle a droit, cette erreur ne s'applique plus, et le mot utilisé est correct.

 

Allah n'a pas dit dans le Coran qu'Il ordonne l'égalité.

 

Il a dit (traductions rapprochées) :

 

"En vérité, Allah ordonne Al'Adl (la justice)" (Sourate 16 - An-Nahl : Les Abeilles, verset 90)

 

"Et quand vous jugez entre des gens, de juger avec équité." (Sourate 4 - An-Nissa : Les Femmes, verset 58)

 

Ceux qui disent que l'islam est la religion de l'égalité ont mentis contre l'Islam.

 

Au contraire l'Islam est la religion de la justice, ce qui signifie un traitement égal de ceux qui sont égaux et une distinction entre ceux qui sont différents.

 

Personne qui connaît la religion de l'Islam ne dirais que c'est la religion de l'égalité.

 

Plutôt qui est montré est que ce principe est faux, c'est le fait que la plupart de ce qui est mentionné dans le Qur'aan nie l'égalité, comme dans les versets suivants (traductions rapprochées) :

 

"Dis: «Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?" (Sourate 39 - Az-Zumar : Les Groupes, verset 9)

 

"Dis: «Sont-ils égaux, l’aveugle et celui qui voit? Ou sont-elles égales, les ténèbres et la lumière? " (Sourate 13 - Ar-Ra'd : Le Tonnerre, verset 16)

 

"On ne peut comparer cependant celui d’entre vous qui a donné ses biens et combattu avant la conquête." (Sourate 57 - Al-Hadîd : Le Fer, verset 10)

 

"Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelque infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. " (Sourate 4 - An-Nissa : Les Femmes, verset 95)

 

Pas une seule lettre du Qur'aan enjoint à l'égalité, mais plutôt enjoint à la justice.

 

Vous trouverez également que le mot justice est acceptable pour les gens, car je sens que si je suis meilleur que cet homme en termes de science, ou de richesse, ou de piété, ou en faisant du bien, je ne voudrais pas pour lui qu'il soit égal à moi.

 

Tout le monde sait qu'il est inacceptable si nous disons que l'homme est égal à la femme.

 

Explication de la 'aqida al Wâsitah 1/180-18

traduit par twitter.com/Minhajsunna

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق