compteur de visite

Catégories

10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 17:58
Une expression répandue (audio-vidéo)

 

Ce questionneur demande au sujet d’une parole, que certains prédicateurs disent :

 

"Nous avons visité les pays musulmans, nous avons trouvé des Musulmans mais nous n’avons pas trouvé l’islam.

Et nous avons visité les pays occidentaux, nous n’y avons pas trouvé des Musulmans mais nous avons trouvé chez eux l’islam".

 

Cette parole est-elle un éloge pour entretenir des relations avec eux, et est-il permis à l’individu de s’exprimer avec une telle parole ?

 

Réponse :

 

Ceci est une parole qui n’est pas permise.

 

Le premier qui a forgé cette parole est Muhammad Abdou, mufti d’Egypte à son époque, qu’Allah nous vienne en aide.

 

Les Musulmans demeurent meilleurs que les mécréants, quelque soit leur état, même en état de faiblesse…

 

Même le désobéissant.

 

Le musulman pécheur, désobéissant, demeure meilleur que le mécréant !

 

On ne valorise pas ainsi le mécréant sur le Musulman, jamais !

 

Et cela n’est pas permis.

 

Cheikh Salih Al Fawzân, "Notre crédo dans l’alliance et le désaveu (al walâ wal barâa)" :

conférence audio

traduction française : abdulrahmaane.wordpress.com.

copié de abdulrahmaane.wordpress.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير