compteur de visite

Catégories

1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 12:52
Waswâs : Signe d'hypocrisie ou de faiblesse de foi ? (vidéo)

Question :

 

Cette lettre émane d’une personne qui écoute le programme.

 

Il dit :

 

Noble Skaykh, qu’Allah vous préserve.

 

Est-ce que le waswas dans le coeur présume de l’hypocrisie ?

 

Est-ce que cela prouve la faiblesse de Foi de cette personne vu qu’il n’est pas endurant face à cela et le waswas hante constamment son esprit, particulièrement lorsqu’il a l’intention d’accomplir des oeuvres pieuses ?

 

Réponse :

 

Le waswas dans le coeur n’est pas une hypocrisie ni une preuve de faiblesse de la Foi.

 

Mais, au contraire, il est preuve de force de la Foi, sauf qu’il est obligatoire à l’homme de les rectifier.

 

Les compagnons - qu’Allah les agrée - se sont plaints de ces insufflations au Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم.

 

"Il dit صلى الله عليه وسلم « Trouvez vous cela (en vous) ? ».

Ils répondirent : «  Oui ».  

Il dit : «  Ceci est la Foi pure », c’est à dire la sincérité de la Foi."

 

Ensuite, il صلى الله عليه وسلم ordonna à celui qui trouve cela (en lui) de chercher Refuge en Allah contre satan le lapidé, et qu’il cesse (d’y penser).

 

Ainsi, lorsque le musulman ressent ces insufflations que satan jette (dans son coeur), alors il doit chercher Refuge en Allah contre satan le lapidé et il doit cesser (d’y penser).

 

Il sera assisté et cela disparaîtra par la Permission d’Allah Ta’âlà. Ainsi, elles ne sont pas une preuve d’hypocrisie ni de faiblesse de la Foi.

 

Et il ne fait aucun doute que c’est la sincérité de la Foi.

 

Certes, satan ne se rend pas vers un coeur vide afin de le corrompre, car il est déjà corrompu.

 

Il ne se rend que vers les coeurs sains, sincères, afin d’en corrompre Religion et certitude.

 

Ibn Mas’oud - ou Ibn Abbas - a mentionné que les juifs disaient :

 

«  Nous ne sommes pas perturbés par les insufflations dans nos prières », se sentant fiers de cela.

Il répondit : «  Ils ont dit vrai ! Et que ferait satan d’un coeur vide ? ».

 

Satan ne viendrait pas à un coeur vide puisqu’il est déjà vide.

 

Mais, que celui qui est éprouvé par ces insufflations, cherche Refuge en Allah contre satan le lapidé, et qu’il ne leur accorde aucune importance.

 

Et qu’il redouble d’efforts dans ses oeuvres, qu’elles soient de ce bas monde ou de l’au-delà.

 

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع