Rechercher

divider--23-.png

 

sounnahp

logo_elhouda.jpg

banner-for-main-radio_2--1-.jpg

unnamed.png

avatars-000023913300-9b8ubk-t200x200

logo_--2-.gif

القائمـة - Catégories

divider--23-.png

Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

Par 3ilm char3i-La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

divider (23)

 

La haddâdiya - الحدادية‬‎

3ilmchar3i icone Le démasquage de la haddâdiyyah (audio)

3ilmchar3i icone La haddâdiyyah et de ses caractéristiques (audio)

3ilmchar3i icone Le danger de la haddâdiyyah (audio)

3ilmchar3i icone La différence entre la Haddadiya et la Salafiya ?

3ilmchar3i icone Le dévoilement de la haddadiya (vidéo)

3ilmchar3i icone Dévoilement des haddadis francophones cachés derrière la salafiya (vidéo)

3ilmchar3i icone Mise en garde contre la haddâdiyah en Egypte (audio)

3ilmchar3i icone Cheikh Salih Al Fawzan dévoile la haddâdiya (vidéo)

3ilmchar3i icone 15 points sur la secte haddadi (vidéo)

3ilmchar3i icone Qu'est-ce que la haddadiya ? Quelle est leur méthodologie ?

3ilmchar3i icone L’excuse en raison de l’ignorance (Al-‘oudhrou biljahl - العذر بالجهل ) et al-haddâdiyyah

3ilmchar3i icone La haddâdiyyah

 

Les tablighs - جماعة التبليغ

3ilmchar3i icone Réponses aux questions fréquentes sur les tablighs et leur méthodologie

3ilmchar3i icone Conseils à jama’at tabligh

3ilmchar3i icone Le grand savant en hadith, Cheikh Mohammad Al-Albânî sur Jamâ`at Tablîgh (vidéo)

3ilmchar3i icone Le dernier avis de Cheikh Outheymine sur les tablighs (vidéo)

3ilmchar3i icone Le groupe des tablighs (audio)

3ilmchar3i icone Jama'at-tabligh (vidéo)

3ilmchar3i icone Sortir avec jamâ'at tabligh (vidéo)

3ilmchar3i icone La da’wa creuse et corrompue des tablighis

3ilmchar3i icone Menteur ! Il s’agit d’un grand menteur ! (audio-vidéo)

3ilmchar3i icone Les tablighs et le tawhid (vidéo)

3ilmchar3i icone Les égarements des tablighs (dossier)

3ilmchar3i icone Mise en garde contre les tablighs (vidéo)

3ilmchar3i icone Jama'at tabligh : la femme et le prêche (vidéo)

3ilmchar3i icone La vérité sur le groupe tabligh (vidéo)

3ilmchar3i icone Les tablighis ignorent les fondements primordiaux

3ilmchar3i icone Sortir avec jama'at tabligh

       

Les khawaridj - sourouri - qotbi -  الخوارج

3ilmchar3i icone Se tromper par la (bonne) apparence des kharijites

3ilmchar3i icone Le califat est arrivé ?

3ilmchar3i icone Le califat auto-proclamé en Syrie par l'EIIL (audio-vidéo)

3ilmchar3i icone Quelle belle réponse contre les khawâridj !

3ilmchar3i icone Les chiens de l'enfer

3ilmchar3i icone L'égarement des khawarij (vidéo)

3ilmchar3i icone Les khawaridj sont plus dangereux pour la ouma que les juifs et les chrétiens (vidéo)

3ilmchar3i icone Existe-t-il à notre époque des gens ayant l’idéologie des khawaridj ?

3ilmchar3i icone 20 points contre la secte des sourouriyyahs, ou des qoutbiyyahs (dossier)

3ilmchar3i icone Ces gens font partie des khawârij !

3ilmchar3i icone As-sourouriya, les khawârijs contemporains

3ilmchar3i icone L'exagération des khawârijs (vidéo)

3ilmchar3i icone L'exagération des khawarijs

3ilmchar3i icone Eclaircissement concernant les « khawaridjs »

3ilmchar3i icone Clarifications sur le mal des khawaridj à notre époque

3ilmchar3i icone Les salafistes «djihadistes» dont parlent les médias sont les khawarijs et takfiris (vidéo)

3ilmchar3i icone Mise en garde contre les takfiris et leurs idées révolutionnaires (vidéo)

3ilmchar3i icone Débat entre Cheikh Al-Albany et un takfiri (vidéo)

3ilmchar3i icone Les héritiers d'al-khawaridj (vidéo)

3ilmchar3i icone Mise en garde contre le fléau du takfir (dossier-vidéo)

3ilmchar3i icone Réponse aux pseudo " Ansar At-tawhid " (vidéo)

3ilmchar3i icone Les takfiris (audio)

3ilmchar3i icone Le danger du takfir

3ilmchar3i icone Questions-Réponses sur les takfiriyines (Khawaridj)

3ilmchar3i icone Les principes du takfir

3ilmchar3i icone La falsification de la parole de Cheikh Outheymine sur les gouverneurs (vidéo)

3ilmchar3i icone Réfutation générale de toutes les ambiguïtés des takfiris (dossier)

3ilmchar3i icone Communiqué du conseil des grands savants sur la gravité de déclarer hâtivement les gens mécréants (vidéo)

3ilmchar3i icone Réplique à un takfiri (vidéo)

3ilmchar3i icone Juger les gens de mécréants, organiser des attentats, et tout ce que cela entraîne comme effusion de sang et destruction d’édifices

 

Les ikhwans mouslimins - الإخوان المسلمين‬‎

3ilmchar3i icone Mise en garde contre l'organisation du Hamas (vidéo)

3ilmchar3i icone Les frères musulmans, la plus grande calamité de notre époque (vidéo)

3ilmchar3i icone La signification du symbole des frères musulmans (vidéo)

3ilmchar3i icone Le danger des frères musulmans est pire pour la communauté que le danger des juifs et des chrétiens (audio-vidéo)

3ilmchar3i icone La règle d'or des ikhwans (vidéo)

3ilmchar3i icone Les ikhwans... je souhaite qu'ils ne prennent le pouvoir d'aucun pays musulman ! (audio-vidéo)

3ilmchar3i icone A propos de la rencontre annuelle du Bourget organisée par les ikhwans mouslimins

3ilmchar3i icone Au sujet du Salon du Bourget (vidéo)

3ilmchar3i icone Les fondements des ikhwan (dossier)

3ilmchar3i icone L’union dans l’accord et l’excuse dans le désaccord

       

Les ahbaches -  الأحباش

3ilmchar3i icone Vérité sur l'APBIF, ahbâches - الأحباش (vidéo)

3ilmchar3i icone La secte des ahbâches (vidéo)

3ilmchar3i icone Al ahbache (dossier)

 

Al-'irja et les mourji'ah - المرجئة

3ilmchar3i icone Qu'est-ce que al-irja' et les murjiah ? (vidéo)

3ilmchar3i icone Murji'ah et ahl sunna (vidéo)

3ilmchar3i icone Saviez-vous qu'il existe des musulmans qui prétendent avoir le même niveau de foi que les anges et les prophètes ?

 

Les soufis - الصوفية

3ilmchar3i icone Les soufis reconnaissent que la vérité est du côté des salafis !

3ilmchar3i icone Le soufisme ne fait pas partie de l'islam ! (vidéo)

3ilmchar3i icone Avertissement contre la secte des barelwis (dossier)

3ilmchar3i icone La confrérie tîjâniyya

3ilmchar3i icone Les confréries soufies

3ilmchar3i icone La secte soufi al-tijaniya

3ilmchar3i icone Le soufisme dans la balance du coran et de la sounnah

3ilmchar3i icone La signification du terme : « soufisme » / « as-sûfîyyah »

3ilmchar3i icone C'est bien du shirk en dépit de ce qu'ils prétendent !

3ilmchar3i icone Le soufisme (dossier)

      

Les chiites - les rawâfidh - الشيعة

3ilmchar3i icone Comment devons-nous nous comporter avec les gens de la masse parmi les rawâfidh ?

3ilmchar3i icone Une trentaine d'égarements des chias rafida, dans les fondements, la aqida et le fiqh

3ilmchar3i icone Anecdote datant de l’époque du chah d’Iran

3ilmchar3i icone Les khomeyniyoun (vidéo)

3ilmchar3i icone Les chiites sont pires que les juifs et chrétiens

3ilmchar3i icone Le chiisme (dossier)

3ilmchar3i icone L'expression : «Qu'Allah anoblisse son visage (كَرَم الله وَجهَه - karam Allâhu wajha)» à l'égard de 'Ali (vidéo)

3ilmchar3i icone Le sens du mot «chi'a» dans le coran (vidéo)

3ilmchar3i icone An-nousayriyya est une secte égarée issue des chiites (audio)

3ilmchar3i icone Les shi'as ne sont pas nos frères ! (audio-vidéo)

3ilmchar3i icone Le danger des chiites - خطر الشيعة (vidéo)

3ilmchar3i icone L'Iran, un pays qui affiche un islam mais cache en réalité son aversion pour cette religion... (audio)

3ilmchar3i icone République islamique d'Iran ?!! (vidéo)

3ilmchar3i icone Quelques éclaircissements sur la secte chiite

3ilmchar3i icone Les chiites rawafidh et le coran (vidéo)

3ilmchar3i icone Exagérer sur le compte du compagnon ‘Alî

3ilmchar3i icone La doctrine chiite imamite ne fait pas partie de l’islam

3ilmchar3i icone La mise en garde contre le chiisme, leur dogme, leur voie et leurs exagérations au sujet de ’Alî et autres

3ilmchar3i icone L'union avec les chiites (vidéo)

 

Autres sectes

3ilmchar3i icone Les yassinites - al-yasiniyyûn (al`adl wa alihsan - جماعة العدل والإحسا)

3ilmchar3i icone La mécréance de la secte des black muslims (Nation of islam) des états unis (audio-vidéo)

3ilmchar3i icone La secte des coranistes - qur'aniyoun (vidéo)

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

TYZ4Y.jpg

icone_audio.gif Ecouter le Cheikh

 

Et parmi les choses qu’il convient de savoir c’est que tous les extrémistes, et ce en tous temps, en commençant par les Jouhaymâniyyoun (1) puis la Haddâdiyyah dans son premier stade puis les suiveurs de Falîh (2) puis la Haddâdiyyah dans son deuxième stade d’aujourd’hui ; parmi les choses qui sont connues historiquement c’est que ce sont les Gens de science et de la Sunnah qui sont ceux qui font face à cet extrémisme réellement, luttant (et) combattant avec les preuves et en les encerclant.


Et à l’opposé de cela c’est que l’investissement des extrémistes dans la critique des Gens de la Sunnah est aussi une tradition ancienne chez les gens des innovations (religieuses) anciennement et récemment.


Donc cela a été commencé par ‘Abder-Rahmân ‘Abdel-Khâliq (3) lorsqu’il se servait des Jouhaymâniyyoun comme pont pour frapper les Gens de la Sunnah et les combattre.


Puis aussi Salmân Al-‘Awdah (4) qui utilisait les gens d’Al-Khoubaybiyyah comme pont pour frapper en raison de ce qu’ils (Al-Khoubaybiyyah) avaient comme extrémisme et dureté et dépassement des jugements de justice et de la Sunnah.


Et aussi lorsqu’apparurent les suiveurs de Fâlih, les Tourâthiyyoun (5) et d’autres les prirent aussi comme pont pour frapper et mettre en garde contre les Gens de la Sunnah et les combattre.

 

Et la Haddâdiyyah aujourd’hui dans son deuxième stade, l’entourage des groupes (sectaires) ont aussi pris la même voie que ceux qui les ont précédés parmi les gens de l’innovation (religieuse) dans le combat contre les Gens de la Sunnah en les dénigrant par Al-Haddâdiyyah.


Et l’entourage des groupes (sectaires) qui veut effacer de l’Histoire quelque chose qui s’impose et qui ne peut être effacé d’un coup de plume, c’est que le combat que Cheikh Mohammad Amân Al-Jâmî –qu’Allah lui fasse miséricorde- a commencé est le fruit du prêche des imams, des trois grands imams de la Sunnah.


Les fruits du prêche des trois grands imams (6) de la Sunnah se sont manifestés dans le prêche de Cheikh Mohammad Amân et de Cheikh Rabî’.


Donc l’entourage des groupes (sectaires) veut effacer complètement de l’Histoire l’affaire de Cheikh Rabî’ !

 

Et tu ne les entends dire que : Jâmiyyah (7) ! Jâmiyyah !


Et où est Cheikh Rabî’ ?


Alors que son temps de vie et ses efforts et son combat se sont beaucoup plus prolongés !

 

Mais de plus le prêche de Cheikh Mohammad Amân –qu’Allah lui fasse miséricorde- ne s’est établi et le bénéfice n’en a été réalisé que par le combat de Cheikh Rabî !


Et donc aujourd’hui l’entourage des groupes (sectaires) recommence !


Donc –Ô frères !- les organisateurs de cette allocution ont agi d’une manière excellente et sage car s’y trouve un sens religieux profond et très important.

 

Prêtez-y donc attention !


Le Noble Coran et la Sunnah du Prophète صلّى الله عليه و سلّم , en ce qui concerne le démasquage du faux et du mal ainsi que de ses ténèbres, citent les descriptions et les sens afin que le musulman qui apprend bénéficie en prenant garde lui-même aux voies du mal qui ont été décrites et aussi en même temps afin qu’il puisse appliquer ces sens généraux sur les individus spécifiques.


Car il faut obligatoirement deux voies dans la voie de mise en évidence de la vérité :


BUL015  La voie de mise en évidence des sens afin que le musulman qui est sur la Sunnah soit clairvoyant


BUL015  La voie de la spécification


Mais il est possible que l’on n’ait pas besoin de la spécification dans tous les cas.


Pourquoi ?

 

Car tu te trouves devant des groupes qui changent de couleurs et mentent et montrent en apparence la Sunnah alors que les Gens de la Sunnah sont diligents d’une diligence totale à concrétiser l’équité et au jugement conforme à l’équité et donc ils ne veulent pas qu’ils aient quelque chose sur la conscience.


Il se peut qu’ils s’empêchent de juger un individu spécifique comme étant un haddâdî car Al-Haddâdiyyah est un groupe qui a un genre d’équivoque et a un genre de taqiyyah (8) mais ils ont un signe commun, des caractéristiques.


Donc par la connaissance de ces caractéristiques, le musulman qui est sur la Sunnah peut se préserver du mal et il se peut aussi qu’il cherche la présence de ces sens spécifiques chez les individus spécifiques et que donc il soit sur ses gardes quant à eux.


Et de telle manière se doit d’être celui qui est sur la Sunnah et il ne convient pas à celui qui est sur la Sunnah d’avoir un esprit obtus ni un coeur obtus comme c’est le cas des Khawârij et de ceux qui les ont suivis parmi les genres d’extrémistes.


Le Prophète صلّى الله عليه و سلّم lorsqu’il a cité les Khawârij, il cita leurs caractéristiques parmi elles des caractéristiques comportementales en terme de dureté et des caractéristiques en terme de science comme le fait de lire le Coran de leurs langues sans qu’ils ne le comprennent de leurs coeurs.

 

Et parmi ces caractéristiques c’est que le Prophète صلّى الله عليه و سلّم les a décrits comme étant jeunes en âge.


Et c’est pour cette raison que : comment les pieux prédécesseurs –qu’Allah leur fasse miséricorde- se comportaient et bénéficiaient de ce qui a été rapporté comme caractéristiques des gens des innovations (religieuses) dans La Parole d’Allah et dans la parole du Prophète ?


Ils bénéficiaient en prenant ce qui a été rapporté dans La Parole d’Allah et dans la parole du Prophète صلّى الله عليه و سلّم , et avec leur expérience dans leur traitement des gens des innovations (religieuses) de leur époque ils trouvaient des caractéristiques et donc disaient ces paroles immortelles et que vous trouvez dispersées dans les livres de la Sunnah.


Et parmi les caractéristiques données par les pieux prédécesseurs aux gens des innovations (religieuses) à titre d’exemple leur parole –qu’Allah leur fasse miséricorde- :"Si quelqu’un qui est sur l’innovation (religieuse) te manifeste quelque chose sache que ce qu’il te cache est plus grand".

 

D’où les pieux prédécesseurs ont tiré cette parole ?


Ils l’ont tirée de leur compréhension des sens du Coran et de la Sunnah et de ce qu’ils ont trouvé comme caractéristiques de ces gens des innovations (religieuses) qu’ils ont bien connus et bien mesurés et à qui ils ont eu affaire.


Et c’est pour cela que lorsque Sabîgh bnou ‘Isl fut amené à ‘Omar alors qu’il avait parlé au sujet de ce dont il avait parlé en terme de versets qui peuvent prêter à des interprétations diverses, ‘Omar se basa littéralement sur le hadîth du Messager d’Allah صلّى الله عليه و سلّم sur la description des Khawârij comme ayant le crâne rasé et donc ‘Omar dévoila donc sa chevelure abondante afin de voir s’il avait le crâne rasé ou pas.

 

Et lorsqu’il vit qu’il n’avait pas le crâne rasé, il fut pris par la piété comme c’est toujours le cas avec les Gens de la Sunnah et du Consensus envers ceux qui s’opposent à eux et qui donc les jugent avec équité.


Lorsqu’il vit qu’il avait des cheveux sur la tête contrairement à la description faite par le Prophète صلّى الله عليه و سلّم au sujet des Khawârij comme ayant le crâne rasé, il dit : "Si j’avais trouvé ce que… je t’aurais tranché le cou !" ou comme il a dit –qu’Allah l’agrée.


Donc ce qui est entendu c’est que la mise en évidence du faux se fait par deux voies :


BUL015  Une voie générale qui comprend les sens et donc il t’est obligatoire –Ô toi qui est sur la Sunnah !- de demander à Allah qu’Il illumine ton coeur et ta clairvoyance et cela ne peut avoir lieu que si tu es sincère et véridique et implores (Allah) et t’attaches aux fondements de la Sunnah.


BUL015  La deuxième voie : la spécification mais comme je l’ai déjà dit, il se peut que les gens de science s’en empêchent pour une raison ou une autre.

Mais est-ce que cela veut dire que les gens des passions parmi les extrémistes ont le dessus et se promènent et corrompent le prêche des Gens de la Sunnah car les Gens de la Sunnah sont insouciants ou négligents ?!

Non !

 

Donc ce qui est entendu : je voudrais citer ce qui a été cité par les gens de science avant moi (9) -qu’Allah les récompense en bien- en terme de caractéristiques générales en ce qui concerne la Haddâdiyyah, résumant ce qu’ont cité les chouyoukhs avant moi afin qu’apparaisse clairement à tous leur affaire (aux Haddâdîs) -si Allah le veut.


BUL015  La première caractéristique : ils délaissent le fait de renvoyer vers les gens de science qui sont connus et de se lier à eux

BUL015  La deuxième caractéristique : Les mauvaises moeurs et la dureté dans le comportement

BUL015  La troisième caractéristique : Ils trouvent facile de s’empresser de calomnier et de réfuter

BUL015  La quatrième caractéristique : Ils se hâtent à écrire et ont de l’excès dans l’écriture à tel point que l’un d’entre eux s’il lit dans la journée deux heures, il écrit trois pages qu’il diffuse sur internet

BUL015  La cinquième caractéristique : Ils sont imbus de leur opinion et sont infatués de leurs personnes

BUL015  La sixième caractéristique : l’excentricité dans les affaires (liées à la science) et la singularité dans la poursuite de ces affaires

BUL015  La septième caractéristique : Ils dérogent à l’ordre, aux degrés des affaires scientifiques

BUL015  La huitième caractéristique : Ils ne s’abstiennent sur aucun sujet : c’est-à-dire : nous lisons de nos savants et nous trouvons que les savants, nous trouvons certains savants par exemple au sujet du jugement de la prière de l’entrée à la mosquée avant le coucher du Soleil : il a été rapporté de nos savants et de nos chouioukhs que certains d’entre eux se sont abstenus pendant dix ans, réfléchissant et méditant sur ce sujet ! Quant à ceux-là (Al-Haddâdiyyah) on ne connaît aucun sujet sur lequel ils se sont abstenus !

BUL015  La neuvième caractéristique : Ils ont entre eux des liens particuliers avec leurs compagnons et ne renvoient (autrui) que vers leurs propres personnes

BUL015  La dixième caractéristique : Ils ne se soucient pas des intérêts (10) et des dégâts (11) et ne prêtent aucune attention à ce fondement d’une grande importance sur lequel sont les Gens de la Sunnah et qui a été cité par le Prophète صلّى الله عليه و سلّم

BUL015  La onzième caractéristique : Ils ont pris les fondements de la Sunnah et du Groupe Sauvé comme cause de puissance pour eux-mêmes et pas comme moyen restrictif et d’adoration et de guidance

BUL015  La douzième caractéristique : Ils tournent autour du takfîr (12) et ne le font pas explicitement

BUL015  La treizième caractéristique : Le jugement sur les ahâdîth en termes d’authenticité ou de faiblesse par les innovations et les styles et les efforts d’interprétation qui sortent des voies des anciens


C’était donc quelques ou la majorité des caractéristiques que vous avez pu entendre dans les paroles des gens de science –qu’Allah les récompense en bien.


Et Allah est Le plus savant et que la Prière d’Allah et Sa Salutation soient sur notre Prophète Mohammad.

 

(1) N.d.t : En référence à Jouhaymân bnou Sîf Al-‘Otaybî et ses suiveurs qui ont pris en otage la mosquée sacrée de la Mecque et les gens qui y priaient après la prière du Fajr du 01 Moharram 1400h correspondant au 20 Novembre 1979. Ils prétendaient que le beau-frère de Jouhaymân du nom de Mohammad bnou ‘Abdillâh Al-Qahtânî était le Mehdî qui est attendu et ils lui ont prêté allégeance dans la Mosquée sacrée de la Mecque. L’armée saoudienne donna l’assaut après consultation des savants par le roi et la Mosquée sacrée fut reprise et libérée. Cheikh Ibn Bâz –qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit qu’ils avaient commis cet acte odieux en raison de leur ignorance et de leur mauvaise interprétation des textes. Jouhaymân fut exécuté après avoir été jugé selon la Loi Islamique.

(2) N.d.t : Fâlih bnou Nâfi’ Al-Harbî : Innovateur vivant à Médine et ayant de nombreuses déviances. De nombreuses réfutations de ses déviations ont été écrites par les gens de science, à leur tête Cheikh Rabî’ bin Hâdî Al-Madkhalî qui est le porteur de l’étendard de la science de la critique et de l’éloge à cette époque.

(3) N.d.t : ‘Abder-Rahmân ‘Abdel-Khâliq : Innovateur Koweïtien, leader de l’association sectaire et dangereuse Ihyâ At-Tourâth. De nombreux savants autres que Cheikh Rabî’ ont mis en garde contre cet innovateur, parmi eux : Cheikh Al-Albânî, Cheikh Ibn Bâz, Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî, Cheikh Moqbil, Cheikh Ahmad bin Yahyâ An-Najmî et d’autres.

(4) N.d.t : Salmân Al-‘Awdah : Parmi les leaders actuels de la secte des Frères Musulmans en Arabie Saoudite. De nombreux savants ont mis en garde contre lui est ses déviances. Parmi eux Cheikh Al-‘Othaymîn et Cheikh Al-Albânî et Cheikh Moqbil et Cheikh ‘Oubayd et beaucoup d’autres.

Mise en garde contre les déviances de Salmân Al-‘Awdah - سلمان العودة     (audio)

(5) N.d.t : En référence à l’association sectaire koweïtienne Ihy☠at-Tourâth dont la figure principale est l’innovateur ‘Abder-Rahmân ‘Abdel-Khâliq. Pour lire les paroles des savants sur cette dangereuse association sectaire : voir l’excellent livre de Cheikh Ahmad bin ‘Omar bin Sâlim Bâzmoul: Siyânat As-Salafî p.613-636 aux éditions Dâr Al-Istiqâmah.

(6) N.d.t : Les trois grands savants : Cheikh Al-Albânî et Cheikh Ibn Bâz et Cheikh Al-‘Othaymîn qu’Allah leur fasse miséricorde à tous.

(7) N.d.t : C’est le nom que donne des gens des innovations (religieuses) aux Gens de la Sunnah et ce en référence au noble et grand savant Cheikh Mohammad Amân Al-Jâmî qui les a réfutés en détails.

Voir la biographie de ce noble cheikh 

(8) N.d.t : C’est-à-dire qu’ils dissimulent, qu’ils cachent.

(9) N.d.t : Cheikh Ahmad As-Soubay’î -qu’Allah le préserve- a fait cette allocution dans le cadre d’un colloque où une série de savants ont participé et ont chacun à leur tour donné une allocution sur Al-Haddâdiyyah parmi d’autres groupes. Le colloque avait pour titre : "Asnâf wa sifât ba’di al-moukhâlifîna li da’wati-lhaq" : "Catégories et caractéristiques de certains de ceux qui s’opposent au prêche de vérité". Les participants étaient : Cheikh Ahmad As-Soubay’î, Cheikh Ahmad Bâzmoul, Cheikh Khâlid Abder-Rahmân, Cheikh Âdil Mansour, Cheikh Mohammad bin Ramzân et Cheikh Mohammad Al-Anjarî –qu’Allah les préserve tous.

(10) N.d.t : Al-Masâlih.

(11) N.d.t : Al-Mafâsid.

(12) N.d.t : Juger un individu mécréant, excommunication.


فَضْحُ الفِرْقَةِ الحَدَّادِيَّةِ

طبعًا لا مزيد لما ذكره المشايخ، ولكن إعادةً لترتيب –يعني- ما ذُكِر

وممّا ينبغي أن يُعلَم أنّ كُلّ الغُلاة في كُلّ زمانٍ ابتداءً بالجهيمانيِّين ثُمّ الحدّاديّة في طورها الأوّل ثُمّ أتباع فالح ثُمّ الحدّاديّة في طورها الثّاني الآن، فمن المعلوم تأريخيًّا أنّ أهلَ العلم والسُّنّة هُمُ المُتصدِّينَ لهذا الغُلُوّ حقيقةً مُكافحةً ومُحاربةً بالحُجّة والمُحاصَرة

وعلى الضّدّ من ذلك أنّ استثمار أهل الغُلُوّ في الطّعن على أهل السُّنّة أيضًا سُنّة قديمةٌ في أهل البدع قديمًا وحديثًا

فابتدأها عبد الخالق حين كان يتّخذ من الجهيمانيِّين قنطرةً لضرب أهل السُّنّة ومُحاربتهم

ثُمّ كذلك سلمان العودة كان يتّخذ من أهل الخُبَيْبِيَّة أيضًا قنطرةً لضرب أهل السُّنّة لما فيهم من الغُلُوّ والشّدّة ومجاوزة أحكام العدل والسُّنّة

وكذلك لمّا نبغت نابغةُ أتباع فالح اتّخذ التُّراثيُّونَ وغيرهم أيضًا ذلك قنطرةً لضرب وللتّحذير من أهل السُّنّة ومُجاهدتهم

والحدّاديّة اليوم في طورها الثّاني أيضًا أخذت بطانة الجماعات نفس أنفاس من سبقها من أهل البدع في محاربة أهل السُّنّة عن طريق وصمهم بالحدّاديّة

بطانة الجماعات التي تريد أن تمسحَ من التّأريخ أمرًا مفروضًا لا يُمكِن أن يُمسَح بجرّة قلمٍ وهُوَ: أنّ جهاد الشّيخ مُحمّد أمان الجامي –رحمه الله تعالى- الذي بدأ به ثمار دعوة الأئمّة أئمّة السُّنّة الثّلاثة الكبار؛ ثمار أئمّة السُّنّة الثّلاثة الكبار تجلّت في دعوة الشّيخ مُحمّد أمان والشّيخ ربيع، فبطانة الجماعات تُريد أن تسمح مسحًا تامًّا من التّاريخ مسألة الشّيخ ربيع! فلا تجدهم إلاّ جاميّة جاميّة! وأين الشّيخ ربيع؟! وهُوَ قد امتدّ عمره وجهودُهُ وجهادُهُ أكثر بكثير؛ بل إنّ دعوة الشّيخ مُحمّد أمان الجامي –رحمه الله- لم تستَوِ على سُوقِهَا ولم يحصُل النّفع بها إلاّ بجهاد الشّيخ ربيع، فاليوم تُعيد بطانة الجماعات الكرّة

ولذلك أيُّها الإخوة: قد أحسَن القائمون على هذه الكلمَة إحسانًا بالغًا حكيمًا فيه معنًى شرعي عميق وعظيم انتبهوا له، فإنّ القرآن الكريم وسُنّة النّبيّ –صلّى الله عليه وآلِهِ وسلّم- في فضحِهما للباطل وللشّرّ وظلماتِهِ يجريَان مجرى ذكر الأوصاف والمعاني حتّى يستفيدَ المُسلِم المُتلقّي الحذَر على نفسه من مسالك الشّرّ التي وُصفَت، وكذلك في الوقت ذاته يستطيع أن يُنزِّل هذه المعاني العامّة على الأعيان

فطريقُ بيان الحقِّ لابُدّ فيه من المسلكين معًا

 مسلك: بيان المعاني حتّى يكون المُسلِم وصاحب السُّنّة على بصيرة

 ومسلك: التّعيين

لكنّ التّعيين قد لا يُتَاح في كُلّ حالٍ؛ لماذا؟ لأنّك أمام طوائف تتلوّن وتكذب وتُظهِر السُّنّة، وأهل السُّنّة حريصين كُلّ الحرص على تحقيق العدل وعلى الحُكمِ المُوافق للعدل فلا يُريدون أن يكون في ذمّتهم شيء، فقد يمتنعون عن تعيين شخصٍ ما بالحدّاديّة لأنّ الحدّاديّة فرقة فيها نوعٌ من الغموض فيها نوع من التّقية؛ لكن هُنَاك سِمَةٌ عامّة هُناك صفات؛ فبمعرفة هذه الصّفات من الممكن على المُسلِم صاحب السُّنّة أن يتوقّى الشّرّ ومن المُمكِن أيضًا أن ينظُر في وجود هذه المعاني المُعيّنة في الأشخاص المُعيّنين فيحذَروا منهم وهكذا ينبغي أن يكون صاحب السُّنّة لا ينبغي أن يكون صاحب السُّنّة بليدَ ذهنٍ وبليد قلبٍ كشأن الخوارج ومن تبعهُم من أجناس الغُلاَة

فالنّبيّ –صلّى الله عليه وآله وسلّم- حين ذكر الخوارج –صلّى الله عليه وآله وسلّم- ذكرهم بأوصاف منها: أوصافٌ سلوكيّة من الشّدّة ومنها أوصاف علميّة من قراءة ظاهر القرآن بألسنتهم دون أن يتعقّلوه بقلوبهم، ومنها: أنّه –صلّى الله عليه وسلّم- يذكرهم أيضًا بأوصاف وهي: حداثَةُ السِّنّ

ولذلك كان السّلف الصّالح –رحمهم الله تعالى-؛ كيف كانوا يتعاملون وينتفعون بما جاء من أوصاف أهل البدع في كلام الله أو كلام النّبيّ –صلّى الله عليه وسلّم-؟ كانوا ينتفعون أنّهم يأخذون ما جاء في كلام الله وكلام النّبيّ –صلّى الله عليه وسلّم؛ فبخبرتهم فيمن يعالجونه من أهل البدع في زمانهم يجدون أوصاف فيُطلقون تلكم الكلمات الخالدة التي تجدها مبثوثةً في كُتب السُّنّة من أوصاف السّلف الصّالح لأهل البدع من مثل مثلاً قولهم -رحمهم الله تعالى-:(إذا أبدى لكَ صاحبُ البدعة شيئًا فاعلم أنّ ما أخفى عنكَ أعظَم) هذه من أين أتى بها السّلف الصّالح؟ أتوا بها تفقّهًا في معاني القرآن والسُّنّة ممّا وجدوه في أوصاف هؤلاء أهل البدع الذينَ خبروهم وسبروهم وعاشروهم

ولذلك لمّا جاء صبيغ بن عِسل لمّا جيء به إلى عُمَر وكان قد تكلّم فيما تكلّم فيه من متشابه القرآن عمد عُمَر حرفيًّا وظاهريًّا -كما يُقال يعني- أعني: عمد إلى حديث رسول الله –صلّى الله عليه وسلّم- في وصف الخوارج بأنّهم محلوقين فكشف عن وفرة شعره حتّى يراه محلوقًا أو ليس بمحلوق، فلمّا لم يره محلوقًا أخذه الورع كأهل السُّنّة والجماعة دائمًا وأبدًا مع مخالفيهِم من حكمهم بالعدل فيهم، فلمّا رأى في رأسه شعرا خلافًا لوصف النّبيّ –صلّى الله عليه وسلّم- من أنّهم محلوقين قال:(لو وجدتُّ هذا الذي...لضربت عنقك) أو كما قال –رضي الله عنهُ وأرضاه-

فالمقصود: أنّ طُرق بيان الباطل طريقان

طريق عام: يتضمّن المعاني فيجبُ عليكَ يا صاحب السُّنّة أن تسأل الله تبارك وتعالى أن يُنيرَ قلبك وبصيرتك وهذا لا يتأتَّى إلاّ بأن تكون مُخلصًا صادقًا سائلاً مُتمسِّكًا بأصول السُّنّة

 والأمر الثّاني: التّعيين؛ لكن التّعيين كما قلت قد يمتنِعُ منه أهل العلم لسببٍ أو لآخر؛ فهل معنى هذا أنّ أهل الأهواء من أهل الغُلُوّ يصولون ويجولون ويُفسِدون في دعوة أهل السُّنّة لأنّ أهل السُّنّة غافلين أو متغافلين؟! لاَ

فالمقصود: أُحِبُّ –يعني- أن أسرُد ما ذكره –يعني- أهل العلم من قبلي –جزاهُمُ الله عنّا خيرًا- من بعض الصِّفات العامّة فيما يتعلّق بالحدّاديّة أُلخِّصُ فيها ما ذكره المشايخ قبلي حتّى يتّضح أمرهم –إن شاء الله تعالى- لِكُلِّ أحدٍ

 الصِّفَةُ الأولى: تركُهُم الإحالَة والارتباط بأهل العلم المعروفين

 الصِّفَة الثّانية: سُوء الأدَب وجفاء الأخلاق

 الصِّفَة الثّالثة: استِسْهال المُبادَرة في الطّعن والنّقض

 الصِّفَة الرّابعة: المُسَارعة للتّصنيف والإسراف في الكتابَة؛ حتّى أنّ أحدَهُم إذا كان يقرأ في اليوم ساعتين يكتُبُ ثلاث صفحات ينشرها في الأنترنت

 المسألةُ الخامسة: إعجابُهُم برأيِهِم واعتدادهم بأنفسهم

 الوصفُ السّادس: الشّذوذ في المسائل والإغراب في تتبُّعِهَا

 الوصفُ السّابع: الإخلال بمراتب مسائل العِلم

 الوصفُ الثّامن: أنّه ليسَ عندَهُم مسألة؛ يعني نحنُ نقرَأ للعُلَماء ونجدُ العُلَماء نجد مثلاً بعض العُلَماء في حُكمِ تحيّة المسجد عندَ الدّخول قبل الغروب؛ يُنقَل لنا عن عُلمائنا ومشايخنا أنّ بعضهُم أحجَم عشر سنين يتأمّل ويتدبّر في هذه المسألة، أمّا هؤلاء ما يعرفون مسألةً أحجمُوا عنهَا

 المسألةُ التّاسعة أو الوصفُ التّاسع: أنّهم بينَهُم وشائج خاصّة بأصحابهم ولا يُحيلونَ إلاّ على أنفسهم

المسألةُ العاشرة: عدمُ اعتدادهِم تمامًا بالمصالحِ والمفاسِد وعدم رفع الرّأس بهذا الأصل العظيم الذي عليهِ أهل السُّنّة والذي ذكره النّبيّ –صلّى الله عليه وسلّم-

 الوصفُ الحادي عشر: اتّخاذ أصول السُّنّة والطّائفة النّاجية وسيلة قُوّةٍ لأنفسهم لا وسيلة تقييدٍ وديانةٍ واهتداءٍ

 الوصفُ الثّاني عشر: أنّهُم يحُومونَ حول التّكفير وقد لا يُصرِّحُونَ بهِ

 الوصفُ الثّالِث عشر: التّصحيحُ والتّضعيفُ للأحاديث بالمُحدَثات والتّكلّفات والاجتهادات الخارجة عن سنن الأوّلين

فهذا بعضُ أوصافهم وجُلّها كما سبق وسمعتُم قد -يعني- جاءت في كلام -يعني- أهل العلم -جزاهُمُ الله خيرًا- 

هذا واللهُ أعلم، وصلّى الله وسلَّم على نبيِّنا مُحمّد.اهـ (1

وفرّغه:/ أبو عبد الرحمن أسامة

20 / جمادى الأولى / 1434هـ

(1) كلمَة للشّيخ الفاضل: أحمد بن حُسَيْن السّبيعي -حفظه الله- بعنوان:"فَضْحُ الفِرْقَةِ الحَدَّادِيَّةِ"، وذلك ضمن ندوةٍ علميّةٍ ليلة السّبت 10 / جمادى الأولى / 1434هـ بمشاركة مجموعةٍ من المشايخ الفُضلاء -وفّقهُمُ الله-

 

clipart_fleches_0198.pngOriginal en arabe

 

copié de spfbirmingham.com

 

Cheikh Ahmed Soubay’î -  الشيخ أحمد السبعي

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

EZFTZE.png

icone_audio.gif Ecouter le Cheikh

 

Moi, je remercie les chouyoukh –qu’Allah les récompense en bien- pour leur exposition et pour avoir alloué un temps plus grand pour parler de ce qui concerne la Haddâdiyyah et ce en raison de l’importance de ce sujet.


Importance qui apparaît sous deux angles :


BUL021 Le premier qui est que ceux-là (les Haddâdis) se collent à la Sunnah et aux âthâr et à la réfutation de celui qui s’oppose au prêche de vérité comme cela est connu du jihâd de nos savants et de nos pieux prédécesseurs qu’ils multilplient les efforts dans le démasquage et la mise en évidence de celui qui s’oppose au prêche de vérité parmi ceux qui sont plus proches de la Sunnah et qui affichent la Sunnah plus que d’autres et les textes rapportés d’eux à ce sujet sont connus à leur place.


BUL021 Le deuxième qui est qu’il est obligatoire de purifier et d’innocenter la Salafiyyah du groupe de la Haddâdiyyah car beaucoup de leurs actions et de leurs méthodes sont attribuées à la vraie Salafiyyah et aux Gens de la Sunnah et aux savants enracinés (dans la science) soit par ignorance de la part des transgresseurs soit par méchanceté et ruse et complot que soient attribuées leurs actions comme fut attribué (faussement aux Gens de la Sunnah) l’affaire d’Al-Jouhaymân (1) par l’action des "Frères Musulmans" qui en sont la cause et les instigateurs et malgré cela les Jouhaymâniyyoun se sont donnés le nom de "Gens du Hadîth" et de "Gens du Athar" !

Comme le fait Al-Haddâdiyyah aujourd’hui qui se donnent le nom de salafis !

Et se sont succédés les écrits des écrivains libertins journalistes ou Ikhwâniyyoun (2) et de leur racaille selon lesquels les salafis assaillent le Haram et que les Gens du Hadîth commettent ces actions ignobles.

Certains de nos savants leur ont répondu d’une sublime réponse : que l’affiliation de ceux-là (Al-Haddâdiyyah) à la Salafiyyah est soit qu’ils sont des ignorants qui ne connaissent pas la réalité du prêche salafi ou que c’est une ruse et une malveillance et un complot et une fraude de leur part afin de dénaturer ce noble nom et ce noble prêche salafi qui a été acceptée dans les régions du Monde.

Et aujourd’hui, l’Histoire se répète et la majorité des leaders de la Haddâdiyyah font partie du reste des suiveurs d’Al-Jouhaymân qui ont attaqué le Haram.

Ils ont assailli le Haram d’Allah durant le mois sacré (de Mouharram) et ont rendu licite le sang qui est sacré et cet événement de leur part fut la tragédie du siècle dès le premier jour du siècle (3).

Donc il faut concentrer les efforts afin de dévoiler la réalité de la Haddâdiyyah et l’innocence du prêche salafi quant à la Haddâdiyyah.

Ce groupe a des gens qui écrivent dans les sites de réseaux sociaux : sur Twitter, Facebook etc.

Sans compter Youtube et les autres sites internet.

Ils existent donc et apparaissent.

Ils montrent en apparence la Salafiyyah et cherchent avec ardeur à s’afficher comme étant eux Al-Jâmiyyah (4) et ils endurent dans la citation des âthâr en réfutation de beaucoup de personnes spécifiques parmi les gens des passions et des innovations (religieuses) et ceux-là si leur réalité n’est pas dévoilée et si l’innocence du prêche salafi quant à ceux-là n’est pas mise en évidence le mal de cela serait alors immense.


Et ce qui attire l’attention :


C’est que malgré leurs nombreuses situations citées par les deux cheikhs (5)- et il y en a en réalité de nombreuses qui n’ont pas été citées- que donc malgré cela tu trouveras que les Harakiyyoun insultent les crimes commis par ceux-là (les Haddâdis) les attribuant aux salafis et donc décrivent les salafis comme étant des extrémistes et se taisent sur les vrais extrémistes qui sont les Haddâdis !


Donc si nous savons qu’Al-Haddâd était un takfîrî et qu’il était l’élève de la famille de Qotb, l’élève de Mohammad Qotb (6) si je me souviens bien et d’autres choses.


Puis nous l’avons vu ardent dans le combat contre les salafis et écrivant au sujet des salafis des ouvrages et les critiquant dans les notes de bas de page des livres.


Et cela est l’un des aspects de leur danger et c’est qu’ils ont recouru aux livres de la Sunnah qui sont les références des Gens de la Sunnah Pure, ils ont recouru à ces livres et les ont sortis et en ont rempli les marges de leurs fondements corrompus et ils ont une exagération envers la personnalité de Mahmoud Al-Haddâd et ils ne voient pas d’autre savant que lui mais de plus ils le surnomment "L’imam des Gens de la Sunnah" !


Et ils ont de l’exagération en ce qui concerne le jugement de l’innovation (religieuse) que ce soit en ce qui concerne la caractérisation de l’innovation (religieuse) ou en ce qui concerne le jugement de celui qui commet une innovation (religieuse) ou en terme de différenciation car ils ne font pas la différence en terme d’application dans les jugements entre une innovation (religieuse) qui fait sortir de l’Islam et une innovation (religieuse) qui ne fait pas sortir de l’Islam.


Leur exagération réside (aussi) dans le jugement de la lecture dans les livres des gens de l’innovation (religieuse) tout en ayant une contradiction à ce sujet et donc :


Ils mélangent dans la compréhension de quels sont les livres des gens de l’innovation (religieuse) que les pieux prédécesseurs ont interdit de lire.

S’il y a un livre scientifique qui sert le hadîth et le Coran et la langue arabe et autre et que le pied de l’auteur a glissé dans un sujet ; eux considèrent que la lecture dans le livre de cet auteur et dans cet ouvrage est une lecture dans les livres des gens de l’innovation (religieuse) qui sont interdits et celui qui fait cela est un innovateur et donc ils mélangent et ne font pas la distinction entre les livres qui sont écrits pour l’innovation (religieuse) et les livres qui sont écrits afin de servir des sciences et les genres de branches de la Législation avec une glissade commise par leurs auteurs et donc eux considèrent tout cela comme faisant partie de la lecture dans les livres des gens de l’innovation (religieuse).

Et c’est pour cela que lorsqu’ils ont commis ces actions et qu’ont été rapportées d’eux les paroles sur l’obligation de brûler "Fath Al-Bârî" (7) et de le détruire et autre, se sont alors succédées les frappes des imams de la Sunnah du Châm et du Najd et du Hijâz et du Yémen mettant en évidence qu’ils sont plus en droits (de cela) –s’il est correct de dire cela !- comme le disait notre Cheikh Moqbil : "Si le châtiment par le feu était autorisé, il serait plus en droit d’être brûlé que "Fath Al-Bârî" !".

 

Donc ce qui est à retenir c’est que :


BUL021 Ils ont de l’exagération et donc considèrent ces ouvrages comme étant des livres des gens de l’innovation (religieuse) dont ont parlé les pieux prédécesseurs


BUL021 Ils considèrent que celui qui lit dans ces livres a innové


BUL021 Ils se contredisent : car après lorsqu’ils ont écrit ou cité ou ont voulu regrouper des paroles sur un sujet comme l’a fait Mahmoud Al-Haddâd en ce qui concerne de la mémorisation pour la science et comme l’a fait son beau-fils et son enfant qu’il a éduqué ‘Adil Âli Hamdân Al-Ghâmidî Al-Jeddî de Jeddah lorsqu’il a compilé "Les jugements des enfants et des enseignants et des étudiants" et donc ils compilent et ils prennent (ces paroles) de livres (dont les auteurs) sont décrits chez eux comme étant parmi les violents et les féroces parmi les gens des innovations (religieuses) !

Pourquoi n’appliquent-ils donc pas ce jugement sur leurs propres personnes et que donc en raison de cela ils sont devenus des innovateurs égarés ?!

Leur exagération en ce qui concerne certaines lectures dans les livres des gens des innovations (religieuses) comprend donc ces deux choses avec une contradiction en cela. Et ils ont de l’exagération dans d’autres aspects.

Ceux-là donc, il convient de savoir que comme ils sont de la famille des Takfîris, l’odeur de la Haddâdiyyah est qu’ils sont un groupe de Takfîris mais qui se dissimulent sous (le nom) du Athar et du Hadîth et cela n’est pas une nécessité que tous les groupes de la Haddâdiyyah et leurs catégories soient sur une même opinion !

Et que donc soit dit : "Donne-moi au sujet du Haddâdî une définition générique et restrictive sous laquelle n’entrerait qu’eux et n’en sortirait aucun d’eux !".

Car cela n’est pas correct et n’est pas concevable dans la description faite et la classification des groupes anciens et contemporains.

Car comme les Khawârij sont de nombreux groupes adverses, les Haddâdis sont de nombreux groupes adverses.

Les Khawârij ont annulé les actions en raison des grands péchés et ces Haddâdis ont annulé toutes les actions en raison de l’innovation (religieuse) commise par l’homme.

Donc pour eux, une seule innovation (religieuse) annule toutes les actions !

Comme les Khawârij avec l’annulation de toutes les actions en raison d’un grand péché !

Donc lorsque les gens des innovations (religieuses) parmi les militants qu’ils soient des Qotbis ou des Sourouris –qui sont les petits et la famille des "Frères Musulmans"- ont su que ce groupe extrémiste qui vient d’eux est l’arme la plus puissante pour frapper le prêche des Gens de la Sunnah voilà que ‘Abder-Rahmân bin ‘Abdil-Khâliq bin Yousouf (8) le père spirituel de l’association et entité "Ihy☠At-Tourâth Al-Islâmî" (9) lorsqu’il a vu ces crimes de Mahmoud Al-Haddâd alors qu’il le connaît et qu’il sait que ce sont ces paroles à lui et ces actions à lui, il les attribua aux chouioukh de la Sunnah et aux imams de la guidance comme lui-même décrivait (avant) Cheikh Rabî’ en disant : "Moi, je crois que Cheikh Rabî’ fait partie des imams de la guidance" comme ‘Abder-Rahmân ‘Abdel-Khâliq lui-même l’a écrit et propagé.

Donc, il attribue ces crimes aux chouioukh salafis à Médine !

Puis à tous ceux qui ont su comme eux (les chouioukh salafis de Médine) l’état de ces groupes sectaires !


La vérité -Ô mes frères !- est que leur localisation –oui- ils proviennent d’Arabie Saoudite dans le sens où celui qui les a institués et c’est Mahmoud Al-Haddâd et il est celui qui montrait en apparence les âthâr et qui a éduqué de petits jeunes débutants sur cela (la Haddâdiyyah) qui aujourd’hui ont la quarantaine ou la cinquantaine en âge.

Ils se trouvent en concentration à Jeddah et à At-Tâif et à Riyad en tant que ville et en dehors de Riyad et à Al-Qasîm et dans la région de l’Est : de petits oiseaux qui deviendront demain des grands si leur affaire n’est pas dévoilée car ils se déplacent et propagent ce qui est relatif à leur méthodologie et leurs paroles en secret sauf à ceux en qui ils ont confiance.


Et c’est pour cela que nous sont parvenues à leur sujet certaines informations qu’Allah a facilitées venant de ceux qui ont connu la malignité de leur méthodologie : ils testaient les gens à Râbigh et à Yanbou’ et à Médine –certains poussins de Médine- ils testaient les jeunes au sujet du jugement sur Ibn Bâz comme étant un innovateur !

 

Et s’il (le jeune) jugeait Ibn Bâz comme étant un innovateur, ils l’amenaient.


Et la première chose qu’ils manifestent –aussi et cela est une chose importante- c’est que fait partie de leurs caractéristiques : la mise en garde non pas contre les livres des gens des innovations (religieuses) avec une exagération, mais ils mettent uniquement en garde contre les livres des salafis contemporains et commencent par une ruse douce (en disant) : "Tu n’as pas besoin des livres des contemporains ! Reste avec les livres des premiers pieux prédécesseurs ! Les trois premières générations !".


Ils affichent donc en apparence l’intérêt porté aux livres des pieux prédécesseurs en termes de vérification (10) et d’étude et d’enseignement à tel point que l’un d’entre eux à At-Tâif lisait à Cheikh Ibn Bâz le livre As-Sunnah d’Ibn Abî ‘Âsim et critiquait Cheikh Ibn Bâz !

 

Et le jugeait comme étant un égaré et se moquait de lui !

 

Et lorsqu’il lui fut dit : "Pourquoi lui lis-tu (ce livre) ?".

Il répondit : "Afin d’établir les preuves contre lui !!" (11).


Et voilà un autre Haddâdî qui jurait par des serments affirmés à Jeddah disant : "Par Allah ! Ceux-là ne connaissent pas: ni Ibn Bâz ni Ibn Fawzân ni Ibn ‘Othaymîn ! Ceux-là n’ont jamais lu les livres de la Sunnah et ne les connaissent pas ! Ceux-là sont loin des livres de la Sunnah et ne les connaissent pas !".


Donc : Ils font fuir du fait de prendre des savants de la Sunnah contemporains et de prendre de leurs livres.


Toute personne que vous entendez ou que vous voyez mettre en garde contre et faire délaisser (autrui) les livres des imams de la Sunnah contemporains et les chouioukh de la Sunnah et dissimule cela en disant :


"Prends les livres des anciens imams et les livres des générations des pieux prédécesseurs passés", sache alors qu’il fait partie d’eux (des Haddâdis).


Je me suffis de cela et s’il me reste un peu de temps j’ajouterai ce qu’Allah veut…

 

(1) N.d.t : En référence à Jouhaymân bnou Sîf Al-‘Otaybî et ses suiveurs qui ont pris en otage la mosquée sacrée de la Mecque et les gens qui y priaient après la prière du Fajr du 01 Moharram 1400h correspondant au 20 Novembre 1979. Ils prétendaient que le beau-frère de Jouhaymân du nom de Mohammad bnou ‘Abdillâh Al-Qahtânî était le Mehdî qui est attendu et ils lui ont prêté allégeance dans la Mosquée sacrée de la Mecque. L’armée saoudienne donna l’assaut après consultation des savants par le roi et la Mosquée sacrée fut reprise et libérée. Cheikh Ibn Bâz –qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit qu’ils avaient commis cet acte odieux en raison de leur ignorance et de leur mauvaise interprétation des textes. Jouhaymân fut exécuté après avoir été jugé selon la Loi Islamique.

(2) N.d.t : De la secte des Frères Musulmans.

(3) N.d.t : à titre de rappel cet événement prit place le 1er jour du premier mois de l’année 1400 de l’Hégire.

(4) N.d.t : En référence au noble et savantissime cheikh salafi Cheikh Mohammad Amân Al-Jâmî qu’Allah lui fasse miséricorde. Le cheikh était connu pour son combat contre les gens de l’innovation et les sectaires qui appellent d’ailleurs la salafiyyah : Al-Jâmiyyah. Cheikh Sâlih Al-Fawzân –qu’Allah le préserve- a dit au sujet de Cheikh Mohammad Amân Al-Jâmî : ‘’Il est notre frère et notre compagnon qui est diplômé de cette université bénie et est parti à l’Université Islamique de Médine en tant qu’enseignant ainsi qu’à la Mosquée Prophétique de Médine et prédicateur appelant à Allah Le Très-Haut et nous ne connaissons de lui que le bien et il n’y a aucun groupe ayant pour nom Al-Jâmiyyah. Cela fait partie de la calomnie et de la dénaturation. Voilà ce que nous savons au sujet de Cheikh Mohammad Amân Al-Jâmî qu’Allah lui fasse miséricorde. Oui. Mais parce qu’il appelle à l’Unicité et interdit les innovations (religieuses) ainsi que les idées déviantes, ils se sont mis à le détester et à lui donner ce sobriquet. Oui".

العلامة صالح الفوزان يكشف من هم الجامية ومن هو امان الجامي : Ecouter le Cheikh

(5) N.d.t : Ceux qui ont pris la parole avant lui lors du même colloque.

(6) N.d.t : Le frère de Sayyid Qotb. Dont le groupe Al-Qotbiyyah prend le nom.

(7) N.d.t : L’explication de l’Authentique d’Al-Boukhârî par Ibn Hajar Al-‘Asqalânî !

(8) N.d.t : ‘Abder-Rahmân ‘Abdel-Khâliq : Innovateur Koweïtien (d’origine égyptienne), leader de l’association sectaire et dangereuse Ihyâ At-Tourâth. De nombreux savants autres que Cheikh Rabî’ ont mis en garde contre cet innovateur, parmi eux : Cheikh Al-Albânî, Cheikh Ibn Bâz, Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî, Cheikh Moqbil, Cheikh Ahmad bin Yahyâ An-Najmî et d’autres.

(9) N.d.t : Le cheikh fait référence à l’association sectaire koweïtienne Ihy☠at-tourâth dont la figure principale est l’innovateur ‘Abder-Rahmân ‘Abdel-Khâliq. Pour lire les paroles des savants sur cette dangereuse association sectaire : voir l’excellent livre de Cheikh Ahmad bin ‘Omar bin Sâlim Bâzmoul: Siyânat As-Salafî p.613-636 aux éditions Dâr Al-Istiqâmah.

(10) N.d.t : Tahqîq.

(11) N.d.t : Ce fait a aussi été rapporté par Cheikh Jamâl bnou Fourayhân Al-Hârithî dans son Livre de compilation de questions et réponses dans le manhaj de Cheikh Sâlih Al-Fawzân : "Al-ajwibah al-moufîdah ‘an asilati al-manâhij al-jadîdah" p.184. Livre revu et préfacé et recommandé par Cheikh Sâlih Al-Fawzân.

 

فَضْحُ الفِرْقَةِ الحَدَّادِيَّةِ

أنا أشكُرُ المشايخ –جزاهُمُ اللهُ خيرًا- على بسطِهِم وإتاحة وقت أوسَع فيما يتعلّق بالحديث عن الحدّاديّة لأهمّيّة هذا الموضوع، وتظهر أهمّيّته من وجهين

 الوجه الأوّل: أنّ هؤلاء يلتصقون بالسُّنّة والآثار، والرّدّ على المُخالِف لدعوة الحقّ كما هُوَ معروف من جهاد عُلَمائنا وسلفنا الصّالِح أنّهم يجتهدونَ في كشف وبيان المُخالِف لدعوة الحقّ ممّن هُوَ أقرب إلى السُّنّة يتظاهر بها أكثر من غيرهم، والنّصوص عنهم في هذا معروفة في مواضعها

 والوجه الثّاني: أنّه يجبُ تخليصُ وتبرئة السّلفيّة من الفرقة الحدّاديّة، لأنّ كثيرًا من أفعالهم ومن طرائقهم تُنسب إلى السّلفيّة الحقّة وإلى أهل السُّنّة وإلى العُلَماء الرّاسخين؛ إمّا بجهلٍ من المخالفين وإمّا بخُبثٍ وكيدٍ وتواطئ، أن تُنسَب أفعالهم كما نُسبَت حادثة جُهَيْمَان بفعل الإخوان المُسلِمين وهُم أسبابها وهُم مُحرِّكُوها، ومع ذلك سمّى الجُهَيْمَانيُّونَ أنفُسَهم أهل الحديث! وأهل الأثر! كما يفعل الحدّاديّة اليوم! وسمّوا أنفسهم بالسّلفيِّين! وتوالَتْ كتاباتُ الكَتَبَةِ الفَجَرة من إعلاميِّين أو إخوانيِّين وأذنابهم على أنّ السّلفيِّين يقتحمون الحَرَم وأهل الحديث يفعلون تلك الأفعال الشّنيعة، فأجاب بعض علمائنا بجوابٍ عظيمٍ أنّ انتساب هؤلاء إلى السّلفيّة إمّا أنّهم جُهّال لا يعرفون حقيقة الدّعوة السّلفيّة، وإمّا أنّه كيدٌ وخُبثٌ ومكرٌ وتدليس منهم لتشويه هذا الاسم الشّريف وهذه الدّعوة الشّريفَة التي لَقَتْ قَبُولاً في بقاع الدُّنيَا

واليوم التّاريخ يُعيد نفسَه، وجُلُّ قيادات الحدّاديّة هم من بقايا أتباع جُهَيْمَان الذين اقتحموا ذلك الحرم، اقتحموا حرم الله في الشّهر الحرام واستحلّوا الدّم الحرام وحادثتهم فاجعة القرن وفي أوّل يوم منهُ

فإذن: يجبُ تكثيف الجهود لكشف حقيقة الحدّاديّة وبراءة الدّعوة السّلفيّة منها

إنّ لهذه الفرقَة كتبة في مواقع التّواصل الاجتماعيّ في تويتر الفيس بوك وما إلى ذلك فضلاً عن اليوتيوب وعن مواقع الأنترنت الأُخرَى لهُم وجود ولهم بروز، ويُظهرون أنفسهم بالسّلفيّة ويستميتون في إظهار أنفسهم أنّهم الجاميّة، ويتجلّدون في ذكر الآثار في الرّدّ على أعيانٍ كثيرين من أهل الأهواء والبدع، وهؤلاء إن لم تُكشَف حقائقهم ويُبيَّن براءة الدّعوة السّلفيّة منهُم فإنّ ضرر ذلك عظيم

والمُلفِتُ للنّظر: أنّ مع بقائعهم الكثيرة التي أفادها الشّيخان ويُوجَد في الواقع كثير ممّا لم يُذكَر، أنّهم مع ذلك تجد أنّ الحركيِّين يسبُّونَ جرائم أولئك على السّلفيِّين، فيصفون السّلفيِّين بالغُلاَة ويسكتون عن الغُلاَة الحقيقيِّين وهُم الحدّاديّة! فإذا عرفنا أنّ الحدّاد كان تكفيريًّا وأنّه كان تلميذًا لآل قطب لمحمّد فيما أذكر الآن وغير ذلك من الأمور، ثُمّ رأيناه مُتجلّدا في حربه على السّلفيِّين ويُصنِّف فيهم المُصنّفات ويطعَن فيهم في حواشي الكُتُب؛ وهذا وجه من أوجه خطورتهم أنّهم عمدوا إلى كُتُب السُّنّة التي هي مراجع لأهل السُّنّة النّقيّة عمدوا إليها فأخرجوها وحَشَوْها في حواشيها في أصولهم الفاسدة، وهم عندهم غلوٌّ في شخص محمود الحدّاد، فلا يرون عالمًا إلاّ هو! بل ويُلقِّبونه بإمام أهل السُّنّة! وعندهم غلوّ في حُكم البدعَة سواء من حيث توصيف البدعة أو من حيثُ الحُكم على من وقع في بدعة أو من حيث التّفريق لا يُفرِّقون بين بدعة مُكفِّرة عمليًّا في الأحكام وبين بدعة غير مُكفِّرة

غلوّهم في الحُكم في القراءة في كتب أهل البدع مع تناقض لهم في ذلك، فعندهم

أوّلا: خلطٌ في مفهوم ما هي كتب أهل البدع التي نهى السّلف عن قراءتها، فإذا وُجد كتابٌ علميّ يخدم الحديث والقرآن واللّغة وغير ذلك وكان مُصنِّفه قد زلّت قدمه في شيء اعتبروا القراءة في كتاب هذا المُصنِّف وفي هذا المُصنَّف قراءة في كتب أهل البدع مُحرّمة ومن فعلها فهو مُبتدع، فيُركِّبون لا يُفرِّقون بين الكُتُب التي تُصنَّف للبدعة وبين الكُتُب التي صُنِّفت لخدمة فنون وأنواع فروع الشّريعَة مع زَلَل وقع من أصحابها، فهم يعتبرون ذلك كلّه من القراءة في كتب أهل البدع

ولهذا لمّا فعلوا تلك الأفعال ونُقِلت عنهم الأقوال في وجوب إحراق فتح الباري وإتلافه ونحو ذلك توالت عليهم ضربات أئمّة السُّنّة من الشّام ونجدٍ والحجاز واليَمَن في بيان أنّهم على أولى إن صحّ لو كان كما يقول شيخنا مقبل: لو كان يجوز التّعذيب بالنّار لكان إحراقه أولى من إحراق فتح الباري

فالشّاهد أنّهم

 أوّلاً: يغلون فيَعْتَبِرُونَ هذه المُصنّفات هي كتب أهل البدع التي نصّ عليها السّلف

 ثانيًا: يعتبرون أنّ من نظر فيها فقد ابتدع

 ثالثًا: يتناقضون

فإذا بهم بعد ذلك إذا صنّفوا أو نقلوا أو كتبوا أو أرادوا أن يجمعوا في باب ما كما جمع محمود الحدّاد فيما يتعلّق بالحفظ للعلم، وكما جمع ربيبه وطفله الذي ربّاه عادل آل حمدان الغامدي الجدّي في جدّة لمّا جمع أحكام الأطفال والمُعلِّمين والمُتعلِّمين؛ فيجمعون ذلك ويأخذونه من كتب هم موصوفون عندهم بأنّهم من طُغاة وعُتاة أهل البدع! ألا نزّلوا هذا الحكم على أنفسهم وأنّهم بذلك قد صاروا مبتدعة ضُلاّلاً؟

فإذن: غلوّهم في بعض القراءة في كتب أهل البدع احتوى على هذين الأمرين مع تناقض فيه

ولهم جوانبُ أخرى من الغُلُوّ، فإذن هؤلاء ينبغي أن يُعرَف أنّهم لمّا كانوا فصيلاً من فصائل التّكفيريِّين، فإنّ رائحة الحدّاديّة أنّهم فرقة تكفيريّة لكنّها تستّرت بالأثر والحديث، وهُمْ لا يلزم أن يكون كلّ فرق الحدّاديّة وأصنافهم على قول واحد! حتّى يُقال: ائتني بالحدّاديّ بتعريفٍ جامع مانع لا يدخل فيه غيره ولا يخرج منهُ من هُوَ منه، فهذا غير صحيح وغير (كلمة لم أفهمها) حتّى في توصيف وتصنيف الفرق القديمة والحديثة، فَهُمْ فيما كما أنّ الخوارج فرق كثيرة مُتنازعَة فالحدّاديّة فرقٌ كثيرةٌ مُتنازعَة

الخوارج أحبطوا الأعمال بكبائر الذّنوب والآثام، وهؤلاء الحدّاديّة أحبطوا الأعمال كلّها بالبدعة يفعلها الرّجل، فعندهم: البدعة الواحدة مُحبطةٌ لجميع الأعمال! كالخوارج في إحباط جميع الأعمال بالكبيرة! فلمّا علمَ أهل البِدع من الحركيِّين قُطبيِّين أو سروريِّين وهم من أفراخ الإخوان المسلمين وفصائلهم؛ لمّا علموا أنّ هذه الفرقة الغاليَة التي شقّت منهم هي أقوى سلاح لضرب دعوة أهل السُّنّة، فهاهُوَ عبد الرّحمن بن عبد الخالق بن يوسف الأب الرّوحيّ لجمعية وكيان إحياء التّراث الإسلاميّ أنّه لمّا وجد هذه البقائع والجرائم من محمود الحدّاد وهو يعرفه ويعرف أنّها أقواله وأفعاله نسبها إلى أشياخ السُّنّة وأئمّة الهُدَى كما كان هُوَ يُعبِّر عن الشّيخ ربيع بقوله: إنِّي أعتقد أنّ الشّيخ ربيعا من أئمّة الهُدَى كما كتبه عبد الرّحمن عبد الخالق نفسه ونشره

فإذن: ينسب هذه الجرائم إلى المشايخ السّلفيِّين في المدينة النّبويّة! ثُمّ إلى كلّ من عرف معرفتهم بحال هذه الجماعات!

فالحقيقة أيّها الإخوة: أنّ تمركزهم –نعم- نشأوا في السّعوديّة من حيث أنّ الذي أنشأهم هو محمود الحدّاد وهو الذي تظاهر بالآثار وربّى شبابا صغارا أحداثا على ذلك اليوم هم في الأربعينيّان والخمسينيّات من أسنانهم، لهم تواجد مُكثَّفٌ في جُدّة وفي الطّائف وفي الرّياض كمدينة وفي الخرج من الرِّياض وفي القصيم وفي المنطقة الشّرقيّة لأفراخ صغار غدًا سيعودون كبارًا إن لم يُكشَف أمرهم، فإنّهم يتنقّلون وينقلون ما يتعلّق بمذهبهم وأقوالهم بسرّيّة وإلاّ من وثقوا بهِ

ولهذا وصل إلينا من أخبارهم بعض ما يسّره الله ممّن عرف خُبث طريقتهم، فكانوا يمتحنون في رابغ وفي ينبع وفي المدينة بعض أفراخ المدينة يمتحنون الشّباب بتبديع ابن باز! فإذا بدّعوا ابن باز أتوا به

وأوّل ما يتظاهرون –أيضا وهذا أمر مُهمّ- أنّ من سماتهم: التّحذير لا من كتب أهل البدع فحسب بغلوّ فيه وإنّما يُحذِّرون من كتب العصريِّين السّلفيِّين فيبدأ بحيلة لطيفة: لا حاجتك لكتب المعاصرين! ابقَ مع كتب السّلف الأوّلين! القرون الثّلاثة

فَهُمْ يتظاهرون بالعناية بكُتُبِ السّلف تحقيقًا ودراسةً وتدريسًا حتّى أنّ بعضهم في الطّائف كان يقرأ على الشّيخ ابن باز كتاب السُّنّة لابن أبي عاصم ويطعن في الشّيخ ابن باز! ويُضلِّلُهُ ويستهزأ به! فلمّا قيل له: إذًا لمَ تقرأ عليه؟ قال: ليُقيم عليه الحُجّة

وهاهُوَ حدّاديٌّ آخر كان يحلف أيمانًا مُغلّظة في جُدّة ويقول: والله ما يعرف هؤلاء المشايخ لا ابن باز ولا ابن فوزان ولا ابن عثيمين هؤلاء عمرهم ما قرؤوا كتب السُّنّة ولا يعرفونها! هؤلاء بعيدون عن كتب السُّنّة لا يعرفونها

فإذن: عندهم تنفير من الأخذ عن علماء السُّنّة المعاصرين ومن الأخذ من كتبهم والتّزهيد، فكُلّ من سمعتموه أو رأيتموه يُحذِّر ويُزهِّد في كُتُب أئمّة السُّنّة المعاصرين وأشياخها ويستُرُ ذلك بقوله: عليكَ بكتب الأئمّة المُتقدِّمين وكُتُب القرون السّلف الماضين فاعْلَم أنّ هذا منهُم

أكتفي بهذا، فإن بقيَ لِيَ وقتٌ أضفتُ إليهِ بعدُ ما يشاء الله.اهـ (1

وفرّغه:/ أبو عبد الرحمن أسامة

18 / شعبان / 1434هـ

 

clipart_fleches_0198.pngOriginal en arabe

 

copié de spfbirmingham.com

 

Cheikh Abou Abbâss Âdil Mansour - الشيخ أبي العباس عادل منصور

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

FQEF.png

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

BprumORCcAAfzWOJe n’ai rien à rajouter (1) concernant la Haddâdiyyah et ce qui a résulté d’eux si ce n’est un rajout et je le considère, en ce qui me concerne et en ce qui concerne mes frères qui ont entendu les paroles des chouioukhs, comme une leçon pratique, une mise en application dans la réalité de ce qu’ont dit les chouyoukhs et que les paroles que vous avez entendues existent réellement dans le Monde des Hommes.

 

Celui qui est mon bonheur –Abou Al-‘Abbâs ‘Âdil Mansour qu’Allah le préserve- a parlé de la Haddâdiyyah dans le Royaume (d’Arabie Saoudite) et il a cité des régions au Yémen et il a cité des personnes dans le Royaume (d’Arabie Saoudite) et la manière dont Al-Haddâdiyyah a pénétré dans certaines régions dans le Royaume (d’Arabie Saoudite) et il y a cité des régions et a cité certains individus.

 

Ce que je voudrais maintenant c’est vous citer cet ardent haddâdî égaré qui est de mon pays, qui est égyptien.


À l’heure où je vous parle il est en Egypte et je vais vous dire ce qui va établir la véracité et la réalité de ce qu’ont dit les chouioukhs en ce qui concerne les traces de la Haddâdiyyah et la manière graduelle qu’ils ont de procéder.


Nous avons en Egypte une école à la tête de laquelle se trouve l’une des têtes de la Haddâdiyyah en Egypte et c’est celui dont le nom est ‘Imâd Farrâj.


Celui-ci est un exemple réel et pratique de ce qu’ont dit les chouioukhs : Son excellence Cheikh Bin Ramzân et son excellence Cheikh Ahmad As-Soubay’î et son excellence Cheikh Ahmad Bâzmoul et son excellence Cheikh Abou Al-‘Abbâs.


Et cet homme qui est l’une des têtes de la Haddâdiyyah est celui qui fait maintenant beaucoup d’efforts pour propager le livre écrit par Mahmoud Al-Haddâd qui a pour titre "Al-Khamîs" qui donc a été écrit par Mahmoud Al-Haddâd : cet ignoble individu égyptien qui a écrit ce livre à Médine et l’avait anciennement appelé "Al-Khamîs" : c’est-à-dire : l’armée.

 

Le titre du livre est "Al-Khamîs" : c’est-à-dire : l’armée.


Et le contenu de ce livre est la critique des imams des Gens de la Sunnah et à leur tête Al-Albânî comme le dit l’imam Rabî’.


Et voici donc son fruit en Egypte actuellement lorsque cet enfant ‘Imâd Farrâj –et je n’ai jamais cité son histoire et je ne l’ai jamais diffusée jusqu’à ce que ce ‘Imâd Farrâj fasse paraître sur son site et sur les sites haddâdîs en Egypte, il fit paraître un écrit ayant pour titre "Entre Al-Albânî et Al-Haddâd"- et donc je ne l’ai jamais cité jusqu’à ce qu’il dise au sujet d’Al-Albânî et de Rabî’ qu’ils font tous deux partie des leaders de l’égarement.


Et il a dit au sujet de Rabî’ –et cela se trouve sur son site de sa voix et de sa parole- "Que la malédiction d’Allah soit sur Rabî’ et sur ceux qui l’assistent !".


Avant cela je ne l’avais jamais cité et donc lorsqu’il a écrit et a aidé Al-Haddâd cet ignoble individu égyptien –qu’Allah ne bénisse aucun des deux !- ces deux individus sont des têtes de l’ignorance en Egypte.


Et donc après qu’il ait fait cela je l’ai cité et j’ai raconté son histoire avec moi et son histoire est la suivante :


Son histoire a commencé –et comme le disent les chouioukhs cela est la méthodologie d’Al-Haddâdiyyah à leur début- lorsqu’il a commencé à diffuser les âthâr et lorsqu’il a commencé à les vérifier et à les classer en authentiques et faibles sur son site et dans ses épîtres et il était actif dans l’incitation des jeunes à (étudier) les âthâr mais de plus ce ‘Imâd Farrâj a des explications de certains livres de nos savants mais de plus il a parlé (au sujet de) et il a expliqué certaines épîtres de Cheikh Mohammad bin ‘Abdil-Wahhâb le cheikh de la da’wah et il a des explications de certaines paroles des chouioukhs dans leurs épîtres : les imams de la da’wah du Najd et ce à tel point que beaucoup de jeunes ont penché vers lui dans le Sud de l’Egypte parmi les gens d’As-Sa’îd.


Et comme à mon habitude je suis diligent quant à connaître tout sunnite qu’il soit petit ou grand.


Je me tiens au courant au sujet de ceux qui en apparence ont la voix de la Sunnah en Egypte.


Quoiqu’il en soit, j’ai commencé à me tenir au courant au sujet de cet homme qui est un jeune.


Ce que je veux dire c’est qu’un jour il m’appela (me disant) : "Je voudrais te rencontrer et j’ai demandé à untel et untel qui n’ont pas voulu me rencontrer" et je lui ai dit : "Bienvenue ! Ma demeure t’est ouverte à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit !".


Et lorsqu’il vint dans ma région alors que lui est du sud de l’Egypte alors que moi je suis du Caire à Al-Qaliyoubiyyah ; il vint à moi et je lui avais dit de venir sans rendez-vous et donc il vint et il passa la nuit chez moi et il resta chez moi jusqu’au deuxième jour et je fus surpris de sa parole au sujet d’Al-Irj☠(2) et de sa critique insinuée d’Al-Albânî alors qu’il disait sur son site : "Moi, j’atteste l’imamat des deux imams Rabî’ et Al-Albânî" et il parlait dans son site- le site de ‘Imâd Farrâj du nom de site du sud de l’Egypte- de l’imamat de Rabî’ et d’Al-Albânî mais de plus il partit chez Cheikh Rabî’ et le rencontra là-bas.


Et donc je fus surpris qu’il accusait Al-Albânî d’Irj☠et qu’il calomniait Rabî’ et Al-Albânî.


Il dormit donc (chez moi) et nous continuâmes le débat jusqu’à l’aube et ensuite je lui dis : "Repose-toi maintenant et nous finirons après que tu aies dormi" et donc après que nous priâmes la prière de l’aube nous revînmes et nous déjeunâmes et nous continuâmes le débat de la prière du Dhohr jusqu’à presque la prière du Maghrib.


Le débat prit fin et il se leva et me fit l’accolade et m’embrassa la tête et me dit : "Par Allah ! Ô mon oncle ! Cheikh !".


Et il me dit en dialecte d’As-Sa’îd : "Je ne suis pas de ton niveau !".


Et je ne cite cela que par nécessité et la sincérité est entre moi et Allah.


Quoiqu’il en soit il m’a dit : "Ô cheikh ! Je ne suis pas de ton niveau et qu’Allah te récompense en bien car j’ai appris".


Je lui dis : "Es-tu sûr ?".


Il dit : "Oui !".


Je lui dis : "Tends ta main !".


Il tendit donc sa main et je lui ai tapé la main et je lui ai dit :

"Comporte-toi bien envers les savants !

Comporte-toi bien envers les savants !

Un petit comme moi parmi les Gens de la Sunnah t’a réduit à l’impuissance !

Qu’en serait-il si tu t’asseyais avec les savants ?!

Un petit comme moi parmi les Gens de la Sunnah t’a réduit à l’impuissance !

Qu’en serait-il si tu t’asseyais avec les savants ?!".


Je dis : "Moi je vais me tenir au courant à ton sujet et je vais demander à Allah qu’Il t’accorde la vertu et ma demeure t’est ouverte" et l’homme partit et voici qu’après une année ou deux –je ne me rappelle plus avec exactitude- le voici levant le drapeau de la Haddâdiyyah et le voici maintenant qui travaille avec force à diffuser les écrits de Mahmoud Al-Haddâd l’Egyptien –qu’Allah ne le bénisse pas- qui a écrit son livre "Al-Khamîs" "L’armée nombreuse" c’est-à-dire contre Al-Albânî et l’imam Rabî’ l’a réfuté mais il (Al-Haddâd) n’a pas diffusé son livre là-bas à Médine.


Maintenant cet individu ignoble ‘Imâd Farrâj fait partie de ceux qui y travaillent ardemment jusqu’à ce qu’il dise dernièrement cette parole en raison de laquelle je crains pour lui la grande calamité car il a dit :"Que la malédiction d’Allah soit sur Rabî’ et ceux qui respectent grandement Rabî’ !".


Et il dit qu’Al-Albânî et Rabî’ sont tous deux des imams de l’égarement !


Et ceci appuie tout-à-fait ce qu’ont dit les chouioukhs lorsqu’ils ont dit comment Al-Haddâdiyyah commencent et où ils finissent.


Ils finissent par juger mécréant à tel point qu’il dit au sujet d’Al-Hâfidh ibn Hajar qu’Al-Hâfidh ibn Hajar mérite plus que le mot innovateur !


(A ce moment de l’audio on entend Cheikh Ahmad As-Soubay’î –qu’Allah le préserve- dire : As-staghfirou Allah !).


Ibn Hajar mérite plus que le mot innovateur !


De cette manière vous apparaît que les chouioukhs qui sont présents et leurs grands chouioukhs, car ils ont saisi (la réalité) de ceux-là, sont ceux qui connaissent la réalité des gens de l’innovation (religieuse) et c’est pour cela qu’il nous est obligatoire de suivre nos savants et nous demandons à Allah qu’Il nous protège tous.

 

(1) N.d.t : Cheikh Khâlid ‘Abder-Rahmân -qu’Allah le préserve- a fait cette allocution dans le cadre d’un colloque où une série de savants ont participé et ont chacun à leur tour donné une allocution sur Al-Haddâdiyyah parmi d’autres groupes. Le colloque avait pour titre : "Asnâf wa sifât ba’di al-moukhâlifîna li da’wati-lhaq" : "Catégories et caractéristiques de certains de ceux qui s’opposent au prêche de vérité". Les participants étaient : Cheikh Ahmad As-Soubay’î, Cheikh Ahmad Bâzmoul, Cheikh Khâlid Abder-Rahmân, Cheikh Âdil Mansour, Cheikh Mohammad bin Ramzân et Cheikh Mohammad Al-Anjarî –qu’Allah les préserve tous. Source pour les audios du colloque : http://annahj.com/audio/

(2) N.d.t : De faire sortir les actions de la Foi. Donc pour les Mourjites, les actions ne font pas partie de la Foi ! Voir Charh Loum’at Al-I’tiqâd de Cheikh Al-‘Othaymîn p.88.


Source : annahj.com/audio/

copié de spfbirmingham.com

 

 

Cheikh Khâlid Ibn AbderRahman Zaky al-Maçry - الشيخ خالد بن عبدالرحمن زكي المصري

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

EGES.jpg Cette affaire, l’affaire de l’excuse en raison de l’ignorance ou de l’absence d’excuse en raison de l’ignorance : des gens qui sont des gens de fitnah courent derrière cette affaire !


Et ils veulent diviser les salafis et qu’ils se frappent les uns les autres !


Lorsque j’étais à Médine, Riyâd As-Sa’îd et il est connu et il est actuellement à Riyâd (1) me téléphona et me dit : "Il y a ici à At-Tâif (2) 50 jeunes qui tous jugent Al-Albânî comme étant mécréant !!"

 

Pourquoi ?


Car il ne juge pas les quoubouriyyoun comme étant mécréants et les excuse en raison de l’ignorance !!


Bon, alors ceux-là jugent Ibn Taymiyyah et Ibn Al-Qayyim et beaucoup parmi les pieux prédécesseurs comme étant mécréants car ils excusent en raison de l’ignorance et ils ont des preuves.


Parmi elles (la parole d’Allah dont la traduction du sens est) :


"Et Nous n’avons jamais puni (un peuple) avant de (lui) avoir envoyé un Messager". (Sourate Al-Isrâ v.15)

 

Et d’autres textes dans lesquels il y a l’indication claire (en ce qui concerne l’excuse en raison de l’ignorance).


Parmi eux (la parole d’Allah dont la traduction du sens est) :


"Et quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous lui collerons ce qu’il s’est collé, et le brûleront dans l’Enfer. Et quelle mauvaise destination !". (Sourate An-Nisâ v.115)


(Et la parole d’Allah dont la traduction du sens est) :

 

"Allah n’est point tel à égarer un peuple après qu’Il les a guidés, jusqu’à ce qu’Il leur ait montré clairement ce qu’ils doivent éviter". (Sourate At-Tawbah v.115)


Et d’autres textes qui prouvent que le musulman n’est pas mécréant en raison d’une mécréance dans laquelle il est tombé, nous disons : il est tombé dans la mécréance et cette mécréance il y est tombé en raison de l’ignorance par exemple et donc nous ne le jugeons pas mécréant tant que nous lui avons pas clarifié la preuve et que nous lui avons pas établi les preuves et s’il s’obstine alors nous le jugeons mécréant.


Et cet avis est celui sur lequel sont un grand nombre des imams des savants au Najd et certains d’entre eux il est possible qu’ils aient différentes paroles : une fois il émet comme condition l’établissement des preuves et une autre fois il dit : il n’est pas excusé par l’ignorance !


Et donc certaines gens s’accrochent aux paroles de celui qui n’excuse pas en raison de l’ignorance et délaisse les textes clairs en ce qui concerne la condition de l’établissement des preuves et que le musulman qui est tombé dans un acte qui le fait sortir de l’Islam n’est pas jugé mécréant tant que la preuve ne lui a pas été établie.


Et parmi cela c’est que je vous ai cité de l’imam Ach-Châfi’î –qu’Allah lui fasse miséricorde- et les textes que je vous ai cités.


Je connaissais un noble cheikh qui n’excusait pas en raison de l’ignorance et nous étudions à Sâmitah et nous avons visité ce cheikh qui avait cette pensée !

 

Mais il ne provoquait pas de troubles ni ne débattait ni ne discutait ni ne jugeait comme étant égarés ceux qui excusent en raison de l’ignorance.


Et nous avons vécu avec lui amis près de 40 ans !


Et il est mort récemment –qu’Allah lui fasse miséricorde.


Et une fois j’étais dans une assise et quelqu’un affirmait l’absence d’excuse en raison de l’ignorance et donc je lui ai cité ces preuves et que des savants au Najd se connaissent les uns les autres : certains excusent en raison de l’ignorance et d’autres n’excusent pas en raison de l’ignorance et ils sont des frères et entre eux il n’y a pas de divergences ni de disputes ni de rumeurs ni… ni…


Et donc il s’est tu et n’a pas discuté car il ne voulait pas de troubles.


Nous, nous savons que la divergence existe au Najd entre certains chouioukhs et d’autres mais il n’y a pas de dispute ni de juger (l’autre) comme étant égaré ni guerre ni troubles car ce n’est que la voie d’Al-Haddâdiyyah mes frères !


Le groupe d’Al-Haddâdiyyah qui est fourbe et égaré a été institué pour provoquer des troubles entre les Gens de la Sunnah et qu’ils se frappent les uns les autres !


Ce sont des takfîris cachés !


Et ils ont peut-être d’autres calamités que le takfîr et ils utilisent les pires genres de dissimulation afin de cacher leur méthodologie et leurs buts corrompus !

 

Et moi j’ai vu un jeune qui a été influencé par cette méthodologie et qui portait un livre dans lequel se trouvaient des paroles sélectionnées au sujet de l’absence de l’excuse en raison de l’ignorance (3) et il se déplaçait entre Riyâd et At-Tâif et la Mecque et Médine etc.


Il était chez nous et étudiait chez nous puis nous avons remarqué qu’il avait cette pensée de cette manière.


Et donc j’ai débattu avec lui de nombreuses fois et je lui ai expliqué la méthodologie de Cheikh Al-Islâm Ibn Taymiyyah et la méthodologie des pieux prédécesseurs et les preuves et il polémiquait et je lui ai dit :


"Toi, qui est ton imam ?".


Il répondit : "Untel et untel".


Et j’ai cherché et j’ai trouvé –par Allah !- qu’ils ont des paroles contradictoires : une fois il excuse en raison de l’ignorance et une fois il n’excuse pas en raison de l’ignorance.


Il me dit : "Avec moi il y a untel".


Je lui ai dit : "Untel, voici sa parole –que je lui avais préparée- untel ici excuse en raison de l’ignorance et met comme condition l’établissement des preuves".


Il dit : "Non ! Moi je suis avec Ibn Al-Qayyim !".


Je lui ai dit : "Ibn Al-Qayyim, cela fait longtemps que toi tu l’as rejeté ! Ibn Al-Qayyim met comme condition l’établissement de la preuve".


Et il resta stupéfait mais s’obstina dans son égarement !


Et donc il s’obstina et fut expulsé de ce pays puis revint et dans mon débat avec lui je lui ai dit : "Des gens mécréants qui sont dans une île parmi les îles de la Grande Bretagne ou les îles de l’océan Pacifique ou autres et auxquels aucun salafi n’est venu et auxquels le groupe des Tablîgh est venu et ils leur ont appris et ils ont dit : c’est cela l’Islam alors qu’il y a (dans ce qu’ils leur ont appris) des innovations (religieuses) et des fables et des associations et des égarements et… et…

Ils leur ont dit : C’est ça l’Islam !

Et eux l’ont accepté et se sont rapprochés d’Allah et ils adorent Allah selon cette religion qui est appelée l’Islam.

Toi tu les juges mécréants ou tu leur expliques et tu leur établis la preuve ?".


Il répondit : "Ce sont des mécréants et l’établissement des preuves n’est pas une condition !".


Je lui dis : "Vas en Algérie ! Car tu es pire que ces révolutionnaires maintenant ! Tu es pire en termes de takfîr ! Vas chez eux tu n’as aucune place dans ce pays !".


La voie de Cheikh Al-Islâm Ibn Taymiyyah et d’Ibn Al-Qayyim est à ce sujet basée sur les preuves et les évidences et c’est la voie des pieux prédécesseurs –si Allah le veut- et celui qui a un autre avis que celui-ci et en est convaincu mais se tait nous ne lui prêtons pas attention mais s’il va et provoque des troubles et juge (autrui) comme étant égaré et juge (autrui) mécréant alors non !


Par Allah !

 

On ne se tait pas à son sujet !


Et je conseille aux jeunes de laisser cette affaire car c’est un moyen parmi les moyens des gens du mal et des troubles qu’ils diffusent parmi les musulmans.


D’accord : Une longue durée est passée depuis l’époque de l’imam Mohammad bin ‘Abdil-Wahhâb jusqu’au jour d’aujourd’hui et il n’y a jamais eu entre eux à ce sujet de dispute.


Celui qui fait l’effort d’interprétation et a eu cet avis s’est tu et a avancé.


Il l’a affirmé dans son livre et l’a diffusé c’est tout et a avancé.


Et celui qui diffère avec lui avance.


Ils sont tous des frères et il n’y a aucune divergence entre eux ni dispute et personne ne juge autrui comme étant égaré et ne le juge pas mécréant. Quant à ceux-ci ils jugent (autrui) mécréant !


Regardez, ils sont arrivés par cela à juger les imams de l’Islam mécréants.


Ce qui indique la malveillance de leurs desseins et leurs mauvaises intentions.

 

Donc moi je conseille aux jeunes salafis de ne pas patauger dans cette affaire.


Et l’avis le plus fort est la condition que la preuve soit établie et celui qui pour lui cet avis n’est pas le plus fort se doit de se taire et de respecter ses autres frères et de ne pas les juger comme étant égarés car ils ont une vérité et ils ont le Livre d’Allah et ils ont la Sunnah du Messager d’Allah صلّى الله عليه و سلّم et ils ont la voie des pieux prédécesseurs.


Et celui qui veut juger mécréant (celui qui n’est pas d’accord avec lui sur ce sujet), il juge les pieux prédécesseurs mécréants !


Il juge aussi Ibn Taymiyyah et Ibn ‘Abdil-Wahhâb mécréants !


L’imam Mohammad bin ‘Abdil-Wahhâb a dit:

 

"Nous, nous ne jugeons pas ceux qui tournent autour des tombes et les adorent mécréants tant que nous ne leur avons pas établi les preuves car ils n’ont pas trouvé quelqu’un qui leur clarifie (ce qu’ils font)."

 

(1) N.d.t : Capitale du Royaume d’Arabie Saoudite.

 

(2) N.d.t : Ville en Arabie Saoudite.

(3) N.d.t: ‘Adam al-‘oudhr biljahl.

 

Fatâwâ du noble et savantissime Cheikh Rabî’ bin Hâdî ‘Oumayr Al-Madkhalî –qu’Allah le préserve- (éditions en deux volumes pas la grande compilation) v.1 p.309 à 312 aux éditions Dâr Al-Mouhsin – Dâr Al-imâm Ahmad.

copié de spfbirmingham.com

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

ZTZ.png

icone_audio.gif Ecouter le Cheikh

 

Le danger de la Haddâdiyyah apparaît par la connaissance de ses méthodologies et la connaissance de ses fondements et la connaissance de ce à quoi (ce groupe) appelle.

 

La première chose sur laquelle je désire attirer l’attention est que les gens du faux aujourd’hui –et peut-être que cela est un résultat du prêche des Frères Musulmans qu’Allah l’éloigne !- lorsqu’ils veulent faire dévier les gens de la Vérité, ils ne les font pas dévier sous un angle d’appel manifeste de leur part au faux mais sous un angle où ils entrent et se donnent le nom de la Sunnah puis sortent de la Sunnah avec un groupe de musulmans conformément à leur innovation (religieuse) et à leur égarement.

 

Et c’est cela qu’a fait Mahmoud Al-Hâddâd (1) à la ville prophétique (2) lorsqu’il a montré en apparence la Sunnah et le fait de s’y attacher et que donc se sont regroupés autour de lui ceux qui se sont regroupés autour de lui parmi les jeunes.


Et à titre d’information –comme cela été dit par des frères- Mahmoud Al-Haddâd était un takfîrî.


Il était donc un takfîrî qui est venu à Médine montrant en apparence la Sunnah.


Parmi les fondements de ce groupe et de cette faction déviante :


BUL021-copie-1  Un point : Quiconque tombe dans une innovation (religieuse) est un innovateur égaré et c’est pour cela que pour eux Cheikh Al-Islâm ibn Taymiyyah est un innovateur !

Cheikh Ibn Bâz un innovateur !

Cheikh Ibn ‘Othaymîn un jahmite ! Al-Albânî un jahmite mourjite !

Et cite qui tu veux parmi les grands savants de la Sunnah qu’ils frappent (de leurs paroles)


BUL021-copie-1  Aussi parmi leurs fondements contre lesquelles le Prophète صلّى الله عليه و سلّم a mis en garde : l’exagération :

"Prenez garde à l’exagération car n’a perdu ceux qui vous ont précédés que l’exagération"

ou comme le Prophète صلّى الله عليه و سلّم a dit.

Et c’est pour cela que s’applique à eux le hadîth du Prophète صلّى الله عليه و سلّم lorsqu’il a décrit les Khawârij en disant :

"Sortira de la postérité de cet homme des gens dont vous déprécierez votre prière en comparaison de la leur et votre jeûne en comparaison du leur et votre lecture du Coran en comparaison de la leur…"

Le Prophète صلّى الله عليه و سلّم dit :"Ils tuent les croyants et délaissent les idolâtres".

Et telle est leur situation car les ennemis jurés d’Al-Haddâdiyyah sont : Les Gens de la Sunnah !

Les ennemis jurés d’Al-Haddâdiyyah sont : Les Gens de la Sunnah !

Et c’est pour cela qu’Al-Albânî et Rabî’ –qu’Allah fasse miséricorde à Al-Albânî et préserve Cheikh Rabî’- font partie de leurs plus grands ennemis.

En une occasion, j’étais assis avec un groupe de frères et il y avait un homme qui était venu à la Mecque -il n’était pas originaire de la Mecque- et qui montrait en apparence la Sunnah et montrait en apparence la propagation de la science et il y avait autour de lui des jeunes mais je ne connaissais pas sa situation.

Nous ne savions pas qu’il était haddâdî !

Et donc lorsque nous nous sommes assis, un frère me questionna en disant : "Ô untel ! Quelle est la caractéristique la plus manifeste des haddâdîs ?".

Je dis : "La caractéristique la plus manifeste des haddâdîs est qu’ils calomnient Cheikh Al-Albânî".

L’homme se leva comme une flèche !

Il se leva comme une flèche et sortit !

Je dis : "La caractéristique la plus manifeste des Haddâdîs est qu’ils calomnient Cheikh Al-Albânî et c’est pour cela que leurs ennemis jurés sont tous les Gens de la Sunnah et Al-Albânî et Rabî’ en particulier !"

D’accord.


BUL021-copie-1  Parmi leurs caractéristiques : Ils sont des gens qui recourent à la dissimulation et donc ils ne manifestent pas leur prêche et ce qu’ils diffusent parmi ceux qui les suivent parmi les gens de la masse.

Et nous –et toutes les louanges reviennent à Allah- que cela soit en Arabie Saoudite ou au Koweït ou à tout autre endroit le prêche est établi et la Religion est apparente et il n’est pas nécessaire de se cacher !

Et ‘Omar bnou ‘Abdel-Azîz –qu’Allah Le Très-Haut lui fasse miséricorde- a dit :

"Si tu vois des gens qui s’isolent en secret, sache alors qu’ils sont en train d’établir un égarement".

Et fait partie du fait de cacher de ne pas être explicite.


BUL021-copie-1  Fait aussi partie de leurs caractéristiques : Ils ne reconnaissent pas qu’il y a quelque chose (un groupe) qui soit appelé Al-Haddâdiyyah !

Afin qu’ils n’apparaissent pas en place publique.

Et donc tu trouves que certains parmi eux disent : "Mon frère ! Il n’y a pas de Haddâdiyyah !".

Alors qu’il les fréquente !

Il va avec eux et entre avec eux et critique Al-Albânî !

Et il dit : "Il n’y a pas de Haddâdiyyah !".

Savez-vous pourquoi ?

Pour deux raisons : -La première : Car lui voit que la Haddâdiyyah c’est la Salafiyyah !

Et car il voit que les salafis sont les mourjites égarés ! –Quant à la deuxième : Afin que l’affaire de ce groupe ne soit pas connu et ne soit pas manifeste !

Cela fait donc partie de leurs caractéristiques.


BUL021-copie-1  Egalement parmi leurs caractéristiques : Ils se mettent en avant quant au leadership des gens et leur prêche et ils sentent qu’ils sont aptes à juger autrui malgré leur ignorance et leur absence de science !


BUL021-copie-1  Fait également partie de leurs signes ou de leurs caractéristiques : Ils décrivent Abou Hanîfah comme étant Abou Jîfah (3) !

Les grands savants demandent (à Allah) la miséricorde pour Abou Hanîfah et ce qu’il a eu comme erreurs, ils le clarifient et disent : "Qu’Allah lui fasse miséricorde !".

Quant à ceux-là ils décrivent Abou Hanîfah par leur parole : "Abou Jîfah" !

Si tu entends un homme en ces temps-ci dire cette parole, sache que c’est un haddâdî !

Et il y a une différence entre le blâme envers Abou Hanîfah fait par ceux parmi les savants qui nous ont précédés sous un angle spécifique et les fondements de ceux-là (les haddâdîs !).

Car ces pieux prédécesseurs-là qui ont blâmé Abou Hanîfah –qu’Allah lui fasse miséricorde- l’ont blâmé de manière à préserver la société de ses erreurs et l’ont blâmé afin de faire fuir (les gens) de cet homme afin qu’il ne soit pas suivi dans ses erreurs mais après qu’il soit mort et que toutes ces affaires soient terminées et que les savants aient clarifié ce qu’il avait comme erreurs dans lesquelles il est tombé par effort d’interprétation de sa part sans en avoir l’intention et sans s’opposer à la vérité, ils ont demandé (à Allah) de lui faire miséricorde et se sont tus sur ce qui avait précédé et donc que quelqu’un ne vienne pas faire une analogie à ce sujet !


BUL021-copie-1  Et c’est pour cela que fait partie des caractéristiques les plus fortes d’Al-Haddâdiyyah et c’est une chose qui indique ce qui a précédé : c’est qu’ils appliquent les narrations des pieux prédécesseurs concernant les gens des innovations (religieuses) et de l’innovation sur les Gens de la Sunnah !

Cela fait partie de leurs caractéristiques les plus fortes !

Et cette apparence est le sens de la parole de Cheikh Mohammad bin Hâdî Al-Madkhalî –notre cheikh : Cheikh Mohammad bin Hâdî Al-Madkhalî qu’Allah le préserve- qu’ils exagèrent dans les narrations et appliquent les narrations des pieux prédécesseurs et leurs jugements concernant les gens des innovations (religieuses) sur les Gens de la Sunnah !

Et cela fait partie de leurs caractéristiques les plus fortes !


BUL021-copie-1  Et aussi parmi leurs caractéristiques : leur exaltation de l’affaire de l’excuse en raison de l’ignorance (4) et ils jugent mécréant celui qui excuse en raison de l’ignorance ! Ils jugent égaré puis mécréant celui qui excuse en raison de l’ignorance ! Et c’est pour cela qu’ils jugent mécréant ! Al-Haddâdiyyah sont à la base des Takfîrîs


BUL021-copie-1  Aussi parmi leurs signes : ils disent que Fath Al-Bârî (5) doit être brûlé !


BUL021-copie-1  Et aussi parmi leurs signes : Ils accusent les salafis d’Irjâ (6) !


BUL021-copie-1  Et aussi parmi les signes par lesquels ils sont connus : Ils étaient précédemment -il y a à peu près dix ans- cachés ! Ils travaillaient cachés ! Et maintenant ils commencent à se manifester !

Et Cheikh Rabî’ a précédemment livré bataille –qu’Allah le récompense en bien- contre Al-Haddâd et contre Bâchmîl (7).

Et (aussi) à cette époque contre certains haddâdîs parmi ceux qui s’affilient à eux.


BUL021-copie-1  Et parmi les signes les plus distinctifs de la Haddâdiyyah : Ils regardent celui qui critique les Gens de la Sunnah parmi ceux qui peuvent faire partie des Gens de la Sunnah mais qui est dur envers eux et s’oppose à eux alors qu’eux (les Gens de la Sunnah) ont mis en garde contre lui ou l’ont réfuté –c’est-à-dire- qu’ils ont montré ses erreurs, ils vont donc chez celui-là et l’assistent et font son éloge et le secourent car il est en guerre contre les salafis !

Est-ce clair ?

Ceci est donc un signe et une caractéristique.

Vous savez peut-être qu’il y a eu des divergences entre certains salafis et maintenant –et toutes les louanges reviennent à Allah- Cheikh Rabî’ a parlé –qu’Allah le récompense en bien- à ce sujet et eux (Al-Haddâdiyyah) vont chez cet opposant et le secourent et font son éloge : "L’imam de cette époque !". "Le savantissime !".

Pourquoi ?

Car il critique les salafis.

Ceci fait donc partie de leurs caractéristiques.

Et que La Prière et La Salutation d’Allah soient sur notre Prophète et sa famille et ses Compagnons.

 

(1) N.d.t : La Haddâdiyyah porte son nom !

(2) N.d.t : Médine.

(3) N.d.t : Jîfah : Cadavre, charogne !

(4) N.d.t : L’excuse en raison de l’ignorance.

(5) N.d.t : L’explication de l’Authentique de l’imam Al-Boukhârî par Ibn Hajar Al-‘Asqalânî !

(6) N.d.t : De faire sortir les actions de la Foi. Donc pour les Mourjites, les actions ne font pas partie de la Foi ! Voir Charh Loum’at Al-I’tiqâd de Cheikh Al-‘Othaymîn p.88.

(7) N.d.t : ‘Abdel-Latîf Bâchmîl: Voir la réfutation de ses erreurs par Cheikh Rabî’ bin Hâdî Al-Madkhalî

       

فَضْحُ الفِرْقَةِ الحَدَّادِيَّةِ

بسم الله الرّحمن الرّحي

الحمدُ للهِ ربِّ العالَمِين، والصّلاةُ والسّلامُ على المبعُوثِ رحمةً للعالَمِين، أمّا بعدُ

فالحدّاديّة خطرُهَا يظهَر بمعرفةِ مناهجها ومعرفة أصولها ومعرفةِ ما تدعُو إليهِ

أوّل قضيّة أُنبِّه عليهَا هُوَ: أنّ أهل الباطل في هذا العصر ولعلّ هذا من آثار دعوة الإخوان المُسلمِين –قبَّحها الله- أنّهم إذا أرادُوا أن يحرِفوا النّاس عن الحقّ لم يحرِفُوهم من جهة دعوتهم إلى الباطل صراحةً؛ وإنّما من جهةِ دُخولِهم وتسمِّيهم بالسُّنّة ثُمّ خروجهم بجماعةٍ من المُسلِمين عن السُّنّة مُوافقةً لبدعتِهِم وضلالِهِم، وهذا ما فعله محمود الحداد في المدينَة النّبويّة حيثُ تظاهر بالسُّنّة والتّمسّك بها فالْتَفَّ منِ اِلْتَفَّ حولَهُ من الشّباب، وللمعلوميّة كما ذكَر بعضُ الإخوَة أنَّ محمود الحدّاد تكفيريُّ الأصل؛ فهُوَ تكفيري جاء إلى المدينَة يتظاهر بالسُّنّة 

من أُصول هذه الطّائفة والفرقة المُنحرِفة

 قضيّة: أنّ كُلّ من وقع في البِدْعَة فَهُو مُبتدع ضالٌّ، ولذلك عندَهُم شيخ الإسلام ابن تيميّة مُبْتَدِع! الشّيخ ابن باز مُبْتَدِع! ابن عُثَيْمين جهمي! الألباني مُرجِئ جهمي! وقُل ما شئت عن عُلَماء السُّنّة الكبار يضرِبُونَ فيهم

 أيضًا من أصولِهِم التي حذّر منهَا النّبيّ –صلّى اللهُ عليهِ وسلّم-: الغُلوّ؛ (إيَّاكُم والغُلُوّ؛ فإنّما أهلَكَ من كانَ قبلَكُم الغُلوّ) أو كما قال –عليهِ الصّلاة والسَّلامُ-، فَهُم أهل غُلُوّ وشدّة، ولذلكَ يصدُقُ عليهم حديثُ النّبيّ –صلّى اللهُ عليهِ وسلّم- لمّا ذكَر الخوارج حينَما قال:(يَخرجُ من ضِئْضِئي هذَا أقوامٌ تحقرونَ صلاتَكُمْ إلى صلاتِهِمْ؛ وصيامَكُم إلى صيامِهِم؛ وقراءتكُم للقرآن إلى قراءتِهِم...)، قال –صلّى اللهُ عليهِ وسلّم-:(يَقْتُلون أهل الإيمَان ويتركُون أهل الأوثان) وهذا حالُهُم؛ فَعَدُوُّ الحدّاديّة اللَّدُود: أهل السُّنّة! فَعَدُوُّ الحدّاديّة اللَّدُود: أهل السُّنّة! ولذلكَ الألباني ربيع -رحمةُ الله على الألباني وحفِظَ الله الشّيخ ربيع- من أشدِّ أعدائهم!

ومرّةً كُنتُ جالسًا مع مجموعة من الغخوَة وكان هُناك رجل جاء إلى مكة -ليس من أهل مكّة- جاءَ إلى مكّة يتظاهر بالسُّنّة ويتظاهر بنشر العلم فكان حوله الشّباب وأنا لم أعلَم بحالِهِ؛ لم نَكُن نَعْلَم بحالِهِ أنّه حدّادي! فلمّا جلسنا سألني أحد الإخوَة سؤالاً قال: يا فُلاَن ما أبرز علامات الحدّاديّة؟ قُلتُ: طعنهُم في الألباني فقام والله كالسّهم! قام كالسّهم ثُمّ خرج! قُلتُ: أبرز علامات الحدّاديّة طعنُهُم في الألباني، ولذلكَ عدوّهم اللّدُود أهل السُّنّة قاطبةً والألباني وربيع الخُصوص! طيِّب

 أيضًا من علاماتهم: أنّهم أهل خفاء، فلا يُظهرون دعوتهم وما يبُثّونه على من يتّبعهم في العامّة، ونحنُ -والحمدُ للهِ- سواء في السّعوديّة أو سواء في الكُوَيت أو سواء في أيِّ مكان الدّعوة قائمة والدِّين ظاهر ما يحتاج إلى خفاء! وقال عمر بن عبد العزيز –رحمةُ الله عليهِ-:(إذا رأيتَ قومًا يتناجون في خفاءٍ فاعْلَمْ أنّهم على تأسيس ضلالةٍ) ومن التّخفِّي وعدم التّصريح

 أيضًا من سماتِهِم: أنّهم لا يعترفون أنّه هُنَاك شيء اسمه: حدّاديّة! حتّى لا يظهرون على السّاحة، فتجد منهم من يقول: يا أخِي ما فِي حدّاديّة! وَهُوَ يُماشيهم! ويذهب ويخرج معهم! ويطعن في الألباني! ويقول: ما في حدّاديّة! تدرون لماذا؟! لأمرين

 أمّا الأمر الأوّل: فهُوَ لأنّه يرى أنّ الحدّاديّة هُمُ السّلفيّة!! ولأنّهم يرَى أنّ السّلفيّة هُمُ المُرجِئة الضّالّة

 وأمّا الأمر الثّاني: حتّى لا يُشتَهر وحتّى لا يظهر أمر هذه الطّائفة 

لذلكَ: هذا من سِماتِهم 

 أيضًا من سماتِهِم: تصدّرُهم في قيادَة النّاس ودعوتِهِم، وشعُورهم بأنّهم أهلٌ للحُكمِ على الغير مع جهلهِم وعدم علمهِم

 أيضًا من علاماتهم أو من سماتِهِم: وصفُهُم لأبي حنيفَة بأبي جيفة! العُلَماء الكبار يترحّمُونَ على أبي حنيفَة وما وقع فيه من خطإ يُبيِّنونَهُ ويقولون: رحمةُ اللهِ عليهِ، أمّا هؤلاء فإنّهم يصفون أبا حنيفَة -رحمة اللهِ عليهِ- بقولِهِم: أبا جيفَة! إذا سمعتَ رجلا في هذه الأيّام يقُول هذا الكلام فَاعْلَم أنّه حدّادي

وفرقٌ بينَ من سبق من العُلَماء في ذمِّهم لأبي حنيفَة باعتبار جهةٍ مُعيّنةٍ وبينَ أصول هؤلاء! فأولئك السّلف الذينَ ذمّوا أبا حنيفة –رحمةُ اللهِ عليهِ- ذمّوه من باب حماية المُجتَمع من أخطائِهِ وذمّوه من باب التّنفير عن هذا الرّجل حتّى لا يُتَابَع فيما أخطأ، ولكن بعد أن مات وبعد أن انتهت الأمور هذه كلّها وبيّن العلماء ما عنده من أخطاء التي وقع فيها اجتهادًا دُونَ تقصّد ودونَ مخالفة للحقّ ترحّموا عليه وسكتوا عمّا مضى، فلا يأتِي إنسان يقيس على هذا 

 ولذلك من أشدِّ أوصاف الحدّاديّة وهُوَ أمر يدلّ على ما سبَق: أنّهم يُنزِّلُونَ آثار السّلف في أهل البدع والابتداع يُنزِّلونها على أهل السُّنّة!! من أشدِّ أوصافِهِم! وهذا الظاهر هو معنى قول الشّيخ مُحمّد بن هادي شيخنا الشيخ مُحمّد بن هادي المدخلي –حفظه الله تعالى- أنّهُم يُغالُونَ في الآثار! أنّهُم يُنزِّلُونَ آثار السّلف وأحكامهم على أهب البدع في أهل السُّنّة! وهذا من أشدِّ أوصافِهِم 

 وأيضًا من أوصافهم: إثارتهم لمسألة العُذر بالجَهل وتكفيرُهُم لمن يعذُرُ الجهل! وتضليلهم ثُمّ تكفيرهم لمن يعذُر بالجهل! وهذا هُوَ محطّة تكفيرهم

الحدّاديّة في  الأصل هُم تكفيريُّون 

 أيضًا من علاماتهم: قولهم بِحَرْق:"فتح الباري"

 وأيضًا من علاماتهم: رميُهُم للسّلفيِّين بالإرجاء

 وأيضًا من علاماتهم التِي يُعرَفُونَ بها: أنّهُم في فترةٍ ماضيةٍ قبل عشر سنين تقريبًا كانُوا في خفاء! يعمَلُون في خفاء! والآن بدؤوا في الظّهور! وقد شنَّ عليهِم الشّيخ ربيع –جزاه الله خيراً- من قبل على الحدّاد وعلى باشميل، والآن في هذا العصر على بعض الحدّاديّة مِمّن ينتسبُونَ إلى إليهم

 ومن أبرزِ علاماتِ الحدّاديّة أيضًا: أنّهُم ينظرونَ إلى من يطعَن في أهل السُّنّة ممّن قد يكون من أهل السُّنّة ولكن اشتدَّ عليهم وخالفَهُم وَهُمْ قَدْ –يعني- حذّرُوا منهُ أو قد ردُّوا عليهِ –يعني- وبيّنُوا أخطاءه يأتُونَ لهذا ويُناصِرُونَهُ ويمدحونَهُ ويُؤازرونَهُ لأنّه حرب على السّلفيِّين! واضح؟! هذه علامةٌ وسِمَةٌ 

فقد هُنَا تعلمون أنّه قد وُجِدت خلافات بين بعض السّلفيِّين؛ والآن قد –يعني- تكلّم الشّيخ ربيع –جزاهُ اللهُ خيرًا- في هذه المسألة فيأتُونَ لذاك المُخالِف وينصرونَهُ ويمدحونَه وإمام العصر والعلاّمة! لماذا؟! لأنّه يطعَن في السّلفيِّين، فهذه من علاماتِهِم

وصلّى الله وسلّم على نبيِّنا مُحمّد وعلى آلِهِ وصحبِهِ وسلَّم.اهـ (1 

وفرّغه:/ أبو عبد الرحمن أسامة

18 / جمادى الأولى / 1434هـ

(1) كلمَة للشّيخ الدّكتور: أحمد بن عُمَر بازمول -حفظه الله- بعنوان:"فَضْحُ الفِرْقَةِ الحَدَّادِيَّةِ"، وذلك ضمن ندوةٍ علميّةٍ ليلة السّبت 10 / جمادى الأولى / 1434هـ بمشاركة مجموعةٍ من المشايخ الفُضلاء -وفّقهُمُ الله

 

clipart_fleches_0198.pngOriginal en arabe

 

copié de spfbirmingham.com

 

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

GEFGZ.jpg Question :

 

Quelle est la différence entre la Haddadiya et la Salafiya ?

 

Et comment différencier entre les deux ?

 

Réponse :

 

La différence entre les deux est que les Haddadis ont pour leader un homme qui suit ses passions, quelqu’un qui renferme de la jalousie, de la haine et du mépris envers les savants.

 

Il était connu [de ce qu’on connait de] sa vie – alors qu’il se trouvait encore en Égypte et avant de venir dans ce pays (l’Arabie Saoudite) – pour calomnier les savants et leur causer du tord.

 

Lorsqu’il est venu à Riyad et qu’il y resta pendant sept ans, jamais il ne rencontra Ibn Baz, ni Al-Fawzan, ni At-Touijri et ni aucun autre savant de la Sounna.

 

D’ailleurs, il n’a rien pris d’eux tellement sa haine est grande, son orgueil sans borne et son arrogance sans limite. Ensuite, il est venu à Médine dans un but précis : celui de provoquer la fitna.

 

Il revêtit l’apparence d’un homme humble, complaisant et discret jusqu’à obtenir l’approbation des gens de (science) de Médine.

 

Après cela, il commença à rassembler autour de lui les voyous et les insensés.

 

Les gens (science) de Médine sentir venir sa fronde qu’après le déclenchement d’une révolte dirigée contre eux et contre les savants du royaume.

 

Et puis contre tous les savants de la Sounna en tous lieux, pas seulement ceux qui sont dans le royaume mais également ceux du monde entier !

 

Même Jamil Ar-Rahman (Ndt : d’Afghanistan), n’a pas été épargné par leurs calomnies après sa mort (qu’Allah lui fasse miséricorde), nous espérons d’Allah qu’Il le compte parmi les martyrs !

 

Ils [les Haddadis] mènent une révolution contre les gens de la Sounna et leur méthodologie.

 

Certes, nous les avons conseillés.

 

Par Allah !

 

Nous les avons conseillés et nous l’avons fait avec douceur ; nous avons débattu avec eux avec bienveillance en espérant qu’ils reviennent (à la vérité).

 

Nous ne voulions pas de fitna - Par Allah !

 

Mais ceux-ci refusèrent optant ainsi pour la révolte et les fitan, ils se mirent à proférer des paroles immondes envers les gens de la Sounna : (telles que) celui-ci est un menteur !

 

Celui-là est un débauché !

 

L’autre est ainsi (etc.) !

 

Puis ils ont utilisé l’attaque contre Ibn Hajar et Ash-Shawkani pour en faire un tremplin servant à les rabaisser.

 

C’est ainsi qu’ils occupèrent (l’esprit) des Salafis avec cet affront sans pareil !

 

Un des Salafis a été débattre avec eux.

 

Il a voulu débattre au sujet de certains écrits d’Al-Haddâd, cet homme qui à travers des cassettes et des écrits, sabote les livres des gens de la Sounna, les dénigre, les combat et les calomnie.

 

Au moment où il commença à parler de Sheikh Muhammad Aman (Al-Jami), un jeune l’interpella (en disant) : Sheikh Saleh As-Souhaymi, Muhammad Ibn Rabi’, Rabi’ Ibn Hadi et Rabi’ Ibn Hadi lui ont attribué l’écriture de ce livre et [de son côté] Al-Haddâd, ce menteur, jure par Allah que celui qui a écrit ce livre est Rabi’ !

 

Parmi leurs caractéristiques : le mensonge, la perfidie, la haine envers les savants, les tentatives visant à les dévaloriser, l’orgueil et l’insolence au point que certains d’entre eux disent (ceci) : « Untel et Untel, figurant parmi les plus illustres des hommes de science devraient aller s’assoir devant l’épouse d’Al-Haddâd pour prendre la science d’elle... ».

 

Voilà comment ils méprisent les savants et les font passer pour des ignorants !

 

Celui qui renferme ces caractéristiques, c’est lui le Haddadi [par excellence] : c’est celui qui se dresse contre les savants, les dénigre et veut les dévaloriser en employant la méthode que nous venons d‘évoquer : Celui-là est donc Haddadi.

 

Ils mentaient, ils calomniaient encore et encore...alors nous avons décidé de dévoiler les mensonges de leur sheikh [ainsi que] ses erreurs et ses égarements.

 

Cela n’a fait qu’augmenter en eux l’exagération qu’ils ont envers lui : tous ceux qui ressemblent à ces gens-là, [c’est-à-dire] qui font preuve d’exagération à l’égard des individus, rejettent les preuves, les arguments et calomnient les gens de la Sounna, celui-là est un Haddadi et même pire (que la Haddadiya).

 

Actuellement, il existe un groupe sur internet qui est dans ce même état d’esprit ; un groupe sur internet qui accuse les gens de la Sounna d’être des Haddadis, alors qu’on retrouve les caractéristiques de la Haddadiya en eux : l’exagération, le mensonge, le rejet la vérité, à la même manière de la Haddadiya.

 

Comprenez donc ceci et identifiez bien les caractéristiques de la Haddadiya, car celui chez qui on les retrouve fait partie alors de la Haddadiya ou leur ressemble ou est pire qu’eux.

 

Le croyant doit faire preuve de respect envers sa religion, il doit respecter sa raison et ce manhaj, il doit respecter cette appartenance à la Salafiya.

 

Il ne met pas sa raison entre les mains des faibles d'esprit qui se joueront de lui, de sa religion et de sa croyance : il ne doit pas soumettre sa religion à cause d’une personne, quelque qu’elle soit.

 

Par Allah !

 

Il ne doit pas soumettre sa religion, même au plus illustre après le noble Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui). Il ne doit soumettre sa religion à personne !

 

Car l’obéissance absolue est réservée à Allah et l’alliance absolue est accordée à Allah, Son Messager et ses nobles compagnons : En effet, la vérité est là où se trouve le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et les compagnons : la vérité est avec eux là où ils se trouvent.

 

Quant aux autres, ils ne se retrouvent pas dans ce cas : soit ils ont raison soit ils ont tord.

 

L’exagération dans la religion d’Allah fait partie des particularités les plus répugnantes et il en va de même pour l’exagération à l’égard des individus.

 

Le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :

 

« N'exagérer pas sur ma personne comme ce fut le cas des chrétiens qui ont exagéré à l’égard de (Jésus) ‘Issa fils de Maryam... »

[Hadith rapporté dans l’authentique d’Al-Boukhari et Mouslim].

 

Si le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) n’accepte pas qu’on exagère sur sa personne, comment se fait-il –qu’actuellement- on verse dans l’exagération à l’égard des petits ?

 

Et nous cherchons refuge auprès d'Allah !

 

Ils gonflent l’individu qui a peu de valeur pour en faire un parmi les géants, des montagnes... et ainsi de suite !!!

 

Ceci fait partie du mensonge proféré à l’encontre d’Allah, de l’exagération à l’égard des individus et dans la religion - nous cherchons refuge auprès d'Allah contre ces caractéristiques !

 

Ainsi, les disciples de la Haddadiya ont exagéré au sujet d’Al-Haddâd et ils l’ont élevé à [un haut rang], alors que cet homme est un ignorant, inculte et injuste.

 

Et croyez-moi, ô mes frères !

 

Il dit : « cela fait une vingtaine d’années que je mets en garde contre les frères musulmans et contre Sayed Qutb et de... ainsi de suite ! » ; Seulement, nous n’avons lu aucun écrit ou entendu aucun enregistrement dans lesquels il combat ces gens-là.

 

Par contre, à peine a-t-il été visé par les Salafis, le voilà qu’il se déchaine tel un lion (vorace), se mettant à écrire et propager des enregistrements, il a [même] écrit un livre de quatre cents pages sur Al-Albani, plein de mensonges et de grossièretés qu’il a nommé : "Al-Khamîs" (Ndt : c’est-à-dire : l’armée) ; avant-garde, arrière-garde, aile droite, aile gauche et le noyau !! (Ndt : termes qu’on utilise dans l’armée).

 

Parfait !

 

Pourquoi tu ne te sers pas de cette armée pour combattre les Rawafidh ?

 

Pourquoi tu ne te sers pas de cette armée pour combattre les frères musulmans ?

 

Et tu dis que tu mets en garde contre eux depuis une vingtaine d’années ?!

 

Pourquoi tu ne t’attaques pas à ces gens-là avec cette armée si agressive ?!

 

[Pourtant], tu t’en sers contre Al-Albani alors qu’il est un imam de la Sounna ?

 

Actuellement, une grande offensive est menée [contre les gens de la Sounna], alors qu’Al-Albani n’est plus présent !

 

Donc, l’offensive est désormais menée contre autres que lui : voilà les signes (distinctifs) de la Haddadiya.

 

Depuis, il existe une catégorie de personnes, ceux qu’on trouve sur internet.

 

En ce moment, ils mènent l’offensive, ils ont avec eux l’armée d’Al-Haddâd. Ils attaquent par des écrits, des enregistrements audio, des paroles et ils donnent l’appellation de "Haddadiya" aux gens de la Sounna :

« Elle a jeté sur moi sa maladie et s'est esquivée ! »

[Ndt : proverbe arabe]

 

Nous conseillons à ces gens-là de se repentir à Allah, de se soumettre à Lui, de se conformer (à Ses ordres), qu’ils montrent du respect envers ce manhaj et envers leur raison et envers eux-mêmes, sinon nous allons devoir faire face à une nouvelle épreuve, pire encore que celle de la Haddadiya.

 

Également, on compte parmi leurs caractéristiques, la particularité de ne pas souhaiter "la miséricorde" [Ndt : ne pas dire qu’Allah lui fasse miséricorde].

 

Si tu le fais - par exemple - avec Ibn Hajar, Ash-Shawkani ou encore An-Nawawi, ils diront alors que tu es un innovateur ; Si tu dis Al-Hafidh (pour Ibn Hajar), ils diront alors que tu es un innovateur.

 

Si tu dis qu’ils ont de l’Ash’arisme, ils diront alors : « tu te dois de dire qu’il est innovateur, si tu ne le dis pas, alors c’est toi l’innovateur !! ».

 

Nous leur avons répondu [en disant] :

 

« Si nous disons [que c’est un] Ash’arite, alors cela voudra dire qu’il a une innovation.

L’individu cherche à se montrer respectueux dans sa manière de parler, tu n’as pas pour obligation de dire de lui que c’est un innovateur.

Je vais vous lire des biographies écrites par Al-Boukhari : il évoque Jabir Al-Ja’fiy et il cite d’autres que lui.

Il ne dit pas innovateur, alors qu’il sait que c’est un Rafidite et malgré cela, il ne dit pas que c’est un innovateur !

Parce que cela n’est pas nécessaire, [tu dois] montrer ses égarements pour conseiller les gens, mais tu n’as pas pour obligation de dire innovateur ou autre (jugement) qu’innovateur ! » 

 

Mais ceux-ci (les Haddadis) refusèrent !

 

Des gens extérieurs (à la Mecque), qui sont d’Abha (au sud-ouest de l'Arabie saoudite), m’ont contacté pour me demander ceci : « Quel est votre avis sur Ibn Hajar ? »

- Je lui réponds : « Il a de l’Ash’arisme »

- Il me répond : « Pas du tout ! Tu es égaré... ».

 

[Pour eux], tu dois dire obligatoirement innovateur !!!

 

Voilà tout !

 

Et ils ont d’autres choses dont je ne me souviens pas (à l’instant où je vous parle) et celui qui fera la comparaison (entre la Haddadiya et la Salafiya), nous lui expliquerons quelles sont les particularités de la Haddadiya, qui sont (les adeptes) de la Haddadiya, quels sont leurs fondements et leurs objectifs.

 

Nous expliquerons (d’avantage) cela... Barak Allah ou fikoum !

       

السؤال: سؤال: ما الفرق بين الحدادية والسلفية ؟ وكيف نفرق بينهما ؟

الجواب : الفرق بينهما أن الحداديين قادهم رجل صاحب هوى ,صاحب حسد وبغض واحتقار للعلماء ,حياته - وهو في مصر قبل أن يأتي إلى هذه البلاد- معروف بالطعن في العلماء والإساءة إليهم

ولما جاء إلى الرياض وأقام هناك سبع سنوات لم يقابل ابن باز ولا الفوزان ولا التويجري ولا أحدا من علماء السنة أبدا ,ولم يأخذ منهم شيئا لشدّة حقده وكِبره واستعلائه ثم جاء إلى المدينة لقصد معين ,وهو إثارة الفتنة ,فجاء متمسكنا ,متلطفا ,متخفيا حتى أخذ التزكية من أهل المدينة ثم شرع يجمِّع الأوغاد والهمج حوله ,فما شعر أهل المدينة إلا بالثورة عليهم وعلى علماء المملكة ,علماء السنة في كل مكان ليس في المملكة فقط ؛في العالم كله حتى جميل الرحمان لاحقوه بالطعن بعد موته بعد استشهاده رحمه الله ,نرجو الله أن يكون شهيدا

فهم ثورة على أهل السنة وعلى منهجهم وناصحناهم ,والله لقد ناصحتهم ولاطفتهم وناقشتهم بأدب عساهم أن يرجعوا - لا نريد فتنة والله فأبوا إلا الثورة والفتن وشرعوا يكسِّرون بالكلام الخبيث أهل السنة ؛هذا كذاب ,هذا فاجر ,هذا كذا وجعلوا من الطعن في ابن حجر والشوكاني سلّمًا لإسقاطهم وشغلوا السلفيين شغلة لا نظير لها

ذهب أحد السلفيين يناقشهم ,يناقش بعض رسائل الحداد فهبّ هذا الرجل بالأشرطة والكتب يخرّب كتب أهل السنة ويذمّهم ويحاربهم ويطعن فيهم 

فردّ عليه شاب لما تكلم في الشيخ محمد أمان ,الشيخ صالح السحيمي ,محمد ابن ربيع ,ربيع ابن هادي ,وربيع بن هادي أسندوا إليه أنه هو الذي ألف هذا الكتاب ويقسم بالله هذا الحداد الكذاب أن الذي ألف الكتاب هو ربيع ! فمن سيماهم الكذب والفجور وبغض العلماء ومحاولة إسقاطهم والكِبر والاستخفاف حتى قال بعضهم : على فلان وفلان من كبار أهل العلم أن يذهب إلى زوجة الحداد فيجثوا بين يديها ليأخذوا منها العلم وصاروا يحتقرون العلماء ويجهلونهم

فمن فيه هذه الصفات فهو الحدادي ؛الذي يثور على العلماء ويطعن فيهم ويريد إسقاطهم على الطريقة التي ذكرتها فهو حدادي .

كانوا يكذبون ويطعنون ويطعنون فبيّنا كذب شيخهم وأخطاءه وضلالاته فزادوا فيه غلوّاً ,فكل من يشبه هؤلاء ؛يغلوا في الأشخاص ويرد الحجج والبراهين ويطعن في أهل السنة فهذا حدادي وأسوأ من الحدادية

والآن فيه جماعة في الإنترنت على هذا المنوال ؛في الإنترنت جماعة يصفون أهل السنة أنهم حدادية وصفات الحدادية متوفرة فيهم ؛الغلوّ ,الكذب ,رد الحقّ ،نفس الطريقة الحدادية ,فافهموا هذا واضبطوا صفات الحدادية فمن وجدت فيه فهو من الحدادية أو شبيه بهم أو أسوأ منهم

والمؤمن يجب أن يحترم دينه ويحترم عقله ويحترم هذا المنهج ويحترم هذا الانتماء إلى السلفية ,لا يضع عقله في أيدي السفهاء يعبثون به وبدينه وبعقيدته ,لا يسلم دينه من أجل أحد كائنا من كان ,والله لا يسلم دينه حتى لأكبر كبير بعد الرسول الكريم عليه الصلاة والسلام ,لا يسلم دينه لأحد ؛لأنّ الطاعة المطلقة لله والولاء المطلق لله ولرسوله ولأصحابه الكرام لأنّ الحقّ يدور حيثما دار الرسول عليه الصلاة والسلام ,والصحابة يدور الحق معهم حيثما داروا وأما غيرهم فليسوا كذلك يصيبون ويخطئون

والغلو في دين الله من أخبث الصفات والغلو في الأشخاص من أخبث الصفات ,الرسول عليه الصلاة والسلام يقول : ( لا تطروني كما أطرت النصارى عيسى ابن مريم ) إذا كان لا يسمح عليه الصلاة والسلام أن يطرى فيه فكيف الآن يعني يُطْرَى في الأقزام والعياذ بالله وينفخون في الشخص الهزيل فيجعلون منه عماليق وجبال و .. و إلى آخره؟!! هذا من الكذب على الله ومن الغلوّ في الأشخاص ومن الغلو في الدين فنعوذ بالله من هذه الصفات

هكذا الحدادية غلوا في الحداد ورفعوه وهو رجل جاهل متخبط ظالم

وصدِّقوا يا إخوة ! يقول : إنّي من عشرين سنة أحذِّر من الإخوان المسلمين وأحذِّر من سيّد قطب وإلى آخره !لم نسمع له بكتاب ولم نسمع له شريطا في محاربة هؤلاء ,ولكن بمجرد أن لمسه السلفيون هبّ كالأسد الهصور يؤلف وينشر الأشرطة ,وألف في الألباني كتابا من أربعمائة صفحة مليئة بالأكاذيب والفجور وسماه :الخميس ؛المقدمة ,المأخرة ,الميمنة ,الميسرة ,القلب

طيب ,هذا الجيش لماذا لم تزحف به على الروافض ولماذا لم تزحف بهذا الخميس على الإخوان المسلمين ؟! وتقول : أنك تحذّر منهم من عشرين سنة ! لماذا لم تزحف بهذا الجيش العرمرم على هؤلاء ؟! ,تزحف به الألباني وهو إمام السنة ؟

الآن هناك زحف شديد ,الألباني غير موجود ,الزحف الآن على غيره فهذه علامات الحدادية

الآن توجد فئة - هؤلاء الذين في الإنترنت - الآن عندهم زحف ,عندهم خميس الحداد ,يزحفون بالكتب وبالأشرطة وبالكلام ويسمون أهل السنة بالحدادية ,رمتني بدائها وانسلّت !!

فنحن ننصح هؤلاء بأن يتوبوا إلى الله وأن يستسلموا لله وأن ينقادوا لله وأن يحترموا هذا المنهج وأن يحترموا عقولهم وأنفسهم وإلاّ فسنواجه بلاء جديدا أخبث من بلاء الحدادية

ومن صفاتهم أيضا عدم الترحم ؛كان إذا ترحمت على مثل ابن حجر والشوكاني والنووي قالوا : مبتدع ,إذا قلت الحافظ ,قالوا : مبتدع ,إذا قلت : عندهم أشعرية قالوا :لابدّ أن تقول : مبتدع ,إذا لم تقل مبتدع فأنت مبتدع

قلنا لهم : إذا قلنا أشعري معناه أنه عنده بدعة ؛الإنسان يريد أن يتأدب في لفظه ليس لازما أن تقول عنه مبتدع

أنا أقرأ لكم تراجم من البخاري ؛يمرّ على جابر الجعفي ويمر على غيره لا يقول مبتدع وهو يعرف أنه رافضي ولا يقول أنه مبتدع ,لأن هذا ليس لازما ,بيّن ضلاله نصحا للناس لكن ليس لازما أن تقول مبتدع أو غير مبتدع فأبوا

يتصل علي أناس من الخارج من أبها يقول لي :ما رأيك في ابن حجر ,أقول له : عنده أشعرية ,يقول لي :أبدا ,أنت ضالّ لابدّ أن تقول مبتدع

هذا وعندهم أشياء أخرى لا أستحضرها والذي سيضاهيهم سنبين ما هي خصائص الحدادية ومن هم الحدادية وما هي أصولهم وما هي أهدافهم,سنبين هذا ,بارك الله فيكم

تنبيه مهم : كان تاريخ هذا السؤال في : 13/2/1423 هـ 

 

clipart_fleches_0198.pngOriginal en arabe

 

Réponse de Sheikh Rabi' Ibn Hady Al Madkhali (Qu'Allah le préserve).

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Par 3ilm char3i-La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

dfgu.png Louange à Allah, et que la prière et le salut soient sur son Messager.

Et après cela :

 

Faites attention de vous tromper par l’apparence de l’innovateur, son abandon de la vie d’ici-bas, sa Salat, son jeûne, et par son appel pour appliquer la Chari’a, car notre prophète (salla llahou ‘alayhi wa sallam) nous a averti des Kharijites, même s’il a mentionné qu’ils s'efforcent dans les adorations (Bonne Salat, Bonne lecture du Coran), comme s’il nous disait : "Ne vous trompez pas de leur Salat, leur lecture du Coran et de leur abandon de la vie d’ici-bas."

 

Al-Ajurry a rapporté dans le livre Ach-chari’a : selon ibn Taous, son père a dit :

 

"Ibn ‘Abbas a été informé de l’état des kharijites quand ils lisent le Coran.

Et il (ibn Abbâs) a répondu : "ils (Kharijites) croient en ces versets qui sont sans équivoque, et ils s’égarent à cause (du malentendu) des versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses.

Et il (ibn Abbâs) a lu (traduction rapprochée) :

«alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : ‘’Nous y croyons’’ … ». (Sourate n° :3 Al-‘Imrane verset 7)."

 

Et selon Obaid ben Abi Yazid :

 

« J’ai entendu ibn Abbâs quand il a été informé de leurs effort et de leurs Salat, dire : ils ne sont pas plus assidûment comme les juifs et les chrétiens et ils sont égarés.»

 

Et selon Jaâfar ben Soulaymane, Al-ma’alaa ben Ziyad nous a dit :

 

"Al-Hassan a été informé qu’un Khariji est sorti en Al-khourayba, et il (Al-hassan) a dit :

"le pauvre a vu un blâmable et il l’a interdit, mais il a commis de son tour un geste blâmable.""

 

Mohammad ben Al-Houssaine Al-Ãjurry a dit :

 

"Celui qui a vu l’effort d’un Khariji dans les adorations et que ce Khariji est sorti contre un imam (quelque soit l’imam juste ou injuste), ainsi qu’il combatte les musulmans, il ne faut pas se tromper de sa lecture du Coran, ou de sa longue prière durant la nuit, ou de son jeûne, ou de sa meilleure parole en science, s’il a la façon des Kharijites."

 

Des nombreux Hadiths confirment ce que j’ai dit, ces Hadiths sont acceptés par les savants sans qu’ils s’y divergent.

 

Muslim rapporte dans son Sahih, selon Obaydillah ibn Abi Rafi’ l’esclave affranchi du Messager d’Allah :

 

"quand les Harouris (les kharijites) sortirent (contre Ali), et lui (Obaydullah) était du camp de Ali ibn Abi Taalib, ils (les Harouris) disent : "le pouvoir (justice) n’appartient qu’à Allah."

Ali répondit : "c’est une expression véridique, utilisée dans une mauvaise voie."

 

Le Messager d’Allah Salla Lahu Alaihi wa Salam a décrit des hommes, et je retrouve ces caractéristiques en ceux-là.

 

"Ils disent la vérité par leur langues mais cela ne dépasse pas là – en montrant sa gorge –

Ils sont parmi les créatures d’Allah ceux qu’Il déteste le plus, parmi eux se trouve un homme noir, l’une de ses mains est comme le trayon d’une chèvre ou comme le mamelon du sein".

Et quand Ali ibn Abi Taalib (Qu’Allah soit satisfait de lui) les eût tués, il dit : "cherchez (son cadavre)",

ils cherchèrent mais ils n’ont rien trouvé,

Ali dit : "retournez car par Allah je n’ai jamais menti, et on ne m’a jamais traité de menteur (il répéta cela deux ou trois fois)."

Ils le trouvèrent (le cadavre de l’homme noir) dans une ruine, puis l’amenèrent à Ali."

Obaydullah dit : "j’étais présent quand cela est survenu et aussi quand Ali a parlé d’eux.""

 

Younous a rajouté dans sa version : "un homme m’a rapporté qu’Ibn Hunayn a dit : "j’ai vu cet homme noir.""

 

فإياك إياك أن تخدع بظاهر حال المبتدع وزهده وصلاته وصيامه وبمطالبته بتحكيم الشريعة، فقد حذرنا النبي صلى الله عليه وسلم من الخوارج وذكر من حسن صلاتهم وقراءتهم ما ذكر وكأنه يقول لنا لا تغتروا بكثرة صلاتهم وقراءتهم وزهدهم

وأخرج الآجري في الشريعة عن ابن طاوس، عن أبيه قال: ذكر لابن عباس الخوارج وما يصيبهم عند قراءة القرآن؟ قال

 يؤمنون بمحكمه، ويضلون عن متشابهه وقرأ

{وما يعلم تأويله إلا الله والراسخون في العلم يقولون آمنا به }

وعن عبيد الله بن أبي يزيد قال: سمعت ابن عباس وذكر له الخوارج واجتهادهم وصلاتهم، قال: «ليس هم بأشد اجتهادا من اليهود والنصارى، وهم على ضلالة»

وعن جعفر بن سليمان قال: حدثنا المعلى بن زياد قال: قيل للحسن: يا أبا سعيد، خرج خارجي بالخريبة , فقال: " المسكين رأى منكرا فأنكره، فوقع

فيما هو أنكر منه 

قال محمد بن الحسين الآجري : فلا ينبغي لمن رأى اجتهاد خارجي قد خرج على إمام عدلا كان الإمام أو جائرا، فخرج وجمع جماعة وسل سيفه، واستحل قتال المسلمين، فلا ينبغي له أن يغتر بقراءته للقرآن، ولا بطول قيامه في الصلاة، ولا بدوام صيامه، ولا بحسن ألفاظه في العلم إذا كان مذهبه مذهب الخوارج، وقد روي عن رسول الله صلى الله عليه وسلم فيما قلته أخبار لا يدفعها كثير من علماء المسلمين، بل لعله لا يختلف في العلم بها جميع أئمة المسلمين

وأخرج مسلم في صحيحه عن بسر بن سعيد، عن عبيد الله بن أبي رافع، مولى رسول الله صلى الله عليه وسلم أن الحرورية لما خرجت، وهو مع علي بن أبي طالب رضي الله عنه، قالوا: لا حكم إلا لله، قال علي: كلمة حق أريد بها باطل، إن رسول الله صلى الله عليه وسلم وصف ناسا، إني لأعرف صفتهم في هؤلاء، «يقولون الحق بألسنتهم لا يجاوز هذا، منهم، - وأشار إلى حلقه - من أبغض خلق الله إليه منهم أسود، إحدى يديه طبي شاة أو حلمة ثدي» فلما قتلهم علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال: انظروا، فنظروا فلم يجدوا شيئا، فقال: ارجعوا فوالله، ما كذبت ولا كذبت، مرتين أو ثلاثا، ثم وجدوه في خربة، فأتوا به حتى وضعوه بين يديه، قال عبيد الله: وأنا حاضر ذلك من أمرهم، وقول علي فيهم "، زاد يونس في روايته: قال بكير: وحدثني

رجل عن ابن حنين أنه، قال: رأيت ذلك الأسود . انتهى

تنبيه علامة الخوارج: تكفير المسلمين بالجملة واستباحة دمائهم

من أسمائهم اليوم : السلفية الجهادية ، أنصار الشريعة ، جماعة القاعدة ، الإخوان المسلمون ، السرورية ، القطبية ، جبهة النصرة ، دولة العراق والشام

 

 

Notes

 

BUL021-copie-1 Caractéristiques des Kharijites :

 

Ils font le Takfir des musulmans, et ils font couler leurs sangs.


BUL021-copie-1 Quelques Kharijites de nos jours :

 

Salafia Jihadiah ;

Ansaar Acha-chari’a ;

Jama’at Al-Qa’ida ;

Al-Ikhwan Al-mosslimoun ;

As-Sorouriyah ;

Al-Qotbiah ;

Jabhat An-Nusrah ;

Dawlat Al-‘iraq wa Chaam.

 

 

clipart_fleches_0198.pngOriginal sur le site de Cheikh

 

copié de alqayim.net

 

 Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

6UU6.png

icone_audio.gif Ecouter le Cheikh

 

Question :

 

Certains jeûnes fougueux se sont rendu en Syrie pour le Jihad et ont rejoint "l'état islamique" et ils rapportent que les rumeurs sur les tueries et la terreur qu'ils sèment ne sont pas vraies.

 

Qu'est-ce qui est authentique au sujet de ce groupe ?

 

Qu'Allah vous accorde Sa bénédiction. 

 

Réponse :

 

Ce qui est authentique, c'est que ce groupe est un groupe khâriji, tekfirî.

 

Il y a quelque jours, ils ont tué le fils de mon cousin maternel, prétendant qu'il avait apostasié car il faisait partie du groupe adverse.

 

Ces groupes ont tous deux pris la mauvaise voie, que ce soit En-nosra ou EIIL (1) , mais EIIL est pire, car ils ne se soucient guère des croyants, ni de leur sang.

 

L'insanité qu'ils ont annoncé il y a 2 ou 3 jours, appelant à l’allégeance à celui qu'ils prétendent être le calife des musulmans, nous suffit.

 

Ils ont fait de la rupture de l'allégeance qui pèse sur les jeunes qui s'affilient à eux, la 1ère chose qu'ils fassent.

 

Et vous connaissez tous le jugement de la violation du serment d'allégeance.

 

Nous sommes soumis à l'allégeance, et vous êtes soumis à l'allégeance envers le gouverneur de ce pays.

 

C'est une trahison et une infidélité; Et le traître, il lui sera édifié une plaque sur laquelle sera écrit « ceci est la trahison d'untel ».

 

Celui qui rompt son allégeance va au devant d'un grand danger (car) celui qui se sépare de la Jamâ3a (du groupe) d'un empan, mourra d'une mort des jours de l'ignorance (Jâhiliyyah: période ante-islamique), et celui qui hôte sa main de l’obéissance et se sépare de la Jamâ3ah (du groupe), rencontrera Allah sans excuses.

 

Ces personnes là, violent et rompent les serments d’allégeance, et ils sont très loin de la vérité. Ils rendent mécréants les savants, et ils rendent mécréants nos gouverneurs. Ils n'ont de préoccupation que le tekfir (2).

 

Ils pensent que c'est ça l'Islam.

 

Ils ont été trompés par les fatwas émises par des faibles d’esprits qui se cachent en coulisse.

 

Et ils sont de 2 types :


Point Black les mouftis qui émettent des fatwas et qui sont présents à leurs côtés.

Ils les ont pris pour des savants et s'attachent à eux sans revenir au jugement d'Allah, ni à celui des savants éducateurs.

Ceux-là sont semblables.


Point Black les mouftis « assis ».

Ils émettent des fatwas alors qu'ils sont dans notre pays.

Ils les raffermissent sur leur lancée vers cette fournaise, dans laquelle se sont déjà brûlés des jeunes musulmans, inutilement.

 

Ils combattent sous la bannière de l'aveugle, de la partialité (3assabiyyah) et de l'ignorance (Jâhiliyyah).

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« n'est pas des nôtres celui qui combat sous la bannière de l'aveugle, ou pour un parti, ou qui appel à son parti »(3) 

 

Ce sont des ignorants, des faibles d'esprits, des jeunes gens au raisonnement insensé.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a mis en garde contre eux et a dit :

 

"si je l'ai rencontre je les anéantirai comme a été anéanti le peuple de 3âd, et il a dit : les meilleures sont ceux qui les tueront, et ils sont les pires dépouilles sous la surface du ciel, et il nous a informé qu'ils sont les chiens de l'enfer, et qu'ils lisent le Coran mais qu'il ne dépasse pas leur gosier (et n'atteint pas leur cœur), et qu'ils sortent de l'Islam comme la flèche sort de l'arc et ils n'en reviendront pas tant que la flèche ne retournera pas à son cordage." (4) 

 

Il les a qualifié de chiens de l'enfer, et a informé qu'ils apparaîtront à chaque siècle.

 

A chaque siècle ils seront éliminé, jusqu'à ce que le Dajjal apparaisse parmi eux.

 

Et il a informé qu'on allait sous-estimer nos prières en comparaison aux leurs, nos adorations en comparaison à leurs adorations, qu'ils lisent le Coran sans que celui-ci ne dépasse leur gosier...et ils nous ont été décrits plus amplement par le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Ils ont assassiné 3outhmâne et 3ali, qu'Allah les agrées.

 

Ils combattent les musulmans et délaissent les idolâtres, comme l'a affirmé le très véridique, digne de foi صلى الله عليه وسلم.

 

Leurs ancêtres ont assassiné 3uthmâne.

 

L'un d'entre eux est monté sur le pûr crâne de 3uthmâne après lui avoir tranché la tête, et il dit, se maudit prêcheur « par Allah je n'ai connu aucun jour parmi les jours d'Allah, ou aucun jour parmi les jours du jihad, meilleur que celui-ci ».

 

Quant à l'assassin de 3ali, qu'Allah l'agrée, 3abdeRAHMEN Ibn Mouldjèm, il dit « j'ai enduit cette lance de poison et elle possède 9 pointes; 3 d'entre elles sont pour Allah et Son Messager, et 9 pour mon aversion envers 3ali, qu'Allah l'agrée.»

 

C'est pour cette raison que son compagnon, 3imrân Ibn Hitân a dit « Ô attaque pieuse, il n'a recherché par cet acte qu'à atteindre le pardon du Détenteur du trône. Je me rappelle de ce jour et le compte auprès d'Allah, parmi les meilleurs de la création». Un salaf a répliqué à sa parole : « Ô vilaine attaque, il n'a voulu qu'obtenir du Détenteur du trône, sa propre perte. Je me rappelle de ce jour et le compte auprès d'Allah, parmi le plus misérables de la création ».

 

Parmi leurs caractéristiques, la dissimulation.


Notre religion est une religion transparente ou une religion qui cache ?

 

C'est une religion transparente.

 

Nous n'avons rien à cacher.

 

C'est pourquoi Soufyân (Ath-thawrî), qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit :

 

« si vous voyez les gens se réunir secrètement au sujet de leur religion, loin des gens, sachez qu'ils sont sur des bases d'égarement ».

 

J'ai lancé un appel depuis la mosquée du Prophète (où il y enseigne) il y a de cela moins de 4 jours, en réponse à l'appel au califat et à ceux qui lui ont prêté serment d’allégeance parmi les dajjals et les imposteurs, et je souhaite que cela soit diffusé partout, afin qu'elle nous soit compté auprès d'Allah, tabâraka wa ta3âlâ.

 

Et il en est de même pour cette réponse, j'autorise quiconque voudrait la propager.

 

(1) Etat Islamique en Irak et au Levant, appelé Dâ3ich en arabe et ISIS en anglais.

(2)  C'est le fait de rendre mécréant des personnes.

(3)  Rapporté par Muslim dans son Sahih (6/21), d'après Abu Hurairah.

(4) Tiré du hadith 6995 de Sahîh El Boukhârî :

 حدثنا قبيصة حدثنا سفيان عن أبيه عن ابن أبي نعم أو أبي نعم شك قبيصة عن أبي سعيد الخدري قال بعث إلى النبي صلى الله عليه وسلم بذهيبة فقسمها بين أربعة وحدثني إسحاق بن نصر حدثنا عبد الرزاق أخبرنا سفيان عن أبيه عن ابن أبي نعم عن أبي سعيد الخدري قال  بعث علي وهو باليمن إلى النبي صلى الله عليه وسلم بذهيبة  - ص 2703 - في تربتها فقسمها بين الأقرع بن حابس الحنظلي ثم أحد بني مجاشع وبين عيينة بن بدر الفزاري وبين علقمة بن علاثة العامري ثم أحد بني كلاب وبين زيد الخيل الطائي ثم أحد بني نبهان فتغيظت قريش والأنصار فقالوا يعطيه صناديد أهل نجد ويدعنا قال إنما أتألفهم فأقبل رجل غائر العينين ناتئ الجبين كث اللحية مشرف الوجنتين محلوق الرأس فقال يا محمد اتق الله فقال النبي صلى الله عليه وسلم فمن يطيع الله إذا عصيته فيأمنني على أهل الأرض ولا تأمنوني فسأل رجل من القوم قتله أراه خالد بن الوليد فمنعه النبي صلى الله عليه وسلم فلما ولى قال النبي صلى الله عليه وسلم إن من ضئضئ هذا قوما يقرءون القرآن لا يجاوز حناجرهم يمرقون من الإسلام مروق السهم من الرمية يقتلون أهل الإسلام ويدعون أهل الأوثان لئن أدركتهم لأقتلنهم قتل عاد 

 

copié de lamektaba.over-blog.com

 

 

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

GZE.png Question :

 

Quel est le jugement au sujet des gouverneurs arabes ayant pris le pouvoir par la force, qui ne jugent pas par l'islam et qui le refuse depuis les années 1920 ?

 

Réponse :

 

Si ton père se conduit de façon perverse à la maison, et que se sont tes frères qui protègent ton père, ton honneur, tes biens, ton sang et tes sœurs, et que tes voisins sont en embuscade et cherchent à vous tuer pour s'emparer de vos biens et violer votre honneur, serais-tu prêt à tuer tes frères afin de te débarrasser de ton père, et laisser tes voisins, qui, en embuscade, n'attendaient que la pertes de tes frères, pour violer ton honneur, s’emparer de tes biens, et faire couler ton sang ???

 

بعد موضوع الخوارج وتسهيلهم بلاد الإسلام للرافضة ، سأل سائل :اريد اسال الشيخ الكريم ماهو حكم الحكام العرب الذين اغتصبوا السلطة ولا يحكمون بالاسلام ويمنعون الاسلام من عام 1920

وهذا جوابي له :إلى صاحب السؤال عن الحكام ليس الحكام موضوعنا هنا ؛ ولكن أقول لك إذا كان والدك في البيت فاسدا وعندك أخوة هم الذين يحمون والدك ويحمون عرضك ومالك ودمك وأخواتك، وجيرانك يتربصون بكم كي يقتلوكم ويأخذوا أموالكم وينتهكوا أعراضكم ، هل أنت مستعد أن تقتل إخوتك لتتخلص من أبيك ،و تترك عرضك ومالك ودمك لجيرانك الذين يتربصون بكم وينتظرون هلاك إخوتك ؟

 

copié de lamektaba.over-blog.com

 

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

ht Mon noble frère musulman, ne sois pas trompé par le mot Califat et par l'appel à son établissement .

 

Est-ce que l'ombre d'un bâton tordu peut être droite ?


Peux-tu atteindre la guidée, la vérité et la rectitude dans la religion en la combattant et en la contredisant ?


T'es-tu posé la question un jour : le Califat a disparu depuis des centaines d'années, et il n'y a eu aucun savants parmi les savants des musulmans qui a appelé à l'établissement d'un Califat et à la révolte contre les gouverneurs des pays à leur époque ?


Est-ce que la communauté musulmane va se réunir autour d'un égarement ?


Peux-tu imaginer que si cette chose était la vérité, que ni les savants ni les musulmans ne le sachent, mais que les gens de cette époque eux oui ?


Est-ce que le califat est concrétisé par la révolte contre les détenteurs du pouvoir, et la rupture du serment d'allégeance qui les lient avec leur peuple ?

 

D'après Ibn 3abbas رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا le Messager صلى الله عليه وسلم dit :

 

« Celui qui voit de son gouverneur une chose qu'il déteste, qu'il patiente, car celui qui se sépare du Groupe (de la Jamâ3ah) d'un empan puis qu'il meurt, moura d'une mort de la période ante-islamique (Djâhiliyyah) »

rapporté par El Boukhârî dans le livre des troubles (kitâboul fitane), sous le chapitre « la parole du Prophète, صلى الله عليه وسلم : « vous verrez de nombreuses divergences... », hadith numéo 7054, et également rapporté par muslim dans le livre des gouverneurs , chapitre de l'obligation de se se cramponner au Groupe lors de l'apparition de troubles , sous le hadith numéro 1848.

 

D'après Nâfi3, 3abdeLlah Ibn 3omar est venu à 3abdeLlah Ibn Moutî3 lorsque ce dernier était le commandant de Harrah du temps de Yazid Ibn Mou3âwiyah et lui dit :

 

« Posez un coussin à Abi 3abdeRAahmen (c'est-à-dire 3abdeLlah Ibn 3oumar) ».

Il répondit : « Je ne suis pas venu te voir pour m'asseoir, mais pour te narrer un hadith. J'ai entendu le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dire :

« celui qui hôte sa main de l’obéissance, rencontrera Allah sans excuses, le jour du jugement. Et celui qui meurt sans avoir aucun serment d'allégeance autour du cou mourra d'une mort de l'époque ante-islamique (Djâhiliyyah) ».

rapporté par muslim dans le livre des gouverneurs, chapitre de l'obligation de se se cramponner au Groupe lors de l'apparition de troubles, sous le hadith numéro 1848.

 

Est-ce que le califat s'établit en autorisant l'effusion du sang sacré d'innocents?

 

Les musulmans sont tués et ils sont au service des associateurs et des polythéistes.

 

D'après 3abdeLlah Ibn 3oumar, le Messager صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

«En effet, fait partie des situations difficiles pour lesquelles il n'y a pas d'échappatoire pour celui qui s'y introduit, faire couler le sang sans que ce soit permis »

rapporté par El Boukhârî dans le livre du prix du sang, chapitre la parole d'Allah (traduction rapprochée) :

« celui qui tue intentionnellement un croyant » ( s4, v93) , hadith n°6866.

 

3abdeLlah (Ibn Mas3oud) rapporte que le Messager صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Il est interdit de faire couler le sang du musulman qui atteste qu'il n'y a de divinité digne d'être adorée en toute vérité en dehors d'Allah et que Je suis le Messager d'Allah, sauf dans trois cas : le marié qui commet l'adultère, l'auteur d'un homicide volontaire, et l’apostat qui s'écarte du Groupe (la Jamâ3ah) »,

rapporté par El Boukhârî dans le livre du prix du sang, chapitre la parole d'Allah (traduction rapprochée) : «l'âme pour l'âme» ( s4, v93), hadith n° 6878, et par Mouslim dans le livre des partages, des combattants, des peines et du prix du sang, sous le hadith n° 1676.

 

Ne sais-tu pas mon noble frère musulman, qu'en commettant ses violations, tu assistes les ennemis d'Allah جل وعلا dans leur plan et leur stratégie, visant à distraire les musulmans, à les affaiblir et à vouloir se commander les uns les autres, et ceci, afin qu'ils ne puissent plus atteindre la gloire qu'ils avaient obtenu autrefois.

 

Est-ce que le prochain Califat sera au main de ceux qui combattent la Sounnah et ses adeptes, et qui ne considèrent ni les liens de parentés, ni les pactes conclus avec eux ?

 

Conçois-tu le fait que la religion soit établit par une personne qui ne connaît pas cette religion et en est ignorante ?

 

La sagesse veut que celui qui ne possède pas une chose ne peut pas la donner.

 

Fais attention et ne t'engage pas, car tu le regretterai à un moment ou les regrets ne te seront plus d'aucune utilité.

 

Et saches avec certitude, que le Califat sera de retour, mais son aboutissement passera par le retour à la religion et par le suivi sur lequel était le Messager صلى الله عليه وسلم et ses compagnons رضي الله عنهم.

 

Le changement de situation ne peut avoir lieu que par la reforme de nos propre personne.

 

Allah جل وعلا dit (traduction rapprochée) :

 

« En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce que est en eux-mêmes. Et lorsqu'Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser, ils n'ont en dehors de lui aucun protecteur » (s13, v11).

 

Allah a promis la succession sur terre, la suprématie et la sécurité, à son serviteur qui ne lui associe rien dans son adoration et qui accomplit de bonnes œuvres.

 

Allah جل وعلا dit (traduction rapprochée) :

 

« Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes oeuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers » (s24, v55).

 

Nous devons donc appliquer cela si nous voulons le Califat.

 

Et c'est Allah le détenteur du succès.

 

دولة الخلافة...قادمة

 أخي المسلم الكريم، ﻻ يخدعوك بكلمة الخلافة الراشدة، والدعوة إلى إقامة الخلافة الراشدة! هل يستقيم الظل والعود أعوج؟! هل تصل إلى الهدى والحق وإقامة الدين بطريق تحاربه وتخالفه؟! هل سألت نفسك يوماً: غابت الخلافة الراشدة منذ مئات السنوات ولم يقم في علماء المسلمين من يدعو إلى إقامة دولة راشدة والخروج عن وﻻية وﻻة اﻷمر القائمة في ذلك الوقت؟ هل تجتمع أمة الإسلام على ضلالة؟ هل تتخيل: أن هذا اﻷمر لو كان حقاً ﻻيعرفه المسلمون وﻻ العلماء، وإنما يعلمه هؤﻻء الناس في هذا الزمن؟ هل تتحقق الخلافة الراشدة بالخروج على وﻻة اﻷمر، ونقض العهد الذي بينهم وبين شعوبهم والرسول -صلى الله عليه وسلم- يقول، فيما جاء عن ابْن عَبَّاسٍ -رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا-: عَنْ النَّبِيِّ -صلى الله عليه وسلم- قَالَ: (مَنْ رَأَى مِنْ أَمِيرِهِ شَيْئًا يَكْرَهُهُ فَلْيَصْبِرْ عَلَيْهِ فَإِنَّهُ مَنْ فَارَقَ الْجَمَاعَةَ شِبْرًا فَمَاتَ إِلَّا مَاتَ مِيتَةً جَاهِلِيَّةً). ‏أخرجه البخاري في كتاب الفتن، باب قول النبي -صلى الله عليه وسلم-: (سترون...)، الحديث رقم: ‏(7054‏)، ومسلم في كتاب اﻹمارة، باب وجوب ملازمة جماعة المسلمين عند ظهور الفتن، الحديث رقم: ‏(1848)

عَنْ نَافِعٍ قَالَ: جَاءَ عَبْدُ اللَّهِ بْنُ عُمَرَ إِلَى عَبْدِ اللَّهِ بْنِ مُطِيعٍ حِينَ كَانَ مِنْ أَمْرِ الْحَرَّةِ مَا كَانَ زَمَنَ يَزِيدَ بْنِ مُعَاوِيَةَ فَقَالَ: اطْرَحُوا لِأَبِي عَبْدِ الرَّحْمَنِ وِسَادَةً! فَقَالَ: إِنِّي لَمْ آتِكَ لِأَجْلِسَ أَتَيْتُكَ لِأُحَدِّثَكَ حَدِيثًا سَمِعْتُ رَسُولَ اللَّهِ -صلى الله عليه وسلم- يَقُولُهُ، سَمِعْتُ رَسُولَ اللَّهِ -صلى الله عليه وسلم- يَقُولُ: "مَنْ خَلَعَ يَدًا مِنْ طَاعَةٍ لَقِيَ اللَّهَ يَوْمَ الْقِيَامَةِ لَا حُجَّةَ لَهُ وَمَنْ مَاتَ وَلَيْسَ فِي عُنُقِهِ بَيْعَةٌ مَاتَ مِيتَةً جَاهِلِيَّةً). ‏أخرجه مسلم في كتاب اﻹمارة، باب وجوب مﻼزمة جماعة المسلمين عند ظهور الفتن، الحديث رقم: ‏(1851)

هل تقوم الخلافة الراشدة على استباحة الدم المحرم، المعصوم؛ فيقتل أهل الإسلام، ويخدم أهل الشرك وعبدة اﻷوثان، والرسول -صلى الله عليه وسلم- يقول فيما جاء عَنْ عَبْدِ اللَّهِ بْنِ عُمَرَ قَالَ: (إِنَّ مِنْ وَرَطَاتِ الْأُمُورِ الَّتِي لَا مَخْرَجَ لِمَنْ أَوْقَعَ نَفْسَهُ فِيهَا سَفْكَ الدَّمِ الْحَرَامِ بِغَيْرِ حِلِّهِ). أخرجه البخاري في كتاب الديات، باب قول الله تعالى: ﴿من يقتل مؤمنآ متعمدآ﴾، الحديث رقم: ‏(6866

وعَنْ عَبْدِ اللَّهِ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ -صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: (لَا يَحِلُّ دَمُ امْرِئٍ مُسْلِمٍ يَشْهَدُ أَنْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ وَأَنِّي رَسُولُ اللَّهِ إِلَّا بِإِحْدَى ثَلَاثٍ: الثَّيِّبُ الزَّانِي وَالنَّفْسُ بِالنَّفْسِ وَالتَّارِكُ لِدِينِهِ الْمُفَارِقُ لِلْجَمَاعَةِ). أخرجه البخاري في كتاب الديات، باب قول الله تعالى: ﴿أن النفس بالنفس﴾، الحديث رقم: ‏(6878‏)، مسلم في كتاب القسامة والمحاربين والقصاص والديات، الحديث رقم: ‏(1676) واللفظ له

أﻻ تعلم أخي المسلم الكريم أنك بارتكاب هذه المخالفات تساعد أعداء الله -جل وعلا- في مخططاتهم واستراتيجيتهم في اشغال أهل الإسلام، وأضعافهم، وتسليط بعضهم على بعض، فﻼ يتقدمون وﻻ يحققون اﻷمجاد التي كانوا عليها؟ 

هل تكون الخلافة الراشدة قادمة على يد من يعادي السنة وأهلها، وﻻ يرقب فيهم إﻻً وﻻ عهداً وﻻ ذمة؟! هل تتحقق إقامة الدين على يد من يجهله، وﻻ يعرفه، والحكمة تقول: "فاقد الشيء ﻻ يعطيه"؟! انتبه ﻻ تتورط فتندم ساعة ﻻ ينفع الندم! واعلم يقيناً أن الخلافة الراشدة قادمة ولكن سبيلها هو الرجوع إلى الدين، والسير على ما كان عليه الرسول -صلى الله عليه وسلم- وأصحابه -رضي الله عنهم 

وتغيير الحال طريقه تغيير ما بالنفس، قال جل وعلا: ﴿إِنَّ اللهَ لَا يُغَيِّرُ مَا بِقَوْمٍ حَتَّى يُغَيِّرُوا مَا بِأَنْفُسِهِمْ وَإِذَا أَرَادَ اللهُ بِقَوْمٍ سُوءًا فَلَا مَرَدَّ لَهُ وَمَا لَهُمْ مِنْ دُونِهِ مِنْ وَالٍ﴾[الرعد:11]، والله وعد بالاستخلاف في اﻷرض وبالتمكين واﻷمن من عبده وحده ولم يشرك به شيئآ، وعمل الصالحات، قال -جل وعلا-: ‏﴿وَعَدَ اللَّـهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنكُمْ وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَيَسْتَخْلِفَنَّهُمْ فِي الْأَرْ‌ضِ كَمَا اسْتَخْلَفَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ وَلَيُمَكِّنَنَّ لَهُمْ دِينَهُمُ الَّذِي ارْ‌تَضَىٰ لَهُمْ وَلَيُبَدِّلَنَّهُم مِّن بَعْدِ خَوْفِهِمْ أَمْنًا ۚ يَعْبُدُونَنِي لَا يُشْرِ‌كُونَ بِي شَيْئًا ۚ وَمَن كَفَرَ‌ بَعْدَ ذَٰلِكَ فَأُولَـٰئِكَ هُمُ الْفَاسِقُونَ﴾[النور:55]، فلنحقق ذلك إذا أردنا الخلافة الراشدة، والله ولي التوفيق 

كتبه على حسابه على الفيسبوك

أ.د.محمد بن عمر بازمول حفظه الله

عضو هيئة التدريس في جامعة أم القرى بمكة المكرمة

 

copié de lamektaba.over-blog.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر سالم بازمول

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

EFEQF.jpg Question :

 

À l'heure actuelle, sur le satellite il y a des diffusions de débats entre les gens de la Sunna et les Rawafidh.

 

C'est regardé par beaucoup de gens qui sont à leur tour touchés par ce qui se passe, recommandez-vous que ces (débats) soient regarder par les laïques ou autre ?

 

Réponse :

 

Non !

 

Je ne recommanderais pas je regarde pas et je vous conseille de le boycotter parce que derrière tout cela ils visent à montrer la doctrine des Rawaafidh, et ils choisissent seulement ceux qui s'attribuent (sois disant) à la Sunna.

 

Ils mettront jamais un sunnite authentique ou un savant (sunnite).

 

Ils choisissent des faibles et ignorants des gens (de débat) et qui s'approprient le nom de sunnites.

 

Ils apportent une personne qui va être vaincu, et puis ils revendiqueront la doctrine Chiite victorieuse !

 

C'est bien connu dans le passé.


Ils imitent les attributs des Ahlul Sunnah et ils tiennent des débats entre un sunnite et un chiite et puis les sunnites sont défait et ils crient victoire pour la doctrine chiites.

 

L'intention derrière tout cela est de rendre publique la doctrine chiite.

 

Donc, je conseille de ne pas regarder et de ne pas ecouter, ils mentent et appellent au mensonge.


سئل فضيلة الشيخ السؤال التالي:يُعرض في هذه الأيام في بعض القنوات الفضائية مناظرة بين السنة والرافضة ويشاهدها الناس وتأثروا بها وما يحصل فيها، السؤال: هل تنصح بمشاهدتها للعوام ولغيرهم؟

الجواب:لا، لا أنصح بمشاهدتها وأنصح بمقاطعتها، لأن القصد منها إظهار مذهب الشيعة ،و يختارون ممن يتسمون بالسنة، ما يجيبون سني صحيح أو عالم، يختارون أضعف الناس وأجهل الناس ويسمونه سني ويجبونه علشان ينهزم أمامهم ثمّ يقلون إنتصر مذهب الشيعة ، هذا معروف عندهم من قديم أنهم ينتحلون أسماء بإسم أهل السنّة، ويجعلون مناظرة بين سني وشيعي منتحل ما هو صحيح ، ثمّ ينهزم السني ويقولون أنه إنتصر مذهب الشيعة ،هذا كله القصد منه إظهار مذهب الشيعة ، فأنصح بعدم النظر فيها وعدم الإستماع لها، لأنّها باطل ودعوة إلى الباطل

 

clipart_fleches_0198.pngOriginal en arabe

 

Traduit par Hishâm Ibn Mu`âdh Ibn El Huseyn Al Chaouia

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

TE4ZT.png Al-Miqdad Ibn Ma'Diyakrib a rapporté que le prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, a dit :

 

"Certes, il m'a été donné le Livre (Coran) et son semblable (la sunna) avec lui.


Il viendra un jour où un homme allongé sur son divan dira :


"Prenez (seulement) le Coran, rendez licite ce que vous y trouvez de licite et illicite ce que vous trouvez d'illicite.


Et certes ce qu'a intedit le Prophète est comme ce qu'a interdit Allah"".


Rapporté par Al-Hafidh Ibn Hajar Al-Asqalâniy dans "Takhrij Mishkât" n°1/129.

Authentifié par Al-Albany dans "El-Hadith hujjatoun binafsihi" n°28

divider (2)

 

Les quraniyoun sont ceux qui refusent la sunna.


Ils rejettent les agissements par les hadiths et ils disent : "Nous n'agissons qu'avec le Coran".

 

Ce sont des menteurs parce que sûrement ils n'agissent pas selon le Coran, car Allah dit dans le Coran (traduction rapprochée) :

 

"Prenez ce que le Prophète vous donne, et abstenez-vous de ce qu'il vous interdit. Craignez Allah, car Il est terrible quand il sévit !" (sourate 59 verset 7)

 

Et Allah l'Exalté dit à Son Prophète (traduction rapprochée) :

 

"Et à toi aussi, Nous envoyons ce Coran, afin que tu expliques clairement aux hommes ce qui leur a été révélé." (sourate 16 verset 44)

 

Ainsi, si la sunna est éliminée, comment le Coran s'explique !

 

Qu'est-ce qui va expliquer le Coran ?

 

La sunna du Messager صلى الله عليه وسلم clarifie le Coran, la sunna est l'explication du Coran.

 

Ainsi, eux qui rejettent la sunnah, si ils font délibérément cela alors ce rejet du Messager صلى الله عليه وسلم est de la mécréance et de l'apostasie.

 

Mais s'ils sont ignorants et suivent aveuglement, on doit leur clarifier et le sujet doit leur être expliqué.

 

Ils (les quraniyoun) sont venus à Omar Ibn Abdul 'Aziz رحمه الله et ils lui ont présenté cette doctrine.

 

Il رضي الله عنه a dit :

 

"Allah l'Exalté dit (traduction rapprochée) : "Et établissez la prière"."

Quel est le nombre de rakats (que l'on doit accomplir) ?

Et quels sont les horaires de prière ?

Aussi Allah dit (traduction rapprochée) : "Et payer la zakât"

Quel est le minimum imposable ?

Et combien doit être payé en zakât ?"

 

Ainsi, ils ont été déroutés à ce point et incapable de donner une réponse.

 

Alors il les fit taire et silencieux رحمه الله.

 

Par conséquent, c'est la preuve que le Coran doit être accompagné de la sounna et la sounna est la seconde révélation aprés le Coran.


Elle explique le Coran, elle le clarifie, elle l'éclaircie et guides celui-ci.

 

La sounna contient aussi des règles qui ne sont pas trouvés dans le Coran.

Par exemple : (L'interdiction) d'épouser une femme et sa tante paternelle en même temps, ou d'épouser une femme et sa tante maternelle en même temps.

 

Ce n'est pas dans le Coran, au contraire il se trouve seulement dans la sunna.

 

En ce qui a trait à l'allaitement Allah l'exalté dit (traduction rapprochée) :

 

"Les nourrices qui vous ont allaitées vos soeurs de lait vos belles mère" (sourate 4 verset 23)

 

De combien de fois doit être l'allaitement à cet endroit ?

 

Quand l'enfant allaité devient interdit pour le mariage ?

 

La sounnah prophétique est venue avec cela.


Le Messager صلى الله عليه وسلم a clarifié cela il a dit :

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".


Ainsi le hadith et plus général que ce qui apparaît dans le Coran.


Ce n'est pas seulement les mères qui allaitent et les soeurs de l'allaitement (qui sont interdites pour le mariage) il a dit صلى الله عليه وسلم :


"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

(Cela inclus) la tante paternelle la tante maternelle la nièce paternelle et maternelle (issu de l'allaitement).


Ceci n'est pas venu avec le Coran ceci est venu avec la Sounnah.

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Par 3ilm.char3i - La science legiferee - Publié dans : Mise en garde, groupes déviants - الفِرق الضالة

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés