compteur de visite

Catégories

4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 09:22
Les gens de la sounna ne doivent pas se taire (vidéo)

Certes le remède réside - Ô frères et fils - dans le fait de faire face à ce faux, et à ce torrent qui est devenu menaçant envers la da'wa sunnite de tout les cotés.

 

Et le plus dangereux de ces trois cotés, c'est le plus restreint de ces cotés là, le plus restreint.

 

-La mécréance est un cercle large

 

-Et les innovateurs un cercle moindre,

 

-Et ceux qui prétendent être parmi les gens de la sunna, et s'allient avec les innovateurs, et courent le cou tendu vers les mécréants, cela sont pire pour les gens de l'islam et de la sunna que les deux cercles précédents.

 

Certes le dévoilement de ces gens-là, mes frères, ne se fait qu’après s’être armé de la science légiférée, enracinée, prise de sa source pure, du livre d'Allah Tabarak wa ta'ala, de l'authentique de la sunna du Messager sallAllahu alayhi wa sallam, et de ce qui a été authentifié des compagnons du Messager d'Allah sallAllahu alayhi wa sallam.

 

Mes frères, la bataille est très délicate, et la situation est très délicate.

 

Et il incombe que l'on attaque avec celle-ci parmi ces innovateurs et ces falsificateurs de la religion d'Allah tabaaraka wa ta'ala.

 

Les gens de la sunna ne doivent pas se taire en ce moment !

 

Ou de faiblir en ce moment !

 

Car certes le jihad avec la langue est un devoir pour quiconque en a la capacité !

 

Et il est par Allah plus dur que le jihad avec les armes !

 

Car le jihad avec les armes requiert de la force physique, et celle ci s'apprend rapidement, en un mois ou quoi puis la personne s'en va (combattre).

 

Cependant la science requiert une vie, afin de pouvoir faire face aux gens du faux.

 

Il t’incombe donc t'armer de celle ci.

 

Et il n'est pas permis aux gens de la vérité de se taire sur ces imposteurs, au contraire il est obligatoire de les exposer et de les dévoiler aux gens avec tout notre possible, afin que leur cas soit exposé et qu'apparaisse leur situation.

 

Plus particulièrement encore quand on sait que vous êtes actuellement dans l'époque des médias.

 

L'époque de cette révolution médiatique, avec ces chaînes télévisées qui chaque jour, noient les gens de faux.

 

Et je sais que certains parmi ces innovateurs - comme m'ont rapporté certains frères cette semaine - ont mis en ligne des paroles à moi à ce sujet et je leur dit « oui je me suis trompé » (le cheikh emploie une expression arabe) et j'espère qu'Allah fera que ce soit exclusivement pour son Visage dans le secours de la religion, de l'islam et de la sunna.

 

Et je ne crains personne à ce sujet et je ne me cache pas en ce qui concerne ceci et je dis - inchaAllah tabarak wa ta'la - la parole de ce qui ont précédé parmi les imams de la sunna et du athar je ne prête attention à personne a ce sujet :

 

Dis le faux doit être rejeté contre celui qui le prononce qui que ce soit

 

Il nous incombe donc – mes frères et fils - de s'armer de la science afin de dévoiler le faux de ces gens là. Car ne les dévoilent aux gens que celui qui connaît ce sur quoi il sont comme faux, et connaît son jugement dans le législation.

 

Apprenez donc la situation de ces gens ci et persévérer avec sérieux dans la science, et armez vous en dans la réfutation afin d'atteindre le degrés de défenseur de cette religion, et de la réfutation comme j'ai dit, des ennemis intérieurs avant ceux de l’extérieur.

 

Et qu'on sache que le première chose à laquelle on doit donner de l'importance dans ce domaine là c'est le livre d'Allah - tabarak wa ta'la - 

 

Qu'il soit appris, mémorisé, maîtrisé et qu'on lise son tafsir afin que soit connu les sens des versets qu'Allah a faire descendre sur son Messager sallAllahu alayhi wa sallam et dans lequel il a dit à son Messager salawatullahi wa salaamuhu alayhi :

 

" Donc, n’obéis pas aux mécréants, et lutte contre eux avec ceci, d’une grande lutte "

 

Il incombe donc de combattre les ennemis d'Allah et de Son messager avec ce sublime Coran qui a englobé tout le bien, puis ensuite de se parer des sunnas du Messager d'Allah  sallAllahu alayhi wa sallam.

 

Comme a dit Al Ajurry et autres que lui parmi les gens de science :

 

"Certes Allah tabaraka  wa ta'ala a fait que ce Prophète salawatullahi wa salaamuhu alayhi  soit celui qui clarifie ce livre."

 

Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu’on a fait descendre pour eux et afin qu’ils réfléchissent.

 

Cet immense Coran, Allah l'a descendu sur son Messager salawatullahi wa salaamuhu alayhi , et Son Messager sallAllahu alayhi wa sallam l'a clarifié d'une manière plus que complète.

 

Et il n'a pas rejoint ar-Rafiq al A'la salawatullahi wa salaamuhu alayhi qu'après nous avoir clarifié toute chose, comme a dit Abu Dharr radhia Allahu 'anh :

 

« Il n'a pas délaissé un oiseau qui vole dans le ciel, si ce n'est qu'il nous en a donné une science »

 

قال الشيخ الدكتورمحمد بن هادي المدخلي -حفظه الله تعالى

إن العلاج معشر الإخوة والأبناء إنما يكمن في مواجهة هذا الباطل والسيل الجارف الذي اصبح يتهدد كيان الدعوة السنية من كل جانب. وأخطر الجوانب اخص هذه الجوانب الثلاثة أخصها

الكفر دائرة واسعة

والمبتدعة دائرة دونها

والذين يزعمون أنهم من اهل السنة ويوالون المبتدعة ويجرون مهطعين إلى الكفار هؤلاء أشد على أهل الإسلام والسنة من الدائرتين جميعا إن كشف هؤلاء لا يكون معشر الإخوان إلا بالتسلح بالعلم الشرعي الأصيل من نبعه الصافي من كتاب الله  تبارك وتعالى وصحيح سنة -رسوله صلى الله عليه وسلم- وما صح عن أصحاب - صلى الله عليه وسلم معشر الإخوان,المعركة خطيرة جدا, والأمر جد خطير ولابد أن نضرب بهذا بين ظهراني هؤلاء المبتدعة وهؤلاء المحرفين لدين الله تبارك وتعالى  لا ينبغي لأهل السنة أن يسكتوا في هذا الوقت أو يضعفوا في هذا الوقت  فإن الجهاد باللسان حق على كل من يستطيعه  وهو والله أشد من الجهاد بالسنان لأن الجهاد بالسنان إنما يحتاج للقوة الجسمية وهذه سرعان ما يتعلمها الإنسان في شهر او نحو ذلك وينطلق, لكن العلم يحتاج إلى عمر حتى تواجه اهل الباطل فلا بد أن تتسلح لهم بذلك

ولا يجوز لأهل الحق أن يسكتوا لهؤلاء المبطلين بل يجب كشفهم وتعريتهم للناس بكل ما نستطيع حتى ينكشف أمرهم ويظهر حالهم , لاسيما وأنتم الآن في عصر الإعلام, عصر هذه الثورة الإعلامية الجارفة من فضائيات كل يوم تغرق الناس بالباطل, وانا أعلم أن بعض هؤلاء المبتدعة كما بلغني بعض الإخوان في هذا الأسبوع أنهم انزلوا كلاما لي في هذا الشأن  وأقول وا برده على كبدي وأرجوا الله أن يجعله خالصا لوجهه في نصرة الدين والإسلام والسنة ولست أتخشى من ذلك أحدا ولا أواري في ذلك واقول إن شاء الله تبارك وتعالى بقول من مضى من أئمة السنة والأثر لست مباليا في هذا باحد ,قل إن الباطل يجب رده على قائله كائنا من كان ويجب علينا معشر الإخوة والأبناء أن نتسلح بالعلم لكشف باطل هؤلاء, فإنهم ما يكشفهم للناس إلا من عرف ما هم عليه من الباطل وعرف حكمه في شريعة الإسلام فاعلموا حال هؤلاء واعملوا بكل جد في مواصلة التعلم والحرص عليه في الرد لتصلوا إلى درجة الدفاع عن هذا الدين والردكما قلت على أعدائه الداخليين قبل الخارجيين

وليعلم ان أول ما يجب ان يعتنى به في هذا الباب كتاب الله تبارك وتعالى فيتعلم ويحفظ ويتقن ويقرأ تفسيره حتى تعلم معاني هذه الآيات التي انزلها الله على - صلى الله عليه وسلم- وقال فيه لرسوله صلوات الله وسلامه عليه

"" لا تطع الكافرين وجاهدهم به جهادا كبيرا ""

فلابد من مجاهدة أعداء الله ورسوله بهذا القرآن العظيم الذي حوى كل خير ثم بعد ذلك نتطلب سنن رسول الله - صلى الله عليه وسلم- كما قال الآجري وغيره من اهل العلم فإن الله تبارك وتعالى جعل هذا النبي صلوات الله وسلامه عليه مبينا لهذا الكتاب, وانزلنا إليك الذكر لتبين للناس ما نزل إليهم ولعلهم يتفكرون هذا القرآن العظيم انزله الله على رسوله صلوات الله وسلامه عليه وبينه رسوله - صلى الله عليه وسلم-بيانا شافيا كافيا وما لحق بالرفيق الأعلى صلوات الله وسلامه عليه إلا وقد بين لنا كل شيء كما قال ابو ذر - رضي الله عنه - ما ترك طائرا يطير بجناحيه في السماء إلا وأعطنا منه علما

 قام بتفريغه اخوكم أبو الليث الباعمرانبي

في أيت ملول بتاريخ 1432-2-4

 

Traduit par Charif Abou Salma

 

 

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 09:20
Des défauts que l'on doit éviter

D'après `Abd - Allâh ibn `Amr ibn Al-`As (qu'Allah soit satisfait des deux), l'Envoyé d'Allah (paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit:

 

«Quatre défauts, une fois présents chez un individu, en font un parfait hypocrite et qui constituent, chacun à part, un trait d'hypocrisie, à moins de s'en débarrasser.

 

(Les voici donc):

 

-la trahison des confidences,

-le mensonge,

-le non - respect des promesses,

-l'iniquité en cas d'inimitié».

Transmis par Al-Boukhârî (34) et Mouslim (58)

 

Hypocrisie : C'est la discordance entre l'apparent et le dissimulé.

Ainsi l'acte d'agir pour éviter les préjudices des gens est une hypocrisie.

Si cela se fait dans la croyance, c'est l'hypocrisie de mecréance, sinon c'est l'hypocrisie d'acte.

 

L'action et l'inaction sont inclus dans l'hypocrisie avec la différence des rangs.

 

An-Nawawi dit dans (Explication de Sahih Mouslim 2 / 7) :

 

« le sens exact de ce Hadith est que ces quatre défauts sont des défauts d'hypocrites, et il est hypocrite celui qui a un de ces défauts.

Car l'hypocrisie est l'acte d'agir en cachette contrairement à celui qui est apparent.

Cela se réalise en lui.

Cette hypocrisie se concrétise dans son mensonge en parlant, sa promesse non tenue, sa trahison des confidences et dans son iniquité en cas d'inimitié.

Cela ne se concrétise pas dans l'hypocrisie de la mecréance. »

 

Certains ulémas disent :

 

« la parole est sur celui qui possède ces défauts par habitude, quant à celui qui n'en possède guerre, il n'est pas inclus dans la catégorie des hypocrites. »

 

copié de alghourabaa.com

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 21:50
Regarder les débats entre chiites et sunnite à la télé ?

Question :

 

À l'heure actuelle, sur le satellite il y a des diffusions de débats entre les gens de la Sunna et les Rawafidh.

 

C'est regardé par beaucoup de gens qui sont à leur tour touchés par ce qui se passe, recommandez-vous que ces (débats) soient regarder par les laïques ou autre ?

 

Réponse :

 

Non !

 

Je ne recommanderais pas je regarde pas et je vous conseille de le boycotter parce que derrière tout cela ils visent à montrer la doctrine des Rawaafidh, et ils choisissent seulement ceux qui s'attribuent (sois disant) à la Sunna.

 

Ils mettront jamais un sunnite authentique ou un savant (sunnite).

 

Ils choisissent des faibles et ignorants des gens (de débat) et qui s'approprient le nom de sunnites.

 

Ils apportent une personne qui va être vaincu, et puis ils revendiqueront la doctrine Chiite victorieuse !

 

C'est bien connu dans le passé.

 

Ils imitent les attributs des Ahlul Sunnah et ils tiennent des débats entre un sunnite et un chiite et puis les sunnites sont défait et ils crient victoire pour la doctrine chiites.

 

L'intention derrière tout cela est de rendre publique la doctrine chiite.

 

Donc, je conseille de ne pas regarder et de ne pas ecouter, ils mentent et appellent au mensonge.

 

Traduit par Hishâm Ibn Mu`âdh Ibn El Huseyn Al Chaouia

 

سئل فضيلة الشيخ السؤال التالي:يُعرض في هذه الأيام في بعض القنوات الفضائية مناظرة بين السنة والرافضة ويشاهدها الناس وتأثروا بها وما يحصل فيها، السؤال: هل تنصح بمشاهدتها للعوام ولغيرهم؟

الجواب:لا، لا أنصح بمشاهدتها وأنصح بمقاطعتها، لأن القصد منها إظهار مذهب الشيعة ،و يختارون ممن يتسمون بالسنة، ما يجيبون سني صحيح أو عالم، يختارون أضعف الناس وأجهل الناس ويسمونه سني ويجبونه علشان ينهزم أمامهم ثمّ يقلون إنتصر مذهب الشيعة ، هذا معروف عندهم من قديم أنهم ينتحلون أسماء بإسم أهل السنّة، ويجعلون مناظرة بين سني وشيعي منتحل ما هو صحيح ، ثمّ ينهزم السني ويقولون أنه إنتصر مذهب الشيعة ،هذا كله القصد منه إظهار مذهب الشيعة ، فأنصح بعدم النظر فيها وعدم الإستماع لها، لأنّها باطل ودعوة إلى الباطل

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 21:47
Accueillir le mois de Ramadan

On compte au nombre des formidables bienfaits d’Allah sur ses serviteurs le fait qu’Il ait défini de nombreuses périodes propices à l’adoration, au cours desquelles les actes d’obéissance augmentent, les obstacles se réduisent, le péché et le mal sont pardonnés, les bonnes actions multipliées, les grâces descendent et les actes de bienfaisance sont valorisés.

 

Parmi ces occasions les plus remarquables et les plus nobles auprès d’Allah le mois béni de Ramadhân.

 

Allah a dit :

 

[البقرة:185]

{ شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنْزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ  }

 

{ Le mois de Ramadhân au cours duquel est descendu le Coran comme guide pour les hommes et comme preuves claires de la bonne direction et du discernement } [al Baqarah, 185]

 

Quel noble mois et formidable occasion !!

 

Il est le mois de la bénédiction, de la générosité, le mois du jeûne et de la prière, le mois de la miséricorde, du pardon, de l’éloignement du feu, le mois de l’abondance et de la bonté, celui de l’effort, des dons, du bien et de la bienfaisance.

 

Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) annonçait à ses compagnons la venue de ce grand mois.

 

Il les incitait à fournir des efforts dans les œuvres pieuses obligatoires et surérogatoires, en prières, en aumônes, en accomplissant le convenable et en étant bienfaisant, en patientant sur l’obéissance à Allah, en jeûnant ses journées et en priant ses nuits, en occupant les moments bénis par le rappel d’Allah, son remerciement, le tasbîh (fait de dire « SobhânAllah » سبحان الله), le tahlîl (fait de dire « Lâ ilâha illa Allah » إلا الله لا إله) et la lecture du Coran.

 

L’imâm Ahmad rapporte dans son mousnad d’après Anas ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée) que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

« A la venue du mois de Ramadhân, les portes du Paradis s’ouvrent, les portes de l’enfer se ferment et les diables sont enchaînés » [1].

 

Al Tirmidhî et Ibn Mâjah rapportent d’après Abî Hourayrah (qu’Allah l’agrée) que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

« Lorsque vient la première nuit de Ramadhân les diables et les Djinn rebelles sont enchaînés, les portes de l’enfer se ferment sans qu’aucune d’elles ne s’ouvre, les portes du paradis s’ouvrent sans qu’aucune d’elles ne se ferme et l’on proclame :

« Ô toi qui désire le bien, empresse-toi ! Ô toi qui désire le mal, retiens-toi ! Allah affranchit des personnes du feu et ceci toutes les nuits » [2].

 

L’imâm Ahmad rapporte qu’Abî Hourayrah a dit : Quand est venu le mois de Ramadhân, le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

« Vous est venu le mois béni de Ramadhân, Allah vous a imposé de le jeûner, les portes du paradis s’ouvrent en ce mois, les portes de l’enfer se ferment, et, en ce mois, se trouve une nuit meilleure que mille mois, le malheureux est celui qui en a été privé. » [3]

 

Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a décrit le mois de Ramadhân comme un mois béni, c’est un mois véritablement béni, chacun de ses instants est caractérisé par cette bénédiction, la bénédiction dans le temps, dans les actions, dans la rétribution et la récompense, et en ce mois se trouve la nuit bénie du destin, meilleure que mille mois.

 

Comme nous l’avons dit, on compte parmi la bénédiction de ce mois le fait que la récompense des bonnes actions soit multipliée, que les portes du Paradis s’ouvrent et que celles du Feu se referment, que les diables et les Djinns rebelles soient enchaînés et qu’augmente le nombre de ceux qu’Allah épargne du feu.

 

Il est rapporté dans les deux recueils authentiques d’après Abî Hourayrah que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

« Celui qui jeûne au cours du mois de Ramadhân avec fois et en espérant la récompense d’Allah, il lui sera pardonné ce qu’il a commis comme péchés et celui qui prie la nuit du destin avec foi et en espérant la récompense d’Allah il lui sera pardonné ce qu’il a commis comme péchés. » [4]

 

Et il a dit (صلى الله عليه وسلم) :

 

« Celui qui prie pendant Ramadhân avec foi et en espérant la récompense d’Allah, il lui sera pardonné ce qu’il a commis comme péchés. » [5]

 

Ceci dit, il est parmi la plus terrible des pertes et la plus grande des privations le fait que la personne vive ce mois généreux et béni, ce mois du pardon, et que ses péchés ne lui soient pas pardonnés, qu’il ne se débarrasse pas de ses mauvaises actions (péchés) à cause de son laxisme, de son absence de repentir et de son abandon en ces doux moments et nobles jours.

 

Il ne se dirige pas vers Allah en s’empressant de revenir, de retourner vers Lui, de s’Y soumettre, de Le craindre, de se repentir et de Lui demander pardon.

 

Il entre au contraire dans ce mois généreux et en sort en demeurant sur ses péchés, les répétant, poursuivant obstinément sur sa nature.

 

At Tabarânî rapporte dans son mou’jam d’après Jâbir ibn samrah (qu’Allah l’agrée) que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

« Jibrîl (عليه السلام) est venu à moi et a dit : « Ô Mohammed, qu’Allah éloigne de Sa miséricorde celui qui aura connu l’un de ses parents sans être pardonné et entrera en Enfer, dis : Amîn ! J’ai donc dit « Amîn ».

Ô Mohammed, qu’Allah éloigne de Sa miséricorde celui qui aura vécu le mois de Ramadhân et sera mort sans que ses péchés ne lui soient pardonnés et entrera en enfer, dis : Amîn !

J’ai donc dit « Amîn ».

Et qu’Il en éloigne celui qui entendra ton nom sans prier sur toi, sera mort et entrera en enfer, dis : Amîn !

J’ai donc dit « Amîn » [6].

 

Al Tirmidhi rapporte également d’après Abî Hourayrah (Qu’Allah l’agrée) que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

« Malheur à celui auprès duquel je suis mentionné et qui ne prie pas sur moi !

Malheur à celui qui entre dans le mois de Ramadhân et en sort avant qu’il ne lui soit pardonné !

Et malheur à celui qui a connu ses deux parents sans qu’ils ne soient la cause de son entrée au Paradis. » [7]

 

Le mois de Ramadhân est le mois de la récompense et du butin. Le Prophète (صلى الله عليه وسلم)  faisait davantage d’efforts en ce mois qu’il n’en faisait le reste de l’année.

 

Les salafs (Qu’Allah les agrée et leur fasse miséricorde) accordaient le plus grand soin à ce mois, et occupaient leur temps à se rapprocher d’Allah par les œuvres pieuses.

 

Ils faisaient des efforts pour passer ses nuits en prière et remplir leur temps par l’obéissance à Allah.

 

Al Zouhrî (Qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Lorsque débute Ramadhân, il faut lire le Coran et nourrir les gens ».

 

Ainsi était l’occupation des salafs (Qu’Allah leur fasse miséricorde) en ce mois : se donner du mal et faire des efforts, jeûner et prier, faire des actes d’adoration et lire le Coran, faire le tahlîl (fait de dire لا إله إلا الله) et le tasbîh (fait de dire سبحان الله), être bon et bienfaisant, être bienveillant, faire preuve de compassion et nourrir les gens.

 

Le mois de Ramadhân est un invité de marque chez les musulmans et un arrivant généreux.

 

Il leur convient de lui réserver la meilleure des réceptions parmi ce qu’il lui sied comme bon accueil et générosité à son égard.

 

Lorsque vient chez la personne un noble invité, elle se réjouit de son arrivée et de sa venue et dépense pour lui ce qui est cher et précieux.

 

Or, le mois de Ramadhân est le meilleur des invités, le plus noble, le plus pur et le plus sain.

 

Réjouissons-nous donc de sa rencontre et du fait qu’Allah nous ait permis de l’atteindre.

 

Combien de proches, d’amis, de voisins ont passé ce mois avec nous l’année passée et sont décédés sans pouvoir le rencontrer de nouveau.

 

Remercions Allah pour nous avoir permis de le rencontrer, et que ceci se fasse par l’utilisation de ses moments bénis pour se rapprocher d’Allah avec des actes d’obéissance bénéfiques, des actions bénies, un repentir sincère et la bienfaisance.

 

Allah a dit :

 

[يونس:58]

{ قُلْ بِفَضْلِ اللَّهِ وَبِرَحْمَتِهِ فَبِذَلِكَ فَلْيَفْرَحُوا هُوَ خَيْرٌ مِمَّا يَجْمَعُونَ }

 

{Dis : [Ceci provient de] la grâce d’Allah et de Sa miséricorde, voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent.} [Yûnus: 58]

 

Le jeûne du mois de Ramadhân fait partie des fondements de l’islam, de ses fondations, et de ses piliers les plus grands.

 

En ce mois est descendue la miséricorde d’Allah sur ses serviteurs, à savoir le Coran.

 

Nous nous devons de nous réjouir de la venue de ce mois, d’en remercier Allah et de saisir cette occasion en accomplissant ce qu’Allah a légiféré et a voulu, en jeûnant ses journées et en se concurrençant dans tous les domaines du bien, en priant ses nuits et en lisant le Coran, en faisant le rappel d’Allah, en étant bons et bienfaisants.

 

Ô Allah, affermis-nous sur Ton obéissance et aide-nous sur Ton rappel et Ton remerciement et à T’adorer comme il se doit, facilite-nous la voie vers le plus grand bonheur, parachève sur nous Ton bienfait en nous permettant d’accueillir ce noble invité comme il doit l’être, facilite-nous le jeûne, la prière et le bon comportement en ce mois, Ô Seigneur de l’univers !

 

[1] Mousnad de l’imâm Ahmad (13408), son vérificateur a dit que sa chaîne de transmission était authentique.

[2] Al Tirmidhî (682), Ibn Mâjah (1642), cette version étant de Al Tirmidhî.

[3] Le Mousnad (9497).

[4] Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim, Al Boukhârî (2014) et Mouslim (760).

[5] Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim, Al Boukhârî (37) et Mouslim (759).

[6] Al Mou’jam al Kabîr de Al Tabarânî (2022).

[7] Rapporté par Al Tirmidhî (3545).

 

Traduit par Zayd Abou Maryam

copié de sounnah-diffusion.com

 

 اسْتِقْـبَالُ شَهْرِ رَمَضَان

إن من نِعَمِ الله العظيمة على عباده أن جعل لهم مواسم متعددة للعبادات ؛ تكثُر فيها الطاعات ، وتُقال فيها العثرات ، وتُغفر فيها الذنوب والسيئات ، وتُضاعف فيها الحسنات ، وتَـتَنزَّل فيها الرّحمات ، وتعظم فيها الهبات ، وإن من أجلِّ هذه المواسم وأكرمها على الله شهر رمضان المبارك ، قال تعالى : { شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنْزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ  } [البقرة:185] ، فيا له من شهر كريم وموسم عظيم !! شهر البركات والخيرات ، شهر الصيام والقيام ، شهر الرحمة والمغفرة والعتق من النار ، شهر الجود والكرم والبذل والعطاء والمعروف والإحسان 

لقد كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يبشـِّر أصحابه بمقدم هذا الشهر العظيم ويستحثهم فيه على الاجتهاد بالأعمال الصالحة من فرائض ونوافل من صلواتٍ وصدقات ، وبذل معروفٍ وإحسان ، وصبرٍ على طاعة الله ، وعمارة نهاره بالصيام وليله بالقيام ، وشَغْلِ أوقاته المباركة بالذكر والشكر والتسبيح والتهليل وتلاوة القرآن 

روى الإمام أحمد في مسنده عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: ((هَذَا رَمَضَانُ قَدْ جَاءَ تُفْتَحُ فِيهِ أَبْوَابُ الْجَنَّةِ وَتُغْلَقُ فِيهِ أَبْوَابُ النَّارِ وَتُسَلْسَلُ فِيهِ الشَّيَاطِينُ))(1

وروى الترمذي وابن ماجة عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : (( إِذَا كَانَ أَوَّلُ لَيْلَةٍ مِنْ شَهْرِ رَمَضَانَ صُفِّدَتْ الشَّيَاطِينُ وَمَرَدَةُ الْجِنِّ ، وَغُلِّقَتْ أَبْوَابُ النَّارِ فَلَمْ يُفْتَحْ مِنْهَا بَابٌ ، وَفُتِّحَتْ أَبْوَابُ الْجَنَّةِ فَلَمْ يُغْلَقْ مِنْهَا بَابٌ ، وَيُنَادِي مُنَادٍ يَا بَاغِيَ الْخَيْرِ أَقْبِلْ وَيَا بَاغِيَ الشَّرِّ أَقْصِرْ ، وَلِلَّهِ عُتَقَاءُ مِنْ النَّارِ وَذَلكَ كُلُّ لَيْلَةٍ ))(2 

وروى أحمد عن أبي هريرة قال : ((لَمَّا حَضَرَ رَمَضَانُ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : قَدْ جَاءَكُمْ رَمَضَانُ شَهْرٌ مُبَارَكٌ افْتَرَضَ اللَّهُ عَلَيْكُمْ صِيَامَهُ ، تُفْتَحُ فِيهِ أَبْوَابُ الْجَنَّةِ ، وَيُغْلَقُ فِيهِ أَبْوَابُ الْجَحِيمِ ، وَتُغَلُّ فِيهِ الشَّيَاطِينُ ، فِيهِ لَيْلَةٌ خَيْرٌ مِنْ أَلْفِ شَهْرٍ مَنْ حُرِمَ خَيْرَهَا قَدْ حُرِمَ))(3). ؛ لقد وصف رسول الله صلى الله عليه وسلم شهر رمضان بأنه شهر مبارك ، فهو شهر مبارك حقاً ، كل لحظة من لحظات هذا الشهر تتصف بالبركة ؛ بركةٍ في الوقت ، وبركة في العمل ، وبركة في الجزاء والثواب ، وفيه ليلة القدر المباركة التي هي خير من ألف شهر ، وإن من بركة هذا الشهر كما تقدم أن الحسنات فيه تضاعف ، وأبواب الجنان تفتح ، وأبواب النيران تغلق ، والشياطينَ ومردةَ الجنّ تصفد، ويكثر فيه عتقاء الله من النار

وثبت في الصحيحين عن أبي هريرة رضي الله عنه قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : (( مَنْ صَامَ رَمَضَانَ إِيمَانًا وَاحْتِسَابًا غُفِرَ لَهُ مَا تَقَدَّمَ مِنْ ذَنْبِهِ ، وَمَنْ قَامَ لَيْلَةَ الْقَدْرِ إِيمَانًا وَاحْتِسَابًا غُفِرَ لَهُ مَا تَقَدَّمَ مِنْ ذَنْبِهِ ))(4) ، وقال صلى الله عليه وسلم (( مَنْ قَامَ رَمَضَانَ إِيمَانًا وَاحْتِسَابًا غُفِرَ لَهُ مَا تَقَدَّمَ مِنْ ذَنْبِهِ ))(5 

هذا ؛ وإن من أعظم الخسران وأكبر الحرمان أن يدرك المرء هذا الشهر الكريم المبارك شهر المغفرة فلا تُغفر له فيه ذنوبه ولا تحطّ عنه خطاياه لكثرة إسرافه وعدم توبته وتركه في هذه الأوقات العطرة والأيام الفاضلة الإقبال على الله بالإنابة والرجوع والخضوع والخشوع والتوبة والاستغفار ، بل يدخل عليه هذا الشهر الكريم ويخرج وهو باقٍ على ذنوبه مصرٌ على خطاياه سادر في غيِّه

روى الطبراني في معجمه عن جابر بن سمرة رضي الله عنه قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : (( أَتَانِي جِبْرِيلُ عَلَيْهِ السَّلامُ ، فَقَالَ : يَا مُحَمَّدُ مَنْ أَدْرَكَ أَحَدَ وَالِدَيْهِ فَمَاتَ ، فَدَخَلَ النَّارَ فَأَبْعَدَهُ اللَّهُ ؛ قُلْ آمِينَ ، فَقُلْتُ آمِينَ ، قَالَ : يَا مُحَمَّدُ مَنْ أَدْرَكَ شَهْرَ رَمَضَانَ ، فَمَاتَ فَلَمْ يُغْفَرْ لَهُ فَأُدْخِلَ النَّارَ فَأَبْعَدَهُ اللَّهُ ؛ قُلْ آمِينَ ، فَقُلْتُ آمِينَ ، قَالَ : وَمَنْ ذُكِرْتُ عِنْدَهُ فَلَمْ يُصَلِّ عَلَيْكَ فَمَاتَ فَدَخَلَ النَّارَ فَأَبْعَدَهُ اللَّهُ ؛ قُلْ آمِينَ ، فَقُلْتُ آمِينَ ))(6

وروى الترمذي عن أبي هريرة رضي الله عنه أيضاً عن النبي صلى الله عليه وسلم قال: ((رَغِمَ أَنْفُ رَجُلٍ ذُكِرْتُ عِنْدَهُ فَلَمْ يُصَلِّ عَلَيَّ ، وَرَغِمَ أَنْفُ رَجُلٍ دَخَلَ عَلَيْهِ رَمَضَانُ ثُمَّ انْسَلَخَ قَبْلَ أَنْ يُغْفَرَ لَهُ ، وَرَغِمَ أَنْفُ رَجُلٍ أَدْرَكَ عِنْدَهُ أَبَوَاهُ الْكِبَرَ فَلَمْ يُدْخِلَاهُ الْجَنَّةَ ))(7 

إن شهر رمضان شهر ربح وغنيمة ، ولقد كان النبي صلى الله عليه وسلم يجتهد فيه أكثر مما يجتهد في غيره ، وكان السلف - رضوانُ الله عليهم ورحمتهُ - يهتمون بهذا الشهر غاية الاهتمام ويتفرغون فيه للتقرب إلى الله بالأعمال الصالحة، وكانوا يجتهدون في قيام ليله وعمارة أوقاته بالطاعة ، قال الزهري - رحمه الله - : (( إذا دخل رمضان إنما هو تلاوة القرآن وإطعام الطعام)) هذا هو شأن رمضان عند السلف - رحمهم الله - : جدٌّ واجتهاد ، صيامٌ وقيام ، عبادةٌ وتلاوة قرآن تهليلٌ وتسبيحٌ وبرٌّ وإحسان ، عطفٌ ومواساةٌ وإطعام

إن شهر رمضان ضيف عزيز على المسلمين ووافد كريم عليهم ؛ فحريٌّ بهم أن يحسِنوا استقباله بما يستحقه من حفاوة وإكرام ، فإنه إذا نزل بالإنسان ضيفٌ كريم فإنه يفرح بمقدمه ويُسَرُّ بمجيئه ويبذل له كل غالٍ ونفيس، وشهر رمضان هو أكرم ضيف وأنبله وأزكاه وأطهره فلنفرح بإدراكه وبأن بلَّغنا الله إياه ، فكم من قريبٍ وصديقٍ وجارٍ شهد معنا رمضان الماضي ثم اخترمته المنية فلم يدرك هذا الشهر ، فلنشكر الله على ما أنعم به علينا من إدراك هذا الشهر وليكن ذلك باستغلال أوقاته المباركة فيما يُقرِّب إلى الله من طاعات نافعة وأعمال مبرورة وتوبة نصوح وإحسان . قال تعالى: { قُلْ بِفَضْلِ اللَّهِ وَبِرَحْمَتِهِ فَبِذَلِكَ فَلْيَفْرَحُوا هُوَ خَيْرٌ مِمَّا يَجْمَعُونَ  } [يونس:58]

وصيام رمضان من دعائم الإسلام ومن مبانيه وأركانه العظام ، وفي هذا الشهر نزلت رحمة الله على عباده التي هي القرآن ؛ فحُقَّ لنا أن نفرح بهذا الشهر وأن نشكر الله عليه ونغتنمه فيما شرع الله وأراد من عمارة نهاره بالصيام والمنافسة في جميع أبواب الخيرات ، وليله بالصلاة وتلاوة القرآن والذكر والبر والإحسان

اللهم وفِّقنا لطاعتك ، وأعِنَّا على ذكرك وشكرك وحسن عبادتك ، ويسِّرنا لليسرى ، وأتِمَّ علينا النعمة بالقيام بحق هذا الضيف الكريم ، وأعنّا على صيامه وقيامه وحُسن الأدب فيه يا رب العالمين

(1) مسند الإمام أحمد (13408) ، قال محققه: إسناده صحيح

(2) الترمذي (682)، وابن ماجه (1642)، واللفظ للترمذي

(3) المسند: (9497

(4) متفق عليه ؛ البخاري(2014) ، مسلم (760

(5) متفق عليه ؛ البخاري(37) ، مسلم (759

(6)المعجم الكبير للطبراني (2022

(7) رواه الترمذي (3545

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 21:35
Les moyens permettant le recueillement en prière (audio-vidéo)

 

Question :

 

Quel est le moyen efficace pour rester concentré dans la prière ?

 

Réponse :

 

Nul doute, Ô vous les frères, que le recueillement est le cœur de la prière et son essence, et que la prière qui a un impact sur la personne et celle dans laquelle il se recueil à Son Seigneur, Glorifié et Élevé.

 

La récompense sera proportionnelle au niveau de recueillement.

 

Une personne entre en prière, puis en ressort, en n'ayant obtenu comme récompense que le 10ième de celle-ci, ou le quart,etc... en fonction de son recueillement.

 

Ce qui incombe à la personne c'est de ne pas être insouciante envers sa propre personne.

 

Il ne fait aucun doute que satan se soucie beaucoup à distraire la personne dans sa prière.

 

C'est pour cette raison que dès qu'elle entre en prière, il se présente à elle avec des sujets qui la préoccupent afin de la détourner de la prière.

 

Il a été rapporté qu'un homme s'est présenté à de grands imams (ndt : As-shâfi3i), se plaignant d'avoir oublié une chose très importante (une forte somme d'argent) qu'il avait laissé à un endroit, puis il a oublié.

 

C'était quelque chose qui le préoccupait énormément.

 

Il (l'imam) lui recommanda prier.

 

Lorsque qu'il commença à prier et qu'il voulut se concentrer est que son cœur était vraiment présent, il a fait le tekbir (dire « Allahou akbar ») et est entré en prière.

 

Satan est venu le distraire uniquement avec cette chose qu'il avait oublié, et il lui a indiqué l'endroit où elle se trouvait (pour qu'il cesse de prier et aille le récupérer).

 

Lorsque l'on commence la prière, satan vient avec ses insufflations, soit en nous évoquant des choses qui nous préoccupent beaucoup ; « rappelle-toi telle chose », « tu as perdu telle chose », « tu as oublié telle chose », « peut-être as-tu laissé la porte de la voiture ouverte », « peut-être as-tu laissé de l'argent dans la voiture », « peut-être ceci, peut-être cela... ».

 

Ou alors,il vient nous distraire avec des futures projets mondains, voir même des œuvres pieuses.

 

Il nous fait penser à un commerce, que l'on vend pour 100, puis que l'on gagne 200, puis que l'on vends à 1000, puis que l'on gagne 1000... jusqu'à en devenir millionnaires.

 

Et lorsque tu effectues les salutations finales tu te retrouves avec rien (de tout cet argent que tu comptais pendant la prière).

 

Ou avec les bonnes œuvres (il nous distrait).

 

Il vient à l'étudiant en science lorsqu'il commence la prière et lui dit : « sur telle question, les savants se sont divisé en 2 groupes, mais le 1er avis est réfuté par telle chose, et ont y répond de telle façon, et le second avis est réfuté par telle chose.»

 

Il entre donc dans un sujet, et y fait le tour, alors qu'il est en prière, dans le seul but de le distraire, et ceci, en raison de l'importance du recueillement. 

ge.png

C'est pourquoi, chers frères

parmi les moyens les plus importants permettant le recueillement

 

-La demande de protection auprès d'Allah contre satan le banni, en tout début de prière

 

Il est légiféré au musulman, dès lors qu'il prononce le tekbir et l'invocation d'ouverture, de dire :

 

« je cherche protection auprès d'Allah, l'Omnipotent, l'Omniscient contre satan le banni, ses insufflations, son inspiration (maléfique) et ses tentations. »

 

La personne cherche la protection auprès d'Allah, mais cette demande de protection doit être celle d'une personne ayant toute sa raison et comprenant son sens, et non pas celle d'une personne insouciante qui n'a pas conscience de ce qu'elle prononce.

 

Certains d'entre nous lorsqu'ils entrent en prière ne savent même pas ce qu'ils disent. Ils récitent la Fâtihah mais ne savent même pas ce qu'est la Fâtihah.

Ils disent : « Gloire à mon Seigneur, l'Immense » (soubhâna Rabbiyal 3adhîm) mais ils n'ont pas conscience de sa signification.

 

Non, La personne cherche la protection auprès d'Allah contre satan le banni, tout en ayant conscience de cela dans son cœur.

 

-Ô mes frères, parmi les plus importants moyens permettant le recueillement, que tu médites chaque mot que tu prononces dans la prière

 

Lorsque tu dis : « Allahou akbar » médite sur cette phrase et regarde les secrets quant au fait qu'elle soit formulé en début de prière.

 

Lorsque tu dis : « Allahou akbar » comment regardes-tu les gens en prière alors que tu dis : « Allahou akbar » ?

 

Allah est plus grand que tout. Médite cette phrase et cherche sa signification.

 

Tu entre en prière et tu sais qu'Allah est le plus grand.

 

Lorsque tu débutes la prière et que tu invoques Allah, médites de la 1ère parole « SubhânakAllahouma wa bihamdik », médite cette phrase et pense à ses sens.

 

Lorsque tu demandes protection à Allah contre satan, essai de méditer la dessus, de comprendre ce que tu dis.

 

Ceci est une grande cause parmi les causes amenant au recueillement dans la prière.

 

-Parmi les plus importants moyens permettant le recueillement en prière, que tu saches que lorsque tu es en prière, tu es en jihâd

 

Satan te combat.

 

Sois donc attentif et ne sois pas insouciant

 

Lorsque satan te vient et qu'il t'insuffle une chose, sois attentif et ne te laisse pas prendre.

 

Coupe court et médite sur ce que tu es en train de réciter.

 

Avec de la persévérance, cela va te mener à la concentration.

 

Beaucoup de gens veulent le paradis sans faire aucun effort.

 

Ils veulent la concentration en prière sans efforts, et veulent être compté parmi les alliés d'Allah sans faire d'efforts.

 

Cela n'est pas concevable.

 

Il est impératif de faire des efforts, de patienter.

 

Ces choses sont chères est inestimables.

 

Tu as besoin de faire des efforts et de patienter, et il se peut qu'après une, deux, trois ou quatre années, tu obtiendras ce que tu recherchais comme concentration, comme sincérité.

 

Mais l'affaire réside dans la patience et l'effort.

 

Nous demandons à Allah qu'Il m'accorde ainsi qu'à vous ce qu'Il aime et agrée.

 

traduit par lamektaba.over-blog.com

 

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Prière - الصلاة
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 21:30
La conduite de la femme musulmane pendant le ramadan

Question :

 

Quelle est la conduite que les femmes musulmanes doivent observer pendant ce noble mois de Ramadhan ?

 

Réponse :

 

La conduite que les femmes musulmanes doivent observer durant ce noble mois est la suivante

 

Observer le ṣiyâm de la manière la plus parfaite car il est l’un des piliers de l’islam.

 

Si elle est en est incapable parce qu’elle est en état de menstrues ou de lochies, ou si le ṣiyâm lui est éprouvant par cause de maladie, de voyage, de grossesse ou d’allaitement, alors, elle ne jeûnera pas, tout en se décidant à rattraper un nombre égal de jours

 

Invoquer continuellement Allâh en récitant le Coran et en faisant le tasbîḥ (NDT, dire : soubḥân Allâh), le tahlîl (NDT, dire : lâ ilâh illâ Allâh), le taḥmîd (NDT, dire : el-ḥamdou li Allâh), et le takbîr (NDT, dire : Allâh akbar), etc

 

Accomplir les cinq ṣalâts obligatoires en leurs temps et multiplier les ṣalâts surérogatoires en dehors des horaires où il est déconseillé de prier

 

Garder sa langue des paroles illicites telles la médisance, la calomnie, le mensonge, l’injure et l’insulte ; baisser ses yeux devant ce qui est interdit de regarder comme les scènes montrées dans les films obscènes, les images indécentes et le fait de regarder les hommes avec désir

 

Rester chez elles et ne pas en sortir que pour un besoin tout en se couvrant et en faisant preuve de chasteté et de pudeur

 

Aussi, elles doivent éviter de se mélanger aux hommes et de leur parler d’une manière suspecte directement ou par téléphone.

 

Allâh a dit (traduction rapprochée) :

 

« Ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent. » Sourâte: El-Aḥzêb, verset: 32

 

En effet, certaines femmes (ou beaucoup d’entre elles) transgressent les règles morales islamiques pendant le mois de Ramadhan ou autre.

 

Ainsi, elles vont aux marchés commerciaux toutes parfumées, avec la plus élégante toilette, et sans se couvrir convenablement.

 

Alors, elles plaisantent avec les vendeurs, découvrent leurs visages, ou mettent un voile qui ne le dissimule pas, et dénudent leurs bras

 

Tout cela est interdit et excite la tentation.

 

Et ces péchés sont encore plus graves pendant le Ramadhan, car il est un mois sacré

 

Fetwa extraite du receuil: El-mountaqâ min fatâwê Ash-Sheïkh El-Fawzên

Traduit de l'arabe par  Aboû Mouhammed Farîd El-Qabê'ili

copié de ajurry.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 21:30
Lécher ses doigts lorsque l'on mange

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

«Lorsque l'un d'entre vous mange, qu'il lèche ses doigts car il ne sait pas dans quelle partie de la nourriture se trouve la bénédiction».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2035)

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال

إذا أكل أحدكم فليلعق أصابعه فإنه لا يدري في أيتهن البركة

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Aliments et boissons - الأطعمة والأشربة
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 20:45
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 19:56
Peut-on être musulman et libéral ?

Question :

 

Quel est l’avis de votre éminence sur l’appel à l’idéologie libérale dans les pays musulmans ?

 

Le libéralisme étant l’idéologie qui prône une liberté sans limites si ce n’est celles des lois positivistes.

 

Dès lors, le musulman et le mécréant sont mis sur un même pied d’égalité sous prétexte de pluralité ; tout homme jouit d’une liberté individuelle affranchie des mesures imposées par la charia ; et les jugements de l’islam contredisant cette idéologie tel : les jugements concernant la femme, les relations avec les mécréants, la condamnation du mal, le djihad, etc. sont écartés.

 

Aussi, est-il permis au musulman de -déclarer : « je suis un musulman libéral » ?

 

Quel est votre conseil à une telle personne et à ses semblables ?

 

Réponse :

 

Le vrai musulman est celui qui se soumet à Allâh par l’unicité (tawhîd), qui Lui est servile par l’obéissance (tâ3a), et qui désavoue l’association (shirk) et ses adeptes

 

Celui qui veut, donc, une liberté n’ayant pour limites que les lois positivistes (NDT écrites par des hommes) est insoumis au jugement (shar3) d’Allâh, et lui préfère le jugement de la djâhiliyya (paganisme) et du tâghoût.

 

Cette personne ne sera, alors, pas musulmane.

 

Et, quiconque renie ce qui est nécessairement connu en islam comme la différence entre le musulman et le mécréant, veut une liberté insubordonnée aux préceptes de la charia, rejette les jugements islamiques concertant la femme, l’injonction du bien et la condamnation du mal, et la légalité du djihâd dans le sentier d’Allâh, aura commis nombre d’actes annulatifs de l’islam, qu’Allâh nous en protège.

 

Enfin, l’individu se déclarant musulman-libéral se contredit s’il désigne par le libéralisme ce qui a été décrit (plus haut). Il doit, de ce fait, se repentir auprès d’Allâh de ces idées pour qu’il puisse être un vrai musulman. 

 

فتوى الليبرالية
بسم الله الرحمن الرحيم
المكرم فضيلة الشيخ: صالح بن فوزان الفوزان حفظه الله
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
ما قول فضيلتكم في الدعوة إلى الفكر الليبرالي في البلاد الإسلامية؟ وهو الفكر الذي يدعو إلى الحرية التي لا ضابط لها إلا القانون الوضعي، فيساوي بين المسلم والكافر بدعوى التعددية، ويجعل لكل فرد حريته الشخصية التي لا تخضع لقيود الشريعة كما زعموا، ويحاد بعض الأحكام الشرعية التي تناقضه؛ كالأحكام المتعلقة بالمرأة، أو بالعلاقة مع الكفار، أو بإنكار المنكر، أو أحكام الجهاد .. الخ الأحكام التي يرى فيها مناقضة لليبرالية. وهل يجوز للمسلم أن يقول:(انا مسلم ليبرالي) ؟ وما نصيحتكم له ولأمثاله؟
(محبكم سليمان الخراشي)
الجواب: وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته وبعد : فان المسلم هو المسلم لله بالتوحيد المنقاد له بالطاعة المبرئ من الشرك وأهله. فالذي يريد الحرية التي لا ضابط لها إلا القانون الوضعي هذا متمرد على شرع الله يريد حكم الجاهلية وحكم الطاغوت فلا يكون مسلماً والذي ينكر ما علم من الدين بالضرورة من الفرق بين المسلم والكافر ويريد الحرية التي لا تخضع لقيود الشريعة وينكر الأحكام الشرعية من الأحكام الشرعية الخاصة بالمرأه والأمر بالمعروف والنهي عن المنكر ومشروعية الجهاد في سبيل الله. هذا قد ارتكب عدة نواقض من نواقض الإسلام، نسال الله العافية
والذي يقول: (انه مسلم ليبرالي) متناقض إذا أريد بالليبرالية ما ذكر فعليه أن يتوب إلى الله من هذه الأفكار ليكون مسلماً حقا
صالح بن فوزان الفوزان
عضو هيئة كبار العلماء
 
 

Traduit de l'arabe par Aboû Mouhammed Farîd El-Qabê'ili

copié de ajurry.com
 
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 19:47
Les noms doivent être mentionnés (vidéo)

Question :

 

Quel est votre avis sur celui qui met en garde contre l'innovation et les innovateurs en général, mais ne tiens pas comme avis que les noms doivent être mentionnés?

 

Réponse :

 

Quand quelque chose arrivait au Prophète صلى الله عليه وسلم, il avait l'habitude de dire:

 

"Quel est le problème avec un peuple qui a fait ou dit tel ou tel !"

 

Ceci est correct, mais est ce que cela est dit sur les tetes de l'égarement, ceux qui appellent les gens aux affaires de l'égarement et les gens sont mis à l'épreuve à travers eux, est ce que cela est dit à leur sujet ?

 

Non, ceux ci doivent être mentionnées, ils doivent être portées à la connaissance (des gens) et ils doivent être connues, de sorte que les gens soient prudents envers eux. 

 

Quant à ce que nous gardions le silence à leur sujet et de dire :

 

"Non, nous ne mentionnons pas leurs noms, nous ne disons pas Sayyid Qutb, ni Hasan al Banna, ni telle ou telle personne"

 

Alors à l'égard de celui qui prononce cette parole, par exemple :

 

Si nous devions mettre en garde contre les gens de la bidah, qui serait capable de dire que ce n'est autre que ces gens, ces gens sont les leaders de Ahlul bidah.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية