compteur de visite

Catégories

13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 11:52
Les ruses d’Iblis contre les athées (vidéo)

Iblis a fait croire à beaucoup de gens qu’il n’existe pas de Divinité, ni de créateur et que toutes ces choses que l’on perçoit existent sans créateur.

Ceux-là, après ne pas avoir perçu le créateur par les sens et ne pas avoir utilisé la raison pour le connaître, ils l’ont nié.

Est-ce que l’être doué de raison peut douter de l’existence d’un créateur ?

Si l’homme passe près d’un terrain dans lequel il n’y a pas de constructions, ensuite revient et voit un mur construit, il sait qu’il a nécessairement un constructeur qui l’a bâtit.

Cette terre aplanie, ce toit élevé, ces constructions merveilleuses, ces lois en vigueur fondées sur la sagesse, ne témoignent-elles pas de l’existence d’un créateur ?

La plus belle chose que certains arabes ont dite est : "Le crottin témoigne du dromadaire".

Ce grand édifice supérieur avec cette grâce et ce centre inférieur avec cette densité, ne témoignent-ils pas de Celui qui est subtil et parfaitement bien informé ?

Si l’homme réfléchissait sur son égo, cela suffirait comme preuve et cela désaltérerait l’assoiffé de vérité.

Il y a dans ce corps des sagesses qu’on ne pourrait toutes les mentionner dans un livre.

Celui qui réfléchit sur le côté acéré des dents pour couper ou qui réfléchit sur le broyage des aliments avec les molaires, puis la langue retourne ce qui est mastiqué et les viscères de l’abdomen s’en emparent pour la digestion.

Ensuite ils font parvenir à chaque partie du corps, la quantité assimilée de nourriture dont elle a besoin.

Et ces doigts, en lesquels ont été prédisposés des plis (articulations) afin de se déployer et de s’ouvrir, ils servent à manipuler les choses.

La main ne se referme pas à cause des nombreux travaux qu’elle effectue.

Dans le cas où elle se refermerait, elle risque de se heurter à quelque chose de dur qui la briserait.

Certains doigts sont plus longs que d’autres afin de s’égaliser lorsqu’ils sont réunis.

Il a été dissimulé dans le corps ce qui constitue sa force.

C'est l'esprit, et s'il venait à s'en aller, la raison se détériorerait-elle  qui guide l'être vers ses intérêts. 

Chacune de ces choses crie : Y a-t-il un doute sur [l'existence de] Dieu ? Le négateur trépigne parce qu'il l'a cherché à travers les sens.

Il y a parmi les gens celui qui nie son existence, parce qu'après avoir affirmé son existence de manière globale, il ne la saisit pas de manière détaillée, alors il a renié le fondement de l'existence.

Si celui-ci avait fait usage de sa réflexion, il aurait su que nous avons des choses qu'on ne saisit que de manière globale comme c'est le cas pour l'esprit et la raison.

Cela n'empêche personne d'affirmer leur existence.

Est-ce que le but est d'affirmer la création de manière globale et comment peut-on dire : Comment est-il ? Ou : Qu'est ce que c'est ? Il n'y a pas de comment et il n'y a pas de quiddité ?

Parmi les arguments péromptoires sur son existence, il y a le fait que le monde est temporel avec pour preuve qu'il n'est pas dépourvu d'accident et tout ce qui ne se détache pas des accidents est un accident.

Il est nécessaire qu'il y ait, pour l'apparition de cet accident, une cause et c'est le Créateur (gloire à lui).

Les athées ont une objection à notre propos qui est :

« il faut obligatoirement pour l'oeuvre, un artisan » et sur lequel ils s'attardent longuement.

 

Aussi, disent-ils : « Cependant, vous vous attachez à cela avec le témoin et nous allons vous accuser devant lui. » 

Nous disons : De même qu'il faut, pour la chose créée, un créateur, il faut également à l'image, créée par un créateur, une matière sur laquelle elle sera réalisée, tel que le bois pour le façonnage de la porte et le fer pour le façonnage de la hache.

Ils ont dit : Votre argument, avec lequel vous affirmez l'existence d'un créateur, nécessite la prééternité du monde.

 

La réponse est que nous n'avons pas besoin de matière.

Bien plus, nous disons : Le créateur a, de toute évidence, inventé les choses.

Nous savons que les images et les figures qui se renouvellent dans le corps, comme l'image du cerveau, n'ont pas de matière ; il les a inventés et il leur faut absolument un dessinateur.

Nous vous avons donc fait voir une image et c'est quelque chose qui ne provient d'aucune chose ; mais il ne vous est pas possible de nous montrer une création qui ne provient pas d'un créateur.

Talbis Iblis Ibn al jawzy P.66

Imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Monde de l'invisible (anges -démons -ibliss) - الغيب
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 04:49
Le hadith: «Ne sont acceptés ni le témoignage d’un traître...»

Question :

 

Je sollicite votre Eminence pour m'indiquer le degré d'authenticité de ce hadith rapporté d'après `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit: Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :  

 

"Ne sont acceptés ni le témoignage d’un traitre, ni d’une traitresse, ni celui d’une personne portant de la haine à son frère"

 

Et nous sollicitons votre Eminence pour connaître le sens de "dhî Ghomr" (une personne portant de la haine à son frère), car Allah (Exalté Soit-Il) dit (traduction rapprochée):  

 

"Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas"

 

Réponse :

 

-Ce hadith a été rapporté selon plusieurs voies, dont celle de `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) d'après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), dans les termes:  

 

"Ne sont acceptés ni le témoignage d’un traitre, ni d’une traitresse, ni celui d’une personne portant de la haine à son frère, ni celui qui est accusé de s’apparenter à une filiation autre que la sienne"

rapporté par At-Tirmidhî dans son (Al-Djâma` volume 2; page 48) At-Tirmidhî a dit:

"Je ne considère pas ce hadith comme authentique du point de vue de sa transmission".

Et il a été rapporté par Al-Bayhaqî dans (As-Sounan 'Al-Koubrâ; volume 10 page 155) et il a dit:

"Il est Da`îf (un hadith qui ne parvient pas à atteindre le statut de Hasan, en raison d'une faiblesse dans la chaîne de narration ou de l'un des narrateurs".

Et il a été rapporté par Ad-Dâraqotnî sous le numéro 529 et il en a dit: Da`îf; on ne peut l'évoquer comme argument.

 

-Ce hadith a été rapporté par `Amr ibn Chou`ayb d'après son père, d'après son grand-père, élevé dans les termes:  

 

"Ne sont acceptés ni le témoignage d’un traitre, ni d’une traitresse, ni celui d’une personne portant de la haine à son frère"

Rapporté par l'imam 'Ahmad dans (Al Mosnad; volume 2; page 204, numéros 225 et 226).

Et il a été rapporté par Abou Dâwoud dans ses (Sounan, sous les numéros 3600 et 3601).

Et il a été rapporté par Al-Bayhaqî dans (As-Sounan Al-koubrâ); volume 10, page 200.

Et par Ad-Darâqottnî, sous le numéro (528), et par Al-Hâfidh Ibn Hadjar dans (At-Talkhîss); volume 4; page 198; où il a dit: sa référence est solide.

 

Ainsi, par cette voie, le hadith est authentique et peut être évoqué comme preuve.

 

-Quant à l'expression : " dhî-ghomr - ذي غمر" (une personne portant de la haine à son frère), citée dans le hadith: il a été écrit dans (Al-fath Ar-Rabbânî; volume 5, page 220): (et Cette Parole:  "ni celui d’une personne portant de la haine" l'expression, telle qu'elle est vocalisée en arabe, signifie: rancœur et rancune.

 

Al-Khattâbî a dit:

 

"C'est celui qui entretient une rancœur évidente à l'égard d'un autre".

 

-Quant à la trahison, concernée par le hadith, elle n'est pas spécifique ici à tromper la confiance d'autrui; elle est générale et inclut tout acte à l'encontre des prescriptions d'Allah et de Son Prophète (Salla Alla `Alaihi Wa Sallam), ou portant transgression des lois d'Allah et de Son Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

Une telle personne ne pourra remplir le rôle de témoin légal, et son témoignage est irrecevable, suivant cette parole d'Allah (l'Exalté) (traduction rapprochée) :

 

"Ô vous qui croyez! Ne trahissez pas Allah et le Messager. Ne trahissez pas sciemment la confiance qu’on a placée en vous?"

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La Fatwa numéro ( 19265 )
(Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 234-235)
Traduit par alifta.net

 

حديث لا تقبل شهادة الخائن ولا الخائنة ولا ذي غمر
س: أصحاب الفضيلة أرجو إجابتي عن صحة الحديث المروي عن عائشة رضي الله عنها قالت: قال النبي صلى الله عليه وسلم:  لا تقبل شهادة الخائن ولا الخائنة ولا ذي غِمْر
والسؤال: تفسير كلمة ذي غِمْر. وقد لجأنا إليكم؛ لقوله تعالى:  فَاسْأَلُوا أَهْلَ الذِّكْرِ إِنْ كُنْتُمْ لاَ تَعْلَمُونَ
ج: الحديث المذكور روي من عدة طرق، منها: ما روته عائشة رضي الله عنها، عن النبي صلى الله عليه وسلم بلفظ:  لا تجوز شهادة خائن ولا خائنة ولا ذي غمر على أخيه، ولا ظنين في قرابة ولا ولاء  أخرجه الترمذي في ( جامعه ج 2 ص 48 ) وقال الترمذي : ( لا يصح
عندي من قبل إسناده ). وأخرجه البيهقي في ( السنن الكبرى ج 10 ص 155 ) وقال: هذا ضعيف. وأخرجه الدارقطني ( 529 ) وقال: ضعيف لا يحتج به
وقد ورد هذا الحديث عن عمرو بن شعيب عن أبيه عن جده مرفوعًا بلفظ:  لا تجوز شهادة خائن ولا خائنة، ولا ذي غمر على أخيه  أخرجه الإمام أحمد في ( المسند ج 2 ص 204، 225- 226 ). وأخرجه أبو داود في ( سننه، برقم 3600، 3601 ). وأخرجه البيهقي في ( السنن الكبرى ج 10 ص 200 ). والدارقطني ( 528 ). وقال الحافظ ابن حجر في ( التلخيص ج 4 ص 198 ): وسنده قوي، وعلى ذلك فالحديث من هذا الطريق صحيح ويحتج به
ومعنى كلمة  ذي غمر  الواردة في الحديث: جاء في ( الفتح الرباني ج 5 ص 220 ): ( وقوله:  ولا ذي غمر  بكسر الغين المعجمة وسكون الميم بعدها راء مهملة: أي: حقد وضغن. قال الخطابي : هو الذي بينه وبين المشهود عليه عداوة ظاهرة
أما الخيانة في الحديث فلا تختص بخيانة أمانات الناس، بل ذلك عام في كل من ترك شيئًا مما أمر الله به عباده ورسوله صلى الله عليه وسلم، أو ارتكب ما نهى الله عنه ورسوله صلى الله عليه وسلم، فلا يكون عدلاً ولا تجوز شهادته؛ لقول الله تعالى
 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لاَ تَخُونُوا اللَّهَ وَالرَّسُولَ وَتَخُونُوا أَمَانَاتِكُمْ وَأَنْتُمْ تَعْلَمُونَ
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم
الفتوى رقم - 19265
(الجزء رقم : 3، الصفحة رقم: 235 -234)
 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 19:13
Le repentir de Cheikh Oubeyd Al-Djabiri sur sa parole : «Iblis du Yémen»

[...]

Et un autre a dit :

 

Ahlou-s sounna sont le groupe le plus proche de la vérité, ça c'est la parole d'al hajouri l'abandonné, le iblis du yemen.

 

Nous ne disons pas que tout le yemen sont des iblis, mais lui c'est leur iblis.

 

Le iblis de ses suiveurs, leur shaytan, celui qu'Allah a égaré et abandonné, et dont le markaz de shaykh mouqbil rahimahou llah, le markaz de dammaj, a été abandonné, par sa faute.

 

Il a été perdu par sa cause.

 

Les gens ont été mis en fuite et éloignés sauf ceux qu'Allah a voulu, pourquoi ?

 

Car il (al hajouri) n'était pas sur la voie de son shaykh, menteur, dajjal, escroc, égaré, égareur, innovateur, et pas de pitié, stupide, insolent, et pas de pitié.

 

na'am.

 

[...]

وَيَقُوْلُ آخر: أَهْلُ السُّـنَّـةِ هُمْ أَقْرَبُ الطَّـوَائِفِ إِلَى الـحَقِّ، هَذَا قَوْلُ الـحَجُوْرِيِّ الـمَخْذُوْلِ، إِبْلِيْـسُ اليَمَنِ، نَـحْنُ لاَ نَقُوْلُ اليَمَن كُلُّهُمْ أَبَالِسَة، لَكِنْ هُوَ إِبْلِيْسُهُمْ، إِبْلِيْسُ أَتْبَاعِـهِ مِنْهُمْ، شَيْطَانُـهُمُ، الذِي أَضَّلَهُ الله وَخَذَلَهُ، وَخُذِلَ بِسَبَبِهِ الـمَرْكَزُ، مَرْكَـزُ الشَّيْخِ مُقْبِلٍ - رَحِـمَهُ الله -، مَرْكَـزُ دَمَّاج، ضَاعَ بِسَبَبِهِ زَمَنًا، شُرِّدَ النَّاسُ وَأُبْعِدُوا إِلاَّ مَنْ شَاءَ الله، لِـمَاذَا؟ لأَنَّـهُ لَمْ يَكُنْ عَلَى مَسْلَكِ شَيْخِهِ، كَذَّابٌ،دَجَّالٌ، نَصَّابٌ، ضَالٌّ مُضِلٌّ، مُبْتَدِعٌ، وَلاَ كَرَامَةَ عَيْـنٍ، أَحْـمَقٌ، سَفِيْهٌ، وَلاَ نِعْمَةَ عَيْـنٍ، نَعَمْ "اهـ

Traduction de la parole de shaykh 'oubayd, la plus récente en date puisqu'elle date du 23 rajab 2014

traduit par Abou-l 'abbas 'Abdoullah Al faransy

divider

Cheikh Oubeyd Al-Djabiri est revenu sur sa parole : "Iblis du Yémen"

et se repent à Allah

 

عآجل صورة من تجردمشايخناللحق شيخنا عبيدالجابري حفظه الله

بسم الله الرحمن الرحيم 

-صورةمن تجرد مشايخنا حفظهم الله للحق-

الحمد الله رب العالمين وصلاة والسلام على اشرف الأنبياء والمرسلين امابعد

فقد تم الإتصال في صباح يوم الإربعاء بتاريخ 29/رجب / 1435هـ 

على والدنا وشيخنا الشيخ / عبيد بن عبدالله الجابري حفظه الله

وقرأت عليه كلام شيخ الإسلام ابن تيمية من منهاج السنة النبوية فلان شر من ابليس .(الجزء الرابع ص 506- 510 ) وقد تراجع شيخنا المفضال عن قوله ابليس اليمن وقال تراجعت واستغفر الله وأتوب اليه منها. وابلغني ان انشر تراجعه هذا

اسأل الله ان يرفع قدرشيخنا ويحفظه وآخر دعوانا ان الحمدلله رب العالمين

المتصل والمقرء تلميذه / محمدبن عبدالرحيم اخوان

المدينة النبوية

Le 29 rajab 2014

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:11
La hijra légiférée et les mouhâjiroun

Question :

 

Nous souhaiterions de la part de votre éminence un éclaircissement concernant la signification du mot «mouhâjir» (مهاجر) car la plupart des gens le définissent comme le fait de partir de son pays pour quelques raisons que ce soit, et non pas à cause de la hijrah dans le sentier d’Allah ?

 

Réponse :

 

La hijrah est le déplacement d’un pays vers un autre.

 

Celui qui se déplace d’un pays à un autre a émigré vers ces pays là pour y résider.

 

Cependant, la hijrah légiférée est le déplacement d’un pays d’associationnisme (الشرك) vers un pays de l’Islâm.

 

C’est sur ce point que se distingue la hijrah légiférée.

 

Quant à la définition linguistique elle est plus large, c’est pourquoi il incombe de bien faire la différence en cela.

 

Ainsi le mouhâjir (مهاجر) est celui qui se déplace des pays d’associationnisme (الشرك) ou des pays où les innovations religieuses et les actes de désobéissances sont apparents, vers des pays sains (de ce point de vu).

 

On dit de lui qu’il est mouhâjir (مهاجر), comme ont été appelés les Qouraych et d’autres, qui se sont déplacés en direction de Médine.

 

Ils ont été appelés ainsi car ils ont délaissé les pays où étaient pratiquée l’association (الشرك) pour des pays d’Islâm.

 

D’un point de vu linguistique le terme mouhâjir (مهاجر) est plus vaste puisqu’il désigne celui qui c’est déplacé d’un pays vers un autre,d’une région vers une autre, d’une nation vers une autre.

 

Dans le sens où il à émigré du premier pour s’installer dans le deuxième.

 

C’est à dire qu’il a délaissé le premier pour s’installer dans le deuxième.

 

Traduit par l’équipe de Sounnah-Diffusion

 

معنى كلمة مهاجر

نرجو من سماحتكم توضيح معنى كلمة مهاجر؛ لأن معظم الناس يطلقونها على كل من ابتعد عن بلده لأي سبب كان، وليس بسبب الهجرة في سبيل الله؟

الهجرة هي الانتقال من بلد إلى بلد، الذي ينتقل من بلد إلى بلد يقال هاجر إلى البلاد الفلانية، إذا انتقل إليها، للإقامة فيها، لكن الهجرة الشرعية هي الانتقال من بلد الشرك إلى بلد الإسلام هذه يطلق عليها الهجرة الشرعية، أما الهجرة في اللغة هي أوسع، فينبغي أن يفرق في ذلك. فالمهاجر الهجرة الشرعية هو الذي ينتقل من بلاد الشرك أو من بلاد ظهرت فيها البدع والمعاصي إلى بلاد سليمة، فيقال له مهاجر، كما سمي المهاجرون من قريش وغيرهم الذين انتقلوا إلى المدينة سموا بذلك، لأنهم تركوا بلاد الشرك وانتقلوا إلى البلاد الإسلامية. أما من حيث اللغة فاللغة أوسع في تسمية المهاجر الذي ينتقل من بلد إلى بلد، من إقليم إلى إقليم، أو من دولة أو دولة ، بمعنى أنه هجر الأولى واستقر في الثانية، يعني ترك الأولى واستقر في الثانية

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Emigration - الهجرة
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:10
Le lavage avec l'eau de zam zam (audio)

Question :

 

Est-il permis de faire l’istinjâ’ (lavage des parties intimes) avec de l’eau Zam-Zam ? 

 

Réponse de Cheikh Ibn Bâz :

 

L’eau de Zam-Zam a certes été prouvée, dans des ahâdith authentiques, comme étant une eau noble et bénie.

 

Il est confirmé dans le sahiih Muslim que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit de cette eau /

 

« elle est certes bénie, elle est une nourriture complète »

 

et il rajoute dans une version, selon Abou Dâwoud, avec une bonne chaine de transmission /

 

« et une guérison pour le malade ».

 

Ce hadith authentique indique le bienfait de l’eau de Zam-Zam, et elle est une nourriture complète, et une guérison pour le malade, et elle est bénie.

 

La sunna est d’en boire, comme en a bu le Prophète صلى الله عليه وسلم, et il est permis de faire les ablutions avec, ainsi que l’istinjâ’, de même que le lavage rituel (ghussl) de l’impureté majeure suite aux rapports intimes si le besoin s’en fait ressentir.

 

Il est attesté de lui صلى الله عليه وسلم qu’une source d’eau jaillit d’entre ses doigts, puis les gens prenaient ce dont ils avaient besoins de cette eau, pour en boire, pour faire leur ablution, pour laver leur vêtements, pour faire l’istinjâ’, ce sont des faits réels.

 

Si l’eau de Zam-Zam ne peut être à l’image de l’eau qui jaillit d’entre les doigts du Prophète صلى الله عليه وسلم, alors elle ne peut être au-dessus de cela, elles sont toutes deux des eaux nobles.

 

Ainsi, si sont permis les ablutions, le bain rituel, l’istinjâ’ et le lavage des vêtements avec l’eau qui jaillit d’entre les doigts du Prophète صلى الله عليه وسلم, c’est alors autorisé avec l’eau de Zam-Zam.

 

De toute façon, c’est une eau pure, bonne, et il est recommandé d’en boire, il n’y a aucun mal à faire les ablutions avec, aucun mal à laver les vêtements avec, aucun mal à faire l’istinjâ’ avec si le besoin s’en fait ressentir, comme indiqué précédemment.

 

Et il est rapporté selon le Prophète صلى الله عليه وسلم qu’il a dit :

 

« l’eau de Zam-Zam convient à toutes choses »

il contient une faiblesse dans sa chaine de transmission, mais le hadith authentique précédent le soutient.

 

Et toutes les Louanges sont à Allâh. 

 

حكم الاستنجاء بماء زمزم

هل يجوز الاستنجاء بماء زمزم؟

ماء زمزم قد دلت الأحاديث الصحيحة على أنه ماء شريف مبارك، وقد ثبت في صحيح مسلم أن النبي صلى الله عليه وسلم قال في زمزم: ((إنها مباركة إنها طعام طعم))، وزاد في رواية عند أبي داود بسند جيد: ((وشفاء سقم))، فهذا الحديث الصحيح يدل على فضل ماء زمزم، وأنه طعام طعم، وشفاء سقم، وأنه مبارك، والسنة: الشرب منه، كما شرب النبي صلى الله عليه وسلم منه، ويجوز الوضوء منه والاستنجاء، وكذلك الغسل من الجنابة إذا دعت الحاجة إلى ذلك. وقد ثبت عنه صلى الله عليه وسلم أنه نبع الماء من بين أصابعه، ثم أخذ الناس حاجتهم من هذا الماء؛ ليشربوا وليتوضئوا، وليغسلوا ثيابهم، وليستنجوا، كل هذا واقع. وماء زمزم إن لم يكن مثل الماء الذي نبع من بين أصابع النبي صلى الله عليه وسلم لم يكن فوق ذلك، فكلاهما ماء شريف، فإذا جاز الوضوء، والاغتسال، والاستنجاء، وغسل الثياب من الماء الذي نبع من بين أصابعه صلى الله عليه وسلم، فهكذا يجوز من ماء زمزم. وبكل حال فهو ماء طهور طيب يستحب الشرب منه، ولا حرج في الوضوء منه، ولا حرج في غسل الثياب منه، ولا حرج في الاستنجاء إذا دعت الحاجة إلى ذلك كما تقدم، وقد روي عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال: ((ماء زمزم لما شرب له)) وفي سنده ضعف، ولكن يشهد له الحديث الصحيح المتقدم، والحمد لله

مجموع فتاوى ومقالات متنوعة المجلد العاشر

59309247

 

Question :

 

Est-il autorisé d’utiliser l’eau de Zam-Zam dans la cuisine et dans le bain ? 

 

Réponse de Cheikh Al Fawzan :

 

Pas de mal à cela.

 

Il n’y a pas d’interdiction à cela car c’est une eau bénie, une eau licite.

 

Rien n’empêche de cuisiner avec, et également retirer les impuretés avec, faire les ablutions avec, car c’est une eau pure.

 

Et toutes les Louanges sont à Allâh. 

 

Traduction : Oum Oumayr


Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Purification - طهارة
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:09
Les réfutations des savants

Question :

 

Qu'Allah soit bienfaisant envers vous, et celui-là dit :

 

Quel est votre avis à propos de celui qui dit qu'actuellement, les réfutations des savants envers les gens de la bid'a et envers ses prêcheurs renforcent la force des ennemis et divise le rang des musulmans.

 

Réponse :

 

Ce n'est pas authentique, ceci est faux.

 

La réfutation des gens de la bid'a affaiblit leur innovation, si nous nous taisons leur innovation va prendre de l'ampleur et se renforcer.

 

Celui-ci veut que l'on se taise dans le but que l'innovation apparaît et se renforce, et qu'il n'y est pas qui la réfuter.

 

Ceci fait partie des choses les plus fausses.

 

Leur bid'a prend de l'ampleur, si se taisent ahl assunna wa al jama'a, s'ils se taisent l'innovation apparaît, se propage et se renforce.

 

Cependant, si les gens de la sunna la réfutent, la clarifient, dévoilent ses lacunes et la rendent vaine, elle disparaît et ne devient plus visible.

 

Ceci (cad cette parole ndt) est faux .

 

copié de twitter.com/AbMaria1

 

س : أحسن الله إليكم، وهذا يقول: ما رأيكم فيمن يقول: بأن ردود العلماء على أهل البدع ودعاتها في هذا الوقت، تقوي شوكة الأعداء، وتشق صفوف المسلمين

ج : ليس بصحيح، هذا باطل، الرد على أهل البدع تضعف بدعتهم، إذا سكتنا زادت بدعتهم وقويت، هذا نريد أن نسكت، حتى تظهر البدعة وتتقوى، ولا يوجد من يرد عليها، هذا من إبطال الباطل، تتقوى بدعتهم، إذا سكت أهل السنة والجماعة، إذا سكتوا ظهرت البدعة، وانتشرت وقويت، لكن إذا رد عليها أهل السنة، وبينوها وكشفوا عوارها، وأبطلوها اندثرت وخفيت، هذا باطل، نعم

Cheikh ‘Abdel‘Azîz Bnou ‘Abdillah Ar-Râjihî - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله الراجحي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:08
«La noble sunnah s'élèvera un jour» (audio)

bfgfg

وإنْ رَغِمتْ أُنوفُ الحاقدينَ

La noble Sunnah s'élèvera un jour, malgré le refus des haineux.

 

ويَظهر نورها في كل أُفْقٍ ** ويُنشَرُ خيرها للسالكينَ

Sa lumière apparaîtra à tous les horizons,

et son bien sera répandu pour les itinérants.

 

ويَدخل خَيْرُها في كل دارٍ ** وينصرُها إله العالمينَ

Son bien rentrera dans toutes les maisons,

et le Dieu des mondes la soutiendra.

 

ستظهر بعدما خَفِيَتْ سِنيناً ** تَدُكُّ عُروشَ كلِّ المُحْدِثينَ

Elle apparaitra après avoir été cachée pendant des années,

et elle détruira les trônes des innovateurs.

 

ولَمْ يَظْفَرْ بِنَصْر الدينِ إلا ** رجالٌ قد حَوَوْا عِلماً ودِينَا

Pour soutenir la religion,

des hommes remplis de science et de piété sont apparus.

 

إذا قام الجَهُولُ لنَصْرِ حقٍ ** فبِئْس الناصرون الجاهلونَ

Mais quand un ignorant veut soutenir la vérité... Quel mauvais souteneurs ignorants!

 

ونطلب عِلمنا للدين فضْلاً ** ويطلب غَيْرُنا زَبَداً وطِينا

Nous cherchons la science de la religion comme bienfait,

et les autres cherchent du beurre et de la boue.

 

سنحمي دينَنا إنْ رامَ غِرٌ ** يُلطِّخُ دينَنا كَذباً ومَيْنا

Nous protègerons notre religion si un idiot l'attaque,

et la salit de mensonges et de faussetés.

 

سنحمي دينَنا برجال صدقٍ ** رَسَت أقدامُهم في الصادقينَ

Que l'innovateur ne crois pas que nous nous sommes affaiblis ou fatigués

Nous protègerons notre religion par des hommes de sincérité, dont les pieds sont ancrés chez les sincères.

 

ونَفدي ديننا بالناس طُراً ** وأهْلينا جميعاً والبَنينَ

Nous sacrifions pour notre religion tous nos gens, nos proches et nos enfants.

 

ومَنْ رامَ الجبال فَكَمْ لدينا ** سُيوفٌ في أَكُفّ الدارعينَ

Celui qui attaque les montagnes...

Combien avons-nous d'épées dans les mains et de boucliers ?

 

نصوصٌ من كتاب الله تُتلى ** وأقوال النبي تُملى علينا

Les textes du Livre d'Allah nous sont lus,

les paroles du Prophète salla Allah 'alaihi wa sallam nous sont dictées.

 

وأقوال الصحابة خير قرنٍ ** وخيرُ القولِ قولُ السالكينَ

Les paroles des Compagnons, les meilleures générations,

et la meilleure parole est la parole des itinérants.

 

وأعلامُ الهدى في الأرض شرقا ** وغرباً أو شمالاً واليمينَ

Les emblèmes de la guidées sur terre en Orient,

en Occident, à droite et à gauche.

 

كَشَيْخيَ مُقبلٍ وكذا ابن نوحٍ ** وابن الباز فخر المُنْجدينَ

Comme mon Cheikh, Moqbil, ainsi qu'Ibn Nûh (el-Albani), Ibn Bâz, la fierté des secoureurs.

 

ربيعٌ والقَصيمي هُم جنودٌ ** لِسُنة أحمدَ المُختارِ فينا

Rabi' (el-Madkhali) et el-Qasimi (el-'Uthaymine) sont des soldats,

pour la Sounna du Prophète choisi.

 

وكمْ مِنْ عالمٍ في كل أرضٍ ** نَجَدْنا أو ذهبنا مُتْهِمينَ

Combien de savant dans chaque terre,

nous as soutenu ou nous avons visité.

 

ففي مِصْرٍ لنا إخوانُ صِدْقٍ ** بِرفقٍ يُرشدون السّالكينَ

En Egypte nous avons des frères sincères,

avec douceur ils guident les itinérants.

 

وفي يَمنٍ كذاكَ وفي شَآمٍ ** لهم في كُلِّها أَثَرٌ مُبينَ

Au Yémen ou au Cham,

ils ont partout une trace claire.

 

وفي كلِّ البلاد لنا صِحابٌ ** نَعُدّهُمُ هُداةً مهتدينَ

Dans tous les pays nous avons des compagnons, et nous les comptons guideurs et guidés.

 

وما في ذاك فضلٌ للبرايا ** وإنْ بذلوا الرخيص مع الثمينَ

Ce mérite ne revient pas aux créatures,

même s'ils dépensaient ce qui est cher et bon marché.

 

وكم في الأرض مَنْ يدعو لحزبٍ ويَهضِم جاهداً حقاً مُبينا

Combien sur terre appellent à un groupe et essaient de dénigrer une vérité claire ?

 

ويُعلي حِزبَه بالزّورِ جهرا ** ويَخلِط فيه غثاً أو سمينا

Son groupe s'élève par le mensonge,

il y mélange du bon et du mauvais.

 

دعَوْناهم إلى إظهار دِينٍ ** على عِلْمٍ بِنَهجِ الأوّلينَ

Nous les avons appelés à montrer la religion,

avec science, par la Voie des Premiers.

 

فقالوا : لا ولكن ، إنْ أردتم ** نُناصِرُكم فقوموا بايِعونا

Ils nous ont dit : "Non, mais si vous voulez qu'on vous aide,

prêtez nous allégeance."

 

فقلنا : الشمسُ أدنى مِنْه لَكنْ ** إذا جانا أميرُ المؤمنينَ

Nous avons dit : "Le soleil est plus proche que ça (c'est impossible),

mais si le gouverneur des musulmans viens,"

 

فلا والله لا نَمْنَعْهُ عهدا ** ونَبْسُطُ عنده الكَفَّ اليمينَ

"Par Allah, nous ne lui refusons pas d'engagements,

et nous lui tendons la main droite."

 

له حقٌ علينا في يمينٍ ** وما لِزعيمِكم حقٌ علينا

"Il a droit à notre serment,

et votre leader n'y a pas droit."

 

أَأُعطي بيعةً لأمير حزبٍ ** تَخَفّى عن عُيونِ الناظرينَ

"Je dois donner l'allégeance au chef d'un groupe

caché aux yens des gens?"

 

فإنْ أَخْفَيتُ بعضَ الدِّين خَوْفا ** فلَنْ يخفى أميرُ المؤمنينَ

Si je cache une partie de la religion par peur,

le gouverneur des musulmans n'est pas caché.

 

وأوَّلُ مَنْ يُعادَى في البرايا ** أناسٌ بالهدى مُسْتَمْسِكينَ

Les premiers à être pris comme ennemis parmi les hommes,

sont des gens accrochés à la guidée.

 

على نهجِ الرسول قد استقاموا ** فقال المُبْطِلون لقد أبَيْنا

Sur la voie du Prophète ils se sont tenus droits,

alors les gens du faux ont dit : "Nous refusons."

 

أبَيْنا أن يكون لكم وُجودٌ ** وأنْ نُبْقي لكم فيها قَطِينَ

"Nous refusons que vous existiez,

et que l'un de vous habite chez nous."

 

وليس الأمرُ في يَدِهِمْ ولكنْ ** على أقدارِ مَوْلانا مَشَيْنا

Mais l'affaire n'est pas de leur ressort,

car nous marchons selon le destin de notre Maître.

 

ونجْأَرُ بالدعاءِ إلى عزيزٍ ** إذا نامت عيونُ الظالمين َ

A Kunar, ils ont des morts et des blessés, leur dernier est Jamil ar-Rahman

De même, à Ta'ez ils ont combattu, pour la Maison d'Allah [...]

Dans des conflits, ils ont fait couler notre sang, et frappé d'autres gens.

A San'a, Hudeyba ou ailleurs, et nous nous plaignons au Meilleur des juges.

 

Nous élevons la voix en invoquant le Puissant, lorsque les yeux des injustes dorment.

 

ونَرفعُ كفّنا في كلِّ وقتٍ ** وندعو قائمينَ وساجدينَ

Nous levons les mains à tout temps,

et nous invoquons debouts ou prosternés.

 

سَنَصبِر يوم مَسْغَبةٍ وَجوعٍ ** ونَصبر إنْ تَعِبنا أو عَرِينا

Nous patienterons en cas de famine ou de faim,

et nous patienterons fatigués ou dénudés.

 

ونَصبر إنْ ظُلِمنا أو هُضِمنا ** كذا إنْ كان صاحبُنا سَجِينا

Nous patienterons si nous subissons l'injustice ou le dénigrement,

de même si l'un de nous part en prison.

 

ومَهْما يَجْهَلَنْ أحدٌ علينا ** سنَحْلُمُ عند جهلِ الجاهلينَ

Peu importe le mal des gens à notre égard,

nous serons doux devant la nuisance des mauvais.

 

وقَوْلي لا أناقضُه بِقولي ** وما خالفتُ أبياتاً بَنَيْنا

Ma parole n'annule pas ma parole,

et je n'ai pas contredit des vers que j'ai construits.

 

فَعِنْدَ القومِ عزمٌ لا يُجارَى ** وعند القوم حلم الصابرينَ

Car nous avons une détermination sans égale,

et nous avons la douceur des patients.

 

نَظَمْنا نَظْمَها مِمّا نَظَمنا ** وعدّلنا كلامَ الأقدمينَ

Nous avons écrit notre poème d'après nos écrits,

et nous avons corrigé la parole des anciens.

 

وماذا عيْبُها فالناس قَبْلي ** يُفيدُ السابقون اللاحقينَ

Quel est son défaut, ces gens sont avant moi.

Il bénéficie aux précédents et aux suivants.

 

وأختِمُ نَظْمَها بِالبَدْءِ طِبقا ** وأُهديها لكلِّ الصالحينَ

Je le cloture par son début,

et je le dédie à tout les pieux.

 

سَتَعْلو السُّنة الغرّاء يوماً ** وإنْ رغمت أنوفُ الحاقدينَ

La noble Sunnah s'élèvera un jour,

malgré le refus des haineux.

 

✅ Traduit et publié par Dévoilementdessectes @antiHizbis

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:07
Interrompre la prière pour s'éloigner de celui qui sent mauvais (audio-vidéo)

 

Question :

 

Noble Cheykh, si j’accomplie la prière en commun et que mon voisin sent l’odeur de la fumée, puis-je changer de place après le premier Takbir si son odeur m’incommode trop ? 

 

Réponse :

 

S’il est dans un rang à côté d'une personne porteuse d’une mauvaise odeur, de fumée, d’oignons, d’ail, de transpiration, ou autre que cela, et qu’il lui est donc difficile d’accomplir la prière de la manière la plus complète alors il peut sortir de sa prière et aller à un autre endroit. 

 

Cependant, après la clarification de ce jugement, nous disons à tous ceux qui ont une odeur nauséabonde qu’il ne leur est pas permis de venir à la mosquée; parce que le Prophète (salallahu 'alayhi wa sallam) a interdit cela.

 

Il a interdit à celui qui a mangé des oignons ou de l'ail ou du poireau ou autre parmi ce qui a une odeur fétide de venir à la mosquée.

 

Plutôt, il a dit: 

 

لا يقربن مسجدنا

« Qu’il n’approche pas notre mosquée » 

 

Et il a informé que cela nuit aux anges.

 

Si celui qui avait mangé des oignons ou de l'ail était venu à la mosquée du Prophète (salallahu 'alayhi wa sallam), ils l’auraient mis dehors et l’auraient  expulsé à Al-Baqi’.

 

Ceci prouve qu'il n'est pas permis à une personne de venir à la mosquée portant une odeur qui nuit aux fidèles ou aux anges; et les gens de la mosquée ont le droit de le mettre dehors.

 

traduction de l'anglais : AbderRahman abou Maryam

 

 Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Prière - الصلاة
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:06
Le gros sel et la pierre d’alun comme remède contre la sorcellerie, la possession, le mauvais oeil (audio)

 

Question :

 

Une femme demande :

 

Il y a, chez des vendeurs d’épices, un mélange nommé « le mélange du romain » (khaltatou ar-roumiy), composé de jujubier, de gros sel et d’alun.

 

Ils disent qu’il a été testé dans le traitement de la possession, la sorcellerie, et du mauvais œil et que beaucoup ont trouvé guérison avec.

 

Quel est donc le jugement de cela ? 

 

Réponse :

 

-Premièrement

 

Il vous incombe, Ô peuples musulmans parmi les hommes et les femmes, aussitôt que vous touche une telle épreuve, comme la possession ou sorcellerie, de vous exiler auprès d’Allâh avec les invocations, et de surveiller attentivement les temps bénis, et parmi eux : entre l’appel à la prière et l’iqâma, dans le dernier tiers de la nuit, dans la dernière heure du vendredi, lorsque la pluie tombe, entre le tashahhud et le salâm ,avec sincérité dans l’invocation et la certitude dans la réponse, sans aucune lassitude. 

 

-Deuxièmement

 

La roqiya légiférée, que celui qui a la capacité de lire sur lui-même, qu’il fasse dont.

Si non, que lui fasse roqiya un homme vertueux, connu pour sa loyauté en apparence.

Il n’y a pas d’interdiction à ce qu’un homme fasse roqiya à une femme si elle ne trouve pas de femme forte et audacieuse, et tout cela disparaitra in châ’Allâh تعالى. 

 

-Quant à ce qui a été évoqué ici,

 

C’est par expérience, expérience personnelle, et les expériences personnelles ne sont pas prises en compte dans la médecine.

 

Il se peut qu’elles soient utiles tout comme il se peut qu’elles ne le soient pas, elles peuvent être bénéfiques avec certaines personnes comme elles peuvent ne pas l’être avec d’autres.

 

La médecine ne se base pas sur des expériences, la médecine se base sur des recherches approfondies.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم indiqua aussi les types de médecine telle que la hijâma, testée sur des cas de sorcellerie, car elle extrait les mauvais mélanges du corps par voie sanguine, de même la cautérisation par le feu (al kayy), le Prophète صلى الله عليه وسلم indiqua cela, et le miel.

 

Ceci est une médecine légiférée.

 

Personnellement, je ne connais pas le lien de l’alun, le sel et le jujubier avec ces choses-là, naam. 

 

Il y a également l’eau de Zam-Zam.

 

Si il a été postillonné dedans (ndlr : c’est-à-dire réciter dedans puis postillonner), et que le musulman atteint en boit, et se lave avec, tout ceci fait partie de la guérison légale.

 

Aussi, manger sept dattes ‘ajwa chaque matin, les dattes de Médine.

 

Si on en trouve pas, alors d’autres dattes, car dans certains ahâdith al ‘ajwa est mentionnée, et dans certains ahâdith sont mentionnées des dattes quelconques, prises par sept.

 

Les gens de science disent, en réunissant entre les ahâdith, les ‘ajwa sont exigées, et si tu n’en trouves pas, alors prends sept dattes autres que les ‘ajwa, naam. 

 

Traduction : Oum Oumayr

 

ما حكم استعمال الخلطات لعلاج المس والسحر والعين ؟

السؤال: وهذه أخرى تسأل وتقول: يوجد عند العطار خلطة تسمى خلطة الرومي مكونة من سدر وملح خشن وشب ويقولون إنها مجربة في علاج المس والسحر والعين وقد شفي بها الكثير وقد شفي، نعم وقد شفي بها الكثيرون فما حكم، فما حكم هذا ؟

الجواب:أولًا: ينبغي لكم يا معاشر المسلمين من الرجال والنساء حالما تصيبكم مصيبة مثل هذا مس، مس أوسحر اللجوء إلى الله بالدعاء وأن تتحينوا الأوقات المباركة الفاضلة ومنها بين الأذان والإقامة، وفي آخر الليل وفي آخر ساعة من الجمعة، وحال نزول المطر وبين التشهد والسلام مع الإخلاص في الدعاء واليقين بالإجابة وعدم الملل

 ثانيًا: الرقية الشرعية من استطاع أن يرقي نفسه فعل، وإلا رقاه صالح معروف عنه الصلاح في الظاهر، ولا مانع أن يرقي امرأة رجلٌ صالح إن لم توجد امرأة قوية جريئة فسيذهب هذا إن شاء الله تعالى.

أما ما ذكر من هذا فهو تجربة، تجربة شخصية، والتجارب الشخصية لا يعول عليها في الطب قد تفيد وقد لا تفيد وقد تنفع مع بعض الناس ولا تنفع مع الآخرين، فالطب لا يقوم على التجارب الطب يقوم على الأبحاث المستفيضة والنبي - صلى الله عليه وسلم - أرشد أيضًا إلى أنواع من الطب كالحجامة مجربة في السحر لأنها تخرج الأخلاط الرديئة في الجسم عن طريق الدم، وكذلك الكي أرشد النبي - صلى الله عليه وسلم - إلى هذا والعسل هذا طب شرعي طب شرعي أنا ما أدري ما علاقة الشب والملح والسدر بهذه الأشياء، نعم

كذلك ماء زمزم لو نفث فيه وشرب المسلم المبتلى و اغتسل كل ذلك من الأشفية المشروعة وكذلك التصبح بسبع تمرات عجوة من تمر المدينة فإن لم يجد فتمرات أخرى لأنه بعض الأحاديث ذكرت عجوة و بعض الأحاديث ذكرت ذو هكذا أطلق سبعًا قال بعض أهل العلم جمعًا بين الأحاديث تطلب العجوة فإن لم توجد فسبع تمرات أخرى، نعم

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Médecine prophétique - Exorcisme الطب النبوي
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:05
Regarder dans les livres de déviance (audio)

 

Regarder dans les livres de déviance se divise en trois jugements :

 

-Premièrement,

 

ceux qui sont uniquement dans l'innovation et qui ne contiennent rien de la sunna, comme par exemple « oussoul al kafi » de koulaini et autres parmi les livres des rafidas.

 

Il est interdit de regarder dedans et de les lire à part pour un savant enraciné qui souhaite par cela les réfuter à partir de leurs livres.

 

Vous avez entendu ?

 

Il faut donc deux conditions, la première est qu'il soit un savant enraciné et la deuxième est qu'il souhaite par cela les réfuter à partir de leurs livres.

 

-Deuxièmement,

 

ceux qui contiennent de la sunna et de l'innovation, il n'est pas permis de regarder dedans à part pour un savant enraciné qui est capable de discerner entre le vrai et le faux, entre le bon et le mauvais, entre la sunna et l'innovation, par exemple « tafsir al kachaaf » de Zamakhchari, car al  Zamakhchari est un pur mou'tazili, un trompeur habile qui infiltre son i'tizal.

 

Donc celui qui est enraciné parmi les gens de science peut profiter des sens, de la rhétorique, du style, de la langue, de la nahou et autre tant qu'il a la capacité de discerner. 

 

-Troisièmement,

 

ceux qui ne contiennent aucune innovation, l'écrivain est un innovateur, mais le livre ne contient pas d'innovation.

 

Par exemple il écrit dans la jurisprudence, la purification ou les ventes sans rien y infiltrer.

 

Il dit : je ne porte pas d'importance à cela, j'écris seulement pour gagner ma vie, je recherche ma subsistance avec ces écrits, ou alors il prend un livre parmi les livres de hadith puis le trie, le classe par chapitre et le numérote seulement sans rien y infiltrer de son innovation.

 

Dans ce cas là, si un savant enraciné t'oriente vers ce livre en te disant : le livre d'untel ne comporte pas d'innovation, je l'ai lu et analysé, il ne contient aucune de ses innovations, il n'y a donc pas de mal à le lire.

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

 

قال الشيخ العلاَّمة عُبيد بن عبد الله الجابري

إنَّ النَّظر في كتب الانحراف له ثلاثة أحكام

1- ما كان بدعةً خالصاً ليس فيه شيءٌ من السُنَّة، ومثال ذلك: "أصول الكافي" للكُلَيْميّ وغيره من كُتُب الرافضة، فهذا يحرم النظر فيه ومطالعته إلاَّ لعالمٍ متمكن يريد الردَّ على القوم من كتبهم

سمعتم؟ شرطين: 1- عالم متمكن. 2- يريد الرَّد على القوم من كتبهم

2- ما كان خليطاً فيه سُنَّةٌ وبدعة؛ فهذا لا يحل النظرُ فيه إلاَّ لعالمٍ مُتمكن قادرٌ على التمييز بين الصحيح والسقيم والغث والسمين والسنة والبدعة؛ ومن أمثلة ذلك: "الكشَّاف" للزمخشري، تفسير الكشَّاف للزمخشري، فإنَّ الزمخشري معتزلي جلد، ماكرٌ داهيةٌ، يدُسُّ اعتزالياته؛ فالمُتمكِّنُ من أهل العلم يستفيدُ مما فيه من المعاني والبلاغة والبديع واللغة والنحو وغير ذلك ما دامت عنده القدرةُ على التمييز

3- الثالثُ ما كان خالياً من البدعة، صاحبهُ مبتدع مُؤلفه مبتدع ولكنَّ الكتاب ليس فيه بدعة، يؤلفُ مثلاً في الفقه، في الطهارة، في البيوع، ولا يدسُّ، يقول ليس لي شأن، أنا أؤلف أطلب المعيشة، أطلب الرزق من هذا التأليف، أو يأخذ مثلاً كتاباً من كُتُب الحديث ويرتبه وينظمُ أبوابهُ ويُرقمه فقط، ولا يدخل شيئاً من بدعته، فهذا إذا أرشدك إليه عالمٌ متمكنٌ أرشدك إلى هذا الكتاب، وقال لك: إن كتاب فُلان ليس فيه بدعة، طالعتهُ وخبَرتهُ، الكتاب الفلاني ليس فيه شيءٌ من بِدَعِِهِ، فلا مانع من قراءته" اهـ

وصلى الله وسلَّم على نبينا مُحمَّد وآله وصحبه إلى يوم الدين والحمد لله رب العالمين

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية