compteur de visite

Catégories

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 20:31
Abd ArRahman El-Barrak n’est pas sur notre chemin et nous ne sommes pas sur son chemin (vidéo)

Cheikh Zayd Madkhaly dit à propos de El-Barrak :

 

"البراك ليس على طريقتنا ولسنا على طريقته،هو يحذر من ردودنا على أهل البدع"

 

"El-Barrak n’est pas sur notre chemin et nous ne sommes pas sur son chemin ; Il met en garde contre nos répliques sur les gens de l'innovation."

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:26
A chaque fois que j'étudie une science, je l'oublie (audio)

 

Question :

 

J'ai un problème : à chaque fois que j'étudie un livre ou une science je l'oublie, y a-t-il une solution à ce problème, en sachant que cette chose m'a rendu anxieux envers l'étude de la science.

 

Pouvez-vous me conseiller -qu'Allah vous bénisse- ?

 

Réponse :

 

-Premièrement,

 

Apaise-toi, car la plupart des gens ne peuvent se débarrasser de l'oubli, et même si certains s'en débarrassent les autres n'en seront pas épargnés, car les gens diffèrent dans cela : certains oublient tout, d'autres un peu moins, et ainsi de suite, d'autres quant à eux n'oublient que très peu. 

 

-Deuxièmement,

 

Je te recommande de ne pas délaisser la science, de t'attacher aux savants et de noter les choses que tu as peur d'oublier sur un cahier afin de t'en rappeler en y revenant. 

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:25
L’habitat équilibré de nos pieux prédécesseurs

Etant conscient qu’il n’est que de passage, que ce monde est une station comme la station où s’arrête le voyageur, où il y séjournera un certain temps, puis passera à la station de l’au-delà.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم, tout comme ses compagnons et leurs pieux successeurs, n’avaient pas pour habitude de s’intéresser aux maisons, de les édifier, de les décorer et de les agrandir.

 

Leurs maisons étaient des maisons qui convenaient parfaitement à un voyageur.

 

Elles avaient les caractéristiques suivantes :

 

elles protégeaient du chaud et du froid

elles étaient discrètes et elles protégeaient du regard

elles empêchaient les bestioles d’y pénétrer

elles n’étaient pas exposées au risque d’écroulement comme le cas des maisons lourdes

elles n’étaient pas trop vastes, empêchant ainsi les bêtes venimeuses de pouvoir se nicher dans plusieurs espaces

elles n’étaient pas hautes, ce qui les exposerait à des vents violents et à un air insalubre

elles n’étaient ni souterraines, ce qui incommoderait leurs habitants, ni extrêmement élevées. Mais elles étaient d’une hauteur moyenne.

 

Ces caractéristiques font d’elles les maisons les plus équilibrées et les plus utiles, les moins chaudes et les moins froides.

 

Elles étaient des maisons qui n’étaient pas étroites au point de réduire leurs mouvements à l’intérieur et en même temps elles n’étaient pas très vastes avec des espaces inhabités et inutiles qui servaient de refuge pour les bêtes venimeuses.

 

Elles ne contenaient pas de lieux d’aisances qui nuirait à leurs habitants par leurs mauvaises odeurs.

 

En y entrant, on sentait une bonne odeur comme le cas de la maison du prophète صلى الله عليه وسلم qui aimait le bon parfum et le portrait toujours avec lui.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم sentait bon de même que sa sueur.

 

Dans sa maison, il n’y avait pas de lieu d’aisance.

 

Nul doute que ces demeures sont les plus équilibrées, les plus utiles et les plus convenables pour le bien-être du corps et de sa santé.

 

Médecine prophétique

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:24
Les causes pour s’unir autour de la vérité et ne pas se diviser ! (vidéo)

Question :

 

[...] La personne dit ceci :

 

« Fait partie des fondements des gens de la Sounna et du Consensus, de s’unir autour de la vérité et de ne pas se diviser, quelles sont donc les causes (pour y parvenir) ? »

 

Réponse :

 

Les causes pour l’union, c'est la Sounna et les causes qui provoquent la divergence et la division, c’est l’innovation.

 

Car le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a rassemblé tout cela et l’a résumé dans sa parole (paix et bénédictions d’Allah sur lui) :

 

«…En réalité, celui d’entre vous qui vivra après moi verra beaucoup de divergences de vues.

Restez donc attachés à ma Sounna, à celle des califes bien guidés après moi.

Attachez-vous y fermement et mordez-y à pleine dents (par vos molaires).

Et gardez-vous des pratiques innovées [dans la religion] car toute nouveauté (en islam) est une innovation et chaque innovation constitue un égarement. »

[Rapporté par Abû Daoud (4607) et par At-Tirmidhi (2676) et d’autres. Authentifié par Sheikh Al-Albani dans Irwa Al-Ghalil (2455)].

 

Et on rapporte dans le hadith d’Abou Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui) :

 

« Les juifs se sont divisés, les chrétiens se sont divisés et ma communauté sera divisée en 73 groupes dont tous iront en enfer à l'exception d'un seul » ;

ensuite ‘Amr Ibn ‘Uthman et Yahya ajoutent ceci : « Qui sont les gens de ce groupe, ô messager d'Allah? »,

il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) répondit : « Ils sont la Jamâ'a [Communauté].»

[Abou Daoud dans les "Sunnan" et Ahmad dans son "musnad" et Ibn Abi ‘Asim dans son livre "As-Sounna" et d’autres – qu’Allah – Le Très Haut, leur fasse miséricorde]

 

Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a donc rendu la cause qui permet d’être sauvé dans l’union à travers sa parole :

 

« Ils sont la Jamâ'a [Communauté]. » ; et la signification de « la Jamâ’a », est expliqué par sa parole : « Ce sur quoi nous sommes mes compagnons et moi-même aujourd'hui ».

[Tirmidhi et Ibn Majah]

 

Ainsi, il est à préciser que « la Jamâ’a », ce sont ceux qui s’unissent autour de ce sur quoi était le Messager d’Allah (paix et bénédictions sur lui) et la signification de tout ceci est expliqué dans sa parole (paix et bénédictions d’Allah sur lui) rapportée dans le hadith d’Al-‘Irbâd (qu’Allah soit satisfait de lui) :

 

" Restez donc attachés à ma Sounna, à celle des califes bien guidés après moi. Attachez-vous y fermement .Et gardez-vous des pratiques innovées ".

 

Donc, l’union ne s’obtient qu’en étant attacher fermement à la Sounna du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et ce sur quoi étaient ses califes bien guidés et ses compagnons (qu’Allah – Le Très Haut, soit satisfait d’eux), ceux qui sont agréés et ceux dont Ibn Mas’oud (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit à leur sujet :

 

« Que celui qui veut suivre un exemple, qu’il suive l’exemple de ceux qui sont morts...; ceux-là sont les Compagnons de Muhammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui), ils étaient les meilleurs de cette communauté et renfermaient les meilleurs des cœurs et possédaient la science la plus profonde et ils étaient les moins compliqués... (Etc.) »

Jusqu’à la fin de ce Athar, comme vous savez.

 

Il est à préciser que celui qui emprunte leur chemin, alors celui-là sera sauvé et celui qui s’écarte de leur chemin, alors celui-là sera perdu.

 

Donc, la cause la plus importante amenant à l'union, c’est la Sounna et son attachement et la plus grande cause qui provoque la division et la divergence, c’est l’innovation et de la suivre ; nous demandons à Allah la sécurité et le salut.

 

Et la règle dans cela est :

 

« Que celui qui veut suivre un exemple, qu’il suive l’exemple de ceux qui sont morts, car les vivants ne sont pas protégés de la fitna. »

 

Nous demandons à Allah – Exalté Soit-Il, de nous raffermir ainsi qu’à vous sur le chemin de la vérité ; Il est certes le maitre de cela et celui qui en est capable!

 

Que la prière d'Allah, la paix et la bénédiction soient sur Son serviteur et Son Messager, notre Prophète Mohammad, sur sa famille et tous ses compagnons.

 

وهذا يقول : من أصول أهل السنة والجماعة الإجتماع على الحق وعدم الفرقة كما لا يخفى عليكم فما هي الأسباب؟

الجواب : أسباب الإجتماع ؛ السنة ، وأسباب الإختلاف والفرقة ؛ البدعة ؛ فإن النبي صلى الله عليه وسلم قد جمع ذلك كله ولخصه فى قوله عليه الصلاة والسلام : إنه من يعش منكم فسيري اختلافًا كثيرا فعليكم بسنتي وسنة الخلفاء الراشدين المهديين من بعدي تمسكوا بها وعضوا عليها بالنواجذ وإياكم ومحدثات الأمور فإن كل محدثة بدعة وكل بدعة ضلالة

وجآء فى حديث أبي هريرة رضى الله عنه افترقت اليهود وافترقت النصارى وستفترق هذه الأمة على ثلاث وسبعين فرقة كلها فى النار إلا واحدة ، زاد عمرو بن عثمان ويحيى فى حديثهما : قالوا من هى يارسول الله ؟

قال: الجماعة

خرجه أبوداود فى سننه والإمام أحمد فى مسنده وابن أبي عاصم فى السنة وغيرهم رحمهم الله تعالى

فالنبي صلى الله عليه وسلم جعل سبب النجاة الإجتماع فى قوله الجماعة ؛ والجماعة هذه مفسرة بقوله : هم من كان على ما أنا عليه اليوم وأصحابي ، المُخرج عند الترمذى وابن ماجه

فالشاهد أن الجماعة هم المجتمعون على الذى كان عليه رسول الله صلى الله عليه وسلم ، وهذا كله هو معنى قوله عليه الصلاة والسلام فى حديث العرباض رضى الله عنه فعليكم بسنتي وسنة الخلفاء الراشدين المهديين من بعدي تمسكوا بها وإياكم ومحدثات الأمور

إذن فالإتلاف لا يكون إلا بالتمسك بسنة النبي صلى الله عليه وسلم وما كان عليه خلفائه الراشدون وأصحابه رضى الله تعالى عنهم المرضيون وهم الذين قال فيهم عبدالله بن مسعود رضى الله عنه : من كان مستنًا فليستن بمن قد مات ، أولئك أصحاب محمد صلى الله عليه وسلم كانوا أبر هذه الأمة قلوبًا وأعمقها علمًا وأقلها تكلفًا ... إلى أخر الأثر كما تعلمون

فالشاهد من كان على طريقهم فهذا هو الناجى ومن خالف طريقهم فهذا هو الهالك

فأعظم سبب لألفة هو السنة والتمسك بها ، وأعظم سبب للفرقة والإختلاف هو البدعة والإتباع لها ، نسأل الله العافية والسلامة

والضابط فى هذا من كان منكم مستنًا فليستن بمن قد مات فإن الحي لا تُؤمن عليه الفتنة.

نسأل الله جل وعلا أن يُثبتنا وإياكم جميعًا على الحق إنه جواد كريم

وصلى الله وسلم وبارك على عبده ورسوله نبينا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين

Sharh nadm lamiyat al-mansoukh - de Sheikh Al-Hakamy - (cours n°11) 

Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

 

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:22
L’éducation des enfants en France

Question :

 

Nous sommes des musulmans de France qui souhaitent connaitre le jugement concernant les parents qui emmènent leurs enfants dans les écoles des mécréants sachant que se sont des écoles laïques, athées.

 

De plus, dernièrement, des mesures ont été prisent pour inciter les enfants à l’homosexualité ainsi que d’autres théories allant dans ce sens.

 

Réponse :

 

Tout d’abord il n’est pas permis à l’individu de jeter la prunelle de ses yeux, son enfant, dans les bras des mécréants pour qu’ils lui apprennent la mécréance.

 

Ceci fait parti de l’abandon de la Amana (dépôt) et fait partie des signes de l’arrivée de l’heure.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Lorsque la Amana (le dépôt) sera abandonnée, attends alors l’arrivée du jour du jugement.

Ils dirent: Comment l’abandonner Ô Prophète d’Allah,

il dit: lorsque les affaires seront confiés aux personnes qui n’en sont pas digne attends l’arrivée du jour du jugement."

 

Il n’est permis en aucun cas à l’individu de pousser son enfant à apprendre chez les mécréants, mais il doit plutôt lui apprendre la science du livre et la sounnah.

 

Il n’est même pas permis de l’instruire chez les gens de l’innovation, que dire donc de l’abandonner dans les bras des mécréants pour qu’ils imprègnent son cœur de mécréance, perversité et libertinage qu’Allah nous préserve !

 

Sans aucun doute les parents seront éprouvés par ce choix, (retirer leurs enfants des écoles des mécréants) ils devront donc patienter sur ceci, et qu’ils sachent que celui qui délaisse une chose pour Allah, il lui remplacera par quelque chose de meilleur.

 

Source: Questions-Réponses lors de la rencontre avec les frères de Nantes (Masjid Ni’ma)

Traduit par l’équipe de Sounnah-Diffusion

 

Cheikh 'Ali ben Abdelaziz Moussa - الشيخ علي بن عبدالعزيز موسى

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:21
Aimer et détester pour Allâh (audio-vidéo)

 

Question :

 

Quel est le jugement sur le fait de rejeter l'idée de détester pour Allâh et affirmer que ceci ne fait pas 

parti de l'islam ?

 

L'islam d'une personne est-il valide s'il ne déteste pas les Juifs et les Chrétiens ?

 

 Réponse :

 

Al Walaa wal Bara (الولاء والبراء) est une obligation, c'est le désaveu avec les ennemis d'Allâh et l'alliance envers les alliés d'Allâh.

 

Al Walaa wal Bara signifie détester, se déclarer exempt d'eux (les mécréants) et leur religion, ceci est al Bara.

 

Al Walaa signifie aimer Allâh, aimer Son Messager, et aimer Ses serviteurs croyants, les prendre comme alliés et prendre leur défense.

 

Certes, vous avez eu un bel exemple (à suivre) en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple (traduction rapprochée) :

 

"Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allâh." (Sourate 60 - Al-Mumtahanah : L'éprouvée, verset 4)

 

Ils se sont exemptés d'eux et de leurs idoles, leurs objets d'adorations (traduction rapprochée) : 

 

"Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allâh, seul". (Sourate 60 - Al-Mumtahanah : L'éprouvée, verset 4)

 

Ainsi, il n'est pas permis d'aimer les mécréants.

 

Celui qui les prend pour alliés, Allâh, le Puissant et le Très-Haut, a dit (traduction rapprochée) :

 

"Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allâh ne guide certes pas les gens injustes." (Sourate 5 - Al-Mâ-'idah : La Table Servie, verset 51)

 

Le sujet est très sérieux.

 

Al Walaa wal Bara sont des fondements essentiels de cette religion.

 

La religion (d'une personne) n'est pas valable sans les deux.

 

 Traduit et publié par minhaj sunna

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:20
«Je suis salafi mais je ne suis pas fanatique dans le minhaj» ?!

 

Question :

 

Cette question est au sujet d’une phrase, qu’Allah soit Bienfaisant envers-vous, elle dit :

 

Quel est votre avis sur cette phrase, qui est :

 

"Je suis salafi mais je ne suis pas fanatique dans le Minhaj."

 

Réponse :

 

Celui-là est soit ignorant soit il joue ; l’un des deux.

 

Soit il est ignorant de ce qu’est le Minhaj salafi, soit il joue.  

 

De toute façon, il ne mérite que l’on prenne de lui la science.

 

Ceci parce que le salafi n’a pas de Ta’assoub (le suivi fanatique) mais il a du Tamâssouk (la fermeté).

 

Fermeté dans le Minhaj que les Compagnons ont hérité du Prophète صلى الله عليه وسلم et que les Tabi’ounes (les suiveurs) ont hérité des Compagnons, et que les musulmans continuent d’hériter ; ceux qui sont venus après ceux qui les ont précédés.

 

Il s’y accroche.

 

Le sens de cela est qu’il suive le Minhaj dans sa totalité. 

 

Ceci (cette phrase) résulte du principe d’excuse et de coopération : «Nous coopérons sur ce sur quoi nous sommes d’accord, et nous nous excusons sur ce sur quoi nous sommes en désaccord».

 

Et nous nous sommes exprimés en détails sur ce principe dans de nombreux endroits et de nombreuses assises. 

 

Traduit de l'anglais par AbderRahman abou Maryam
 

أنا سلفي لكني لستُ متعصب للمنهج ؟
السؤال: هذا سؤال عن عباره , أحسن الله إليكم يقول ما رأيكم فيها وهي : أنا سلفي لكني لستُ متعصب للمنهج ؟
الجواب: هذا إما جاهل أو لعّاب , أحد أمرين إما جاهل بالمنهج السلفي ماهو, وإما لعّاب وسواء كان ذا أو ذا لايصلح لأخذ العلم عنه لأن السلفي ماعنده تعصب عنده تمسك , عنده تمسك بالمنهج الذي ورثه الصحابه عن النبي صلى الله عليه وسلم, والتابعون عن الصحابه, ثم لايزال المسلمون يتوارثونه خلفهم عن سلفهم, يتمسكُ به, هذا معناه أنه يتتبع , كل رحله وهذا من إفراز قاعده المعذره والتعاون, نتعاون فيما اتفقنا عليه ويعذر بعضنا بعضاً فيما اختلفنا فيه, وهذه القاعده قد بسطنا القول فيها في مواطن ومجالس متعدده, نعم

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 23:45
Le mariage dans l’islam doit être annoncé explicitement

Question :

 

Quel le jugement porté sur le fait de s’amuser pendant la cérémonie de mariage, c'est-à-dire faire des pas et danser mais sans pour autant que cela soit accompagné de tambourins ou ce qui y ressemble ?

 

Réponse :

 

Le mariage [dans l’Islam] doit être annoncé explicitement par le bruit des tambourins et les chants que les femmes ont l’habitude de chanter [entres-elles] pendant la nuit.

 

Ceci entre dans le cadre de " l’annonce du mariage " pour que cela ne ressemble pas à acte effronté de dépravation.

 

Si les femmes, chantent entre-elles des chants qu’elles connaissent et qu’elles ont pour habitude de fredonner [entres-elles], en l’honneur du marié ou que la famille de la mariée ou ses proches le fassent, ou alors qu’elles utilisent des tambourins entres-elles et sans présence masculine, alors il n’y aucun mal à cela.

 

En ce qui concerne le fait de danser, s’il arrive que la femme danse au milieu d’autres femmes, au milieu de ses sœurs, il n’y a aucun mal à cela.

 

Et pour le "pas", nous ne connaissons pas ce que cela veut signifier, le "pas" auquel vous faites allusion [dans votre question], nous ne savons pas ce que cela veut exprimer, par contre s’il s’agit du "pas" c’est à dire danser entres femmes ou alors préparer un repas pour la proche famille, il n’y a aucun mal à cela.

 

Il serait souhaitable que celui qui vient de poser la question, définisse le mot "pas".

 

Que signifie le "pas" ?

 

Il faut qu’il nous donne l’aspect de ce terme.

 

Majmou' Fatawa oua maqalat moutanayi'a - Volume n°21 

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

 

الزواج يشرع إعلانه

ما حكم اللعب في الزواج وهو مثل الخطوة والرقص من غير طبل وما يشابه ذلك؟

الزواج يشرع إعلانه بالدف والأغاني المعتادة بين النساء في الليل. وهذا من باب إعلان النكاح حتى لا يكون سفاحاً، فالنساء فيما بينهن إذا غنين بينهن بغنائهن المعتاد بين النساء في مدح الزوج، أو أهل الزوجة ونحو ذلك، أو ضربن الدف بينهن من دون اختلاط بالرجال، فلا بأس بذلك، والرقص إذا رقصت المرأة بين نسائها بين أخواتها ليس فيه بأس، أما الخطوة فلا نعرف الخطوة. الخطوة هذه لا نعرفها لكن إذا كانت الخطوة معناها الرقص بين النساء أو معناها إيجاد الوليمة للأقارب، فهذا لا بأس به، ينبغي للسائل أن يبين الخطوة. ما هي الخطوة؟ يبينها ما هي صفتها؟

من أسئلة الحج في منى يوم التروية - مجموع فتاوى ومقالات متنوعة الجزء الحادي والعشرون

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 06:21
Conseil aux enfants d’Algérie - نصيحة إلى أبناء الجزائر (vidéo)

separador-2

Au Nom d’Allâh, Le Très-Miséricordieux, Le Tout-Miséricordieux

La Louange est à Allâh Seul, et que la Prière et le Salut soient sur celui dont nul Prophète n’est après lui. 

 

Cela dit, Allâh - Très-Haut soit-Il - a dit :

 

 وَاتَّقُوا فِتْنَةً لَّا تُصِيبَنَّ الَّذِينَ ظَلَمُوا مِنكُمْ خَاصَّةً ۖ وَاعْلَمُوا أَنَّ اللَّـهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ

 

«Et craignez une calamité qui n’affligera pas exclusivement les injustes d’entre vous. Et sachez qu’Allâh est dur en punition.» El Anfêl (Le Butin), V. 25.

 

Certes, celui qui regarde les situations de notre Nation, et ce qui se déroule au sein des pays musulmans comme événements successifs et péripéties qui se précipitent, lesquels ont porté atteinte à sa réputation, ont accéléré son affaiblissement et ont enhardi les ennemis à son encontre, cela au point que les crises se soient succédées sur elle, et qu’elle est devenue un but pour quiconque souhaite la frapper ou la battre ; alors, celui qui voit toutes ces vicissitudes, perçoit clairement l’ampleur de l’inimitié enfouie, l’ignoble accord et le méprisable plan que les partisans de la religion de mécréance tentent de faire passer avec ruse et duperie, et pour lequel ils s’activent afin de le réaliser dans les pays musulmans et en utilisant parois la force et la répression.

 

Un plan dont l’objectif est d’anéantir la religion de la Nation et de mettre fin à son unité ; et dont le moyen est de minimiser l’attachement à la communauté musulmane réunie autour de son gouverneur ; de minorer la liaison intime avec son corps et la réunion pour son mot d’ordre.

 

De même que d’encourager son abandon et la rébellion ; de prendre une voie autre que la sienne et de mener des actions contre elle.

 

C’est ainsi, qu’au nom des libertés, de la revendication des droits et de la succession sur le pouvoir, les mécréants ont embelli aux musulmans de mener des manifestations, d’occuper les rues et les espaces publics, d’élever le ton des protestations, et d’attiser le feu des tentations et des haines à travers les médias et les moyens de télécommunication.

 

Chose qui encourt inéluctablement la répulsion entre le gouverneur et le gouverné, entre le Chef de l’état et ses sujets, et occasionne le désordre sociétal et le trouble dans les affaires de la vie quotidienne, ainsi que la disparition de la sécurité et l’accroissement de la corruption (1).

 

Devant cette situation inquiétante et cet état de crise que vivent certains pays musulmans, et dont les faits et les prémices ont commencé à se faire voir dans certaines régions de notre pays bien-aimé : l’Algérie, il appartient fortement aux gens doués de raison et de sagesse, qui se soucient de l’intérêt de leurs compatriotes et de leur patrie – en guise de conseiller la Nation, de préserver le bien qui s’y trouve et de la protéger contre les maux de la déviance et les dangers dévastateurs –, de rappeler à ses membres et à son groupe le mérite de se regrouper autour du gouverneur, et son importance quant au fait de protéger la religion, d’établir la sécurité et de préserver les acquis de la Nation.

 

De leur rappeler, aussi, de s’attacher à l’appartenance à elle, de s’unir intimement à elle et de se fier à ses membres.

 

Car, la Nation est, certes, la liaison entre les musulmans et la source de leur dignité.

 

C’est à son sein que le musulman adore paisiblement son Seigneur, et qu’il invoque Allâh avec quiétude.

 

Dans son ombre, les personnes faibles sont fortes, celles qu’on injuste y sont secourues, et les incapables y sont assistées.

 

Ces gens sages doivent également mettre en garde les membres de la Nation contre les retombées funestes des tentations, et contre les maux des insurrections subversives desquelles on ne récolte que la perte des biens, laissant ainsi la porte grande ouverte à la pauvreté, à la famine, à la conspiration des ennemis, à la mise à l’arrêt des intérêts des citoyens et du pays, et à donner libre cours aux propagandistes du mal et aux expansionnistes de la corruption.

 

De plus, ces personnes douées de raison se doivent d’inviter leurs concitoyens à faire front à ceux qui tentent de semer la fitna (tentation, subversion), de faire face aux fauteurs de troubles, et de couper le chemin aux activistes malintentionnés qui haïssent l’unité et l’union de l’Algérie, qui sont répugnés par le sécurité et la stabilité dont elle jouit ; tous ceux qui prônent la sédition et la rébellion, tentant ainsi de la ramener à nouveau aux années du fer et du feu, à la décennie du carnage et du calvaire.

 

Ces gens doués de sagesse doivent aussi éveiller la conscience des Algériens, en leur expliquant que ces révolutions ne sont pas des méthodes que la charia met en avant pour le conseil mutuel, comme elles ne figurent pas du tout parmi les moyens du changement de ce qui est répréhensible, ni de repousser l’injustice et de la faire cesser.

 

Car, la règle religieuse, de laquelle dépendent les intérêts religieux et mondains, stipule que « les moyens ont le même jugement que les objectifs qu’ils visent » (2), et que tout ce qui a atteint la Nation comme abaissement et échec ; que tous les maux et toutes les épreuves qui l’ont affligée sont dus aux péchés, et à la négligence dans l’accomplissement des prescriptions divines, tel que de réaliser le Tawhîd (l’unicité d’Allâh), l’obéissance à Allâh, la pratique constante dans la religion et la réforme.

 

En effet, Allâh – Puissant et Très-Haut – a dit :

 

إِنَّ اللَّـهَ لَا يُغَيِّرُ مَا بِقَوْمٍ حَتَّىٰ يُغَيِّرُوا مَا بِأَنفُسِهِمْ

 

«En vérité, Allâh ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les individus qui le composent ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes.» Er-Ra‘d, (Le tonnerre), V. 11.

 

Cela veut dire : Allâh – Très-Haut soit-Il – ne retire pas un bienfait qu’Il a accordé à un peuple jusqu’à ce que ce peuple-même modifie l’obéissance et les bonnes œuvres qu’il pratiquait.

 

Nous n’avons pas besoin de causer des fissures dans le corps de la Nation, de renouveler ses tristesses ou de saigner des blessures à son sein. Cela d’autant plus qu’elle a goûté aux plus dures épreuves, et qu’elle est accablée par toute sorte d’afflictions et est brulée par le feu des tentations.

 

Les politiques de l’agression et de l’épouvante l’ont alors tirée de toute part, et ce, durant une époque qui ne lui a pas été facile de dépasser si ce n’était grâce à Allâh qui l’a pacifiée.

 

Il a ainsi repoussé le mal de la Nation, l’a délivrée du désespoir et l’a sécurisée après qu’elle fût enveloppée par l’effroi.

 

Alors, rappelez-vous, ô vous qui jouissez aujourd’hui de la sécurité, comment étiez-vous hier.

 

Certes, le temps de l’effroi n’est encore pas loin.

 

Et rappelez-vous aussi du bienfait d’Allâh en votre faveur, au moment où vos ennemis voulaient vous diviser, mais Allâh – Puissant et Très-Haut – a réconcilié vos cœurs, et par Sa grâce, vous êtes devenus frères. Faites rater donc l’occasion aux propagandistes de la fitna (subversion, tentation) (3), qui dissimulent l’inimitié.

 

Ceux qui ont du mal à voir la puissance de l’islam demeurer dominante, la religion ancrée dans les cœurs de ses enfants, et le pays sécurisé et paisible :

 

وَإِنَّ هَـٰذِهِ أُمَّتُكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً وَأَنَا رَبُّكُمْ فَاتَّقُونِ

 

«Cette Nation, la vôtre, est une seule Nation, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc.» El Mou’minoûn (Les Croyants), V. 52.

 

Ô Allâh !

 

Réunis nos cœurs autour de la Vérité, et accorde-nous la réussite afin de se cramponner à Ta religion, et de suivre Ta charia ; préserve les pays des musulmans, et spécifiquement notre pays l’Algérie, du complot des comploteurs, et de la conspiration de ceux qui invitent aux Faux ; accorde-nous la paix dans nos pays, et protège-nous contre le mal des tentations, apparentes et secrètes.

 

Et qu’Allâh prie et salue notre Prophète Mouhammed, le digne de confiance, ainsi que sa Famille et tous ses Compagnons.

 

Alger le : 14 Djoumêda El تkhira 1435 H. / le 15/04/2014 G.

 

Les signataires :

 

Pr. Mohammed Ali Ferkous

Le cheikh Azzedine Ramadani

Le cheikh Abd El Ghani Aoussat

Dr Abd EL Madjid Djemaa

Dr Abd El Khalek Madi

Le cheikh Nadjib Djelouah

Dr Réda Bouchama

Le cheikh Toufik Amrouni

Le cheikh Lazhar Snigra

Le cheikh Abd El Hakim Dehas

Le cheikh Omar El Hadj Messaoud

Le cheikh Athmen Aïssi

(1) Le lecteur perspicace et sagace est invité à méditer l’état déplorable dans lequel se trouvent plusieurs pays musulmans à cause de ce qu’appelle, insidieusement : le printemps arabe ! Puisse Allâh nous préserver de l’égarement et de la tentation. Note du traducteur.

(2) Cela signifie que du moment que l’objectif visé est le changement et le renversement, et que ceux-ci ne peuvent être, dans l’écrasante majorité des cas, à l’abri des calamités et de dégâts divers, chose qui est religieusement interdite, alors, ce même objectif est religieusement interdit. NDT.

(3) Les chers lecteurs et lectrices ont sûrement dû remarquer l’activité intense de beaucoup de ces fauteurs de troubles menée en public, et aussi à travers les différents moyens de communication dont les médias de toute sorte. Encore une fois, la vigilance et la méfiance de nos frères et sœurs est vivement sollicitées. NDT. 

 

Traduit de l’arabe par : Abou Fahîma Abd Ar-Rahmên EL Bidjê’î

 Publié par ajurry.com

separador-2

Cheikh 'Azzedîn Ramadâni

 est interrogé à la télévision algérienne concernant ce communiqué

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Cheikh 'Azzedîn Ramadâni -  للشيخ عزالدين رمضاني 

Cheikh Abdel Ghani Aoussât - الشيخ عبد الغني بن الحسن عوسات

Cheikh Abdel Madjid Djouma’a - الشيخ عبد المجيد جمعة

Cheikh Abdel Khaleq Madiy - الشيخ عبد الخالق ماضي

Cheikh Nadjîb Djelouah - الشيخ نجيب جلواح

Cheikh Reda Bouchama - الشيخ رضا بوشامة 

Cheikh Tewfiq Amrouni - الشيخ توفيق عمروني

Cheikh Lazhar Sinîqra - الشيخ لزهر سنيقرة

Cheikh Abd El Hakim Dehas - الشيخ عبد الحكيم دهاس

Cheikh Omar El Hadj Mas’oud - الشيخ عمر الحاج مسعود

Cheikh Athmân Aïssi - الشيخ عثمان عيسى

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 23:41
Mise en garde contre le site «Toutpourlemusulman.fr» (vidéo)

Cheikh :

 

Na3am.

 

Questionneur :

 

Assalamu alaykum.

 

Cheikh :

 

Wa alaykum assalam wa rahmaullahi wa barakaatuh.

 

Questionneur :

 

Comment allez-vous Cheikh ?

 

Cheikh :

 

Bienvenue.

 

Hayaakumullah.

 

Bienvenue !

 

Questionneur :

 

Wa Hayaakum !

 

Votre frère Charif de France.

 

Cheikh :

 

Ahlan et Bienvenue à toi Charif Bienvenue

 

Questionneur :

 

Est-ce que vous me permettez de poser une question Cheikh ?

 

Baarak Allahu fiikum.

 

Cheikh :

 

Vas-y.

Qu'Allah te préserves

 

Questionneur :

 

Et aussi est-ce que vous m'autorisez à enregistrer afin de faire profiter les frères baarak Allahu fiikum ?

 

Cheikh :

 

Si il n'y a pas de réference à des personnes, alors vas-y.

 

Questionneur :

 

(...) Vous verrez incha Allah.

 

Donc la question est la suivante :

 

Il y a un cite en langue francaise qui s'appelle "Toutpourlemusulman" et ce site propage des paroles dans lesquelles il y de la diffamation envers certains Cheikhs salafis comme Cheikh Ahmad Baazmoul et Cheikh Oussaama al Otaybi.

 

Il s y trouve aussi des extraits de Abullah Al Jourbou' et de Abdel Aziz Atturifi.

 

Le Cheikh intervient :

 

J'ai autorisé à enregistrer si l'on ne cite pas de noms, et cette question dans son intégralité n'est que des noms du début jusqu'à la fin... n'enregistres pas n'enregistres pas si tu veux la fatwa.

 

(Ceci est avant que Cheikh ne connaisse la réalité de la question, mais quand il en connaîtra la réalité, il m'autorisera : "Propages-le, très bien il n'y a pas de problème". Comme vous le verrez plus tard il autorisera l'enregistrement et la propagation).

 

Questionneur :

 

Na3am, na3am .

 

Je continue sans enregistrer ( c'est à dire que je supprimerai l'audio à la fin ).

 

Cheikh :

 

Tayyib

 

Questionneur :

 

Je vous disais donc Il s y trouve aussi des extraits de Abullah Al Jourbou' et de Abdel Aziz Atturifi et Ahmad al Haazimi, sur lesquels se sont prononcés les machaaykhs parmi lesquels le Cheikh Ahmad Baazmoul, et le Cheikh Muhammad bin Haadi et Cheikh Rabi'.

 

Et la grande partie des audios et des citations présentes sur ce site tourne autour du sujet de l'excuse par l'ignorance.

 

Et il y a aussi des paroles sur Cheikh Rabi' et sa voie, et ce site est rempli de paroles de gens de science mise les unes contre les autres.

 

Et Malgré cela, on trouve sur ce site des articles de grands savants tels que Cheikh Ibn Baz, Cheikh Othaymine et Al Fawzan.

 

Et par Allah nous ne vous aurions pas appelé si ce n'est que ce site s'habille de l'habit de la salafiyya !

 

Quel est donc votre conseil envers ce site baarak Allahu fiikum Yâ Cheikh ?

 

Cheikh :

 

Par Allah ma position envers ce site et qu'on y fasse attention, qu'on s'en éloigne et qu'on mettre en garde contre lui car cela est connu comme étant les voies de la hadaadiya, ceux sont eux qui suivent ces voies là, de mettre l'accent sur la question de l'excuse par l'ignorance et de l'aggrandir et de la mettre au rang de ceux qui concerne l'alliance et le désaveu, ceci fait partie de la voie de la voie de la hadaadiya.

 

Et c'est pour cela que je met en garde contre ce site que tu as décrit avec les descriptions que tu as cité.

 

Et si les descriptions correspondent à ce qui est venu dans la fatwa ... ( pas clair )

 

Questionneur :

 

Na3am Na3am.

 

Toutes les paroles que j'ai cité il y a les preuves derrière. (captures d'écran plus bas)

 

Cheikh :

 

Très bien et moi ma fatwa se base sur ce que tu as cité.

 

Questionneur :

 

M'autorisez-vous à propager vos paroles uniquement ou également l'enregistrement ?

 

Cheikh :

 

Si tu as enregistré très bien propages-le, il n'y a pas de mal.

 

Questionneur :

 

Donc si j'ai enregistré vous m'autorisez à propagez ?

 

Cheikh :

 

Propages le très bien il n'y a pas de problème.

 

Questionneur : 

 

Baarak ALlahu fiikum Cheikh et Qu'Allah vous préserves.

 

Cheikh :

 

Wa fiikum Baarak ALlah.

 

Qu'Allah vous préserves.

 

Hayyaakumu Allah.

Ahlan wa Sahlan bikum

 

Questionneur : 

 

Assalamu alaykum

 

Cheikh :

 

Wa alaykumu assalam wa rahmatullaahi wa barakaatuh.

 

اتصال هاتفي مع الشيخ علي الرملي حفظه الله

السلام عليكم -

وعليكم السلام و رحمة الله و بركاته -

كيف حالكم شيخ -

يا مرحبا حياكم الله يا مرحبا -

أخوكم شريف من فرنسا -

يا أهلا ومرحبا بك يا شريف يا مرحبا -

هل تأذنوا لي يا شيخ بطرح سوأل بارك الله فيكم -

تفضل حفظكم الله -

وأيضا هل تأذنوا لي بالتسجيل حتي تعم الفائدة الأخوة بارك الله فيك -

إذا ما في ذكر أشخاص تفضل -

سترون إن شاء الله -

: فالسوأل هو التالي  

(toutpourlemusulman) يوجد موقع باللغة الفرنسية اسمه 

و هذا الموقع ينشر كلاما فيه طعنا على بعض المشايخ السلفيين كالشيخ أحمد بازمول و الشيخ أسامة العتيبي 

و فيه مقاطع لعبد الله الجربوع، عبد العزيز الطريفي 

يعني أنا أذنت بالتسجيل لأنه ما في ذكر أسماء والأن هذا كله السوأل أسماء من أوله الى أخره ، ما تسجل إذا أردت الفتوى -

(تنبيه : هذا قاله الشيخ قبل أن يعرف حقيقة المسألة ولكن سيأذن الشيخ في أخر التسجيل حينما يرى حقيقة الأمر) 

فأكمل إن شاء الله بدون تسجيل -

(أي سأمسح في الأخر) 

وقلت لكم فيه مقاطع لعبدالله الجربوع وعبدالعزيز الطريفي و أحمد الحازمي الذين تكلم فيهم المشايخ منهم الشيخ بازمول والشيخ بن هادي والشيخ ربيع ... و الكثير من هذه المقالات و الصوتيات الموجودة في هذا الموقع تدور حول مسألة العذر بالجهل و كذلك يوجد في هذا الموقع مقالات عن الشيخ ربيع و منهجه وهذا الموقع مليئ بضرب كلام أهل العلم بعضهم ببعض و مع هذا يوجد مقالات لكبار العلماء كالشيخ ابن باز و الشيخ العثيمين و الشيح الفوزان ... فوالله ما كنا لنتصلَ بكم إلا أن هذا الموقع يَلبِسُ ثيابَ السلفيةِ  فما توجيهكم تجاه هذا الموقع بارك الله فيكم 

: الجواب  : والله موقفي من ناحية هذا الموقع أن يُحْذر وأن يبتعد عنه ويحَذّر منه لأن هذا معروف من مسالك الحدادية هم الذين يسلكون هذه المسالك. تعظيم مسألة العذر بالجهل و تضخيمها وجعلها من مسائل الولاء والبراء هذا من طريقة الحدادية أي نعم . فلذلك أنا أحذّر من هذا الموقع الذي وصفت بالأوصاف التي ذكرت

... فإذا الأوصاف منطبقة كما جاء في الفتوى

( كلام غير واضح ) 

نعم نعم كل كلامي وراءه الأدلة إن شاء الله - 

خلاص وأنا فتواي بناءاً على ما ذكرت -

يعني تأذنوا لي بنشر كلامكم فقط أم التسجيل أيضا -

إذا سجلت خلاص انشره ما في مشكلة -

يعني إذا سجلت تأذنوا لي بالنشر إن شاء الله ؟ -

انشره خلاص ما في إشكال إن شاء الله نعم - 

بارك الله فيكم يا شيخ و حفظكم الله -

و فيكم بارك الله الله يحفظكم حياكم الله أهلا وسهلا -

السلام عليكم -

سلام و رحمة الله و بركات -

 

Conversation téléphonique avec Cheikh le 5 de Jumada atThaani 1435 (Le 6/04/14)

Question posée et traduite par twitter.com/AbuSalma06

 

hgefd.png

Les preuves que le site "Toutpourlemusulman"

propage des paroles d'individus

 dont les savants nous ont mis en garde contre leurs égarements

 

-'AbdouLlah Al-Jourbou'

jarbou3.png

 

Mise en garde contre 'AbdouLlah Al-Jourbou' (vidéo)

 

-'Abdel-'Aziz At-Tarifi

Tarifi.png

 

'Abdel-'Aziz at-Tarifi le takfiri

 

-Ahmed Ibn Omar Al-Hâzimî

al-Hazimy.png

 

Mise en garde détaillée contre l’égaré takfiri Ahmad bin ‘Omar Al-Hâzimî (vidéo)

Qui est Ahmed Ibn Omar Al-Hâzimî (أحمد بن عمر الحازمي) ? (vidéo)

Mise en garde contre Ahmad Al-Hâzimî (audio)

 

 

-'Abdallah Ibn Jibrin

jibrine.png

 

Cheikh An Najmi sur Abdallah Ibn Jibrin (audio-dossier) 

Le cas de Ibn Jibrin - عبدالله ابن جبرين (vidéo)

 

 

-'Abdoullah al 'Ubaylan

Ubaylan.png

 

Concernant 'Abdoullah al 'Ubaylan - عبدالله العبيلان

 

-Critiques envers Cheikh Ahmed Bâzmoul

critique-de-Ahmed-Bazmoul.png

 

Voir la biographie de Cheikh 'Ahmed Bâzmoul

hgefd.png

Voir la biographie de Cheikh 'Ali Ramly

 

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود