compteur de visite

Catégories

1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:53
Comment se comporter avec un enfant grossier ? (audio-vidéo)

Question :

 

Qu’Allâh soit Bienfaisant envers vous.

 

Que doit faire celui qui est éprouvé par un de ses enfants en bas âge qui prononce des paroles odieuses, des insultes comme âne, chien… Doit-il le frapper pour les avoir dites ou autre ?

 

Nous espérons une orientation.

 

Réponse :

 

Il s’efforce entre conseils, explications et persévérance.

 

Il lui donne de bons noms et également une bonne éducation.

 

Et il l’encourage et il fournit des efforts avec lui dans cette méthode, avec efforts et invocations pour lui en secret en étant sincère afin qu’Allâh éloigne de lui ce type de paroles.

 

Et aussi, il lui montre leur laideur.

 

Ce qu’il y aussi de bénéfique et de très utile dans ce domaine est de le mettre devant ou un hadith ou un verset ou fatwa d’un savant : il lui apporte alors un livre et lui dit : «Regarde ce qu’a dit tel savant…» et il le lui lit.

 

Cela est une des façons d’avoir une forte répercussion sur les petits.

 

«Ô mon enfant, comment peux-tu accepter pour toi-même d’avoir de telles paroles alors que les gens de science ont mis en garde contre cela. Lis !».

 

Et il n’y a pas d’empêchement à lui dire : «Note sur une feuille les paroles (des gens de science), et garde la dans ta poche afin de la lire plusieurs fois».

 

Ainsi, avec de telles méthodes, il se peut qu’Allâh le guide et le réforme.

 

Et nous demandons à Allâh le Généreux, Seigneur du Trône immense, de réformer tous nos enfants et d’en faire des guidés qui guident au droit chemin.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:45
Verser un pot-de-vin pour ne pas payer la taxe de douane

Question : 

 

J'habite en France, je veux faire la hijra ; pour cela j'aimerai faire du commerce entre la France et le Maroc.

 

C'est-à-dire j'emmènerai de la marchandise de France jusqu'au Maroc en camion.

 

Par contre, à la douane marocaine quand on emmène des affaires la loi dit qu' il faut payer une taxe, si je la paye je perd le bénéfice.

 

Afin d'éviter de payer cette taxe la douane demande des pot-de-vin ; donc soit je paye la taxe et je ne gagne rien, soit je donne un pot-de-vin afin de pouvoir gagner un bénéfice, c'est-à-dire qu'à chaque voyage je me retrouverai dans cette situation et je pourrai faire ma hijra.

 

Réponse :

 

Les musulmans ont leurs conditions (référence au hadith).

 

Toi, quand tu rentre et que tu demande un visa, dans cela tu te dois de respecter leur loi, leur organisation.

 

Le fait que tu leur paye le pot-de-vin est interdit.

 

Cherche une autre solution.

 

Et invoque Allâh pour qu'il t'enrichisse par le halal et non par le haram.

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:43
Les quatre signes par lesquels tu reconnais un savoir bénéfique (chez quelqu’un) d’un savoir qui ne l’est pas

Le savoir bénéfique est celui :

 

1. Qui est authentique à la base.

2. Dont le détenteur est sincère envers Allâh.

3. Qui donne ses fruits : Les actes vertueux.

4. Qui purifie le cœur et engendre les bonnes manières, la belle moralité.

 

Nous cherchons refuge auprès d’Allâh contre celui qui parle sans apprendre et celui qui apprend sans bonnes manières.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @solyman24

Publié par Fawâ-id du chaikh Soulayman Ar Rouhayli

العلم النافع هوالذي

يكون صحيحافي أصله -

يكون صاحبه مخلصا -

يثمرالعمل -

يزكي القلب ويثمرالأدب -

نعوذبالله من متكلم غيرمتعلم ومتعلم غير متأدب

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:41
La piété, parole et acte (audio-vidéo)

Les louanges appartiennent à Allâh, nous Le louons, nous Lui demandons son aide, nous Lui demandons pardon, nous nous repentons à Lui.

Et nous cherchons refuge auprès d’Allâh contre le mal qui est en nous-mêmes et contre le mal de nos mauvais actes.

Celui qu’Allâh guide nul ne peut l’égarer et celui qu’Il égare nul ne peut le guider.

Je témoigne qu’il n’existe rien qui mérite d’être adoré véritablement sauf Allâh, Lui seul et Il n’a aucun associé.

Et je témoigne que Muhammad est Son serviteur et Son messager.

Son bien aimé, celui à qui Il a confié la révélation et celui qui transmet la législation.

Il n’a pas laissé un bien sans le montrer à la communauté, ni un mal sans la mettre en garde contre lui, qu’Allâh prie et salut sur lui ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

Ceci dit :

Chers croyants, serviteurs d’Allâh

 

Craignez Allâh !

 

Il y a certes dans la crainte d’Allâh جل وعلا une compensation contre toute chose, et il n’y a rien en dehors de la crainte d’Allâh.

 

Chers croyants, serviteurs d’Allâh

 

La meilleure des recommandations, la plus importante, la plus majestueuse et la plus bénéfique est la crainte d’Allâh جل وعلا.

 

Il s’agit de la recommandation d’Allâh تبارك وتعالى envers les premiers et les derniers des serviteurs comme Allâh تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Craignez Allâh ! Voilà ce que Nous avons enjoint à ceux auxquels avant vous le Livre fut donné, tout comme à vous-mêmes" (Sourate 4,Verset 131)

 

Et il s’agit de la meilleure des provisions pour les gens comme Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et prenez vos provisions, mais vraiment la meilleur provision est la piété. Et redoutez-Moi, Ô doués d’intelligence" (Sourate 2, Verset 197)

 

Et il s’agit de l’aboutissement loué et du salut pour le serviteur.

 

Allâh تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"La bonne fin est réservée à la piété" ( Sourate 20 , Verset 132)

 

Chers croyants, serviteurs d’Allâh

 

Il s’agit de la recommandation de notre noble prophète صلى الله عليه وسلم envers sa communauté et la recommandation des pieux prédécesseurs entre eux.

 

Il s’agit donc, serviteurs d’Allâh, de la plus importante recommandation et la plus grande, majestueuse de manière absolue.

 

Chers croyants

 

La réalité de la crainte d’Allâh جل وعلا est qu’il s’agit de l’oeuvre en obéissant à Allâh, en ayant la foi (en Allâh) et en espérant (Sa récompense) ordres et interdits.

 

Et ceci quand le serviteur fait ce qu’Allâh تبارك وتعالى lui a ordonné en ayant la foi dans la promesse et en espérant l’obtention de la récompense de cela, en ayant la foi aux menaces et en ayant peur d’atteindre le châtiment de cela.

 

Ainsi il fait des efforts sur lui-même pour accomplir les ordres et délaisser les interdits.

 

En ayant la foi en Allâh et en espérant la recherche de la récompense d’Allâh جل وعلا.

 

Et lorsque les troubles eurent lieu à l’époque des élèves des compagnons, on dit à Talq ibn Habib رحمه الله : "Comment s’en protéger ?"

Il a dit : "Protégez-vous s’en avec la piété"

Ils ont dit : "Généralise-nous la piété"

 

Il a dit :

 

"La crainte d’Allâh تعالى est une oeuvre dans l’obéissance d’Allâh, d'après une lumière d’Allâh en espérant la récompense d’Allâh ;

Et c’est un délaissement de la désobéissance d’Allâh, d’après une lumière provenant d’Allâh, en craignant le châtiment d’Allâh".

 

Et ceci fait partie des meilleurs choses qui ont été dit sur la limite de la piété et l’éclaircissement de sa signification.

 

Et il رحمه الله تعالى, a regroupé les deux choses : La foi et l’espérance.

 

Et ceci, serviteurs d’Allâh, car chaque oeuvre par laquelle on se rapproche d’Allâh تعالى  doit nécessairement avoir une base et un but.

 

Quant à la base : Il s’agit de la foi ;

Et quant au but : Il s’agit de l’obtention de la satisfaction (d’Allâh) et la récompense.

 

Et il a regroupé ces deux choses dans sa parole : "D’après une lumière d’Allâh" ceci est la foi ; 

Et : "en espérant la récompense d’Allâh" ceci est l’espérance de la récompense auprès d’Allâh تبارك وتعالى.

 

Chers croyants, serviteurs d’Allâh

 

La source d'où provient la piété est le cœur du croyant, lorsqu’il est réellement et véritablement rempli de la crainte d’Allâh تعالى.

 

C’est la raison pour laquelle il est venu dans le hadith authentique que notre prophète صلى الله عليه وسلم a montré sa poitrine trois fois et a dit :

 

"La piété se trouve ici".

 

C’est-à dire que ceci est sa source et son origine.

 

Lorsque le cœur est rempli réellement de la crainte d’Allâh, de peur, de surveillance, tous les membres seront bons et ceci par suivi du cœur.

 

Comme il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"N’est-ce- pas qu’il y a dans le corps un morceau de chair, s’il est bon tout le corps est bon, et s’il est mauvais tout le corps est mauvais ; N’est-ce pas qu’il s’agit du cœur ?" .

 

Et dans un autre hadith il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Allâh ne regarde ni vos apparences ni vos biens, mais il regarde vos cœurs et vos œuvres".

 

Et il a devancé le cœur sur les œuvres car elle suivent la source, l'origine et la base dans la beauté ou la perversité.

 

Chers croyants, serviteurs d’Allâh

 

Il est certes venu dans le Livre d’Allâh de nombreux versets qui expliquent la piété, expliquant sa réalité, expliquant son sens, expliquant ce qui est voulu par elle.

 

Il est méritoire que le serviteur d’Allâh croyant s’arrête et médite sur de tels versets en faisant des efforts sur lui-même pour concrétiser ce qu’ils indiquent pour qu’il fasse réellement partie des pieux serviteurs d’Allâh.

 

Parmi ceux-ci serviteurs d’Allâh, la parole d’Allâh au début de la sourate la vache (traduction rapprochée) :

 

"C’est un guide pour les pieux" (Sourate 2 Verset 2)

 

Puis il a mentionné leurs caractéristiques (traduction rapprochée) :

 

"Ceux qui croient à l’invisible et accomplissent la prière et dépensent (dans l'obéissance à Allâh), de ce que Nous leur avons attribué.

Ceux qui croient à ce qui t’a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.

Ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent (dans cette vie et dans vie future)" (Sourate 2 Versets 3-5)

 

Et Allâh جل وعلا a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux" (Sourate 3, Verset 133)

 

Puis Il جل وعلا a mentionné leurs caractéristiques (traduction rapprochée) :

 

"Ceux qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui -car Allâh aime les bienfaisants-

Et pour ceux qui, s’ils ont commis quelque turpitude ou causé quelque préjudice à leurs propres âmes (en désobéissant à Allâh), et demandent pardon pour leur péchés. Et qui est-ce qui pardonne les péchés sinon Allâh ? Et qui ne persistent pas sciemment dans le mal qu’ils ont fait"  (Sourate 3, Versets 134-135)

 

Et Allâh تبارك وتعالى dit dans un immense verset de la sourate la vache, qui est connu auprès des gens de science comme étant le verset de la bonté pieuse.

 

Il s’agit d’un verset général qui explique la réalité de la piété et que la crainte d’Allâh عز وجل englobe toute la religion : Croyance et législation.

 

Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allâh, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la prière et d’acquitter l’aumône. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés. Ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux" (Sourate 2, Verset 177)

 

Chers croyants, serviteurs d’Allâh

 

La piété a de nombreuses conséquences et effets bénis, qui sont obtenus par les pieux serviteurs d’Allâh dans leur vie du bas-monde et de l’au-delà, et ils sont indénombrables et illimités.

 

Parmi les immenses conséquences de la piété, serviteurs d’Allâh, il y a le fait qu’Allâh fasse don au pieux de lumière, d'éclaircissement, de science et de clairvoyance.

 

Comme Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et craignez Allâh. Alors Allâh vous enseigne" (Sourate 2, Verset 282)

 

Et Il  جل وعلا a dit (traduction rapprochée) :

 

"Si vous craignez Allâh, Il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal)" (Sourate 8, Verset 29)

 

Parmi ses conséquences, serviteurs d’Allâh, le fait d’éviter l’adversité, le salut des tentations, ainsi que le salut de la détresse et de l'angoisse.

 

Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et quiconque craint Allâh, il lui donnera une issue favorable,

et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas" (Sourate 65, Versets 2-3)

 

Parmi ses conséquences, serviteurs d’Allâh, l'aisance et la facilité dans les choses, la miséricorde ainsi que le bonheur dans le bas-monde et l’au-delà.

 

Allâh تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Celui qui donne et craint (Allâh) et déclare véridique la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur" (Sourate 92, Versets 5-7)

 

Et Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Quiconque craint Allâh cependant, Il lui facilite les chose" (Sourate 65, Verset 4)

 

Parmi ses conséquences serviteurs d’Allâh, l’obtention d’immenses récompenses et l’effacement des fautes et des péchés.

 

Comme Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Quiconque craint Allâh cependant, il lui efface ses fautes et lui accorde une grosse récompense" (Sourate 65, Verset 5)

 

Parmi ses conséquences serviteurs d’Allâh, l'élévation en degré et les hautes positions, comme Allâh تعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Mais les pieux seront au-dessus d’eux, au Jour de la Résurrection" (Sourate 2, Verset 212)

 

Parmi ses conséquences serviteurs d’Allâh, l’obtention de la satisfaction, l’entrée aux jardins, l’obtention de ses délices et de ses récompenses.

 

Comme Allâh تبارك وتعالى a dit (traduction rapprochée) :

 

"Pour les pieux ce sera une réussite" (Sourate 78, Verset 31)

 

Et Il جل وعلا a dit (traduction rapprochée) :

 

"Les pieux auront auprès de leur seigneur les jardins de délice" (Sourate 68, Verset 34)

 

Et Il جل وعلا a dit (traduction rapprochée) :

 

"Les pieux seront dans des Jardins et parmi des ruisseaux, dans un séjour de vérité, auprès d’un Souverain Omnipotent" (Sourate 55, Versets 54-55)

 

Il nous convient donc chers croyants, serviteurs d’Allâh, de craindre جل وعلا, et de faire des efforts sur nous-mêmes pour concrétiser sa crainte, pour réussir à obtenir le bonheur de bas-monde et de l’au-delà.

 

Et pour que nous soyons du parti victorieux d’Allâh, de ses saints rapprochés (traduction rapprochée) :

 

"Et craignez Allâh afin que vous réussissiez" ( Sourate 2, Verset 189)

 

Qu’Allâh fasse que nous fassions tous partie de Ses serviteurs pieux et de Ses saints rapprochés.

 

Et qu’il améliore toutes nos situations.

 

Il تبارك وتعالى  est Celui qui entend les invocations, c’est en Lui qu’il faut placer la confiance, Il nous suffit, Il est notre meilleur garant.

 

J’ai dis ces propos, je demande pardon à Allâh pour moi pour vous et pour le reste des musulmans pour tous les péchés, demande-lui pardon Il vous pardonnera, Il est le Pardonneur, le Tout-Miséricordieux.

 

De nombreuses louanges sont à Allâh, je Le loue par les louanges de ceux qui remercie, je fais son éloge à la manière de ceux qui se rappelle, je ne peux pas atteindre Son véritable éloge, Il est tel qu’Il s’est vanté.

 

Et je témoigne qu’il n’y a pas de Dieu (qui mérite véritablement d’être adoré) sauf Allâh, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son messager, prières et salutations d’Allâh sur lui, sa famille ainsi que sur tous ses compagnons.

 

Chers croyants, serviteurs d’Allâh

 

Il fait partie de la crainte d’Allâh جل وعلا de Le craindre en ce qui concerne la sacralité des serviteurs d’Allâh croyants, dans leurs sangs, leurs biens et leurs honneurs.

 

Comme a dit notre prophète صلى الله عليه وسلم dans son immense sermon lors du pèlerinage d’adieu :

 

"Vos sangs, vos biens et vos honneurs vous sont sacrés"

 

Ainsi quiconque transgresse quelque chose parmi cela, c’est un manque de piété en fonction de cela.

 

C’est la raison pour laquelle il est obligatoire au serviteur d’Allâh croyant, pour qu’il fasse réellement et véritablement partie des pieux, de craindre ces choses.

 

Et qu’il évite ces interdits, et qu’il prend soin de la sacralité des croyants dans leurs sangs, leurs biens et leurs honneurs.

 

Un homme a écrit à ‘AbdAllâh ibn ‘Omar رضي الله عنهما : "Écris-moi toute la science"

 

Il رضي الله عنه lui écrivit :

 

"Il y a beaucoup de science, cependant si tu peux venir le jour de la résurrection avec le dos léger du sang des musulmans, le ventre affamé de leurs biens, la langue préservée de leurs honneurs et attaché à leur groupe, alors fais-le".

 

Il s’agit d’une recommandation regroupant d’immenses biens et des mérites généraux.

 

En effet serviteur d’Allâh, celui qui peut venir le jour de la résurrection sans atteindre un musulman par une offense, ni dans son sang, ni dans ses biens, ni dans son honneur, il sera parmi ceux qui réussissent le jour de la résurrection.

 

Car ces trois choses sont les plus graves interdits concernant les droits des serviteurs.  

 

Il nous est donc obligatoire serviteurs d’Allâh de craindre Allâh تبارك وتعالى en ce qui concerne Ses droits et les droits de Ses serviteurs.

 

Et de faire des efforts sur nous-mêmes pour concrétiser Sa satisfaction, et Allâh a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers, Allâh est en vérité avec les bienfaisants" (Sourate 29, Verset 69)

 

Le sage parmi les serviteurs d’Allâh est celui qui se demande des comptes à lui-même et qui agit en vue de ce qui vient après la mort.

 

Et l’incapable est celui qui se laisse guider par ses passions tout en nourrissant au sujet d’Allâh de vains espoirs.

 

Et priez et saluez, qu'Allâh vous protège, sur Muhammed ibn ‘Abdillah comme Allâh vous l’ordonne dans Son Livre, Il a dit (traduction rapprochée) :

 

"Certes, Allâh et ses Anges prient sur le prophète, Ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations" (Sourate 33, Verset 56)

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Celui qui prie sur moi une prière, Allâh prie sur lui dix prières"

 

Ô Allâh prie sur Muhammad ainsi que sur la famille de Muhammad, comme tu as prié sur la famille d’Ibrahim.

Et bénit Muhammad ainsi que la famille de Muhammad comme tu as béni la famille d’Ibrahim, Tu es certes digne de louange et de glorification…

 

Retranscrit par Oum Zakarya

 Publié par sahihofislam

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:40
Soit celui qui est venu à elle est un diable, soit c'est elle qui est une diablesse !

Question :

 

Qu'Allâh soit bienfaisant envers vous.

 

Une femme parmi mes proches, je sais d'elle qu'elle a délaissé la prière, j'ai essayé de la conseiller mais elle dit que lorsqu'elle priait, un homme venait à elle dans ses songes et la menacé de la frapper si elle venait à faire la prière, et elle a donc délaissé la prière pour cela ?

 

Réponse :

 

Soit celui qui est venu à elle est un diable, soit c'est elle qui est une diablesse !

 

Soit c'est elle qui est une diablesse, grande menteuse, elle veut se débarrasser de celui qui la conseille, soit celui qui est venu à elle (pendant son rêve) est un diable.

 

Et fait parti de l'associationisme (Ash-shirk) d'obéir à ce qui contredit la législation d'Allâh سبحانه وتعالى.

 

Ceci est un exemple, si on te demande : Quel exemple d'excuse est plus laid que le péché ?

 

Ceci est l'exemple de cela...

 

Sur la chaîne Telegram de Cheikh - ‏‏telegram.me/Sualruhaily

Traduit par عبد الرحمن بن بُتحي‏ - @abu_abdiLlah_1

Publié par 3ilmchar3i.net

أحسن الله إليكم، امرأة من أقاربي علمت أنها تاركة للصلاة، فحاولت نُصحها؛ لكنها قالت: أنها لما كانت تُصلّي جاءها رجل في المنام وهدّدها أن يضربها إن صلّت، فتركت الصلاة بسبب هذا المنام الذي رأته؟

الجواب: هذا إما أن الذي جاءها شيطان، وإما أنها هي شيطانة

إما أنها شيطانة كذّابة وتُريد تتخلّص من هذا الذي ينصحُها وإما أنه جاءها شيطان

ومن الشرك أن يُستجاب في ما يُخالف شرع الله سبحانه وتعالى

هذا مثال، لو سُئلت: ما المثال لعذر أقبح من ذنب؟

فهو هذا المثال

الشريط رقم [٠٦] من شرح كتاب التوحيد

السؤال السابع
[۱۸- ۱۱ -۱٤۳٧ هـ]

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:36
Ceux-là, sont les personnes les plus dangereuses pour la salafiya !

Il y a des gens qui critiquent les gens de la Sounna, qui prennent pour alliés les gens de l'innovation, et combattent les gens de la Sounna ; Ceux-là, sont les personnes les plus dangereuses pour la salafiya ainsi que les salafis ; Comprenez donc cela !

 

Aujourd'hui, il y a sur la scène, des personnes qui combattent les gens de la sounna et qui les nomment "exagérateurs", et certes surnommer les gens de la sounna, en les dénigrant par (le terme de) l'exagération sous entend qu'ils assimilent les gens de la sounna aux sectes égarées !

 

Ils critiquent les gens de la sounna en les accusant d'exagération, car les gens de la sounna placent les gens de l'innovation à leur rang respectifs (c'est-à-dire qu'ils les considèrent comme faisant partie des gens de l'innovation) et ceci comme l'ont fait les pieux prédécesseurs, également parce qu'ils se comportent avec eux selon la voie salafi avec laquelle les salafs se comportaient à l'égard les gens de l'innovation.

 

Et ces gens là ne veulent pas que l'on se comporte avec eux de la sorte.

 

Ils ne veulent pas que l'on dise (par exemple) les frères musulmans sont comme ceci (ils ont ceci et cela comme égarement), la voie tabligh est comme cela, ni un tel groupe est comme cela.

 

Ils disent : "Nous avons une voie qui est large, plus large et celle-ci inclus les gens de la sounna ainsi que toute la communauté".

 

Et donc les gens de la sounna pour eux, c'est le groupe des tabligh et des ikwan, etc...

 

Source : La réjouissance des yeux concernant la clarification des sens de la croyance des 2 imams Ar-Râzi'î

Publié par Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al-Madkhali

قالَ الشَّيخ العلاَّمة / ربيع بن هادي المدخلي ـ حَفِظَهُ اللهُ تَعَالَى ـ

"هُناك مَنْ يندسُّون في أهل السُّنَّة، ويُوالون أهل البدع، ويُحاربون أهل السُّنَّة؛ فهؤلاء مِنْ أخطر النَّاس على السَّلفية والسَّلفيِّين؛ افهموا هذا

الآن في السَّاحة أُناس يُحاربون أهل السُّنَّة ويسمُّونهم: «غُلاة» فنبزهم أهل السُّنَّة بالغُلُوِّ يُلحقهم بهذه الطَّوائف الضَّالَّة

ينبزون أهل السُّنَّة بـ«الغُلُوِّ»؛ لأنَّهم ينزلون أهل البدع منازلهم كما أنزلهم السَّلف الصَّالح، ويُعاملونهم على الطَّريقة السَّلفيَّة الَّتي كانوا يتعاملون بها مع أهل البدع
وهؤلاء لا يريدون هذا؛ لا يريدون أنْ تقول الإخوان المسلمين كذا، التَّبليغ كذا، ولا الطَّائفة الفلانية كذا
يقولون: «عندنا منهج واسع أفيح؛ يسع أهل السُّنَّة، ويسع الأُمَّة كلَّها»، وأهل السُّنَّة عندهم جماعة التَّبليغ والإخوان، ثمَّ ذكر شرَّ الإخوان، وغيرهم

قرَّة العينين بتوضيح معاني عقيدة الرَّازيين ص: 223

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:19
Mettre son identité en langue étrangère

À l'heure où les musulmans non arabophones souhaiteraient écrire leur nom avec, tu vois celui qui en a été gratifié par Allâh, ainsi que de la sunna, mettre son identité en langue étrangère.

 

Ô Allâh pardonne.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @mbrm1430

Traduit par Oum Omayr

Publié par 3ilmchar3i.net

في الوقت الذي يتمنى المسلمون غير الناطقين بالعربية أن يكتبوا بها أسماءهم ترى من منّ الله عليها بها وبالسنة يجعل معرفه بلغة أعجمية

اللهم اغفر

Cheikh Mostafa Mabram - الشيخ أبي يوسف مصطفى مبرم

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:17
L'injuste ne se fait réellement du tord qu'à lui-même

Le poète a dit :

 

‎أما و الله إن الظلم لؤم

Certes par Allâh l'injustice est abjecte

 

و لكن المسيء هو المظلوم

Mais c'est le malfaiteur qui est le véritable oppressé

 

الى الديان يوم الدين نمضي

Vers le Grand Juge du jour de la rétribution nous cheminons

 

و عند الله تجتمع الخصوم

Et c'est auprés d'Allâh que seront rassemblés les opposants

 

Traduit par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:09
La femme souffrant de pets vaginaux

Question :

 

Je suis une femme qui souffre de pets vaginaux réguliers, chose qui me pousse à refaire les ablutions et la prière plusieurs fois.

 

Il m'est très difficile de refaire les ablutions, que dois-je faire ?

 

Ce gaz annule-t-il les ablutions ?

 

Si la réponse est affirmative, que faire sachant que cela m'arrive souvent ?

 

Je refais mes ablutions jusqu'à cinq fois et parfois jusqu'à huit fois.

 

Je ne peux accomplir la prière en toute quiétude, car je crains que ce gaz ne sorte.

 

Que faire pour les prières accomplies dans cet état, et pour lesquelles j'ai refait les ablutions à plusieurs reprises ?

 

Donnez-moi une fatwa, Qu'Allâh vous rétribue.

 

Réponse :

 

Vu le rapport médical que le Comité a reçu sur ce sujet et dont la teneur est la suivante :

 

1 - Le gaz qui sort du vagin est une simple maladie connue chez les femmes, due à l'élargissement du vagin suite aux accouchements répétitifs.

 

Quand la femme s'assoit ou s'allonge, ou lors des rapports sexuels, l'air de la chambre pénètre dans le vagin.

 

L'augmentation de la pression du ventre au moment où la femme se lève ou lorsqu'elle tousse ou quand elle veut porter un poids lourd fait que l'air sort du vagin en dégageant un son semblable à celui des gaz intestinaux.

 

Ce gaz est un air normal différent du gaz intestinal et de la matière fécale, il est possible de le traiter par une intervention chirurgicale visant à faire rétrécir le vagin.

 

2 - Cette femme qui a posé la question doit faire une consultation gynécologique afin de confirmer qu'elle ne souffre pas des microcoupures vaginales (fissure entre l'utérus et le gros intestin).

 

Pour ce cas, les gaz partent du gros intestin vers le vagin.

 

Cela nécessite une intervention chirurgicale pour rétrécir cette fissure, car l'air circulant entre l'anus et le vagin provenant de cette coupure est un gaz intestinal.

 

La dame qui demande la fatwa pourra consulter une gynécologue obstétricienne afin de s'assurer qu'elle ne souffre pas de cette fissure.

 

Dans le cas contraire, elle pourra faire une opération à même de la guérir.

 

Et Allâh en sait mieux.

 

Selon le rapport susmentionné, le Comité répond que l'avis relatif au gaz sortant du vagin suppose deux cas

 

Premier cas :

 

L'air provient de l'élargissement du vagin suite aux accouchements.

Ainsi, l'air pénètre dans le vagin pour des raisons bien déterminées notamment lorsque la femme s'assoit ou s'allonge, ensuite l'air sort du vagin lorsque la position du corps change.

Ce gaz provoque un son, et il est différent du gaz intestinal dû aux résidus de nourriture.

Dans ce cas, la sortie de ce gaz n'annule pas les ablutions.

 

Deuxième cas :

 

L'air résulte des gaz provenant du gros intestin au vagin, à cause d'une fissure entre la partie postérieure du vagin et le gros intestin.

Dans ce cas, ce gaz annule les ablutions, car c'est un gaz intestinal qui a pris une sortie autre que celle normale.

 

Pour pouvoir faire la différence entre les deux, les spécialistes doivent être consultés.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La Fatwa numéro (20988)

(Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 108-110)

Publié par alifta.net

خروج الريح من قبل المرأة

س: أنا امرأة يخرج مني منذ مدة طويلة ريح من القبل بكثرة، وهذا يؤدي إلى إعادة الوضوء عدة مرات وكذلك الصلاة، وأجد مشقة كبيرة في إعادة الوضوء، فماذا يجب علي،وهل هذا الريح ناقض للوضوء، فإذا كان ناقضًا للوضوء، ماذا أفعل وهو يخرج مني بكثرة، وذلك يؤدي إلى إعادة الوضوء خمس مرات، وأحيانًا ثماني مرات، وهذا يؤدي إلى عدم الاطمئنان في الصلاة خوفًا من إخراج الريح، وماذا يجب علي في الصلاة الماضية التي قد صليتها وهو يخرج مني، وذلك بعد إعادة الوضوء عدة مرات؟ أفتوني جزاكم الله خيرًا

ج: بناءً على التقرير الطبي الوارد إلى اللجنة في هذا الموضوع، والذي ينص على الآتي:1 - إن خروج الهواء من الفرج من الأمراض البسيطة والشائعة عند النساء، وهذه الشكوى تحدث نتيجة لتوسع الفرج بعد الولادات المتكررة للمرأة، فعند جلوس المرأة أو استلقائها يدخل الهواء العادي من جو الغرفة أو مكان جلوسها إلى الفرج، وكذلك أثناء الجماع، وعند ارتفاع الضغط بداخل البطن كمحاولة القيام من وضع الجلوس أو الكحة، أو رفع جسم ثقيل، يخرج الهواء من الفرج محدثًا صوتًا وكأنه الفساء الذي يحدث من المصران والشرج.وهذا الذي يخرج من الفرج عبارة عن هواء عادي، وليس له أي صلة بالفساء أو بفضلات الأكل أو الأمعاء، وبالإمكان معالجة هذا الأمر بإجراء عملية جراحية لتضييق الفرج

2 - يجب إجراء الكشف النسوي على المذكورة ( المرأة السائلة ) لاستبعاد وجود ناسور مهبلي ( وهو عبارة عن وجود شق بين دار المهبل الخلفي والمصران الغليظ )، حيث تتسرب الغازات من المصران الغليظ إلى الفرج، في هذه الحالة المرضية تحتاج إلى عملية جراحية لإغلاق هذا الشق، حيث إن خروج ( الغازات ) بين الشرج والفرج من خلال هذه الشق يعتبر فساءً.ومن الممكن لهذه السائلة أن تعرض نفسها على استشارية نساء وولادة أو استشاري، حيث يمكن معرفة ما إذا كان هناك ناسور من عدمه، وفي حال وجود الناسور فيمكن علاجه بعملية جراحية قد تشفي المريضة من هذه الشكوى. والله أعلم.فبناءً على التقرير السابق أجابت اللجنة: بأن للريح الخارجة من القبل حالين:الحال الأولى: أن تكون ناشئة عن توسع الفرج لتكرار الولادة عند المرأة، فيدخل الهواء العادي لأسباب معينة من قعود أو استلقاء ونحو ذلك، ثم يخرج من الفرج عند تغير حال الجسم محدثًا صوتًا لا صلة له بفضلات الأكل أو الأمعاء، وفي هذه الحال لا تعتبر هذه الريح ناقضة للوضوء

الحال الثانية: أن تكون الريح ناشئة عن تسرب الغازات من المصران الغليظ إلى الفرج؛ لوجود شق بين جدار المهبل الخلفي والمصران الغليظ، وفي هذه الحال تعتبر هذه الريح ناقضة للوضوء؛ لأن حقيقتها فساء، لكنه خرج من غير مخرجه.ويعرف التفريق بين الحالين بمراجعة أهل الاختصاص من الطبيبات.وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم.

الفتوى رقم - 20988

(الجزء رقم : 4، الصفحة رقم: 108-110)

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:00
Mise en garde contre Zakir Naik le débatteur

Le questionneur :

 

As salam 'alaykom wa rahmetou Llâhi wa barakâtouh notre Cheikh bien aimé ;

 

Certains musulmans de la masse ainsi que d'autres ayant récemment emprunté la droiture réclament, lorsque nous mettons en garde contre Zakir Naik (le prêcheur Indien), des explications et un détail de ses égarements.

 

La question est donc : Que devons-nous leur répondre ?

 

Si vous pouviez également expliquer la raison pour laquelle il est critiqué, qu'Allâh vous récompense.

 

Réponse :

 

Wa 'alaykom ssalam wa rahmetou Llâhi, la louange toute entière appartient à Allâh, ceci dit :

 

Cet individu n'accorde aucune importance à rien, excepté aux débats avec les différentes factions de mécréants.

 

Je dis : Est-ce que ceci fait partie de la guidée du Prophète صلى الله عليه وسلم et de ses compagnons ?

 

Pourquoi les compagnons n'ont-ils pas débattu avec les mécréants de leur époque ?

 

N'y en avaient-ils pas ?

 

Ensuite, ces débats se produisent en publique et le mal qui en découle est de loin plus grand que le profit ; Comme nous le savons fort bien.

 

Cet homme est l'élève du débatteur Indien qui lui a précédé, un certain dénommé : Ahmad Deedat.

 

De plus, Zakir Naik est l'auteur de certaines paroles en opposition (avec le Coran et la Sounnah), parmi celles-ci, sa parole dans son livre intitulé «Compréhension du terme la divinité» dans les grandes religions» où il dit : «Parmi les repères principaux de notre civilisation actuelle comptent : La multiplicité des religions et la discipline comportementale.»

 

Il y a déjà à redire sur le nom du livre et la parole précitée est inexacte aussi.

 

Nous pouvons également ajouter à toutes ces choses qu'il est nécessaire d'être sur une méthodologie (minhaj) authentique, il n'est pas suffisant de réfuter et de lever la voix.

 

Traduit et publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

   

Cheikh Noûr Ad-Dîn Khudayr - الشيخ نورالدين خضير

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود