compteur de visite

Catégories

30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 23:29
La prière nocturne en commun pendant un autre mois que ramadan

Question :

 

Dans notre région, il y a une mosquée dans laquelle une annonce est affichée.

 

Cette dernière informe les fidèles qu'une prière nocturne (Salat Al-Qiyam) se déroulera un jour donné de la semaine et à un moment donné.

 

Cette façon de faire est-elle permise ou pas en nous donnant la preuve ?

 

Réponse :

 

La prière nocturne (Salat Al-Qiyâm) en congrégation n'est légitime que durant le mois de Ramadan comme cela est indiqué par la Sunna.

 

En dehors du mois de Ramadan, il est légal d'accomplir la prière nocturne individuellement mais il n'y a pas de mal à l'accomplir en groupe de temps en temps sans réserver pour cela une nuit particulière et sans en faire une annonce par affichage parce que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) l'accomplissait quelque fois avec certains de ses compagnons.

 

Quant au fait de désigner une nuit pour l'accomplir en groupe et au fait d'en faire une annonce, cela est une innovation qu'il convient d'interdire.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 2 de la Fatwa numéro ( 15528 ) 

copié de alifta.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Prière - الصلاة
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 23:25
L'homme sera ressuscité avec ceux qu'il aimait ici-bas (audio)

Voici un audio bénéfique du Shaykh 'Oubayd Al Jâbiry qu'Allah le préserve dans lequel il nous apporte des annotations très précieuses au sujet du hadîth  rapporté par Aby Moussâ Al Ach'ary qu'Allah soit satisfait de lui dans lequel il dit que le Messager d'Allah salallahou 'alayhi wa sallam a dit:

 

المرءُ مع من أحبّ

"L'homme sera (ressucité) avec ceux qu'il aimait (ici-bas)" .

 rapporté par Al Boukhâry et Mouslim

 

Le Shaykh clarifie ici avec force et subtilité les incohérences et les contradictions de ceux qui disent que se revendiquer de la salafiyyah est de la vantardise...

 

Traduit à l'écrit par Abu-Khadîdja qu'Allah le préserve

Corrigé et adapté par Abu-Maryam qu'Allah le préserve

Durée : 18min

Récitation coraniques : Abdoullah as Sa'oudi

 

 

copié de ahloul-hadith.fr

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 22:35
De porter des pétitions auprès du gouverneur pour mettre fin à un acte blâmable (vidéo)

La question :

 

Comment un musulman, jaloux de sa religion doit-il se comporter face à des personnes qui blasphèment et insultent Allah et Sa religion dans les lieux publics ?

 

Est-il licite de signer une pétition dans laquelle les pouvoirs publics sont interpellés pour mettre un terme aux dépassements qui émanent de certains dépravés?

 

La réponse :

 

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

 

La Oumma (nation de l’Islam) est unanime à affirmer qu’il faut dénoncer les actes répréhensibles, car cela assainit les mœurs et la gestion des affaires publiques, suivant les versets :

 

كُنْتُمْ خَيْرَ أُمَّةٍ أُخْرِجَتْ لِلنَّاسِ تَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَتَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَتُؤْمِنُونَ بِاللهِ - آل عمران: 110

﴾Vous êtes la meilleure communauté qu’On ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez en Allah.﴿ [Âl `Imrân (La Famille d’Imran) : 110].

 

Et :

 

وَالْمُؤْمِنَاتُ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاءُ بَعْضٍ يَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَيُقِيمُونَ الصَّلَاةَ وَيُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَيُطِيعُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ أُولَئِكَ سَيَرْحَمُهُمُ اللَّهُ إِنَّ اللَّهَ عَزِيزٌ حَكِيمٌ - التوبة: 71

﴾Les croyants et les croyantes sont alliés les uns les autres. Ils ordonnent le convenable, et interdisent le blâmable, accomplissent la salât, acquittent la zakât et obéissent à Allah et à Son Messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage.﴿ [At-Tawba (Le Repentir) : 71].

 

Néanmoins, cela dépend de la capacité de chacun à changer les œuvres blâmables, par l’action ou la parole : soit avec sa main, ou sa parole ou son cœur.

 

C’est ce qu’énonce le hadith du Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم:

 

«Celui d’entre vous qui constate un acte répréhensible doit le changer par l’action.

S’il n’y arrive pas, il doit le faire par la parole, et s’il n’y arrive toujours pas, il doit le faire par un vœu venant du cœur, ce qui est le degré le plus bas de la foi.» [1]

 

Le fait de dénoncer un méfait par le cœur est le devoir de tout un chacun.

 

Il se réalise par la répulsion qu’éprouve le cœur par rapport à cause cela.

 

Le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a dit :

 

«Quand un méfait est commis dans un lieu, celui qui en est témoin et qui le réprouve est considéré comme s’il en était loin, alors que celui qui en est loin et qui l’approuve est considéré comme s’il en était témoin.» [2]

 

Quant à la dénonciation, par l’action ou par la parole, il suffit qu’une partie de la communauté le fasse pour que l’autre soit dispensée.

 

Et il incombe de changer le blâmable pour la personne d’entre le groupe qui est [considérée comme étant] la seule à en être capable.

 

La dénonciation par l’action est dévolue aux dirigeants et à leurs adjoints dans les tutorats généraux.

 

Par ailleurs, il est permis de suivre la voie hiérarchique, administrative ou sécuritaire, dans la dénonciation des méfaits et la répression des dépravés et libérer les gens de leurs nuisances en envoyant une lettre de dénonciation, individuelle ou collective, adressée aux services concernés par le biais des voies administratives connues.

 

Cette lettre ne doit en aucun cas inciter les gens à se rebeller contre leurs gouvernants ou à répandre, à cause d’elle, leurs défauts et les discréditer, car, cette voie, d’une façon ou d’une autre, crée la zizanie au sein de la population et conduit aux troubles et à la division.

 

Ces résultats ne sont religieuse­ment pas agrées, car la fin ne justifie pas les moyens.

 

Ce faisant, mettre fin à un méfait par l’action est aussi du ressort de celui qui en est capable dans les tutorats particu­liers, à l’instar du chef de famille au sein de son foyer, mais il relève aussi de celui qui a une autorité morale, comme celle des enseignants dans leurs classes envers leurs élèves et étudiants.

 

Sinon le blâme se fera par la langue.

 

La dénonciation d’un méfait doit être accomplie de manière douce et avec affabilité, courtoisie et affectation prudente.

 

Elle doit être empreinte de sagesse et aller dans le sens de prodiguer le bon conseil, comme le stipulent plusieurs versets coraniques et hadiths.

 

Cela dans le cas où cette méthode serait le meilleur moyen de convaincre les gens de mettre fin à ce méfait, car ceux-ci ont plus besoin d’une voix qui les conseille sagement et gentiment lui ordonnant, sans dureté, le convenable ; exception faite pour un homme exhibant sa perversion. 

 

Celui-ci n’a pas d’égards, comme l’a affirmé l’imam Ahmad, conformément aux versets :

 

يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ جَاهِدِ الْكُفَّارَ وَالْمُنَافِقِينَ وَاغْلُظْ عَلَيْهِمْ - التوبة: 73

﴾Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypo­crites, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination !﴿ [At-Tawba (Le Repentir) : 73].

 

Et :

 

وَلاَ تُجَادِلُوا أَهْلَ الْكِتَابِ إِلاَّ بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ إِلاَّ الَّذِينَ ظَلَمُوا مِنْهُمْ - العنكبوت: 46

﴾Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes.﴿ [Al-`Ankaboût (L’Araignée) : 46].

 

Néanmoins, nul n’est obligé de tenir tête à plus de deux adversaires, sauf s’il en est capable, mais ceci ne le dispense pas de dénoncer les insultes, les injures et les mauvaises paroles s’il en est capable, avec l’obligation de supporter les méchancetés et de patienter par sincérité à Allah, suivant le verset :

 

يَا بُنَيَّ أَقِمِ الصَّلاَةَ وَأْمُرْ بِالْمَعْرُوفِ وَانْهَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَاصْبِرْ عَلَى مَا أَصَابَكَ إِنَّ ذَلِكَ مِنْ عَزْمِ الأُمُورِ - لقمان: 17

﴾Ô mon enfant, accomplis la Salat, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise !﴿ [Loqmân : 17].

 

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

[1] Rapporté par Mouslim dans «Al-Îmân» n°49, d’après Abou Sa`îd Al-Khoudri رضي الله عنه.

[2] Rapporté par Abou Dâwoûd dans «Al-Malâhim» n°4345, d’après Al-`Ours Ibn `Amîra Al-Kindi رضي الله عنه, bonifié par Al-Albâni dans Sahîh Al-Jâmi` n°689.

 

Alger, 9 Rabî`Ath-Thânî 1427h, Correspondant au 06 Mai 2006

copié de ferkous.net

 

 

Cheikh Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 22:28
Lever les mains lors de l'invocation de la fin d'un cours (vidéo)

 

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 22:01
Avis religieux sur les faux ongles, faux cils et les lentilles de contact

Question :

 

Dans nos marchés, il y a de plus en plus d'articles de beauté utilisés par les femmes, tels que : les ongles artificiels, les faux-cils, les lentilles de contact en couleurs.

 

Cela pour les porter sur les doigts et les faux-cils et les lentilles pour modifier la couleur des yeux.

 

Compte tenu des nombreuses questions que cela suscite et de la propagation de ces produits dans les milieux féminins, je souhaite que votre Excellence l'expose à son Eminence, le père, pour nous indiquer ce qui lui parait juste de faire, Qu'Allâh le préserve.

 

Qu'Allâh vous fasse don de Sa réussite!

 

Réponse :

 

Il n'est pas permis d'utiliser des ongles artificiels, des faux-cils et des lentilles de vue de couleurs et ce, compte tenu du mal que cela cause aux endroits du corps où on place ces objets.

 

Compte tenu également de la duplicité et de la tromperie que cela comporte et de la modification de la création d'Allâh.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La Fatwa numéro 20840

(Numéro de la partie: 17, Numéro de la page: 134)

Publié par alifta.com

 

حكم الأظفار الصناعية والرمش الصناعي والعدسات الملونة

س: ينتشر في أسواقنا بعض عينات الزينة التي تستخدمها النساء، مثل: الأظافر الصناعية، والرموش المستعارة، والعدسات الملونة، وذلك في اللبس ووضعها على الأصابع، ورموش العين وعدسات العين لتغيير لون العين. ولكثرة التساؤلات عنها وانتشارها في أوساط النساء، عليه آمل من فضيلتكم عرضها على سماحة الوالد لتوجيهنا بما يراه سماحته حفظه الله، والله يتولاكم بتوفيقه

ج: لا يجوز استخدام الأظافر الصناعية، والرموش المستعارة
والعدسات الملونة؛ لما فيها من الضرر على محالها من الجسم، ولما فيها أيضًا من الغش والخداع وتغيير خلق الله
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 17، الصفحة رقم: 134)

الفتوى رقم - 20840

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 21:28
Les priorités dans les adorations

Abû Abd ALLAH a dit : 

 

-La meilleure adoration au temps du Jihâd c'est le Jihâd lui-même, même si cela entraîne l'abandon des actes d'adoration surérogatoires programmés d'avance par le serviteur, notemment la prière du qiyâm de la nuit et le jeûne du jour.

 

-La meilleure adoration à faire dans les moments précédant de peu l'aube, c'est de t'occuper de l'accomplissement de la prière, la lecture du Coran, la pratique du Dhikr et l'invocation.

 

-La meilleur dans le temps de l'appel du muazzin, c'est laisser ces actes surérogatoires et de t'appliquer à répéter ce qui dit le  muazzin .

 

-La meilleure dans les heures de prières prescrites, c'est de t'y préparer dès les premiers moments de temps qui leur sont assignées, de te rendre à la mosquée, même si elle est loin, et de les accomplir de manière parfaite.

 

-La meilleure dans les moments où tu sens que quelqu'un a vraiment besoins d'aide, qu'il s'agisse d'une intercession, ou d'une aide physique ou financière, c'est de t'occuper de son aide.

 

-La meilleure au moment de la récitation du Coran, c'est de concentrer ton coeur et ton esprit sur sa méditation et sa compréhension, comme si c'était ALLAH le Très-Haut qui s'adressait à toi.

 

-La meilleure au moment de la station à Arafa, c'est d'invoquer ALLAH et pratiquer le Dhikr avec ferveur et dans la contrition.

 

-La meilleure dans les 10 premiers jours du mois de Dhul Hijja, c'est de multiplier les actes de dévotion, surtout la célébration de la grandeur d'ALLAH - Takbîr - la proclamation de Son unicité - Tahlîl - et les louanges. 

 

-La meilleure dans les dix derniers jours du mois de Ramadhân, c'est de rester dans la mosquée et d'y faire la retraite spirituelle.

 

-La meilleure pendant la maladie de ton frère musulman ou lors de sa mort, c'est de lui rendre visite ou de participer à ses funérailles, et de donner la priorité à cela sur la retraite spirituelle.

 

-La meilleur adoration au moment de l'arrivée de l'hôte, c'est de t'acquitter du droit qu'il a sur toi et de t'occuper de lui.

 Ainsi va-t-il de l'accomplissement des droits de l'épouse et de la famille.

 

-La meilleur adoration dans tout moment et situation consiste à choisir ce qui plait à ALLAH dans ce moment précis et dans cette situation précise, et à s'occuper de l'obligation liée à ce temps-là de manière à l'accomplir et de ce qu'elle exige.

 

Source : Madârij as sâlikîn, (1/88-89)

copié de el-ilm.net

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 21:26
Mes soeurs... patientez avec vos époux ! (vidéo)

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 21:25
Je réponds à ton appel, certes la vie est la vie de l'au-delà

Une sunna délaissée...

 

Dire : 

لبيَّكَ إنَّ العَيْشَ عَيْشُ الآخِرةِ

labbayka inna al-'aycha 'aychu al-âkhirah

"Je réponds à ton appel, certes la vie est la vie de l'au-delà" (1)

 

Lorsque nous voyons quelque chose de joli.

 

Cheikh rapporte que lorsque le messager d'Allâh عليه الصلاة والسلام voyait quelque chose qui lui plaisait de cette vie, il disait :

 

لبيك إن العيش عيش الآخرة

"Je réponds à ton appel, certes la vie est la vie de l'au-delà"

 

Car il se peut que l'homme voit une chose de la vie mondaine (dounia) qui lui plaît et soit attiré par elle, et s'éloigne par conséquence d'Allâh.

 

C'est donc pour cela, qu'il dit : "لبيك - Je réponds à ton appel" ; Répondant ainsi à Allâh.

 

Puis il ménage son âme en disant : "إن العيش عيش الآخرة - Certes la vie est la vie de l'au-delà" ; Car cette vie qui t'est plaisante n'est qu'éphémère et la vie en réalité est celle de l'au-delà.

 

(1) Hadîth mursal rapporté par Ibn Abî Chaybah, Al-Bayhaqî avec un sanad sahîh comme le précise An-Nawawî. Authentifié par Al-Hâkim et approuvé par Adh-Dhahabî.

 

Extrait de : Charh al-mumti’ n°3/124

 Publié par couscousiere.over-blog.com

 

سنـة مهجورة ذكرها الشيخ ابن عثيمين رحمه الله

قول : لبيك ، إن العيش عيش الآخرة ، عند رؤية الشيء الجميل

قال الشيخ رحمه الله أن الرسول عليه الصلاة والسلام كان إذا رأى شيئاً يعجبه من الدنيا يقول

لبيك ، إن العيش عيش الآخـــرة
لأن الإنسان إذا رأى ما يعجبه من الدنيا ربما يلتفـت إليه فيعرض عن الله

فيقول : لبيك : استجابة لله

ثم يوطّن نفسه
فيقول : إن العيش عيش الآخرة ، فهذا العيش الذي يعجبك عيش زائل ، والعيش حقيقة هو عيش الآخـرة

المرجع : الشرح الممتع 3 / 124

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 21:24
Le dhikr est le sommet de la reconnaissance

Celui qui n’invoque pas le Nom d’Allah n’est pas reconnaissant à Son égard.

 

Al-Bayhaqî rapporte sur l’autorité de Zayd b. Aslam -radhi Allahu ‘anhu- que Mûsâ -’alayhi as-salam- a dit :

 

“Seigneur, tu m’as comblé de bienfaits, montre-moi comment Te témoigner fréquemment de la gratitude.”

Allah lui répondit :

“En invoquant fréquemment mon Nom, tu Me témoignes fréquemment de la gratitude alors qu’en M’oubliant, tu Me témoignes de l’ingratitude.”

 

Tradition rapporté par ibn Abî Hâtim dans son ouvrage d’exégèse -tafsir- (1/261), ibn Wahb comme c’est indiqué dans l’ouvrage d’exégèse d’ibn Kathir (1/197), ibn Abî ad-Dunyâ comme c’est indiqué dans  “ad-durr al-manthûr” (1/360) et al-Bayhaqî dans “shu’ab al-îmân” (1/458) avec une chaîne d’autorités fiables.

 

Tiré du livre Les Mérites de l’Évocation d’Allah, d’ibn al Qayyim, page 91 des éd. Almadina

copié de talibat-ul-3ilm.blogspot.com

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 21:23
Les différents niveaux des gens face aux épreuves

Question : 


Quel est le statut d’une personne qui est mécontente si elle est touchée par une épreuve?

 

Réponse : 

 

Les gens se divisent en quatre niveaux face aux épreuves : 

 

-Le premier niveau le mécontentement, qui se manifeste de différentes sortes : 

 

- la première sorte : par le cœur, comme le fait qu’il soit mécontent de son Seigneur, qu’il soit courroucé de ce qu’Allah lui a décrété.

 

Ceci est Haram (interdit), et cela peut amener à la mécréance.

 

Le Très-Haut a dit :

 

وَمِنَ النَّاسِ مَن يَعْبُدُ اللَّهَ عَلَى حَرْفٍ فَإِنْ أَصَابَهُ خَيْرٌ اطْمَأَنَّ بِهِ وَإِنْ أَصَابَتْهُ فِتْنَةٌ انقَلَبَ عَلَى وَجْهِهِ خَسِرَ الدُّنْيَا وَالآخِرَةَ

 « Il en est parmi les gens qui adore Allah avec hésitation. S’il lui arrive un bien, il s’en rassure, et s’il lui arrive une épreuve, il détourne son visage, perdant ainsi [le bien] d’ici-bas et de l’au-delà. » (Sourate 22 verset 11)

 

- la deuxième sorte : par la langue, comme le fait d’invoquer par le malheur, la calamité et ce qui y ressemble.

 

Et ceci est Haram. 

 

- La troisième sorte : par le corps, comme le fait de se frapper les joues, de se déchirer les poches, de s’arracher les cheveux et ce qui y ressemble.

 

Et tout ceci est Haram et va à l’encontre de l’endurance obligatoire.

       

-Le deuxième niveau : l’endurance, et c’est tel que l’a dit le poète : 

 

L’endurance a un gout amer comme son nom 

Mais son résultat, que le miel est plus bon !

 

Ainsi, la personne voit que cette chose (par laquelle il est éprouvé) lui est pénible, mais il la supporte tout en détestant qu’elle se produise.

 

Sa foi le protège du fait d’être mécontent. 


Ainsi, le fait que cette épreuve se produise ou pas n’est pas pareil pour lui. 



Ceci est obligatoire, car Allah le Très-Haut a ordonné de faire preuve de patience lorsqu’Il a dit :

 

وَاصْبِرُواْ إِنَّ اللّهَ مَعَ الصَّابِرِينَ

« Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants. » (Sourate 8 verset 46)

 

-Le troisième niveau : l’acceptation

 

Et c’est le fait que la personne accepte l’épreuve de tel sorte que le fait que cette épreuve se produise ou pas est identique pour lui, il ne lui est pas pénible qu’elle se produise, ni de la supporter. 

 

Ceci est conseillé (celui qui le fait est récompensé, celui qui le délaisse ne commet pas de péché), non pas obligatoire selon l’avis le plus juste. 

 

La différence entre ce niveau et le niveau précédent est évident, car dans ce cas, le fait que l’épreuve se produise ou pas est identique pour lui, tandis que pour le précédent, l’épreuve est difficile pour lui, mais il l’endure. 

 

-Le quatrième niveau : le remerciement, et c’est le niveau le plus haut !

 

C’est le fait que la personne remercie Allah pour ce qui les épreuves qui le touchent, car il sait que cette épreuve est une cause d’expiation de ses péchés, et peut être même d’augmentation de ses bonnes actions.

 

Le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a dit : 

 

« Il n’y a pas une épreuve qui touche un musulman sans qu’Allah expie par elle ses péchés, même (si cette épreuve n’est qu’)une épine qui le pique. »

(Al-Boukhari, Mouslim et d’autres)

 

السؤال : ما حكم من يتسخط إذا نزلت به مصيبة ؟

الجواب : الناس حال المصيبة على مراتب أربع
المرتبة الأولى : التسخط وهو على أنواع
النوع الأول : أن يكون بالقلب كأن يسخط على ربه يغتاظ مما قدره الله عليه فهذا حرام ، وقد يؤدي إلى الكفر قال – تعالى : (ومن الناس من يعبد الله على حرف فإن أصابه خير اطمأن به وإن أصابته فتنة انقلب على وجهه خسر الدنيا والآخرة ) الحج 11
النوع الثاني: أن يكون باللسان كالدعاء بالويل والثبور وما أشبه ذلك ، وهذا حرام
النوع الثالث: أن يكون بالجوارح كلطم الخدود ، وشق الجيوب ، ونتف الشعور وما أشبه ذلك وكل هذا حرام مناف للصبر الواجب

المرتبة الثانية: الصبر وهو كما قال الشاعر
والصبر مثل اسمه مر مذاقته لكن عواقبه أحلى من العسل 
فيرى أن هذا الشيء ثقيل عليه لكنه يتحمله وهو يكره وقوعه ولكن يحميه إيمانه من السخط ، فليس وقوعه وعدمه سواء عنده وهذا واجب لأن الله تعالي أمر بالصبر فقال: (واصبروا إن الله مع الصابرين) الأنفال46

  المرتبة الثالثة: الرضا بأن يرضى الإنسان بالمصيبة بحيث يكون وجودها وعدمها سواء فلا يشق عليه وجودها ، ولا يتحمل لها حملاً ثقيلاً ، وهذه مستحبة وليست بواجبة على القول الراجح ، والفرق بينها وبين المرتبة التي قبلها ظاهر لأن المصيبة وعدمها سواء في الرضا عند هذا أما التي قبلها فالمصيبة صعبة عليه لكن صبر عليها

المرتبة الرابعة: الشكر وهو أعلى المراتب ، وذلك بأن يشكر الله على ما أصابه من مصيبة حيث عرف أن هذه المصيبة سبب لتكفير سيئاته وربما لزيادة حسناته قال صلى الله عليه وسلم "ما من مصيبة تصيب المسلم إلا كفر الله بها عنه حتى الشوكة يشاكها"

المصدر : فتاوى أركان الإسلام لفضيلة الشيخ محمد بن صالح العثيمين رحمه الله ص126

 

Fatawa Arkan Al-Islam page 126

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر