compteur de visite

Catégories

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 19:54
Mohamed صلى الله عليه وسلم, le messager d'Allah (dossier)
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 19:36
Livre de coloriage français - arabe : «Apprenons les hadiths» (dossier)
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 19:23
Le chiisme (dossier)
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:54
Quiconque veut immoler un sacrifice, ne doit pas se couper les cheveux ni se limer les ongles

Question :

 

Au sujet du Hadith où le prophète (Salla Allah `Alaihi wa Sallam) dit que quiconque envisage de faire un sacrifice ou de mandater quelqu’un pour sacrifier en son nom, qu’il s’abstienne, à partir du début du mois de Dhoul Hidja, de se raser les cheveux, de s’épiler et de se couper les ongles jusqu’à ce qu’il fasse son sacrifice ;

 

Je voudrais savoir si cette interdiction s’applique à tous les membres de la famille aussi bien les adultes que les enfants, ou bien elle est exclusive aux adultes seulement?

 

Réponse :

 

Nous ne savons pas si le texte rapporté par le demandeur est bien reconnu comme Hadith.

 

Le texte du Hadith du Prophète (Salla Allah `Alaihi wa Sallam) tel que le rapportèrent les sept principaux compilateurs de Hadith, exception faite pour Al-Boukhârî, est le suivant:

 

"Selon Omm Salama (qu’Allah soit satisfait d’elle), le Messager d’Allah (Salla Allah `Alaihi wa Sallam) dit:

Lorsque vous apercevez la nouvelle lune de Dhoul Hidja et que l’un d’entre vous envisage de faire un sacrifice, qu’il s’abstienne de se couper les cheveux et les ongles."

 

Selon Abou Dâwoud qui rapporta le même texte que Mouslim et An-Nassâ’i, le Messager d’Allah (Salla Allah `Alaihi wa Sallam) dit:

 

"Celui qui a une bête à sacrifier, dès que naît la nouvelle lune de Dhoul Hidja, qu'il ne se coupe plus les cheveux ni les ongles jusqu'à ce qu'il la sacrifie."

 

L’on tire alors argument de ce Hadith quant à l’interdiction à celui qui a l'intention de faire le sacrifice de se couper les cheveux et les ongles après le commencement les dix premiers jours de Dhoul Hidja.

 

La première version évoque à la fois une consigne et l’abstention de la faire, ce qui implique que cette consigne soit jugée, en matière de Charia, comme obligatoire à l’origine; et rien, à notre connaissance, ne saurait contredire cette règle de base.

 

Or, la seconde narration vient évoquer l’interdiction explicite de se couper les cheveux ou les ongles, ce qui implique que cet acte soit désormais jugé, en matière de Charia, comme prohibé, la prohibition s’appliquant à cet égard au fait de se couper les cheveux et les ongles pendant cette période en particulier; et rien, à notre connaissance, ne saurait contredire cette règle de base non plus.

 

Ceci dit, il s’avère bien manifeste que ce Hadith ne s’applique qu’à celui qui envisage de faire un sacrifice.

 

Quant à celui au nom duquel le sacrifice est offert, serait-ce un adulte ou un enfant, rien ne l’empêche de se raser les cheveux, de s’épiler ou de se couper les ongles, et ce en se fondant sur la base de départ qui est l’autorisation générale de le faire.

 

A notre connaissance, rien ne contredit cette règle de base.

 

Qu’Allah vous accorde la réussite; que l'éloge et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sur sa famille et sur ses Compagnons.

 

La question 3 de la Fatwa numéro (1407)
(Numéro de la partie: 11, Numéro de la page: 427)
copié de alifta.net

 

من أراد أن يضحي فلا يأخذ من شعره ولا أظفاره

س3: الحديث من أراد أن يضحي أو يضحى عنه فمن أول شهر ذي الحجة فلا يأخذ من شعره ولا بشرته ولا أظفاره شيئًا حتى يضحي، فهل هذا النهي يعم أهل البيت كلهم، كبيرهم وصغيرهم أو الكبير دون الصغير؟

ج3: لا نعلم أن لفظ الحديث كما ذكره السائل، واللفظ الذي نعلم أنه ثابت عن النبي صلى الله عليه وسلم هو ما رواه الجماعة إلا البخاري، عن أم سلمة رضي الله عنها، أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال:  إذا رأيتم هلال ذي الحجة وأراد أحدكم أن يضحي فليمسك عن شعره وأظفاره  ، ولفظ أبي داود وهو لمسلم والنسائي أيضًا:  من كان له ذبح يذبحه فإذا أهل هلال ذي الحجة فلا يأخذ من شعره وأظفاره حتى يضحي  ، فهذا الحديث دال على المنع من أخذ الشعر والأظفار بعد دخول عشر ذي الحجة لمن أراد أن يضحي

فالرواية الأولى فيها الأمر والترك، وأصله أنه يقتضي الوجوب، ولا نعلم له صارفًا عن هذا الأصل، والرواية الثانية فيها النهي عن الأخذ، وأصله أنه يقتضي التحريم، أي: تحريم الأخذ، ولا نعلم صارفًا يصرفه عن ذلك، فتبين بهذا: أن هذا الحديث خاص بمن أراد أن يضحي فقط، أما المضحى عنه فسواء كان كبيرًا أو صغيرًا فلا مانع من أن يأخذ من شعره أو بشرته أو أظفاره بناء على الأصل وهو الجواز، ولا نعلم دليلاً يدل على خلاف الأصل

وبالله التوفيق وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 11، الصفحة رقم: 427)

السؤال الثالث من الفتوى رقم - 1407

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:53
Le jugement concernant le fait que la femme sorte pour accomplir la prière de l’aïd (vidéo)

La question :

 

Est-ce qu’il est commandé aux femmes d’assister à la prière de l’Aïd?

 

Ayez l’obligeance de nous répondre et qu’Allah vous rétribue du bien.         

 

La réponse :

 

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

 

En principe les femmes ont les mêmes jugements concernant les hommes.

 

Et tout jugement rapporté concernant l’homme concerne aussi la femme, sauf ce qui est excepté par une preuve.

 

Cependant, dans cette question, les preuves soutiennent ce principe général ; car le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم a ordonné aux femmes de sortir pour accomplir la prière de l’Aïd, y compris celles qui demeurent dans leurs maisons et celles qui ont leurs règles ; et à celles-ci, il leur a ordonné de s’abstenir de prier ; et il a même ordonné à celle qui n’a pas de Djilbâb [1] de se couvrir par l’un des Djilbâb de ses sœurs [en Islam], tel qu’il est rapporté dans le hadith d’Oum `Attiyya [2] رضي الله عنها .

 

De plus Ibn `Abbâs رضي الله عنهما  a dit :

 

« J’était sorti avec le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم dans le jour de l’Aïd El-Fitr [3] ou El-Adhâ [4]. Il a fait la prière, puis il a fait le sermon ; ensuite il s’est dirigé vers les femmes ; il les a exhortées, rappelées et leur a ordonné de donner l’aumône » [5].

 

En outre, la prière de l’Aïd annule [l’obligation] de la prière du vendredi s’il arrive qu’elles soient dans le même jour, car selon la règle des fondements de la jurisprudence :

 

«Ce qui n’est pas obligatoire n’annule pas ce qui est obligatoire»

 

Également, le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم n’a pas ordonné aux femmes d’accomplir la prière du vendredi, mais il leur a, plutôt, permis de la faire ; il leur a dit صلّى الله عليه وآله وسلّم :

 

« Votre prière dans vos appartements est meilleure que celle que vous accomplissez dans vos maisons, et celle que vous accomplissez dans vos maisons est meilleure que celle que vous accomplissez dans la mosquée où l’on prie en groupe » [6],

 

tandis qu’il leur a ordonné d’assister à la prière de l’Aïd.

 

Et parmi ce qui prouve qu’il est commandé aux femmes de sortir pour assister à la prière de l’Aïd, nous citons le hadith qui est rapporté par Ahmed, El-Beyhaqi et par d’autres, par l’intermédiaire de la sœur de `Abd Allah Ibn Rawâha El-Ansâri رضي الله عنه  que le Prophète صلّى الله عليه وآله وسلّم a dit :

 

« Il est obligatoire à toute femme de sortir (c’est-à-dire pour assister à la prière de l’Aïd) » [7].

 

Et selon ce qui est rapporté par El-Qâdhi `Iyâdh et Ibn Abi Cheyba [8], cet avis est adopté par Abou Bakr, Ali Ibn Abi tâlib et Ibn `Omar رضي الله عنهم.

 

En effet, les hadiths dans lesquels il est commandé aux femmes d’aller assister à la prière de l’Aïd ont un sens général et ne comportent aucune distinction si la femme est vierge ou non vierge, si elle est jeune ou vieille, ou si elle a ses règles ou non ; excepté celle qui a une excuse.

 

Du reste, il est commandé à la femme, lorsqu’elle sorte, de se conformer aux bienséances relatives à sa sortie, tel que le fait de ne pas se parfumer ou se maquiller, et de porter un voile qui la couvre parfaitement.          

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

[1] C’est le voile prescrit pour la femme. Note du traducteur.

[2] Rapporté par El-Boukhâri, chapitre des « Deux Aïds » (hadith 938), par Abou Dâwoûd, chapitre de « La prière » (hadith 1136), par Ahmed (hadith 20269) et par El-Beyhaqi (hadith 6330) par l’intermédiaire d’Oum `Attiyya  رضي الله عنها. 

[3] C’est le jour de la fête de la rupture du jeûne, correspondant au 1er jour du mois de Chewwâl. Note du traducteur.

[4] C’est le jour de la fête de l’immolation, correspondant au 10ème jour du mois de Dhou El-Hidja. Note du traducteur.

[5] Rapporté par El-Boukhâri, chapitre des « Deux Aïds » (hadith 932), par En-Nassâ’i, chapitre de « La prière des deux Aïds » (hadith 1586), par Ibn Hibbâne (hadith 2823), par Ahmed (hadith 3348) et par Abou Ya`lâ (hadith 2701) par l’intermédiaire d’Ibn `Abbâsرضي الله عنهما .

[6] Rapporté par El-Beyhaqi (hadith 5472) et par Ibn Abi Cheyba dans « El-Moussannaf » (hadith 7601) par l’intermédiaire d’Oum Houmeyd  رضي الله عنها. El-Albâni l’a jugé Hassane (bon) dans « Sahîh El-Djâmi` » (hadith 3844).

[7] Rapporté par Amhed (hadith 26609), par El-Beyhaqi (hadith 6271) et par Abou Ya`lâ (hadith 7154) par l’intermédiaire de la sœur de `Abd Allah Ibn Rawâha El-Ansâri رضي الله عنه . Ibn Hadjar a dit dans « Fath El-Bâri » (3/150) : « Il est aussi rapporté comme un hadith attribué au Prophèteصلّى الله عليه وسلّم  avec une chaîne de transmission acceptable ». De plus, El-Albâni l’a jugé authentique dans « Sahîh El-Djâmi` » (hadith 7105).

[8] Voir : « El-Moussannaf » d’Ibn Abi Cheyba (2/87).

 

Alger, le 10 Safar 1428 H, Correspondant au 28 février 2007 G

copié de ferkous.com

 

 

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:50
Ahmed Deedat et son livre : «Le coran, miracle des miracles»

Question :

 

Le prédicateur Ahmad Dîdât a mentionné dans son livre: "Al-Qor'ân Mo`djizat Al-Mo`djizât" (le Coran le miracle des miracles) que le Coran est un des doubles du chiffre "19", et en a donné des exemples dont on cite certains:

 

Le mot "ism" (Nom) est cité 19 fois dans le Coran.

Le mot "Allâh" est cité 2698 fois (19 x 142) dans le Coran.

Le mot "Ar-Rahîm" est cité dans le Coran 144 fois (19 x 6).

La lettre "Noun" est citée dans la Sourate "Al-Qalam" 133 fois (19 x 7).

 

Ensuite il a argumenté par une étude effectuée par le dénommé: docteur Rachâd Khalîfa dans son livre "Al-Qor'ân Taqdîm Mar'î Limo`djza" (le Coran présentation visuelle d'un miracle), nous citons également quelques exemples de ses arguments:

 

La première révélation coranique se composait de 19 mots, ces mots se constituent de 76 lettres (19 x 4).

La première Sourate du Coran: 19 versets composés de 289 lettres (19 x 15), etc..

 

La personne demande la fatwa concernant ce qui vient d'être évoqué.

 

Réponse :

 

Cette étude fait partie des mensonges et des faussetés du groupe "Al-Bâtiniyya Al-Bahâ'iyya" qui est basé sur la sacralisation du nombre 19, il n'y a pas de doute sur sa fausseté car c'est muser du Saint Coran et détourner les gens de sa méditation et de la connaissance de ses vraies significations.

 

Ce groupe malveillant a de nombreuses fausses croyances, d'ailleurs certains de ses prédicateurs prétendent la prophétie et :

 

croient en l'incarnation "Al-Holoul" (un terme soufi qui signifie une demeure),

l'union "Al-Itihâd" (une revendication soufi de l'union avec Allâh),

l'interdiction du djihad et de la prédication,

et l'union des religions, etc.

 

Le devoir de tous les Musulmans est de se méfier et de faire attention à ne pas tomber dans les pièges de cette secte mécréante, ou d'être influencé par leurs idées et livres.

 

Nous demandons à Allâh (que Sa Puissance soit exaltée) d'annuler leur complot, et de préserver les Musulmans de leur mal, Il est Omnipotent.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 116 et 117)

La fatwa numéro (19040)

Publié par alifta.com

س: لقد ذكر الداعية أحمد ديدات في كتابه: ( القرآن معجزة المعجزات ) أن القرآن من مضاعفات العدد ( 19 )، وضرب لذلك أمثلة نذكر بعضها

- وورد كلمة اسم في القرآن 19 مرة

 وورد كلمة الله في القرآن 2698 - 19 × 142

 وورد كلمة الرحيم في القرآن 114 مرة - 19 × 6

 وورد حرف ( ن ) في سورة القلم 133 - 19 × 7

ثم استدل أيضًا بالدراسة التي أجراها المدعو: ( الدكتور رشاد خليفة ) في كتابه: ( القرآن تقديم مرئي لمعجزة ) نذكر كذلك بعض الأمثلة التي استدل بها منه

- أول وحي قرآني 19 كلمة، وهذه الكلمات تتألف من 76 حرفًا - 19 × 4

 السورة الأولى من القرآن: 19 آية، وفيها: 285 حرفًا، أي: ( 19 × 15 ).. إلخ

وطلبه الفتوى فيها

ج: هذه الدراسة من مفتريات وترهات الفرقة الباطنية البهائية ، وهي قائمة على تقديس رقم تسعة عشر، ولا شك أنها باطلة، إذ هي تلاعب بالقرآن العظيم وصرف للناس عن تدبره

ومعرفة معانيه الصحيحة، ولهذه الطائفة الخبيثة عقائد فاسدة كثيرة، منها: ادعاء بعض دعاتها النبوة وقولهم بالحلول والاتحاد وتحريم الجهاد والدعوة إلى وحدة الأديان وغير ذلك. فالواجب على المسلمين جميعًا الحذر والتحذير من الوقوع في شباك هذه النحلة الكافرة، والتأثر بأفكارهم وكتبهم. نسأل الله جلت قدرته أن يبطل كيدهم، وأن يكف عن المسلمين شرهم إنه على كل شيء قدير

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 117 - 116)

الفتوى رقم - 1904

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:35
Programme islamique de plus de 10000 audios : برنامج أهل الحديث والأثر (logiciel)

nnol

Les noms des savants dans ce logiciel

(Il n'y a que des savants dans ce logiciels à part 2, il est expliqué plus bas comment les supprimer)

 

-Cheikh Abdelaziz ibn baz رحمه الله : Explications de al mouwatta , kitab tawhid, riyad salihin, nour ala darb , boulough al maram, al wasitiya ....etc vous pouvais lire les moutoun et en même temps écouter les chourouh du cheikh rahimahu ALLAH

 

-Cheikh ibn Othemine رحمه الله : Explication : Tafssir al quran, ryad salihin, sahih al bukhari, sahih moslim, zad al mousta9na3, I9tida sirat al mousta9im, nouniya, al wasitiya, al 9awa3id al mouthla, kitab tawhid, aqidatu ahl sounna waljama3a, al mimiyya, boulough al maram, talkhiss al hamawiya, nour ala darb .....etc vous pouvais lire les moutoun et en même temps écouter les chourouh du cheikh rahimahu ALLAH

 

-Cheikh Abdelmohsein al Abbadحفظه الله : sounan ibn maja , nasai , tirmidhi, abi daoud et sahih al bukhari...etc lires les hadiths et en même temps ecouters les choutouh du cheikh hafidahu ALLAH.

 

-Cheikh Mohamed aman Al jami رحمه الله : Explication de al aqida tahawiya, thalathatul ossul, al aqida al wasitiya, al aqida at tadmouriyya, kitab tawhid, al 9awa3id al mouthla ....etc vous pouvais lire les moutouns et en même temps écouter les chourouh du cheikh rahimahu ALLAH

 

-Cheikh Salih al Fawzan حفظه الله : Explication boulough al maram, kitab tawhid, al aqida tahwaiya et al wasitiya , loum3atu al I3ti9ad , kashf chubuht....etc vous pouvais lire les moutouns et en même temps écouter les chourouh du cheikh rahimahu ALLAH

 

-Cheikh Al albani رحمه الله : silsilatu al houda wannour , fatawa rabigh, fatawa jadda, moutafarri9at...etc

 

-Cheikh Salih al Cheikh حفظه الله : Explication : ossul al iman, 40 nawawiya, al wara9at, 4 regles, fadl al islam, thalathatul ossul, kitab tawhid, kashf chubuhat, loum3atu al I3tiQab, tahawiya , masail al jahiliya ...etc vous pouvais lire les moutouns et en même temps écouter les chourouh du cheikh rahimahu ALLAH

 

nnol

nnol

Conditions de marche de ce logiciel

 

Il faut télécharger et installer :

 

Realplayer : http://france.real.com/realplayer/

Java : http://www.java.com/fr/download/

et installer l'arabe sur votre pc

 

nnol

Comment installer le logiciel et le configurer

(suivre chaque image par étapes)

 

1

Vous venez juste de finir le téléchargement du logiciel maintenant on va commencer a l'installer faire double clique sur : 

0000

6

 0005.png

7

 0006

8

 0007.png

9

 0008.png

10

 0009.png

11

 0010.png

12

 0011.png

13

 0012.png

14

0013.png

 

 

nnol

 

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:15
Quelle est la priorité : le hajj ou la hijra ?

Question :

 

Quel est l'acte à faire en priorité : le hajj ou la hijra ?

 

Sachant que je vis dans un pays mécréant où il n'est pas possible de pratiquer la religion ouvertement : interdiction du port du voile à l’école, interdiction de l’Adhan...?

 

Barak Allah ou fikoum.

 

Réponse :

 

Bismi Allah el Rahman el Rahim

 Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

 Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

 

Le noble savant Sheikh 'Ubayd Al Jâbiri – qu’Allah le préserve, répond :

 

Deux cas se présentent :

 

-si la personne ne peut pas pratiquer sa religion, et qu’on lui cause du tord par rapport à elle, alors dans ce cas il place en priorité Al-Hijra (retour vers un pays musulman) sur l’accomplissement du Hajj (pèlerinage).

 

-si il a la liberté de pratiquer sa religion, alors dans ce cas il place en priorité le hajj sur Al-Hijra (exil vers un pays musulman)

 

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 19/07/1429 – 21/08/2008 Joubail – Arabie Saoudite]

copié de dourouss-abdelmalik.com

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Emigration - الهجرة
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:06
Les époux ne vivent pas encore ensemble... l'homme doit-il tout de même faire al-'odhiya (sacrifice d'une bête) ?

Question :

 

Je suis un homme marié depuis près de six mois, et mon épouse vit toujours chez ses parents qui ne lui ont pas permis de venir vivre avec moi.

 

Dois-je procéder à l'immolation ou non ?

 

Prière de me fournir une explication.

 

Réponse :

 

Il est des devoirs du musulman de faire l'immolation d'une bête, que son épouse soit avec lui ou non.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 2 de la Fatwa numéro ( 10778 )

(Numéro de la partie: 11, Numéro de la page: 431)

traduit par alifta.net

 

س2: أنا متزوج منذ ستة شهور، وزوجتي مع أهلها ولم
يسمحوا لها بالذهاب معي، فهل يجوز لي أضحية أم لا؟ أرجو تفسير ذلك

ج2: تشرع الأضحية للمسلم، سواء وجدت زوجته معه في بيته أو لم توجد
وبالله التوفيق وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 11، الصفحة رقم: 431)

لسؤال الثاني من الفتوى رقم - 10778

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

لسؤال الثاني من الفتوى رقم ( 10778 )
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:01
La parole d'unicité (audio)

Le tawhid est sans aucun doute !

 

La plus noble des sciences car en effet elle traite de l'unicité d'Allah c'est à dire tout ce qui lui revient de droit de manière exclusive.

 

Pourtant certains parmi les musulmans disent :

 

"On nous a assez rabâché le tawhid, on a compris ! passons à autre chose ! "

 

Mais si le tawhid est méprisé et négligé c'est parce qu'on ignore son immense importance et son aspect essentiel.

 

Le tawhid est d'une importance tellement grandiose que le noble prophète Mohammed salallahou 'alayhi wa sallam passa les 23 années de son message prophétique à enseigner, à faire appliquer le tawhid et à fermer toutes les voies qui mènent à ce qui lui porte atteinte ou le contredit.

 

Le tawhid est tellement important qu'Allah nous a ordonné dans le Coran de l'étudier et d'en saisir sa signification, c'est pour cela qu'Il nous dit (en traduction relative et rapprochée du sens).

 

"Sache donc qu'il n'existe aucune divinité digne d'être adorée sauf Allah"  sourate 47 verset 19

 

Et l'emblème du tawhid n'est autre que la parole d'unicité : laa ilaha illa Allah qu'on peut traduire par : nul n'est digne d'être adoré en dehors Allah.

 

C'est un sujet immense et illustre, la chose la plus importante de cette vie d'ici-bas, car celui qui aura compris et mis cette parole en pratique se verra rétribué par le paradis tôt ou tard.

 

Tandis que celui qui aura négligé cette parole et l'aura contredite aura certes mérité l'enfer... (qu'Allah nous en préserve).

traduit et adapté par Abû-Maryam Al Antily

copié de ahloulhadith.typepad.com

 

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد