compteur de visite

Catégories

9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 21:51
Mentionner leurs qualités, c’est appeler à eux !

Après un certain nombre de questions posées concernant les différents groupes et sectes, la question suivante fut posée au cheikh Saalih ibn Fawzân al-Fawzân, qu’Allah le préserve :

 

Ô cheikh !

Devons-nous mettre en garde contre eux en citant leur qualités par exemple, ou devons-nous citer leurs qualités et leurs défauts ? 

 

A laquelle le noble Cheikh répondit :

 

Si tu cites leurs qualités, alors tu as appelé à eux…

 

Non, ne cite pas leurs qualités.

 

Cite uniquement les erreurs sur lesquels ils se trouvent.

 

Car tu n’as pas pour responsabilité d’analyser leurs actions ou d’évaluer leur personnalité.

 

Tu as pour responsabilité de clarifier les erreurs sur lesquels ils sont, afin qu’ils s’en repentent et afin que les autres soient avertis contre celles-ci.

 

Si tu mentionnais leurs qualités [tu augmenterais le désir des gens de s’en rapprocher].

 

Source : Muqaddamah An-Nasr Al-‘Azeez, page 8; transcrit de l’enregistrement sur cassette de la 3e leçon des leçons de Kitab al Tawhid que son éminence a dispensé l’été de l’année 1413H à Taïf.

Traduit de l’anglais par Saalem abou AbdurRahmaan.

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 21:50
Les pieux prédécesseurs et leur prière

Leurs nombreuses prières...

 

-Ahmad Ibn 'Atuya a dit:

 

" Muhamad Ibn Sama'a faisait 200 Rakaat par Jour "

 (Syar a'lam An-nubala 10/646) 

 

-'Ata rapporte que Mourâtou Al-Hamdani priait 600 Rakaat par jour.

(Syar a'lam An-nubala 4/75). 

 

-Ahmad Ibn Sinan (ou Sanan?) rapporte:

 

" Yazid Et Hachim étaient tous deux connues pour leurs longues prières la nuit et le jour."

(Syar a'lam An-nubala 9/361). 

 

-Il est rapporté qu'Abdurahmane Ibn Al-Aswad accomplissait les prières obligatoires à la mosquée et il lorsqu'il rentré chez lui, il passait la journée en prière.

(Az-zuhd de l'Imam Ahmad p 431). 

 

-Qays Ibn 'Ali a dit :

J'ai vue Yazid Ibn Zari' en rêve.

Je lui demanda : "Qu'est-ce qu'Allah à fait de toi ?." 

-Il répondit : "Il m'a fait rentré au paradis !." 

-Je rétorqua : " Par quelle cause ?." 

-Il répondit alors : "Grâce à mes nombreuses prières."

(Syar 8/298) 

 

-Muharib rapporte :

 

" J'ai côtoyé Al-Qassim Ibn Abd Ar-rahman, il nous a vaincu par son long silence, sa grandeur d'âme et ses très nombreuses prières."

(Syar a'lam An-nubala 8/297) 

 

-Sa'id Ibn 'amir rapporte que lorsque Soulaymane At-taymi priait, il disait à chaque inclinaison plus de 70 fois "Subhana Rabbiy al-Adhim" et à chaque prosternation plus de 70 fois "Soubhana Rabbiy al-Aâla". 

 

-Muhamad Ibn Abd Allah Al-Ansary rapporte que Soulaymane At-taymi était connue pour ses nombreuses prières, toute sa vie, il pria la Soubh avec ses ablutions de l'Icha.

Il faisait le rappel d'Allah de l'Assr jusqu'au Maghreb. 

 

-Muslim Al-Makki rapporte :

 

"J'ai vue Ibn Zubayr incliné (c'est à dire en roukou' ), j'ai lu Al-Baqarah, Aal-Imran, An-nissa ainsi qu'Al-Maidah et il ne s'était toujours pas relevé."

( Az-zuhd d'Abou Dawoud) 

 

-Ibn Wahb a dit:

 

" J'ai vue At-thawri dans la mosquée sacrée. Après la prière du maghreb, il se leva, se mis prier, puis se prosterna. Il ne releva sa tête de la prosternation, qu'à l'appel de la prière de l'Icha."

(Syar a'lam An-nubala 7/207) 

 

-Abou Bakr Ibn 'Iyach a dit:

" Si tu voyais Habib Ibn Thabit lorsqu'il est prosterné, tu penserais qu'il est mort [Et qu'il ne se relèvera donc plus]."

(Al-Hilya 5/61) 

 

-Ibn Abi dhi'b partait très tôt à la mosquée le vendredi, ceci afin de prier jusqu'à ce que l'Imam arrive.

(Syar a'lam An-nubala 7/141). 

658723

Leur préservation de la prière en groupe...

 

-Muhammad Ibn l-Moubarak a dit :

 

" Sa'id Ibn Abd al-aziz pleurait lorsqu'il manquait la prière en groupe."

(Al-Hilya 6/126) . 

 

-Waki' Ibn Al-Jarah disait :

 

" Eloigne toi de celui qui néglige le premier Takbir de l'Imam ! ".

(Al-Hilya 8/270) 

 

-Waki' Ibn l-Jaraah rapporte qu'Al-A'Mach atteignait les 7O Ans et qu'il n'avait malgré cela, jamais manqué le premier Takbir de l'Imam.

(Syar A'lam An-nubala 6/232) 

 

-Il est rapporté d'Al-Hilya au sujet d'Al-A'Mach, qu'il était assidu à la prière en groupe ainsi qu'au premier rang. 

 

-L'Imam Al-qadi Taqyoudine Sulaymane rapporte qu'il n'a jamais accomplit une prière obligatoire seul, excepté deux fois.

(Ce récit est rapporté dans Tabaqat Al-Hanabila 2/365). 

 

-L'Imam Ibn Sama'a rapporte qu'il n'avait jamais manqué le premier Takbir de l'Imam, sauf une seule fois, c'est le jour ou sa mère est morte, il avait ce jour là manqué une prière obligatoire en groupe à la mosquée.

( Tahdhib At-tahdhib 1/173). 

 

-Pendant 50 ans, Sa'id Ibn al-Moussayb n'a pas manquait le premier Takbir de l'Imam ou prier dans un rang autre que le premier.

(Al-hilya 2/163)

 

-Rabi'a ibn Yazid a dit :

 

"Jamais le Muezzin n'a fait l'appel à la prière du Dhohr, et ce depuis 40 ans, sans que je ne me trouve à ce moment là dans la mosquée, sauf lorsque je suis malade ou en voyage."

(Syar A'lam An-nubala 5/240). 

 

-Bishr Ibn Al-Hassan était surnommé As-Saffi car il était toujours dans le premier Saff (Rang) dans la mosquée de Basra, et ce pendant plus de 50 ans.

(Tahdhib At-tahdhib 1/447) 

 

-Lorsqu'Abu 'Abd Ar-rahmane as-salmi était malade, on le portait jusqu'à la mosquée.

(Al-Mussanaff 1/350) 

 

-Entendant le Muezzin faire l'appel à la prière, 'Amir Ibn Abd Al-aziz demanda qu'on l'amène à la mosquée.

On lui dit alors : " Mais tu es très malade !"

Il rétorqua :" Ne vais-je pas répondre à celui qui appel Allah ?".

On l'amena alors à la mosquée, il entra en prière avec l'Imam s'était le maghrib, il accomplit une Rakaat puis mourut."

(Syar A'lam An-nubala 5/220).

 

-Muhammad Ibn Wassi' a dit:

 

"Il n y a dans ce bas monde rien de de plus délicieux que la prière en groupe et la rencontre avec les frères."

(Al-Hilya 4/291). 

 

-Note : Sans remonter à l'époque des Salafs, on peut citer le cas du Sheikh Salih Az-zughaibi. 

 Le Sheikh Salih Az-zughaibi est né à Qassim en 1869 (environs), il devint en 1924 Imam et Khatib dans la mosquée de Médine.

Il était un signe d'Allah sur terre, connue pour sa grande dévotion et sa grande piété, il était sans cesse en train de réciter le Quran. 

 Il était connue pour son grand attachement à la prière en groupe et à l'Imamat, il ne laissait personne le remplacer.

D'ailleurs, un jour se préparant pour se rendre à la mosquée (pour la prière du Soubh), un scorpion le piqua, mais malgré cette blessure, il se rendit à la mosquée et ce n'est qu'après la prière qu'il informa les présents.

Les gens se précipitèrent alors vers lui pour lire sur lui Quran et le transporter d'urgence à l'hôpital. 

En 25 ans, il ne manqua aucune prière en groupe et il n'a jamais procédé à des prosternations de distraction.

Tous les jours, lorsqu'il rentrait dans la mosquée pour l'Assr, il n'en sortait qu'après l'Icha (sauf pour une affaire importante) et lorsqu'il rentrait dans la mosquée pour le Soubh, il n'en sortait qu'après le lever du soleil.

On rapporte que s'était lui qui était chargé de l'ouverture et de la fermeture de la mosquée. 

 Lorsqu'il faisait la prière de demande de la pluie, il pleuvait après sa prière. 

 Il est mort en 1950 à l'age de 80 ans et fut enterré au Baqi' 

 Le Sheikh Atuya Muhamad Salim le mentionne dans son ouvrage : "Le Tarawih sur plus de 100 années dans la mosquée du prophète" mentionne le cas du Sheikh Salih Az-zughaibi. 

658723

Leurs prières la nuit (Qiyam al-Layl)...

 

-Quelqu'un questionna Hassan al Basri en ces termes :

 

"Je m'endors en bonne santé en ayant le désir de me réveiller pour prier la nuit et je prépare même de l'eau pour mes ablutions.

Mais pourquoi donc est-ce que je n'arrive pas à me réveiller pour prier ?" 

 Hassan lui répondit : " Tes péchés ...t'ont emprisonné (ou attaché) !" 

 

-Hassan al-basri a aussi dit :

" Le serviteur commet des péchés qui le prive par la suite de la prière nocturne".

(ghada' Al Albab Charh mandhoumat al adab) 

 

-Un étudiant dormi chez l'Imam Ahmad. 

L'Imam Ahmad posa à coté de l'étudiant un peu d’eau.

Ne s’étant pas levé pour prier durant la nuit, l'étudiant n’utilisa donc pas l’eau. 

Au moment du Soubh, constata que l’eau n’avait pas bougé, l'Imam Ahmad demanda à cet étudiant : " Pourquoi n'as tu pas utilisé l'eau ? ".

L'étudiant eu honte et garda le silence. 

L'Imam Ahmad lui a alors dit : " Soubhana Allah ! Soubhana Allah ! Je n'ai jamais entendu parler d'un étudiant dans le Hadith qui ne se lève pas la nuit pour prier "

(Rapporté Par Ibn Muflih dans Adab Ach-char’iya tome 2 p 169 ) 

 

-Abi Ishaq As-sabi'i a dit un jour :

 

" Ma santé est partie et mes os sont devenues faibles, à tel point qu'aujourd'hui lorsque je me lève pour prier la nuit je ne peut lire que Sourate Al-Baqarah et Sourate Al-Imrane".

(At-tahajoud wa qiyam al-layl p 96) 

 

-Ibrahim Ibn Chamasse a dit :

 

" J'ai connue Ahmad Ibn Hanbal alors qu'il n'était qu'un enfant, malgré son jeune âge il se levait la nuit pour prier"

(Syar 11/228) 

 

-Al-Qassim Ibn Ayoub disait :

 

" Sai'd Ibn Jubeyr pleurait tellement la nuit qu'il en est devenue aveugle "

(At-tahajud Wa qiyam Al-layl p 206) 

 

-Abdoullah Ibn Abi Malika disait:

 

" J'ai voyagé avec Ibn Abbas de la Mecque à Médine, il passait la moitié de la nuit en prière "

(Az-zuhd D'Abi dawoud p 336) 

 

-Qatada disait :

 

"L'hypocrite se lève rarement la nuit pour prier "

(Al-Hilya 2 p 338) 

 

-Ibn Abi Az-zanad (ou zinad ??) rapporte que son père disait :

 

" Lorsque je sortais la nuit pour me rentre à la mosquée du prophète, il y avait dans chaque maison devant laquelle je passait une personne entrain de réciter le livre d'Allah"

(At-tahajud wa qiyam al-layl p 174) 

 

-Thabit Al-Binani disait que la chose la plus délicieuse pour lui était la prière la nuit !

(Safat as-safwat 3/262) 

 

-Yahya ibn Muadh dit :

« Le remède du cœur se trouve dans cinq choses : la lecture réfléchie du Coran, l’évacuation du ventre (le jeûne), la prière nocturne, la manifestation d’humilité à l’aube et le fait de fréquenter l’assemblée des pieux.» 

 

-Thabit Al-Binani disait Il ne faut pas qualifier un homme de dévot, et ce même s'il a réuni en lui les plus nobles qualités tant qu'elle n'aura pas acquis deux caractéristiques : Le jeune le jour et la prière la nuit.

(Al-hilya 1/318) 

 

-Fudhayl Ibn iyadh disait :

 

" Si tu n'arrive pas à jeuner le jour et à prier la nuit, saches que c'est parce que tes péchés t'ont enchainé".

(ghada' Al Albab Charh mandhoumat al adab) 

 

-Des hommes dirent à Ibn Mass'oud ! :

"Nous n'arrivons pas à prier la nuit !

Il répondit : " Se sont vos péchés qui vous éloigne de la prière la nuit"

(ghada' Al Albab Charh mandhoumat al adab) 

 

-Un Jour homme demanda à Hassan Al-Basri :

 

" Ô Abu sa'id Pourquoi ceux qui prient la nuit sont ceux ayant les plus beaux visages parmi les gens ?

Il répondit : "Car ils restent seuls avec le clément, alors il les revêt de sa lumière et celle-ci apparait sur leur visage".

(Hassan Al-Basri d'Ibn Al-Jawzi aux éditions sabil p 34) 

 

-Sa'id Ibn l-Moussayeb a prié la Soubh pendant plus de 50 ans avec les ablutions de l'Icha et il jeûnait constamment. (Al-Hilya 2/163) 

 

-Thabit Al-Binani a dit :

 

"Il n y a rien de plus délicieux pour mon coeur que la prière la nuit."

(Sifat al-safwa 3/262) 

 

-Soufian at-thawri disait :

 

" Je suis le plus heureux lorsque la nuit tombe".

Ceci parce qu'il aimait énormément la prière nocturne.

(Massanid Ibn l-Ju'd 284) 

 

-Afin de ne pas s'endormir en prière, Safwan Ibn Salimet priait au balcon en hiver, et en été il priait dans la maison.

(Al-Hilya 3/159) 

 

-Fudayl Ibn Iyadh disait :

 

" Il y a parmi les caractéristiques des prophètes, des vertueux ainsi que des cœurs et des âmes pures, trois caractéristiques : الحلم (Sagesse, bonté, longanimité, mansuétude..), الأناة (modération, douceur, calme, patience..) et la prière la nuit.

(Al-Hilya) 

 

-Abou Souleymane Ad Dàràni :

 

" Les obéissants ont au travers de leurs nuits, plus de jouissance que n'en trouvent d'autres au travers de leurs futilités… et n'eusse été la nuit, je n'aurais pas souhaité demeurer dans le bas monde".

(Min Akhabari As-salafs p 63) 

 

-Al Hassan Al Bassri disait:

 

"Je ne trouve rien de plus fort dans l'adoration que la prière dans les profondeurs de la nuit".

(Al-Ihyaa) 

 

-Tawouss sautait de sur son lit, ensuite il se purifiait et faisait face à la Qibla jusqu'au matin, et il disait:

 

"le souvenir de l'enfer a fait s'envoler le sommeil des adorateurs".

(Min Akhabar as-salafs p 64) 

 

-Ad-dahak :

 

" J'ai rencontré des gens qui avaient honte de dormir la nuit sans se lever pour prier "

(At-tahajud wa qiyam al-layl p 49) 

 

-Abou Outhmane An Nahdi disait:

 

"J'ai accueilli (et accordé l'hospitalité à) Abou Houreyra sept jours durant, lui, sa femme et son serviteur se partageaient la nuit en trois.

Celui-ci priait, puis il réveillait celui (ou celle) là."

(Al-Ihyaa) 

 

La plupart de ces récits sont tirés du livre Min Akhbar As-salafs du Sheikh Pakistanais : Zakariya Ibn Ghoulam Qadir Al-Bakistani


Cheikh Zakariya Ibn Ghoulam Qadir Al-Bakistani - الشيخ زكريا بن غلام قادر الباكستاني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Prière - الصلاة
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 19:34
L’attitude légitime à adopter face au film qui est une insulte à la personne du Prophète صلى الله عليه وسلم (audio-vidéo)

 

Question :

 

Votre Eminence [Sheikh], qu’Allah vous accorde la réussite :

 

« Il y a beaucoup de questions qui sont posées pour demander à votre éminence d’orienter les étudiants en science religieuse et autres qu’eux, à propos de ce qui vient de se dérouler dernièrement concernant le film qui est une insulte à la personne du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) ; quelles sont donc vos orientations à ce sujet ? »

 

Réponse :

 

Notre recommandation [aux gens] à ce sujet est de faire preuve de calme et de ne pas - c'est-à-dire – de ne pas réprimander cela de la sorte, [par] des manifestations ou de s’en prendre à des innocents ou encore de détériorer les biens, ceci n’est en aucun cas autorisé. 

 

Et certes, ce qui aurait dû être fait, c’est de laisser faire ceux qui ont la capacité de répliquer à cela, en l’occurrence les savants et non pas les gens de la masse ; les savants réfutent ce genre de chose-là...

 

Il faut faire preuve de sérénité car ces gens-là ne cherchent qu’à semer la confusion entre nous ; ils cherchent qu’à nous provoquer, c’est ce qu’ils cherchent !

 

Ils veulent qu’on s’entretue, [de sorte que] les soldats empêchent cela et les autres souhaitent [l’inverse], ils attaquent ; il s’en suit des heurts et des morts et des blessés etc…

 

C’est cela que veulent ces gens-là !!!

 

Le calme, le calme !

 

Et ce sont les gens de science et de la clairvoyance qui se chargeront de répliquer ou choisiront de ne pas leur répondre et il ne mérite pas qu’on leur réponde. 

 

Les polythéistes disaient au Messager : magicien, devin, menteur (etc.) et Allah lui ordonnait de faire preuve de patience – Il ordonnait à Son Messager de faire preuve de patience – et pourtant ils n’ont jamais manifesté à la Mecque et ils n’ont jamais démoli les maisons des polythéistes et ils n’ont tués personne.

 

De la patience et du calme jusqu'à ce qu’Allah – Louange à Lui, Le Très Haut – accorde aux musulmans une issue.

 

Ce qui est recommandé, c’est de faire preuve de sérénité tout particulièrement en ces jours et en ces périodes de troubles (fitan) et ces calamités qui sévissent actuellement dans les pays des musulmans.

 

Il faut faire preuve de sérénité et ne pas s’empresser dans ces choses-là, et les gens de la masse ne sont d’aucune utilité pour affronter [ces situations], ce sont des ignorants, ils ne savent pas [ce qu’ils y a derrière cela], seuls les gens de science et de la clairvoyance peuvent faire face à cela.

 

Na’am...

 

Questions / réponses - Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve). 

Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

التفريغ : فضيلة الشيخ وفقكم الله :أسئلة كثيرة جدا تسأل عن توجيه فضيلتكم لطلبة العلم و لغيرهم حول ما حدث مؤخرا بشأن الفيلم المسيء للنبي صلى لله عليه و سلم ما توجيه فضيلتكم في هذا ؟

الشيخ صالح الفوزان - حفظه الله - : توجيهنا حيال ذلك الهدوء و عدم يعني الإنكار بهذه الطريقة مظاهرات أو اعتداء على الأبرياء أو إتلاف أموال هذا لا يجوز

و كان الذي يجب أن الذي يتولى الرد عليه هم العلماء ما هم العوام العلماء يردون على هذه الأمور و التزام الهدوء

هم يريدون التشويش علينا هم يريدون إثارتنا هذا ما يريدون و يريدون أن نتقاتل بيننا الجنود يمنعون و هؤلاء يبغون يهاجمون فحصل ضرب و حصل تجريح و حصل ... هم يريدون هذا

الهدوء الهدوء يتولى الرد عليهم أهل العلم و البصيرة أو لا يرد عليهم و لا يَسْوُون أن نرد عليهم كان المشركون يقولون للرسول : ساحر كاهن كذاب إلى آخره و الله يأمره بالصبر - يأمر رسوله بالصبر - و لم يتظاهروا في مكة و لم يهدموا شيء من بيوت المشركين و لم يقتلوا أحدا

الصبر و الهدوء حتى ييسر الله - سبحانه و تعالى - للمسلمين فرجا الواجب هو الهدوء خصوصا في هذه الأيام و هذه الفتن و هذه الشرور الآن القائمة في بلاد المسلمين فيجب الهدوء و عدم التسرع في هذه الأمور

و عوام الناس (كلمة غير مفهومة ) للمواجهة في هذا جهال ما يدرون ما يواجه هذا إلا أهل العلم و البصيرة

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:26
La sounnah se divise en 5 parties

-La Sunna relative à la Croyance

(السنّة اعتقاديّة - Sunna I’tiqadiyyah)

 

-La Sunna relative aux Propos

(السنّة قوليّة - Sunna Qawliyyah)

 

-La Sunna relative aux Actes

(السنّة فعلية - Sunna Fi’liyyah)

 

-La Sunna relative à l’approbation

(السنّة تقريرية - Sunna Taqririyyah)

 

- 5- La Sunna relative au délaissement

(سنة تركية - Sunna Tarkiyyah )

kyu

-Donc ce en quoi le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a cru, nous y croyons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a dit, nous le disons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a fait, nous le faisons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a approuvé, nous l’approuvons.

-Et ce que le Prophète -Paix et Salut d’Allah sur lui- a délaissé, nous le délaissons.

kyu

Voir à ce sujet  » Ar-Risalah  » d’As-Shafi’i -qu’Allah lui fasse miséricorde-, p.194.

 

Allah le Très Haut a dit (traduction rapprochée) :

 

« Dis : Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. Dis : « Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos… alors Allah n’aime pas les infidèles ! » Sourate Al-’Imran, Verset 31/32

 

Allah le Très Haut a dit (traduction rapprochée) :  

 

« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » Sourate Al-Ahzab, Verset 21

 

Allah le Très Haut a dit (traduction rapprochée) :

 

« Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition. » Sourate 59, Verset 7

 

Source : al-Qawl al-Moufid

copié de sahab.fr

 

Cheikh Mouhamed Ibn Abdelwahab Al-Wassabee -  الشيخ محمد بن عبد الوهاب الوصابي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:25
Conseil aux frères qui divorcent rapidement de leur épouse et ne patientent pas face à leur défaut

Notre cheikh, Al Muhadith, Muqbil Ibn Hadi Al Wadi'i a été interrogé par certains frères des Etats Unis d'Amérique.

 

Question :

 

Il y a une mauvaise habitude qui s'est propagée parmi les frères pratiquants (Salafiyyin) qui est que, l'un d'entre eux se marie avec une femme puis après quelques jours, il y'a une dispute entre les époux et les nouvelles se propagent (dans la communauté).

 

Alors, il y a certains frères qui l'encourage à la divorcer au point qu'une soeur a été divorcée 14 fois, et celà est répandu et apparent, et il n'y a personne (en Amérique) parmi les Gens de science vers qui ils peuvent retourner, que nous conseillez vous? 

 

Réponse :

 

Je conseille les frères avec ce que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

" Le croyant ne doit pas détester la croyante, si quelque chose ne lui plait pas en elle, il y'a quelque chose d'autre en elle qui lui plaît."

(sens du hadith).

 

Et ce qui nous est parvenu des deux authentiques (Al Boukhari et Muslim) d'après Abu Hureyra qu'Allah l'agrée, le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dit :

 

"Soyez bons avec vos femmes, la femme a été créée d’une côte, et la côte est tordue, la partie la plus tordue de la côte est la supérieur, si vous la redressez vous la brisez et si vous la laissez comme celà elle reste tordue, soyez bons avec vos femmes."

 

Et le Prophète صلى الله عليه وسلم dit aussi :

 

" La femme a été créée de la côte et vous ne pourrez pas la redresser, si vous essayer de la redresser vous la briserez, et la briser veut dire la divorcer ."

 

Et le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dit :

 

"Je n'ai pas vu quelqu'un de plus déficient en intellect et en religion qui peut emporter l'esprit d'un homme prudent plus vite que vous (les femmes)".

 

La déficience en intellect est une chose de persistant dans la plupart des femmes. 

 

Et Allah dit dans Son Livre en sens approché : 

 

"Et comportez vous convenablement avec elles" (4:19) 

 

Et Il dit aussi dans le sens approché : 

 

"Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand" (4:34) 

 

Si elle a quelques mauvaises étiquettes, soyez patient avec elle, mais si elle n'est pas chaste alors divorcer la.

 

Allah dit sens approché : 

 

"Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur; et cela a été interdit aux croyants." (24:3) 

 

Et elle est dans un pays d'indulgence, un pays de péchés et de mal qui n'aide pas la personne pour sa Religon, qui n'appelle pas au bien.

 

Et guider ces femmes vers le bien par vos mains est meilleur pour vous que les Humurun ni'am (chameaux roux). (1) 

 

Le messager d'Allah صلى الله عليه وسلم s'est mis devant les gens et a dit :

 

" Allah vous commande d'être bons envers vos femmes [3fois], elles sont certainement vos mères, vos filles, vos tantes, en effet un homme des Gens du Livre se marierait avec une pauvre jeune femme qu'aucun d'entre-eux ne voudraient quitter l'autre jusqu'à ce qu'il meurt vieux" (2) 

 

Imama Al Manawi dit dans faydul qadir dans l'explication du Hadîth :

 

"Ce qui est voulu c'est que les Compagnons soient bons envers les femmes et patients avec elles" (3) 

 

Cheikh 'Ali Rida dit dans le commentaire du Hadîth :

 

"Parmi les plus précieux hadith prophétique dans le commandement d'être bons envers les femmes plutôt c'est un encouragement à ne pas les divorcer et à rester avec elles jusqu'à la mort" 

 

(1) Voir Tufatul Mujib question n° 112 

(2) Collecté par Tabarani dans son Mu'jam al Kabir et auhtentifié par le Muhadith Al Albânî dans as sahiha n° 2871 d'après Al Miqdam Al Ma'di 

(3) Faydul Qadir (2/404) 

 

PS : Les Hadiths sont traduits dans leurs sens ainsi que les versets coraniques. 

 

copié de el-ilm.net

 

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ مقبل بن هادي الوادعي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:24
Déserter le médisant

Question :

 

J’ai un ami qui médit souvent l’honneur des gens.

 

Je lui ai conseillé à plusieurs reprises de renoncer à cette mauvaise habitude mais en vain.

 

Il paraît que c’est devenu chez lui une habitude.

 

J’ai remarqué aussi que, parfois, il médit sans mauvaise intention.

 

Faut-il donc le déserter ?

 

Réponse :

 

S’attaquer à l’honneur des musulmans par la médisance et la diffamation est un acte blâmable, voire un péché majeur, comme en témoigne cette parole du Très-Haut :

 

وَلا يَغْتَبْ بَعْضُكُمْ بَعْضًا أَيُحِبُّ أَحَدُكُمْ أَنْ يَأْكُلَ لَحْمَ أَخِيهِ مَيْتًا فَكَرِهْتُمُوهُ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ تَوَّابٌ رَحِيمٌ

 

(traduction rapprochée)

 

"Et ne médisez pas les uns les autres. L’un de vous aimerait il manger la chair de son frère mort ? Non, vous en aurez horreur. Et craignez Allâh. Car Allâh est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux" (sourate Al Hujurat verset 12)

 

On peut en avoir aussi pour preuve ce que rapporte Muslim dans son Sahîh, d’après Abu Hourayrah رضي الله عنه.

 

"Après avoir posé la question : "Savez-vous ce que c’est que la médisance ?"

Et que les compagnons  lui eurent répondu : "Allâh et Son Messager seuls savent."

Le prophète صلى الله عليه وسلم dit : "C’est dire de ton frère ce qu’il déteste."

On lui dit alors : "Et s’il y a vraiment des choses à dire à propos de mon frère ?"

Il répondit : "Si ce que tu as dit est vrai tu as médit de lui, et si cela n’est pas vrai tu l’as calomnié.""

Rapporté par Muslim 2589

 

Dans un autre hadith authentique, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Pendant la nuit du voyage nocturne, je passais près de gens qui avaient des ongles en acier et qui se griffaient le visage et la poitrine.

J’ai dit : Qui sont-ils Ô Gabriel ?

Il répondit : Ceux qui mangent la chair des gens et s’attaquent à leur honneur."

Rapporté par Abû Dâwûd dans Al Adab, selon une bonne chaine de rapporteurs, d’après Anas رضي الله عنه

 

L’éminent savant ibn Muflih assure que la chaine de transmission de ce hadith est authentique.

 

Et il ajoute qu’Abû Dâwûd a aussi rapporté, selon une bonne transmission, d’après Abû Hourayrah رضي الله عنه :

 

"Le pire des excès c’est lorsqu’on médit de l’honneur des musulmans sans aucune raison".

Rapporté par Abu Dâwûd dans al Adab 4876 et Ahmad 1654

 

Votre devoir et le devoir de tous les musulmans est d’éviter de vous asseoir avec ceux qui médisent les musulmans.

 

Il faudra en même temps continuer à leur donner des conseils et des exhortations, et à les blâmer pour cette habitude, conformément à cette parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Quiconque d’entre vous vois un acte blâmable, qu’il le corrige par la main, et s’il ne peut, qu’il le fasse par la langue, et en cas d’impossibilité, qu’il le fasse par le cœur, et cela est le minimum qu’impose la foi"

Rapporté par Muslim 49

 

S’il n’obéit pas à tes conseils, évite sa compagnie, car c’est la seule façon d’exprimer ta plus haute indignation.

 

Puisse Allâh améliorer l’état des musulmans et leur montrer la voie de leur bonheur et leur salut ici-bas et dans l’au-delà.

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

هجر المغتاب
القارئ: م. أ. من حائل أرسل إلينا يقول: لي صديق كثيرا ما يتحدث في أعراض الناس، وقد نصحته ولكن دون جدوى، ويبدو أنها أصبحت عادة عنده، وأحيانا يكون كلامه في الناس عن حسن نية. فهل يجوز هجره؟
الكلام في أعراض المسلمين بما يكرهون منكر عظيم ومن الغيبة المحرمة بل من كبائر الذنوب؛ لقول الله سبحانه

وَلا يَغْتَبْ بَعْضُكُمْ بَعْضًا أَيُحِبُّ أَحَدُكُمْ أَنْ يَأْكُلَ لَحْمَ أَخِيهِ مَيْتًا فَكَرِهْتُمُوهُ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ تَوَّابٌ رَحِيمٌ -  سورة الحجرات من الآية 12

ولما روى مسلم في صحيحه عن أبي هريرة رضي الله عنه عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال

أتدرون ما الغيبة؟

فقالوا: الله ورسوله أعلم

فقال: ذكرك أخاك بما يكره

قيل: يا رسول الله إن كان في أخي ما أقول؟

قال

إن كان فيه ما تقول فقد اغتبته وإن لم يكن فيه فقد بهته

وصح عنه صلى الله عليه وسلم أنه لما عرج به مر على قوم لهم أظفار من نحاس يخمشون بها وجوههم وصدورهم، فقال

يا جبريل من هؤلاء؟

فقال: هؤلاء الذين يأكلون لحوم الناس ويقعون في أعراضهم

أخرجه أحمد وأبو داود بإسناد جيد عن أنس رضي الله عنه، وقال العلامة ابن مفلح إسناده صحيح، قال: وخرج أبو داود بإسناد حسن عن أبي هريرة مرفوعا

أن من الكبائر استطالة المرء في عرض رجل مسلم بغير حق
والواجب عليك وعلى غيرك من المسلمين عدم مجالسة من يغتاب المسلمين مع نصيحته والإنكار عليه، لقول النبي

من رأى منكم منكرا فليغيره بيده، فإن لم يستطع فبلسانه، فإن لم يستطع فبقلبه، وذلك أضعف الإيمان

رواه مسلم في صحيحه. فإن لم يمتثل فاترك مجالسته. لأن ذلك من تمام الإنكار عليه
أصلح الله حال المسلمين ووفقهم لما فيه سعادتهم ونجاتهم في الدنيا والآخرة

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:23
Bâtissez un état islamique dans vos maisons d'abord ! (audio-vidéo)

Nous ne devons pas penser que nous devrions chasser les juifs de Palestine.

 

Non, nous devons réfléchir à comment bâtir un Etat islamique dans nos propres coeurs.

 

Quand serais-tu en mesure de bâtir un pays islamique dans ta petite maison ?

 

Malheureusement, la majorité de ceux qui appellent à une loi islamique dans le monde n'ont ni la loi islamique dans leurs propres maisons, en eux-mêmes, leurs fils, leurs filles ou leurs épouses.

 

Celui qui n'a rien ne peut rien donner !

 

Je suppose que j'ai clarifié ce qui n'était pas clair pour toi et je ne soutiens pas l'intifada car elle n'est pas basée sur le verset (traduction rapprochée) :

 

"Si vous faites triompher (la cause d') Allâh, Il vous fera triompher" (sourate 47 verset 7)

 

Retranscrit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:21
S'aimer pour Allah

Selon Al Boukhari et Moslim, Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Trois (attitudes), celui en qui elles existent trouvera par cela la douceur de la foi :

 

Qu'Allah et son envoyé lui soit plus aimé que «tout autre (chose)»,

 

que la personne aime uniquement pour Allah

 

et qu'il déteste être ramené à la mécréance après qu'Allah l'en ait sauvé, comme il déteste qu'il soit précipité dans le feu".

Boukhari 16, Mousim 165, Ahmed 12002.

separator

Explication de cheikh Al Fawzan

 

Beaucoup de gens s'entraiment et se lient d'amitié dans le but de choses mondaines (de ce bas-monde), dans l'espérance et la convoitise entre autre.

 

Si un bien lui est fait et qu'une chose lui est offerte alors il aime (cette personne), et sinon il ne l'aime pas, et ceci est présent chez les bêtes, les chiens et les chats.

 

Lorsque tu leur fais un bien, alors ils se lient à toi, et t'aiment de par nature.

 

Car certes, les cœurs ont été façonnés sur l'attachement envers celui qui nous fait du bien.

 

Mais, en ceci, il n'y a pas de mérite, car le mérite réside dans le fait que tu aimes (la personne) non pas en vue d'obtenir une chose, mais il réside dans le fait que tu l'aimes pour Allah.

 

Ceci est le degré haut et élevé, dans l'amour pour Allah.

 

Passage du livre : «'inayat el moustafid bi charh el kitab at tawhid»

copié de albounyane.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:20
La patience dans la recherche de la science

Abû ad-Dardâ a dit :

 

"Qu'ai-je à voir les savants d'entre vous s'en aller, et les ignorants ne pas apprendre ?

Apprenez, car le savant et l'étudiant sont associés dans la récompense."

 [As-Siyar 2/347]

barargent.gif

Ibn `Abbâs rapporte :

 

"Lorsque le Messager d'Allah -salla Llahu 'alayhi wa salam- décéda, je dis à un homme des Ansârs : "Allons interroger les Compagnons du Prophète -salla Llahu 'alayhi wa salam- car ils sont encore nombreux."

Il répondit : "Tu m'étonnes, ô Ibn `Abbâs ! Penses-tu que les gens auront besoin de toi, alors qu'on compte parmi eux autant de Compagnons du Prophète ?"

Il délaissa cela, mais moi je m'y suis attelé.

On me rapportait parfois un hadith d'un homme, et j'allais le trouver alors qu'il faisait une sieste.

Je m'allongeais sur mon vêtement devant sa porte, et le vent me couvrait de poussière.

L'homme sortait ensuite, me voyait, et disait : "Ô cousin du Messager d'Allah ! Pourquoi n'as-tu pas envoyé quelqu'un me trouver afin que je vienne à toi ?"

Je répondais : "Je suis plus en devoir de venir te trouver et de t'interroger. L'homme [auquel j'avais fait la proposition] resta ainsi, jusqu'à ce qu'il voit les gens se presser autour de moi, et il dit : "Ce jeune est plus sensé que moi." 

 [As-Siyar 3/242]

 

barargent.gif

`Ikrimah rapporte :

 

"Ibn `Abbâs mettaient des liens à ses pieds pour apprendre le Coran et la Sunna."

 [As-Siyar 5/14]

 

barargent.gif

Mâlik ibn Abî `Âmir rapporte :

 

"Un homme vint trouver Talhah et lui dit : "Vois-tu ce yéménite - Abû Hurayrah- qui est plus savant que vous ? Nous entendons de lui des choses que nous n'entendons pas de vous."

Il répondit : "Concernant le fait qu'il ait entendu du messager d'Allah -salla Llahu 'alayhi wa salam- des choses que nous n'avons pas entendues, cela ne fait aucun doute, et je vais te dire pourquoi : nous avions des familles, et ne nous rendions auprès du Messager d'Allah -salla Llahu 'alayhi wa salam- qu'au matin et au soir, alors qu'il était pauvre, dénué de biens, et il se tenait constamment à la porte du Messager d'Allah -salla Llahu 'alayhi wa salam-."

 [As-Siyar 1/37]

 

barargent.gif

Shu`bah a dit :

 

"Si tu vois un encrier chez quelqu'un, sois miséricordieux envers lui, et si tu disposes de quelque chose, nourris-en le." 

 [As-Siyar 7/225]

 

barargent.gif

Sufyân at-Thawrî a dit :

 

"L'homme doit contraindre son enfant à la recherche de la science, car il en est responsable."

 [As-Siyar 7/273]

 

barargent.gif

Abû Hamzah a dit :

 

"Je me suis rendu chez Ibrâhîm as-Sâ'igh pendant plus de vingt ans, et personne chez moi ne savait où j'allais et d'où je revenais."

 [As-Siyar 7/386]

 

barargent.gif

On demanda à Ibn al-Mubârak :

 

"Jusque quand écriras-tu la science ?"

Il répondit :"Il se peut que je n'ai pas encore écrit la parole qui me sera profitable."

 [As-Siyar 8/407]

 

barargent.gif

Sufyân ibn `Uyaybah dit à un homme :

 

"Quel est ton métier ?"

-L'étude du hadith.

" Alors annonce la ruine de ta famille !"

 [As-Siyar 8/461]

 

barargent.gif

Muhammad ibn Yahyâ Ibn Sa`îd rapporte de son père :

 

"Je sortais de chez moi pour la recherche de la science, et n'y revenais qu'après la nuit tombée."

 [As-Siyar 9/183]

 

barargent.gif

Abû `Ubayd al-Qâsim ibn Sallâm a dit :

 

"J'ai composé cet ouvrage (Al-Gharîb) pendant quarante ans.

Parfois j'apprenais un enseignement de certains et l'inscrivais dans l'ouvrage, sans pouvoir ensuite dormir la nuit, tant cela me rendait joyeux.

Et aujourd'hui, l'un de vous vient me trouver, reste à mes côtés quatre ou cinq mois, puis me dit : je suis resté longtemps."

 [As-Siyar 10/496]

 

barargent.gif

Khalf Ibn Hishâm a dit :

 

"Une question de grammaire m'a posé problème, et j'ai dépensé quatre-vingt mille dirhams pour la maîtriser."

 [As-Siyar 8/107]

 

barargent.gif

Ahmad Ibn Sa`îd ar-Ribâtî rapporte :

 

"J'ai entendu Ahmad ibn Hanbal dire : Nous avons appris cette science avec humilité, et nous ne la donnons qu'avec humilité."

 [As-Siyar 5/14]

 

barargent.gif

Yahyâ ibn ad-Dhuhlî rapporte :

 

"Je suis allé trouver mon père, en plein été, à l'heure de la sieste, alors qu'il était dans sa bibliothèque, une lampe devant lui, occupé à écrire.

Je lui dit : Ô père ! c'est l'heure de la prière, et tu restes dans la fumée de cette lampe en plein jour, pourquoi ne te ménages-tu pas ?

Il me répondit : Ô mon enfant ! Tu me dis cela alors que je suis avec le Messager d'Allah, ses Compagnons, et leurs successeurs ?"

[As-Siyar 12/279]

 

barargent.gif

Abû al-Azhar a dit :

 

"Je me suis rendu chez `Abd ar-Razzâq si tôt que je suis arrivé avant qu'il ne sorte pour accomplir la prière de l'aube.

Lorsqu'il sortit, il me vit et dit : "Tu étais là hier ?"

Je lui répondis : Non, mais je suis sorti de nuit.

Cela lui plut, et lorsqu'il conclut la prière de l'aube, il m'appela et m'enseigna ce hadith, à moi seul, en dehors de mes compagnons."

[As-Siyar 12/367]

 

barargent.gif

Al-Bukhârî a dit :

 

"Je suis allé trouver Âdam ibn Abî Iyyâs, et suis resté jusqu'à épuiser ma nourriture et manger de l'herbe, sans rien dire à personne.

Au troisième jour de cette situation, une personne que je ne connais pas vint me trouver et me donna une bourse de dinars en me disant : Dépense-les pour toi."

[As-Siyar 7/273]

 

barargent.gif

 

Ainsi étaient nos pieux prédécesseurs - éd. Tawbah

copié de talibat-ul-3ilm.blogspot.com

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 21:54
La prière en groupe et le travail (vidéo)

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Prière - الصلاة