Commettra-t-il des péchés celui qui ne maîtrise pas les règles de la récitation du coran ?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Commettra-t-il des péchés celui qui ne maîtrise pas les règles de la récitation du coran ?

Question :

 

Je lis souvent le Saint Coran, mais je ne maîtrise pas les règles de sa récitation et je fais beaucoup de fautes en le lisant.

 

Est-ce que je commets ainsi des péchés ?

 

Réponse :

 

Il incombe au musulman d'apprendre la lecture littérale du Coran jusqu'à la maîtriser et de réciter autant qu'il peut le Coran comme il a été transmis d'après le Prophète (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) et comme Allah -qu'Il soit Loué et Exalté- le lui a révélé.

 

S'il récite le Coran lentement et répète à plusieurs reprises chaque mot jusqu'à atteindre la prononciation correcte, il recevra une double récompense, comme il l'a dit l'Envoyé d'Allah ( صلى الله عليه وسلم) :  

 

"Celui qui récite le Coran en bégayant et qui trouve pénible sa lecture, aura une double récompense".

 

Vous devez donc faire preuve de patience, lire lentement et répéter chaque mot à plusieurs reprises jusqu'à pouvoir le bien articuler; et si vous trouvez cette tâche pénible, sachez que cela augmentera votre récompense.

 

Mais, gardez-vous de hâter votre récitation du Coran sans tenir compte du fait qu'elle sera correcte ou pas; car, ainsi vous risquez de faire peu de cas des paroles d'Allah - qu'Il soit Loué et Exalté-.

 

Nous savons que ce Coran représente l'ensemble des paroles d'Allah, le Très-Haut, qu'Il a prononcé comme nous les récitons avec les mêmes lettres et les mêmes désinences et que c'est Gabriel (que la paix soit sur lui) qui l'a reçu d'Allah, l'Exalté- puis l'a fidèlement révélé au Prophète (pbAsl), conformément à ce verset (traduction rapprochée) :

 

"Ce (Coran) ci, c'est le Seigneur de l'univers qui l'a fait descendre, et l'Esprit fidèle est descendu avec cela sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs, en une langue arabe très claire". [Ach-Chu`arâ': 192-195]

 

Fatawâ Al-Fawzan, Nour `Ala Ad-Darb, Vol.1

copié de qurancomplex.org

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Manger des grenouilles

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Manger des grenouilles

Question :

 

Est-il permis de chasser les grenouilles ?

 

Font-elles partie des animaux terrestres ou marins ?

 

Si la grenouille est un animal terrestre, peut-on la manger sans immolation comme le font certaines gens ?

 

Sachant qu'il est impossible de l'immoler étant donné qu'elle n'a pas de cou ; On coupe les cuisses pour les cuire et on jette le reste du corps.

 

S'il s'agit d'un animal marin, pourquoi ne pas la considérer parmi les animaux marins qu'Allah a rendus licites à la consommation ?

 

Certains savants disent : "Tous les hadiths qui interdisent la chasse des grenouilles sont faibles et aucun d’entre eux n'est fiable".

 

Quel est votre avis à ce sujet ?

 

Réponse :

 

Les savants divergent sur le sujet de la consommation des grenouilles : Il y en a qui la qualifient de permise et d'autres qui la qualifient d'interdite.

 

Parmi ceux qui l’autorisent, il figure : Mâlik ibn 'Anas ainsi que ceux qui partagent avec lui le même avis; parmi les oulémas qui interdisent sa consommation, il figure l'Imam 'Ahmad ainsi que les oulémas qui partagent avec lui cet avis.

 

Le groupe qui l'autorise se fonde sur la généralité du sens de la Parole d'Allah تعالى (traduction rapprochée) : 

 

"La chasse en mer vous est permise, et aussi d'en manger, pour votre jouissance et celle des voyageurs". (sourate Al-Ma'ida verset 96)

 

En outre, la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم concernant la mer :  

 

"Son eau est lustrale et ses animaux trouvés morts sont licites."

 

Ce sens général comprend le cas des grenouilles qui sont des animaux de la mer.
 

Les oulémas qui interdisent sa consommation se fondent sur ce qu' a cité Abou Dâwoud dans son ouvrage "Fî At-Tibb Wal-Adab", et An-Nasâ'î, dans le chapitre traitant de la chasse, d'après Ibn Abî Dhî'b d'après Sa`îd ibn Khâlid d'après Sa`îd ibn Al-Mousayyib d'après `Abd-Ar-Rahmân ibn `Othmân Al-Qourachî :  

 

"Un médecin a demandé au Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم s'il est permis d'utiliser la grenouille dans les médicaments et le Messager d'Allah d'interdire de la tuer."

Cité par 'Ahmad , Is-hâq Ibn Râhawiya, Abou Dâwoud At-Tayâlisî d'après leurs chaînes de transmission, et Al-Hakim dans (Al-Moustadrak fi Al-Fadhâ'il), d'après `Abd-Ar-Rahmân ibn `Othmân At-Taymî, en le citant de nouveau dans (At-Tibb) et il a jugé sa chaîne de transmission d'authentique.

 

Toutefois, ils ne l'ont pas cité dans leurs recueils. Pour sa part, Al-Bayhaqî a dit : C'est le hadith le plus authentique qui fut rapporté au sujet des grenouilles.

 

Ce hadith comporte une interdiction de consommer les grenouilles, car le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a proscrit de les tuer.

 

L'interdiction de tuer un animal provient soit d'une immunité équivalente à celle de l'être humain, soit à l'interdiction de sa consommation, comme pour la grenouille.

 

Puisqu'elle n'a pas d'immunité, donc l'interdiction concernerait plutôt la consommation.
 

Ce hadith est Ma`loul (défaillant) (hadith qui semble être solide, mais une recherche approfondie révèle un facteur de faiblesse dans la chaîne de transmission) car sa chaîne renferme Sa`îd Ibn Khâlid Ibn Qârid, qualifié de faible par An-Nasâ'î et qui fut réfuté par Ibn Hibbân. Quant à Ad-Dâraqottnî , il a dit: C'est un narrateur fiable de Médine.


Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La Fatwa numéro (1414)

(Numéro de la partie: 22, Numéro de la page : 323.324)

 Publié par alifta.net

أكل الضفدع

س: هل يجوز قتل الضفدع ؟ وهل يعتبر الضفدع من الحيوانات البرية أو البحرية، إن كان بريًّا فهل يجوز أكله بدون الذبح والناس لا يذبحونه؟ ولا يمكن ذبحه؛ لأنه معدوم العنق، وإنما يقطعون منه الرجل للأكل ويرمون الباقي، وإن كان بحريًّا فما المانع من أن يكون داخلاً في صيد البحر الذي أحله الله؟ يقول بعض أهل العلم: إن جميع الأحاديث التي وردت في النهي عن قتل الضفدع ضعيفة ولم يصح منها شيء، فماذا تقولون؟

ج: اختلف أهل العلم في حكم أكل الضفدع ، فمنهم من أجاز أكله، ومنهم من منعه، وممن أجاز أكله: مالك بن أنس ، ومن وافقه من أهل العلم، وممن منع أكله الإمام أحمد ، ومن وافقه من أهل العلم، والذين أجازوه استدلوا بعموم قوله تعالى

 أُحِلَّ لَكُمْ صَيْدُ الْبَحْرِ وَطَعَامُهُ مَتَاعًا لَكُمْ وَلِلسَّيَّارَةِ

 وقوله - صلى الله عليه وسلم - في البحر

 هو الطهور ماؤه الحل ميتته

 وهذا العموم يتناول الضفدع؛ لأنه من صيد البحر

والذين منعوا أكله استدلوا بما أخرجه أبو داود في الطب وفي الأدب، والنسائي في الصيد عن ابن أبي ذئب عن سعيد بن خالد عن سعيد بن المسيب ، عن عبد الرحمن بن عثمان القرشي

 أن طبيبًا سأل رسول الله - صلى الله عليه وسلم - عن الضفدع يجعلها في دواء فنهى عن قتلها

انتهى

ورواه أحمد وإسحاق بن راهويه وأبو داود الطيالسي في (مسانيدهم)، والحاكم في (المستدرك) في الفضائل عن عبد الرحمن بن عثمان التيمي ، وأعاده في الطب وقال: صحيح الإسناد، ولم يخرجاه، وقال البيهقي : هو أقوى ما ورد في الضفدع

ففي هذا الحديث دليل على تحريم أكل الضفدع، لأن النبي - صلى الله عليه وسلم - نهى عن قتله، والنهي عن قتل الحيوان إما لحرمته كالآدمي، وإما لتحريم أكله كالضفدع؛ فإنه ليس بمحترم، فينصرف النهي إلى أكله

وهذا الحديث معلول بأن فيه سعيد بن خالد بن قارض ضعفه النسائي ، وأجيب عنه بأنه وثقه ابن حبان ، وقال الدارقطني : مدني يحتج به

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 22، الصفحة رقم: 323 - 324)

الفتوى رقم - 1414

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

الكتب المتعلقة بعلم التجويد - Manuels de tadjwîd (dossier en arabe)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

الكتب المتعلقة بعلم التجويد - Manuels de tadjwîd (dossier en arabe)
Clic sur le titre pour télécharger

 

السهل المفيد في أحكام التجويد

تبسيط التجويد

الدرر البهية في شرح المقدمة الجزرية

تيسير الرحمن في تجويد القرآن

الإتقان في تعليم أحكام قراءة القرآن الكريم

غاية المريد في علم التجويد

مذكرة في أحكام التجويد

أحكام التجويد - منهج الصف الخامس الابتدائي

البسيط في علم التجويد

تبسيط التجويد

أوضح البيان في أحكام تلاوة القرآن

مطوية تبسيط أحكام التجويد

العقد المفيد في علم التجويد

الشرح المختصر لمنظومة المقدمة الجزرية

الرائد في تجويد القرآن

أحكام التجويد والتلاوة

هدي المجيد في شرح قصيدتي الخاقاني والسخاوي في التجويد مع رسالة القول السديد في بيان حكم التجويد

البرهان في تجويد القرآن

الإقليد من أحكام التجويد

أحكام التجويد برواية ورش عن نافع من طريقالأزرق

هداية القاري في تجويد كلام الباري

15 خطوة وخطوة في مبادئ التجويد لطلاب الحلقات

إحكام الأحكام في تجويد القرآن

الملخص المفيد في علم التجويد

القول المألوف في صفات الحروف

الدرر المنيرات في مخارج الحروف والصفات

التعليم المبرمج وتطبيقاته في مجال التلاوة والتجويد، تفخيم الراء أنموذجا

المنير الجديد في أحكام التجويد

تنبيه الغافلين وإرشاد الجاهلين

إعانة المستفيد بضبط متني التحفة والجزرية في علم التجويد 

رسالة في تجويد الفاتحة

الواضح في أحكام التجويد

تحفة الأطفال والغلمان في تجويد القرآن

النجوم الطوالع على الدرر اللوامع في أصل مقرأ الإمام نافع

التحفة السمنودية في تجويد الكلمات القرآنية

شرح التحفة والجزرية لبيان الأحكام التجويدية

أحكام التلاوة

الميسر المفيد في علم التجويد

التعلم بالاكتشاف الموجه وتطبيقاته في مجال التلاوة والتجويد

الدقائق المحكمة في شرح المقدمة الجزرية

شرح القصيدة الواضحة فى تجويد الفاتحة

البرهان في تجويد القرآن

تلخيص للآلئ البيان في تجويد القرآن

البيان في أحكام تجويد القرآن

التمهيد في علم التجويد

فتح رب البرية شرح المقدمة الجزرية

القول السديد في بيان حكم التجويد

مذكرة في أحكام التجويد

المفيد في التجويد

الإتقان في نطق بعض ألفاظ القرآن برواية حفص بن سليمان من طريق الشاطبية

مذكرة في التجويد

التحفة العنبرية في شرح تحفة الأطفال

متن نونية السخاوي

معلم التجويد

حصر حرف الظاء

فن الترتيل وعلومه

السلسبيل الشافعي في علم التجويد

أحكام التجويد - منهج الصف السادس الابتدائي

أرجوزة البيضاني

أحكام قراءة القرآن الكريم

منظومة للآلئ البيان في تجويد القرآن

أحكام التجويد - منهج الصف الرابع الابتدائي

تنمية مهارات التفكير من خلال التلاوة والتجويد

القاعدة النورانية

بهجة اللحاظ بما لحفص من روضة الحفاظ

شرح المقدمة الجزرية

منظومة أبي مزاحم الخاقاني

مرشد المريد إلى علم التجويد

متن الدرة المضية

الميسر في القراءات العشر وبذيلة أصول الميسر في القراءات الأربع عشرة ، تراجم القراء الأربع عشرة

Partager cet article

L'arbre de la prière pour la semaine - شجرة الصلاة الأسبوعية (dossier)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'arbre de la prière pour la semaine - شجرة الصلاة الأسبوعية (dossier)

L'enfant colorie une feuille pour chaque prière effectuée :

 

en vert pour une prière faite à temps

en jaune pour une prière faite en retard

 

L'enfant colorie une branche quand toutes les prières ont été faites pendant un jour

 

L'enfant colorie un fruit pour chaque bonne action effectuée

 

(Clic sur l'image pour agrandir puis enregistrer en faisant clic droit sur la souris)

 

en arabe

WEEKLY

 

en français

weekly-1

Partager cet article

Un bouquet à colorier pour apprendre juzz 'amma - باقة سور جزء عم (dossier)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Un bouquet à colorier pour apprendre juzz 'amma - باقة سور جزء عم (dossier)

Lorsque l'enfant connait une sourate de juzz 'amma, il colorie une fleur du bouquet.

Le ruban est réservé pour l'apprentissage de ayat al-kursy et al-fatiha.

 

(Clic sur l'image pour agrandir puis enregistrer en faisant clic droit sur la souris)

 

en arabe  ammaa10.jpg

 

en français amma-france.jpg

Partager cet article

Cher frère instituteur, chère sœur institutrice

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Cher frère instituteur, chère sœur institutrice

De la part d' `Abd Al-Azîz ibn `Abd-Allah ibn Mohammad 'Al Ach-Chaykh à tous les frères et à toutes les sœurs, enseignants et enseignantes :

 

Louange à Allah, Seigneur des mondes, paix et bénédictions sur le plus honorable des Prophètes et Messagers, notre Prophète, Mohammad, sur sa famille et sur tous ses compagnons.

 

Ensuite :

 

En ces jours, nous accueillons une nouvelle année scolaire et nous implorons Allah (Exalté soit-Il) pour que celle-ci soit une bonne année, pleine de bénédictions et de gloire pour l'Islam et ses partisans.

 

En cette occasion, j'ai souhaité m'associer avec mes frères enseignants et sœurs enseignantes dans leurs tracas afin de les aider dans l'accomplissement de leur mission d'éducation de la manière qui satisfait le Seigneur des mondes et ce à travers ces quelques paroles que je transmets à mes frères et sœurs à titre de conseils, pour la face Allah (Exalté soit-Il) et pour évoquer quelques-uns des aspects que je considère qu'il est important de rappeler.

 

Je demande à Allah (Exalté soit-Il) que ce rappel soit bénéfique et qu'il soit fait avec sincérité pour plaire à Allah, Le Généreux, et qu'il soit utile aux croyants.

 

Il, l'Exalté, est Le Juste, Le Bienveillant et Le Miséricordieux.

 

Les méthodes d'éducation proposées proviennent des deux révélations :

 

Il est regrettable que les musulmans suivent les théories occidentales et orientales dans l'éducation et l'enseignement qui ne sont que les produits de l'esprit des humains et un résumé de leurs expériences.

 

Il est possible de tirer profit d'une chose qui provient d'un non musulman tant que celle-ci est le fruit d'une expérience et répandu entre les humains si cette dernière ne contredit pas la Législation divine (Charia).

Sans titre 1

L'objectif de ce conseil est de mettre en évidence quelques moyens pédagogiques bénéfiques et stimulants pour les esprits qui sont tirés du Livre et de la Sunna :

 

-Les exemples donnés 

 

(traduction rapprochée)

 

"Et Allah propose en parabole deux hommes" 

 

-Les contes

 

(traduction rapprochée)

 

"Nous te racontons le meilleur récit"

 

Et à partir de cela, la ressemblance faite par le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) au sujet de la bonne et la mauvaise compagnie.

 

-En fait également partie, l'initiation des étudiants à poser des questions afin de capter leur attention

 

comme cela ressort de cette parole d'Allah (l'Exalté) (traduction rapprochée) :

 

"Vous apprendrai-Je sur qui les diables descendent?  Ils descendent sur tout calomniateur, pécheur."

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit :  

 

"O Mou`âdh! Connais-tu les droits d'Allah que les serviteurs doivent respecter et ceux qu’Allah devra aux hommes?"

 

Il en est ainsi dans de nombreux exemples.

 

-Présenter aux étudiants des sujets qui interpellent leur questionnement et stimulent leur curiosité.

 

Tel que :  

 

"Le Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) est monté sur le minbar en disant Amin trois fois.

On lui dit : "Tu es monté sur le minbar en disant Amin, Amin, Amin."

Il dit : "Djibrîl (l'Archange Gabriel) est venu vers moi".

Celui qui assiste au mois de Ramadan sans être absous de ses péchés et qui entre en Enfer, qu'Allah l'en éloigne, dis: Amin, c'est pourquoi j'ai répété : Amin."

Cf.. le hadith..

 

-Poser des questions aux étudiants et les laisser trouver les réponses

 

En effet, notre Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait fait cela ; En effet, d'après Ibn `Abbâs (Qu'Allah soit satisfait des deux), le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :  

 

"On fit passer devant moi les diverses communautés, je vis le Prophète accompagné d'un groupe de gens, un autre accompagné d'un ou de deux hommes, et un autre qui n'était accompagné de personne.

Puis, je vis une foule immense, j'ai cru alors qu'il s'agissait bel et bien de ma communauté, mais on lui dit qu'il s'agissait de Mousa et son peuple.

Mais regarde plutôt vers ce côté de l'horizon, quand j'ai regardé, je vis une foule plus immense encore et on me dit regarde aussi vers l'autre côté de l'horizon.

C'est là que je vis une foule immense, on m'a dit voilà votre communauté, il y en a parmi eux 70.000 qui auront au paradis sans jugement, ni châtiment.

Certains firent ce commentaire: "Peut-être s'agit-il de ceux qui ont accompagné le prophète."

D'autres dirent: "Peut-être que ce sont ceux qui sont nés sous l'islam sans jamais associer personne à Allah".

Ils se mirent à dire et à dire.

Puis, le prophète vint leur dire: "Qu'est-ce que vous êtes en train de dire?"

Ils le mirent au courant de leurs discussion.

Il leur répondit: "Il s'agit là des gens qui ne pratiquent pas l'exorcisme, ni tirent d'augure, ni pratiquent la cautérisation et se confient à Allah, leur Seigneur."

 

cf.. le hadith.

 

-Qu'un enseignant sollicite l'aide d'un collègue familiarisé avec le cours

 

Il assiste au cours et prend place à côté des élèves.

 

Il débutera la leçon par l'étude du vocabulaire du cours puis s'attaquera à tout ce dont les élèves ont besoin de comprendre de façon graduelle, calmement et sous forme de dialogue qui capte leur attention et qui leur permet de comprendre leur leçon.

 

Comme le fit Gibril, salutations d'Allah sur Lui, avec le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lorsque il s'est assis à ses côtés, tel un élève, alors que les compagnons (Qu'Allah soit satisfait d'eux) le regardaient le questionner au sujet de la religion afin que les compagnons apprennent.

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

 

"O 'Omar ! Sais-tu qui est cette personne qui m'interrogeait ?"

- "Allah et Son Envoyé, répondis-je, en sont plus informés".

-"C’était Gabriel. Il est venu vous enseigner votre religion.''

Hadith consigné par Mouslim .

Sans titre 1

Celui qui étudie avec soin le Livre et la Sunna, il trouvera beaucoup de choses utiles.

 

La diversification des méthodes pédagogiques est le moyen le plus bénéfique, elle est la guidée même du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

Ceci est un ensemble de choses que nous avons souhaité apporter comme contribution à nos frères et sœurs enseignants, à l'occasion de la nouvelle rentrée scolaire.

 

Nous demandons à Allah d'accorder, à tous, le succès, la guidée et qu'Il fasse que notre travail soit accompli pour Son amour uniquement et pour nous rapprocher de Lui et qu'Il réforme notre intention et notre descendance et qu'Il agrée le meilleur de nos œuvres puis qu'Il nous pardonne nos péchés.

 

Comme je L'implore pour qu'Il, Exalté soit-Il, accorde la gloire à l'Islam et aux musulmans et qu'Il donne la victoire à la religion de vérité sur toutes les autres même si cela déplait aux associateurs.

 

Puis qu'Il rassemble la parole des musulmans sur Son obéissance et qu'Il harmonise nos cœurs, Il est certes, l'Exalté, Généreux et Noble.

 

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur notre Prophète, Mohammad, sur sa famille et tous ses compagnons.

 

traduit par alifta.com

 

أخي المعلم . . أختي المعلمة

لسماحة الشيخ عبد العزيز بن عبد الله بن محمد آل الشيخ

مفتي عام المملكة العربية السعودية

من عبد العزيز بن عبد الله بن محمد آل الشيخ إلى عموم إخوانه وأخواته من المعلمين والمعلمات : الحمد لله رب العالمين والصلاة والسلام على أشرف الأنبياء وأشرف المرسلين نبينا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين . . . أما بعد

ففي هذه الأيام نستقبل عاما دراسيا جديدا نسأل الله عز وجل أن يجعله عام خير وبركة وعز للإسلام وأهله ؛ وبهذه المناسبة أحببت أن أشارك إخواني وأخواتي المعلمين والمعلمات همهم وأتعاون معهم على تأدية رسالة التعليم على الوجه الذي يرضي رب العالمين ، وذلك من خلال كلمات أبثها لإخواني وأخواتي نصيحة لوجه الله عز وجل ، وتذكيرا لهم ببعض الجوانب التي رأيت أهمية التذكير بها أسأل الله عز وجل أن ينفع بها ويجعلها خالصة لوجهه الكريم نافعة لعباده المؤمنين إنه سبحانه بر رؤوف رحيم

أساليب للتعليم مقترحة مستقاة من الوحيين

وإن مما يؤسف له تتابع أهل الإسلام إلى نظريات غربية وشرقية في التربية والتعليم ليست إلا نتاج عقول البشر وخلاصة تجاربهم ، وإن كان مثل هذا يمكن أن يستفاد فيه من غير المسلم وما كان مرجعه إلى التجربة فهو مشاع الانتفاع به بين البشر ما لم يخالف مقتضى الشرع

والمقصود هنا بيان بعض الطرق النافعة للتعليم وحفز الأذهان وهي مأخوذة من الكتاب والسنة

1 - ضرب الأمثال :  وَضَرَبَ اللَّهُ مَثَلا رَجُلَيْنِ

2 - القصص :  نَحْنُ نَقُصُّ عَلَيْكَ أَحْسَنَ الْقَصَصِ  ومنه تشبيه النبي صلى الله عليه وسلم : الجليس الصالح والجليس السوء

3 - ومنها ابتدار الطلاب السؤال لشد انتباههم . ومن ذلك قول الله تعالى :  هَلْ أُنَبِّئُكُمْ عَلَى مَنْ تَنَـزَّلُ الشَّيَاطِينُ (221) تَنَـزَّلُ عَلَى كُلِّ أَفَّاكٍ أَثِيمٍ  . ويقول صلى الله عليه وسلم :  يا معاذ أتدري ما حق الله على العباد وما حق العباد على الله  وهكذا في أمثلة كثيرة

4 - مبادرة الطلاب بما يثير تساؤلهم تحفيزا لأذهانهم . من ذلك :  أن النبي صلى الله عليه وسلم صعد المنبر يوما فقال : آمين . . آمين آمين قال : إن جبريل أتاني ، فقال من أدرك شهر رمضان فلم يغفر له فدخل النار فأبعده الله ، قل آمين ؛ فقلت : آمين  . . الحديث

5 - ومنها طرح المسألة على الطلاب وتركهم يستنتجون حلها . وقد فعل هذا نبينا صلى الله عليه وسلم ، فعن ابن عباس رضي الله عنهما عن النبي صلى الله عليه وسلم قال :  عرضت علي الأمم فرأيت النبي معه الرهيط ، والنبي ومعه الرجل والرجلان ، والنبي ليس معه أحد ، إذ رفع لي سواد عظيم فظننت أنهم أمتي فقيل له : هذا موسى وقومه ، ولكن انظر إلى الأفق ، فنظرت فإذا سواد عظيم ، فقيل لي : انظر إلى الأفق الآخر ، فنظرت فإذا سواد عظيم ، فقيل لي : هذه أمتك ، ومنهم سبعون ألفا يدخلون الجنة بغير حساب ولا عذاب فقال بعضهم فلعلهم الذين صحبوا رسول الله صلى الله عليه وسلم ، وقال بعضهم ، فلعلهم الذين ولدوا في الإسلام ولم يشركوا بالله شيئا ، وذكروا أشياء ، فخرج عليهم رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال : ما الذي تخوضون فيه فأخبروه فقال : هم الذين لا يسترقون ولا يتطيرون ولا يكتوون وعلى ربهم يتوكلون  الحديث

6 - أن يستعين المعلم بزميل له ملم بموضوع الدرس : فيحضر معه الدرس ويجلس جلوس الطلاب ، ثم يبدأ مع زميله حوارا حول مفردات موضوع الدرس حتى يأتي على جمع ما يحتاج الطلاب فهمه في هذا الدرس بأسلوب متدرج هادئ حواري ، يشد أذهان الطلاب ويجعلهم يستوعبون درسهم

كما فعل جبريل عليه السلام مع النبي صلى الله عليه وسلم حين جلس عنده مجلس المتعلم والصحابة رضي الله عنهم شهود ، وهو يسأله عن أمور الدين ليعلم الصحابة ، فقال النبي صلى الله عليه وسلم :  يا عمر أتدري من السائل؟ قال عمر : الله ورسوله أعلم ، قال فإنه جبريل أتاكم يعلمكم دينكم  أخرجه مسلم

ومن تتبع الكتاب والسنة وجد من ذلك الكثير النافع ، والتنويع في الأساليب أنفع وهو هدي النبي صلى الله عليه وسلم

هذه جملة مما أحببنا أن نشارك به إخواننا وأخواتنا من المعلمين والمعلمات . بمناسبة بداية العام الدراسي أسأل الله للجميع التوفيق والسداد وأن يجعل عملنا خالصا لوجهه الكريم مقربا عنده زلفى وأن يصلح نياتنا وذرياتنا ويتقبل صالح أعمالنا ويتجاوز عن سيئها كما أسأله سبحانه أن يعز الإسلام والمسلمين وأن يظهر الهدى ودين الحق على الدين كله ولو كره المشركون وأن يجمع كلمة المسلمين على طاعته ويؤلف بين قلوبنا ، إنه سبحانه جواد كريم وصلى الله وبارك على نبينا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين

المفتي العام للمملكة العربية السعودية

ورئيس هيئة كبار العلماء وإدارة البحوث العلمية والإفتاء

عبد العزيز بن عبد الله بن محمد آل الشيخ

 

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Partager cet article

Se repentir de l’innovation

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Se repentir de l’innovation

L’innovation est la religion de celui qui commande ce qui n’est pas légiféré par Allâh et Son Messager.

 

Et celui qui adopte une religion qui commande ce qui n’est pas légiféré par Allâh et Son Messager est innovateur en cela.

 

Et ceci est le sens de la Parole d’Allâh – Ta’âla (traduction rapprochée) :

 

« Ou bien auraient-ils des associés [à Allâh] qui auraient établi pour eux des lois religieuses qu’Allâh n’a jamais permises ? » [1] [2]

 

De même, les imâms de l’Islâm tels que Soufyân ath-Thawrî (rahimahullâh) et d’autres que lui ont dit : 

 

« L’innovation est plus aimée par Satan que le péché. Car on se repent du péché mais on ne se repent pas de l’innovation. » 

 

Leur parole : « on ne se repent pas de l’innovation » signifie que celui qui prend une religion que ni Allâh et ni Son Messager n’ont légiférée, son mauvais acte lui a été embelli et il l’a considéré bon.

 

Il ne s’en repent pas tant qu’il le considère bon, parce que le premier pas du repentir est la connaissance du fait que son acte est mauvais pour qu’il s’en repente, ou qu’il a délaissé une bonne chose qui lui a été commandée de manière obligatoire ou recommandée, qu’il s’en repente et l’accomplisse.

 

Tant qu’il considère son acte comme bon alors qu’il est mauvais en réalité, il ne se repent pas.

 

Cependant, le repentir d’une innovation est possible et effective, de sorte qu’Allâh le guide et l’oriente de manière à ce que lui apparaisse la vérité, comme Allâh – Subhânahu wa Ta’âla – a guidé des mécréants, hypocrites et des groupes parmi les gens de l’innovation et de l’égarement.

 

Ceci de sorte que la personne suive ce qu’elle sait de la vérité, et celui qui met en application ce qu’il sait, Allâh lui fera bénéficier d’une science qu’il n’a pas. [3]

 

Les gens de l’innovation sont pires que les gens qui s’adonnent aux péchés charnels selon la Sounnah et la majorité des savants.

 

Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a ordonné que soient combattus les Khawâridjs et a interdit de combattre les imâms injustes.

 

Pour ce qui est des gens qui s’adonnent aux péchés, leurs péchés consistent à commettre certaines choses qui leur ont été interdites, comme le vol, la fornication, la boisson alcoolisée ou de manger des biens illégalement.

 

Alors que les innovateurs, leur péché est d’avoir délaissé ce qui leur a été ordonné comme suivi de la Sounnah et du groupe des croyants. [4]

 

Parmi les défectuosités des gens de l’innovation, il y a le fait qu’ils se rendent mécréants les uns les autres.

 

Et parmi les qualités louables des gens de science, est qu’ils commettent des erreurs et ne se rendent pas pour autant mécréant. [5]

 

[1] Coran, 42/21

[2] Al-Istiqâmah de Ibn Taymiyyah, p.36

[3] Madjmu’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 10/8

[4] Madjmu’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 20/102-103

[5] Minhâj as-Sounnat an-Nabawiyyah de Ibn Taymiyyah, 5/251

 

 Publié par manhajulhaqq.com

 

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Partager cet article

10 règles dans al-istiqâmah - الإستقامة (dossier)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

10 règles dans al-istiqâmah - الإستقامة (dossier)

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق العباد البدر

Partager cet article

Le remède efficace pour que le monde musulman sorte de sa dispersion et se relève

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le remède efficace pour que le monde musulman sorte de sa dispersion et se relève

Question :

 

Quel est Le remède efficace pour que le monde islamique sort du cercle vicieux où il se trouve actuellement ?

 

Réponse :

 

Extraire le monde islamique du cercle vicieux où il se trouve, tiraillé entre nombre de doctrines et de courants intellectuels aux niveaux cultuel, politique, social et économique, ne saurait se réaliser que si les musulmans observent les prescriptions de l'Islam et prennent la Chari`a pour juge dans toutes leurs affaires.

 

C'est justement ainsi que l'on pourrait resserrer nos rangs et concilier nos cœurs

 

Tel est le bon remède pour le monde islamique, voire pour le monde entier, afin de le guérir du trouble, de la discorde, de l'anxiété, de la corruption et des efforts destinés à semer la perversion.

 

C'est justement ce qu'Allâh, Exalté soit-Il, étaye par Sa parole (traduction rapprochée) :  

 

"Ô vous qui croyez ! Si vous faites triompher (la cause d’) Allâh, Il vous fera triompher et raffermira vos pas." (sourate Muhammad verset 7)

 

A cet égard, Allâh, le Très Haut, dit également (traduction rapprochée) :  

 

"Allâh soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allâh est assurément Fort et Puissant, ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salât, acquittent la Zakât, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l’issue finale de toute chose appartient à Allâh." (sourate Al-Hajj extrait du verset 40 et tout le verset 41) .

 

Allâh, Exalté soit-Il, dit de même (traduction rapprochée) :  

 

"Allâh a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien" (sourate An-Nûr extrait du verset 55)

 

Il dit aussi, Exalté soit-Il (traduction rapprochée) :  

 

"Et cramponnez-vous tous ensemble au «Habl» (câble) d’Allâh et ne soyez pas divisés" (sourate al ‘Imrân verset 103)

 

En effet, nombreux sont les versets qui étayent ce sens.

 

Or, tant que les gouvernants - exception faite de certains d'entre eux qu'Allâh, Exalté soit-Il voulut élire, - puisent la guidée et le conseil dans des sources autres que le Livre d'Allâh (Exalté soit-Il), et la Sunna de Son Messager صلى الله عليه وسلم, et tant qu'ils prennent pour juge, en dehors de la Chari`a, ce que leurs ennemis leur établirent, ils ne trouveront aucune issue pour mettre fin à leur déchéance, à leurs attaques mutuelles, au mépris de leurs ennemis à leur égard et à la violation de leurs droits par ces derniers.

 

(traduction rapprochée)

 

"Car ce n'est pas Allâh qui leur cause du mal, mais ils se font du mal à eux-mêmes." (sourate al ‘Imrân verset 117).

 

Implorons Allâh, Exalté soit-Il, de les unir sur la voie de la guidée, de concilier leurs cœurs et leurs œuvres, de leur faire la grâce de ne prendre pour juge que Sa Chari`a, de raffermir leurs pas sur Sa voie, de les écarter de tout ce qui va à son encontre.

 

Certes, Seul Allâh, Exalté soit-Il, est le Garant de ceci et Il est Omnipotent.

 

Que l'éloge et le salut d'Allâh, Exalté soit-Il, soient sur notre Prophète Mohammad, sa famille et ses Compagnons.

 

(Numéro de la partie: 1, Numéro de la page: 279)

 Publié par alifta.net

 

دواء الأمة الإسلامية
ما هو الدواء الناجع للعالم الإسلامي للخروج به من الدوامة التي يوجد فيها؟
إن الخروج بالعالم الإسلامي من الدوامة التي هو فيها، من مختلف المذاهب والتيارات العقائدية والسياسية والاجتماعية والاقتصادية، إنما يتحقق بالتزامهم بالإسلام، وتحكيمهم شريعة الله في كل شيء وبذلك تلتئم الصفوف وتتوحد القلوب
وهذا هو الدواء الناجح للعالم الإسلامي، بل للعالم كله، مما هو فيه من اضطراب واختلاف، وقلق وفساد وإفساد، كما قال الله تعالى

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنْ تَنْصُرُوا اللَّهَ يَنْصُرْكُمْ وَيُثَبِّتْ أَقْدَامَكُمْ - محمد الآية 7

وقال عز وجل

وَلَيَنْصُرَنَّ اللَّهُ مَنْ يَنْصُرُهُ إِنَّ اللَّهَ لَقَوِيٌّ عَزِيزٌ * الَّذِينَ إِنْ مَكَّنَّاهُمْ فِي الْأَرْضِ أَقَامُوا الصَّلاةَ وَآتَوُا الزَّكَاةَ وَأَمَرُوا بِالْمَعْرُوفِ وَنَهَوْا عَنِ الْمُنْكَرِ وَلِلَّهِ عَاقِبَةُ الْأُمُورِ - الحج الآيتان 40-41

وقال سبحانه

وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنْكُمْ وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَيَسْتَخْلِفَنَّهُمْ فِي الْأَرْضِ كَمَا اسْتَخْلَفَ الَّذِينَ مِنْ قَبْلِهِمْ وَلَيُمَكِّنَنَّ لَهُمْ دِينَهُمُ الَّذِي ارْتَضَى لَهُمْ وَلَيُبَدِّلَنَّهُمْ مِنْ بَعْدِ خَوْفِهِمْ أَمْنًا يَعْبُدُونَنِي لا يُشْرِكُونَ بِي شَيْئًا - النور الآية 55

الآية وقال سبحانه

وَاعْتَصِمُوا بِحَبْلِ اللَّهِ جَمِيعًا وَلا تَفَرَّقُوا - آل عمران الآية 103

والآيات في هذا المعنى كثيرة
ولكن ما دام أن القادة إلا من شاء الله منهم، يطلبون الهدى والتوجيه من غير كتاب الله وسنة رسوله صلى الله عليه وسلم ويحكمون غير شريعته، ويتحاكمون إلى ما وضعه أعداؤهم لهم، فإنهم لن يجدوا طريقاً للخروج مما هم فيه من التخلف والتناحر فيما بينهم، واحتقار أعدائهم لهم، وعدم إعطائهم حقوقهم

وَمَا ظَلَمَهُمُ اللَّهُ وَلَكِنْ أَنْفُسَهُمْ يَظْلِمُونَ - آل عمران الآية 117

فنسأل الله أن يجمعهم على الهدى، وأن يصلح قلوبهم وأعمالهم، وأن يمن عليهم بتحكيم شريعته والثبات عليها، وترك ما خالفها، إنه ولي ذلك والقادر عليه، وصلى الله وسلم على نبينا محمد وآله وصحبه

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

La télévision (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La télévision (audio)

 

La personne :

 

...

 

Cheikh :

 

La télévision ça, c’est le diable lapidé dans la maison du musulman !

 

La personne :

 

...

 

Cheikh :

 

C’est-à-dire que nous ne savons pas car elle n’était pas présente à l’époque du prophète صلى الله عليه وسلم ?

 

La personne : 

 

...

 

Cheikh :

 

D’accord comme tu dis cela je vais te questionner, l’opium était présent à l’époque du prophète  صلى الله عليه وسلم ?

 

La personne : 

 

...

 

Cheikh :

 

Donc il est licite ?

 

La personne : 

 

...

 

Cheikh :

 

Comment cela est il connu ?

 

D’où as-tu su que l’opium n’est pas licite ?

 

La personne : 

 

...

 

Cheikh :

 

De même, l’opium peut être utilisé de temps-en-temps comme remède contre la maladie,.

 

Seulement toi tu dis que la télévision n’était pas présente au temps du prophète صلى الله عليه وسلم, et je te dis qu’elle n’était pas présente au temps du prophète صلى الله عليه وسلم, et l’opium n’était pas présent à l’époque du prophète صلى الله عليه وسلم, et les cinémas dans lesquels se mélangent les hommes et les femmes n’étaient pas présents au temps du prophète صلى الله عليه وسلم, cela veut-il dire que toutes choses blâmables présentes à notre époque qui ne l’étaient pas à l’époque du prophète صلى الله عليه وسلم sont licites ?

 

L’islam est une religion vaste, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Je ne vous laisse une chose qui vous rapproche d’Allâh, sans que je vous aie ordonne de le faire, et je ne vous ais pas laisse une chose qui vous éloigne d’Allâh et qui vous rapproche du feu sans que je vous aie interdit cela»

 

Un seul hadith et le monde en tire profit d’une dizaine, ou plutôt d’une centaine de profits, ce hadith par exemple la parole du prophète صلى الله عليه وسلم :

 

«Pas de mal et pas de dommages »

 

Et toute chose qui améne un mal, que ce soit pour la santé, le comportement, l’attitude et ce qui s’en rapproche, et même s’il n’était pas présent au temps du prophète صلى الله عليه وسلم, et c’est parce qu’il amène un mal que son utilisation est interdite.

 

Comme la télévision, ses méfaits sont plus important que ses bienfaits.

 

Et ta parole précédente qu’il y a des choses profitables dans la télévision, il faut, et tu es musulmane إن شاء الله, que tu ne tombes pas une deuxième fois dans cette parole, car Allâh a dit de l’enivrant qui est illicite par le coran (traduction rapprochée) :

 

«Ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis : « Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens, mais dans les deux, le péché est plus grand que l’utilité».

 

Et il n’est pas autorise à la personne de regarder une chose de son cote profitable sans regarder le mal qu’il comporte.

 

Et s’il y a un bienfait et un mal alors il doit peser les deux côtés, et si son mal est plus important que son bienfait alors c’est illicite, et si son bienfait est plus important que son mal alors c’est autorisé.

 

Et c’est pour cela que lorsque tu dis que la télévision a des bienfaits, personne ne rejette qu’il y a des bienfaits, et nous savons cela, seulement nous savons que son mal est plus important que son bienfait.

 

Maintenant je te demande, est-ce que tu t’imagines que dans une maison ou il y a une télévision, ses occupants dorment après la prière du ‘icha ou bien ils restent réveillé jusqu’à la moitié de la nuit ?

 

La personne : 

 

...

 

Cheikh :

 

Ah tu vois !

 

Et le prophète صلى الله عليه وسلم a interdit de dormir avant la prière du ‘icha et de rester éveillé après.

 

Tu vois le résultat, c’est que celui qui a la télévision dans sa maison a contredit le hadith du prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Et toi tu me dis que cela n’était pas à l’époque du prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Et même si cela n’était pas présent il y a des textes dont le savant profite dans ce qui n’était pas puis a été.

 

Il regarde si son bienfait est plus important que son mal, et si son mal est plus important que son bienfait c’est illicite.

 

Et c’est pour cela que la maison dans laquelle il y a une télévision voit les enfants qui y grandissent ne pas s’intéresser à la lecture du coran, ni à la lecture des hadiths du prophète صلى الله عليه وسلم car ils se divertissent et perdent leurs temps devant la télévision car c’est une tentation...

 

Et pour cela craint Allâh en tout même, et sur ceux que tu élèves et السلام عليكم.

 

 Publié par sounna.com

 

      Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Le jugement sur le fait de manger et de boire aux toilettes

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le jugement sur le fait de manger et de boire aux toilettes

Question :

 

Quel est le jugement sur le fait de manger et de boire aux toilettes ?

 

Réponse :

 

Les toilettes sont des endroits réservés uniquement aux besoins.

 

Il n’est pas convenable d’y rester plus, et le fait d’y manger ou d’y faire autre chose va certes prolonger la durée nécessaire.

 

Volume 11, page 110, question numéro 30.

 Publié par fatawaislam.com 

 

 ﻭﺳُﺌﻞ : ﻋﻦ ﺣﻜﻢ ﺍﻷ‌ﻛﻞ ﺃﻭ ﺍﻟﺸﺮﺏ ﻓﻲ ﺍﻟﺤﻤﺎﻡ؟
ﻓﺄﺟﺎﺏ - ﺣﻔﻈﻪ ﺍﻟﻠﻪ ﺗﻌﺎﻟﻰ - ﻗﺎﺋﻼ‌ً : ﺍﻟﺤﻤﺎﻡ ﻣﻮﺿﻊ ﻟﻘﻀﺎﺀ ﺍﻟﺤﺎﺟﺔ ﻓﻘﻂ ، ﻭﻻ‌ ﻳﻨﺒﻐﻲ ﺃﻥ ﻳﺒﻘﻰ ﻓﻴﻪ ﺇﻻ‌ ﺑﻘﺪﺭ ﺍﻟﺤﺎﺟﺔ ، ﻭﺍﻟﺘﺸﺎﻏﻞ ﺑﺎﻷ‌ﻛﻞ ﻭﻏﻴﺮﻩ ﻓﻴﻪ ﻳﺴﺘﻠﺰﻡ ﻃﻮﻝ ﺍﻟﻤﻜﺚ ﻓﻴﻪ ﻓﻼ‌ ﻳﻨﺒﻐﻲ ﺫﻟﻚ

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

L’influence d’al-wahm (الوحم) sur le caractère de la femme enceinte

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L’influence d’al-wahm (الوحم) sur le caractère de la femme enceinte

La question :

 

Est-ce qu’El-Wahm (El-Wahm: envie que la femme ressent durant sa grossesse) affecte le caractère de la femme et l’amène à se comporter mal avec son époux ?

 

Si ceci est valable, quel est le meilleur moyen de se comporter avec elle ?

 

Qu’Allâh vous bénisse.

 

La réponse :

 

Louange à Allâh, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allâh عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection. 

Ceci dit :

 

Sachez qu’El-Wahm, en usage, est seulement ce que la femme enceinte désire.

 

Quant à ce que certains prétendent, que si on n’accepte pas la demande de la femme, une défectuosité apparaîtra sur le corps du bébé ; il n’a en fait, aucune base dans la Charia.

 

Il se peut que la femme ait besoin de certains soins et de tendresse ou voudrait qu’on lui apporte ce qu’elle désire.

 

Dans ce cas, le mari doit tenir compte de sa situation et la traiter avec égard et éviter de nuire à son bébé en nuisant à elle, tout en attendant la récompense d’Allâh عزّ وجلّ, et c’est Lui le Meilleur qui récompense.

 

Le savoir parfait appartient à Allâh عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allâh, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

Alger, le 22 Radjeb 1426 H, correspondant au 17 aout 2005 G.

Publié par ferkous.com

 

في تأثير الوَحَمِ على طِبَاعِ المرأة الحامل
السؤال : 
هل الوَحَمُ عند النِّساءِ حقيقةٌ أم مجرَّدُ خيالٍ ووَهْمٍ؟ وجزاكم الله خيرًا
الجواب : الحمدُ لله ربِّ العالمين، والصلاة والسلام على مَنْ أرسله اللهُ رحمةً للعالمين، وعلى آله وصحبه وإخوانه إلى يوم الدِّين، أمَّا بعد
فالوَحَمُ معروفٌ في اللُّغةِ وهو ما تَشْتَهِيهِ المرأةُ الحاملُ كما ذَكَرَهُ صَاحِبُ «الصحاح» وصاحِبُ «النهاية» وصاحِبُ «مقاييس اللغة»(١) وغيرُهم
لكنَّ المعنى الذي يُصوِّرُه الناسُ لنا اليومَ: أنَّ المرأةَ الحاملَ المُشْتَهِيَةَ لشيءٍ إذا لم يُلَبَّ طَلَبُها وتُسَدَّ شهوتُها فإنَّ المولودَ يخرج مِن جَسَدِه صورةُ الشيءِ المشتهى، لا أَعْلَمُ له أصلًا في الشرعِ ولا شيئًا عن حقيقةِ هذه الصورةِ المُعْطاةِ أو عن مدى صحَّته بخبرٍ منقولٍ، وإنَّما هو معروفٌ على ألسنةِ النساء؛ إذ لو كان معروفًا لَكان معلومًا في الدِّين ولَبَيَّنَهُ النبيُّ صلَّى الله عليه وسلَّم بيانًا عامًّا شافيًا ينقطع معه العُذْرُ؛ لأنَّ الحاجةَ تدعو إليه وتعمُّ به البلوى، وكُلُّ ما كان فيه مَفْسدةٌ على العباد فالنبيُّ صلَّى الله عليه وسلَّم قد حذَّرَنا منه وبيَّن ذلك تمامَ البيانِ؛ فقَدْ بَلَّغَ الرسالةَ وأدَّى الأمانةَ، وقد قال تعالى

ٱلۡيَوۡمَ أَكۡمَلۡتُ لَكُمۡ دِينَكُمۡ وَأَتۡمَمۡتُ عَلَيۡكُمۡ نِعۡمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ ٱلۡإِسۡلَٰمَ دِينٗاۚ - المائدة: ٣

، وقد شَهِدَتْ له الأُمَّةُ على أنَّه بَلَّغ الرسالةَ وأدَّى الأمانةَ على أتمِّ وجهٍ لَمَّا قال: «أَلَا هَلْ بَلَّغْتُ؟» قَالُوا: «نَعَمْ»، قَالَ: «أَلَا هَلْ بَلَّغْتُ؟» قَالُوا: «نَعَمْ»، قَالَ: «اللَّهُمَّ اشْهَدْ؛ فَلْيُبَلِّغِ الشَّاهِدُ الغَائِبَ»

(٢)
هذا، ولعلَّ المرأةَ تحتاج في تلك الفترةِ إلى شيءٍ مِن الرعاية والحنان، والقيامِ بما تَشْتَهِيهِ، وعلى الزوجِ أَنْ يُراعِيَ حالَها ويُحْسِن مُعامَلتَها، ويتجنَّب إذايةَ جنينِها بإذايتها، ويحتسبَ ذلك أجرًا عند الله، واللهُ سبحانه وتعالى خيرُ كفيلٍ بالثواب
والعلمُ عند الله تعالى، وآخِرُ دعوانا أنِ الحمدُ لله ربِّ العالمين، وصلَّى الله على محمَّدٍ وعلى آله وصحبه وإخوانه إلى يوم الدِّين، وسلَّم تسليمًا

الجزائر في: ٢٢ رجب ١٤٢٦ﻫ
الموافق ﻟ: ١٧ أوت ٢٠٠٥م

(١)

انظر: «الصحاح» للجوهري (٥/ ٢٠٤٩)، «النهاية» لابن الأثير (٥/ ١٦٢)، «مقاييس اللغة» لابن فارس (٦/ ٩٣)
(٢)

مُتَّفَقٌ عليه: أخرجه البخاريُّ في «الحجِّ» بابُ الخُطْبة أيَّامَ مِنًى (١٧٤١)، ومسلمٌ في «القَسامة» (١٦٧٩)، مِن حديث أبي بكرة رضي الله عنه

الفتوى رقم: ١٧٤
الصنف: فتاوى الأسرة - عقد الزواج - الحقوق الزوجية - الحقوق المنفردة

 

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

الفتوى رقم: ١٧٤
الصنف: فتاوى الأسرة - عقد الزواج - الحقوق الزوجية - الحقوق المنفردة

Partager cet article

J'ai un oncle qui fume, qui ne prie pas à la mosquée (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

J'ai un oncle qui fume, qui ne prie pas à la mosquée (audio-vidéo)

 

Question :

 

J'ai un oncle qui fume, qui ne prie pas à la mosquée hormis pour prier Salat Al-Joumou'ah et le reste, il le prie chez lui sans prêter attention aux horaires. 

 

La question est :

 

Dois-je garder les liens de parenté, le visiter et le saluer en sachant qu'il dit :

 

"Ne me conseille pas!  Ne me conseille jamais !"  ?

 

Réponse :

 

Non, non, ne le visite pas tant qu'il prononce cette parole.

 

C'est un orgueilleux et il n'accepte pas le conseil !

 

Délaisse-le.

 

Na'am...

 

Publié par sounnah-publication.com

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

La chaîne de cheville - الخلخال

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La chaîne de cheville - الخلخال

Question :

 

Il est permis de mettre des chaînes aux pieds (al Khalkhal) ?

 

Cheikh ibn Baz dit à ce sujet :

 

Il n’y a pas de mal à porter cela devant le mari, les femmes et les Maharims car cela fait partie des bijoux que la femme peut mettre à ses pieds.

 

Fatawa al Mar-a  page 85.

copié de al.baida.online.fr

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par l’enfer…

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par l’enfer…

Question :

 

J’ai lu un verset de la sourate Mariam, qui n’est autre que le verset 71 accompagné du verset 72, où le Seigneur proclame (traduction rapprochée) :

 

« Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par (L’Enfer): Car (il s’agit là) pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés.»

 

J’aimerais connaître le sens de ce noble verset, je voudrais savoir en particulier ce que signifie le passage en question.

 

En effet, j’ai lu quelque peu le fameux livre d’Ibn Radjeb : La peur de l’enfer.

 

Il assume que les experts ont divergé concernant l’interprétation de ce fameux passage.

 

Est-ce que l’on peut dire que cela signifie le passage en enfer, ce qui voudrait dire que les mécréants et les croyants rentreront en enfer, et qu’indépendamment les croyants seront sauvés du feu, ou bien est-il question du passage sur le pont jeté au dessus des abîmes de l’enfer ?

 

Plus tranchant que la lame de l’épée, il sera traversé par un premier groupe qui ira aussi vite que l’éclair. le deuxième groupe se déplacera à la vitesse du vent, le troisième à l’allure du meilleur des étalons, le quatrième comme le meilleur des chameaux, et des quadrupèdes.

 

Ensuite, les anges passeront en disant : Seigneur ! Le salut, le salut ?

 

Réponse :

 

Les Propos Prophétiques authentiques confirment clairement que ce passage signifie la traversée au dessus de l’enfer sur le pont jeté au-dessus de ses abîmes, qu'Allah nous en préserve !

 

Les gens vont y passer plus ou moins facilement en fonction de leurs actes.

 

Le recueil des fatwas du Sheikh ‘Abdel ‘Aziz ibn Baz (Rahimahou Allah)

Tome 5 page 240

copié de sahab.fr

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article