compteur de visite

Catégories

30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 18:32
Verdict sur le fait de dire «Ramadân karîm - رمضان كريم» (audio-vidéo)

 

Question :

 

Concernant le fait de dire : "Ramadân karîm"... n'est-ce pas Allâh Al-Karîm ?

 

Réponse :

 

Cela n'a aucun fondement.

 

Le fait de dire "ramadân karîm - رمضان كريم",  n'a aucun fondement.

 

En ce qui concerne : "ramadân charîf - رمضان شريف", "ramadân mubârak - رمضان مبارك", "ramadân 'athîm -  رمضان عظيم" ; Ces appelations apparaissent dans différents récits.

 

'Athîm, Mubârik, Sharîf (عظيم ، مبارك ، شريف) : Il n'y a aucun problème (avec ces termes).

 

Mais pour "karîm", alors je ne connais aucune origine à celà.

 

 Traduit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

 

 

يقول السائل : القول في رمضان كريم ، أليس الكريم هو الله ؟

الجواب : هذا لا أصل له ، قولهم رمضان كريم هذا لا أصل له ، أما رمضان شريف رمضان مبارك رمضان عظيم هذه أوصاف جاءت في الأحاديث ( عظيم ، مبارك ، شريف ) لا بأس ، أما كريم هذه ما أعرف لها أصل

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 18:08
Il y a, à chacune des portes des mosquées le jour du vendredi, deux anges

D'après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Il y a à chacune des portes des mosquées le jour du vendredi deux anges qui écrivent les gens dans l'ordre d'arrivée,

comme un homme qui a sacrifié un chameau,

comme un homme qui a sacrifié une vache,

comme un homme qui a sacrifié une chèvre,

comme un homme qui a sacrifié un oiseau,

comme un homme qui a sacrifié un oeuf (*)

puis lorsque l'imam s’assoit les feuillets sont pliés".

Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°708

 

(*) C'est à dire que les gens ont l'équivalent de la récompense d'avoir sacrifié un chameau, puis une vache...en fonction de l'heure à laquelle ils sont arrivés à la mosquée.

 

Publié par 3ilmchar3i.net

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

على كل باب من أبواب المساجد يوم الجمعة ملكان يكتبان الأول فالأول كرجل قدم بدنة وكرجل قدم بقرة وكرجل قدم شاة وكرجل قدم طيرا وكرجل قدم بيضة فإذا قعد الإمام طويت الصحف

رواه ابن خزيمة و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٧٠٨

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 18:05
Avoir un chien à la maison

Question :

 

Nous avons à la maison un chienne que nous avons recueillie avant de connaître la loi religieuse relative au fait de posséder un chien pour celui qui n’en a pas besoin.

 

Nous l’avons chassée après avoir pris connaissance de la loi religieuse, mais elle n’est pas partie parce qu’elle s’est habituée à la maison, et je ne veux pas la tuer.

 

Quelle est la solution ?

 

Réponse :

 

Cela ne fait aucun doute qu'il est interdit de posséder un chien sauf dans les cas qui sont clairement cités dans la Sharî’a.

 

«Celui qui possède un chien, à moins qu’il soit réservé à la chasse, à la garde du troupeau ou des terres, voit sa récompense diminuer chaque jour d’un Qirât.» [1]

 

S’il perd un Qirât, cela veut dire qu’il commet un péché, car perdre une récompense équivaut à obtenir un péché ; les deux indiquent l’interdiction, c’est-à-dire la cause du mal obtenu.

 

A cette occasion, je donne un conseil à tous ces gens qui se sont laissés duper par les non-musulmans qui possèdent des chiens, bien qu’ils soient impurs et bien que leur impureté soit la plus grande parmi les animaux.

 

En effet, l’impureté du chien ne disparaît qu’après sept lavages, dont un en frottant avec de la terre.

 

Même le porc dont Allâh a mentionné l’interdiction et l’impureté dans le Coran n’atteint pas ce degré.

 

Le chien est donc impur et malsain, mais malheureusement, nous voyons que certains musulmans se sont laissés berner par les mécréants qui sont familiers aux impuretés et possèdent donc ces chiens sans besoin ni contrainte.

 

Ils les gardent, les dressent et les nettoient alors qu’ils ne seront jamais purs, quand bien même on les laverait avec l’eau de la mer, parce que leur impureté est en eux-mêmes.

 

De plus, ils gaspillent d’énormes sommes alors que le Prophète, prière et salut d’Allâh sur lui, a interdit le gaspillage. [2]

 

Je conseille donc à ces personnes dupées de revenir vers Allâh et de mettre les chiens dehors.

 

Ceux qui en aurait besoin pour la chasse, l’agriculture ou pour garder le troupeau ne sont, quant à eux, pas en tort car le Prophète, prière et salut d’Allâh sur lui, l’a permis, dans ces cas précis.

 

Reste à répondre au frère, nous lui disons : si tu mets cette chienne dehors puis qu’elle revient, tu n’es alors pas responsable, mais ne la laisse pas chez toi et ne l’accueille pas, peut-être qu’en restant comme cela devant la porte, elle finira par partir, et qu’elle quittera la région et qu’elle se nourrira de ce qu’Allâh lui procurera, comme les autres chiens.

 

[1] Al-Bukhârî – en des termes proches, chapitre des sacrifices et de la chasse, n°5480 et n°5482 et Muslim, chapitre de la location des terres, n°1574.

[2] Al-Bukhârî, chapitre de la Zakât, n°1477 et Muslim, chapitres des jugements, n°593.

 

كتاب الفتاوى الشرعيه في المسائل العصريه من فتاوى علماء البلد الحرام - ص ١٧٩٧

Publié par fatawaislam.com

في سؤال وجه الى فضيلة الشيخ ابن عثيمين حفظه الله هذا نصه : ان لدينا في البيت كلبا انثى جلبناه وكنا لا نعرف حكم اقتناء الكلاب بدون حاجه وبعد ان عرفنا الحكم طردنا الكلب ولم يذهب لأنه ألف البيت ولا أريد قتله، فما هو الحل؟

فأجاب فضيلته: مما لا شك فيه أنه يحرم على الإنسان اقتناء الكلب الا في الأمور التي نص الشرع على جواز اقتنائه فيها فان اقتنى كلبا - إلا كلب صيد أو ماشيه أو حرث - أنتقص من أجره كل يوم قيراط وإذا كان ينتقص من أجره قيراط فإنه يأثم بذلك لأن فوات الأجر كحصول الإثم كلاهما يدل على التحريم أي على ما رتب عليه ذلك. وبهذه المناسبه فإني أنصح كل أولئك المغرورين الذين اغتروا بما فعله الكفار من اقتناء الكلاب وهي خبيثه ونجاستها أعظم نجاسات الحيوانات فإن نجاسة الكلاب لا تطهر إلا بسبع غسلات احداها بالتراب، حتى الخنزير الذي نص عليه في القرآن أنه محرم وأنه رجس فنجاسته لا تبلغ هذا الحد. فالكلب نجس خبيث ولكن مع الأسف الشديد نجد أن بعض الناس اغتروا بالكفار الذين يألفون الخبائث فصاروا يقتنون هذه الكلاب بدون حاجه وبدون ضروره يقتنونها ويربونها وينظفونها مع أنها لا تنظف أبدا ولو نظفت بالبحر ما نظفت لأن نجاستها عينيه، ثم هم يخسرون أموالا كثيره فيضيعون بذلك أموالهم وقد نهى النبي صلى الله عليه وسلم عن اضاعة المال
فانصح هؤلاء المغترين أن يتوبوا إلى الله عز وجل وأن يخرجوا الكلاب من بيوتهم، أما من احتاج إليها لصيد أو حرث أو ماشيه فإنه لا بأس بذلك لإذن النبي صلى الله عليه وسلم بذلك. بقى الجواب على سؤال الأخ: نقول له أنت إذا أخرجت هذه الكلبه من بيتك وطردتها فأنت لست مسئولا عنها لا تبقها عندك ولا تؤويها ولعلها إذا بقيت هكذا خلف الباب لعلها أن تذهب وتخرج خارج البلد وتأكل من رزق الله تعالى كما يأكل غيرها من الكلاب

كتاب الفتاوى الشرعيه في المسائل العصريه من فتاوى علماء البلد الحرام - ص ١٧٩٧

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Animaux - الحيوانات
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 17:43
La modestie de Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany (vidéo)
Au nom d'Allah, le tout-miséricordieux, le très miséricordieux, la louange appartient à Allah ; Que la prière et le salut d'Allah soient sur notre Messager, Sa Famille et ses Compagnons.
Ceci dit:
 
Vraiment, Allah nous a comblé avec le bienfait de la foi et a comblé de faveur la Oummah (communauté) avec les savants.
 
Ce sont ceux qu'Allah le très haut a honoré par ce qu'Il leur a donné comme science.
 
Afin qu'ils puissent éclairer les gens dans la voie d'Allah qui est l'adoration d'Allah.
 
Et ils sont les héritiers des Prophètes sans aucun doute.
 
La raison pour nous tous fut et sera incha Allah d'obtenir la satisfaction d'Allah, tout d'abord
Et rechercher la science qui nous mènera à cela, incha Allah.
Par Allah, c'est une occasion joyeuse que nous soyons ensemble venus avec notre Cheikh.
 
Notre savant et grand enseignant : Cheikh Muhammad Nasir-din al Albani.
 
premièrement, nous voudrions souhaiter la bienvenue à notre noble cheikh dans cette ville du nom de ash shawaykah.
 
Et les gens de al Mafraq, spécialement les étudiants en science, ils sont la bienvenue.
 
Ils sont désireux de venir ensemble aujourd'hui avec notre noble enseignant et ce n'est pas étrange.
 
Depuis que nous voulons tous entendre ce qu'il possède comme science et sagesse, incha Allah.
 
Nous allons alors par conséquent écouter ce qu'Allah lui a donné comme science.
 
Lorsque notre cheikh aura fini, la poste aux questions sera ouverte, à condition que la question soit écrite.
 
Et les papiers sont disponibles incha Allah.
 
Je le répète, c'est une joyeuse occasion et nous souhaitons la bienvenue à notre noble Cheikh.
 
Cheikh Muhammad Nasir din al Albani:
 
C'est avec plaisir.
 
Louange à Allâh, nous Le glorifions, nous Lui demandons Son aide et implorons Son pardon. 
Nous cherchons protection auprès de Lui contre tout mal venant de nous-mêmes, et contre les méfaits de nos mauvaises actions.
Celui qu'Allâh guide personne ne peut l'égarer, et celui qu'Allâh égare personne ne peut le guider.
J'atteste qu'il n'y a de divinité qu'Allâh تعالى Le Seul et Unique méritant d'être adoré et j'atteste que Mouhammad صلى الله عليه و سلم est le Prophète d'Allâh et Son serviteur.
 
La parole la plus véridique est celle d'Allâh, la meilleure guidée est la guidée de Muhammad, les pires des choses sont les nouveautés (dans la religion), toute nouveauté (dans la religion) est une innovation, toute innovation est un égarement, et tous les égarements mènent au Feu.
 
Je remercie le frère, le professeur Ibrahim pour ses paroles et éloges.
 
Je n'ai aucune réponse à cela excepté de suivre l'exemple du premier calife Abu Bakr As Siddiq (qu'Allah l'agrée).
 
Qui fut le premier est véridique calife du Messager d'Allah (paix et bénédictions sur Lui).
 
Cependant, lorsqu'il entendait quelqu'un lui faire des éloges.
 
Et c'est ce que je crois, peu importe combien sont ceux qui exagèrent dans ses éloges (ce fut certes la vérité).
 
Malgré qu'il fut le calife après le Messager d'Allah (paix et bénédictions sur Lui).
 
Cependant...
 
C'est à Allah que nous demandons de l'aide...
 
"Il disait" (c'est a dire Abou Bakr) :
 

 

اللَّهمّ لا تُؤَاخِذْنِي بِمَا يَقُولُونَ وَ اجْعَلْنِي خَيْرًا مِمَّا يَظُنُّونَ، وَاغْفِرْ لِي مَا لا يَعْلَمُونَ

 

"Ô Allah ne me saisit pas par ce qu'ils disent,

et fais que je sois meilleur que ce qu'ils pensent de moi.

Et pardonne-moi pour ce qu'ils ne savent pas."

 

"Allahoumma la touakhidhni bima yaqouloun,

wa dja'lni khayran mimma yadhounoun

wa ghfir li ma la ya'lamoun"

 

 
 
C'est ce qu'a dit le grand véridique.
 
Que pouvons nous dire après ceci?
 
Je dis alors, suivant cet exemple :
"Ô Allah ne me saisi pas par ce qu'ils disent, et fais que je sois meilleur que ce qu'ils pensent de moi.
Et pardonne moi pour ce qu'ils ne savent pas."
 
Ceci est la vérité, et je dis la vérité.
 
Je ne suis pas la personne qui a été décrite par notre noble frère Ibrahim.
 
Mais je suis seulement un étudiant en science religieuse.
 
Rien d'autre...
 
Note :
 
Le athar est dans plusieurs livres, il n'est pas toujours attribué a Abou Bakr .
 
Parfois c'est écrit : "un homme parmi les compagnons, ou encore parmi les salafs ..."
 
Et parfois la parole n'est pas entière, dans adab al moufrad de al Boukhârî il y a : 
 
"lorsque qu'un homme parmi les compagnons du Prophete était décrit en bien, il disait :"Allahoumma la touakhidhni bima yaqouloun, wa ghfir li ma la ya'lamoun""
(authentique d'après Albani)
mentionné aussi dans  "al zouhd" de l'imam Ahmad
 
traduit par minhaj sunna   

      Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Savants - العلماء
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 17:39
Différencier la salafiya et la hizbiya devant les mécréants

Question :

 

Nous est-il permis de clarifier aux mécréants la différence entre la Salafiya et la hizbiya, afin de nous désolidariser de leurs mauvaises actions ?

 

Réponse :

 

Oui, il vous est permis de  clarifier la différence entre la hizbiya et la Salafiya et les différences entre la Salafiya et les autres groupes pour vous purifier des choses répulsives qui proviennent de certaines personnes, car ils essaient de les attribuer à l’islam.

 

Votre intention en faisant cela doit être de défendre l’islam et de donner une image claire, appropriée de notre religion. Votre intention ne doit pas être d’insulter ou de nuire à vos frères, ni de les livrer aux mécréants et Allah est plus savant.

 

Article tiré du site bakkah.net

Source : cassette enregistrée avec la connaissance et la permission du shaykh, fichier n°AAMB014, daté 1423/6/25.

copié de salafs.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر سالم بازمول

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 17:08
Moderniser l'islam

Question :

 

Nous entendons dire qu'il faut un renouvellement de l'islam (renouveau/rajeunissement/modernisation...).

 

Est ce que celui qui dit ça dit vrai ? 

 

Réponse :

 

Si le sens voulu de renouvellement de l'islam, est le fait de prêcher pour l'islam, faire cesser les oeuvres de chirk, les innovations (bida'), et les déviations auxquelles certains musulmans se sont accrochés, et montrer le vrai islam celui avec lequel est venu le prophète صلى الله عليه وسلم et sur lequel étaient les salafs salih.

 

Alors ce renouvellement est obligatoire et véridique. 

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم nous a informé qu'Allâh envoi à cette communauté à la tête de chaque siècle un homme qui revivifie sa religion.

 

Mais si le sens voulu de renouvellement de l'islam est de remplacer les règles de l'islam par les désirs des gens, par leurs passions des efforts d'interprétation erroné où des avis controversés de l'islam.

 

Alors ce renouvellement là est nul (invalide) et refusé, et cela est ce à quoi appellent certains ignorants, ainsi que les gens des idées souillées (polluées). 

 

Publié par 3ilmchar3i.net

نسمع من يقول بتجديد الإسلام؛ فهل هو محق في قوله ؟

إن كان المراد بتجديد الإسلام هو الدعوة إليه وإزالة ما علق به عند بعض المسلمين من الشركيات والبدع والخرافات وبيان الإسلام الصحيح الذي جاء به النبي صلى الله عليه وسلم وسار عليه السلف الصالح، فهذا تجديد واجب وحق، وقد أخبر النبي صلى الله عليه وسلم أن الله يبعث لهذه الأمة على رأس كل مائة سنة من يجدد لها دينها1

وإن كان المراد بتجديد الإسلام استبدال أحكامه بما يوافق رغبات الناس وأهواءهم من الاجتهادات الخاطئة والآراء المخالفة لهدي الإسلام؛ فهذا تجديد باطل مرفوض، وهذا هو ما ينادي به بعض الجهلة وأصحاب الأفكار الملوثة

[1] رواه أبو داود في "سننه" (4/106، 107)ورواه الحاكم في "مستدركه" (4/522)؛ كلاهما من حديث أبي هريرة رضي الله عنه

المنتقي من فتاوي الشيخ صالح بن فوزان بن عبدلله الفوزان

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 16:40
L'autorisation pour la femme musulmane de voyager sans "mahram" si le but du voyage est d'émigrer vers un pays musulman et quitter un pays mécréant pour ne plus jamais y revenir (audio)

-L'imâm Ibn el Moulaqquin رحمه الله a dit dans son livre"el i3lâm bi fawâïd 3oumdati el ahkâm,V6 p79:

 

أما سفر الهجرة من دار الحرب إلى دار الإسلام فاتفق العلماء على وجوبه ، وإن لم يكن معها أحد من محارمها

 

"...Et pour ce qui en est du voyage d'une terre mécréante vers une terre d'islam, les savants ont été d'accord sur son obligation, et même s'il n'y a pas en sa compagnie un de ses "mahram" (proches)..."

 

-L'imâm el Quortoubî رحمه الله a dit dans son livre "El Moufhim..,"V3 p450 :

 

اتُّفِق على أنه يجب عليها ـ أي : المرأة ـ أن تسافر مع غير ذي محرم إذا خافت على دينها ونفسها ، وتهاجر من دار الكفر كذلك

 

"Il y a eu un accord (entre les savants) sur le fait qu'il est obliger pour la femme de voyager avec ceux qui ne sont pas ses proches, si elle a peur pour sa religion et pour sa personne, et qu'elle émigre de la terre de mécréance aussi ..."

 

-L'imâm el Quortoubî رحمه الله a dit dans son livre "Matâlib ouli an-Nouhâ..", V3 p433 pour expliquer la cause de cette autorisation particulière :

 

لأن القيام بأمر الدين واجب ، والهجرة من ضرورة الواجب ، وما لا يتم الواجب إلا به واجب

 

"Car le fait d'établir les ordres de la religion est une obligation et l'émigration fait partie des nécessités de l'obligation (religieuse).

Et si une obligation ne peut être accomplis qu'en passant par un fait, ce fait deviendra donc une obligation (à appliquer)..."

 

-El hâfidh an-Nawawî رحمه الله a dit pour rapporter la parole de "El Quâdhî" رحمه الله dans son livre "Charh sahih Mouslim" V9 p104 :

 

إِلَّا الْهِجْرَة مِنْ دَار الْحَرْب ، فَاتَّفَقُوا عَلَى أَنَّ عَلَيْهَا أَنْ تُهَاجِر مِنْهَا إِلَى دَار الْإِسْلَام وَإِنْ لَمْ يَكُنْ مَعَهَا مَحْرَم ، وَالْفَرْق بَيْنهمَا أَنَّ إِقَامَتهَا فِي دَار الْكُفْر حَرَام إِذَا لَمْ تَسْتَطِعْ إِظْهَار الدِّين ، وَتَخْشَى عَلَى دِينهَا وَنَفْسهَا

 

"...En exception de l'émigration d'une terre de mécréance !

Ils (les savants ) ont été d'accord qu'elle pouvait émigrer de là-bas vers une terre d'Islam, et même si elle n'a pas de proche avec elle .

La différence entre les deux (entre le voyage pour la hidjra et les voyages pour autres buts) est que sa résidence dans une terre de mécréance est illicite si elle ne peut pas mettre la religion en apparence et qu'elle est peur pour sa religion et sa personne..."

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Emigration - الهجرة
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 16:38
Satan ne t'a pas forcé à le faire ! (audio-vidéo)

 

Question :

 

Qu’Allâh vous récompense en bien.

 

La question : Est-il légiféré de maudire satan ou de recherche refuge auprès d’Allâh contre lui ?

 

Réponse :

 

Chercher refuge contre lui, oui c’est préférable.

 

(traductions rapprochées)

 

«Et si jamais le Diable t´incite à faire le mal, cherche refuge auprès d´Allâh. Car Il entend, et sais tout.» (Sourate al A’râf (7), verset 200)

 

«Lorsque tu lis le Coran, demande la protection d´Allâh contre le Diable banni.» (Sourate Les Abeilles (16), verset 98)

 

Par conséquent rechercher refuge auprès d’Allâh contre satan est préférable.

 

Quant à maudire, maudira satan, ceci est déjà prédéterminé.

 

Satan est maudit, tu n’as pas besoin d’en rajouter.

 

Et si tu désobéis à Allâh tu n’as pas à blâmer satan, blâme ta propre personne mon frère.

 

Repens-toi à Allâh et blâme ta propre personne.

 

Satan est un test mais tu dois blâmer ta propre personne.

 

Repens-toi à Allâh et demande pardon à ton Seigneur l’exalté.

 

Satan ne t’as pas forcé à faire ceci, tu avais le choix, il ne t’as pas forcé !

 

Tu lui as obéi sans toutefois être forcé à le faire.

 

(traduction rapprochée)

 

«(…) Je n´avais aucune autorité sur vous si ce n´est que je vous ai appelés, et que vous m´avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. (…)» (Sourate Ibrahim (14), verset 22)

 

 Traduit par minhaj sunna

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 16:35
8 choses permettent de remédier à la tristesse issue de la perte d'un être cher

L'homme est sujet à d'interminables malheurs.

Jusqu'à ce qu'au tombeau sa dépouille soit descendue.

qui a un sursis, assiste au trépas d'autrui.

Mais finit par atteindre le terme fatal de sa vie.

 

Le remède en cas de disparition d'un être cher comporte 8 éléments :

 

-Se présenter à l'esprit qu'il s'agit d'un destin préétabli.

 

Allah, a Lui la puissance et la majesté, dit (traduction rapprochée) :

 

" Nul malheur n'atteint la terre ni vos personne, qui ne soit enregistré dans un livre avant que Nous ne l'ayons crée." [Le Fer,22]

 

Puis il ajoute (traduction rapprochée) :

 

" et cela est certes facile à Allah afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous a échappé." [Le Fer,23]

 

Cela signifie que les malheurs sont prédestinés par décret divin et ne se produisent pas par pure coïncidence comme le soutiennent les naturalistes, ni ne relèvent de l'arbitraire.

 

Bien au contraire, ils émanent de la Providence d'où émanent les faits souverains et les actes parfaits.

 

Puisque les épreuves émanent ainsi de la sagesse suprême qui n’agissent pas arbitrairement, elles visent soit à réprimer une perversion, soit à procurer une récompense divine, soit à punir un péché.

 

Et de là la nécessité de les prendre avec détachement.

 

-Savoir que ce monde ici-bas est un séjour d'épreuves et de malheurs et qu'on y espère point de répit.

 

De voir maintes séparations, mes yeux point ne s'étonnent.

Ils ne m'avisent que ce dont l'esprit est déjà avisé.

 

-Considère que l'affliction constitue, en soi, un deuxième malheur.

 

-Considérer qu'il y a pire que son malheur, tel que dans le cas où l'on perd un seul enfant alors qu'on en a deux.

 

-Méditer le cas des gens qui ont subi la même épreuve.

 

Car suivre leur exemple peut être d'un grand secours et procurer un réel soulagement.

 

Al-Khansâ' versifiait en pleurant son frère :

 

"S'il n'y avait autant de gens autour de moi pleurer

La perte de leur frères, je me serais donné la mort

Certes, ils ne pleurent pas un frère comme le mien.

Mais je me console de voir le malheur des tiers."

 

A propos de ce genre de consolation, Allah en a privé les habitants de l'Enfer, puisque chaque damné souffrira sa peine isolement à tel point qu'il croira qu'il ne reste plus que lui en Enfer.

 

-Méditer le cas des gens éprouvés par des malheurs plus grands ce qui permet de relativiser.

 

-Espérer que l'être qu'on vient de perdre sera remplacée quand cela est possible, à l'image d'un enfant ou d'une épouse.

 

-Implorer la rétribution d'Allah pour avoir enduré les peines de la patience, méditer les vertus de la patience ainsi que la rétribution réservée aux patients et leur conduite résignée.

 

Si, en plus, si on parvient au stade de la satisfaction des décrets divins, on a atteint le summum.

 

Méditations sur la mort, Ibn Al Jawzy, p.23a25, la maktaba 

copié de alhouda.forumactif.com

 

Imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 16:12
Un djinn peut-il kidnapper un être humain ? (vidéo)

 

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ مقبل بن هادي الوادعي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Monde de l'invisible (anges -démons -ibliss) - الغيب