compteur de visite

Catégories

29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 10:19
Les règles du divorce en islam

La femme est considérée comme divorcée si son mari prononce le divorce à son égard, et qu’il soit une personne qui raisonne, qui est libre de choix et qu’il n’y a pas une chose parmi les choses interdites qu’il l’en empêche, comme la folie, l’ivresse ou autre chose que cela.

 

Il faut que la femme soit pure et qu’il n’ait pas eu de rapport sexuel avec elle durant sa période de pureté, ou qu’elle soit enceinte, ou encore qu’elle soit à l’âge de la ménopause.

 

Par contre, si le divorce a lieu durant ses menstrues, les lochies ou durant la période de pureté et qu’il a eu des rapports sexuels sans qu’elle soit enceinte ou atteinte de la ménopause, le divorce ne prend pas effet selon le plus authentique des deux avis des savants, sauf si un juge légal décide de le prononcer.

 

Si le juge prononce le divorce, il prend effet car le juge tranche lors des divergences dans les questions qui nécessitent un effort d’interprétation.

 

Il en est de même si le mari est atteint de folie, contraint ou en état d’ivresse, même dans le péché, selon l’avis le plus authentique des deux avis des savants.

 

Ou encore s’il s’emporte dans une grande colère l’empêchant de prendre conscience des graves conséquences du divorce, avec des circonstances claires qui l’ont poussé à cette grave colère, et l’attestation de la femme répudiée sur cela, ou d’un témoin de la situation.

 

Pour cela, le divorce ne prend pas effet d’après les dires du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) :

 

« La plume est levée pour trois personnes : celui qui dort jusqu’à ce qu’il se réveille ; l’enfant jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de puberté et le fou jusqu’à ce qu’il soit doué de raison ».

 

Et Allâh – ‘Azza wa Djal – dit (traduction rapprochée) :

 

« Quiconque a renié Allâh après avoir cru... - sauf celui qui y a été contraint alors que son coeur demeure plein de la sérénité de la foi » [Coran, 16/106]

 

Ainsi, celui qui est contraint à l’incroyance ne devient pas mécréant alors que son cœur demeure plein de sérénité dans la foi.

 

Cela est d’autant plus vrai pour celui qui est contraint au divorce, si toutefois il n’a été poussé au divorce que sous la contrainte.

 

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit :

 

« Pas de divorce ni d’affranchissement dans une fermeture. »

Rapporté par Ahmad, Abû Dâwoud, Ibn Mâdjah et authentifié par al-Hâkim.

 

Certes, nombreux parmi les gens de science dont l’imâm Ahmad (rahimahullâh) ont interprété « fermeture » par la contrainte et la colère emportée.

 

‘Outhmân (radhiallahu ‘anhu) – le Calife bien guidé - ainsi que l’ensemble des gens de science ont émis l’avis que le divorce ne prend pas effet pour celui qui est ivre et dont la raison a été altérée par l’ivresse, quand même il a commis ce péché. [2]

 

Fatâwa al-Mar’a al-Mouslima - SHeikh Ibn BâZ, p.728-729

traduit par manhajulhaqq.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 02:25
Est-ce obligatoire pour la femme de porter des chaussettes pour sortir ?

Question :

 

Quel est l'avis religieux relatif au fait de ne pas porter des chaussettes noires par une femme lorsqu'elle sort de chez elle ?

 

Réponse :

 

Ce qui est obligatoire, c'est que les pieds de la femme ne soient pas visibles quand elle sort dehors, que ce soit au moyen de chaussettes ou autres, par conséquent il n'est pas obligatoire qu'elle porte des chaussettes.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie: 17, Numéro de la page: 107)

copié de alifta.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 00:18
Les signes de ceux qui sont sincères

Parmi les signes de celui qui est sincère et véridique ce qui suit :

 

Il doit aimer la religion et s’appliquer à recommander la vérité et à endurer les difficultés.

 

Et, si on lui propose de choisir entre deux choses : une pour la cause d’Allah (‘azza wa jal) et une autre relavant des affaires de ce bas monde ; Il choisira celle qui lui procurera la récompense d’Allah (‘azza wa jal).

 

Il la préférera à la vie présente parce qu’elle est éphémère alors que la vie dernière est éternelle.

 

Il sait bien que la dernière est meilleure.

 

Dans ce sens, Allah (‘azza wa jall) dit (Le sens du verset) :

 

«La vie dernière t’est, certes, meilleure que la vie présente» (ed-Dhouha, le Jour Montant : 4) 

 

Il dit également (Le sens du verset) :

 

«… alors que l’au-delà est meilleur est plus durable» (El-A’lâ, Le Très Haut : 17) 

 

Comme Il énonce aussi  (Le sens du verset) :

 

«Dis : « La jouissance d’ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque craint pieusement (Allah)» (En-Nissâ, Les Femmes : 77)

 

Il accepte la parole de vérité, qu’elle soit en sa faveur ou contre lui.

 

A l’opposé, il se me en colère à cause d’une parole injuste qu’elle soit pour ou contre lui.

 

Il n’agit pas dans l’intérêt de se satisfaire soi-même, mais de satisfaire, plutôt, son Seigneur (‘azza wa jall).

 

Même s’il risque que les gens s’indignent contre lui, perd leur estime et sa valeur se réduit à leurs yeux.

 

Cela dans le but d’améliorer la relation qu’entretient son cœur à l’égard d’Allah (‘azza wa jall).

 

En effet «La rétribution est proportionnée à l’action», et : «Celui ayant une mauvaise intention sera traité à l’opposé de son intention».

 

Le Prophète (sallallah’alayhi wa salam) dit :

 

«Quiconque recherchant l’agrément d’Allah même si en soulevant la colère des gens ; Allah le protègera des gens.

Et quiconque mettant en courroux Allah afin de satisfaire les gens, Allah l’abandonnera alors aux gens» (1)

 

Ibn El-Qayyim (rahimahoullah) a dit :

 

«Comme celui qui fait parade de ce qu’il ne détient pas n’est pas sincère, il montre aux gens une chose tout en dissimulant ce qui s’y oppose : Allah l’a traité donc à l’encontre de sa visée.

 

Certes, le fait de punir par le contraire du (mauvais) dessein de l’homme est une chose établie par la religion et le destin.

 

Tandis que la personne qui est sincère se réjouira tôt, en guise de récompense, de l’amour et l’estime des gens, celle qui se pare de choses qu’elle n’a pas sera châtiée par l’avilissement des gens ; car elle s’est avilie intérieurement auprès d’Allah.

 

Les Noms sublimes et les Attributs suprêmes d’Allah ainsi que sa sagesse de Son décret imposent cette conséquence.» (2)

 

Il déteste que quelqu’un soit au courant des bonnes œuvres qu’il fait, où qu’elles lui soient attribuées.

 

Ech-Châfi’i (rahimahoullah) a dit :

 

 J’aurais aimé que les gens apprennent le savoir sans qu’ils m’attribuent aucune lettre». (3)

 

Il voudra aussi -dans le domaine de l’enseignement du bien et l’émission de fatwas suivant la vérité- que cette tâche soit prise en charge par autrui.

 

Mais s’il se trouve contraint à le faire, il s’appliquerait à observer la vérité, tout en détournant le dos aux avidités de l’âme et en s’élevant au-dessus de la passion et de ses emprises.

 

S’il entre dans un débat avec quelqu’un, il ne tenterait pas de le vaincre en usant des ambiguïtés et des arguments faux.

 

Il sait bien  que cela ne fait partie ni de la piété ni de la sincérité.

 

Le Prophète (salallah’alayhi wa salam) dit :

 

« Quiconque dispute (dans une affaire) de faux, tout en ayant connaissance, demeure exposé au courroux d’Allah jusqu’à ce qu’il en cesse». (4)

 

Il désirera plutôt qu’Allah (azza wa jall) révèle la vérité du côté de son adversaire.

 

Ech-Châfi’i (rahimahoullah) a dit :

 

"Je n’ai jamais tenu un débat avec quelqu’un sans que j’aime qu’il soit assisté et bien guidé (par Allah).

Et je n’ai jamais polémiqué avec une personne sans que je sois indifférent au fait qu’Allah révèle la vérité sur ma langue ou sur la sienne». (5)

 

(1) Rapporté par Ibn Hibbâne, chapitre de la »gouvernance » (hadith 1541), concernant celui qui recherche l’agrément d’Allah même en soulevant la colère des gens et par El-Baghawi dans Charh Es-Sounna, chapitre de « L’adoucissement des cœurs » (14/412), concernant le verset suivant :

le sens du verset :

«Et ne craignez pas les gens mais craignez Moi» (el-Mâ’ida, la table servie : 44), d’après ‘Â’icha (qu’Allah l agrée).

Ce hadith est jugé authentique par El-Albâni dans Es-Silsila Es-Sahîha (5/392), (hadith 2311).

(2) Voir : I’lâm El-Mouwaqqi’îne d’IBN El-Qayyim (2/180).

(3) Voir : Hilyat El-Awiliyâ d’El-Asfahâni (9/88), El-Ihyâ d’El-Ghazzâli (1/26), Sifat Es-Safwa d’ibn El-Djawzi (2/251)  et Djâmi’ El-‘Ouloûm Wal-Hikam d’Ibn Radjab (I/23).

(4) Rapporté par Abou Dâwoûd, chapitre des « Sentences » (4/23)), concernant celui qui supporte quelqu’un dans un débat sans qu’il sache le sujet de divergence, par El-Hâkim dans El-Moustadrak (2/27), par El-Bayhaqi dans Es-Sounnane El-koubra (6/82) et dans Chou’ab El-Îmâne (5/304) et par Ahmad sans El-Mousnad (2/70), d’après ‘Abd Allâh Ibn’Omar (qu’Allah l’agrée). Ce hadith est jugé authentique par El-Albâni dans Es-Silsila Es-Sahîha (I/2/178) (hadith 438) et dans Shîh Sounane Abi Dâwoûd (2/396) (hadith 3597)

(5) Voir : Hilyat El-Awliyâ’ d’El-Asfahâni (9/88), El-Ihyâ’ d’El-Ghazzâli (I/26), sifat Es-safwa d’ibn El-Djawzi (2/51) et Faydh El-Qadîr d’El-Manâwi (3/90).

 

Collection des Séries de Recommandations Salafies I - Pages: 262-265  - Edition: La Certitude

Retranscription: Oumomeya 

Publié par rappel01.fr

 

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 00:18
La patience devant les passions est plus facile que la patience devant son châtiment !

La patience devant les passions est plus facile que la patience devant ce que t'apportent celles-ci !

 

Soit elles t'apportent douleur et châtiment soit elles te coupent un plaisir meilleur, soit elles te font perdre du temps dont la perte serait un regret et une déception, ou bien elles vont discréditer un honneur dont la sauvegarde est plus profitable pour le serviteur !

 

Elles vont [sinon] gaspiller un bien dont l'épargne est plus bénéfique !

 

Elles vont rabaisser un rang et un pouvoir desquels l'élévation est bien meilleur que son rabaissement !

 

Elles retirent un bienfait dont le maintien est plus bon et plus délicieux que d'assouvir un plaisir, ou bien elles donnent une opportunité à une personne sans valeur [de te rabaisser] et qu'elle n'aurait pas eu auparavant !

 

Ou elles entraîneront un souci, un chagrin, une tristesse et une peur qui ne va pas pas équivaloir à elles !

 

Elles font oublier une science dont le rappel serait plus délicieux que le plaisir !

 

Elles vont apaiser un ennemi et attrister un allié, ou bien elles coupent le chemin à une grâce qui va survenir !

 

Elles vont engendrer un défaut qui deviendra un attribut ininterrompu, car certes des actes héritent les attributs et les caractères !

 

traduction tirée de kitab "fawa'id" de ibnou al -Qayyim jawzyia  avec Tahqiq, ta'liq et takhlij al hadith de cheikh Salim ben 'Aid Al-Hilâlî , Maktaba Ar-rouchd (Ryad), 1ère édition 1422, p.206

copié de darwa.com

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 12:18
Conseil à ceux qui stationnent leurs véhicules bloquant le voisinage (audio-vidéo)

 

Question :

 

Qu’Allah vous comble de ses bienfaits et vous récompense.

 

Nous avons beaucoup de questions et avant de vous les exposer, un groupe de voisins se plaint de personnes qui leur bloquent l’accès à leurs maisons, notamment certains habitants du sud.

 

Réponse :

 

Nous vous avons dit plus d’une fois, ne stationnez pas les voitures devant les portes des gens.

 

Les gens veulent rentrer et souvent ils sont chargés, alors ne nuisez pas aux gens qu’Allah vous accorde son bien.

 

Il n’est pas indispensable de te stationner à côté de la mosquée, stationne dans un autre endroit même s’il est loin de la mosquée.

 

Ne faite de mal à personne et ne gênez personne.

 

Oui !

 

نصيحة الشيخ لمن يوقفون سياراتهم أمام أبواب الجيران ويسدون عليهم

أحسن الله إليكم صاحب الفضيلة وجزاكم الله خيرا ، وهذه أسئلة كثيرة قبل أن أعرضها على فضيلتكم ، مجموعة من الجيران أيها الأخوة يشكون ممن يسدون عليهم أبواب بيوتهم وقد تشكى في الأوراق عدد منهم لا سيما في الجهة الجنوبية

تعليق الشيخ : نحن قلنا لكم أكثر من مرة ، لا توقفوا السيارات أمام أبواب الناس ، الناس يريدون يدخلون ويطلعون ويحمّلون أشياء ، فلا تؤذوا الناس جزاكم الله خيرا ليس لازما أن توقف سيارتك عند المسجد ، أوقفها في مكان ولو بعيدا عن المسجد ، لا تؤذ أحداً ولا تضايق أحداً . نعم

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 00:51
Réfléchis avant de parler

Voici la khoutbah de Joumou'ah donnée aujourd'hui dans la mosquée de l'Arbresle (69) par votre frère Sulaymân Abu-Maryam le très nécessiteux envers le pardon et la guidance de son Seigneur, il s'agit d'une explication d'un hadith prophétique dans lequel le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

من كَانَ يُؤْمِنُ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ فَلْيَقُلْ خَيْرًا أَوْ لِيَصْمُتْ

"Quiconque croit en Allâh et au jour dernier qu'il dise du bien ou qu'il se taise."

 

Les enseignements de ce hadith sont tirés d'une conférence du Shaykh 'Abder-Razzâq Al 'Abbâd qu'Allâh le préserve.

 

Qu'Allâh nous facilite la mise en pratique de ce hadîth

Publié par ahloul-hadith.fr

 

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق العباد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 23:36
Réprimander les innovateurs divise la communauté… (audio)

 

Question :

 

Noble Cheikh, qu’Allah vous accorde la réussite, certaines personnes disent que réprimander les gens de l’innovation comme les soufis ou autres fait partie des causes qui mènent à la division entre les gens et dans la communauté, cette parole est-elle correcte ?

 

Réponse :

 

Oui, nous ne voulons pas nous rassembler avec les gens de l’innovation, que ce soit avec les soufis ou les adorateurs de tombes.

 

Ne se rassemblent avec nous que les gens de l’unicité, c’est cela que nous voulons.

 

Cette division est donc souhaitée et Allah a fait la différence entre les croyants et les mécréants.

 

أَفَمَن كَانَ مُؤْمِنًا كَمَن كَانَ فَاسِقًا لّا يَسْتَوُونَ

 « Celui qui est croyant est-il comparable au pervers ? (Non), ils ne sont pas égaux »

 

أَمْ نَجْعَلُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ كَالْمُفْسِدِينَ فِي الأَرْضِ أَمْ نَجْعَلُ الْمُتَّقِينَ كَالْفُجَّارِ

 « Traiterons-Nous ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres comme ceux qui commettent du désordre sur terre ? Ou traiterons-Nous les pieux comme les pervers ? »

 

Donc nous ne devons pas nous rassembler avec celui qui n’accepte pas la vérité, il faut se désavouer de lui d’un désaveu apparent.

 

traduit par daralhadith-sh.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 09:36
Se marier avec une fille non voilée qui portera le voile après le mariage

Question :

 

Quel est le jugement pour un mariage d'une fille qui ne porte pas le voile mais qui le portera lorsqu'elle se mariera ?

 

Réponse :

 

[...] En ce qui concerne la demande en mariage de cette fille, il faut savoir que le Prophète صلى الله عليه وآله وسلم a dit :

 

تنكح المرأة لأربع : لمالها ، ولحسبها ، ولجمالها ، ولدينها . فاظفر بذات الدين تربت يداك

 

"On épouse en général une femme pour une de ses quatre raisons: pour sa richesse, pour son rang social, pour sa beauté et pour sa religion.

Choisis donc la femme se conformant à la religion !"

 

En outre, il est évident qu'une femme qui ne porte pas le voile et qui va ainsi dans les marchés est une femme dont la religion est défaillante.

 

Choisis donc une femme meilleure que celle-ci.

 

Mariage Islamique en questions-réponses par les plus grands savants

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

السؤال : ما حكم الزواج من فتاة تتبرج أي لا تغطي وجهها، وإذا تزوجت ستلتزم بالحجاب الشرعي؟

الجواب : الواجب على هذه الفتاة أن تتقي الله -عز وجل- في نفسها، وفي بنات جنسها؛ لأنها إذا تبرجت صارت مفتاح سوء، وصارت ممن قال فيهم النبي صلى الله عليه وسلم

(من سن في الإسلام سنة سيئة؛ فعليه وزرها ووزر من عمل بها إلى يوم القيامة)

والواجب على وليها منعها من أن تخرج إلى الأسواق كاشفة وجهها أو متبرجة بزينة.والمرأة إذا رأت من ولي أمرها الحزم والقوة والنشاط، فإنها تخضع له، أما إذا رأت منه التهاون فإنها سوف تفعل ما تشاء

أما بالنسبة لخطبة هذه المرأة فإن رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم يقول

(تنكح المرأة لأربع لمالها وحسبها وجمالها ودينها، فاظفر بذات الدين تربت يداك)

والمرأة التي تتبرج وتخرج إلى الأسواق متبرجة لا شك أنها ناقصة الدين

فليختر امرأة تكون خيراً من هذه المرأة

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 03:14
Lire le coran pendant le tarawih (audio-vidéo)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 06:12
Quelques notions se rapportant au jeûne du mois de ramadan

Son statut

 

Le Jeûne de mois de Ramadan est un des piliers de la Soumission « Al Islam » ainsi qu’une de ses prescriptions obligatoires (Fardh)

 

Allah Le très Haut dit (traduction rapprochée) :

 

« Ô vous qui avez cru le Jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux avant vous… »  [1]

 

D’après Ibn Omar qu’Allah soit satisfait de lui qui dit : « le Messager d’Allahصلى الله عليه وسلم a dit :

 

« La Soumission (Al Islam) est bâtie sur cinq piliers : l’attestation qu’il n’y a pas de vraie divinité en dehors d’Allah, et que Mouhammed est le messager d’Allah, accomplir la prière (Salât), s’acquitter de l’aumône légale (Zakat), accomplir le pèlerinage à la maison Sacrée (Hajj) et jeûner le mois de Ramadhan ».

 

Il y a un consensus (Ijma’) de la communauté sur le fait que le Jeûne du mois de Ramadhan est obligatoire, qu’il est un des piliers de la Soumission (Al Islam) connu sans équivoque comme faisant partie de la religion, de telle sorte que celui qui le rejette est un mécréant qui est sorti de la religion. [2]

59309247.png

Pour qui le jeûne est-il obligatoire ?

 

Il y a un consensus des savants sur le fait que le Jeûne est obligatoire pour celui qui est soumis (mouslim) qui a sa raison, qui est pubère et qui n’est pas en voyage. Il est interdit de jeûner pour la femme qui est en période de menstruation et dans les quarante jours qui suivent un accouchement.

 

En ce qui concerne la personne âgée ou le malade chronique :

 

La personne âgée (homme et femme) qui n’est pas capable de jeûner ou le malade chronique, doit nourrir un pauvre pour chaque jour non jeûné sans pour autant le rattraper.

59309247.png

La femme enceinte et celle qui allaite

 

Si elle éprouve de la difficulté ou craint pour elle ou pour son enfant, elle doit alors rompre son jeûne et nourrir un pauvre pour chaque jour non jeûné sans pour autant le rattraper.

 

Le compagnon Ibn Abbas qu’Allah l’agrée a dit :

 

« Si la femme enceinte craint pour elle, et si celle qui allaite craint pour son enfant pendant le mois de Ramadhan, alors elles doivent rompre le jeûne, et nourrir pour chaque jour un pauvre sans pour autant le rattraper ».

59309247.png

Les piliers du jeûne

 

-l’intention

 

Allah dit Il ne leur a été cependant ordonné que d’adorer Allah en purifiant pour Lui la religion.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Les actes ne valent que par les intentions, et chacun se verra rétribuer selon son intention. »

 

Il est obligatoire que son intention soit formulée avant l’aube conformément au hadith de Hafsah qui dit « le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Quiconque n’a pas mis l’intention de jeûner avant l’aube (fajr) , son jeûne alors ne lui est pas compté. » »

 

-S’abstenir de tout ce qui annule le jeûne à partir du lever du soleil (Salât el fadjr) jusqu’au coucher du soleil (Salât el maghreb).

 

Il faut savoir que « al imsak » que l’on trouve dans les calendriers ne fait pas partie de la religion et n’est surtout pas à prendre en compte pour commencer le jeûne.

 

Il t’est donc permis de manger jusqu’à l’heure de la prière du Fajr conformément au hadith du prophète صلى الله عليه وسلم :

 

« Si l’un d’entre vous entend « al adhan  » [3] alors qu’il a un récipient (de l’eau par ex.) dans sa main, qu’il le termine s’il en éprouve le besoin ».

 

Allah le très haut dit (traduction rapprochée) :

 

« Coïtez donc avec elles maintenant et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur (comme progéniture). Mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue pour le fil blanc (la clarté) de l’aube du fil noir (l’obscurité de la nuit). Puis accomplissez le Jeûne jusqu’à la tombée de la nuit ». [4]

59309247.png

Les choses qui annulent le jeûne

 

-Manger ou boire volontairement

-Les injections ou perfusions nutritives

-Avoir des rapports charnels

-Ejaculation avec désirs [5]

-Vomir volontairement

-Sortie du sang des menstrues ou avant l’accouchement.

 

Celui qui, par oubli, boit ou mange, son jeûne est valide.

59309247.png

Les actes autorisés pendant le jeûne

 

-Se lever en état d’impureté

-Se brosser les dents avec le Siwak

-Se rincer la bouche et aspirer de l’eau par les narines (sans exagérer)

-Faire prise de sang et injections non nutritives

-La saignée (el hijama)

-Goûter de la nourriture tant qu’elle n’atteint pas la gorge

-Mettre du Khol, et tout ce qui s’administre dans l’oeil

-Se rafraîchir en se versant de l’eau froide sur le corps (ou se laver)

-Se parfumer

-Appliquer des crèmes

-L’attouchement et le baiser (le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم l’a refusé pour les jeunes).

59309247.png

Ce qui est recommandé de faire pendant le jeûne

 

-S’empresser de le rompre

-Le rompre avec une datte sinon avec des gorgées d’eau

-Prendre le repas de fin de nuit (Sahûr), le prophète صلى الله عليه وسلم a interdit de l’abandonner, et il est préférable de le retarder

-Nourrir le jeûneur

-Multiplier les bonnes actions (aumône, lecture et étude du Coran, bon comportement, etc…).

59309247.png

L’invocation à dire au moment de rompre le jeûne

       

ذَهَبَ الظَّمَأُ وَ ابْتَلَتِ العُرُوقُ وَ ثَبَتَ الأَجْرُ إِنْ شَاءَ الله

« Dhahaba zzama’u wa btalati l’urûq wa thabata l’ajru in shâ’ Allah »

« la soif est étanchée, les veines sont alimentées et la rétribution est assurée si Allah le veut »

 

Il faut éviter le mensonge ainsi que le faux-témoignage de même que les propos futiles et obscènes.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Celui qui n’abandonne pas le mensonge et sa pratique, Allah n’a pas besoin qu’il délaisse sa nourriture et sa boisson. »

 

Il est interdit de jeûner le jour du doute

Allah est plus Savant

 

En espérant qu’Allah accepte notre jeûne et nous pardonne nos péchés apparents et cachés. Amine

 

[1] Sourate Al baqara (La vache), verset 183.

[2] Fiqh Sounnah T 1 p 366

[3] L’appel à la prière

[4] Sourate Al baqara (La vache), verset 187.

[5] Si il y éjaculation pendant le sommeil, la personne doit refaire les grandes ablutions et son jeûne est valide.

 

Diffusé par La Maktaba Salafyia et l’association « La Source »

Ouvrages : El wajiz fi fiqh sounnah wa el kitab el aziz de AbdelAzhim ibn badawi

Fatawa arkane el islam de cheikh ibn Outhèymine

copié de sounna.com

ذَهَبَ الظَّمَأُ وَ ابْتَلَتِ العُرُوقُ وَ ثَبَتَ الأَجْرُ إِنْ شَاءَ الله

 

« Dhahaba zzama’u wa btalati l’urûq wa thabata l’ajru in shâ’ Allah »

« la soif est étanchée, les veines sont alimentées et la rétribution est assurée si Allah le veut »

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام