Boycott des produits des mécréants (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Boycott des produits des mécréants (vidéo)

Question :

 

Les voix qui appellent à boycotter les produits américains comme Pizza hut, Mcdonalds ...ect se multiplent, doit on répondre ces voix ?...

 

Réponse du Comité permanent [des savants] de l'Ifta :

 

Il est autorisé d'acheter la marchandise licite, peut importe d'où elle provient tant que le gouverneur n'ordonne pas de la boycotter pour un bien pour l'islam et les musulmans, car le fondement dans le commerce est qu'elle est licite, Allah ta'ala a dit (traduction rapprochée):

 

"Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt"

 

et le Prophète صلى الله عليه وسلم a acheté chez juifs.

 

La fatwa est signé Cheikh Aal cheikh, Cheikh al Fawzan, Cheikh al Ghudayyan.

9856

Question : 

 

Noble shaikh, ces jours derniers, un appel a été lancé dans les journaux de boycotter les produits américains – à l’achat ou à la vente.

 

Par exemple il est écrit dans un des journaux que les savants musulmans appellent à ce type de boycott et qu’accomplir une telle action est une obligation individuelle sur chaque musulman.

Et ils disent que l'achat d'un de ces produits (Américains) est Haram (interdit) et que celui qui le fait commet un grand péché et qu’il les aident, les Américains et les Juifs, à tuer les musulmans.

 

Donc j'espère que vous pourrez, qu’Allah vous préserve, nous éclairer sur cette question, en raison du besoin.

 

De plus, si quelqu’un boycotte (les produits américains), sera-t-il récompensé pour cela ?

 

Réponse de  Cheikh Salih Al Fawzan : 

 

D'abord je demande à voir une copie ou une coupure de l’article de ce journal avec les mots que la personne qui interroge a mentionnés.

 

Deuxièmement, ceci n'est pas correct.

 

Les savants n'ont pas publié de verdict religieux exposant qu’il était interdit d'acheter des produits américains.

 

Et les produits américains continuent à être commercés sur les marchés musulmans …


Leurs produits ne doivent pas être boycottés à moins que le gouverneur (musulman) ne le proclame.

 

Si le gouverneur juge qu’on doit s’abstenir et boycotter les produits d'un pays, alors le boycott devient une obligation.

 

Quant aux individus qui prétendent qu’il est interdit de faire cela, alors c'est une interdiction qu'Allah n'a pas sanctionné.

 

Ceci n'est pas permis.

 

السؤال:فضيلة الشيخ وفقكم الله ، يكتب في الصحف هذه الأيام الدعوة لمقاطعة البضائع الأمريكية وعدم شراءها وعدم بيعها ومن ذلك ماكتب في هذا اليوم في إحدى الصحف من أن علماء المسلمين يدعون إلى المقاطعة وأن هذا العمل فرض عين على كل مسلم وأن الشراء لواحدة من هذه البضائع حرام ، حرام وأن فاعلها فاعلٌ لكبيرة ومعين لهؤلاء ولليهود على قتال المسلمين فأرجو من فضيلتكم توضيح هذه المسألة للحاجة إليها وهل يثاب الشخص على هذا الفعل؟

الجواب:أولاً: أطلب صورة أو قصاصة من هذه الجريدة ومن هذا الكلام الذي ذكره السائل . ثانياً: هذا غير صحيح. العلماء ما أفتو بتحريم الشراء من السلع الأمريكية ، والسلع الأمريكية مازالت تورد وتباع في أسواق المسلمين ، ولاهو ضار أمريكا إذا منك ما أشتريت منها من سلعها ماهو ضارها هذا ، ماتقاطع السلع إلا إذا أصدر ولي الأمر إذا أصدر ولي الأمر منعاً ومقاطعة لدولة من الدول فيجب المقاطعة أما مجرد الأفراد أنهم يبون يسوون هذا ويفتون فهذا تحريم ما أحل الله لايجوز.( المرجع شريط فتاوى العلماء في الجهاد والعمليات الأنتحارية بتسجيلات منهاج السنة بالرياض)


Article tiré du site al-manhaj.com
copié de salafs.com

9856

Question :

 

Si nous savons que le détenteur de l'Autorité n'ordonne pas le boycott (muqâta'ah) des produits (muntadjât) danois et qu'il ne nous l'interdit pas, puis-je personnellement les boycotter, sachant que cela portera un coup [au Danemark], pour le triomphe (nusrah) de notre Prophète --Prière et Salut d'Allâh sur lui- ? 

 

Réponse de  Cheikh Salih Al Fawzan :

 

Ce sujet doit être détaillé (tafsîl) : 

 

-Premièrement, si le détenteur de l'Autorité ordonne le boycott d'un Etat parmi les Etats, alors, il est obligatoire à l'ensemble de le boycotter car cela est de leur intérêt (maslahah) et [un moyen] de porter préjudice à l'ennemi (madarrah) et d'obéir au détenteur de l'Autorité. 

 

-[Deuxièmement], si le détenteur n'ordonne pas le boycott, alors, à la personne de choisir : si elle le souhaite, elle boycotte et si elle ne veut pas l'accomplir qu'elle le délaisse. Elle a le choix dans cette affaire (amr).

 

copié de mukhlisun.over-blog.com

9856

Question :

 

Quel est le jugement sur le fait de boycotter (muqaTa') les produits des mécréants ?

 

Réponse de Cheikh Oubeyd Al-Djabiri :

 

Ceci ne fait pas partie de la guidée première chez ahl islam

 

Le Prophète (prières et salutations sur Lui) n'a pas effectué le boycottage avec les mécréants, parmi les juifs, chrétiens et autres.

 

Non plus ne l'ont effectué les 4 califes ni-même de ceux après eux parmi les califes de l'islam. 

 

Parmi les premiers qui ont effectué le boycott, il y a les rafidhas. 

 

Ils se sont permis de ne pas boire dans les puits qui ont été creusés par Yazid ibn Mu'awiyyah 

 

Ni ne mangeaient du fromage et des fruits provenant de la région du Cham.

 

Ceci est adopté par de nombreux hizbis, ceux qui ne comprennent pas le relationnel, selon ce qui est stipulé dans la jurisprudence

 

copié de minhaj sunna

 

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Les opérations de chirurgie esthétique

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les opérations de chirurgie esthétique

Question :

 

Quel est l’avis de l’islam sur les opérations de chirurgie esthétique ?

 

Réponse :

 

Les opérations de chirurgie esthétique se divisent en deux catégories :

 

-La première consiste à réparer un défaut qu’on a eu à la suite d’un accident ou autre, et pour cela, il n’y a pas de mal à la pratiquer

 

En effet, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a permis à un homme dont le nez avait été mutilé lors d’une guerre de se faire placer un nez en or.

 

-La deuxième catégorie est celle qui n’a pas pour objectif de réparer un défaut, mais d’améliorer son physique pour parfaire sa beauté

 

Celle-ci est illicite car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a maudit celle qui épile les sourcils et celle qui demande à ce qu’on le lui fasse, celle qui place des postiches aux autres et celle qui demande à ce qu’on les lui place, celle qui fait le tatouage et celle qui se fait tatouer.

 

La raison de cette interdiction est tout ce que ceci apporte comme amélioration secondaire ne faisant pas partie de la réparation de défauts.

 

Kitâb ud-Dacwa (5), vol. 2, pages 130 et 131.

traduit par fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Conseils aux parents

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Conseils aux parents

Question :

Certains parents ne se préoccupent pas assez de l'apprentissage religieux de leurs enfants. Par exemple, ils ne leur ordonnent pas d’accomplir la prière, ni de lire le Coran, ni même de s’asseoir auprès des meilleurs (gens de bien).

 

Nous constatons [malheureusement] qu’ils leur ordonnent plutôt de se préoccuper de leur scolarité et de plus, ils se fâchent si l’enfant s’en détourne.

 

Quel serait votre conseil Votre Eminence [Sheikh] ?

 

Réponse :


Mon conseil à ces parents, aux oncles ainsi qu'aux frères, c’est qu’ils craignent [tout d’abord] Allah envers ces enfants qui sont sous leur responsabilité [sous leur protection] et qu’ils leur ordonnent d’accomplir la prière s’ils ont atteint l’âge de sept ans et qu’ils les corrigent dans le cas où ils atteignent dix ans comme cela est rapporté de façon authentique dans le hadith selon le prophète (salla lahou 3aleyhi wa sallam) qui dit : 

 

« Ordonnez à vos enfants de prier quand ils atteignent l'âge de sept ans, corrigez les à 10 ans s'ils refusent de la faire et séparez les dans leurs lieux de sommeil » 

[Hadith rapporté par Ahmad, Abou Daoud, Addaraqoutni, Abou Chaïba, Al Hakim et Al Baïhaqui ]

 

Il est recommandé plutôt aux pères et mères, ainsi qu’aux aînés des [fils], d’œuvrer envers ceux qui sont sous leur responsabilité pour l’accomplissement de la prière et autres [adorations] et qu’ils leur proscrivent ce qu’Allah leur a interdit tout en les contraignant à suivre ce qu’Allah leur à recommandé.

 

Voilà ce qui est recommandable car ils sont sous leur protection :

 

Allah soubhanahou dit (traduction rapprochée) : 

 

« O vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu... » [Sourate At-Tahrim – verset 06]

et aussi (traduction rapprochée) :

 

« Et commande à ta famille la Salât,… » [Sourate Tâha – verset 132]

 

et au sujet de Son messager et prophète Ismaël (paix et salut sur lui) (traduction rapprochée) :

 

« Et mentionne Ismaël, dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c'était un Messager et un prophète. Et il commandait à sa famille la prière et la Zakat; et il était agréé auprès de son Seigneur.» [Sourate Maryam – verset 54 et 55]

 

Majmou’ Fatawa et Maqalat moutanawi'a (Tome 7)

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Bonnes manières en présence d'autrui

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Bonnes manières en présence d'autrui

Il est détestable que deux personnes s'entretiennent en aparté alors qu'une troisième se trouve en leur présence.

 

Cela est également le cas lorsque les personnes qui s'entretiennent en aparté sont plus de trois, cela est encore plus vrai en voyage. 

 

Mettre des cloches ou des nerfs au cou des chevaux lors des voyages est détestable.

 

Kitâb Al-Jâmi dernier chapitre de Al-Kâfî fî fiqh ahl al-madîna

Le guide des bonnes manières Islamiques

 

Imam ibn 'Abd Al-Barr - الإمام ابن عبد البرّ

Partager cet article

A quel âge est-il obligé à la jeune fille de porter le voile ?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

A quel âge est-il obligé à la jeune fille de porter le voile ?

Question :

 

A quel âge est-il obligé à la jeune fille de porter le voile, et est-ce qu'il est un devoir d'obliger aux écolières de le porter malgré qu'elles le détestent ?

 

Réponse :

 

Lorsque la fille a atteint la puberté, il est obligé pour elle de se vêtir avec ce qui cache ses parties.

 

Et parmi (les parties qu'elle doit cacher...) : le visage , la tête et les mains , qu'elle soit écolière ou pas.

 

Et il faut que son tuteur lui impose ceci , même si elle ne le désire pas.

 

Et il faut aussi que (son tuteur, "père ou autre responsable...") l'éduque à ceci avant la puberté pour qu'elle en prenne l'habitude, et que ce soit facile pour elle de se soumettre (à cela).

 

Livre/Fatâwâ al-Ladjna ad-Dâïma , v/17 , page/220

 

إلى أي سن يجب على الفتاة أن تلبس الحجاب ، وهل يجب أن نفرضه على التلميذات ، ولو كرهن ذلك ؟
إذا بلغت البنت : وجب عليها أن تلبس ما يستر عورتها ، ومنها : الوجه ، والرأس ، والكفان ، سواء كانت تلميذة أم لا ، وعلى ولي أمرها أن يلزمها بذلك لو كرهت ، وينبغي له أن يمرنها على ذلك قبل البلوغ حتى تتعوده ، ويكون من السهل عليها الامتثال
الشيخ عبد العزيز بن باز , الشيخ عبد الرزاق عفيفي , الشيخ عبد الله بن غديان , الشيخ عبد الله بن قعود

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

L'épreuve de la maladie (dossier)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'épreuve de la maladie (dossier)

Sommaire

 

- La patience (l'imam Abdur-Rahmân Ibn Hasan Âl sh-Shaykh)

- Pourquoi nos invocations ne sont-elles pas exaucées ? (Shaykh Muhammad Ibn Salih Al Uthaymîn)

- Le repentir (Shaykh Muhammad ibn Salih Al-'Uthaymin)

- Mon conseil aux malades (Shaykh Moqbil Al Wadi'i)

- La médecine Prophétique (l'imam Ibn Al-Qayyim) - La roqya (Shaykh ibrâhîm ar rouhayli)

- La purification du malade (Shaykh Muhammad ibn Salih Al-'Uthaymin)

-Le tabac est-il illicite ? (quelques chiffres)

- Quelques liens utiles

Partager cet article

Le châtiment de la tombe (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le châtiment de la tombe (vidéo)

Sans titre 1-copie-18

Le Châtiment de la tombe - 10 mn pour réfléchir

Sans titre 1-copie-18

Comment se préserver du châtiment de la tombe ?

Partager cet article

Jugement sur le fait de lire et apprendre de la poésie (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Jugement sur le fait de lire et apprendre de la poésie (audio-vidéo)

Question :

 

Je demande, جزاكم الله خيراً, sur le fait de lire des poèmes et d'en apprendre sachant que je n'aime pas les poèmes alghazaly (الشعر الغزلي : Le poète décrit sa bien-aimée de belle façon mais en même temps parle de perversités) et je les déteste .  

 

Réponse :

 

Les poèmes se divise en deux catégories :

 

S'il y a de la sagesse et du rappel je vois donc qu'il n'y a pas de mal, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Il y a une sagesse dans la poésie" 

 

Et il (le prophète صلى الله عليه وسلم) écoutait les poèmes de Hassan et d'autres compagnons.

 

Il n'y a donc pas de mal à condition que la personne n'en abuse pas et ne fasse pas de cela sa première occupation ou une occupation qui va le distraire des choses plus importantes.

 

Or si il y a dans le poème une corruption ou un appel à la débauche, il devient alors interdit parce que c'est un mal.

 

Ainsi, les chansons immorales ou accompagnées d'instruments de musique, tout cela est un mal que ce soit avec le tambour, le luth, le violon... avec de la musique c'est interdit.

 

Le croyant doit s'éloigner de ces choses et les mettre en garde.

 

Et c'est à Allâh que nous demandons secours.  

 

Traduit par Oum Noussaiba

Publié par 3ilmchar3i.net

حكم قراءة الشعر وحفظه

بالزر الأيمن ثم حفظ باسم

أسأل : جزاكم الله خيراً- عن حكم قراءة الشعر وعن حفظه، مع العلم بأني لا أحب الشعر الغزلي وأكرهه

الشعر شعران   : إذا كان في الحكمة والمواعظ والفوائد لا بأس، يقول النبي -صلى الله عليه وسلم

إن من الشعر لحكمة

وقد سمع النبي -صلى الله عليه وسلم- شعر حسان وغيره من الصحابة، فلا بأس، بشرط أن لا يكثر منه وأن لا يشغله عما هو أهم، أما إذا كان الشعر في الفساد والدعوة إلى الفواحش هذا لا يجوز فهو منكر، وهكذا الأغاني الماجنة أو مع آلات اللهو كله منكر، مع الطنبور مع العود مع الكمان مع الموسيقى لا يجوز، فينبغي للمؤمن التحرز من هذه الأشياء والحذر منها، والله المستعان

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Le désir des sens le plus ordinaire est celui que les femmes éveillent…

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le désir des sens le plus ordinaire est celui que les femmes éveillent…

Ibn al-Jawzi a dit :

 

« Le désir des sens le plus ordinaire est celui que les femmes éveillent.

 

Il suffit q’un homme voit une femme vêtue de ses vêtements pour qu’il l’imagine plus belle que son épouse.

 

Quand il s’imagine les femmes les plus belles dans lesquelles il ne voit que ce qu’il y a de beau, il fait tout pour se marier ou pour prendre une concubine.

 

Mais lorsqu’il en a obtenu ce qu’il voulait, il passe son temps à énumérer ses défauts, défauts auxquels il n’avait pas réfléchi auparavant.

 

Il se lasse alors et se lance vers autre chose.

 

Il ne sait pas que la satisfaction superficielle de ses désirs renferme parfois des tourments

 

Kitâb «Sayd ul-Khâtir» p.313

copié de citationssalafssalih.wordpress.com

 

Imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Partager cet article

Notre croyance vis-à-vis des compagnons (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Notre croyance vis-à-vis des compagnons (audio)

Cette belle série audio de notre frère AbdelMalik explique ce qu`est  la croyance des gens de la sunnah vis-à-vis des compagnons du Prophète, salallahou `alayhi wa salam, qu'Allah les agrée tous.

En ces jours où des sectes égarées comme les chiites n'ont plus honte de dénigrer, haut et fort, une grande partie des compagnons du Prophète,salallahou `alayhi wa salam, il est de notre devoir d'éclaircir le musulman sincère comment doit-il se comporter envers les meilleures personnes que cette terre a portées après les prophètes.

Cette série tirée du livre "les repères de la sunna" a le mérite de poser les bonnes questions à ce sujet et surtout d'y répondre efficacement en s'appuyant sur des preuves irréfutables du Coran, de la sunna et des dires de nos pieux savants.

Parce qu'Allah et son Prophète les ont aimés, il est de notre devoir de montrer leurs mérites, de les aimer à notre tour et de repousser tout mal les visant.

Qu'Allah fasse qu'on soit ressuscités avec eux le jour dernier...

 

divider--26-.gif

Notre croyance vis-à-vis des compagnons (04 cours)

 

 Cours n°1 : Notre croyance vis-à-vis des compagnons  (49 min : 34)

 Cours n°2 : Notre croyance vis-à-vis des compagnons  (44 min : 00)

 Cours n°3 : Notre croyance vis-à-vis des compagnons  (37 min : 38)

 Cours n°4 : Notre croyance vis-à-vis des compagnons  (54 min : 06)

 

Sujet du cours : Explication par Abou Adam Abdelmalik Al-Fransi. 

Source : Le livre du Sheikh Hafidh Al-Hakamy - rahimahou Allah - intitulé "les repères de la Sounnah" 

 

Cheikh Ibn Ahmad Al-Hakamy - الشيخ بن أحمد الحكمي

Partager cet article

La vaccination avant la maladie

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La vaccination avant la maladie

Question :

 

Quel est le regard de la religion sur le traitement préventif, comme la vaccination ?

 

Réponse :

 

Il n’y a pas de mal à se prémunir contre une maladie ou ses causes directes, conformément au hadith authentique du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :

 

« Quiconque mange sept datte de Médine le matin, aucune sorcellerie, ni poison ne peut l’atteindre. »

 

Donc, ce hadith incite à la prévention contre les maladies.

 

De même, si on craint une maladie ou une épidémie dans le pays ou ailleurs, on se vaccine par prévention.

 

Comme on se soigne pour une maladie qui nous atteint, on traite une maladie que l’on craint au moyen de médicaments.

 

Par contre, il n’est pas permis de porter des amulettes contre la maladie, les djinns ou le mauvais œil, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, nous l’a interdit.

 

Il a même dit que cela faisait partie du polythéisme mineur.

 

Par conséquent, il faut éviter cela.

 

Majmuc Fatâwâ wa Maqâlât Mutanawica

copié de fatawaislam.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Comment dois-je être avec mes soeurs musulmanes ?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Comment dois-je être avec mes soeurs musulmanes ?

-La musulmane est indulgente envers ses soeurs

 

La vraie musulmane est tolérante à l'égard de ses amies et ses soeurs en religion.

Elle n'éprouve à leur encontre ni haine, ni rancune.

Quand l'une de ses soeurs la contrarie, elle retient sa colère et fait preuve d'indulgence.

Dans sa réaction indulgente, elle ne doit ressentir ni honte, ni humiliation.

Elle y voit plutôt un acte de haute bienfaisance, qu'Allah apprécie et rapproche ceux qui s'appliquent à l'observer.

 

(traduction rapprochée)

 

"Ceux qui dominent leur ressentiment et pardonnent à autrui car Allah aime les bienfaiteurs" (s3/v 134)

 

Il ne suffit pas de contenir son ressentiment,mais qu'il faut manifester son indulgence et son pardon.

En effet,quand on domine sa colère et qu'on la refoule sans pardonner à celui qui l'a provoquée,il se peut qu'elle se transforme en haine,ce qui est plus grave et plus dangereux.

L'indulgence est donc nécessaire pour éteindre la flamme de la colère et purifier l'âme de toute haine,car c'est une qualité de haute bienfaisance.

 

(traduction rapprochée)

 

"Allah aime les bienfaiteurs"

 

Dès qu'une contrariété provoque sa colère,elle s'empresse de pardonner avec mansuétude.

Ainsi,elle ressent la sérénité,la quiétude et le bonheur emplir son âme.

L'indulgence est un comportement qui reflète la noblesse d'esprit et non sa faiblesse.

Le prophète(paix sur lui):Pour l'indulgence du serviteur, Allah ne lui accorde que plus de considération.

Aucun serviteur ne fait montre de modestie par amour d'Allah, sans qu'Allah élève son rang.

 

-La musulmane rencontre ses soeurs avec un visage radieux

 
Cette attitude attire l'affection des gens.

Ceci est une bonne oeuvre qui mérite l'obtention d'une rétribution.

Un visage rayonnant reflète généralement la pureté de l'âme et l'islam recommande aux croyants d'aspirer à la pureté de l'âme comme à la pureté apparente

 

"Ton sourire face à ton frère est une aumône"

tirmidhi,hadith apprécié

 

L'échange des salutations, la mine aimable,le sourire,la parole douce et la cordialité entre les croyants en se rencontrant sont des pratiques que l'islam a recommandées afin de consolider les liens de fraternité et d'affection entre les musulmans.

 

-Elle est conseillère vis à vis d'elles

 

La musulmane sincère doit être donc sincère envers ses soeurs, elle ne les trompe pas, ne les abuse pas et ne leur dissimule pas ce qui pourrait leur être profitable.

 

"Le croyant est le miroir du croyant." (bukhari) 

 

Le croyant est semblable à un miroir,il contribue à corriger les défauts qu'il remarque en lui.

 

-Elle est bienveillante envers elles

 

Elle ne se montre pas hautaine envers ses soeurs,elle n'affiche pas un air renfrogné quand elle les rencontre,elle ne les rudoie pas.

Elle les traite plutôt avec gentillesse, modestie et amabilité.

 

"La bienveillance ne fait qu'embellir les choses que l'on fait,tandis que son absence ne fait que l'enlaidir." (muslim)

 

-Elle est genereuse envers elles

 

Elle n'hésite pas à manifester sa générosité envers ses soeurs, à les accueillir, les inviter à partager un repas en commun.

Les rencontres amicales autour d'un repas consolident en effet, les rapports d'amitié entre les croyants et accentuent le lien affectueux qui les unit.

La modernité a développé l'égoïsme, l'individualisme engendrant un vide spirituel et affectif ainsi que l'absence d'amitié dans les rapports sociaux.

Rendre visite à son frère,l'inviter chez soi, le rencontrer, venir à son aide, le servir, partager ses peines et ses joies etc... voici l'esprit islamique.

 

"Le meilleur d'entre vous est celui qui donne à manger et répond à la salutation d'autrui." (Ahmad Ibn Hanbal)

 

-Elle invoque Allah en leur faveur

 

Consacrer des invocations en faveur de sa soeur, car elle lui souhaite ce qu'elle se souhaite à elle même.

"L'invocation la plus rapidement exaucée est celle formulée par quelqu'un en faveur d'un absent." (bukhari)

Elle vise à enraciner l'esprit communautaire, il ne convient pas au croyant d'être égoïste, même lors de ses invocations, car il est censé aimé pour son frère ce qu'il aime pour lui-même.

 

-Pour conclure

 

Les rapports de la musulmane avec ses amies et soeurs en religion se distinguent par les qualités suivantes :

 

  la fraternité et l'amour pour Allah,

  la sincérité,la loyauté,

  la générosité,

  la gentillesse,

  l'indulgence,

  l'altruisme

  et la fidélité.

 

Ces rapports sont exempts de rancune, haine, médisance, de dispute et tout ce qui est susceptible d'être considéré comme une offense.

Tel est le comportement de la musulmane vis à vis de ses amies,en tout temps et en tout lieu.

Un comportement qui reflète l'impact incomparable de l'islam sur l'éducation de l'âme humaine.

 

Personnalité de la musulmane, (Dr. Mohammed Ali Al-Hachimi) expliqué par cheikh At tchalabi)

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Partager cet article

Les règles dans le minhaj de ahl assouna et al-Jama'a - أهل السنة والجماعة (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les règles dans le minhaj de ahl assouna et al-Jama'a - أهل السنة والجماعة (audio)

Leçon du Sheikh Abd Al Hadi, Imam de la mosquée Assounna de Marseille, intitulée :

 

"Règles dans le Minhaj de Ahl Assouna et Al Jama'a".

 

La traduction en Français débute à la 51ème minute et 49 secondes.

 

 

Cheikh Mohamed Abou 'Abdelhalîm Abdelhâdî  - الشيخ أبي عبد الحليم محمد عبد الهادي

Partager cet article