compteur de visite

Catégories

24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 11:02
La vie est une grande épreuve et un test énorme (audio-vidéo)

Il ne fait aucun doute que la vie est une grande épreuve/un grand test (traduction relative du verset) :

 

{afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre}

 

L’existence entière de la personne est un test et une épreuve.

 

Même ce qui se trouve sur terre comme parure sert au test et examen, comme cela est mentionné au début de la sourate la caverne (traduction relative du verset) :

 

{Nous avons placé ce qu’il y a sur la terre pour l’embellir, afin de les éprouver (savoir) qui d’entre eux sont les meilleurs dans leurs actions}.

 

Ainsi, l’essence de la vie est simple, l’essence de la vie est facile.

 

Mais le fait que la personne soit trompée, c’est cela qui fait sortir (la vie) de son caractère simple qu’Allâh جل وعلا lui a octroyé et qui est que la personne s’en sorte sain et sauf de ce test.

 

Qu’il soit sauf de cette immense épreuve.

 

Car le sujet est important : La vie et le fait d’y cheminer.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز بن إبراهيم آل الشيخ

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Rappels - تذكر
24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 11:01
Les avantages de l'évocation d'Allâh

En conclusion, je vais citer quelques vers de l'émérite Cheikh 'Abd Ar-Rahmân ibn Nâsir As-Sa'di رحمه الله qui sont peu nombreux mais très beaux, dans lesquels il رحمه الله a regroupé de façon globale et succincte les avantages de l'évocation d'Allâh, en disant :

 

فَذِكْرُ إِلهِ الْعَرْشِ سِرًّا وَمُعْلَنًا *** يُزِيلُ الشَّقَا وَالهَمَّ عَنْكَ وَيَطْرُدُ

 

L'invocation du Seigneur du Trône en secret ou en public

Dissipe l'angoisse, le chagrin et les éloigne

 

وَيَجْلِبُ لِلْخَيْرَاتِ دُنْيًا وَآجِلًا *** وَإِنْ يَأْتِكَ الْوَسْوَاسُ يَوْمًا يُشَـرِّدُ

 

Elle attire le bien dans la vie ici-bas et à l'avenir

Et si le chuchotement vient vers toi un jour, elle le fait fuir

 

فَقَدْ أَخْبَرَ المُخْتَارُ يَوْمًا لِصَحْبِهِ *** بِأَنَّ كَثِيرَ الذِّكْرِ فِي السَّبْقِ مُفْرِدُ

 

L'élu a dit un jour à son compagnon

Que rien ne dépasse l'abondance de l'invocation

 

وَوَصَّى مُعَاذًا يَسْتَعِينُ إِلهَهُ *** عَلَى ذِكْرِهِ وَالشُّكْرِ بِالْحُسْنِ يَعْبُدُ

 

Il conseilla Mu'âdh d'implorer l'aide de son Seigneur

Pour Son invocation et Sa reconnaissance

 

وَأَوْصَى لِشَخْصٍ قَدْ أَتَى لِنَصِيحَةٍ *** وَقَدْ كَانَ فِي حَمْلِ الشَّـرَائِعِ يَجْهَدُ

 

Il conseilla un individu venu lui demander conseil

Car perdu dans la profusion des lois, il était

 

بِأَنْ لا يَزَلْ رَطْبًا لِسَانُكَ هٰذِهِ *** تُعِينُ عَلَى كُلِّ الْأُمُورِ وَتُسْعِدُ

 

Que ta langue ne cesse d'être humidifiée par l'évocation

C'est une aide dans tous les domaines et une source de bonheur

 

وَأَخْبَرَ أَنَّ الذِّكْرَ غَرْسٌ لِأَهْلِهِ *** بِجَنَّاتِ عَدْنٍ وَالمَسَاكِنُ تُمْهَدُ

 

Il dit que l'évocation est un plant pour ses pratiquants

Dont les fruits sont le Paradis et les demeures étendues

 

وَأَخْبَرَ أَنَّ اللهَ يَذْكُرُ عَبْدَهُ *** وَمَعْهُ عَلَى كُلِّ الْأُمُورِ يُسَدِّدُ

 

Il informa aussi qu'Allâh mentionne Son serviteur

Et le guide dans toutes ses affaires

 

وَأَخْبَرَ أَنَّ الذِّكْرَ يَبْقَى بِجَنَّةٍ *** وَيَنْقَطِعُ التَّكْلِيفُ حِينَ يُخَلَّدُوا

 

Il informa que le rappel fait demeurer au Paradis

La contrainte cesse dès son intemporalité

 

وَلَوْ لَمْ يَكُنْ فِي ذِكْرِهِ غَيْرَ أَنَّهُ *** طَرِيقٌ إِلَى حُبِّ الْإِلَهِ وَمُرْشِدُ

 

S'il n'y avait dans Son rappel que le fait

Qu'il guide vers l'amour du Seigneur

 

وَيَنْهَى الفَتَى عَنْ غِيبَةٍ وَنَمِيمَةٍ *** وَعَنْ كُلِّ قَوْلٍ لِلدِّيَانَةِ مُفْسِدُ

 

Et qu'il interdit à une personne calomnie, médisance

Et toute parole qui corrompt la religiosité

 

لَكَانَ لَنَا حَظٌّ عَظِيمٌ وَرَغْبَةٌ *** بِكَثْرَةِ ذِكْرِ اللهِ نِعْمَ المُوَحَّدُ

 

Cela aurait été pour nous un immense bienfait et un désir

D'évoquer abondamment Allâh, L'Unique par excellence

 

وَلَكِنَّنَا مِنْ جَهْلِنَا قَلَّ ذِكْرُنَا *** كَمَا قَلَّ مِنَّا لِلْإِلَهِ التَّعَبُّدُ

 

Mais à cause de notre ignorance, nos rappels sont modiques

Comme est modique notre adoration du Seigneur.

 

"Bienfaits et fruits de l'évocation" p 54-55 de Cheikh 'AbdurRazzaq Al-Badr 

فوائد الذكر وثمراتة

Retranscrit par Ummu Isma3il 

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله
24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 11:00
Les insufflations sont-elles une excuse chez Allâh ?

Et s'il dit : «C'est une maladie par laquelle je suis éprouvée», nous lui disons oui, et sa cause est ton acceptation de ce qui vient de satan, et Allâh n'excuse personne pour cela.

 

En effet, n'as-tu pas vu Adam et Eve, lorsque satan leur insuffla une suggestion et qu'ils acceptèrent, que cela les fit sortir du paradis et qu'ils furent interpellés (par leur Seigneur) comme tu as pu l'entendre (dans le Coran) ?

 

Ils auraient été plus à même d'être excusés, car il n'y avait aucun antécédent pour leur permettre d'en tirer une leçon.

 

Alors que toi tu as entendu, et Allâh t'a mis en garde contre la tentation (du diable), Il t'a dévoilé son animosité et t'a exposé clairement sa voie.

 

Tu n'as donc aucune excuse pour délaisser la sounnah et accepter ce qui vient de shaytân.

 

Je dis :

 

Et parmi ceux-là (les mouwaswisin), il y en a qui viennent avec des dizaines d'innovations, qui n'ont jamais été faites par le Prophète صلى الله تعالى عليه وسلم ni par un seul de ses compagnons -qu'Allah les agréé-, parmi celles-ci :

 

Il dit (1)«Je cherche protection auprès d'Allâh contre satan le lapidé »,

«Je mets l'intention de prier la prière obligatoire de dhohr à son heure, en 4 unités de prière, l'accomplissant pour Allâh, en tant qu'imam ou en tant que fidèle, en direction de la qiblah», Il secoue ses membres, frotte son front, se délie la nuque puis crie Allâh Akbar comme s'il se trouvait face à l'ennemi.

 

Si l'un d'entre eux vivaient aussi longtemps que Nouh عليه السلام et consacrait sa vie à chercher si le Prophète صلى الله تعالى عليه وسلم ou un seul des compagnons avaient fait de telles choses il ne pourrait rien trouver.

 

Si ce n'est en mentant ouvertement dans ses recherches.

 

Et si c'était un bien, ils nous auraient précédés dans cela et nous l'auraient indiqué.


Si c'était une guidée cela voudrait dire qu'ils sont égarés, par contre si ce sur quoi ils étaient est une guidée et la vérité, alors qu'il y a-t-il après la vérité si ce n'est l'égarement ?

 

(1) Il parle ici de ceux qui sont pris de waswas dans l'intention de la prière, ils estiment que le fait de se lever pour aller prier n'est pas suffisant et formulent l'intention à voix haute, contredisant ainsi la voie du Prophète صلى الله تعالى عليه وسلم et des compagnons et obéissant aux insufflations sataniques.

 

شرح كتاب ذم الموسوسين والتحذير من الوسوسة - page 32

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

Publié par Al Firqatou An-Nâjiyatou

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 20:00
Clarification de ce qui est obligatoire dans les événements d'Alep parmi les sortes d'assujettissement

Ce qui se passe en Syrie en général, et à Alep en particulier, est certes parmi les plus grands malheurs qui se soient abattus sur les musulmans.

 

Et nous avons envers Allâh, diverses sortes d'assujettissement (dans ce malheur), parmi eux :

 

1- Garder à l'esprit la bonne opinion envers Allâh تعالى, et Il سبحانه est Savant, Sage, Miséricordieux, alors ce qui se passe et ce qui s'est passé fut donc par Sa science, Son jugement et Sa sagesse

 

Nul n'exerce de répulsion quant à Son jugement et nul ne rejette Son décret.

 

Et avoir une bonne opinion d'Allâh تعالى est parmi les plus grandes adorations du cœur et les plus honorables, Allâh تعالى dit (traduction du sens) dans le hadith qudssi :

 

"Je suis avec Mon serviteur selon l'opinion qu'il a de Moi"

 

Ô Allâh nous ne pensons de Toi que du bien, Tu n'as éprouvé nos frères à Alep et en Syrie que pour prendre parmi eux les martyrs, pour que Tu choisisses parmi eux les alliés, pour qu'on distingue le bon du mauvais, et que se purifie la terre des Batailles de la fin des temps (أرض الملاحم : Pays du Châm) afin que se réalise ce qui est promis.

 

2- La patience et espérer la récompense


Quant à vous Ô habitants de la Syrie et d'Alep !

 

Dès lors que s'abat sur vous des sortes d'injustice et de tyrannie, le choix d'Allâh implique que vous soyez les enfants du Châm, les enfants de la terre des Batailles de la fin des temps (أرض الملاحم : Pays du Châm) sur laquelle descendra Issâ Ibn Maryam عليه السلام, patientez donc Ô nos frères !

 

Et Allâh est avec vous.

 

Quant à nous, notre malheur est en nos frères, et il est par Allâh, tel que notre malheur en nous-même et en nos enfants avec peine et douleur.

 

3- Attendre la délivrance d'Allâh تعالى, Allâh a certes promis la délivrance après la calamité

 

(traduction rapprochée du sens)

 

«A côté de la difficulté est, certes, une facilité !»

«A côté de la difficulté est, certes, une facilité !»

 

Et Allâh est Celui qui accomplit Sa promesse, Secoureur de Sa religion, Triomphateur pour Ses serviteurs opprimés.

 

4- S'efforcer dans l'invocation

 

Nous devons nous efforcer d'implorer Allâh تعالى de lever de nos frères ce qui les affecte, et nous devons lever nos paumes vers Lui, implorant avec résignation et humilité.

 

Ô Allâh ! (Toi) qui a révélé le Livre, qui fait avancer le nuage, qui vainc les coalisés, anéantis Bachar et ses troupes et ceux qui l'aident qui qu'ils soient,

Ô Allâh anéantis les et ébranle les,

Ô Allâh notre Seigneur, sois pour les faibles parmi les nôtres en Syrie et à Alep un Secoureur et un Protecteur.

Ô Allâh l'opinion dément (tout) sauf en ce qui Te concerne, tout espoir s'est interrompu sauf l'espoir en Toi, les chemins se sont obstrués sauf Ton chemin, les portes ont été fermées sauf Ta porte,

Ô Allâh Ta victoire, Ton secours, Ta délivrance,

Ô Divinité des faibles,

Ô Seigneur des pauvres.

 

5- Le repentir à Allâh تعالى, le retour à Sa religion et l'attachement véridique à la voie prophétique

 

Car c'est cela même l'attirail de la victoire et l'outil du musulman, par lesquels il domine et par lesquels il combat, alors que chacun d'entre nous améliore son âme en espérant -avec le salut de son âme et sa réforme- la réforme de la communauté et sa préparation à mériter le secours d'Allâh تعالى.

 

6- S'efforcer à se rassembler dans le discours (autour d'une même parole)

 

Et la majorité de ceux qui s'expriment avec cela sont présents en Syrie, parmi ceux qui gèrent certaines affaires des musulmans là-bas

 

 Allâh تعالى dit (dans une traduction rapprochée du sens) :

 

«et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force»

 

Et nul ennemi ne parvient à ce qu'il veut de son ennemi si ce n'est après qu'ils se soient divisés et qu'ils aient divergé.

 

Ô Allâh rassemble la parole de nos frères en Syrie, unifie leur parole et assure leur un commandement raisonnable.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @KaledbenHamouda

Traduit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

بيانُ ما يجب في أحداث حلب من أنواع العبوديَّة

إنَّ ما يجري في سوريا عامَّة وفي حلب خاصَّة لَمِن أعظم المصائب الَّتي تحلُّ بالمسلمين. وإن لله علينا فيها أنواعًا من العبوديَّة، فمن ذلك

1.

استحضار حسن الظَّنِّ بالله تعالى، وأنَّه سبحانه عليمٌ حكيمٌ رحيمٌ، فما يجري وما جرى فبعلمه وحُكمه وحِكمته، لا مُعقِّب لحكمه ولا رادَّ لقضائه
وحسن الظَّنِّ بالله تعالى من أعظم أنواع العبادة القلبيَّة وأجلِّها، وفي الحديث القدسيِّ يقول الله تعالى

«أنا عند ظنِّ عبدي بي»

، فاللَّهم لا نظنُّ بك إلَّا خيرًا، فما ابتليت إخواننا في حلب وسوريا إلَّا لتتخذ منهم الشُّهداء، وتصطفِيَ منهم الأولياء، ويتميَّز الطَّيِّبُ من الخبيث، وتتطهَّر أرضُ الملاحم لإنجاز الموعود

2.

الصَّبر واحتساب الأجر
أمَّا أنتم يا أهل سوريا وحلب! فَلِمَا يقع عليكم من أنواع الظُّلم والغَشْمِ، فقد اقتضت خيرة الله ﻷ أن تكونوا أبناء الشَّام، أبناءَ أرض الملاحم الَّتي فيها ينزل عيسى ابن مريم ڠ فاصبروا يا إخواننا! والله معكم
أمَّا نحن فلمصيبتنا في إخواننا، وإنَّها ـ والله ـ كمصيبتنا في أنفسنا وأولادنا حسرةً وألمًا

3.

انتظار الفرج من الله تعالى، فإنَّ الله ﻷ وعد بالفرج بعد البلاء

«إنَّ مع العسر يُسرا»

«إنَّ مع العسر يُسرا»

، والله منجزٌ وعدَه، وناصر دينه، ومنتصرٌ لعباده المظلومين

4.

الاجتهاد في الدُّعاء، فلنجتهد في دعاء الله تعالى أن يرفع عن إخواننا ما أصابهم ونرفع إليه أكفَّ الضَّراعة بخضوعٍ وخشوعٍ
فاللَّهم منزل الكتاب مُجري السَّحاب هازم الأحزاب، اهزمٍ بشَّارًا وجُنده وأعوانه أيًّا ما كانوا، اللَّهم اهزمهم وزلزلهم، اللَّهم يا ربَّنا كن للمستضفين من أهلنا في سوريا وحلب ناصرًا وحاميًا
اللَّهم قد خاب الظَّنُّ إلَّا فيك وانقطع الرَّجاء إلَّا رجاؤك، وانسدَّت السُّبل إلَّا سبيلك، وأُغلقت الأبواب إلَّا بابك، اللَّهم فتحك ونصرك وفرجك يا إله الستضعفين، يا ربَّ المساكين

5.

التَّوبة إلى الله تعالى، والرُّجوع إلى دينه والالتزام الصَّحيح بمنهاج النُّبوَّة، لأنَّ ذلك هو عدَّة النَّصر وآلة المسلم الَّتي بها يصول وبها يُقاتل، فليُصلح كلُّ منَّا نفسَه محتسبًا ـ مع نجاةِ نفسِه وصلاحِها ـ صلاحَ الأمَّة وتهيأتَها لاستحقاقها لنصر الله تعالى

6.

الاجتهاد في جمع الكلمة، وأكثرُ من يخاطب بهذا هم الموجودون في سوريا ممَّن يتولَّى بعض شؤون المسلمين هناك، فإنَّ الله تعالى يقول

«ولا تنازعوا فتفشلوا وتذهب ريحكم»

، وإنَّه ما وصل عدوٌّ من عدِّوه إلى ما يريد إلَّا بعد أن يتفرَّقوا ويختلفوا
فاللَّهم اجمع كلمة إخواننا في سوريا، ووحِّد كلمتهم وهَيِّئ لهم أمرًا رشيدًا

Cheikh Khâled Hamoûda - الشيخ خالد حمودة

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 19:59
Repousser la demande de la science en raison d'excuses futiles et non recevables (audio)

Et personne n'échappe à la maladie ni aux excuses.

 

(Cheikh s’adresse à ses élèves...)

 

Et le nombre d'élèves dans l'institut est élevé.

 

Si nous voulions repousser l'examen pour chacun sous prétexte d'excuses qui n'empêchent ni ne lèsent de passer l'examen ; Nous devrions alors repousser l’examen indéfiniment...

 

Cela est très difficile.

 

Cela dépend de la résolution de la personne.

 

Nos savants - qu'Allâh les préserve et qu'Il fasse miséricorde à ceux qui sont morts -, certains d'entre eux étaient gravement malades et le médecin leur disait : "Ne donne pas cours, cela nuirait à ta santé !".

 

Et malgré cela ils sortaient pour donner leurs cours et disaient : "Mon repos se trouve dans le cours".

 

Alors pourquoi toi (Cheikh s'adresse aux frères et aux sœurs) qui te plains de ta tête ou de tes dents ou de tes yeux ou d'autre chose, pourquoi la science ne serait-elle pas ton repos ?

 

Source : "Tawjihat lil tullabil mahad al-miraath an-nabawi", à partir de 46mn 30s.

Traduit par Oum Suhayl

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 19:58
Nos fardeaux (audio-vidéo)

(traduction rapprochée)

 

"Et nous t’avons déchargé de ton fardeau" (Sourate Ach-Charh verset 2)

 

"Déchargé" ici signifie : Libéré, pardonné et passé outre.  

 

Le "fardeau" signifie : Le péché

 

(traduction rapprochée)

 

"Qui accablait ton dos" (Sourate Ach-Charh verset 3)

 

Le sens ici, est : Qu’Allâh Exalté a pardonné au Prophète صلى الله عليه وسلم, au point où il devint immaculé.

 

Allâh a donc déchargé le prophète صلى الله عليه وسلم de son fardeau et que cette salvation du fardeau a sauvé son dos (des flammes de l'enfer).

 

Et s’il en est ainsi pour le fardeau du prophète صلى الله عليه وسلم, qu’en est-il alors des fardeaux des autres ?

 

Nos fardeaux détruisent nos dos, les affectent et les enflamment et nous (nous nous comportons comme si) nous ne portions rien !

 

Et ceci à cause de la faiblesse de notre foi et clairvoyance...

 

Nous demandons à Allâh d’agir avec nous avec Clémence.

 

Il est relaté que lorsque le croyant commet un péché, il le voit comme une montagne au dessus de sa tête.

 

Et que l’hypocrite, lorsqu’il commet un péché le voit comme une mouche qui se pose sur son nez et qu’il chasse d’un simple coup de main.

 

Le croyant se soucie de ses propres péchés et l’affligent de soucis jusqu'à ce qu’il se débarrasse du péché à l’aide d’un repentir, d’une demande de pardon ou d’une bonne action qui effacera son péché.

 

Et si tu constates une insouciance de ton cœur vis-à-vis des péchés saches alors que ton cœur est malade !

 

Car le cœur en vie n’accepterait jamais de tomber malade et la maladie des cœurs sont les péchés.

 

Comme l'a dit AbduLlâh ibn Al Mubarak رحمه الله :

 

"J’ai vu les péchés faire mourir les cœurs"

 

Et le délaissement des péchés constitue la vie des cœurs et est meilleur pour toi-même que la transgression.

 

Ainsi, il est certes primordial pour nous et j’adresse ces propos dans un premier temps à moi-même avant vous...

 

J’adresse ces propos à moi-même avant vous et j’en souhaite également pour tous.

 

Je dis : Il nous est impératif de s’en soucier pour nos propres personnes et que nous l’évaluons et la jugeons.

 

Et si les commerçants ne dorment pas tant qu’il n’ont pas fait le bilan de leurs commerces.

 

Ce qu’ils sont dépensés, épargnés ou gagnés.

 

Les commerçants de l’au-delà se doivent d'être plus vigilants !

 

Car leur commerce est certes plus important.

 

Le commerce de la vie d’ici-bas n’est que de peu d’utilité en réalité.

 

Et s’il leur est bénéfique, il le sera dans le meilleur dans cas uniquement pour leurs enveloppes charnelles.

 

Car ce commerce est accompagné de tracas et soucis.

 

Si une marchandise venait à être abîmée il en sera alors soucieux.

 

Et s’il se retrouve chez lui il craindra alors les voleurs et coupeurs de chemins.

 

Quant au commerce de l’au-delà c’est tout l’inverse !

 

(traduction rapprochée)

 

"Ô vous qui avez cru, voulez- vous que je vous informe d’un commerce vous sauvant d’un châtiment terrible

Vous croyez en Allâh et en Son messager et vous luttez dans le sentier d’Allâh avec votre argent et votre personne, ceci est meilleur pour vous si au moins vous saviez !

Il vous pardonnera ainsi vos péchés et vous fera entrer des jardins sous lesquels s'écoulent des ruisseaux" (Sourate As-Saff verset 10 à 12)

 

(Ce commerce) sauve donc des flammes et Allâh pardonne les péchés et il permet avec d’entrer dans des jardins... Des jardins d’Eden, des jardins éternels et des demeures somptueuses dans les jardins d’Eden... Et des demeures somptueuses dans leur construction et leur matériau.

 

Pensez-vous que les demeures du paradis sont en béton et en gravier ?

 

Certes non !

 

Comme l’a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Deux jardins composés d’or, de leurs ustensiles à ce qu’ils contiennent.

Deux jardins composés d’argent, de leurs ustensiles à ce qu’ils contiennent."

 

Par Allâh, si l’être humain restait prosterné de sa naissance à sa mort alors cette prosternation n’aurait pas valu cette énorme récompense !

 

Et si (ce commerce) n’avait suffit qu'à nous sauver de l’enfer alors ceci aurait été suffisant !

 

Parfois l’être humain médite et se dit : "Malheur à moi, si au moins je n’avais jamais été né !"

 

Umar ibn Al Khattab disait :

 

"Si au moins j’avais été un arbre qu’on arrache.

Si au moins ma mère ne m’avait jamais mis au monde"

 

L’être humain a peur !

 

Il se peut qu’il se pense croyant à l’heure actuelle car il prie, jeûne, s'acquitte de l’aumône, accomplit le hajj, honore ses parents et accomplit toute autre oeuvre pie.

 

Mais il se peut qu’il y ait dans son cœur, et nous demandons à Allâh de nous préserver, un péché ou un mal qui le poussera vers une mauvaise fin, nous nous réfugions auprès d’Allâh de ceci.

 

Comme l’a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Il se peut que l’un de vous accomplisse les actes des gens du paradis jusqu'à ce qu’il reste entre lui et le paradis une seule coudée."

 

C’est-à-dire qu’il est proche de sa mort, et une seule coudée car toutes ses œuvres sont vaines.

 

Et il accomplit les œuvres des gens du paradis seulement pour satisfaire les gens, il est voué au feu.

 

Comme il a été rapporté dans le hadith authentique et le fait qu’il reste entre lui et le paradis une seule coudée ne signifie pas que son oeuvre l’a rapprochée du paradis, non !

 

Le sens est qu’il restera sur sa position jusqu'à ce qu’il lui reste peu à vivre, puis il accomplit les œuvres des gens de l’enfer jusqu'à ce qu’il y soit précipité.

 

Mais ceci concerne celui qui agit pour être vu des gens.

 

Comme l’a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"L’être humain accomplit des actions qui paraissent aux gens comme des actions des gens du paradis alors qu’il est au feu."

 

L’être humain, lorsque sa vie défile, il craint pour sa personne, il craint l’ostentation, l’orgueil, et la gloriole.

 

Il craint de braver Allâh avec ses actes.

 

Nous demandons à Allâh de nous protéger ainsi que vous du mal de nos péchés.

 

Retranscrit par Oum Zakarya

Traduit et publié par Jannah Télévision - jannahtv.fr

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 19:57
L'odeur de l'aube !

Un homme m'a raconté qu'il y avait dans leur pays, un aveugle qui savait que le fajr était apparu à son odeur.

 

Oui à son odeur, sans le voir.

 

Lorsqu'il sentait son odeur, il se levait alors et faisait l'adhân.

 

Et lorsque les gens se levaient, ils trouvaient que (le fajr) était effectivement apparu.

 

Donc, tu sais (à présent) que le fajr a une odeur.

 

Et tu as dû entendre ou lire dans certains livres médicaux qu'il émane avec l'apparition du fajr des effluents/gaz ou autres y ressemblant.

 

C'est pourquoi, empressez-vous à ouvrir les fenêtres de vos maisons à l'apparition du fajr afin qu'entrent ces gaz qui sont indispensables à la vie.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

رائحة الفجر

قـال الـعلامة ابن عـثيمين عليه رحمة الله - : • - " حدثني رجل أنه كان في بلدهـم أعمى يعرف طلوع الفجر برائحته ، نعم برائحته ، بدون أن يشاهد ، فإذا شم رائحته قام فأذن ، فإذا طالع الناس الفجر وجدوه قد طلع ، فأنت تعرف للفجر رائحة ، فقد سمعت أو قرأت في بعض الكتب الطبية أنه يندفع مع طلوع الفجر غازات أو شيء يشبه الغازات ، ولهذا حثوا على أن تفتح نوافذ المنازل عند طلوع الفجر لتدخل هذه الغازات التي توجب الحياة

 شـرح عـمدة الأحكـام - ٥٧٥/١

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Rappels - تذكر
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 19:56
Conseil pour les nouvelles converties (et les musulmanes en général) pour bien choisir le mari pieux

Une sœur pose la question à propos du mariage, sachant qu'elle ne peut pas faire connaissance à un homme parce qu'elle est nouvellement convertie à l'Islam et elle ne connait pas d'autres musulmans dans sa ville.

 

Nous recommandons à ces sœurs musulmanes, qui sont récemment converties à l'Islam dans les pays des mécréants :

 

De ne pas se précipiter à se marier, car nous avons beaucoup entendu parler d'incidents et d'événements incroyables.

 

Je dis ceci et même si ce demandeur de mariage est un des plus célèbres sur les sites internet, que c'est un étudiant en sciences (Talib 'ilm) ou qu'il est compté parmi les savants ou autres, on ne devrait pas se précipiter jusqu'à ce qu'on fasse une enquête sur sa moralité (religieuse) et sa vertu, et est-il un homme à femmes ?  

 

Parce que certaines personnes peuvent faire de leurs déplacements à certains pays un moyen pour arriver à ces fins, et ceci est de la manipulation des filles des musulmans, et ce n'est pas permis, et ça pourrait conduire certaines d’entre elles à l’apostasie.

 

La réponse donc est qu'il devrait y avoir une enquête, et la chose la plus importante que ça c'est de s'accrocher à Allâh تبارك وتعالى et de l'implorer جل وعلا de simplifier et de faciliter l'union avec un mari pieux, qui aidera à obéir à Allâh et de rester sur le droit chemin.

 

Mon conseil à ces femmes est de patienter et attendre la récompense et de ne pas se précipiter dans ces choses, et qu'Allâh vous bénisse.

 

Publié sur la chaîne Telegram - @fawaidmbrm

نصيحة للمسلمات الجدد -والمسلمات عموما- لاختيار الزوج الصالح

سمعت الشيخ مصطفى مبرم حفظه الله تعالى يقول

السائلة -والله أعلم- تسأل عن قضية الزواج علما أنه لا يمكن لها التعرف على رجل  - لأنها أسلمت حديثا ولا تعرف مسلمين آخرين في مدينتها

[1]

 ننصح هؤلاء الأخوات المسلمات، حديثات الإسلام في بلاد الكفر

ألا يتسرعن في مسألة الزواج فقد سمعنا من الحوادث والأحداث ما تشيب له الرؤوس، أنا أقول هذا وإن كان هذا الذي يتقدم من المشهورين عبر المواقع من أنه طالب علم أو محسوب في الشيوخ أو ما أشبه ذلك، لا ينبغي التسرع حتى يسأل عنه ويسأل عن دينه وعن خلقه وهل هو رجل مزواج مطلاق -كما يقال-؟ لأن بعض الناس ربما جعل سفره ونزوله ودخوله وخروجه إلى بعض الدول لهذه الأغراض، وهذا تلاعب ببنات المسلمين، ولا يجوز، وربما تسبب في ردة بعضهن. فالجواب: أنه لابد من التحري والسؤال، والأمر الذي هو قبل هذا وأهم منه هو التعلق بالله تبارك وتعالى ودعاؤه جل وعلا بالتيسير والتسهيل بالزوج الصالح الذي يعين على طاعة الله ويعين على لزوم الصراط المستقيم

[وثمة أمر ثالث أيضا ينبغي التنبيه عليه في هذا الأمر هو أنه لا بأس للمرأة أو لوليها إذا علم رجلا صالحا أن يعرض عليه ابنته عرض زواج لا هبة -لا تخلطوا في الأمور- عرض زواج لأن الهبة خاصة بالنبي عليه الصلاة والسلام، قد بوب البخاري في صحيحه (باب عرض الرجل موليته على الرجل الصالح) وذكر قصة عمر لما تأيمت حفصة رضي الله عنهم جميعا وعرضها على عثمان ثم عرضها على أبي بكر، ثم علم أبو بكر بأن النبي عليه الصلاة والسلام قد خطبها]

[2]

 ونصيحتي لهؤلاء النسوة أن يصبرن ويحتسبن ويتحرين ولا يتسرعن في هذه الأمور والله الموفق

[1]

الجملة التي بين قوسين اقتبستها من السؤال -من باب الاختصار- وكان هذا نصه [..نعرف المنهي عنه في العلاقات بين الرجل والمرأة لكن لا نعرف ماذا تفعل المرأة تريد الزواج علما أنه لا يمكن لها التعرف على الرجل، وليس سهلا مثل الرجال، ويكون أكثر صعوبة للإيطاليات اللواتي دخلن في الإسلام حديثا ولا يعرفن مسلمين آخرين في مدينتهن، فما هي نصيحتكم

[2]

تلك الجزئية لم يتم إدراجها في الترجمة

Cheikh Mostafa Mabram - الشيخ أبي يوسف مصطفى مبرم

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 19:55
La règle : «On accepte la vérité peu importe de qui elle vient…»

Question :

 

Est-ce que la parole suivante est véridique, et pouvez vous y ajouter un éclaircissement dessus, qu’Allâh vous récompense en bien.

 

La parole en question est celle-ci :

 

«On accepte la vérité peu importe de qui elle vient, tout comme on rejette le faux peu importe de qui il émane.

 

Si un innovateur, plutôt même chaytan ou un mécréant prononce une parole de vérité, alors on l’accepte de lui et on approuve cette parole, conformément à la parole d’Allâh تعالى :

 

 وَلَا يَجْرِمَنَّكُمْ شَنَآنُ قَوْمٍ عَلَىٰ أَلَّا تَعْدِلُوا ۚ اعْدِلُوا هُوَ أَقْرَبُ لِلتَّقْوَىٰ

 

«Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété.»  Sourate Al Ma-ïda, verset 8 

 

Cependant il n’est pas permis de prendre la science d’un innovateur ou de chercher la vérité chez lui, c’est le minhaj des Salafs Salih d’agir ainsi.

 

Mais on cherche la vérité auprès des gens qui sont dessus et qui œuvrent en fonction d’elle et ce sont les savants de la Sounnah et pas d’autres qu’eux…» fin de citation.

 

Réponse :

 

Cette règle est authentique, in châa Allâh تعالى.

 

Certes, la vérité est acceptée peu importe de qui elle vienne.

 

Cependant, ce n’est pas toute personne qui atteint la vérité qui est un imam sur celle-ci.

 

Shaytan qui a enseigné à Abou Houreyra رضي الله عنه le verset du trône, le prophète صلى الله عليه و سلم a dit à son sujet :

 

«Il t’a dit vrai alors que c’est un grand menteur».

Al Boukhari - كتاب الوكالة، باب إذا وكل رجلا فترك الوكيل شيئا

 

Également le rabbin juif, celui qui a dit :

«Ya Aba’l Qassim, nous trouvons que dans la thora Allâh porte les cieux avec ses doigts…» jusqu’à la fin du hadith.

Le messager صلى الله عليه و سلم dit alors : «Gloire à Allâh, gloire à Allâh»

et il rit jusqu’à faire apparaître ses incisives en guise d’approbation de la parole du rabbin.

Al Boukhari, n.4811

 

Donc celui qui dit la vérité nous l’acceptons (la vérité ndt).

 

Ceci dit, ceux qui disent la vérité sont de différentes catégories :

 

-Parmi eux il y a le partisan de la sounnah, il est des nôtres et nous sommes avec lui.

-Parmi eux aussi, le partisan de l’innovation.

-Et enfin le mécréant.

 

Cette règle est donc authentique tant qu’on la cite avec l’ajout que j’ai mentionné.

 

Nous acceptons la vérité peu importe de qui elle provient, mais nous ne la cherchons qu’auprès des gens de la sounnah, c’est ceci qui est authentique.

 

Et je ferais remarquer que concernant le partisan d’une innovation qui n’y appelle pas, il n’y a pas d’empêchement à prendre de lui en cas de besoin.

 

Le sens de cette parole c’est que si nous pouvons nous suffire des gens de la sounnah, alors on ne se tourne pas vers les gens des innovations, même si ceux-là n’y appellent pas.

 

مجموعة الرسائل الجابرية في مسائل علمية وفق الكتاب و السنة النبوية - p 162-163

Traduit et publié par SalafIslam.fr

السؤال السادس : هل القول الآتي صحيح مع زيادة البيان منكم –جزاكم الله خيرًا

الكلام هو

( الحقُّ يُقبل من أيّ قائلٍ به، والباطل يُرد على أيّ قائل به، فلو قال المُبتدع، بل حتى الشيطان والكافر كلمة الحقّ: فإنها تُقبل منه، ويُقر عليها، مصداقًا لقوله تعالى

وَلَا يَجْرِمَنَّكُمْ شَنَآنُ قَوْمٍ عَلَىٰ أَلَّا تَعْدِلُوا ۚ اعْدِلُوا هُوَ أَقْرَبُ لِلتَّقْوَىٰ ۖ  - المائدة: 8

ولكن لايجوز التلقي عن المُبتدع، وطلب الحق منه كما هو منهج السلف الصالح، وإنما يُطلب الحقّ من أهل الحق العاملين به، وهم علماء أهل السُنّة لا غير

انتهى

الجواب : هذه القاعدة صحيحة –إن شاء الله تعالى-، فالحق يُقبل ممن جاء به، ولكن ليس كل من أصاب الحقّ هو إمام في الحقّ، فالشيطان الذي علم أبا هريرة رضي الله عنه آية الكرسي قال فيه النبي صلى الله عليه وسلم

 صدقك وهو كذوب

أخرجه البخاري تعليقًا مجزومًا به، كتاب الوكالة، باب إذا وكل رجلاً فترك الوكيل شيئًا

والحبر اليهودي الذي قال

 يا أبا القاسم، إنّا نجد في التورات: أنّ الله يحمل السموات على أصبع

الحديث كان الرسول صلى الله عليه وسلم يُسبح يقول

سبحان الله سبحان الله

أخرجه البخاري، كتاب التفسير، باب قوله: { وَمَا قَدَرُوا اللَّهَ حَقَّ قَدْرِهِ } [الزمر:67] (ح4811)، ومسلم، كتاب صفة القيامة والجنة والنار ح278

، ويضحك حتى بدت أنيابه تصديقًا للحبر فقائل الحقّ يُصدَّق، لكن القائلون بالحقّ أقسام

منهم صاحب السُنّة الذي هو منا ونحن منه
ومنهم صاحب البدعة الكافر
ومنهم الكافر

هذه القاعدة صحيحة، مادامت بالقيد الذي ذكرت، فنقبل الحقّ ممن قاله، ولكن لا نأخذه إلا عن أهل السُنّة، فهذا صحيح
وأُنبّه إلى أنّ البدعي الذي لايدعو إلى بدعته: لامانع من أخذ العلم منه عند الحاجة، معنى هذا: أننا إذا استغنينا بأهل السُنّة، فلا نركن إلى أهل البدع، وإن كانوا لايدعون إلى بدعهم

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 19:54
Les cinq qualités du bon compagnon (audio-vidéo)

Ibn Qudâmah رحمه الله a dit :

 

"Saches qu’il ne convient pas à tout un chacun d'être pris comme compagnon.

Il convient que celui qui est pris comme compagnon soit distingué par des caractéristiques et des qualités qui rendent désirable sa compagnie.

Et il incombe qu’il y ait en celui que tu veux prendre comme compagnon cinq qualités."

 

Si tu veux choisir un compagnon alors regardes vers ces qualités, s’il les a en lui alors prends-le comme compagnon.

 

Sinon fuis-le comme tu fuirais un lion.

 

Car il va ruiner ta vie, te faire perdre ton temps et préoccuper tes pensées et ton esprit.

 

Il incombe qu’il y ait en celui que tu prends comme compagnon possède cinq qualités :

 

1- Qu’il soit doté d’une raison.

2- De bon comportement

3- Qu’il ne soit pas un pervers

4- Qu’il ne soit pas un innovateur

5- Qu’il ne soit pas plein de sollicitude pour le bas-monde

 

Quant à la raison, c’est le bien le plus précieux et il n’y a de bien dans le fait d’avoir un fou comme un compagnon.

 

Car il veut t’être bénéfique mais il va te nuire.

 

Nous signifions par "celui doté d’une raison" : Celui qui comprend les affaires telles qu’elles le sont, soit en lui même ou qu’il soit en mesure de comprendre lorsqu’il le faut.

 

Donc ceci est la première qualité, qu’il soit quelqu’un doté d’une raison.

 

Quant au "Bon comportement", alors ceci est impératif.

 

Quelqu’un qui a la raison peut-être frappé par une colère ou désires et il obéit donc à ses désires. Il n’y a pas de bien d’avoir ce genre de compagnon.

 

Et c’est pour cela ce qui coule fréquemment sur les langues des gens de science et que si tu veux choisir un ami alors mets-le en colère.

 

Donc si il est juste alors qu’il est en colère alors prends-le comme compagnon,sinon écarte-toi en.

 

Quant au "Pervers" alors en vérité lui il n’a pas peur d’Allâh !

 

Et celui qui n’a pas peur d’Allâh -Le Très-Haut- tu ne seras pas en sûreté de son mal.

 

Et "Al-gha’ilah" : est la corruption, le mal et la ruse ; Son pluriel est : "Ghawa’il".

 

Le pervers n’a pas peur d’Allâh, et celui qui n’a pas peur d’Allâh -Le Très-Haut- tu ne seras pas en sûreté de son mal et on ne peut pas lui faire confiance.

 

Quant à "L’innovateur", il est craint d’être prit comme compagnon par le fait d’être infiltré par son innovation.

 

Et s’il est "Plein de sollicitude pour la dunya" alors il va te vendre un prix misérable.

 

Tu ne signifies (plus) rien pour lui, si il lui a été offert un délice de ce bas-monde.

 

Donc il incombe qu’il y ait en celui que tu prends comme compagnon possède cinq qualités :

 

1- Qu’il soit doté d’une raison

2- De bon comportement

3- Qu’il ne soit pas un pervers

4- Qu’il ne soit pas un innovateur

5- Qu’il ne soit pas plein de sollicitude pour le bas-monde

 

Et Al-Farouq ‘Umar رضي الله عنه a dit :

 

"Cramponnes-toi aux frères véridiques et vis au sein de leurs protections.

Ils sont un ornement dans l'aisance, et une provision dans l’adversité.

Poses l’affaire de ton frère à son meilleur jusqu'à ce qu’il t’en vient à le haïr.

Retires-toi de ton ennemi et méfies-toi de ton camarade sauf le digne de confiance.

Et point de digne de confiance si ce n’est celui qui craint Allâh.

Ne sois pas le compagnon du débauché (sinon) tu va apprendre de sa débauche.

Et ne lui révèles pas tes secrets.

Et consultes concernant tes affaires ceux qui craignent Allâh - Le Très Haut-."

 

Retranscrit par Oum Zakarya

Traduit et publié par Fafirru 'ila Allah

Cheikh Mohammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة