compteur de visite

Catégories

1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 11:10
Recourir à des images floutées/estompées dans la propagation de bénéfices (religieux)

L'utilisation d'images floutées, qui sont sous forme humaine ou animale dans la propagation de bénéfices scientifiques, s'est énormément répandue, vu que certains propagent un sujet en y joignant une photo illustrative.

 

Bien que ces photos là ne soient pas illicites en elles-mêmes puisqu'elles sont floutées, si ce n'est que cet agissement comporte des choses néfastes :

 

Premièrement :

 

Il ne s'y trouve aucune utilité, ou alors une utilité très infime, et c'est pour cela que les musulmans n'ont cessé de propager la science de longs siècles durant sans nul besoin de cette futilité.

 

Deuxièmement :

 

C'est une des formes d'attachement des gens aux photos, et il est obligatoire d'en éloigner les gens et de les y faire renoncer.

 

Troisièmement :

 

Il s'y trouve une entrave à la faculté imaginative chez la personne, au lieu de laisser le lecteur s'imaginer le sujet, le propagateur la lui représente avec ces images-là, et cela est parmi les corruptions de la photographie en général.

 

Cheikh Tahar Al Djazairiy a dit - et il était un expert de la civilisation occidentale - : "l'expansion de l'occident dans la photographie a altéré en eux la faculté imaginative", et cette teneur se trouve dans ces images floutées tout comme elle se trouve dans les non floutées.

 

Quatrièmement :

 

Il s'y trouve parfois une restriction de la signification ou une corruption de celle-ci, car l'image est ce que l'auteur ou le propagateur du sujet s'est imaginé, alors que la signification peut être multiple et vaste, et il la restreint dans une seule photo au-delà de laquelle l'esprit du lecteur ne va pas plus loin.

 

Et cette conception peut être à sa base une erreur dans la compréhension.

 

Il apparaît donc que propager ces images peut amoindrir le bénéfice de la parole ou la corrompre à la base.

 

Il incombe donc de délaisser ces images, de ne pas se baser dessus si ce n'est là où il y en a besoin, à savoir quand il devient difficile aux gens de s'imaginer une chose quelconque, alors on leur dessine tout comme nos savants ont dessiné certaines formes rapportées dans des récits prophétiques, tel que le hadith du long espoir et d'autres.

 

Et Allâh est Le plus Savant.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @KaledbenHamouda

Traduit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

Publié par 3ilmchar3i.net

الاستعانة بالصُّور المطموسة في نشر الفوائد
انتشر كثيرا استعمالُ الصُّور المطموسة الَّتي تكون على شكل بَشرٍ أو حيوانٍ في نشر الفوائد العلميَّة، بحيث ينشر بعضهم المسألة ويُرفق معها صورةً توضيحيَّة، ومع أنَّ هذه الصُّور غير محرَّمة في نفسها لكونها مطموسة، إلَّا أنَّ هذا العمل فيه مفاسد
أوَّلا: لا فائدة منه، أو فائدة قليلة جدًّا، ولهذا لم يزل المسلمون ينشرون العلم قرونًا مديدة من غير حاجة إلى هذا العبث
ثانيًا: هو مظهرٌ من مظاهر تعليق النَّاس بالصُّوَر، والواجب إبعاد النَّاس عنها وتزهيدهم فيها
ثالثًا: فيه تعطيلٌ لقوة التَّخييل عند الإنسان، فبدل أن يُترك تَصوُّر المسألة للقارئ يصوِّرها له النَّاشر بهذه الصُّور، وهذا من مفاسد التَّصوير عمومًا، وقد قال الشَّيخ طاهر الجزائري ـ وكان خبيرًا بالمدنيَّة الغربيَّة ـ: إنَّ توسُّع الغرب في التَّصوير أفسد عليهم القوة التَّخييليَّة، وهذا المعنى موجودٌ في هذه الصُّور المطموسة كما هو موجود في غير المطموسة
رابعًا: فيه أحيانًا تضييقٌ للمعنى أو إفسادٌ له، لأنَّ الصُّورة هي ما تخيَّله الكاتِبُ أو ناشر المسألة، فقد يكون المعنى متعدِّدًا وواسعًا، فيحصره في صورةٍ واحدةٍ لا يتعدَّاها ذهن الواقف عليها، وقد يكون هذا التَّصوُّر من أصله خطأ في الفهم، فظهر أنَّ نشر هذه الصُّورة قد يقلِّل من فائدة الكلام أو يُفسِدُه أصلًا
فينبغي ترك هذه الصُّور، وأن لا يُعتمد عليها إلَّا حيث يُحتاج إليها، بأن يعسر على النَّاس تصوُّر شيءٍ ما فيُرسم لهم كما رسم علماؤنا بعض الأشكال الَّتي وردت في الأحاديث النَّبويَّة كحديث طول الأمل وغيره، والله أعلم

Cheikh Khâled Hamoûda - الشيخ خالد حمودة

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 11:09
Prétendre se conformer à la voie de la vérité mais faire alliance avec les gens du faux

Je suis étonné de ceux qui prétendent se conformer et appeler à la voie de la vérité, mais font alliance avec les gens du faux, leur sourient au visage, répondent à leurs invitations et assistent à leurs événements, alors qu'ils dénigrent leurs savants et éprouvent de la haine envers leurs frères.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh @azhar__s - le 28 janvier 2017
Traduit et publié par l'équipe mosquee-sounnah-bordeaux.fr - @MasjidSounnaBx

عجبت لمن يدعي التزامه ودعوته لمنهج الحق ويوالي أهل الباطل يبش في وجوههم ويُلبي دعواتهم ويحضر أفراحهم وهم يطعنون في علمائه ويحقدون على إخوانه

Cheikh Lazhar Sinîqra - الشيخ لزهر سنيقرة

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 10:22
Repens-toi jusqu'à ce que tu attristes satan !

Quelqu'un a dit à son Cheikh : "Je commets des péchés."

Il dit : "Repens-toi."

Il dit : "Puis j'y retourne (aux péchés)."

Il dit : "Repens-toi."

Il dit : "Puis j'y retourne (aux péchés)."

Il dit : "Repens-toi."

Il dit : "Jusqu'à quand ?"

Il dit : "Jusqu'à ce que tu attristes satan."

 

مجموع الفتاوى - 7/ 487-500

Publié par 3ilmchar3i.net

قال بعضهم لشيخه: إني أذنب

قال: تب

قال: ثم أعود

قال: تب

قال: ثم أعود

قال: تب

قال: إلى متى

قال: إلى أن تحزن الشيطان

مجموع الفتاوى لشيخ الاسلام ابن تيمية رحمه الله تعالى - 7/ 487-500

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 10:15
Aux prédicateurs qui font de la politique et qui occupent les gens par cela

Et certains êtres malfaisants parmi les Hommes jouent avec les croyances des gens, ils escroquent leurs biens et usent de charlatanisme.

 

En particulier dans les campagnes et les villages éloignés des assises de science.

 

Ce phénomène s’accroît proportionnellement à la montée de l'ignorance.

 

Il s'agit en fait d'individus travaillant au service des jinns, ce sont des mushrikin (qui donnent des associés) à Allâh عزّ وجلّ dont le mal n'est pas restreint à leur propre personne.

 

Au contraire, ils égarent les gens et corrompent leur croyance.

 

Les gens se rendent chez eux et leur posent des questions, suite à quoi ils répondent en leur donnant des informations ayant attrait à l'invisible, ou ils leur ordonnent d'égorger pour autre qu'Allâh ou encore d'autres choses parmi les formes de polythéisme.

 

C'est une question dangereuse, il est obligatoire aux gens de science ainsi qu'aux prêcheurs qui appellent à Allâh عزّ وجلّ de l'exposer clairement aux gens.

 

Et de faire le tour des villages et des campagnes.

 

Qu'ils éclaircissent cette affaire aux gens, car ceci - par Allâh - est un devoir qui pèse sur les étudiants en science et c'est cela qui est voulu d'eux.

 

Par contre, parler devant les gens d'affaires politiques ou de choses dans ce genre... Quel bénéfice cela peut-il bien apporter aux gens ?

 

Quel intérêt cela présente t-il pour un bédouin vivant dans le désert ?

 

Ou pour des villageois ?

 

Qu'est-ce que ce genre de choses peuvent bien leur apporter ?

 

Alors qu'ils commettent du polythéisme ou bien qu'ils ne savent même pas lire sourate al-Fâtihah qui est un des piliers de la prière ?!

 

Il est obligatoire de craindre Allâh سبحانه وتعالى et de savoir que la méthodologie du Prophète صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ est de prêcher, d'enseigner, de guider et orientation vers tout ce qui est bénéfique pour les gens.

 

C'est aussi remédier aux problèmes dans lesquels sont tombé les gens, que ça soit des problèmes locaux ou personnels.

 

Par contre, importer des problèmes lointains et exiger d'eux qu'ils règlent la question américaine, ou la question algérienne ou encore la question soudanaise ?

 

Ce sont des pauvres, ils ne possèdent rien et en plus de cela ils sont tombés dans ce qui est pire que cela , l'ignorance et la corruption de la croyance.

 

Pourquoi ne cherches-tu pas à remédier à cela ?

 

Mon but en disant ceci n'est pas de rabaisser qui que ce soit.

 

Non par Allâh !

 

Mais mon but est d'exposer la voie authentique dans la prédication et la façon d'être vraiment profitable aux gens.

 

Ces chapitres (1) du livre «kitab at-tawhid» réforment le quotidien des gens.

 

Pourquoi ne les expliquerions-nous pas aux gens ?

 

Pourquoi ne leur ferions-nous pas mémoriser ces versets et ces hadith tout en leur expliquant ?

 

Ne fut-ce qu'une explication succincte et adaptée à leur compréhension afin qu'ils en profitent ?

 

C'est cela la prédication à Allâh عزّ وجلّ et c'est cela la science bénéfique.

 

Vous connaissez d'ailleurs l'impact qu'eurent les prédicateurs et le bien qui a découlé de leur prédication :

 

-Cheikh Mohammad ibnou 'Abdil-Wahhâb et son prêche par exemple : Quelle réforme ce-fut pour les musulmans et combien ils en ont profité.

Ils ne cessent d'en bénéficier et la louange toute entière appartient à Allâh.

 

-Cheikh Abdoullah Al-Qar'âwî aussi, dans le sud comme vous le savez et ceci s'est produit récemment.

Aujourd'hui encore ses étudiants sont une grande cause de bien.

 

-Et Faysal Âl Moubârak dans le nord, de combien de bien fut-il la cause ?

Ses élèves aussi ne cessent d'être des lumières de guidée et ils exposent la vérité aux gens.

 

Par contre, que tu apportes aux gens des problèmes venant de l'extérieur et que tu les distraies avec cela, ceci n'est pas une prêche à Allâh.

 

Ça ne consiste qu'à distraire les gens avec des affaires qui ne leur apportent rien, qui ne résolvent pas leurs problèmes et qui ne réforment par la corruption dont ils sont atteints.

 

Tu ne fais que polluer leur compréhension, il se peut que tu sois la cause du mauvais soupçon envers les musulmans et leurs gouverneurs et que tu divises leur parole.

 

Il est obligatoire que nous fassions attention à cela.

 

Je ne dis pas cela dans l'intention de méprise qui que ce soit, je le jure par Allâh.

 

Mais je m'attriste en voyant la réalité de certains prédicateurs qui en sont arrivés à ce stade.

 

Et nous demandons à Allâh qu'Il nous conduise ainsi qu'eux-même à la réforme, le succès, la droiture et au cheminement sur la méthodologie du Messager صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ dans ce qui est profitable pour nous et pour les gens.

 

Comme le dit Allâh :

 

كُنْتُمْ خَيْرَ أُمَّةٍ أُخْرِجَتْ لِلنَّاسِ تَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَتَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَتُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ

 

"Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez en Allâh." (verset 110 sourate 3)

 

Et il dit : 

 

 وَلْتَكُنْ مِنْكُمْ أُمَّةٌ يَدْعُونَ إِلَى الْخَيْرِ وَيَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَأُولَئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ

 

"Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront." (verset 104 sourate 3)

 

Ceci est la méthodologie des prophètes عليهم الصلاة والسلام.

 

Nous demandons à Allâh qu'il nous accorde à tous ce qui contient notre bien et le bien pour notre communauté, ainsi que notre réforme et la réforme de celle-ci.

 

Qu'Il réforme nos dirigeants et qu'il nous conduise vers ce qui contient le bien pour la communauté et la réforme pour celle-ci. 

 

(1) Cheikh parle des chapitres du livre de l'unicité qui parlent de la question du tawhid et qui exposent certaines formes de chirk.

 

I'ânatou l moustafid page 255-256

Traduit et publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

وقد تلاعب بعض الأشرار من الإنس بعقائد الناس، وبأكله لأموالهم، وشعوذته عليهم، ولاسيما عند البوادي والقرى البعيدة عن حضور مجالس الذكر، فإن هذا يكثر كلما كثر الجهل، وحقيقة هذا أنه عَمِيل للجن، وأنه مشرك بالله عزّ وجلّ، ولا يقتصر شره على نفسه، بل يضلِّل الناس، ويُفسد عقائد الناس، ويأتي إليه الناس ويسألونه، ويُخبرهم بالمغيّبات، أو يأمرهم بالذبح لغير الله، أو غير ذلك من أنواع الشرك
فهذه مسألة خطيرة، يجب على أهل العلم وعلى الدعاة إلى الله سبحانه وتعالى أن يبيّنوها للناس، وأن يتجوّلوا في القرى، وفي البوادي، ويوضِّحوا هذا الأمر للناس، لأنهم - والله أمانة في أعناق طلبة العلم، وفي أعناق الدعاة-، هذا هو المطلوب.
أما أنك تتكلّم أمام الناس عن قضايا السياسة ونحوها؛ فهذه ما فائدة الناس منها؟، ما فائدة البدو في الصحراء، أو الناس في القرية، ما فائدتهم من هذه الأمور؟، وهم واقعون في الشرك، أو يجهلون قراءة الفاتحة التي هي ركن من أركان الصلاة؟!، يجب علينا أن نتقي الله سبحانه وتعالى، وأن نعلم أن منهج الرسول صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: دعوة، وتعليم، وإرشاد، وتوجيه فيما ينفع الناس، وأيضاً معالجة ما وقع فيه الناس في بلدهم وفي أنفسهم. أما أنك تجلب لهم مشاكل من بعيد، وتريد منهم أن يعالجوا قضية أمريكا، أو قضية الجزائر، أو قضية السودان؟، وهم مساكين، ما بيديهم شيء، وأيضاً هم واقعون فيما هو أخطر من ذلك وهو الجهل وفساد العقيدة، لماذا لا تعالج هذا الأمر؟
وأنا ليس غرضي بهذا الكلام أن أتنقّص أحداً، لا والله، ولكن غرضي أن أبيّن الطريقة الصحيحة للدعوة، ونفع الناس
فإن هذه الأبواب من أبواب "كتاب التّوحيد" تُعالج واقع الناس، لماذا لا نشرحها للناس، ونبيّنها للناس، ونوضِّحها، ونحفِّظهم هذه الآيات وهذه الأحاديث ونشرحها لهم، ولو شرحاً وجيزاً على قدر أفهامهم، ينتفعون بها؟
هذه هي الدعوة إلى الله عزّ وجلّ، وهذا العلم النافع
تعلمون ما للدعاة من الأثر وماذا حصل بسبب دعوتهم من الخير
فالشيخ: محمد بن عبد الوهاب، كيف أثر في دعوته من الإصلاح والنّفع للمسلمين، الذي لا نزال ننتفع به- ولله الحمد
الشيخ: عبد الله القرعاوي في الجنوب، كما تعلمون إلى عهد قريب، والآن تلاميذه وطلاّبه ماذا أثّر من الخير؟
الشيخ: فيصل بن مبارك في الشمال، ماذا أثّر من الخير، ولا يزال تلاميذه الآن مصابيح هدى، يبيِّنون للناس الحق
أما أن تجلب للناس مشاكل الخارج وتشغلهم بها؛ فهذه ما هي بدعوة إلى الله، وإنما هي اشتغال بأمور لا تفيد الناس، ولا تحل مشاكلهم، ولا تُصلح فسادهم، وإنما تُحْبِط أفهامهم، وقد تسبِّب سوء الظن بالمسلمين وبولاة الأمور، وتفرّق الكلمة. فالواجب علينا أن نتنبّه لهذا
أنا ما أقول هذا من أجل الغَمْط من أحد، لا والله، ولكني أتأسف من واقع بعض الدعاة الذي تردّى إلى هذا المستوى
ونسأل الله سبحانه أن يأخذ بأيدينا وأيديهم إلى الصلاح والفلاح والاستقامة، والسير على منهج الرسول صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ فيما ينفعنا وفيما ينفع الناس، كما قال تعالى

{كُنْتُمْ خَيْرَ أُمَّةٍ أُخْرِجَتْ لِلنَّاسِ تَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَتَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَتُؤْمِنُونَ بِاللهِ}

{وَلْتَكُنْ مِنْكُمْ أُمَّةٌ يَدْعُونَ إِلَى الْخَيْرِ وَيَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَأُولَئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ}

، هذا منهج الرسل- عليهم الصلاة والسلام نسأل الله عزّ وجلّ أن يوفقنا جميعاً لما فيه خيرنا وخير أمتنا، وصلاحنا وصلاحهم، وأن يصلح ولاة أمورنا، وأن يأخذ بأيديهم إلى ما فيه الخير للأمة، وما فيه صلاح الأمة

إعانة المستفيد شرح كتاب التوحيد

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 10:03
Le jihad sans science

Al Maroudhi (1) رحمه الله a dit :

 

«Il a été dit à l’imam Ahmed ibnou hanbal رحمه الله : "Un homme possède cinq cents dirhams, tu lui conseilles de le dépenser dans la conquête et le Jihad ou dans la quête de science ?"

Il dit : "S’il est ignorant, qu’il cherche la science (2) m’est préférable".»

الآداب الشرعية لابن مفلح 2/43

 

Combien de jeunes de la communauté ce sont lancé sans science derrière ce qu’ils croyaient être un jihad et un soutien de la religion, mais le désastre qui a découlé de leur acte est plus grave que ce qu’ils pensaient réaliser pour leur communauté.

 

Et s’ils s’étaient assis apprendre la science auprès de personnes qualifiées et expertes, ils auraient discerné et seraient indemnes.

 

(1) décédé en 278h Il est le compagnon le plus illustre de l’imam Ahmad.

(2) Mentionnée ainsi seule, la science désigne la science de la religion. Lorsqu’il s’agit d’une science mondaine elle est alors précisée.

 

Traduit et publié par l’Association Sunna - salafidenainetdailleurs.com

 

الجهاد بلا علم

قال المروذي رحمه الله

قِيلَ : لِأَبِي عَبْدِ اللَّهِ أَحْمَدَ بْنَ حَنْبَل رَجُلٌ لَهُ خَمْسُمِائَةِ دِرْهَمٍ تَرَى أَنْ يَصْرِفَهُ فِي الْغَزْوِ وَالْجِهَادِ أَوْ يَطْلُبَ الْعِلْمَ

قَالَ : إذَا كَانَ جَاهِلًا يَطْلُبُ الْعِلْمَ أَحَبَّ إلَيَّ

 الآداب الشرعية لابن مفلح 2/43

كم من شاب من شباب الأمة اندفع بلا علم وراء ما يظنه جهادًا ونصرةً للدين فكان ما ترتب على فعله من الفساد أعظم مما كان يظن أنَّه سيحققه لأمته، ولو جلس يطلب العلم على أهله وحملته لأبصر وسلم

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Djihâd - الجهاد في سبيل الله
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 08:44
Empêcher l’arrivée des menstrues à l’aide de pilules contraceptives ou autre médicament

Question : 

 

Votre excellence, est il permis à la femme d’utiliser ce qui empêche l’arrivée des menstrues pendant le pèlerinage, afin qu’elle puisse l’accomplir complètement, comme par exemple les pilules contraceptives ou tout autre préparation médicamenteuse ?

 

Réponse : 

 

A la base ceci est autorisé, il est autorisé à la femme d’avoir recours à ce qui empêche l’arrivée des menstrues, quand ceci lui a été permis par son mari. 

 

Mais il m’est parvenu de quelques médecins que ces pilules qui empêchent l’arrivée des menstrues peuvent être très nuisibles à la femme, nuisibles à son utérus, aux veines et au sang, etc.. 

 

A tel point que certains m’ont dit que l’utilisation de ces pilules chez la femme vierge peut causer sa stérilité.

 

Ceci représente donc un grand danger.

 

Et ce qu’ont dit ces médecins n’est pas exagéré, car le sang, j’entends par là le sang des menstrues est un sang naturel, donc lorsque l’homme tente d’empêcher ce sang (de couler), il tente une chose qui est contre nature, et il ne fait aucun doute que d’agir contre nature vis-à -vis du corps ne peut que lui être nuisible, car ceci implique de retenir le sang de sortir hors de la période naturelle où il doit s’évacuer de chez la femme.

 

Pour cette raison je conseille à l’ensemble de nos femmes sur cette question de délaisser l’utilisation de ces pilules que cela soit pendant le mois de ramadhan ou hors de ramadhan.

 

Mais concernant la période du Hajj ou de la ‘Omra, il se peut que le besoin ou la nécessité conduise à l’utilisation de ces pilules, et ceci est une utilisation pour une durée déterminée (qui est courte), et peut être que la femme n’y reviendra plus (en Hajj ou en ‘Omra) le restant de sa vie, dans ce cas précis, j’espère que l’utilisation de ce traitement ne lui soit d’aucun mal ni d’aucune nuisance.

   

فقه العبادات - ص 140/83

 Traduit et publié par SalafIslam.fr

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 07:25
L'individu est connu sur la vérité par son accord avec le Livre d'Allâh, avec la sounnah et avec les pieux prédécesseurs

Le visage lumineux du prêcheur,

ou le sourire (sur le visage) du mort,

ou les songes annonçant la bonne nouvelle à untel.

 

Tout ceci ne sont pas des preuves légiférées par lesquelles on connaît l'individu (qui se trouve) sur la vérité.

 

Mais plutôt, il est connu par son accord avec le Livre (d'Allâh), avec la sounnah et avec les pieux prédécesseurs.

 

Sur le compte Twitter de Cheikh @amri3232

 Traduit et publié par عيسى أبوسُلَيمان‏ - @CreationsdAllah

إشراق وجه الداعية
أو تبسم الميت
أو الرؤى المبشرة لفلان
ليست أدلة شرعية يعرف بها صاحب الحق
إنما يعرف بموافقته الكتاب والسنة والسلف الصالح

Cheikh 'Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy - الشيخ علي بن يحيى الحدادي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 07:12
Les réseaux sociaux font partie des sites importants pour l'appel à Allâh

Les réseaux sociaux font partie des sites importants pour l'appel à Allâh avec sagesse et bonne exhortation, que ce soit entre les musulmans ou avec d'autres.

 

‏وسائل التواصل المجتمعي من المواقع المهمة للدعوة إلى الله بالحكمة والموعظة الحسنة سواء مابين  المسلمين أو مع غيرهم
 حوار الرياض مع المفتي

Les réseaux sociaux sont un moyen important pour propager les bénéfices (fawaid) au sein des gens parmi les sciences et comportement (islamique).

 

‏وسائل التواصل المجتمعي وسيلة مهمة لنشر الفائدة بين الناس من علوم وآدب، دون الحاجة إلى اجتماع أو إعلان

حوار الرياض مع المفتي

Entretien à Riyad avec le moufti 

Sur le compte Twitter officiel de l'Ifta - @ssa_at

Publié par Fawaid ala-l manhaj as-salafi

 

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 00:44
Éclaircissement sur le cas de Mourad Brahimi, et conseils aux gens de France sur le fait de revenir aux gens qui sont connus auprès des savants (audio)

Louange à Allâh, et prières et salut soient sur le Prophète, sur sa famille, sur ses compagnons et ses alliés.

 

Je dis :

 

En réponse au questionneur ou à la questionneuse venant de France concernant le dénommé Mourad Brahimi, qui se trouve ici (en Algérie), qui a été contacté par certaines sœurs, qui sont en contact avec lui via la France, et ce à travers les différents réseaux sociaux ; Qui ont de bonnes pensées envers lui et qui pensent qu'il est parmi les gens auxquels on peut revenir dans ses affaires de religion.

 

Et en réalité, ce n'est pas le cas de cette personne.

 

Et il n'est pas valable d'appeler cette personne, ni que nos frères le contactent ni qu'ils retournent à lui dans les questions concernant leur religion, parce que la réalité de cet homme est qu'il a de nombreuses erreurs.

 

Et, son minhaj n'est pas droit.

 

Parmi ses graves erreurs : Ses vols scientifiques.

 

Il a pris des articles à différents endroits, et se les attribue à lui-même pour trahir les gens naïfs.

 

Nous nous sommes aperçus de son cas, nous avons mis en garde nos frères, et ceci après l'avoir conseillé et orienté.

 

Ensuite, nous avons été surpris par des informations qui touchent à son comportement.

 

En premier (le vol scientifique), c'était quelque chose qui touche à sa religion ; Et pour celle-là, dans sa religion et son comportement.

 

De ses relations ambiguës, il y a ses discussions perverses qui se sont déroulées entre lui et certaines sœurs - qu'Allâh تبارك وتعالى les réforme -.

 

En se basant sur cela, je mets en garde contre cet individu et je ne conseille pas mes frères et sœurs de revenir vers lui, ou bien de le considérer comme un Cheikh, car il n'est pas méritant.

 

Et il ne faut pas que les gens prennent quelqu'un et donnent un statut de "Cheikh" à n'importe qui.

 

Et n'importe qui peut se prétendre Cheikh ou bien des gens autour de certains qui prétendent pour lui...

 

Et souvent ce sont des ignorants et des ignorantes.

 

Il est obligatoire de revenir aux gens de science dans chacune parmi les questions, ou bien de poser la question sur ces individus-là comme pour cet individu.

 

Et à la base, lorsque l'on questionne sur un individu, nous devons revenir aux gens de son pays.

 

Les gens de son pays sont les plus connaisseurs, et les mieux placés (pour se prononcer) sur sa réalité.

 

Ce sont les plus connaisseurs sur ses enseignants et ce sont les plus connaisseurs de l'endroit d'où il est gradué et de l'endroit d'où il a étudié... si c'est le cas, et d'autres choses...

 

Et nous ne devons pas être trompés par ces gens-là, soit parmi les gens qui se trouvent chez nous (en Algérie), ou parmi les gens qui se trouvent en France, et combien ils sont nombreux !

 

Puisse Allâh diminuer leur nombre.

 

Et toute la louange revient à Allâh, Seigneur des univers.

 

Cheikh Lazhar Senigra حفظه الله le Mercredi 4 Joumâdâ El-'Oûlâ 1438 H correspond au 01/02/2017 G.

Traduit et transcrit par l'équipe mosquee-sounnah-bordeaux.fr

 Publié par قناة الفوائد العلمية بوردو - t.me/alfawaidalilmyabordeaux

Cheikh Lazhar Sinîqra - الشيخ لزهر سنيقرة

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 00:15
Dénigrer les détenteurs de l'autorité (audio-vidéo)

La médisance fait également partie des grands péchés, alors lorsque la personne médit sur un seul homme seulement entre la prière du fajr et la prière du dhor par exemple, alors la prière du dhor n'expiera pas cette médisance.

 

Parce que la médisance fait partie des grands péchés.

 

Et même si cela a lieu une seule fois envers un seul homme.

 

Et la médisance est ce que les gens du commun appellent "as-sabâbah", qu'on mentionne son frère par ce qu'il n'aime pas car le prophète صلى الله عليه وسلم fût questionné sur la médisance alors il a répondu :

 

"C'est le fait de parler de ton frère d'une façon qui ne lui plairait pas."

(Certains demandèrent) : "Qu'en penses-tu si ce qu'on dit de lui est vrai ?"

Le prophète صلى الله عليه وسلم a répondu : "Si ce que tu dis de lui est vrai, tu te seras rendu coupable de médisance. Et si ce que tu dis sur lui est faux, tu l'auras alors calomnié"

Muslim n°2589

 

Et la médisance, son péché varie selon la différence de ses effets et de ses aboutissants.

 

Par exemple, le dénigrement des savants est plus grave que le dénigrement des gens du commun ; Et le dénigrement des émirs, c'est-à-dire les détenteurs de l'autorité, le roi et ceux inférieurs à lui est plus grave que le dénigrement de ceux qui sont plus bas qu'eux.

 

Et avec ceci nous savons que ces publications qui sont propagées maintenant entre les gens, nous savons qu'elles font parties de la médisance.

 

Et que les répandre entre les gens fait partie des grands péchés et que la personne commet un énorme péché avec cela, parce qu'elle enjoindra que les gens détestent ceux qui sont dénigrés dans ces papiers et ces publications.

 

Et qu'ils s'insurgeront contre ceux qui y sont dénigrés et enjoindra aussi l'ébouillantage des poitrines et la provocation de troubles.

 

Donc la médisance envers les détenteurs de l'autorité, et le refuge est auprès d'Allâh, fait partie des plus grands péchés dans la médisance.

 

Donc celui qui les propage ou les formule et les distribue est un pécheur, auteur d'un grand péché, et le refuge est auprès d'Allâh.

 

Il aura ses péchés et le péché de chacun de ceux touchés par elles.

 

Nous demandons à Allâh la sécurité et le bien-être.

 

car ces affaires, nul doute qu'elles entrent dans la médisance (c'est-à-dire) de parler de ton frère d'une façon qui ne lui plairait pas.

 

Ensuite, quel est le masdar (source) de cette parole ?

 

Qui dit en vérité, cette parole est vraie ?

 

Qui dit cela qu'elle est vraie ?

 

Et c'est pour cela se trouvent dans certaines publications des choses mensongères.

 

Nous avons été témoins qu'elles sont mensongères et ne sont pas vraies.

 

Donc il y a l'union de la médisance et de l'invention, et le refuge est auprès d'Allâh.

 

 

Et troisièmement qu'est-ce qui résulte du fait de propager ces feuilles, est-ce qu'elles amélioreront les choses ?

 

Est-ce que les gens enlèveront ce par quoi ils été décrits dans ces publications ?

 

Jamais !

 

L'affaire n'ira pas au-delà sauf en adversité.

 

C'est pour cela, nous voyons que distribuer par exemple ces publications dans la médisance des détenteurs de l'autorité, nous voyons qu'elles font parties des grands péchés.

 

Et certes la personne est pécheur lorsqu'elle les propage ou les formule ou les distribue entre les gens pour ce qu'il y a dedans comme conformité à la réalité de la médisance.

 

Car la réalité de la médisance est de parler de ton frère d'une façon qui ne lui plairait pas.

 

Et nul doute que cela fait partie du fait de parler de ton frère d'une façon qui ne lui plairait pas.

 

Ensuite il découlera de cette médisance de grandes corruptions.

 

Ce n'est pas comme si l'on avait médit sur Zayd ou 'Amr ceci serait l'affaire d'un individu en particulier mais ceci (dénigrer les gouverneurs) aura comme conséquence le préjudice sur le médisant en particulier et sur la sécurité.

 

Car il provoquera l'ébouillantage des poitrines et la haine des détenteurs de l'autorité.

 

Donc nous mettons en garde contre le fait de propager ces papiers.

 

Et nous voyons que quiconque s'associe dans le fait de les propager ou de les distribuer est un pécheur, auteur d'un grand péché parmi les grands péchés.

 

Et même si nous savons que les affaires se rectifieront avec ceci par exemple, l'affaire serait facile mais les choses ne se rectifieront pas.

 

Mais elles n'apporteront que le conflit, la haine envers les détenteurs de l'autorité et un mal éparpillé.

 

Nous demandons à Allâh Le Très-Haut qu'Il rétribue ceux qui tentent de les propager par ce qu'ils méritent.

 

Il est certes capable de toutes choses.

 

Que les éloges d'Allâh et le salut soient sur notre Prophète Muhammad ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Traduit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

 Traduit et publié par Fafirru 'ila Allah

D'après Abu Hurayrah, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Savez-vous ce qu'est la médisance ?"

Les compagnons dirent : "Allâh et Son prophète en savent plus que nous."

Il dit : "C'est le fait de parler de ton frère d'une façon qui ne lui plairait pas."

Certains demandèrent : "Qu'en penses-tu, si ce que tu dis de mon frère est vrai ?"

Le prophète صلى الله عليه وسلم répondit : "Si ce que tu dis sur lui est vrai, tu te seras rendu coupable de médisance.

Mais si ce que tu dis sur lui est faux, tu l'auras alors calomnié."

Rapporté par Muslim (2589, 4/2001)

 

عن أبي هريرة، أن رسول الله صلى الله عليه وسلم، قال

أتدرون ما الغيبة ؟

قالوا : الله ورسوله أعلم

قال: ذكرك أخاك بما يكره

قيل أفرأيت إن كان في أخي ما أقول ؟

قال : إن كان فيه ما تقول، فقد اغتبته، وإن لم يكن فيه فقد بهته

 رواه مسلم 2589

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة