compteur de visite

Catégories

1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 22:36
Le boycott du pécheur (audio-vidéo)

Question :

 

Une parole répandue parmi les gens quand nous venons à mettre en garde contre une personne qui est par exemple voleur ou menteur ou bien fornicateur alors leurs réactions est que ces actes ne doivent pas engendrer un rejet ni une mise en garde car ce sont des actes qui ne font pas partis du Minhaj (ligne de conduite religieuse).

 

Quel est donc votre avis concernant cela ?

 

Réponse :

 

Ce problème mérite une explication ; Sachant que si cette personne fait partie des gens de la masse alors nous nous devons de le conseiller dans ce type d’actes et ce pour commencer avant de le boycotter.

 

Car ce type de comportement - le boycott et le rejet - sont des causes dans lesquelles on se détourne et on blâme la personne afin de se protéger de son mal.

 

Donc si la personne profite du conseil, alors cela est la première démarche et la plus adaptée, on le conseillera et lui démontrera son mal.

 

Et si on craint de lui qu’il ne délaisse pas ceci, et que le boycott l'empêche de faire le mal et dissuade autre que lui parmi ceux sur qui il aurait déteint, alors le boycott est plus adapté à cette situation.

 

Ceci dit c’est une question qui n’est pas généralisée, elle dépend des cas de chacun et Allâh est le plus savant.

 

 Traduit et publié par Al Bounyane - diffusion.albounyane.com

Cheikh Lazhar Sinîqra - الشيخ لزهر سنيقرة

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 22:28
Avant d'être polygame - ‏قبل أن تعدد

Mon frère l'époux, rappelle-toi que la polygamie, Allâh عز وجل l'a légiférée pour d'immenses buts, parmi eux : Augmenter la descendance des musulmans, et préserver sa chasteté et celle d'autrui, et d'autres avantages immenses.

 

أخي الزوج، تذكر أن التعدد شرعه الله عز وجل لمقاصد عظيمة، من أعظمها تكثير نسل المسلمين، وإعفاف النفس والغير، وفوائد أخرى عظيمة

Il faut que tu saches que tu seras questionné devant Allâh عز وجل sur les gens de ta maison.

Ne fais pas de la polygamie un simple désir sans réflexion, et sans sagesse.

Aie un bon regard et de la réflexion.

 

لا بد أن تعلم أنك مسؤول أمام الله عز وجل عن أهل بيتك، فلا تجعل التعدد نزوة غير مدروسة، ومن غير تعقُّلٍ وحسن نظر وتدبُّر

Ne répète pas constamment à ton épouse la polygamie :

Sois tu le fais ;

Soit tu lui épargnes ta nuisance grace au silence.

Que tu blesses ses sentiments ainsi sans excuse ne fait pas partie du comportement du doué de raison.

 

لا تكثر على زوجتك من تكرار ذكر لتعدد
إما أن تفعل
وإما أن تكفيها شر أذيَّتك بالسكوت؛
فجرحك لمشاعرها هكذا بدون سبب ليس من العقل

La polygamie est un bienfait, n'en fais pas un malheur.

Il est prouvé par l'expérience et la réalité que tout homme n'est pas apte à entreprendre la polygamie.

Considère la finalité avant l'expérience.

 

التعدد نعمة فلا تجعله نقمة
فقد ثبت بالتجربة وواقع الحال بأنه ليس كل رجل يصلح للخوض في غمار التعدد
فانظرفي العاقبة قبل التجربة

Prends garde d'en épouser une autre avant d'avoir la compréhension des règles de la polygamie.

Ton ignorance des droits des épouses dans la polygamie peut être une cause de châtiment le jour de la résurrection.

 

احذر أن تتزوج بأخرى قبل التفقه في أحكام التعدد؛ فإن جهلك بحقوق الزوجات في التعدد قد يكون سبباً للعقوبة يوم القيامة

Souviens-toi que tu auras des comptes à rendre le jour de la résurrection sur la polygamie, et ce n'est pas une affaire limitée au plaisir, sans en considérer les conséquences.

 

تذكر أنك مسؤول محاسب يوم القيامة عن التعدد، وليست القضية محصورة في شهوة تقضيها، وأنت لم تنظر في عواقبها

La polygamie ne signifie pas négliger l'une de tes épouses, ou avoir des manquements envers tes enfants de l'une d'entre elle.

Prends garde de détruire un foyer au détriment de l'autre.

 

التعدد لا يعني إهمالك لإحدى زوجتيك، فضلاً عن إهمالك لأولادك من إحداهما،فإياك أن تهدم بيتًا على حساب غيره

Insiste sur la justice, Allâh te facilitera la polygamie et n'oublie pas que la justice est la base de stabilité de ta vie dans l'ensemble des affaires, et en fait partie la justice entre les enfants des deux épouses.

 

احرص على العدل إن تيسر لك التعدد، وتذكر أن العدل أساس استقرار حياتك في جميع شؤونها، ومنه العدل بين الأولاد من الزوجتين

Le compte Twitter de Cheikh - @hamed_junaibi

Publié par Fawaid ala-l manhaj as-salafi

 

Cheikh Hâmid ibn Khamîs Al-Junaiby - الشيخ حامد بن خميس الجنيبي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 22:19
Les horreurs du jour de la résurrection (audio-vidéo)

Allâh عز وجل nous a informé de certaines choses qui se produirons à ce moment-là dans Ses nobles versets.

 

Il a dit عز وجل (traduction rapprochée) :

 

{Le jour où Nous ferons marcher les montagnes et où tu verras la Terre nivelée (comme une plaine) et Nous les rassemblerons sans en omettre un seul} (Sourate 18, Verset 47)

 

Notre Seigneur عز وجل, Le Fort, Le Tout Puissant, Le Contraignant, ordonnera aux montagnes, Il les soulèvera de leurs emplacements, elles seront élevées au-dessus de la Terre comme si elles étaient des nuages.

 

Celui qui les regardera pensera qu'elles sont figées en raison de leur immense taille, alors qu'elles passent comme des nuages, elles volent au-dessus de la Terre, puis Allâh عز وجل leur ordonnera et elles deviendront comme de la laine cardée.

 

Elles seront brisées au-dessus de la Terre, il n'en restera rien (traduction rapprochée) :

 

{et où tu verras la Terre nivelée} (Sourate 18, Verset 47)

 

C'est à dire que tu verras la Terre au même niveau ; il n'y aura ni montagnes, ni arbres sur elles et certains gens de science ont dit :

 

"C'est à dire que tu la verras évacuer les gens qu'elle contient en son sein pour le rassemblement (traduction rapprochée) : {et Nous les rassemblerons} (Sourate 18, Verset 17)."

 

Tous les gens seront rassemblés (traduction rapprochée) : {sans en omettre un seul}, personne ne restera dans sa tombe et personne ne sera oublié.

 

Tous seront rassemblés vers Allâh عز وجل (traduction rapprochée) :

 

{et ils seront présentés en rangs devant ton Seigneur} (Sourate 18, Verset 48)

 

Il ne s'agit pas d'un seul rang, mais les communautés seront présentées rang après rang...

 

Ainsi il s'agit de plusieurs rangs (traduction rapprochée) : 

 

{Vous voilà venus à Nous comme Nous vous avons crées la première fois} (Sourate 18, Verset 48).

 

Allâh عز وجل ressuscitera les gens comme il les a crées la première fois.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Les gens seront rassemblés pieds nus, nus, non circoncis"

 

C'est à dire que les gens seront rassemblés pieds nus, ils n'auront pas de sandales ; Nus, ils ne porteront pas de vêtements ; Et non circoncis, comme ils furent crées la première fois.

 

Notre mère 'Aisha a dit :

 

"Ô Messager d'Allâh ! Les hommes et les femmes se regardant les uns les autres ?".

Il صلى الله عليه وسلم a alors dit : "Ô 'Aisha ! La situation sera tellement difficile que cela n'aura pas d'importance pour eux".

 

Ils seront ressuscités comme Allâh عز وجل les a crées la première fois, Allâh s'adressera à ceux qui ont démenti la résurrection, ils verront cela de leurs yeux, et ils l'ont vu avec certitude (traduction rapprochée) :

 

{Pourtant vous prétendiez que Nous ne remplirions pas nos promesses} (Sourate 18, Verset 48)

 

Et voilà donc la promesse et voilà la certitude, vous le voyez de vos propres yeux (traduction rapprochée) : 

 

{Et on déposera le livre} (Sourate 18, Verset 49)

 

On donnera aux gens leurs livres.

 

Quant à celui qui fait partie des adeptes de la foi, celui qui fait partie des adeptes de la rectitude et de la bonté, on lui donnera son livre par sa main droite.

 

Il verra ce qu'il contient, il se réjouira (traduction rapprochée) :

 

{et il retournera réjoui auprès de sa famille} (Sourate 84, Verset 9)

 

Et il dira (traduction rapprochée) :

 

{Tenez, lisez mon livre} (Sourate69, Verset19)

 

Quant à celui qui faisait partie des adeptes des crimes, on lui donnera son livre par sa main gauche, de derrière son dos, lorsqu'il verra ce qu'il contient, il appréhendera ce qu'il contient et il dira :

 

"Malheur à nous ! Qu'a donc ce livre à n'omettre de mentionner ni péché vénielle, ni péché capital ?".

 

Et il trouvera devant lui tout ce qu'il a œuvré.

 

Et ton Seigneur ne fait du tort à personne.

 

Il عز وجل est plutôt Le Juge, Le Juste.

 

Celui à qui Allâh عز وجل donnera son livre de derrière son dos de sa main gauche dira (traduction rapprochée) :

 

{Hélas pour moi, j'aurai souhaité qu'on ne m'ait pas remis mon livre et ne pas avoir connu mon compte. Hélas, comme j'aurai souhaité que (ma première mort) fût la définitive} (Sourate 69, Versets 25-27)

 

Il espérera n'avoir été que comme les bestiaux le jour de la résurrection.

 

On réglera le compte entre eux (les bestiaux), puis ils deviendront comme de la poussière.

 

Chers frères, il y'aura là la rétribution pour ce que nous aurons avancé dans ce bas-monde.

 

En effet le bas-monde est la demeure (pour accomplir) des œuvres, et l'au-delà est la demeure de la rétribution.

 

En effet chers frères et chères sœurs, il y aura là la rétribution parmi la communauté de Muhammed صلى الله عليه وسلم, il y'en aura qui entreront au paradis sans jugement et sans châtiments, qu'Allâh fasse que moi, nous et vos parents fassions partie de ceux-là.

 

Et il y'en a parmi eux, il y'a celui qui sera jugé par Allâh عز وجل, cependant Il le cachera et le recouvrira de son voile (de miséricorde).

 

Il lui fera reconnaître ses péchés, et il sera dit : "Te rappelles-tu de tel péché... Te rappelles-tu de tel péché ?".

 

Il dira : "En effet", jusqu'à ce qu'Il le fasse reconnaître ses péchés et qu'il considérera qu'il est perdu.

 

Allâh dira alors : "J'ai couvert pour toi tes péchés dans le bas-monde, et aujourd'hui Je te les pardonne".

 

Et parmi la communauté de Muhammed صلى الله عليه وسلم il y'en a qui débattront lors du règlement des comptes, et celui qui débattra lors du règlement des comptes sera châtié.

 

Celui qui sera interrogé sur ses œuvres, petites et grandes, à la manière d'un débat, sera châtié.

 

Comme a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم, et dans une version "il sera perdu", et parmi les gens, et nous cherchons refuge auprès d'Allâh, il y'en a qui seront dévoilés devant la création.

 

Il sera appelé par ses œuvres devant la création, et parmi ces dévoilés, je dirai même à leurs têtes il y'a les mécréants et les hypocrites, ils seront appelés devant la création et ils seront dévoilés par leurs œuvres ; et nous recherchons refuge auprès d'Allâh.

 

Et parmi la communauté de Muhammed صلى الله عليه وسلم il y'en a qui seront dévoilés devant la création le jour de la résurrection et nous recherchons au prés d'Allâh du dévoilement du bas-monde et de l'au-delà.

 

Et parmi eux il y'a ceux qui ont de l'ostentation, ceux qui font des bonnes œuvres dans ce bas-monde pour se montrer devant la création.

 

Ils désirent leurs éloges, ils désirent l'éloge des gens envers eux.

 

Ceux-là seront dévoilés devant la création le jour de la résurrection, et nous recherchons refuge auprès d'Allâh.

 

"Quiconque se fait voir, Allâh le dénoncera le jour de la résurrection et quiconque se fait entendre, Allâh le dénoncera le jour de la résurrection".

 

Et parmi eux il y'a parmi eux les adeptes de la trahison et de la tromperie, chaque traitre aura un étendard qu'il aura le jour de la résurrection par lequel on le reconnaitra.

 

Il sera dit :

 

"Ceci est la trahison d'untel fils d'untel.

Et parmi ceux-là, il y'a ceux qui ne sont pas juste entre ses épouses, celui qui a deux épouses et qui n'est pas juste entre elles, il viendra le jour de la résurrection avec son coté penché.

Les gens verront sa moitié penchée et il sera dévoilé par cela."

 

Et parmi eux il y'aura ceux qui violent l'honneur des gens, ils violent les droits des gens.

 

Quiconque viole injustement un empan de terre, se le verra suspendu autour du cou le jour de la résurrection, son étendu prise dans les sept terres.

 

Il sera reconnu par cela parmi les gens.

 

Ainsi nous devons, serviteurs d'Allâh, faire partie des serviteurs d'Allâh vertueux et faire extrêmement attention d'accomplir ce par quoi nous serons dévoilés le jour de la résurrection devant la création.

 

Traduit et publié par sahihofislam

Retranscrit par Youssouf Abou Fadil

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Paradis Enfer الجنة و جهنم و يوم القيامة
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 22:14
Tu lis tout, tu prend le vrai et délaisse le faux ?!

Beaucoup de gens trompent les jeunes et disent : "Lis, lis, prend le vrai et délaisse le faux" alors que les pauvres jeunes n'ont rien, ils n'ont pas de distinction entre le vrai et le faux.

 

Alors ils prennent le faux et le croient vrai, ils combattent le vrai et le croient faux.

 

C'est arrivé à beaucoup de gens.

 

À cause de ce piège, les prédécesseurs ne lisaient pas les livres des gens des innovations.

 

Des livres ont été écrit pour mettre en garde contre les livres des gens des innovations, comme le livre d'Al-Muwafaq Ibn Qudama sur l'interdiction de lire les livres des gens des innovations.

 

Ils ont des mises en garde : Ahmed bn Hanbal, Adh-Dhahabi, Ibn Taymiya, Ibn Al-Qayim, ils ont tous mis en garde sévèrement contre les livres des gens des innovations.

 

Certains comme Ibn Al-Qaiym et Ahmed bn Hanbal sont d'avis de les brûler et les détruire car ils contiennent la destruction et la corruption de la communauté.

 

Quand les livres des innovations se sont répandus chez les musulmans, ils ont touchés beaucoup de musulmans, qui sont tombés dans les filets des innovations.

 

Celui-là est devenu mou'tazilite, celui-ci est devenu jahmite, celui-là est devenu ach'arite, celui-ci est devenu soufi, etc.

 

Il n'est resté qu'un petit nombre sur la voie des prédécesseurs, dans cet océan terrible des gens de l'innovation, et le refuge est auprès d'Allah.

 

Quelle est la cause ?

 

La cause est cette théorie : "Lis, prend la vérité et délaisse le faux."

 

Donc il vient, il prend le faux et rejette la vérité.

 

Ibn 'Aqil était une montagne de science et d'intelligence.

 

Il s'est mis à apprendre chez les gens des innovations et chez les mou'tazilites.

 

Certains Chouyoukh l'ont mis en garde mais il a ignoré ces mises en garde, n'en a fait qu'à sa tête et est allé étudier chez eux.

 

Il est donc tombé dans les innovations, les égarements et a répandu cela dans ses livres.

 

Il reçu des menaces de mort de certains hanbalites, puis bien sur certains l'ont conseillé et menacé.

 

Il s'est donc repentit, est revenu et a écrit son repentir.

 

Le point ici c'est que malgré sa science abondante et sa grande intelligence, il est tombé dans les filets des gens des innovations car le savant peut être trompé par les gens des innovations et alors tomber dans l'égarement, baraka Allâho fikom.

 

Beaucoup d'entre eux, je ne veux pas les nommer, a été trompé par les gens de l'innovations et ce qu'ils montrent comme droiture et ascétisme et sont tombés dans les fossés des innovations et de l'égarement.


Les gens des innovations proposaient aux prédécesseurs comme Ibn Sirine, l'Imam des gens de la Sounna, et Ayoub As-Sikhtiyani de leur lire un verset du Coran et ils disaient : "Non, même pas la moitié d'un verset."

 

Car ils ont compris que ceux là veulent les confondre et lire le verset pour en sortir une ambiguïté. Ils disaient : "Je n'écoute pas, pourquoi fait tu cela."

 

Ils disaient : "Mon coeur n'est pas entre mes mains et je crains le trouble (la fitna) pour ma personne."


Si les Imams, Ô mon frère, ont peur du trouble pour leurs personnes, comment peux-tu ne pas le craindre ?

 

Comment peux-tu ne pas le craindre ?

 

Les Sahabas craignaient pour leurs personnes de tomber dans l'hypocrisie, comment peux-tu ne pas la craindre pour toi ?

 

Comment peux-tu ne pas craindre de tomber dans l'innovation alors que tu fais les causes qui y font tomber en croyant être en sécurité ?

 

 Traduit et publié par twitter.com/antiHizbis - Dévoilement des sectes

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 22:09
L'homme qui teint ses cheveux au henné

Question :

 

Est-ce que le henné sans excuse valable est licite ou non ?

 

Certains en mettent à leurs pieds et sur leurs mains sans excuse valable, est-ce que c'est licite ?

 

Renseignez-moi sur cette question, qu'Allâh vous rétribue.

 

Réponse :

 

La teinture au henné est permise aux femmes parce que cela fait partie de leurs beautés et de l'embellissement dont elles ont besoin.

 

Par contre, les hommes ne sont pas permis à mettre le henné puisque cela relève de la ressemblance aux femmes, chose interdite par le Prophète صلى الله عليه وسلم, sauf que cela peut être permis dans le cas où l'homme l'utilise afin de se soigner d'une maladie pour laquelle le henné se trouve être un remède, de même qu'il est permis de changer la couleur des cheveux blancs par cette substance, pour éviter le noir, parce qu'il est interdit pour les femmes et les hommes de se teindre les cheveux en noir.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie: 24, Numéro de la page: 106)

La Fatwa numéro (15135)

 

 استعمال الحناء من دون عذر

س: هل الحناء من دون عذر جائز أم لا؟ بعضهم يحني رجليه وكفيه، هل جائز من غير عذر؟ أفيدوني جزاكم الله خيرًا

ج: الخضاب بالحناء جائز للنساء؛ لأن فيه زينة وجمالاً لهن، وهن في حاجة لذلك
وأما الرجال فلا يجوز لهم الخضاب بالحناء، لما فيه من التشبه بالنساء، وقد نهى النبي صلى الله عليه وسلم عن ذلك، لكن يجوز للرجل أن يستعمله للعلاج من بعض الأمراض إذا كان ينفع فيها، كما إنه يشرع تغيير الشيب به للرجال والنساء، دون السواد الخالص، لأنه لا يجوز تغيير الشيب به
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 24، الصفحة رقم: 106)

الفتوى رقم - 15135

Question 1 :

 

Je voudrais me renseigner sur une substance appelée le henné que les hommes utilisent pour se teindre les cheveux blancs de la tête et les poils blancs de la barbe, et qui leur donne une couleur rougeâtre, de même pour les femmes qui l'utilisent pour se teindre les cheveux, ainsi que certaines femmes et certains hommes le mettent en guise d'embellissement sur leurs mains et à leurs pieds, est-ce que cela est valide ou non du point de vue religieux ?

 

Réponse 1 :

 

Il est souhaitable que les femmes et les hommes changent la couleur blanche des cheveux pas une couleur autre que le noir, selon cette parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :  

 

"Changez la couleur des cheveux blancs, mais en évitant le noir."

 

Que l'on utilise le henné pour ce changement ou toute autre coloration à l'exception du noir. Par contre, mettre du henné en guise d'embellissement est exclusif aux femmes, ce qui ne peut être permis aux hommes, parce que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit:  

 

"Qu’Allâh maudisse les hommes qui imitent les femmes."

 

Toutefois, utiliser le henné en l'appliquant sur certaines parties du corps pour se soigner s'il s'avère efficace, est permis aux hommes et aux femmes, selon cette parole du Prophète صلى الله عليه وسلم:  

 

"Pratiquez la médecine. Mais prenez garde de ne pas prendre un médicament illicite."

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La première question de la Fatwa numéro ( 15888 )

(Numéro de la partie: 24, Numéro de la page: 108)


تغيير الشيب بالحناء

س1: أسأل عن مادة وهي تسمى الحناء يستخدمها الرجال للشعر الأبيض من الرأس واللحية، حتى لم يصبح بلون أحمر، والنساء للشعر الأبيض من رؤوسهن والبعض يعمله زينة في اليدين والرجلين من النساء والرجال، فهل هذا طريقة صحيحة أم هي طريقة خطأ؟

ج 1: يستحب للنساء والرجال تغيير الشيب بلون غير السواد ، لقوله صلى الله عليه وسلم

 غيروا هذا الشيب، وجنبوه السواد

 سواء غيره بالحناء أو غيره من الألوان الأخرى غير السواد، أما الخضاب بالحناء للزينة فهو من خصائص النساء ولا يجوز للرجال؛ لأن النبي صلى الله عليه وسلم

 لعن المتشبهين من الرجال بالنساء

 وأما استعمال الحناء بوضعه على بعض الجسم للعلاج من المرض إذا كان فيه فائدة - فهو جائز للرجال والنساء؟ لقوله صلى الله عليه وسلم

 تداووا، ولا تداووا بحرام

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الأول من الفتوى رقم - 15888

(الجزء رقم : 24، الصفحة رقم: 107)

Publié par alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Homme musulman - رجل مسلم
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:44
Que tu laisses tes héritiers riches vaut mieux que tu les laisses pauvres et réduits à tendre la main aux gens

D'après Sa'd Ibn Abi Waqas رضي الله عنه, j'ai dit au Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Est-ce que je peux faire une wasiya de l'ensemble de mon argent ?"

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : "Non".

J'ai dit : "De la moitié alors ?"

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : "Non".

J'ai dit : "Le tiers ?"

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

"Alors le tiers et le tiers c'est beaucoup. Que tu laisses tes héritiers riches vaut mieux que tu les laisses pauvres et réduits à tendre la main aux gens...".

Rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°2742 et l'imam Mouslim dans son Sahih n°1628

عن سعد بن أبي وقاص رضي الله عنه قلت

يا رسول الله ، أوصي بمالي كله ؟ قال : ء لا ء قلت : فالشطر ؟ قال : ء لا ء قلت : الثلث ؟ قال : فالثلث والثلث كثير ، إنك إن تدع ورثتك أغنياء خير من أن تدعهم عالة يتكففون الناس في أيديهم 

رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٧٤٢ و مسلم في صحيحه رقم ١٦٢٨

Publié par 3ilmchar3i.net

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Famille - أهل
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:37
La commémoration de la naissance du Prophète صلى الله عليه وسلم est une innovation ! (audio-vidéo)

Le jour et le mois de la naissance du Prophète صلى الله عليه وسلم, sont connus.

 

Il est venu dans le hadith authentique que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"C’est le jour où je suis né",  c’est-à-dire le lundi.

 

Il صلى الله عليه وسلم a été interrogé sur le lundi et a dit :

 

"C’est le jour où je suis né".

 

De même, il est rapporté de source authentique qu’il est né le mois de Rabi‘ Al-Awal.

 

Mais est-ce le 1er de Rabi‘ Al-Awal, ou le 2ème, le 3ème, le 4ème, le 5ème ou le 12ème…

 

Nul ne le sait.

 

Il n’y a rien de rapporté sur cela venant du Prophète صلى الله عليه وسلم, ni des Compagnons.

 

C’est une invention, ils l’ont placé le 12 (de Rabi‘ Al-Awal), ce n’est que mensonge, il n’y a aucun fondement en cela.

 

Supposons que nous connaissons le jour où est né le Prophète, que ce soit le 7, le 12, le 4 ou le 10, avons-nous une preuve venant d’Allâh et de Son Messager que nous devons l’a commémorer ?

 

Est-ce que le Prophète l’a commémoré ?

 

Est-ce qu’il a, un jour, réuni l’ensemble de ses Compagnons pour commémorer sa naissance, et qu’ils ont conté une histoire ?

 

Jamais !

 

Est-ce que les Compagnons du Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم et les califes bien guidés : Abou Bakr, ‘Omar, ‘Othmane et ‘Ali l’ont commémoré ?

 

Est-ce que l’un d’entre eux l’a commémoré ?

 

Jamais !

 

Est-ce que les Tabi‘oune (génération qui a suivi les Compagnons) l’ont commémoré ?

 

Al-Hassan Al-Basri, Abou Qilâba et autres qu’eux parmi les Tabi‘oune l’ont-ils commémoré ?

 

Jamais ?

 

Est-ce que l’un de leurs élèves l’a commémoré ?

 

Tel que : Abou Hanîfa, Ash-Shâfi‘i, Ahmed ibn Hanbal, Sofiane Ath-Thawri, Sofiane ibn ‘Oyayna, ‘Abdoullah ibn Al-Moubârak, Al-Awza‘i, Al-Boukhâri, Muslim, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi, An-Nasâï, ibn Mâjah, Ad-Dâraqoutni, Al-Bayhaqi…

 

Est-ce que l’un d’entre eux la commémoré ?

 

Est-ce qu’il y a quelqu’un qui connait mieux le Messager صلى الله عليه وسلم que ceux-là ?

 

Si le fait de commémorer la naissance était réelle et légiférée et qu’il y a en cela du bien, ils ne l’auraient pas délaissée.

 

Qu’Allâh enlaidisse la personne les accusant d’ignorance et de manquement, car si la commémoration de la naissance était réelle et qu’elle y contient une récompense, cela voudrait donc dire que ceux-là, parmi les Compagnons, les Tabi‘oune ainsi que les Imam moudjtahidoune sont soit des ignorants, soit négligents dans les droits du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Et ces deux choses sont un égarement évident !

 

Ceci est une innovation répugnante, il est obligatoire à tout mouslim de lutter contre cela et de s’en éloigner.

 

Et le Prophète صلى الله عليه وسلم, si nous voulons l’agrément d’Allâh et de Son Messager, que nous a-t-il dit de faire ?

 

(Allâh) a dit (traduction rapprochée) :

 

"Dis : Si vous aimez vraiment Allâh, suivez-moi, Allâh vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allâh est Pardonneur et Miséricordieux. Dis : Obéissez à Allâh et au Messager. Et si vous tournez le dos, alors Allâh n’aime pas les infidèles !"

 

Traduit et publié par sounnah-video.com

Cheikh Mohammad Taqî Ud-Dîn Salim Al-Hilâlî Al Maghribi - الشيخ محمد تقي الدين الهلالي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:29
Résumé des différences entre les adeptes de la sounnah et les adeptes du sectarisme

1- Les adeptes de la sounnah délaissent les paroles des gens pour suivre les preuves du Coran et de la sounnah, alors que adeptes de l'innovation les délaissent pour suivre les paroles des gens.

 

2- Les adeptes de la sounnah renvoient les paroles des gens aux textes du Coran et de la Sounnah.

 

Ils acceptent celles qui sont en conformités avec et rejettent celles qui les contredisent, alors que les adeptes de l'innovation les renvoient aux opinions des hommes.

 

Ils acceptent celles qui sont en conformités avec et abandonnent celles qui les contredisent ou leur donnent une interprétation.

 

3- Les adeptes de la sounnah appellent, en cas de conflit, à revenir au Coran et à la sounnah et non aux opinions des hommes et à leur conception.

 

Quant aux adeptes de l'innovation, ils appellent à revenir aux opinions des hommes et à leur conception des choses.

 

4- Les adeptes de la sounnah, lorsqu'une sounnah du Prophète صلى الله عليه وسلم est authentique, ils ne s'abstiennent pas de la mettre en pratique ou de croire en ses implications sous prétexte que personne ne l'a approuvée.

 

Au contraire, ils s'empressent de la mettre en pratique sans regarder qui l'approuve et qui la contredit.

 

Et ceci fait partie des signes distinctifs les plus importants des adeptes de la sounnah : qu'ils ne la délaissent pas - alors qu'elle est authentique pour eux - pour adopter la parole d'un individu quel qu'il soit.

 

5- Les adeptes de la sounnah ne se réclament pas d'une idéologie particulière ou d'un individu précis en dehors du Messager صلى الله عليه وسلم.

 

Ils ne possèdent pas de surnom par lequel ils sont reconnus ou d'affiliation qu'eux même revendiquent ; Tandis qu'autres qu'eux s'affilient aux idéologies innovées et à leurs leaders.

 

Et les adeptes de l'innovation s'affilient tantôt aux idéologies comme al-qadariyyah et al-mourjiah, tantôt aux fondateurs comme al-hâchimiyyah, al-Najariyyah, Ad-Darâwiyah, tantôt aux actes comme al-khawarij et al-Rawâfid, tandis que les adeptes de la sounnah sont totalement innocents de toutes ces affiliations.

 

Ils ne s'affilient qu'au hadith et à la sounnah.

 

6- Les adeptes de la sounnah ne font que donner victoire au hadith authentique et aux paroles des salafs ; Les adeptes de l'innovation eux, donnent victoire à leurs idéologies et à leurs opinions.

 

7- Les adeptes de la sounnah évoquent la sounnah et y appellent de manière exclusive, ceci fait fuir le cœur des adeptes de l'innovation.

 

Alors que les adeptes de l'innovation se réjouissent quand tu cites leurs savants et leur idéologie.

 

8- Les adeptes de la sounnah connaissent la vérité et sont miséricordieux envers les créatures, ils possèdent une grande part dans la science et la miséricorde et leur Seigneur a étendu de la science et de la miséricorde sur toutes choses.

 

Tandis que les adeptes de l'innovation renient la vérité et déclarent mécréantes les créatures. Ils n'ont donc pas de science ni de miséricorde.

 

9- Les adeptes de la sounnah ne s'allient et ne se désavouent que sur base de la sounnah de leur Prophète صلى الله عليه وسلم ; Tandis que les adeptes de l'innovation s'allient et se désavouent en fonction de paroles qu'ils ont innovées.

 

10- Les adeptes de la sounnah n'établissent pas eux même des fondements pour ensuite les prendre comme références, réclamer de leurs opposants qu'ils s'y conforment et déclarer pervers ou mécréants ceux qui les contredisent.

 

Mais les fondements chez eux; sont le Livre d'Allâh et la Sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم, ainsi que ce sur quoi étaient les compagnons.

 

11- Les adeptes de la sounnah, lorsqu'on leur dit «Allâh a dit, le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit» leurs cœurs s'arrêtent à cela et ne vont pas voir plus loin chez quelqu'un d'autre.

 

Ils ne prêtent pas attention à ce que peuvent dire untel ou untel.

 

Les adeptes de l'innovation sont totalement l'opposé.

 

12- Les adeptes de l'innovation ne prennent de la sounnah que ce qui est conforme à leurs points de vue, que cela soit faible ou authentique, et ils délaissent ce qui ne s'accordent pas avec leurs passions parmi les hadith authentiques.

 

Et lorsqu'ils sont incapables de les rejeter tels quels, ils les renient en les distordant au moyen d'interprétations erronées.

 

Ceci revient à falsifier les paroles de leur sens. Tandis que les adeptes de la sounnah ne vivent que pour le hadith.

 

Résumé d'As-Sawa3iq al-Moursalah 1203/4

Traduit et publié par la page Al-Firqatou An-Najiyatou

وكان ممَّن أظهر هذه الفروق وبسطها في كثيرٍ من مؤلَّفاته، العلامة ابن القيِّم رحمه الله ، فذكر أكثر وأهمَّ هذه الفروق وبين وجه المُفارقة فيها، وهي كالآتي

1-

أنَّ أهل السُنَّة يتركون أقوال الناس لأدلَّة الكتاب والسُنَّة ، وأهل البِدَع يتركونها لأقوال الناس

2-

أن أهل السنة يعرضون أقوال الناس على أدلَّة الكتاب والسُنَّة فما وافقها قبلوه وما خالفها طرحوه، وأهل البِدَع يعرضونها على آراء الرجال فما وافق آراءها منها قبلوه وما خالفها تركوه وتأوَّلوه

3-

أنَّ أهل السُنَّة يدعون عند التنازع إلى التحاكم إلى أدلَّة الكتاب والسُنَّة دون آراء الرجال وعقولها ، وأهل البِدَع يدعون إلى التحاكم إلى آراء الرجال ومعقولاتها

4-

أنَّ أهل السُنَّة إذا صحَّت لهم السُنَّة عن رسول الله صلى الله عليه وسلم لم يتوقَّفوا عن العمل بها واعتقاد مُوجبها على أن يوافقها موافق ، بل يُبادرون إلى العمل بها من غير نظر إلى من وافقها أو خالفها ، وهذا من أعظم علامات أهل السُنَّة أنهم لا يتركونها إذا ثبتت عندهم لقول أحد من الناس كائناً من كان

5-

أنَّ أهل السُنَّة لا ينتسبون إلى مقالة مُعيَّنة ولا إلى شخص مُعيَّـن غير الرسول ؛ فليس لهم لقب يُعرفون به ولا نسبة ينتسبون إليها إذا انتسب سواهم إلى المقالات المُحدَثة وأربابها ؛ وأهل البِدَع ينتسبون إلى المقالة تارة كالقدرية والمرجئة، وإلى القائل تارة كالهاشمية والنجارية والضراوية ، وإلى الفعل تارة كالخوارج والروافض ، وأهل السُنَّة بريئون من هذه النِّسب كلها ، وإنما نسبتهم إلى الحديث والسُنَّة

6-

أنَّ أهل السُنَّة إنما ينصرون الحديث الصحيح والآثار السلفية ، وأهل البِدَع ينصرون مقالاتهم ومذاهبهم

7-

أنَّ أهل السُنَّة إذا ذكروا السنة وجرَّدوا الدعوة إليها نفرت من ذلك قلوب أهل البِدَع ؛ وأهل البِدَع إذا ذَكَرْتَ لهم شيوخهم ومقالاتهم استبشروا بها

8-

أنَّ أهل السُنَّة يعرفون الحق ويرحمون الخلْق ؛ فلهم نصيب وافر من العلم والرحمة ، وربهم تعالى وَسِع كل شيء رحمة وعلماً ، وأهل البِدَع يُكذِّبون بالحق ويُكفِّرون الخلْق ، فلا علم عندهم ولا رحمة

9-

أنَّ أهل السُنَّة إنما يُوالون ويُعادون على سُنَّة نبيهم صلى الله عليه وسلم ، وأهل البِدَع يُوالون ويُعادون على أقوالٍ ابتدعوها

10-

أنَّ أهل السُنَّة لم يُؤصِّلوا أصولاً حكَّموها وحاكموا خصومهم إليها وحَكَموا على من خالفها بالفسق والتكفير ، بل عندهم الأصول كتاب الله وسنة رسوله صلى الله عليه وسلم وما كان عليه الصحابة

11-

أنَّ أهل السُنَّة إذا قيل لهم قال الله وقال رسوله صلى الله عليه وسلم وقفت قلوبهم عند ذلك ولم تَعْدِهِ إلى أحد سواه، ولم تلتفت إلى ماذا قال فلان وفلان ، وأهل البِدَع بخلاف ذلك

12-

أنَّ أهل البِدَع يأخذون من السُنَّة ما وافق أهواءهم ؛ صحيحاً كان أو ضعيفاً ، ويتركون ما لم يُوافق أهواءهم من الأحاديث الصحيحة ، فإذا عجزوا عن ردِّه نفوه عِوَجاً بالتأويلات المُستنكَرة التي هي تحريف له عن مواضعه ، وأهل السُنَّة ليس لهم هوى في غيرها

مختصر الصواعق المُرسلَة ٤ / ١٦٠٣ بتصرُّفٍ يسير

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:22
Dire : «Ô Visage d'Allâh», «Ô Science d'Allâh», «Ô Miséricorde d'Allâh», ...

Pour l'ensemble des gens de science, il n'est permis à aucun musulman d'invoquer les Attributs d'Allâh. Comme en disant : "Ô Visage d'Allâh", "Ô Science d'Allâh", "Ô Miséricorde d'Allâh", etc. 

 

Ce qui est obligatoire est de seulement L'invoquer سبحانه par Ses Noms les Plus Beaux selon la Parole d'Allâh عز وجل (traduction rapprochée) :

 

{c’est à Allâh qu’appartiennent les Noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces Noms} (sourate Al-A'râf verset 180)

 

Qu'il dise donc : "Yâ Allâh", "Yâ Rahmân", "Yâ Rahîm", etc.

 

Et il est bon de solliciter/d'invoquer au moyen des Attributs d'Allâh en disant: Seigneur, je Te demande à Toi qui est Grandiose, ou par Ta Grande Puissance ou par Ton indulgence, etc. 

 

Et Allâh est le Détenteur du succès. 

 

Traduit et publié par telegram.me/cercle_sciences

‎ حكم قول يا وجه الله

لا يجوز لأحد من المسلمين أن يدعو صفات الله، عند جميع أهل العلم، كأن يقول: يا وجه الله، أو يا علم الله، أو يا رحمة الله أو ما أشبه ذلك. وإنما الواجب أن يدعوه سبحانه بأسمائه الحسنى؛ لقول الله عز وجل

وَلِلّهِ الأَسْمَاء الْحُسْنَى فَادْعُوهُ بِهَا - سورة الأعراف، الآية 180

الآية، فيقول: يا الله يا رحمن يا رحيم. ونحو ذلك.ويستحب التوسل بصفات الله فيقول: اللهم إني أسألك بأنك عظيم، أو بقدرتك العظيمة، أو بحلمك ونحو ذلك. والله ولي التوفيق

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 20:50
Fais attention ! Ne traite ni d'âne, ni de chien, ...

Saîd Bn l-Mussayib a dit:

 

"Ne dis pas à ton compagnon : "Espèce d'âne, espèce de chien, espèce de porc"

car (Allâh) te dirait le jour de la Résurrection : "M'as-Tu vu le créer en chien, âne ou porc ?" 

 

‎يقول سعيد بن المسيب رحمه الله

‎لا تقل لصاحبك يا حمـار ، يا كلــب ، يا خنزيـر ، فيقول لك يوم القيامة
‎«أتراني خُلقت كلبًا أو حمارًا أو خنزيرًا »

‎مصنف ابن أبي شيبة 5/282

Ibrâhîm n-Nakhajî a avancé :

 

"Il était dit que lorsqu'un homme dit à un autre : "Espèce d'âne, espèce de chien, espèce de porc"

Alors Allâh lui dirait le jour de la résurrection : "M'as-Tu vu le créer en chien ou âne ou porc ?"."

 

 وقال إبراهيم النخعي رحمه اللّه

‎كانوا يقولون : إذا قال الرجل للرجل : يا حمــار ، يا كلـب ، يا خنزيــر
‎قال الله لـه يوم القيامة
‎« أتراني خلقت كلبًا أو حمارًا أو خنزيرًا »

مصنف ابن أبي شيبة 5/283

Et l'imâm An Nawawî a dit :

 

"Parmi les odieuses expressions utilisées habituellement, il y a de dire à celui avec qui on est en conflit : "Espèce d'âne, espèce de chèvre, espèce de chien" ect.

Cela est abominable sous deux aspects :

-L'un d'eux est que c'est un mensonge.

-Et l'autre étant que cela est une nuisance."

 

‎ وقال الإمام النووي رحمه الله

‎من الألفاظ المذمومة المستعملة في العادة قوله لمن يخاصمه
‎يا حمار ، يا تيس ، يا كلب ، ونحو ذلك
‎فهذا قبيح لوجهين
‎ أحدهما : أنه كــذب
‎ والآخر : أنه إيــذاء

الأذكار ص/365

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير