Le rappel du matin et du soir est à l’exemple du bouclier

Publié le par 3ilm.char3i

Le rappel du matin et du soir est à l’exemple du bouclier

Le rappel du matin et du soir est à l’exemple du bouclier, lorsque son épaisseur (c’est-à-dire la quantité d’évocation) augmente, celui qui s’y adonne ne sera pas touché (par les attaques du diable).

 

El wabil essayb p71

Traduit et publié par ahlsunnahtraduction.com

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Prendre ta fatwâ de ces gens-là est une cause dans la propagation de l’égarement !

Publié le par 3ilm.char3i

Prendre ta fatwâ de ces gens-là est une cause dans la propagation de l’égarement !

La fatwâ n’est pas prise des prêcheurs ni de ceux que l’on appelle prédicateurs ni des célébrités médiatiques.

 

Elle n’est prise que des savants qui sont connus pour leur considération portée aux Textes.

 

Lorsque le Texte leur est mentionné, ils s’y arrêtent et s’y conforment, appelant les gens à ce Texte sans les pousser à l’abandonner par des philosophies ou des opinions non soutenues par des preuves.

 

Tel est le savant dont on prend la fatwâ !

 

Quant à ceux qui ne sont pas connus pour leur science du Livre et de la sunna ni connus pour porter considération aux Textes, mais plutôt reconnus comme étant adeptes des discours intellectuels et des opinions, on ne prend guère d’eux la fatwâ.

 

Au contraire, la prendre d’eux est une cause dans la propagation de l’égarement.

 

Et le refuge est auprès d’Allâh !

 

شرح فضل الإسلام صـ ٩٦ - ٩٧

Traduit et publié par la chaîne Telegram - @Cercle_des_Sciences

أخذ الفتوى عن هؤلاء سبب في انتشار الضلال

الفتوى لا تؤخذ من الوعّاظ، ولا تؤخذ ممن يسمون بالدعاة، ولا تؤخذ من مشاهير الإعلام، وإنما تؤخذ من العلماء الذين عُرفوا بتعظيم النصوص، إذا ذُكر النص وقف عنده وسلم له، ودعا الناس إليه، لا يحمل الناس على ترك النص بفلسفات و آراء لا يدل عليها الدليل؛ هذا العالم الذي يؤخذ منه. أما الذين لا يُعرفون بالعلم بالكتاب والسنة، ولا يُعرفون بتعظيم النصوص، ويُعرفون بالكلام العقلي والآراء؛ فإن هؤلاء لا تؤخذ عنهم الفتوى، بل أخذ الفتوى عنهم سبب في انتشار الضلال والعياذ بالله

شرح فضل الإسلام صـ ٩٦ - ٩٧

قناة فوائد الشيخ أ.د. سليمان الرحيلي

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

La césarienne et ses effets (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

La césarienne et ses effets (audio-vidéo)

Question :

 

Noble Shaykh, Allâh Sobhânahou wa Ta’âlã a dit dans la sourate ´Abasa :

 

{puis Il lui facilite le chemin} (trad relat) ;

 

donc Allâh Sobhânahou wa Ta’âlã s’est chargé de faciliter la sortie de ce bébé.

 

Or, nombre de gens -hommes comme femmes- constatent un empressement à utiliser une opération chirurgicale appelée césarienne.

 

Dès lors, peut-on considérer cela comme un amoindrissement de la remise confiante en Allâh Sobhânahou wa Ta’âlã ?

 

Réponse :

 

Qu’Allâh te bénisse, cette méthode utilisée aujourd’hui -à savoir dès que la femme ressent le moment de la délivrance, elle se rend à l’hôpital où ils lui font subir une césarienne- je la considère comme une inspiration de satan et aux méfaits vraiment plus nombreux que ses bienfaits.

 

Car la femme doit nécessairement ressentir certaines douleurs lors de l’accouchement mais, de ses douleurs, elle obtient des bénéfices :

 

Le premier : ces douleurs sont une expiation des péchés

 

Le deuxième : ces douleurs sont une élévation en degrés si la femme patiente et escompte sur la récompense divine.

 

Le troisième : que la femme reconnaisse le rang de la mère qui a elle-même éprouvé les mêmes douleurs qu’elle subit.

 

Le quatrième : qu’elle reconnaisse, sur elle, la hauteur du bienfait d’Allâh Ta’âlà en terme de santé.

 

Le cinquième : qu’augmente ‎la tendresse portée à son enfant puisque lorsque l’âme obtient une chose avec difficulté, elle lui porte encore plus de compassion et tendresse.

 

Le sixième : que cet enfant ou cette grossesse s’opère en sortant par son orifice connu et ordinaire. Et il y a en cela du bien pour l’enfant et pour la femme.

 

Le septième : elle peut subir les répercussions préjudiciables de l’opération chirurgicale étant donné que la césarienne affaiblit la membrane de l’utérus etc., pouvant même aller jusqu’à se déchirer, tout comme l’opération peut ou non s’avérer être un succès.

 

Le huitième : celle qui prend l’habitude de recourir à la césarienne ne peut plus recourir à l’accouchement naturel étant donné que cela lui est impossible, le danger résidant à ce que se déchirent les cicatrices des césariennes.

 

Le neuvième : il découle, de la réalisation de ces opérations chirurgicales, une réduction des naissances, puisque les opérations, lorsque trois incisions à divers endroits du ventre sont faites, amènent le ventre à s’affaiblir, à se fragiliser et les grossesses futures s’avèrent dangereuses.

 

Le dixième : cette méthode fait partie des méthodes luxueuses, et le luxe est une voie menant à l’anéantissement, comme l’a dit Allâh Ta’âlã au sujet des gens de la gauche {ils vivaient auparavant dans le luxe} (trad relat s.56, v.45).

 

Ainsi, la femme doit patienter, escompter sur la récompense divine et continuer à accoucher de manière naturelle.

 

C’est bien mieux pour elle tant sur l’instant qu’en aboutissement.

 

Et les hommes se doivent d’être également attentifs à ce sujet.

 

Allez savoir, il peut très bien s’agir de nos ennemis qui viennent à nous faciliter l’accès à ces opérations chirurgicales dans le but que nous perdions tous ces bénéfices et subissions toutes ces pertes.

 

Question :

 

Qu’entendez-vous par « luxe » ?

 

Réponse :

 

Car il s’y trouve une propension à vouloir éviter les douleurs de l’accouchement naturel et c’est une sorte de luxe.

 

Et lorsque le luxe n’aide pas à obéir à Allâh, il est alors soit blâmable soit le moins qu’on puisse en dire c’est qu’il est moubah.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Huilerie Meziana : le guide complet de la nigelle pour toutes les maladies

Publié le par 3ilm.char3i

Huilerie Meziana : le guide complet de la nigelle pour toutes les maladies

Huile de nigelle : le guide complet pour toutes les maladies

 

Vous souhaitez tout savoir sur l’utilisation de l’huile de nigelle pour les différentes maladies ?

 

Connaître les posologies et les méthodes d’emploi ?

 

Vous êtes au bon endroit !

 

Ce guide se base sur les études médicales d’universités du monde entier pour connaître les posologies et les résultats.

 

Nous compléterons ce guide au fur et à mesure inch’Allah.

 

Pourquoi ce guide ?


Le but de ce guide est d’apprendre comment utiliser la graine de nigelle pour soigner un très grand nombre de maladies.

 

Le Messager d’Allâh (salallahou alayhi wa sallam) a dit dans un hadith authentique rapporté par l’imam Al Boukhari :

 

« Il y a dans la graine de nigelle un remède contre toute maladie, sauf contre le sâm. »

(Al-Bukhârî n°5688).

 

La véracité de cette parole a été mise en avant par plus de 1204 études médicales [1] d’universités du monde entier réalisées sur la graine de nigelle et cela pour un nombre impressionnant de maladies.

 

Toutes ces études ont démontré qu’à travers ses nombreuses propriétés : antivirales, antibactérienne, antifongique, anticancéreuse, antihistaminique, anti-inflammatoire… la graine de nigelle avait le potentiel de soigner toute maladie.

 

L’ensemble de ces études sont regroupées sur le site de la bibliothèque de l’institut national médical de santé aux Etats-Unis [1].

 

Nous croyons de toutes nos forces au fait que la graine de nigelle est un remède pour toute maladie et nous n’avons pas besoin d’études scientifiques pour confirmer l’authenticité de la parole du Messager d’Allâh (salallahou alayhi wa salam), puisque nous attestons de la véracité de ses paroles comme a dit Allâh dans le Qu’ran (traduction rapprochée) :

 

"C’est ce que le Tout Miséricordieux avait promis; et les Messagers avaient dit vrai." (Sourate Ya-Sin, verset 52).

 

Cependant le hadith est général et n’explique pas comment utiliser la graine de nigelle pour chaque maladie.

 

Le but de ce guide est donc d’apprendre comment utiliser la graine de nigelle pour soigner différentes maladies en nous appuyons sur les études médicales existantes.

 

Pour chaque maladie, lorsque cela est possible nous verrons la posologie et nous mettrons un lien vers l’étude originale. inch’Allâh ta’ala

 

[1] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=nigella+sativa

Cliquez ci-dessous pour voir l'intégralité

du guide avec les posologies pour les différentes maladies inch'Allâh

 Publié par huileriemeziana.com

Partager cet article

La peur et crainte d'Allâh (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

La peur et crainte d'Allâh (audio-vidéo)

La peur et la crainte d'Allâh تعالى forment une voix qui conduit l'individu à se préparer pour le jour où se fera le Retour.

 

En effet, la peur d'Allâh a secoué la couche des vertueux, tenu en éveil les yeux des adorateurs, chassé la joie de ceux qui s'humilient, et prolongé la tristesse des croyants.

 

Dans les siyar (ndt : le livre "siyar a'lâm an-nubalâa"), d’après Jasr ibn Abî Ja'far qui a dit :

 

"Je suis entré auprès de Yûnus ibn ‘Ubayd les jours du sacrifice.

Il dit : "Prends-nous ceci et cela parmi les moutons".

Puis il ajouta : "Par Allâh, je ne pense pas qu'en soit acceptée de moi la moindre chose. Je crains en effet de faire partie des gens du Feu".

 

Telle est leur peur...

 

Al-Marwadhi رحمه الله a dit :

 

"Abû ‘AbdiLlah - à savoir l'imam Ahmad - a uriné du sang frais au cours de la maladie dont il est décédé.

Je le montrai au médecin qui déclara alors : "Il s'agit là d'un homme dont l'angoisse ou la peur a broyé les entrailles".

 

Et il a dit :

 

"J'ai entendu Aba ‘AbdiLLah dire : "La peur m'a empêché de manger et de boire. Ainsi, je n'ai aucun appétit."

 

Mutarrif a dit :

 

"La peur du Feu a bien failli faire obstacle à ce que je demande à Allâh le Paradis."

 

lbn Mahdi a dit a propos de Sufyân Ath-Thawri :

 

"Il nous arrivait de nous trouver chez lui et c'était comme s'il avait été immobilisé pour le jour des Comptes."

 

Et ce dernier disait de lui-même :

 

"J'ai certes peur d'Allâh d'une peur dont je m'étonne de ne pas en être mort.

Toutefois, j'ai un terme (fixé).

J'aurais souhaité que l'on allège quelque chose de ma peur.

Je crains que ma raison ne s'en aille à force. "

 

lbn Mahdi a dit :

 

"Je jetais un regard sur Sufyân une nuit après l'autre.

Il se levait, empli d'effroi, appelant : le Feu, le Feu !

Le souvenir du Feu m'a certes détourné du sommeil et des passions !"

 

Et il a dit :

 

"Je ne pouvais entendre la lecture de Sufyân tant ses pleurs étaient nombreux." Que la miséricorde d'Allâh soit sur lui.

 

Voici donc quelques-unes de leurs conduites.

 

Et lorsque la lanterne faisait défaut dans la maison de Hishâm Ad-Dastawâ'i, il s'agitait dans son lit.

Sa femme la lui apportait alors et l'interrogeait à ce propos.

Il disait : "Lorsque je suis privé de lumière, je me rappelle l'obscurité de la tombe".

 

La véritable peur, Ô vous les Musulmans, incite a l'oeuvre pieuse.

 

lbn Al-Qayyim رحمه الله a dit :

 

"Lorsque celui qui parcourt un chemin prend peur, il accélère le pas."

 

C'est pourquoi le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Celui qui a peur voyage de nuit."

 

C'est-à-dire des le début de la nuit.

 

La signification est qu'il se hâte au repentir et à l'accomplissement des oeuvres pieuses.

 

"Et celui qui voyage de nuit, parvient à destination.

Certes la marchandise d'Allâh est chère.

Certes, la marchandise d'Allâh est le Paradis."

 

Allâh a certes décrit ceux qui de la crainte de leur Seigneur sont pénétrés, comme se précipitant vers les bonnes oeuvres et comme étant les premiers à les accomplir.

 

lbn Al-Qayyim رحمه الله a dit :

 

"Celui qui observe attentivement le cas des compagnons رضي الله عنهم constatera qu'ils étaient à la fois au summum de l'oeuvre pieuse et au summum de la peur."

 

Quant à nous, nous allions le manquement, voire la négligence, au sentiment de sécurité.

 

Nous cherchons la protection d'Allâh contre le fait de se sentir à l'abri de Son stratagème.

 

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mohammed Ibn Ghayth - الشيخ محمد بن غيث

Partager cet article

Que la femme prenne garde à l’insouciance ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Que la femme prenne garde à l’insouciance ! (audio-vidéo)

Que la femme prenne garde à l’insouciance !

 

Que son intérêt principal ne soit pas les vêtements, la nourriture et la boisson.

 

Mais que sa préoccupation soit au-delà de cela : Qu’elle apprenne et comprenne sa religion, qu’elle propage la vérité, qu’elle propage l’islam, et qu’elle soit cramponnée à ce avec quoi sont venus le Qur’an et la Sunnah en ce qui concerne les femmes comme le voile dans le sens où il n’est pas permis à la femme de se montrer devant des hommes et qu’il apparaisse quelque chose de son corps sans qu’elle ne soit voilée intégralement, au point où l’Imam Ahmad رحمه الله a dit :

 

"jusqu’à même son ongle de pied sur lequel elle marche, elle doit le couvrir afin qu’il ne se dévoile pas et que les hommes le voient."

 

 Publié par la Chaîne منهاج السالكات - @MinhaajAsSaalikaat

أن تحذر المرأة من الغفلة , وإلا تجعل مهمتها اللباس و المأكل والمشرب وإنما تكون همتها أعلى من ذلك أن تتفقه في الدين وأن تنشر الحق وتنشر الإسلام وأن تكون متمسكة بما جاء بالكتاب والسنة فيما يخص النساء كالحجاب , بحيث لا يجوز للمرأة أن تظهر أمام الرجال ويرى شئ من جسدها إلا مستورة سترا كاملا حتى قال الأمام أحمد رحمه الله

حتى ظفرها الذي تمشي به الأرض لابد أن تستره لي إلا ينكشف فيراه الرجال

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Ibn Hâdy Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Les mauvais compagnons sont plus contagieux que la gale

Publié le par 3ilm.char3i

Les mauvais compagnons sont plus contagieux que la gale

La personne douée de raison devrait réfléchir à ses compagnons, sont-ils des mauvais compagnons ?

 

Si c'est le cas, alors elle devrait s'en éloigner car les mauvais compagnons sont plus contagieux que la gale,

 

Si par contre, ses compagnons sont bons : ils lui ordonnent le bien, lui interdisent le blâmable et lui ouvrent les portes du bien, alors cette personne devrait les prendre comme compagnons.

 

Al qawl al moufid 3ala kitab attawhid (395/1)

Traduit par عبد المالك الحامدي - @abouimrane7

 Publié par 3ilmchar3i.net

يجب على الإنسان العاقل أن يفكر في أصحابه هل هم أصحاب سوء ؟

فليبعد عنهم لأنهم أشد عداء من الجرب

أو هم أصحاب خير : يأمرونه بالمعروف، وينهونه عن المنكر، ويفتحون له أبواب الخير فعليه بهم

القول المفيد على كتاب التوحيد - 395/1

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

La sagesse derrière l'invocation d'ouverture de la prière de nuit

Publié le par 3ilm.char3i

La sagesse derrière l'invocation d'ouverture de la prière de nuit

Ces trois anges (Jibrîl, Mikâ'îl et lsrâfîl), le Prophète صلى الله عليه وسلم les mentionnait lors de l'ouverture de la prière de nuit.

 

Ainsi, il disait :

 

اللهم رب جبريل وميكائيل وإسرافيل

 

"Ô Allâh, Maître de Jibrîl, de Mikâ'îl et d'lsrâfîl..."


Et la sagesse, c'est que chacun d'entre eux est chargé d'une vie :


Jibrîl est chargé de la révélation laquelle est la vie des coeurs, comme Allâh عز وجل a dit (traduction rapprochée) :

"Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un esprit (le Coran) provenant de Notre ordre." (Sourate Ash-Shûrâ verset 52)

 

Mikâ'îl est chargé de la pluie et de la végétation, lesquelles sont laévie de la terre

 

lsrâfîl est chargé de souffler dans la Trompe : c'est la vie que vivront les
gens éternellement

 

La correspondance est manifeste.

 

Car si tu te lèves de ton sommeil, tu as assurément été ressuscité d'une mort, tel qu'Allâh تعالى l'a dit (traduction rapprochée) :

 

"Et la nuit, c'est Lui qui prend vos âmes, et Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour. Puis Il vous ressuscite le jour" (Sourate Al-An'âm verset 60) 

 

Et Il عز وجل a dit (traduction rapprochée) :

 

"Allâh reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu'Il renvoie les autres jusqu'à un terme fixé." (Sourate Az-Zumar verset 42)

 

Or, si se lever dans la nuit est une résurrection et que ces trois nobles anges sont tous chargés d'une vie, la correspondance devient alors évidente.

 

Explication des 40 hadîths Nawawi - p50-51

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cliquer pour agrandir

 

 

Invocations d’ouverture de la prière de la nuit

 

 

اللَّهُمَّ رَبَّ جِبْرَائِيلَ، وَمِيْكَائِيلَ، وَإِسْرَافِيلَ

فَاطِرَ السَّمَوَاتِ وَالأَرْضِ، عَالِمَ الغَيْبِ وَالشَّهَادَةِ

أَنْتَ تَحْكُمُ بَيْنَ عِبَادِكَ فِيمَا كَانُوا فِيهِ يَخْتَلِفُونَ

اهْدِنِي لِمَا اخْتُلِفَ فِيهِ مِنَ الْحَقِّ بِإِذْنِكَ إِنَّكَ

تَهْدِي مَنْ تَشَاءُ إِلَى صِرَاطٍ مُسْتَقيمٍ

 

"Ô Allâh, Maître de Jibrîl, de Mika’îl et d'Israfil.

Toi qui es le Créateur des cieux et de la terre et le Parfait Connaisseur de l’inconnu et du visible.

C’est Toi qui tranches entre Tes serviteurs sur leurs points de désaccord.

Guide-moi, par Ta permission, vers la Vérité là où elle a été l’objet de divergences.

Certes, Tu guides qui Tu veux vers le droit chemin."

 

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

La douceur de l'adoration

Publié le par 3ilm.char3i

La douceur de l'adoration

L'imam Ahmad bin Harb رحمه الله a dit :

 

"J'ai adoré Allâh pendant 50 ans et je n'ai trouvé la douceur de l'adoration que lorsque j'ai délaissé trois choses :

 

- j'ai délaissé l'agrément des gens jusqu'à ce que je pus dire la vérité.

- j'ai délaissé la compagnie des pervers jusqu'à trouver celle des pieux.

- j'ai délaissé les délices de ce bas-monde jusqu'à trouver ceux de l'au-delà."

 

Siyar a'lam an nubala, volume 11 page 34

 Publié par 3ilmchar3i.net

قال الإمام أحمد بن حرب رحمه الله

عبدت الله خمسين سنة، فما وجدت حلاوة العبادة حتى تركت ثلاثة أشياء

تركتُ رضا الناس حتى قدرتُ أن أتكلم بالحق

وتركتُ صُحبة الفاسقين حتى وجدتُ صُحبة الصالحين

وتركتُ حلاوة الدنيا حتى وجدتُ حلاوة الآخرة

سير أعلام النبلاء ١١/٣٤

Imam Adh-Dhahabi - الإمام الذهبي

Partager cet article

Préserve ton enfant et éloigne-le du mauvais oeil et de l'envie !

Publié le par 3ilm.char3i

Préserve ton enfant et éloigne-le du mauvais oeil et de l'envie !

Ô Musulman !

 

Préserve donc ton enfant et éloigne-le du mauvais oeil et de l'envie.

 

Pourquoi l'exposes-tu sur les réseaux sociaux en train de lire le Qur'ân ?

 

Pourquoi l'exposes-tu en train de prononcer un discours ou de faire une allocution ?

 

Pourquoi l'exposes-tu en train de diriger la prière pour ses frères ?

 

Tu attires sur lui le mauvais oeil...

 

Ce n'est pas tous ceux qui le voient qui implorent la bénédiction en sa faveur.

 

Cela te plaît-il ?!

 

Sur le compte Twitter de Cheikh - @momalbaz 

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

شتات

يا مسلم ابق على ولدك ابعده عن العين والحسد.

لماذا لا تعرضه في وسائل التواصل وهو يقرأ قرآنا؟!

لماذا تع ضه وهويخطب او يلقى كلمة؟!

لماذا تعرضه وهو يصلي بإخوانه؟!

تسلط النفس عليه... ما كل من يراه سيبرك عليه.... فهل يرضيك هذاُ؟

Cliquez pour agrandir

 

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

La zakât ou le hadj du défunt négligent

Publié le par 3ilm.char3i

La zakât ou le hadj du défunt négligent

Question :

 

Celui qui est décédé alors qu'il ne s’acquittait pas de la zakât par légèreté, sort-on la zakât de ses biens ou non ?

 

Réponse :

 

La réponse est que le plus prudent - et Allâh est Plus Savant - est de sortir la zakat, car se rattache à elle le droit des bénéficiaires, ainsi elle est imprescriptible.

 

En revanche, il (le défunt) ne sera pas considéré comme s'étant affranchi de son devoir, car l'homme est décédé en ne versant pas la zakât.

 

Il en est de même pour le hadj : si une personne qui en a les moyens et la capacité l'a délaissé par négligence jusqu’à ce qu'elle meure, alors on n'accomplit pas le hadj à sa place, car elle ne voulait pas l'accomplir (de son vivant).

 

En effet, comment pourrions-nous nous substituer à elle dans l'accomplissement du hadj alors qu'elle-même n’en voulait pas ?

 

Ici, se pose une question :

 

Ses héritiers doivent-ils extraire de sa succession le coût du hadj ?

 

La réponse est :

 

Non, car cela ne lui profiterait en rien et que (le hadj) n’est pas rattaché au droit d’autrui comme l'est la zakât.

 

lbn Al-Qayyim a dit dans "tahdhib as-sunan" :

 

"C'est ce par quoi nous adorons Allâh" 

(ndt : expression signifiant "ce dont nous sommes intimement convaincus") ou des termes proches, et c'est ce que démontrent les preuves.

 

Il incombe à l'individu de craindre Allâh عز وجل car s'il meurt en n'ayant pas accompli le hadj alors qu'il en était capable, même si on le faisait pour lui mille fois, il ne s'en serait toujours pas acquitté.

 

Explication 40 hadîths Nawawi - p71-72 (version PDF)

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Nous serons interrogés sur le tawhid dans notre tombe !

Publié le par 3ilm.char3i

Nous serons interrogés sur le tawhid dans notre tombe !

Quelle belle chose, ô frères, que de concrétiser le tawhîd (l'unicité) en nous-même, de l'enseigner à nos proches et nos voisins, et d'endurer patiemment.

 

Car, par Allâh, il n'y a entre notre création et notre mort que l'instant d'un somme.

 

A combien de nos bien-aimés avons-nous fait nos adieux et combien avons-nous enterrés ?

 

Nous avons la certitude que demain, nous serons mis en terre... et nous serons interrogés sur le tawhid dans notre tombe !

 

Sharh kitâb at-tawhîd (18e cours)

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Vérifiez vos cœurs ! Sont-ils malades ou sains ?

Publié le par 3ilm.char3i

Vérifiez vos cœurs ! Sont-ils malades ou sains ?

Et l'être humain a besoin de ceci et cela.

 

Et son besoin d'être préservé de la maladie du cœur est plus important que son besoin d'être préservé de la maladie corporelle.

 

Et c'est pour cela que l'on se doit de toujours vérifier nos cœurs afin de constater :

 

S'ils sont malades ou sains,

Ou s'ils sont rouillés ou purs.

 

Ainsi, si tu purifies constamment ton cœur dans :

 

Ta relation avec Allâh,

Et ta relation avec la création.

 

Tu obtiendras énormément de biens; sinon quoi :

 

Tu deviendras certes insouciant,

Et tu perdras le lien avec Allâh.

 

Et, dans ce cas, il te sera difficile de rebrousser «chemin».

 

Donc, maintiens continuellement le contrôle de ton cœur car il peut certes renfermer :

 

Une maladie d'ambiguïtés.

Ou une maladie de passions.

 

Et chaque chose, et les louanges sont à Allâh, possède un traitement.

 

En effet, le qur'an est un traitement des ambiguïtés et des passions, et faire aspirer au Paradis et mettre en garde contre l'Enfer est également un traitement des passions.

 

De plus, si tu crains de pencher vers les passions, dans cette vie renfermant la jouissance, rappelle-toi alors les plaisirs de l'au-delà.

 

Et c'est pour cela que lorsque notre Prophète صلى الله عليه وسلم voyait une chose ici-bas qui lui plaisait, il disait:

 

«labbayka [1], certes la [ndt : véritable] vie est la vie de l'au-delà».

 

[1] : ndt: «je me soumets à Toi», «me voici à Ton service», «je réponds à Ton appel».

 

Source: Ach-charh al momti3 t.4 p.22.

 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

النظر في القلوب هل هي مريضة أو صحيحة

والإنسانُ مُحتاجٌ إلى هذا وإلى هذا، وحاجتُه إلى المُعافاةِ مِن مَرَضِ القلبِ أعظمُ مِن حاجتِهِ إلى المُعافاةِ مِن مَرَضِ البَدَنِ
ولهذا؛ يجبُ علينا أنْ نُلاحِظَ دائماً قلوبَنَا، وننظُرَ
هل هي مريضةٌ أو صحيحةٌ؟
وهل صَدِئتْ أو هي نظيفةٌ؟

 فإذا كنت تنظِّفُ قلبَكَ دائماً في

معاملتِكِ مع الله
وفي معاملتِكِ مع الخَلْقِ؛

 حَصَّلتَ خيراً كثيراً

 وإلا؛ فإنَّكَ

سوف تَغْفُلُ

وتَفْقِدُ الصِّلةَ بالله

 وحينئذٍ يَصْعُبُ عليكَ التراجعُ

فحافظْ على أنْ تُفتِّشَ قلبَكَ دائماً، فقد يكون فيه

مَرَضُ شُبْهةٍ

أو مَرَضُ شهوةٍ

وكلُّ شيءٍ ولله الحمدُ له دَواءٌ

 فالقرآن

دواءٌ للشُّبُهاتِ

والشَّهواتِ

فالترغيبُ في الجَنَّةِ

والتحذيرُ مِن النَّارِ

 دواءُ الشَّهواتِ

وأيضاً

 إذا خِفْتَ أنْ تميلَ إلى الشَّهواتِ في الدُّنيا التي فيها المُتْعَةُ؛

فتذكَّرْ مُتْعَةَ الآخرة

ولهذا كان نبيُّنَا صلّى الله عليه وسلّم إذا رأى ما يعجِبُه مِن الدُّنيا قال

لبيَّكَ إنَّ العَيْشَ عَيْشُ الآخِرةِ

‏الشرح الممتع ج٤ ص٢٢

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article