Comment jeûner les 6 jours de Chawâl et dois je jeûner tous les ans si je commence ? (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Comment jeûner les 6 jours de Chawâl et dois je jeûner tous les ans si je commence ? (vidéo)

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Les dix jours du milieu sont meilleurs que les dix premiers jours, et les dix derniers jours sont meilleurs que les dix jours du milieu

Publié le par 3ilm.char3i

Les dix jours du milieu sont meilleurs que les dix premiers jours, et les dix derniers jours sont meilleurs que les dix jours du milieu

Les dix jours du milieu sont meilleurs que les dix premiers jours, et les dix derniers jours sont meilleurs que les dix jours du milieu.

 

Et vous trouverez ceci dans la plupart des situations et que parmi les moments méritoires les derniers instants sont meilleurs que les premiers.

 

Et le jour du vendredi son 'Asr est meilleur que son début, et le jour de 'Arafat son 'Asr est meilleur que son début.

 

Et la sagesse dans cela, et Allâh est plus savant, est que les âmes lorsqu'elles commencent à oeuvrer se fatiguent et s'épuisent.

 

Elles sont donc encouragées par le caractère plus méritoire des derniers jours par rapport aux premiers afin de s'affairer aux oeuvres pieuses.

 

 اللقاء الشهري - 71/4

Traduit par Muhammad Abou Maher et révisé par le Merkez Al Fahm

 Publié par 3ilmchar3i.net

«العشر الأواسط أفضل من العشر الأول والعشر الأواخر أفضل من العشر الأواسط»

 قَالَ الإمام العلاَّمة الفقيه محمد العثيميــن رحمه الله 

العشر الأواسط أفضل من العشر الأول،والعشر الأواخر أفضل من العشرالأواسط،وتجدون هذا في الغالب مطرد وأن الأوقات الفاضلة آخرها أفضل من أولها،ويوم الجمعة عصره أفضل من أوله،ويوم عرفة عصره أفضل من أوله،والحكمة من هذا والله أعلم أن النفوس إذا بدأت بالعمل كَلَّتْ وملتْ فرُغِّبت بفضل آخر الأوقات على أولها حتى تنشط فتعمل العمل الصالح

 اللقاء الشهري - 71/4

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Le problème des horaires de prière en France, notamment durant le jeûne (audio)

Publié le par 3ilm.char3i

Le problème des horaires de prière en France, notamment durant le jeûne (audio)

Question :

 

En France, le problème des horaires de prière a pris de l'ampleur et les gens divergent beaucoup sur ce sujet, le questionneur voudrait un conseil pour eux.

 

Réponse :

 

Le conseil est la crainte d'Allâh et que les musulmans soient unis dans leurs prières ainsi que dans leurs jeûnes, et qu'ils ne se divisent pas.

 

Ceux-là prient à une heure puis ceux-là prient à une autre heure ; ceux-là commencent de jeûner à une heure et ceux-là commencent de jeûner à une autre heure...

 

Il incombe aux étudiants en science de se rassembler et d'aller dans les endroits où il est possible de vérifier l'horaire exacte.

 

Et parmi cela il y a l'avion, qu'ils prennent l'avion aux heures nécessitant que le crépuscule soit observé.

 

Qu'ils fassent ce genre de choses.

 

J'ai pu observé que dans l'avion on voit clairement les choses.

 

L'important, qu'ils utilisent les moyens leur permettant de définir un horaire et de se mettre tous en accord sur celui-ci, tout en faisant attention à préserver la clémence envers les musulmans, car certains points évoqués contiennent une grande difficulté pour les gens.

 

Alors, ils essaient de faire en sorte d'être tous en accord sur ce sujet.

 

Et dans le cas où tout le monde ne serait pas en accord sur la question, j'ai émis l'avis en Europe qu'il faut prendre ce qui est le plus sûr pour salât al fajr, dans le sens où l'on prie salât al fajr à l'heure la plus proche du jour.

 

Et l'on prend ce qu'il y a de plus sûr pour le jeûne, dans le sens où l'on commence de jeûner à l'heure la plus proche de la nuit.

 

Par exemple la divergence d'un horaire à un autre est de 20 minutes ; des gens disent "L'heure de salat al fajr est plus tôt de 20 minutes par rapport à l'heure actuelle".

 

Je dis : Tant que vous n'avez pas réglé de manière certaine cette question vous devez prendre ce qu'il y a de plus sûr.

 

Concernant la prière, priez à l'heure la plus proche du jour.

 

Priez après que ces 20 minutes soient passées.

 

Quant au jeûne, commencez à jeûner à l'heure la plus proche de la nuit, car cela est ce qu'il y a de plus sûr pour la prière ainsi que pour le jeûne.

 

Quant à ce que font certains frères, ils mangent et boivent et peut être même ont des rapports intimes jusqu'à l'horaire public (l'horaire étant le plus proche du jour), faire cela est une erreur !

 

Et même si certains savants sont de cet avis, il incombe de ne pas faire cela.

 

La base est de prendre l'horaire public et si la situation est confuse, les étudiants doivent essayer de mettre tout le monde d'accord.

 

Et dans le cas où tout le monde ne serait pas d'accord, on prendra alors ce qu'il y a de plus sûr pour chacun des deux, on prend ce qu'il y a de plus sûr pour le jeûne et on prend ce qu'il y a de plus sûre pour la prière.

 

Allocution de Cheikh datant du 15 Ramadan 1440, correspondant au 20 mai 2019.

Traduit par Amine abou Jabir

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Et toutes ces qualités se retrouvent pendant Ramadân !

Publié le par 3ilm.char3i

Et toutes ces qualités se retrouvent pendant Ramadân !

Selon Alî, qu’Allâh soit Satisfait de lui, le Messager d’Allâh a dit :

 

««Il y a certes au paradis des chambres dont on voit l’extérieur de l’intérieur, et l’intérieur de l’extérieur».

Un homme se leva et dit : «Pour qui sont-elles ô Messager d’Allâh ?».

Il répondit : «Elles sont pour celui qui profère de bonnes paroles et qui donne à manger aux autres et qui pratique le jeûne de manière régulière et qui prie pour Allâh pendant la nuit alors que les gens dorment.»

(hadîth dans le sahîh des sunans de Tirmidhî de Shaykh Al Albânî)

Al Hâfiz Ibn Rajab a dit :

 

Et toutes ces qualités se retrouvent pendant ramadhân.

 

Il s’y regroupe alors pour le croyant :

 

- le jeûne
- le qiyyâm
- l’aumône
- la bonté/beauté dans les paroles.

 

Car il y est interdit au jeûneur les propos futiles et les obscénités.

 

Et le jeûne, la prière et l’aumône font parvenir celui qui les pratique à Allâh عز وجل.

 

Certains prédécesseurs ont dit :

 

- la prière fait parvenir celui qui la pratique à la moitié du chemin
- Et le jeûne le fait parvenir à la porte du Roi
- Et l’aumône le prend par la main et le fait entrer auprès du Roi.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

عن علي -رضي الله عنه- قال

قال رسول الله ﷺ

إن في الجنة لغرفاً يرى ظهورها من بطونها وبطونها من ظهورها
فقام إليه أعرابي فقال: لمن هي يا رسول الله ؟
قال هي لمن
 أطاب الكلام
وأطعم الطعام
 وأدام الصيام
 وصلى لله بالليل والناس نيام

في صحيح سنن الترمذي للألباني رحمه الله ٢٥٢٧

قال الحافظ ابن رجب -رحمه الله
وهذه الخصال كلها تكون في: رمضان
فيجتمع فيه للمؤمن
 الصيام
 والقيام
 والصدقة
 وطيب الكلام فإنه ينهى فيه الصائم عن اللغو والرفث
والصيام والصلاة والصدقة توصل صاحبها إلى الله عز وجل قال بعض السلف
 الصلاة توصل صاحبها إلى نصف الطريق
 والصيام يوصله إلى باب الملك
 والصدقة تأخذ بيده فتدخله على الملك

لطائف المعارف ١٦٧/١

Imam Zayn ud-Deen Ibn Rajab al-Hanbali - الإمام زين الدين ابن رجب الحنبلي

Partager cet article

La sagesse derrière le jeûne des six jours de Chawâl

Publié le par 3ilm.char3i

La sagesse derrière le jeûne des six jours de Chawâl

La sagesse derrière le jeûne des six jours de shawwâl est la même que celle concernant les autres actes surérogatoires qu’Allâh a légiféré à Ses serviteurs :

 

Afin de venir compléter les obligations.

 

Ainsi, le jeûne des six jours de shawwâl est du même ordre que la râtiba venant après la prière obligatoire :

 

Venir compléter ce qui a pu survenir comme manquements dans l’obligation.

 

فتاوى نور على الدرب 7/352

Sur le compte Twitter - @binothaimeen

Traduit et publié par la chaîne Telegram Cercle des Sciences - @Cercle_des_Sciences

الحكمة من صيام ست من شوال هي الحكمة في بقية النوافل التي شرعها الله لعباده لتكمل بها الفرائض فصيام ستة أيام من شوال بمنزلة الراتبة للصلاة التي تكون بعدها ليكمل بها ما حصل من نقص في الفريضة

فتاوى نور على الدرب 7/352

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Profiter des 10 dernières nuits de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i

Profiter des 10 dernières nuits de Ramadân

Efforce-toi donc ô musulman à remplir ton temps, de jour comme de nuit, avec ce qui te sera bénéfique, en plus des exigences de ta vie et de l'accomplissement des tâches qui t'incombent.

 

Perfectionne ta relation avec l'adoration de ton Seigneur et délecte-t'en.

 

Elle constitue en effet la vie et la salubrité des cœurs.

 

En effet, si le cœur est sain et mène une vie soignée, alors les œuvres seront bonnes, les bénéfices croîtront, et l'obtention de la rétribution se concrétisera par la permission d'Allâh جل وعلا.

 

Cours "Le mérite de la dernière décade de Ramadhân" (08'56") du 24 Ramadhân 1424h

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Saleh Ibn Muhammad Al Louhaydane - الشيخ صالح اللحيدان

Partager cet article

La femme qui constate la purification de ses menstrues avant l'apparition de l'aube, durant Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i

La femme qui constate la purification de ses menstrues avant l'apparition de l'aube, durant Ramadân

Question :

 

Si la femme en période de menstrues est purifiée avant l'aube, mais n'effectue le bain rituel qu'après l'aube, quel est le jugement de son jeûne ?

 

Réponse :

 

Si la femme en période de menstrues est purifiée avant l'apparition de l'aube, ne serait-ce une seule minute avant, mais en étant certaine de la purification, alors elle doit s'abstenir (de manger et boire) si cela se produit durant Ramadhân.

 

Et son jeûne en ce jour est valide, car elle aura jeûné en étant purifiée.

 

Et si elle n'effectue le bain rituel qu'après l'apparition de l'aube, alors il n'y a pas de mal.

 

Tout comme l'homme qui, s'il se réveille en état d'impureté majeure due au rapport intime ou suite à un rêve érotique, puis prend son sahoûr mais n'effectue le bain rituel qu'après l'apparition de l'aube, alors son jeûne est valide.

 

Et à cette occasion, je voudrais attirer l'attention sur un autre sujet concernant les femmes, à savoir lorsque les menstrues surviennent alors qu'elle a certes jeûné ce jour même.

 

En effet certaines femmes pensent que si les menstrues surviennent après le coucher du soleil, et avant de prier l-3ichâ', alors son jeûne en ce jour-ci est corrompu.

 

Et cela n'a aucun fondement.

 

Au contraire, si les menstrues surviennent après le coucher du soleil, ne serait-ce un bref instant après, alors son jeûne est complet et valide.

 

Madjmou3 Al-Fatâwâ 105/19 (question n°65)

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

سئل فضيلة الشيخ - رحمه الله تعالى -: إذا طهرت الحائض قبل الفجر ولم تغتسل إلا بعد الفجر فما حكم صيامها ؟
فأجاب فضيلته بقوله: إذا طهرت الحائض قبل طلوع الفجر ولو بدقيقة واحدة ولكن تيقنت الطهر فإنه إذا كان في رمضان يلزمها الإمساك، ويكون صومها ذلك اليوم صحيحاً؛ لأنها صامت وهي طاهر، وإن لم تغتسل إلا بعد طلوع الفجر، فلا حرج كما أن الرجل لو أصبح جنباً من جماع، أو احتلام وتسحر ولم يغتسل إلا بعد طلوع الفجر كان صومه صحيحاً
وبهذا المناسبة أود أن أنبه إلى أمر آخر عند النساء أنه إذا أتاها الحيض وقد صامت ذلك اليوم فإن بعض النساء يظن أن الحيض إذا أتاها بعد الغروب قبل أن تصلي العشاء فسد صوم ذلك اليوم، وهذا لا أصل له، بل إن الحيض إذا أتاها بعد الغروب ولو بلحظة فإن صومها تام وصحيح

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Ramadân s’éloigne… (audio)

Publié le par 3ilm.char3i

Ramadân s’éloigne… (audio)

Ô vous les croyants !

 

Le voici ce mois qui se termine ou est sur le point de (bientôt) se terminer.

 

Pesons y nos âmes : qu’ a-t-on avancé pour nos âmes en ce mois grandiose ?

 

Que celui donc qui a été bienfaisant loue alors Allâh et qu’il conclue dans le bien.

 

Et que celui qui a été négligent qu’il se reforme donc par le repentir : certes Allâh accepte le repentir de Ses serviteurs et Il absout les péchés.

 

Ne désespérez pas de la Miséricorde d’Allâh car ne désespère de la Miséricorde d’Allâh que les mécréants.

 

Que celui qui a été bienfaisant ou a été négligent qu’il améliore donc la fin car certes les actes valent par leur fin.

 

Puis redoutez et craignez que vos actes ne soient pas acceptés de vous.

 

Puisqu’Allâh جل وعلا a dit (traduction rapprochée) :

 

"Allâh n’accepte que de la part des pieux"

 

Donc méditez sur vous-mêmes, sur vos intentions et vos buts.

 

Et que nul d’entre vous ne s’émerveille de ses œuvres ou pense avoir rempli ce qui lui incombait ni avoir accompli le Droit d’Allâh sur lui.

 

Au contraire, il doit considérer son âme comme négligente et comme nonchalante/lâche et qu’il se brise devant son Seigneur عز وجل.

 

Certains prédécesseurs disaient :

 

«Si je savais qu’Allâh avait accepté de moi le poids d’un grain de moutarde, j’aurais espéré mourir».

 

Et cela pour leur grande peur d’Allâh سبحانه وتعالى.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Briser l’âme et l’interdire de s’enorgueillir

Publié le par 3ilm.char3i

Briser l’âme et l’interdire de s’enorgueillir

Parmi les sagesses du jeûne «briser l’âme et l’interdire de s’enorgueillir» jusqu’à se soumettre à la vérité.

 

Certes la satiété, l’étanchement de la soif et les relations sexuelles avec les femmes, chacun d’entre eux amène à l’allégresse, à l’ingratitude, au sentiment de supériorité et à l’enorgueillissement face aux créatures et à la vérité.

 

Et cela parce que l’âme, au moment de son besoin de ces choses, s’occupe à les obtenir.

 

Ainsi, si elle a pu y parvenir, elle voit qu’elle a triomphé de son souhait, il se produit alors en elle la joie blâmable et l’ingratitude qui peut être cause de sa perdition.

 

Et celui qui est à l’abri (du danger) est celui qu’Allâh a préservé.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

 ومن حِكم الصيام « كسر النفس والحد من كبريائها » حتى تخضع للحق، فإنَّ الشبع والرِّيَّ ومباشرة النساء يحمل كل منها على الأشَرِ والبَطَرِ والعلو والتكبر على الخلق وعن الحق

 وذلك أن النفس عند احتياجها لهذه الأمور تشغل بتحصيلها فإذا تمـكنت منها رأت أنها ظفرت بمطلوبها فيحصل لها من الفرح المذموم والبطر ما يكون سبباً لهلاكها، والمعصوم من عصمه الله

 مجالس شهر رمضان - صـ ٦٦/٦٥

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Les 6 jours de Chawâl nécessitent une intention distincte en des jours distincts (audio)

Publié le par 3ilm.char3i

Les 6 jours de Chawâl nécessitent une intention distincte en des jours distincts (audio)

Question :

 

Est-il permis à la femme de grouper le jeûne des 6 jours de shawwâl et le rattrapage de ce qu’elle doit de ramadhân pendant ces 6 jours avec l’intention de rattraper et d’avoir la récompense tout ensemble ?

 

Ou est-il obligatoire de d’abord rattraper puis de jeûner les 6 jours de shawwâl ?

 

Réponse :

 

En effet, elle commence par rattraper puis elle jeûne les 6 jours si elle le veut.

 

Les 6 jours sont surérogatoires.

 

Donc si elle compense pendant shawwâl ce qu’elle doit puis qu’elle jeûne 6 jours de shawwâl alors cela est un bien énorme.

 

Quant à ce qu’elle jeûne 6 jours avec l’intention de rattraper (ramadhân) et (obtenir la récompense) des 6 jours alors il ne nous semble pas qu’elle obtienne à travers cela la récompense des 6 jours (de shawwâl), les 6 jours nécessitant une intention distincte en des jours distincts.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

حكم صيام ست من شوال بنية القضاء والتنفل

السؤال: تسأل أختنا سؤالًا آخر وتقول: هل يجوز للمرأة الجمع بين صيام ستة أيام من شوال وقضاء ما عليها من رمضان في هذه الأيام الستة بنية القضاء والأجر معًا، أم لا بد من القضاء أولًا ثم صيام ستة أيام من شوال؟ 

الجواب: نعم تبدأ بالقضاء ثم تصوم الست إذا أردت، الست نافلة فإذا قضت في شوال ما عليها ثم صامت الست في شوال فهذا خير عظيم، وأما أن تصوم الست بنية القضاء والست فلا يظهر لنا أنه يحصل لها بذلك أجر الست فالست تحتاج إلى نية خاصة في أيام مخصوصة. نعم

المقدم: جزاكم الله خيرا

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Tirez les nombreux bienfaits des sens du noble Coran

Publié le par 3ilm.char3i

Tirez les nombreux bienfaits des sens du noble Coran

Certains savants, durant ramadhân, posaient un cahier spécifique près d’eux lorsqu’ils lisaient le Qur’ân.

 

Quand ils lisaient puis qu’un verset du Livre d’Allâh les stoppaient net dans leur progression, verset qui renfermait des significations à foison ou ce qui y ressemble alors ils le consignaient dans ce cahier.

 

Et ramadhân ne s’achevait pas sans qu’ils n’aient tiré de nombreux bienfaits des sens du noble Qur’ân.

 

J’ai d’ailleurs pu voir un petit livret appartenant à shaykh abderRahmân as-Sa’dî, qu’Allâh lui fasse miséricorde, qui dit l’avoir écrit durant ramadhân, alors qu’il lisait le Qur’ân.

 

Lisant un verset, il s’y arrêtait, le méditait puis écrivait les bénéfices qu’il en avait tiré, bénéfices que tu ne trouveras dans aucune exégèse.

 

C’est pourquoi Ibn l-Qayyim, qu’Allâh lui fasse miséricorde, exhortait ceux qui recherchaient la guidée à méditer le Qur’ân.

 

Traduit et publié par @Cercle_des_Sciences

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Le programme de l'étudiant en sciences durant Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i

Le programme de l'étudiant en sciences durant Ramadân

Question :

 

Si l'étudiant en sciences s'était fixé un programme pour lui-même, de jour et de nuit, en consacrant, par exemple, deux tiers du temps pour la mémorisation des moutoun et pour la lecture, et le reste (du temps) pour la nourriture, la boisson et la lecture du qur'an, peut-il continuer ainsi même durant Ramadhan ?

 

Ou doit-il consacrer la majorité de son temps pour la lecture du qur'an ?

 

Enseignez-nous, qu'Allâh vous rétribue par le bien.

 

Réponse :

 

Ce qu'il convient de faire pendant Ramadhan est que tu consacres la majeure partie de ta lecture au Livre d'Allâh عزَّ وجلَّ car la lecture du qur'an durant ce mois a une particularité et un bénéfice qui n'y sont pas dans les autres mois.

 

C'est pour cela que Jibril descendait au Prophète عليه الصلاة والسلام durant Ramadhan pour lui faire revoir le qur'an car ce dernier fut certes descendu en ce mois.

 

De ce fait, ce mois est plus à même (de lui être consacré) que les autres mois.

 

Ce qui convient donc est de multiplier la lecture du qur'an en ce mois, et l'on pourra lire ce dont on a besoin de lire ou de mémoriser des livres de science.

 

Et la science ne disparaît pas à l'achèvement de Ramadhan, l'on pourra donc rattraper ce que l'on a manqué durant Ramadhan après.

 

Jalsaat ramadhaaniyyah, tome 7, page 12.

 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

 السؤال

‎إذا كان طالب العلم قد وضع برنامجاً لنفسه في اليوم والليلة، فيجعل مثلاً الثلثين من الوقت لحفظ المتون والاطلاع، وما تبقى لأكله وشربه وقراءة القرآن، فهل يستمر على ذلك ولو في رمضان؟ أم يجعل أكثر وقته لقراءة القرآن؟ أفيدونا وجزاكم الله خيراًَ

‎الجواب

‎الذي ينبغي في رمضان أن تجعل أكثر قراءتك لكتاب الله عزَّ وجلَّ؛ لأن لقراءة القرآن في هذا الشهر مزية ومنفعة لا تكون في غيره من الشهور، ولهذا كان النبي عليه الصلاة والسلام ينزل عليه جبريل في رمضان يدارسه القرآن؛ لأنه أُنْزل في هذا الشهر، فكان هذا الشهر أولى الشهور به
‎فالذي ينبغي أن يكثر من قراءة القرآن في هذا الشهر، ويطالع ما يحتاج إلى مطالعته أو حفظه في كتب العلم، والعلم لا يذهب بذَهاب رمضان، يمكن أن يتدارك ما نقص عليه في رمضان فيما بعد

‎جلسات رمضانية ج7 ص12

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Précipiter la rupture du jeûne

Publié le par 3ilm.char3i

Précipiter la rupture du jeûne

Précipiter la rupture du jeûne directement après le coucher du soleil est une sunnah.

 

Les gens ne cesseront d’être dans le bien tant qu’ils précipiteront la rupture du jeûne comme il a été rapporté du prophète صلى الله عليه وسلم dans les deux recueils authentiques.

 

Et abu ad Darda a dit :

 

«Trois choses font partie du comportement prophétique :

précipiter la rupture du jeûne,

retarder as suhur

et mettre la main droite sur la main gauche pendant la prière »

 

De même, d’après al Bukhari, abu Sa’id al Khudri romput le jeûne dès la disparition du soleil.

 

D’autre part, il est préférable de dire l’invocation suivante au moment de la rupture :

 

 ذَهَبَ الظَّمَأُ وَاِبْتَلَّتِ العُرُوقُ وثَبَتَ الأَجْرُ اِنْ شَاءَ اللهُ

 

«La soif s’en est allée, les veines ont été irriguées, et la récompense sera accordée si Allah le veut»

 

 Publié par la Chaîne منهاج السالكات - @MinhaajAsSaalikaat

 

Cheikh Ahmed Al-Mazrou'y  - الشيخ أحمد بن قذلان المزروعي

Partager cet article