compteur de visite

Catégories

17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:00
«Par hasard»
Question :
 
Concernant le terme "Hasard", m'est-il permis de dire: 
 
"En me rendant au marché j'ai rencontré untel par Hasard "
 
Le terme " Hasard" est-il interdit ou cela constitue une forme de polythéisme ? 
 
Et que puis-je dire à la place de ce terme ? 
 
Veuillez-me répondre qu'Allah vous récompense par le bien. 
 
Réponse :
 
Le fait qu'une personne dise "j'ai rencontré untel par Hasard" n'est pas interdit et cela ne constitue également pas une forme de polythéisme, car ce qui est voulu par cette expression c'est le fait que tu aies rencontré cette personne sans au préalable vous être fixé de rendez-vous ni mis d'accord pour vous rencontrer, cette signification ne contient donc aucun mal. 


Majmou Fatawa Lajna Daîma Wa l-Ifta Vol 3 p 539 

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Expression - التعبير
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:00
Deux palais de verre

Au sujet de l'Imam, le Shaykh - 'Abdul-'Azeez ibn Baaz (rahima-hullaah), une femme raconte que : 


"Une femme avait fait un rêve il y a 12 ans pendant (le mois de ) Ramadhaan, elle entrait au Jannah par une immense porte et a vu deux palais faits de verre.

Les deux palais n' étaient pas encore complètement construits, (mais) de l'extérieur vous pouviez voir ce qu'il y avait à l'intérieur.

À l'intérieur des deux palais il y avait des revêtements de sol luxueux qui n'étaient pas disposés encore, mais qui ont été accumulés sur un côté du palais. "

Elle dit alors :

"Le premier palais était pour Shaykh Ibn Baaz et l'autre était pour Shaykh Ibn ' Uthaymeen..." 

al-Imaam Ibn Baaz - duroos wa mawaaqif wa 'ibar - Page 97
copié de fatwa-online.com
Traduit par Oum 'Ikrima 

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Savants - العلماء
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:00
Le repentir (vidéo)

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:00
Conseil à la communauté musulmane (vidéo)

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:00
L'issue pour sortir des troubles

Nous considérons nos jeunes comme étant au-dessus du suivisme aveugle et nous les poussons à rechercher les preuves, les arguments  et les témoignages.

 
Et nous ne prenons pas un  avis sans que nous ayons les preuves complètes de sa validité et de sa supériorité.
 
et Cheikh Al Islam Ibn Taymiya rahimahu Allah a une très belle parole et son sens est :
 
Quand il y a une divergence entre Savants, un prend parti pour un savant et l'autre prend parti pour l'autre savant.
 
Cheikh Ibn Taymiya dit :

" ceci n'est pas permis, interdit ! on ne doit pas prendre parti pour quelqu'un que quand on est sûr que ce dernier est sur la vérité avec des preuves et des arguments clairs".
 
C'est-à-dire, si des savants divergent et se divisent en deux parties toi tu choisis celui que tu veux ?

Ou  il est obligatoire pour toi d'étudier cette affaire et que tu  l'étudies en profondeur et ensuite si une des parties devient prépondérante pour toi avec les preuves évidentes tu penches vers cette vérité qui t'a convaincu tu la fais triompher et tu la montres aux gens ?
 
Ce qu'il t'es obligatoire c'est d'étudier et de ne pas prendre parti pour un côté ou l'autre ou pour une partie ou une autre, que lorsque tu as fait une étude approfondie, jusqu'à ce que la vérité devienne claire pour toi,  tu te mets de son côté, tu appelles à elle ( à la vérité qui t'es apparue), et tu la fais triompher.... etc.
 

cassette " al makhraj min al fitan" (l'issue pour sortir des troubles)

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:00
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 22:00
Dire : «Bismillâh» lorsque l'on verse de l'eau chaude dans les égouts ? (audio-vidéo)

 

Question :

 

Est-il vrai qu'il nous incombe de dire "Bismillah" lorsqu'on verse de l'eau chaude dans les égouts afin de ne pas brûler les Djinns ?

 

Réponse de Cheikh Zayd Al Madkhali :

 

Dans tous les cas, on ne doit pas verser de l'eau chaude ni dans les égouts ni par terre, car la terre est peuplée d'habitants et l'eau peut tomber sur le monde des djinns ou sur leurs petits (djinns) ce qui peut les emmener à se venger.
 
Donc, si quelqu'un veut verser de l'eau chaude, qu'il la refroidisse d'abord, de façon à ce qu'elle ne puisse faire aucun mal, puis qu'il la verse ensuite dans les égouts ou ailleurs.
 
Traduit par une sœur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net
هل صحيح أنه ينبغي لنا أن نقول بسم الله عند صبّ الماء الساخن في المجاري حتى لا نحرق الجن في المجاري؟
الشيخ : على كل حال لايصب الماء الحار لافى المجاري ولا على الأرض لايصب الماء الحار؛ لان الأرض مملوءة بالسكان فربما يقع على عالم الجن أو على صغارهم فيحصل الإنتقام منهم فيصرع ؛ لذا إذا أراد ان يصب الانسان ماءاً حاراً فليبرده بالماء حتى يكون بارداً لايؤذى ويصبه سواءاً فى المجارى أو في غيرها
انتهى كلامه رحمه الله

 

Ibn Taymiya (رحمه الله) dit :

 

La possession des hommes par des djinns peut être le résultat de la convoitise, de la passion ou de l'amour, comme cela se passe entre humains; elle peut également - et c'est le cas le plus fréquent - résulter de la haine et de la vengence.

 

C'est le cas quand les humains leur font tort ou quand les djinns croient que les les humains leur portent atteinte délibérément en urinant ou en versant de l'eau chaude sur eux ou en les tuant inconsciemment. 

 

Des djinns agressifs et manquant de retenue peuvent alors se livrer à une vengence excessive.

 

Ils peuvent aussi agir sous l'impulsion d'une méchanceté irresponsable comme le font leurs pareils humains.

 

Madjmou' al-Fatawa 19/39

Publié par 3ilmchar3i.net

On a questionné notre Cheikh ibn Bâz :

 

Est-ce que Ô shaykh nous disons : "BismilLâh" au moment que nous versons l'eau chaude de crainte qu'il y a un djinn dans l'endroit où l'eau est versée ?

 

La réponse :

 

Oui, on prononce le nom d'Allâh par vigilance s'il y a un djinn.

 

Ensuite le Cheikh a dit :

 

J'ai assisté une fois à une assise de lecture sur une personne touchée d'une possession.
Le raqui a dit s'adressant au djinn : "Pourquoi es-tu rentré en lui ?"
Le djinn a dit : "Il a versé de l'eau chaude sur un de mes enfant et l'a tué"
Le raqui lui a dit : "Il ne savait pas que un de tes enfants était à cet endroit" 
Le djinn a dit : "Il n'a pas prononcé le nom d'Allâh, j'ai eu l'occasion de rentrer en lui"

 

Pour plus de bénéfices la parole du Cheikh existe dans : شرحه لرسالة الدعوة إلى الله وأخلاق الدعاة

✅ Traduit et publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

سَئل شيخنا ابن باز : هل ياشيخ نقول بسم الله عند صبِّنا الماء الساخن وذلك خشية أن يكون هناك جني في المكان الذي صبَّ فيه الماء ؟
الجواب : قال الشيخ نعم يسمي الله وذلك ليُتنبه إن كان هناك جني

ثم قال الشيخ : قد حضرت مرة جلسة قراءة على شخص مصاب بمس فقال الراقي مخاطباً الجني الملتبس بالإنسي لما تلبَّسْتَ به

فقال: الجنِّي لقد صبَّ الماء الساخن على أحد أبنائي فقتله

فقال :الراقي له لأنه لا يعرف أن أبنك في ذلك المكان

 فقال : الجنِّي لما لم يسمي الله فيَتَنبه له

للمزيد الفائدة كلام الشيخ موجود في شرحه لرسالة الدعوة إلى الله وأخلاق الدعاة
( عشرة أشرطة)

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي
Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Expression - التعبير
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 22:00
Les anciens sont meilleurs que les contemporains

Le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : 
 

« Les meilleurs des gens sont ceux de ma génération, ensuite ceux qui les suivent et ceux encore qui suivent ces derniers.

Puis il viendra un temps ou des gens attesteront (en témoins) avant qu'on leur demande de le faire. » [1]
 
L'éminent savant SHeikh Sâlih al-Fawzân (qu'Allâh le préserve) a expliqué que les meilleurs de cette communauté sont les compagnons du Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam).
 
Bien plus encore, ils sont les meilleurs des gens de manière générale.
 
Et dans ce hadîth, nous avons ce qui permet de rejeter ceux qui diminuent le rang des compagnons, ou les commandements provenant d'eux, ou ceux encore qui les méprisent de quelque façon que ce soit.
 
Car les compagnons du Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) sont la meilleure des générations.
 
Nous avons dans ce hadîth la preuve du bienfait des trois premières générations : la génération des compagnons, ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là.


Car dans ces générations, on y trouve plus de science et de savants.
 

On trouve bien plus de savants dans ces générations comme les quatre imâms et d'autres encore, tous présents dans ces générations bénites, à qui Allâh a accordé des traces persistantes et une empreinte de véracité dans cette communauté.
 
Dans ces trois premières générations bénites, nous trouvons beaucoup de science et peu d'innovation. 
 
Et de ce qui était présent en innovation chez eux à leur époque, ils la condamnèrent sévèrement.

Bien plus encore, ils combattaient les prêcheurs de l'innovation et de l'égarement.

A la différence de ceux qui sont venus après eux, qui ne condamnaient que très peu les innovations.

Ceux qui sont venus plus tard après eux ont beaucoup plus d'innovations à leur époque qu'ils ne blâment que très peu, à la différence des générations bénites.

Les gens de l'innovation sont obscurs, discrets, et ils ne laissent pas apparaître leur mal.
 
Dans ce hadîth, nous avons notamment le bienfait des anciens sur les contemporains.

Et chez les anciens, nous avons les meilleures générations, et ils sont considérés comme meilleurs que les contemporains, que ce soit dans la science, les actions, leur voie, leur comportement.

Ceci nous permet de rejeter la parole de ceux qui disent : « La voie des anciens mérite le respect. Mais la voie des contemporains est plus savante et connaisseuse des règles. » 

Le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a fait l'éloge des anciens et a méprisé ceux qui venaient après eux (dans le hadîth).

Et certes, le salut (la réussite) pour ceux qui viennent après est dans le suivi du Prophète par leur biais et leur exemple dans la pratique.

Il n'y a pas de salut dans les contemporains si ce n'est pour ceux qui suivent la voie des anciens et empruntent leur méthodologie.

Et celui qui diverge de leur voie ira à sa perte. Car (comme Ibn Taymiyyah l'a dit) : La voie des anciens est plus savante, connaisseuse des règles et respectable. [2]
 
[1] Rapporté par al-Bukhârî et Muslim
[2] Kitâb « I'ânat ul-Moustafîd bi-Charh Kitâb it-Tawhîd » du SHeikh Sâlih al-Fawzân, 2/384

 

copié de manhajulhaqq.com
 
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Compagnons et tabi'un - صحابة و التابعون
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 22:00
Différence entre ‘aqida et minhaj ?

Question :

 

Y a-t-il une différence entre  'Aqida et  Manhaj ?

 

Réponse :

 

Le Manhaj est plus large (plus général) que la 'Aqida.

 

-Le Manhaj est dans la 'Aqida, le comportement, le caractère, les transactions et dans toute la vie du musulman. 

Chaque action que le musulman traverse, est appelé Manhaj.

 

-En ce qui concerne la 'Aqida, ce qui est signifié par cela sont les principes de base de la foi et la signification des deux attestations (As-shahadatayn) et ce qu'elles dictent.

Ceci est la 'Aqida.

 

Al-ajwibatul mufida 'an as'ilatil-manahij il-jadida p. 75, question n° 35.

Traduit par Abu Sumaya

Publié par  salafs.com

الفرق بين العقيدة والمنهج

س : سئل الشيخ العلامة صالح الفوزان حفظه الله هل هناك فرق بين العقيدة والمنهج ؟؟

ج : المنهج أعم من العقيدة ، المنهج يكون في العقيدة وفي السلوك والأخلاق والمعاملات وفي كل حياة المسلم ، كل الخطة التي يسير عليها المسلم تسمى المنهج

أما العقيدة فيراد بها أصل الأيمان ، ومعنى الشهادتين ومقتضاهما هذا هي العقيدة . اهـ

 الأجوبة المفيدة عن أسئلة المناهج الجديدة لشيخ الفوزان 75

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 22:00
Prendre la science d'inconnus (dossier)

Voici un article qui regroupe des fatawas de nos shouyoukhs - qu'Allah les préserve - sur le fait de ne pas prendre la science de n'importe qui.

Cheikh Mohammed Ibn Ramzane Al-Hadjiri - الشيخ محمد رمزان الهاجري

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Cheikh Hamad Ibn Ibrahim Al Outhmân - الشيخ حمد بن إبراهيم العثمان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية