compteur de visite

Catégories

21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 21:46
La conversion d'un népalais (vidéo)

L'Islam n'est possible qu'en prononçant les deux témoignages «La ilaha ila Allah» (Nulle divinité ne mérite d'être adoré si ce n'est Allah) et « Oua ana Mohamed rassoul Allah » que Muhammad est le Messager d'Allah. 

 
Quiconque reconnaît qu'Allah est L'Unique Créateur, Celui qui donne et reprend la vie, qui subvient aux besoins de chacun, qui répond aux invocations...est contradictoire lorsqu'il adore un autre qu'Allah. 
 
Ainsi Allah prend comme argument contre ces gens-là le fait qu'ils admettent Allah comme Seigneur. 
 
Le Tawhid représente le fondement de l'Islam et est symbolisé par la formule : "La ilaha ila Allah" (nulle divinité à part Allah).
 
Il est en réalité le premier message révélé par tous les Prophètes. 
 
La compréhension du Tawhid transmise par le Prophète Muhammad - prière et salut sur lui - et ses compagnons est une science indispensable pour croire réellement en Allah... 

La mise en garde contre le polythéisme et les différents péchés

-Attribuer à Allah des associés
-La sorcellerie
-Tuer l'âme qu'Allah a rendu sacrée sauf pour rendre justice
-Disposer injustement des biens de l'orphelin
-Pratiquer l'intérêt (l'usure)
-Fuir face à l'ennemi, en pleine bataille
-Calomnier les croyantes pieuses, chastes et insoucieuses
-Désobéir aux parents
-Rompre les liens de parentés
-Faire un faux témoignage
-Jurer mensongèrement
-Nuire au voisinage
-Etre injuste envers les gens : par l'effusion de sang, l'extorsion de leurs biens, ou l'atteinte dans leur honneur

 

Ainsi que d'autres péchés qu'Allah ou son Prophète - prière et salut sur lui - ont interdit. 
 

Programmes des leçons importantes pour toute la communauté 
copié de alghourabaa.free.fr

 

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 21:27
Embrasser la main ou la placer sur la poitrine après s'être serré la main
Question : 
 
Je vois des gens qui embrassent leurs mains ou la place sur leurs poitrines après s'être serré la main comme pour augmenter l'amour fraternel, est ce permis ? 
 
Conseillez-nous, qu'Allah vous récompense par le bien.      
 
Réponse 
 
De ce que nous savons, il n'y a aucune base pour cette action dans la Chari'ah. 
 
Embrasser la main ou la placer sur la poitrine après s'être serré la main n'a pas été légiféré. 
 
Mais, si quelqu'un le fait en croyant se rapprocher d'Allah par cela, alors c'est une innovation.      
Cheikh Ibn Baz  - al-Bida'ou wal-Mouhdathaat wa ma la asla lahu - Page 477
copié de sounnah.free.fr
 
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 21:13
La dernière heure ne surviendra que lorsque sur terre il ne restera que les plus mauvais de la création
Question :
 
Nous entendons fréquement que:
 
-"la dernière heure ne surveindra que lorsque l'islam sera propagé sur la terre entière. "
 
Mais nous entendons aussi que:
 
-"la dernière heure ne surviendra que lorsque la parole "nul dieu autre que Allah" n'existera plus et ne sera plus prononçé."


Comment réunir ses deux paroles ?


Réponse :

 

Ce sont des hadiths authentiques du Prophète  صلى الله عليه وسلم.
 
-La dernière heure ne surviendra qu'aprés la descente de Jésus fils de Marie du ciel, qu'il aura tué le porc, cassé la croix, annuler l'impôt (pour les non musulmans) et que les gens choisissent l'islam ou bien l'épée.
 
Il ne restera comme religion que l'islam.
 
On se prosternera que pour Allah l'Unique.
 
Cela se passera donc a l'époque de Jésus et l'islam sera la seule religion sur terre.
 
-Quant aux hadiths qui disent que la dernière heure surviendra que lorsque il y aura sur terre que les plus mauvais de la création, Allah enverra un vent bénéfique ceci aprés la mort du Prophète Jésus et aprés le lever du soleil à l'ouest.
 
Ce vent emportera toutes les âmes des croyants et des croyantes et donc il ne restera sur terre plus que les mauvais gens de la création.
 
copié de minhage.ifrance.com
 
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Paradis Enfer الجنة و جهنم و يوم القيامة
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 00:08
La mise en garde contre les gens de l'innovation et des passions est une des plus immenses piété
Voici une fatwa de l'Imam Cheikh Ahmed Ibn Yahya aNajmy sur la place de la mise en garde des gens de l'innovation ( bid"a ) et des passions dans notre Dine ( religion ) et dans son jugement légiféré ... : 
 
La deuxieme question dit :
 
Il y a des gens , que lorsqu'il nous voient mettre en garde contre les gens de l'innovation ( bid"a ) et des passions , il nous dit : craignez Allah, 'azza wa jalla, et préoccupez vous dans la recherche de la science et laissez tomber ceci !

Y'a t'il une crainte ( ou piété ) pour Allah dans la diffusion des répliques et des mises en garde sur les gens de l'innovation ? 
 
Réponse du Cheikh :
 
La réplique sur les gens de l'innovation , ceci est une des plus grandes piété et un des plus grand jihad dans le sentier d'Allah , et ceux qui disent celà, ce sont des ignorants ou des gens qui ont des passions , voila ! 
 
السؤال الثاني يقول : من الناس من إذا رآنا نحذر من أهل البدع و الأهواء يقول لنا " اتقوا الله عز وجل , وعليكم بطلب العلم ودعوا عنكم الردود " فهل من تقوى الله عز وجل نشر الردود و التحذير من الأهل البدع ؟
جواب الشيخ : الرد على أهل البدع هذا من أعظم التقوى , ومن أعظم الجهاد في سبيل الله , والذين يقولون هذا , هؤلاء إما جهال , وإما ناس لهم هوى , نعم
 
référence  : sahab.net
copié de darwa.com

 

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 19:25
Le livre intitulé : «L'invocation exaucée» et les innovations qu’il renferme !

Fatawa de la Commission Permanente pour les Recherches Académiques et l'Ifta (consultation religieuse) en Arabie Saoudite : n° 7011; (2/499) :

 

Question :

Est-ce que nous pouvons accorder notre confiance au contenu du livre intitulé " L'Invocation Exaucée ", dont l'auteur est Ahmed Abdul Jawâd ?

Car j'y ai lu que tu dois accomplir un nombre de 12 unités de prière [raka'a], le jour ou la nuit, en formulant régulièrement le [At-Tashahoûd] à la fin de la deuxième unité [raka'a] de prière [As-Salat].

Avant d'achever la prière [As-Salat], célèbre la gloire d'Allah - 'aza oua jal - et pries sur le Prophète [As-Salat 'ala An-Naby], récites à sept reprises en te prosternant la [Fatiha] du Livre et le verset du repose-pied et enfin dis à dix reprises :

 

"Il n'y a d'autre divinité qu'Allah Unique, sans associé..." ;

 

Puis dit:

 

"Ô Allah ! Je T'implore au nom de la Toute Puissance de Ton Trône, au nom de l'ample Miséricorde que renferme Ton Livre et au nom de Ton Nom le plus Sublime, au nom de l'immensité de Ta Gloire et par Tes paroles parfaites".

Enfin, tu formules ta demande ce dont tu as besoin puis relèves la tête et achèves ta prière par la salutation finale.

(Ce Hadith est rapporté par Al Hakim d'après Ibn Massoud - qu'Allah soit satisfait de lui -)

 

Ces dires sont-ils véridiques ?
 

Et d'après le hadith selon lequel le prophète - prières et bénédiction d'Allah sur lui - a défendu 'Ali de réciter (le Coran) lors de la génuflexion et en prosternation.

 

Réponse :

Vous ne devez pas accorder votre confiance au contenu de ce livre compte tenu des nombreux Hadiths faibles et inventés qu'il contient et à cause de ce que vous avez cité dans votre question quant au fait d'y avoir lu une prière comportant 12 unités de prière (raka'a) selon la description qui a été faite.

Ceci est une 
innovation (bid'a) car ce que vous avez cité n'a pas été rapporté par le Prophète - prières et bénédiction d'Allah sur lui -.


Il a été rapporté de façon sûre que le Prophète - prières et bénédiction d'Allah sur lui - a dit :

«Quiconque introduit quelque chose dans notre ordre qui n'en fait pas partie, alors cela sera rejeté»
Hadith reconnu authentique Unanimement.

Egalement, le fait de réciter le Coran lors de prosternation est défendu comme cela a été formulé dans votre question.

Et Allah est le Seul garant du succès.

 

Paix et Salut sur notre Prophète Mohammed, ses proches et tous ses compagnons.

 

www.alifta.com
Traduction rapprochée : Ibn Hamza Al Djazairy - 16 Ramadan, 1428 / 28-09-2007

✅ Publié par alghourabaa.free.fr

 

السؤال الرابع من الفتوى رقم 7011

 هل كتاب [الدعاء المستجاب] للمؤلف أحمد عبد الجواد معتمد عليه وقد قرأت فيه اثنتي عشرة ركعة تصليهن من ليل أو نهار وتتشهد بين كل ركعتين فإذا تشهدت في آخر صلاتك فأثن على الله عز وجل وصل على النبي صلى الله عليه وسلم واقرأ وأنت ساجد فاتحة الكتاب 7 مرات وآية الكرسي 7 مرات وقل: لا إله إلا الله وحده لا شريك له.. إلخ عشر مرات، ثم قل: اللهم إني أسألك بمعاقد العز من عرشك ومنتهى الرحمة من كتابك واسمك الأعظم وجدك الأعلى وكلماتك التامة ثم سل حاجتك ثم ارفع وسلم، رواه الحاكم عن ابن مسعود رضي الله عنه، فهل هذا القول صحيح أم لا؟

وفي الحديث أن النبي صلى الله عليه وسلم نهى عن القراءة وهو راكع وساجد

ج: لا يعتمد على هذا الكتاب لكثرة ما فيه من الأحاديث الضعيفة والموضوعة، ومن ذلك ما ذكرت في سؤالك أنك قرأت فيه من صلاة اثنتي عشرة ركعة على الكيفية المذكورة... إلخ، فهو بدعة؛ لعدم ثبوت ما ذكرت عن النبي صلى الله عليه وسلم، وقد ثبت عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال: من أحدث في أمرنا هذا ما ليس منه فهو رد "صحيح البخاري الصلح (2697) ، صحيح مسلم الأقضية (1718) ، سنن أبي داود السنة (4606) ، سنن ابن ماجه المقدمة(14) ، مسند أحمد (6/256

ومن ذلك أيضا قراءة القرآن في السجود فإنه منهي عنه كما ذكرت في سؤالك

وبالله التوفيق. وصلى الله على نبينا محمد، وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 499)

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 17:37
Le conseil avant la réfutation (dossier)
A ceux contre qui cheikh Rabi' a fait des mises en garde :
 
Vous ne pourrez pas dire qu'il ne vous a pas conseillé ou qu'il n' a pas patienté ! 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 10:35
Peut-on donner deux prénoms à un enfant ?
Dans le livre de sheikh ibn qayyim al jawziya "les règles concernent le nouveau née" il y a un chapitre intitulé " la permission de donner (au bébé) plus d'un seul prénom"
 
Il explique qu'il est mieux de ce contenter d'un seul prénom mais en tout cas qu'il est permis à tout homme d'avoir plus d'un prénom et d'avoir avec ce dernier un surnom et un sobriquet......
 
Je cite un des hadiths.
 
Il fut raconter dans al sahiheine d'apres le récit de joubeir ibn moutei'm que le messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dit:

"J'ai cinq noms (prénoms) :
 
-je m'appelle mohamed,
-je m'appelle ahmed
-et je m'appelle al-mahi par qui allah annule la mécréance.
-De même je suis al-hacher sur les deux pieds de qui se rassembleront les gens ( au jour du jugement dernier)
-et je suis al-a'aqueb après qui il n'y aura pas de prophète."
 

Raconté par al boukhari numero 3532-4896 , par mouslim numero 2354....

 

copié de darwa.com

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 10:30
Conditions d’acceptation de la bonne action
Question 1 :
 
Quelles sont les conditions d'acceptation de l'acte ? 
 
Réponse 1 :
 
Pour Allah, les conditions d'acceptation de l'acte sont au nombre de quatre : 
 
-La croyance en Allah et l'unifier, Allah exalté a dit (traduction rapprochée) : 
 
« Ceux qui croient et font de bonnes œuvres auront pour résidence les Jardins du "Firdaws" (Paradis) »
(sourate el-kahf[18], v107).
 
 
Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« Dis je crois en Allah, puis soit droit »
(rapporté par Mouslim). 
 
-La sincérité : Agir pour Allah seul, sans ostentation ni recherche de notoriété.
 
Allah exalté a dit (traduction rapprochée) : 

« Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif. » (sourate azzoumar[39], v2)

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« Celui qui dit 'la ilaha illalah' (1) avec sincérité, rentre au paradis »
(authentique, rapporté par el-bazzar et autres). 
 
-L'accord avec ce qui a été rapporté par le messager d'Allah صلى الله عليه وسلم.
 
Allah exalté a dit (traduction rapprochée) : 

« Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu' il vous interdit, abstenez- vous en »
(sourate el-hachr[59], v7)


Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

« Quiconque réalise une action en dehors de notre prescription, son action sera rejetée »
(rapporté par Mouslim). 
 
-Que la personne n'annule pas sa croyance par une mécréance ou toute forme d'association (à Allah) en détournant une partie de l'adoration à autre qu'Allah, comme l'invocation des prophètes ou des 'oualy' (2), des morts et leur demander assistance.
 
Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 
 
« L'invocation est l'adoration »
(rapporté par el-tirmidhi, et a dit : authentique 'hassan sahih'). 
 
Allah exalté a dit (traduction rapprochée) : 

« et n' invoque pas, en dehors d' Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes". »
(sourate younous[10], v106) (les injustes sont les associateurs).
 

Et Allah exalté a dit (traduction rapprochée) : 

« En effet, il t' a été révélé, ainsi qu' à ceux qui t' ont précédé: "Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants. » (sourate azzoumar[39], v6 5). 
Divider--4- (1)
Question 2 :
 
Quelle est la signification de l'intention 'niyya' ? 
 
Réponse 2 :
 
La 'niyya' est l'intention d'agir, et elle se situe dans le cœur.
Il n'est pas autorisé de la prononcer par la bouche, car le prophète et ses compagnons ne l'ont pas fait.
Allah exalté a dit (traduction rapprochée) : 
 
«Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines.» (sourate el-moulk[67], v13). 
 
Le prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
 
« Tous les actes ne sont estimés que selon l'intention qui les inspire. Chacun n'a de son œuvre que la valeur de son intention »
(rapporté par elboukhari et Mouslim). 
 
Ce qui veut dire que l'authenticité des actes, ou leur acceptation, ou leur perfection dépend de l'intention qui les a animé. (voir l'explication du hadith dans 'les quarante Nawawi'). 
Divider--4- (1)
Question 3 : 

Quelle est la signification du dire des gens : la religion est dans le cœur ? 
 
Réponse 3 :
 
Cette expression est dite par certains qui veulent fuir les obligations religieuses, et la religion est composée de dogme 'aqida', de cultes 'îbadâte', de comportement 'mouâmalâte'...... 
 
-Le dogme réside dans le cœur, comme les piliers de la croyance que nous a appris notre prophète صلى الله عليه وسلم en disant : 
 
« La croyance est que tu crois en Allah, en ses anges , en ses livres, en ses messagers, au jour dernier, et au destin bon soit-il ou mauvais (tout en l'acceptant)»
(rapporté par Mouslim). 
 
-Le culte se réalise avec les actes accompagnés de l'intention du cœur, comme les piliers de l'islam qu'a décrit notre prophète صلى الله عليه وسلم en disant : 
 
« l'Islam a été bâtit sur cinq : d'adorer Allah et rejeter toute autre divinité, accomplir la prière 'salât', s'acquitter de l'impôt religieux 'zakâte', effectuer le pèlerinage, et jeûner le mois de 'ramadane' »
(rapporté par Mouslim). 
 
Il est primordial d'appliquer ces piliers physiquement en ayant l'intention nouée au cœur. 
 
Il nous arrive souvent de rappeler au musulman d'accomplir sa prière ou de laisser pousser sa barbe par exemple, et il nous fuit en répondant : la religion est dans le cœur!!. 
 
Nous ne pouvons juger les musulmans que par leurs actes apparents, et ne sait ce qu'il y a dans les cœurs que Dieu, et si le cœur de cet homme était pur, il serait apparu de lui les actions physiques comme la prière, la 'zakâte' et autres obligations, et il aurait laissé pousser sa barbe.
Le prophète d'Allah صلى الله عليه وسلم a indiqué cela en disant : 
 
« En vérité, il y a dans le corps humain un morceau de chair qui, en bon état, permet au corps tout entier de prospérer et qui, en mauvais état, le corrompt en entier, c'est le cœur ».
(rapporté par el boukhari et mouslim). 
 
El-hassan el-basri a dit : La croyance ne s'accomplit pas en espérant, ni en se décorant, mais c'est ce qui réside dans le cœur et est confirmé par l'acte. 
 
El-chafiî a dit :La croyance est parole et acte, elle augmente et diminue. 
 
Les ancêtres 'essalaf' ont dit : La croyance 'imane' est une conviction du cœur, et une prononciation par la bouche, et l'application des piliers. [voir 'feth el_bâri' v1/46]. 
 
El-boukhari a dit : titre : différence de mérites des gens de croyance, par leurs actes. [v1/11]. 
 
(1): expression en arabe qui veut littéralement dire : il n'y a point de divinité digne d'être adoré à part Allah. 
(2): terme en langue arabe qui désigne les saints ou amis de Dieu. 
 
Extrait du livre Le dogme islamique 'el-aqida el-islamiyya' 
Traduit par : Abou abdillah Miloud el-Wahrani. 
copié de alminhadj.fr
 
Cheikh Muhammad Ibn Jamil Zinou - الشيخ محمد بن جميل زينو
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 08:38
Comparaison entre la da’wa salafia et la da’wa des ikhwan et des tabligh

Premier point : Quelle est cette da'wa

Une Da'wa entre deux Da'wa

Comparaison entre la Da'wa Salafia et la Da'wa des Ikhwan et des Tabligh

Ce document est une traduction d'un épître « Ittihaf Al Mahara » de Abou Abdissalam Hassan Al Hassani Ar Raymi qui lui-même l'a tiré d'un cours donné par cheikh Mouhamad Ibn Hadi Al Madkhali, qu'Allâh le préserve.

 

-La Da'wa Salafia

C'est une invitation au Coran et à la Sounna et à ce sur quoi étaient les Salaf. C'est donc une invitation à suivre une voie infaillible et c'est la voie des pieux prédécesseurs parmi les Compagnons, les Tabi'in et ceux qui vivaient dans les siècles préférés .(1)



-La Da'wa Ikhwania

C'est une invitation à suivre des personnes. En effet, elle est une affiliation à Hassan Al Banna, le Soufi . Elle est donc une da'wa innovée, sa création ne remonte pas à plus de 70 ans.



-La Da'wa Tablighia

C'est une invitation à suivre des personnes. En effet, elle est une affiliation à Mouhamad Iliass Al Kandahlawi. Cet homme a regroupé quatre voies soufies : An Naqshabandia, As Sahrawardia, Al Jashtia, Al Qadaria. Elle est donc une da'wa innovée, sa création ne remonte pas à plus de 90 ans.


(1) Allusion au hadith « les meilleures personnes sont ceux de mon siècle, ensuite ceux qui suivent, ensuite ceux qui suivent... » Rapporté par Al Boukhari et Mouslim. 

Deuxième point : Sa pensée


-La Da'wa Salafia

Ils sont Ahl As Sounna car ils s'accrochent à la Sounna du Messager صلى الله عليه وسلم. Ils ne font passer devant elle aucun avis et leurs livres témoignent de cela. Voyez à titre d'exemple : « As Sounna » de Al Khallal, « As Sounna » de Abdoullah Ibn Ahmad, « As Sounna » de Ibn Abi Assim, etc...
De plus, Ils sont Al Jama'a (le groupe) car ils se regroupent autour de la Sounna.



-La Da'wa Ikhwania

Leurs da'wa est mélangée : elle est, comme le dit Hassan Al Banna (3) , une da'wa salafia (ils le prétendent), une voie sounni (ils le prétendent), et une réalité soufie (là ils disent vrai). 



-La Da'wa Tablighia

Elle suit la croyance des Ash'ira et des Matouridi. Dans le soulouk (4) elle suit les quatre voies soufies citées dans le premier point.


(3) Majmou'a rassa-il Al Banna / p 122
(4) La ligne de conduite.

Troisième point : Son fondateur


-La Da'wa Salafia

Allâh soubhannahou wa ta'la. Il convient ici de préciser un point très important que cheikh Al Albani a souligné dans son livre « At Tawassoul » à la page 89 et 90 (Edition Al Ma'arif) : « certains disent que le fondateur de la da'wa Salafia est le Prophète صلى الله عليه وسلم . Ceci est une erreur car le seul fondateur de cette da'wa, qui est en fait la da'wa de l'Islam authentique, est Allâh 'azz wa jall. Il n'appartient à aucun humain, qui que ce soit, de prétendre en être le fondateur et le législateur. Le Prophète lui-même صلى الله عليه وسلم n'a eu pour rôle que de recevoir le message et de le transmettre. Il ne lui était pas permis صلى الله عليه وسلم d'agir à sa guise concernant la loi d'Allâh. C'est pour cela que prétendre qu'un homme, aussi haut fût son rang, est le fondateur de cette da'wa divine et bénie n'est en vérité qu'une faute énorme et une critique grave si ce n'est pas du polythéisme majeur.



-La Da'wa Ikhwania

Hassan Al Banna le soufi. 



-La Da'wa Tablighia

Mouhamad Iliass Al Kandahlawi.

Quatrième point : Ses Savants


-La Da'wa Salafia

Abou Bakr As Siddiq, Oumar, Outhman, Ali, Talha, Abdourrahman Ibn 'Awf, Sa'id Ibn Zayd, 'Aïsha, Hafsa, Anas, Abou Hourayra, Abou Moussa, Abdoullah Ibn Mass'oud, et les autres compagnons, qu'Allâh les agrée.
Ensuite : Al Hassan Al Basri, Ibn Sirin, Sa'id Ibn Joubayr, Ibn Al Moussayb et d'autres.
Ensuite : Malik, Al Awza'i, As Shafi'i, Al Qattan, Al Boukhari, Mouslim, Abou Dawoud, An Nassa-i, At Tirmidhi, Ibn Maja, Ibn Taymia, Ibn Al Qayyim, Mouhamad Ibn Abdilwahab et d'autres.
Puis à notre époque : Ibn Baz, Al Albani, Al Fawzan, Ibn Outhaymin, Mouqbil Al Wadi'i, Rabi' Al Madkhali, et d'autres parmi ceux qui ont suivi leurs chemin.



-La Da'wa Ikhwania

Hassan Al Banna, At Talmassani celui qui attache peu d'importance à la gravité de l'invocation des morts, Al Haydhabi, celui qui appelle au rapprochement entre les Sounni et les Shiites, Hamid Abou An Nasr, Mouhamad Al Ghazali, le Mou'tazili, Fathi Yakan qui dénigre les salafis, Moustafa As Siba'i celui qui à récité une poésie devant la tombe du Messager صلى الله عليه وسلم lui demandant la guérison.
A notre époque : Az Zindani qui a assisté au congrès de l'union des religions et qui défend la démocratie.



-La Da'wa Tablighia

Mouhamad Iliass Al Kandahlawi le soufi, In'am Al Hassan Ad Dioubandi et d'autres parmi les soufi.

Cinquième point : L'alliance et le désaveu


-La Da'wa Salafia

Quiconque adopte leurs croyances et ce qu'ils ont rapporté du Messager صلى الله عليه وسلم dans leurs livres est leurs frère et leurs bien-aimés, peu importe de que pays il vient. A leurs yeux sa valeur monte avec la taqwa et descend selon sa désobéissance au Kitab et à la Sounna.



-La Da'wa Ikhwania

Ils appliquent l'alliance et le désaveu selon les membres et les leaders de leur secte, peu importe la gravité de leurs désobéissances au Coran et à la Sounna. Celui donc qui adhère à leur parti porte des surnoms rayonnants même s'il fait parti des affabulateurs. Quant à celui qui n'adhère pas à leur parti, il est insulté même s'il fait parti des savants rabbaniyin. De plus, s'ils voient l'un de leurs adhérents étudier auprès de Ahl As Sounna, ils le congédient et mettent en garde contre lui car il n'a pas répondu présent à leurs ruses.



-La Da'wa Tablighia

Il en est de même pour les Tabligh. 

Sixième point : Laquelle de ces da'wa est le Groupe Sauvé ?


-La Da'wa Salafia

La Da'wa Salafia est le Groupe Sauvé : sauvée des innovations dans la vie d'ici bas et sauvée du châtiment d'Allâh dans l'au-delà pour son véritable suivi de la Sounna du Messager صلى الله عليه وسلم. 



-La Da'wa Ikhwania

Elle fait partie des sectes égarées qui vont à l'encontre de la voie du Messager صلى الله عليه وسلم , cela pour ce qu'elle a commis comme innovations dans la vie d'ici bas. De plus, on craint que ne la touche un châtiment d'Allâh dans l'au-delà.



-La Da'wa Tablighia

Il en est de même pour cette secte 

Septième point : Laquelle de ces prêches mérite l'affiliation à Ahl Al Hadith (les gens du hadith)


-La Da'wa Salafia

Les partisans de la da'wa salafia sont les plus en droit d'appartenir à Ahl Al Hadith que les autres. En effet, à l'époque de l'imam Ahmad, on utilisait le terme Ahl Al Hadith d'une manière absolue et l'on visait par là ceux qui s'adonnent à la science du hadith (avec sa chaîne de transmission et sa compréhension).
Cela car à son époque c'était ce qui dominait chez Ahl As Sounna. Donc on utilisait ce terme d'une manière absolue et on visait « Ahl Al Hadith » en opposition à « Ahl Al Bida' ».
Quant à notre époque, on désigne par ce terme : toute personne qui adopte la croyance de Ahl Al Hadith. Si cette personne joint à cela l'étude du hadith (avec sa chaîne de transmission et sa compréhension) c'est encore mieux. 



-La Da'wa Ikhwania

Ils ne méritent pas ce titre car ils vont à l'encontre de Ahl Al Hadith dans beaucoup de domaines, et en premier lieu dans la croyance. Je veux dire par là que la voie qu'ils empruntent est en opposition à celle de Ahl Al Hadith. Quant à chaque personne de ce groupe, c'est au cas par cas.



-La Da'wa Tablighia

Il en est de même pour cette secte.

Huitième point : Qui représente ces da'wa ?


-La Da'wa Salafia

Elle est représentée par le Groupe Secouru (5) dont l'imam Ahmad a dit qu'il était Ahl Al Hadith ; ils sont ceux qui ont la croyance de Ahl Al Hadith, celle du Prophète صلى الله عليه وسلم et ses compagnons. Voir le point précédent. 



-La Da'wa Ikhwania

Elle est représentée par n'importe qui : Ash'ari, Soufi, Rafidhi, Qoubouri, etc...



-La Da'wa Tablighia

Elle est représentée par les Diyoubandi, les Khourafi, les Soufi, les Qoubouri et autres parmi les différentes catégories d'innovations.



(5) At Ta-ifa Al Mansoura. Allusion au hadith « Il ne cessera d'y avoir dans ma communauté un groupe victorieux... ». Rapporté par Mouslim.

Neuvième point : Laquelle de ces da'wa est la plus à même d'être sur la vérité


-La Da'wa Salafia

Il n'y a pas l'ombre d'un doute que c'est elle, pour la seule raison qu'elle a pris le Coran et la Sounna comme voie, et le chemin des salaf comme modèle .(6) 



-La Da'wa Ikhwania

Ce n'est pas elle, pour l'unique raison qu'elle a fondé un manhaj sur les innovations et un autre chemin que celui des Salaf Salih parmi les Sahaba et les Tabi'in.



-La Da'wa Tablighia

Il en est de même pour cette secte.



(6) Voir Majmou' Fatawa de cheikh al Islam Ibn Taymia : 4/1)

Dixième point : Ces da'wa sont-elles des partis ?


-La Da'wa Salafia

Elle n'est pas un parti au sens contemporain du terme : avec des membres, un conseil, des membres fondateurs, des clauses autour desquelles se réalise une Alliance et un Désaveu etc... Elle est uniquement un parti au sens littéraire du terme, c'est à dire un ensemble de personnes qui se sont réunies autour du Coran et de la Sounna et des Salaf. Ils représentent le sens réel du « Hizboullâh », le parti d'Allâh. Allâh dit (traduction rapprochée) : 

« Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent » (S 58 / V 22)

Chez eux, l'amour et l'inimité ne se font que pour Allâh et personne d'autre.



-La Da'wa Ikhwania

C'est un parti au sens conventionnel et blâmable du terme contre lequel les textes religieux sont venus nous mettre en garde. En effet, ce parti a un fondateur autre qu' Allâh, des membres, un conseil, une organisation secrète, un pacte d'alliance et de désaveu autour de leurs clauses et pour leurs propres personnes.



-La Da'wa Tablighia

Il en est de même pour cette secte.

Onzième point : A quoi aspirent ces da'wa ?


-La Da'wa Salafia

Elle aspire à établir la religion d'Allâh sur terre : croyance, adoration, ligne de conduite, application de la loi d'Allâh, suivi de la Sounna de Son Messager صلى الله عليه وسلم. Ainsi sera établie la nation islamique. Allâh dit (traduction rapprochée) : 

« Allâh a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien » (S 24 / V 55)



-La Da'wa Ikhwania

Cette da'wa n'a été fondée que dans le but d'arriver au pouvoir, elle est donc à ce titre une da'wa politique. C'est pour cela qu'elle réunit en son sein n'importe qui afin d'atteindre son but utopique. 



-La Da'wa Tablighia

C'est une da'wa purement soufie qui s'active à enseigner aux gens innovations et affabulations. D'un autre côté, elle s'unit avec les autres groupes d'innovations contre la da'wa salafia.

Tout en sachant qu'ils se disputent entre eux.


Qu'Allâh prie sur notre Prophète Mouhamad et le salue ainsi que sa famille et ses Compagnons.

copié de alminhadj.fr

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 08:33
Hadith Nawawi 36 : L'incitation à oeuvrer salutairement (audio)

D' après Aboû Horeïra رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

«Quiconque, en ce bas monde, a allégé l' affliction d' un croyant, verra Allâh alléger son affliction au jour du Jugement Dernier.

Quiconque secourt un homme dans la gêne, verra Allâh le secourir en ce bas monde et dans l' Autre. 
 
Quiconque couvrira les fautes d' un Musulman, verra Allâh les lui couvrir en ce bas monde et dans l' Autre.
 
Allâh aide Son serviteur tant que ce dernier aide son frère. 
 
Celui qui parcourt le chemin de la Science (religieuse), Allâh lui aplanira le chemin du Paradis. 
 
Tant que les hommes s' assembleront en quelque demeure consacrée à Allâh pour réciter le Coran et pour l' étudier ensemble, la paix du cœur descendra sur eux, la miséricorde les couvrira, les anges les entoureront et Allâh les mentionnera comme étant des Siens. 
 
Quant à celui que ses œuvres ont mis en retard. il ne sera pas mis en avance par son lignage».
Rapporté par Mouslim
 

فضل اﻹجتماع على تلاوة القرآن و على الذكر

عن أبي هريرة رضي الله عنه ، عن النبي صلى الله عليه وسلم ، قال
من نفس عن مؤمن كربة من كرب الدنيا نفس الله عنه كربة من كرب يوم القيامة ، ومن يسر على معسر يسر الله عليه في الدنيا والاخرة ، ومن ستر مسلما ستره الله في الدنيا والأخرة ، والله في عون العبد ما كان العبد في عون أخيه ، ومن سلك طريقا يلتمس فيه علما سهل الله له به طريقا إلي الجنه ، وما اجتمع قوم في بيت  من بيوت الله يتلون كتاب الله ، ويتدارسونه بينهم؛ إلا نزلت عليهم السكينه ، وغشيتهم الرحمه ، وحفتهم الملائكة ، وذكرهم الله فيمن عنده ، ومن أبطأ به عمله لم يسرع به نسبه
رواه مسلم [ رقم : 2699 ] بهذا اللفظ

 Publié par 3ilmchar3i.net

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Hadith - الأربعين النووية - مصطلح الحديث