compteur de visite

Catégories

7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:25
Le cadeau qu'il n'est pas permis d'accepter (audio-vidéo)

 

La personne doit craindre de ne pas recevoir la bénédiction par une chose dont il a forcé quelqu’un à lui donner.

 

C’est à dire que si tu pousses quelqu’un à te donner quelque chose il se peut que tu n’auras pas de bénédiction en cette chose.

 

Pour cette raison les savants, que la bénédiction soit sur eux, ont dit :

 

"Si tu sais qu’une personne te donne quelque chose à cause de sa timidité ou avec embarras il ne t’es pas permis de l’accepter."

 

Et ceci est une affaire que certaines personnes prennent à la légère.

 

Par exemple : 

 

Une personne voit quelqu’un avec quelque chose qui le stupéfait.

 

Alors il le prend, il l’examine et dit : «Maa shaa Allah ceci est très bien ! Peut-on le trouver au magasin ? Où l’as tu eu ? Je cherche après cela depuis longtemps mais je ne l’ai pas trouvé».

 

Que veut-il ?

 

Un étudiant : «Il veut qu’il le lui donne».

 

La seule chose qu’il lui reste à dire est : «Donne-le moi !»

 

C’est de la contrainte.

 

Donc s’il te donne cette chose et que tu sais qu’il ne te la donne que par timidité et embarras alors il t’est interdit de l’accepter.

 

Ne dit pas : «Il me l’a donné et je ne l’y ai pas forcé».

 

C’est pour cette raison que des compagnons -al ash’ariyin- craignaient de ne pas être bénis en ces chameaux donc ils sont allés vers le prophète صلى الله عليه وسلم pour l’en informer.

 

Traduit par l’association Sounna de Denain

 

 

قال الشيخ العثيمين رحمه الله من فوائد هذا الحديث
 خوف الإنسان من أن لا يبارك له في شئ أكرهَ صاحبه عليه
يعني أن تحرج إنسانا يعطيك شيئاً فإنه ربما لا يبارك لك فيه
ولهذا قال العلماء رحمهم الله إذا علمت أن الرجل أهدى إليك الشيئ حياءً أو خجلًا حَرُم عليك قبوله وهذه مسألة يتهاون بها بعض  الناس  يرى مع الشخص شيئاً يعجبه فيأخذ يقلبه ما شاء الله ما أحسن هذا هل يوجد هذا في السوق من أين أخذته أنا لي مدة أدوره ما وجدته
ماذا يريد ؟
يريد أن يقول ..  بس ما بقي إلا أن يقول له أعطني إياه فهذا فيه إحراج
فإذا أهدى إليه هذا الشئ وأنت تعلم إنما أهدى إليك حياءً وخجلا حرم عليك قبوله
لا تقل هو أعطاني إياه وأنا لم أجبره
ولذلك هؤلاء الصحابة رضي الله عنهم الأشعريون خافوا أن لايبارك لهم بهذه الإبل ولذلك ذهبوا إلى النبي صلى الله عليه وسلم وأخبروه

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:24
Fuyez vers Allâh ! (audio-vidéo)

Il vous faut prendre soin et vous préoccuper de votre entourage et de vos épouses sur les terres de mécréance, et veiller à ce que leur prédisposition naturelle ne change pas et que leur comportement ne se souille pas, et que leurs croyances restent saines et bénies. 

 

Et si tu n'es pas assez fort pour cela, et que tu crains que le volcan de la mécréance ne t'atteigne, et que le volcan des passions et des désirs n'atteigne ta demeurre, 

 

Fuyez donc vers Allâh !

 

Tu te dois de quitter ce genre de pays sans éprouver le moindre regret, et d'intensifier ta résolution dans ta décision. 

 

"Le voyage se fait proche, si ce n'est que nos montures sont encore à nos pieds et n'ont pris aucune direction !"

 

Et par Allâh !

 

Si tu crains Allâh l'Exalté le Tout-Puissant Il t'orientera vers une issue de secours.

 

Que voulons dans les états mécréants ?

 

Et qu'est-ce que nous désirons là-bas ?

 

Quant à la subsistance, elle émane certes d'Allâh l'Exalté le Tout-Puissant.

 

Et quant à l'aisance, elle est entre les gens de l'Islâm, dans leurs pays, et entre eux, nous prions tous ensemble, et nous appelons tous à Allâh ensemble, et on s'assoie tous ensemble.

 

Si tu regardes devant toi tu verras un musulman, à ta droite tu verras un musulman monothéiste, à ta gauche tu verras aussi un musulman, derrière toi tu verras aussi un monothéiste...

 

Celui-ci fait le takbîr, et l'autre fait le tahlîl, et l'autre fait l'istighfâr, et l'autre fait le tasbîh, celui-ci est incliné, et l'autre est prosterné, et celui-ci appelle (à la religion)...

 

Que voyez-vous autour de vous ?

 

Vos âmes ne se sentent-elles pas à l'étroit à cause de l'obscurité de la mécréance et de l'athéisme ?

 

N'éprouvez-vous pas de douleur au fond de vous à cause de ce que vous voyez autour de vous comme perversion et crime ?

 

Certes l'air qu'ils respirent n'est pas le même que le notre (métaphore signifiant que leur mode de vie n'est pas le même que le notre) et leur climat n'est pas tel que le notre, notre climat c'est le climat de la pudeur, de la pureté et de la propreté.

 

Quant à eux, ils sont tel les bêtes qui cavalent et bovins qui ruminent, c'est une vie que même l'âne ne voudrait pas, et qui répugne même les vaches !

 

Chers frères !

 

Quiconque parmi vous peut trouver le secours à travers sa religion qu'il prenne la fuite.

 

Et quiconque peut trouver le secours  en émigrant avec son épouse et ses enfants qu'il quitte ces terres !

 

Je suis certes pour vous un conseiller de confiance, et il ne fait aucun doute qu'il y a certains cas qui peuvent être des cas de force majeure mais qui sont extrêmement rares.  

 

وَمَن يَتَّقِ ٱللَّهَ يَجۡعَل لَّهُ ۥ مَخۡرَجً۬ا ( ٢ ) وَيَرۡزُقۡهُ مِنۡ حَيۡثُ لَا يَحۡتَسِبُ‌ۚ

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Et quiconque craint Allâh Il l'orientera vers une issue de secours, et Il lui octroiera la subsistance de là où il ne compte pas" (sourate At-Talaq verset 2-3)

 

Que voulez-vous donc ?

 

Dans ces pays sombres aux conséquences destructrices ?

 

Vivons donc parmi les gens de l'Islâm.

 

La vie est certes très courte, et il se peut que tu sois la cause de la perdition de tes enfants, et que tu sois la cause de la perdition de ton épouse, et que tu sois la cause de la perdition de ta fille, dans le monde de la modernité et du développement, l'internet, les chaines satellites, la mauvaise fréquentation, et les lois et les règlements mécréants (qui les protègent en cas de perversion).

 

Il se peut que ton fils s'égare et que ta fille fugue.

 

Même si elle demeure chez toi ta fille a fugué de par ses idées, et de par son comportement, alors qu'elle est avec toi dans le foyer !

 

Et si tu as été atteint par une flèche, que cette flèche soit la seule, et que ce ne soit pas plusieurs flèches qui atteignent ta famille.

 

Crains Allâh dans l'éducation de ton fils, et crains Allâh dans le comportement avec ta femme, et crains Allâh vis-à-vis de toi-même !

 

يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِ

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Ô vous qui avez cru ! Craignez Allâh comme Il se doit d'être craint" (sourate Al Imran verset 102)

 

Et Allâh l'Exalté le Tout-Puissant dit dans Son Noble Livre : 

 

يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ قُوٓاْ أَنفُسَكُمۡ وَأَهۡلِيكُمۡ نَارً۬ا وَقُودُهَا ٱلنَّاسُ وَٱلۡحِجَارَةُ عَلَيۡہَا مَلَـٰٓٮِٕكَةٌ غِلَاظٌ۬ شِدَادٌ۬ لَّا يَعۡصُونَ ٱللَّهَ مَآ أَمَرَهُمۡ وَيَفۡعَلُونَ مَا يُؤۡمَرُونَ

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Ô vous qui avez cru ! Secourez vos propres âmes ainsi que celles de vos proches d'un feu ardent dont le combustible sera les gens et les pierres, et où se trouveront des anges rudes, durs, ne désobéissant pas à Allâh dans ce qu'Il ordonne et faisant ce qui leur est ordonné" (sourate At-Tahrim verset 6)

 

Et Allâh l'Exalté le Tout-Puissant dit :

 

وَأَنذِرۡ عَشِيرَتَكَ ٱلۡأَقۡرَبِينَ

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Et avertis les gens qui te sont les plus proches" (sourate Ach-Chu'arâa verset 214)

 

Et Allâh l'Exalté le Tout-Puissant dit :

 

وَأۡمُرۡ أَهۡلَكَ بِٱلصَّلَوٰةِ وَٱصۡطَبِرۡ عَلَيۡہَا‌ۖ لَا نَسۡـَٔلُكَ رِزۡقً۬ا‌ۖ نَّحۡنُ نَرۡزُقُكَ‌ۗ وَٱلۡعَـٰقِبَةُ لِلتَّقۡوَىٰ

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Et commande à ta famille la Salât, et fais-la avec persévérance. Nous ne te demandons point de nourriture, c'est à Nous de te nourrir. La bonne fin est réservée à la piété" (sourate Tâ-Hâ verset 132)

 

Prenez donc garde mes chers bien-aimés à ce danger qui cerne vos foyers et qui cerne le coeur de vos fils et vos filles, et fuyez donc en direction des terres d'Islâm afin que vous récoltiez l'Islâm pur et propre.

 

Et la subsistance est dans la main d'Allâh. 

 

Allâh l'Exalté le Tout-Puissant a dit dans Son noble Livre :

 

وَمَا مِن دَآبَّةٍ۬ فِى ٱلۡأَرۡضِ إِلَّا عَلَى ٱللَّهِ رِزۡقُهَا وَيَعۡلَمُ مُسۡتَقَرَّهَا وَمُسۡتَوۡدَعَهَا‌ۚ كُلٌّ۬ فِى ڪِتَـٰبٍ۬ مُّبِينٍ۬

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Il n'y a point de bête sur terre dont la subsistance n'incombe à Allâh qui connait son gîte et son dépôt, tout est dans un Livre explicite" (sourate Hûd verset 6)

 

Allâh l'Exalté le Tout-Puissant a dit dans Son noble Livre :

 

لَا نَسۡـَٔلُكَ رِزۡقً۬ا‌ۖ

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Nous ne te demandons point de nourriture..."

Nous ne te demandons point de nourriture..." (sourate Tâ-Hâ verset 132)

 

Allâh vous octroie la subsistance ainsi qu'à eux.

 

Tu te dois d'avoir confiance en la subsistance qu'Allâh t'a écrit, cette subsistance t'as été écrite alors que tu étais encore dans le ventre de ta mère.

 

Ne sois pas impressionné par leur vie mondaine, ni par la verdure qui t'entoure ni par des grattes-ciel et des tours... Ils sont mécréants !

 

Ils ont rejeté la croyance en l'Unique le Seul, et au Jour du Jugement dernier le mécréant dira :

 

 يَـٰلَيۡتَنِى كُنتُ تُرَٲبَۢا

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Hélas pour moi ! Comme j'aurais aimé n'être que poussière" (sourate An-Naba verset 40)

 

Serviteur d'Allâh !

 

Trouve le secours à travers ta religion, et dirige-toi avec ton entourage vers les terres d'Islâm, et invoque donc ton Seigneur matin et soir, qu'Il te secoure.

 

Et certes Allâh l'Exalté le Tout-Puissant a interdit de s'installer dans les terres de mécréance, et le fait de rester avec eux.

 

Et le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

 أنا بريء من كل مسلم يقيم بين أظهر المشركين

 

(en ce sens) :

 

"Je me désavoue certes du musulman qui s'installe entre les polythéistes"

 

Prend donc garde au fait de rester dans les terres de mécréance, et tu te dois donc de revenir dans les pays musulmans afin que tu respires l'air du monothéisme, et afin que tu vives selon la voie du Messager d'Allâh à l'ombre de ses préceptes hérités.

 

Et tu dois vivre parmi les gens de l'Islâm, ton fils soit en écoles coraniques, et ta fille soient en écoles coraniques, et son entourage est musulman, ses oncles sont musulmans, et ainsi de suite, ses voisins sont musulmans, l'air qu'elle respire c'est l'air de l'Islâm, son climat est le climat de l'Islâm, sa nuit est une nuit en Islâm, et son jour est une journée d'Islâm, de part et d'autre il y aura l'Islâm et le monothéisme !

 

Prenez garde mes chers frères de prendre goût à la vie dans les terres de mécréance, non !

 

Tu te dois d'être très gêné et bouleversé le jour où tes enfants seront saisis dans ces écoles où on leur enseignera la perversité et le refuge est auprès d'Allâh !

 

Et le compagnon !

 

Le compagnon !

 

Ton fils aura comme compagnon une copine, et telle est leur situation malheureuse, que vous connaissez mieux que nous. 

 

Donc ne reporte pas (ton départ) !

 

Ne reporte pas (ton départ) !

 

Et si réellement tu as une résolution de décision alors place ta confiance en Allâh !

 

Si tu es éveillé doué d'intelligence alors sois résolu à te décider, et certes l'hésitation cause la perte d'éveil.

 

Je demande à Allâh le Magnifique, le Seigneur du Trône magnifique, qu'Il vous préserve tous de tous les maux

 

Et de tous ce qui est détestable, et qu'Il préserve notre religion ainsi que la votre, et qu'Il nous préserve de tout mal, et que les prières et les salutations d'Allâh soient faites sur notre Prophète, ainsi que sur son entourage et ses compagnons en intégralité, et qu'Allâh vous rétribue en bien !

 

Traduit par Aïssa abou Ali

Publié par 3ilmchar3i.net

 

لَا نَسۡـَٔلُكَ رِزۡقً۬ا‌ۖ

 

(dans le sens de Sa parole) :

 

"Nous ne vous demandons aucune subsistance..."  (sourate Tâ-Hâ verset 132)

Cheikh Majdy Hafâlah - الشيخ مجدي حفالة أبو مصعب

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Emigration - الهجرة
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:23
Se taire sur les erreurs de son frère en Allâh

Se taire sur les erreurs de son ami, de son frère, ne rentre pas dans ce qu'implique la bonne compagnie.

 

Le véritable frère, l'ami sincère, est celui qui corrige immédiatement son compagnon, ceci est la bonne compagnie.

 

Par contre celui qui se tait sur l'erreur, celui-là ne connaît pas le droit et le devoir dont il doit s'acquitter envers ses frères musulmans et ses soeurs musulmanes.

 

عون الأحد الصمد شرح الأدب المفرد 1/267

 Traduit par Abdelmalik abou Adam al-Firansi - @lesreperesdelasunnah

 

ﻗﺎﻝ ﺍﻟﻌﻼﻣﺔ ﺯﻳﺪ ﺍﻟﻤﺪﺧﻠﻲ  ﺭﺣﻤﻪ ﺍﻟﻠﻪ

ﻭﻟﻴﺲ ﻣﻦ ﻣﻘﺘﻀﻰ ﺍﻟﺼﺤﺒﺔ ﺍﻟﺴﻜﻮﺕ ﻋﻦ ﺍﻟﺨﻄﺄ ﺍﻟﺬﻱ ﻳﻘﻊ ﻣﻦ ﺍﻟﺼﺎﺣﺐ ﻭﺍﻷﺥ ﺑﻞ ﻋﻠﻴﻪ ﺃﻥ ﻳﻨﺒﻪ ﻓﻮﺭﺍ ﻭﻫﺬﺍ ﻫﻮ ﺍﻷﺥ ﺍﻟﺤﻘﻴﻘﻲ ﻭﺍﻟﺼﺎﺣﺐ ﺍﻟﺼﺎﺩﻕ ﻓﻲ ﺻﺤﺒﺘﻪ ﺃﻣﺎ ﺍﻟﺬﻱ ﻳﺴﻜﺖ ﻓﺈﻧﻪ ﻣﺎ ﻋﺮﻑ ﻣﺎ ﻋﻠﻴﻪ ﻣﻦ ﺍﻟﺤﻖ ﻭﺍﻟﻮﺍﺟﺐ ﻹﺧﻮﺍﻧﻪ ﺍﻟﻤﺴﻠﻤﻴﻦ ﻭﺍﻟﻤﺴﻠﻤﺎﺕ

ﻋﻮﻥ ﺍﻷﺣﺪ ﺍﻟﺼﻤﺪ ﺷﺮﺡ ﺍﻷﺩﺏ ﺍﻟﻤﻔﺮﺩ : ١ / ٢٦٧

 

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:22
La voie qui mène à la sécurité et la sûreté n'est autre que le minhaj des pieux prédécesseurs (audio)

 

Al fitan (les troubles) : Les savants ont dit que cela est à l'image d'une maison et la porte de cette maison est Omar رضي الله عنه.

 

Al fitan (les troubles) est emprisonnée dans la maison et la porte de cette maison est Omar quand Omar fut tué alors al fitan (les troubles) est sortie .

 

Quant à la parole de Houdayfa رضي الله عنه (hadith du chapitre cité avant dans le cours) :

 

"Un hadith qui n'est pas une erreur de ma part."

 

Le sens de sa phrase est :

 

"J'ai rapporté un hadith du prophète عليه الصلاة و السلام, ce n'est pas une parole venant des gens du livre et ce n'est pas un effort de réflexion de ma part, mais cela est bien un véritable hadith venant du prophète عليه الصلاة و السلام".

 

Quoi qu'il il en soit Ô mes frères, la barrière entre les musulmans et les troubles (al fitan) était Omar رضي الله عنه.

 

Tant qu'il fut vivant les grands troubles n'atteignirent pas les musulmans puis lorsqu'il mourut les troubles (al fitna) arrivèrent.

 

Le premier grand trouble qui se produisit dans l'islam arriva après la mort de Omar رضي الله عنه, et cela n'est autre que ce groupe de personnes étant sorti de l'obéissance de Othman رضي الله عنه.

 

Et dans le hadith Ô mes frères, il y a le fait que Omar est une sécurité pour les musulmans vis-à-vis des troubles (al fitna).

 

Et cela Ô mes frères est pareil pour les compagnons du prophète عليه الصلاة و السلام : Ils sont une sécurité pour les gens vis-à-vis des troubles (al fitna).

 

Celui qui veut de nos jours la sécurité contre les troubles (al fitna) alors il doit suivre le manhaj des compagnons, qu'Allâh les agrée.

 

Le prophète عليه الصلاة و السلام est une sécurité pour la communauté et le prophète est mort عليه الصلاة و السلام .

 

Cependant sa Sounnah (tradition prophétique) est restée présente.

 

Celui qui veut la sécurité alors il doit suivre la Sounnah.

 

Les compagnons رضي الله عنهم étaient une sécurité pour la communauté, ils sont morts, cependant leur biographie est restée présente ; Celui qui veut la sécurité doit suivre le manhaj des compagnons رضي الله عنهم.

 

L'imam Mouslim rapporte dans son sahih que le Prophète عليه الصلاة و السلام a dit :

 

"Les étoiles sont une sécurité pour le ciel, lorsque les étoiles disparaissent, ce qui a été promis parviendra.

Je suis une sécurité pour mes compagnons, lorsque je disparaitrai, ce qui a été promis à mes compagnons se réalisera.

Et mes compagnons sont une sécurité pour ma communauté, lorsque mes compagnons disparaitront, ce qui a été promis à ma communauté arrivera."

 

Le Prophète عليه الصلاة و السلام a établi le même rapport concernant ses compagnons vis-à-vis de la communauté (être une sécurité) que pour lui vis-à-vis de ses compagnons (être une sécurité) et le même rapport concernant les étoiles vis-à-vis du ciel (être une sécurité).

 

Ibn al-Qayyim رحمه الله a dit :

 

"Parmi ce qui est connu, cette comparaison-ci..."

 

Ô mes frères. prêtez attention à ceci (Cheikh s'adresse à l'assise), cette comparaison a été donnée dans le sens de l'obligation pour la communauté de les suivre (les compagnons) comme ils (les compagnons) ont suivi leur Prophète عليه الصلاة و السلام.

 

Et comme les gens de la terre s'orientent avec les étoiles, également il (le Prophète عليه الصلاة و السلام) a rendu leur présence (des compagnons) dans la communauté une sécurité et une préservation contre le mal et ses causes.

 

Et cela, Ô mes frères, est ce qui a fait d'eux les gens de la vérité.

 

Ils disent certes la vérité dans la communauté ; Et en prenant le manhaj des compagnons رضي الله عنهم.

 

Ceci n'est qu'une seule preuve et les preuves sont un océan sans fin.

 

Donc, si la communauté veut la sécurité, la sûreté, la force, alors qu'elle s'agrippe au livre d'Allâh et à la Sounnah du messager d'Allâh عليه الصلاة و السلام ; Avec la compréhension des compagnons رضي الله عنهم.

 

Traduction abou Jabir

Publié par 3ilmchar3i.net 

Tiré de l'explication du chapitre

de la fitna et des signes de la fin des temps de sahih mouslim

 

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:21
Le musulman est celui dont les musulmans n’ont à redouter ni la langue ni la main (audio)

 

Question :

 

Qui est le musulman dont les gens sont à l’abri de ses paroles, ses propos et ses actes ?

 

Réponse :

 

Le Prophète - prière et salutations d’Allâh soient sur lui - a dit :

 

"الْمُسْلِم مَنْ سَلِمَ الْمُسْلِمُونَ مِنْ لِسَانهِ وَيَدهِ"

 

«Le musulman est celui dont les musulmans n’ont à redouter ni la langue ni la main.»

 

Les musulmans sont épargnés par sa langue ainsi il ne médit pas d’eux, ne parle pas d’eux en mal, ne les critique pas et ne les insulte pas.

 

Ceci est la préservation de la langue de ces (mauvaises) choses.

 

Les musulmans sont épargnés par sa langue et ils sont également épargnés par sa main ainsi il ne tue personne injustement, ne frappe personne injustement et n’utilise la force que dans ce pour quoi Allâh lui a permis de le faire.

 

Traduit et publié par Al Bounyane​

 

المسلم من سلم المسلمون من لسانه ويده

السؤال : من هو المُسلم الذي يَسلم الناس من كلامهِ وقولهِ وفعلهِ ؟

الجواب : قال صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ

" الْمُسْلِم مَنْ سَلِمَ الْمُسْلِمُونَ مِنْ لِسَانهِ وَيَدهِ"

سلم المسلمون من لسانه فلا يغتابهم  ولا يتكلم فيهم بسوء ولا يشتمهم أو يسبهم هذا صِيانة اللسان عن هذه الأُمور؛ سلم المسلمون من لسانه وسَلِموا من يده فلا يَقْتل أحدًا بغير حق ولا يضرب أحدًا بغير حقّ ولا يستعمل يدهُ إلا في ما أباح اللهُ له

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:20
Passer le «Salâm» à une personne qui ne le rendra pas... ? (audio)

 

Question :

 

Noble Shaykh, quel est le jugement quant à passer le salâm à une personne qui ne le rend pas, sachant qu'il s'agit d'un musulman?

 

Réponse :

 

Passe le salâm à celui que tu connais et celui que tu ne connais pas, à celui qui le rend et à celui qui ne le rend pas.

 

Si tu salues et qu'il ne l'a pas rendu, tu obtiens la récompense et lui obtient le péché.

 

Mais ne passe pas un salâm furtif, car certaines personnes passent un salâm furtif qui n'est pas entendu.

 

Passe un salâm qui soit entendu par celui à qui il est passé.

 

Et s'il a été décrété qu'il n'a pas entendu, fais un signe de la main en saluant.

 

Certains ignorants pensent que si un homme est connu pour ne pas rendre le salâm alors ne le salue pas car tu le ferais tomber dans le péché.

 

Et cela est une erreur.

 

Le hadith est :

 

"Passe le salâm à celui que tu connais et celui que tu ne connais pas".

 

Et s'il ne l'a pas rendu, il tombe dans le péché.

 

Moi je fais la cause du bien pour moi et lui et s'il a délaissé le bien, c'est contre lui.

 

 Traduit par le Cercle des Sciences - telegram.me/cercle_sciences

 

السُّـــــؤَالُ : فضيلة الشيخ, ما حكم السلام على شخص لا يرد السلام مع العلم أنه مسلم ؟

الجَـــــوَابُ : سلِّم على من عرفت ومن لم تعرف، وعلى من يرد ومن لا يرد، إذا سلمت ولم يرد نلت الأجر ونال هو الوزر، لكن لا تسلِّم سلاماً خفياً؛ لأن بعض الناس يسلم سلاماً خفياً لا يسمع، سلِّم سلاماً يسمعه المسلَّم عليه، وإذا قدر أنه لا يسمع أشر بيدك مع السلام. يظن بعض الناس الجهال أن الرجل إذا كان معروفاً بعدم الرد فلا تسلم عليه فتوقعه في الإثم، وهذا خطأ. الحديث

«ألق السلام على من عرفت ومن لم تعرف»

وإذا لم يرد باء بالإثم. أنا فاعل سبب الخير لي وله، وإذا ترك الخير فعليه

من لقاء الباب المفتوح رقم الشريط - 234

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 21:53
Quel est le jugement de la prière pour l'homme avec la tête découverte ? (audio)

 

Questionneur :

 

Quel est le jugement de la prière pour l'homme avec la tête découverte ?

 

Cheikh Al Albani :

 

Je crois que cela est détestable parce que la tête découverte fait parti aussi des coutumes et des traditions qui ont infiltré les pays musulmans en raison de la colonisation des mécréants sur eux (les pays).

 

Donc ils répandent leurs coutumes et traditions dedans et donc beaucoup de musulmans ont continué dans ces pays même après la sortie des mécréant de celui-ci (le pays), ils ont continué à être influencé par certaines de leurs coutumes et parmi elles le fait de découvrir la tête.

 

Bien que les pays divergent/ se distinguent (les uns des autres dans la propagation) de cette coutume (être tête découverte).

 

Donc la coutume de se découvrir la tête en Syrie, en Jordanie et en Egypte est beaucoup plus importante que dans les autres pays arabes, comme la Saoudia, le Yémen, le Koweït, etc. 
 

Donc comme cette coutume n'est pas une coutume islamique, alors l'obligatoire est que le musulman rentre dans la prière dans la meilleure parure en raison de sa parole تعالى :

 

"Ô enfants d'Adam, Prenez vos parures dans chaque lieu de prière"

 

La parure ici, même si en terme de raison de révélation du verset il signifie le fait de couvrir la awrah, mais la leçon à tirer est de la généralité de l'expression/du libellé/ des termes (Qu'Allah تعالى a employé dans le verset) et pas de la spécificité de la cause, ceci est premièrement.

 

Deuxièmement, il est venu dans la Sunna authentique ce qui appui sur la généralité de ce verset et c'est sa parole عليه الصلاة والسلام :

 

"Celui qui a un izar et un rida (Ndt: noms des habits bas et haut que l'on porte durant le hajj ou la umra), alors laissez-le porter le izar et le rida."

 

Car en vérité, Allah est plus en droit que l'on s'embellisse/se pare pour Lui.

 

Donc dans ce Hadith le musulman est ordonné de rentrer dans la prière dans l'état le plus complet.

 

A l'époque le Prophète عليه السلام a été questionné (par ce qui suit) :

 

Est ce qu'un homme peut prier dans un seul vêtement ?

 

Alors il a dit عليه السلام :

 

"Est-ce que tous parmi vous peut trouver deux vêtements" (Ndt : dans le sens en possède 2) ?

 

Ce hadith prouve la permission de la prière dans un seul vêtement (thawb) et c'est le izar qui couvre la awrah.

 

Mais aussi il fait allusion et indique que celui qui possède deux vêtements, il ne faut pas qu'il prie dans un seul vêtement, limitant avec ce vêtement ce qui couvre la awrah.

 

Il est bien connu que le awrah dans la prière est la awrah en dehors de la prière.

 

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

 Publié par cheikhalalbani.com

 

السائل : ما حكم صلاة الرجل مكشوف الرأس.؟

 الشيخ : الذي أعتقده الكراهة، لأن كشف الرأس هي أيضاً من العادات والتقاليد التي تسربت إلى بلاد المسلمين بسبب استعمار الكافرين لها، فهم أذاعوا عاداتهم وتقاليدهم فيها، فاستمر الكثير من المسلمين في تلك البلاد بعد خروج الكافر منها استمروا متأثرين ببعض عاداتهم ومنها حسر الرأس، وإن كانت البلاد تختلف في هذه العادة، فعادة حسر الرأس في سوريا وفي الأردن في مصر أكثر بكثير من البلاد العربية الأخرى، كـالسعودية واليمن والكويت، و و ... إلخ، فلما كانت هذه العادة ليست عادة إسلامية، فالمفروض أن المسلم يدخل في الصلاة في أحسن زينة، لقوله تعالى

(( يَا بَنِي آدَمَ خُذُوا زِينَتَكُمْ عِنْدَ كُلِّ مَسْجِدٍ ))

 والزينة هنا وإن كانت من حيث سبب نزول الآية تعني ستر العورة، لكن العبرة بعموم اللفظ وليس بخصوص السبب، هذا أولا. وثانياً : قد جاء في السنة الصحيحة ما يؤيد هذا العموم من الآية ألا وهو قوله عليه الصلاة والسلام

(من كان له إزار ورداء فليتزر وليرتد، فإن الله أحق أن يتزين له)

ففي هذا الحديث أن المسلم يؤمر أن يدخل الصلاة في أكمل حالة، في الوقت الذي سئل الرسول عليه السلام : أيصلي الرجل في ثوب واحد؟ فقال عليه السلام

(أوكلكم يجد ثوبين ؟)

 هذا الحديث يفيد جواز الصلاة بثوب واحد، وهو الإزار الذي يستر العورة، لكن أيضاً يُلمح ويشير إلى أن من يجد ثوبين لا ينبغي له أن يصلي في ثوب واحد، يقتصر بهذا الثوب على ستر العورة المعروفة أنها عورة في الصلاة وخارج الصلاة

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Prière - الصلاة
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 21:38
Sagesse pour laquelle le serviteur loue Allâh lors de l'éternuement

Étant donné que l'éternuement procure à celui qui éternue un bienfait et un bénéfice dus à l'extraction des mauvaises exhalaisons bloquées dans le cerveau et qui, sans cela, lui auraient causé de lourdes maladies, il lui a alors été légitimé de faire les louanges d'Allah pour ce bienfait.

 

Mais aussi car malgré ce tremblement (ndt: que provoqua l'éternuement), étant pour le corps équivalent au tremblement de terre pour la terre, ses membres restèrent soudés et intacts ; C'est pour cette raison que l'on dit (comme verbes) «sammatahou» et «chammatahou» (Ndt: il a invoqué le bien)* avec le siin (س) et le chiin (ش). 

 

Et il fut dit que les deux (verbes) possèdent le même sens.

 

Et dirent cela Abou 3oubeydah et d'autres. 

 

Et il ajouta que toute personne invoquant le bien (pour autrui) est dite «mouchammit» et «mousammit» (ndt: adjectifs respectivement dérivés des verbes chammata et sammata). 

 

Et il a été dit qu'avec la lettre siin (س), il (Ndt: le verbe) signifie le fait d'invoquer la bonne quiétude pour lui (i.d: pour celui qui éternue) et le retour vers son état de sérénité et de douceur.

 

Car, en effet, l'éternuement provoque aux membres agitation et troubles. 

 

* : Cela sous-entend donc, ici, la personne qui invoque le bien en faveur de celle qui éternue. 

 

Zaad al ma3aad, 2/400

Traduit par l'équipe al Miirath - @al_miirath 

 

قال الشيخ ابن القيم رحمه الله

وَلَمَّا كَانَ الْعَاطِسُ قَدْ حَصَلَتْ لَهُ بِالْعُطَاسِ نِعْمَةٌ وَمَنْفَعَةٌ بِخُرُوجِ الْأَبْخِرَةِ الْمُحْتَقِنَةِ فِي دِمَاغِهِ الَّتِي لَوْ بَقِيَتْ فِيهِ أَحْدَثَتْ لَهُ أَدْوَاءً عَسِرَةً، شُرِعَ لَهُ حَمْدُ اللَّهِ عَلَى هَذِهِ النِّعْمَةِ مَعَ بَقَاءِ أَعْضَائِهِ عَلَى الْتِئَامِهَا وَهَيْئَتِهَا بَعْدَ هَذِهِ الزَّلْزَلَةِ الَّتِي هِيَ لِلْبَدَنِ كَزَلْزَلَةِ الْأَرْضِ لَهَا، وَلِهَذَا يُقَالُ: سَمَّتَهُ وَشَمَّتَهُ بِالسِّينِ وَالشِّينِ فَقِيلَ: هُمَا بِمَعْنًى وَاحِدٍ، قَالَهُ أبو عبيدة وَغَيْرُهُ
قَالَ: وَكُلُّ دَاعٍ بِخَيْرٍ، فَهُوَ مُشَمِّتٌ وَمُسَمِّتٌ. وَقِيلَ: بِالْمُهْمَلَةِ دُعَاءٌ لَهُ بِحُسْنِ السَّمْتِ، وَبِعَوْدِهِ إِلَى حَالَتِهِ مِنَ السُّكُونِ وَالدَّعَةِ، فَإِنَّ الْعُطَاسَ يُحْدِثُ فِي الْأَعْضَاءِ حَرَكَةً وَانْزِعَاجًا

زاد المعاد ٢/٤٠٠

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 21:37
Inviter des gens à la 'aqîqa fait-il partie de la sounna ? (audio)


Question :

 

Concernant la aqiqa de la petite fille, Ô shaykh, devant la multitude des gens présents, son père a voulu sacrifier un autre mouton.

 

Y a-t-il dans cela une transgression à la sunna ?

 

Réponse :

 

Il ne s'y trouverait pas de transgression à la sunna si lui connaissait la sunna.

 

Mais je pense qu'il ne connait pas la sunna.

 

Car beaucoup de gens pensent que la aqiqa, on doit (obligatoirement) y inviter les gens.

 

Or, cela ne fait pas partie de la sunna.

 

سلسلة الهدى و النور شريط 209

 Traduit par le Cercle des Sciences - telegram.me/cercle_sciences

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 20:53
Commencer à prêcher les gens aux nobles comportements ? (audio)

 

Le questionneur :

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite.

 

Est-ce que cette voie dans la da'wah est correcte, de commencer en premier lieu par prêcher les gens aux nobles comportements ?

 

Réponse :

 

Non, ceci est un égarement, contraire au prêche des messagers, c'est la da'wah des hizbiyyines (sectaires), et c'est une da'wah caduc, car elle est contraire à la voie des messagers.


Eux (les hizbiyyines) veulent que les gens restent sur leurs croyances, qu'elle soit qoubouriya (adorateurs de tombes) ou wathaniya (idolâtres).

 

L'important (pour eux) est qu'ils se réunissent et qu'ils les suivent.

 

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni

 Publié par attamyiz.blogspot.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية