compteur de visite

Catégories

17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 07:25
La femme peut-elle se couper les cheveux ?

Shaykh Ibn Baz (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

 
Nous ne connaissons rien qui interdit à la femme de se couper les cheveux.

Ce qui est interdit est de les raser.

Vous ne devez pas raser vos cheveux mais vous pouvez les couper et réduire leur longueur ou volume; nous ne connaissons rien mal en cela.

Mais cela doit être fait d'une façon appropriée qui vous plaira ainsi qu'à votre mari.

Vous devez parvenir à un accord avec lui sur une coupe de cheveu qui ne ressemble pas aux coupes des mécréantes, parce que si vous les laissez longtemps, il sera difficile de les laver et peigner.

 

Ainsi si les cheveux sont très longs ou épais et que la femme les coupe pour réduire leur longueur ou volume, il n'y a aucun mal.

En couper un peu les rend plus jolis, ce qui plaira à la femme et à son mari.
Donc nous ne connaissons pas de raison de rejeter cela.

Mais le rasage n'est pas permis, sauf dans le cas de maladie.
Et Allah est le détenteur du succès.
 
Voir Fatawa Al-Mar'a Al-Muslima, partie 2, p. 515.
fdg
Shaykh Salih Al-Fawzan (qu'Allah le préserve) a dit :
 
Il n'est pas permis à une femme de couper ses cheveux courts dans le dos et de laisser les côtés plus longs, parce que c'est une défiguration et une bêtise pour ses cheveux qui font partie de sa beauté et cela implique aussi une imitation des mécréantes.

Cette prohibition s'applique aussi aux coupes qui sont nommées d'après des mécréantes ou des animaux, comme la coupe "Diana", du nom d'une mécréante, ou la coupe "lion" ou la coupe "souris", parce qu'il est interdit d'imiter les mécréants ou d'imiter les animaux et parce que cela implique de faire des bêtises avec les cheveux d'une femme qui font partie de sa beauté.
 
Fatawa Al-Mar'a Al-Muslima, 2/516,517
Article tiré du site theclearpath.com
copié de salafs.com
 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 18:51
Ô serviteur d'Allah, médite sur toi-même ! (vidéo)
 


Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 20:32
Le matérialisme
Il existe deux visions de la vie, une qui est matérialiste et l'autre qui est correcte.
 
Toutes deux marquent leurs effets.
 
-Le sens du matérialisme
 
Il consiste à ce que l'homme se limite à se procurer des plaisirs éphémères, ce qui implique que tout son travail soit consacré à cet objectif sans réfléchir à ce que cela peut entraîner comme conséquences et sans préparer pour l'au-delà quoique ce soit, n'y même s'y intéresser.
 
 
Allah - Le Très Haut - dit :
 
وَمِنَ النَّاسِ مَن يَعْبُدُ اللَّهَ عَلَى حَرْفٍ فَإِنْ أَصَابَهُ خَيْرٌ اطْمَأَنَّ بِهِ وَإِنْ أَصَابَتْهُ فِتْنَةٌ انقَلَبَ عَلَى وَجْهِهِ خَسِرَ الدُّنْيَا وَالْآخِرَةَ ذَلِكَ هُوَ الْخُسْرَانُ الْمُبِينُُ
 
""Tel autre, parmi les hommes, adore Allah d'une manière indécise.
S'il lui arrive quelque bien, il en jouit avec quiétude, mais s'il est atteint par la moindre épreuve, il fait aussitôt volte-face, causant ainsi sa perte dans cette vie et dans la vie future. Et c'est là une perte irréparable !"" 
[ Sourate 22 - Verset 11 ]
 
En effet, Allah Le Très Haut a disposé dans cette vie des biens éphémères, de la parure apparente comme l'argent et la progéniture, du pouvoir politique et d'autres plaisirs qu'Allah Le Très Haut peut dénombrer.
 
Mais la majorité des gens se sont bornés sur une réalité apparente et s'en sont satisfaits, sans méditer sur la vérité.
 
Ainsi, ils se sont préoccupés de l'amassement et la jouissance des plaisirs, sans travailler pour ce qu'il y a après.
 
Pire encore, ils nient l'existence d'une autre vie.
 
Allah - Le Très Haut - dit :
يَاوَقَالُواْ إِنْ هِيَ إِلاَّ حَيَاتُنَا الدُّنْيَا وَمَا نَحْنُ بِمَبْعُوثِينَ 
 
" Ne disaient-ils pas : «Il n'est pour nous d'autre vie que celle d'ici-bas, et nous ne serons jamais ressuscités !» " [ Sourate 6 - Verset 29 ]
 
-La bonne théorie de la vie
 
Elle consiste à ce que l'homme considére tout ce qui est dans cette vie, comme argent, autorité et force matérielle, comme moyens pour se préparer pour la vie future.
 
En vérité, la vie présente n'est pas critiquée pour les différentes sortes de jouissance qui s'y trouvent.

Mais ce qui est approuvé ou désaprouvé, ce sont les actes du serviteur réalisés dans cette vie, car elle est une passerelle pour la vie future et un viaduc pour le chemin du Paradis; et la meilleure des récompenses est réservée aux gens du Paradis et est méritée suite à ce qu'ils ont accompli durant la vie présente.

De ce fait, elle est le lieu de combat ( pour l'islam ), de prière, de jeûne, de dépense dans le sentier d'Allah et de concurrence pour le bien. 
 
Allah - Le Très Haut - dira aux habitants du Paradis :
 
كُلُوا وَاشْرَبُوا هَنِيئاً بِمَا أَسْلَفْتُمْ فِي الْأَيَّامِ الْخَالِيَةِ 
 
«Mangez et buvez en paix, pour prix de ce que vous aviez accompli dans le passé !» [ Sourate 24 - Verset 69 ]
 
C'est à dire durant la vie présente.
 
Source : Aqidatou At-Tawhid - SHeikh Sâlih Al Fawzan -  Hafidhahou Allah.
copié de alaqidatosahiha.free.fr

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 20:19
Choisir un mari

Question :

 

Quelles sont les questions les plus importantes qui doivent former la base pour une femme pour choisir un mari, et le refus d'une personne pieuse pour des raisons matérielles amène-t-il la punition d'Allâh sur elle ?

 

Réponse : 

 

Les attributs les plus importants qu'une femme doit rechercher dans un mariage sont : Le bon caractère et la pratique de la religion.

 

En ce qui concerne la richesse et l'origine, ce sont des questions secondaires.

 

La chose la plus importante est que celui qui propose le mariage soit bon dans son la pratique de la religion et dans son caractère - car avec celui qui possède la pratique de la religion et le bon caractère, elle ne sera perdante sous aucun aspect : S'il la garde, il le fera d'une bonne façon et s'il la libère, il le fera aussi d'une bonne façon.

 

En outre, celui qui possède la pratique de la religion et le bon caractère sera une bénédiction pour elle et ses enfants et elle apprendra de lui les bonnes manières et la pratique de la religion.

 

Mais si la personne n'a pas ces attributs alors elle doit l'éviter - particulièrement ceux qui négligent les prières, ou celui dont on sait qu'il boit - et le refuge est auprès d'Allâh...

 

Ainsi ce qui est important est que la femme se concentre sur le bon caractère et la pratique de la pratique de la religion.

 

En ce qui concerne l'origine, si cela est possible ensuite, alors c'est mieux, car le messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Si vient à vous celui dont la pratique de la religion et le caractère sont agréables, donnez-lui alors (la femme) en mariage.»

 

Cependant si on trouve celui qui a une position semblable, alors cela est meilleur.

 

Fatawal-Mar'a Vol. 1. P.50

Article tiré du site troid.org

Publié par salafs.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 10:08
Quelques paroles concernant l'importance de la sounnah (audio)
Voici en audio quelques paroles de Shaykh Mohammad ibn Ramzân al-hâjiri (dammam, arabie saoudite, élève de cheikh ibn baz) concernant l'importance de la sounnah. 
 
Le shaykh commente une parole du célèbre compagnon du prophète salallahou 'alayhi wa sallam 'Abdoullah ibn Mas'oud.     
 

para divider
Un jour, nous dit le sheykh, une femme vint trouver 'Abdoullah Ibn Mas'ud et elle lui demanda : « Est-il vrai que tu prétends qu'Allah a maudit celle qui s'épile les sourcils ? Car j'ai lu le livre d'Allah dans son intégralité et certes, je n'ai point vu cette interdiction. ».
 
'Abdullah Ibn Mas'ud, radhia Allahu anhu, lui répondit : « Si tu l'avais lu réellement, alors certes tu aurais trouvé cette interdiction ».
 
Puis il lui demanda : « Allah ne dit-il pas dans Son noble livre (traduciton rapprochée) :
« Prenez ce que le Messager vous donne et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en ».
Allah Subhanu Wa Ta'ala ne dit-il pas ceci dans Son noble livre ? »
 
La femme répondit : « Certes oui ».
 
Il lui dit alors : « Alors saches que le Prophète (salât 'alayhi wa salam) a maudit la femme qui s'épile les sourcils. »
 
En commentaire de ce athar (de ce récit), le sheykh Muhammad Ibn Ramzân Al Hajîri, Hafidhahullah, nous dit :
 
« Ce récit est un exemple concret, une preuve claire, explicite que les compagnons du Prophète (salât 'alayhi wa salam) ne faisaient pas de différence entre la parole d'Allah Subhanu Wa Ta'ala et la parole du Prophète (salât 'alayhi wa salam) en terme de législation.
 
Toutes les deux, que ce soit la parole d'Allah Subhanu Wa Ta'ala ou la parole du Prophète (salât 'alayhi wa salam) sont une révélation divine comme nous dit Allah (traduction rapprochée) :
 
« Et il ne prononce rien sous l'effet de la passion. Ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée. »
 
Ainsi Allah nous informe au sujet de Son Messager (salât 'alayhi wa salam) qu'il ne prononce rien sous l'effet de la passion et que ses paroles ne sont rien d'autre qu'une révélation inspirée.
 
Et comme a dit le Prophète (salat 'alayhi wa salam) :
 
« Certes il m'a été révélé le Qur'an et quelque chose de semblable à lui » c'est à dire la sunnah (tradition prophétique).
 
Ainsi la sunnah du Prophète (salât alayhi wa salam) est une des sources des sources de la législation islamique au même titre que le Livre d'Allah.
 
Ainsi quiconque s'oppose au Messager d'Allah (salât 'alayhi wa salam) est sous la menace d'un grand châtiment car Allah a révélé au sujet des gens qui s'opposent au Prophète (salât 'alayhi wa salam) ou qui s'oppose à sa sunnah (traduction rapprochée) :
 
« Que ceux donc qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve les atteigne ou que les atteigne un châtiment douloureux. »
 
Cheikh Mohammed Ibn Ramzane Al-Hadjiri - الشيخ محمد رمزان الهاجري
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 23:18
La bibliothèque du طالب العلم (dossier)
(Pour télécharger faire un clic sur le titre choisi.
Si certains téléchargements ne peuvent se faire, veuillez demander les ouvrages à l'adresse du site)

fsf

A la lumière du coran et de la sounnah authentique - Cheikh Outheymine

La profession de foi des gens de la sounnah et du consensus - Cheikh Outheymine

Le viatique du prédicateur musulman - Cheikh Outheymine

Le livre de l'unicité (Kitab tawhid) - Cheikh Mouhammad Ibn Abdel Wahaab

L'unité divine (tawhid) - Cheikh Salih Bin Fawzan

Le dogme wâssitite - Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah

Les 3 bases et leurs évidences - Cheikh Mouhammad Ibn Abdel Wahaab

L'adoration et son influence sur la vie du musulman - Cheikh 'Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd

Résumé du dogme islamique - Cheikh Muhammad Ibn Jamil Zinou

Les 2 témoignages et leurs significations - Cheikh Outheymine

Les moyens utiles pour une vie heureuse - Cheikh Abu Abdellah Abder-Rahman Ibn Nasr As-Sa'di 

Les leçons importantes pour toute la communauté - Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

La description de la prière du prophète - Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

La modération et le juste milieu - Cheikh Sâlih Ibn 'Abdel-'Azîz Âli Ash-Cheikh

L'obligation de se conformer à la sunna du prophète  صلى الله عليه وسلم - Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

Sahih Boukhari tome 1 - Imam Boukhari

Sahih Boukhari tome 2 - Imam Boukhari

Les divergences d'opinions entre les savants - Cheikh Outheymine

60 interrogations sur les menstrues - Cheikh Outheymine

fsf

رياض الصلحينن - الإمام النووي

زاد المستقنع - العلامة شرف الدين أبو النجا

العقيدة الواسطية - أحمد بن عبد الحليم بن عبد السلام أبن تيمية

الاجرومية في النحو - أبو عبد الله محمد بن داود الصنهاجي

مَتْنُ لُمْعَةِ اَلِاعْتِقَادِ - الإملم موفق الدين أبن قدامة المقدسي

المنظومة البيقونية - طه بن محمد بن فتوح البيقوني

الاصول الثلاثة - شيخ الاِسلام المجدد محمد بن عبدالوهاب

العقيدة السفارينية - محمد بن أحمد السفاريني النابلسي

نخبة الفكر - الحافظ بن حجر العسقلاني

نظم الورقات - شرف الدين العمريطي الشافعي

المقدمة - أحمد بن عبد الحليم بن عبد السلام أبن تيمية

ألفية ابن مالك - جمال الدين أبو عبد الله بن محمد مالك الشافعي

كتاب التوحـيد - شيخ الاِسلام المجدد محمد بن عبدالوهاب

الفتوى - أحمد بن عبد الحليم بن عبد السلام أبن تيمية

صحيح البخاري المجلد الأول - بالإمام البخاري

صحيح البخاري المجلد الثاني - بالإمام البخاري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 22:54
Avoir de longs ongles et les vernir
Question :
 

Quel est le jugement concernant le fait d'avoir de longs ongles et de les vernir, en sachant que je fais mes ablutions, et que le vernis reste 24 heures et que je l'enlève après ce délai ?

 

Réponse :

Le fait d'avoir de longs ongles contredit la Sounnah, il a été rapporté de manière authentique que le Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem, a dit :

« La fitra est de cinq choses, la circoncision, se raser le pubis, se tailler les moustaches, s'épiler les aisselles et se couper les ongles. »

Et il n'est pas permis de les laisser sans les couper plus de quarante nuits, car il a été rapporté authentiquement qu'Anas, qu'Allah l'agrée, a dit :

« Le Prophète, sallallahou 'alayhi wa sallem, nous a donné une durée à ne pas dépasser concernant le fait de se tailler les moustaches, de se couper les ongles, de s'épiler les aisselles et de se raser le pubis, cette durée de quarante nuits

Car le fait de dépasser cette limite est une ressemblance des animaux et certains mécréants.

Et concernant le fait de vernir ses ongles, il vaut mieux délaisser cela, et il faut l'enlever avant de faire les ablutions car il empêche l'eau d'atteindre l'ongle.

 

copié de assounnah.com 

 

ما حكم تطويل الأظافر ووضع مناكير عليها، مع العلم أنني أتوضأ قبل وضعه، ويجلس 24 ساعة ثم أزيله؟
تطويل الأظافر خلاف السنة، وقد ثبت عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال: ((الفطرة خمس: الختان، والاستحداد، وقص الشارب، ونتف الإبط، وقلم الأظفار))، ولا يجوز أن تترك أكثر من أربعين ليلة؛ لما ثبت عن أنس رضي الله عنه قال: (وقت لنا رسول الله صلى الله عليه وسلم في قص الشارب، وقلم الظفر، ونتف الإبط، وحلق العانة: ألا نترك شيئاً من ذلك أكثر من أربعين ليلة)، ولأن تطويلها فيه تشبه بالبهائم وبعض الكفرة
أما المناكير فتركها أولى، وتجب إزالتها عند الوضوء؛ لأنها تمنع وصول الماء إلى الظفر
نشرت في المجلة العربية في العدد (149) لشهر جمادى الآخرة من عام 1410 هـ. وفي مجلة الدعوة في العدد (1452) بتاريخ 27/2/1415 هـ - مجموع فتاوى ومقالات متنوعة المجلد العاشر

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 15:02
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 22:41
Contre la sorcellerie, la possession et le mauvais oeil (audio)
Invoquer le nom d'Allah avant d'entrer aux toilettes
 
Selon Anas  رحمه الله, quand le Prophète  صلى الله عليه وسلم voulait entrer dans les toilettes il disait :

"[Au nom d'Allah] Ô Allah, je recherche protection auprès de Toi contre les démons males et femelles".
(Al-Boukhâri, Mouslim, [Abou Dâwoud, At-Tirmidhi, An-Nasâi, Ahmad])

'Ali  رحمه الله rapporte du Prophète  صلى الله عليه وسلم : 


"En disant "Au nom d'Allah" [Bismillâh] avant d'entrer aux toilettes, l'intimité de l'homme est cachée du regard des djinns".

(Ibn Mâja)

Sans titre 1-copie-5

Manger le matin sept dattes [ajwa] à jeûn


D'après 'Amr Ibn Sa'd  رحمه الله, Le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit :

"Celui qui commence sa journée en mangeant sept dattes ne peut succomber, ce jour-là, ni au poison ni à l'envoûtement".

(Al-Boukhâri, Mouslim 3/1618)
Sans titre 1-copie-5

Prononcer le nom d'Allah en rentrant chez soi et avant de manger

 

Jâbir  رحمه الله rapporte : J'ai entendu le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dire : 

"Quand un homme entre dans sa maison et prononce le nom d'Allah à son entrée et au début de son repas, le diable dit à son compagnon :
- Vous n'avez dans cette maison ni un lieu où passer la nuit, ni de quoi dîner.
Et quand il entre sans prononcer le nom d'Allah, le diable leur dit :
- Vous êtes arrivés au lieu où vous pouvez passer la nuit. Si en plus il ne prononce pas le nom d'Allah au début de son manger, le diable leur dit :

- Vous voilà arrivés au lieu où vous avez pour cette nuit le gîte et le couvert".
(Mouslim)

Sans titre 1-copie-5

Débarrasser la maison de toute statue et image d'être animés

 

Abou Hourayra  رحمه الله rapporte que le Messager d'Allah  صلى الله عليه وسلم a dit : 

"Les anges n'entrent pas dans une maison où il y a des statues ou des images"
(Mouslim)
Sans titre 1-copie-5

Ne faire entre chez soit ni chien, ni clochette

 

Le Prophète  صلى الله عليه وسلم  a dit : 

"La cloche est la flûte du diable"
(Mouslim)

On rapporte d'Abou Hourayra  رحمه الله que le Prophète  صلى الله عليه وسلم  disait :

"Les anges n'accompagnent pas un groupe où se trouve un chien ou une clochette".
(Abou Dawoud 11/292)

Le Prophète  
صلى الله عليه وسلم  aurait dit : 

"Avec chaque cloche, il y a un diable".
(Abou Dâwoud avec une chaîne faible)

Sans titre 1-copie-5

Ne pas écouter de musique accompagnée d'instruments autre que le tambour

 

Allah (le Très-Haut) dit à Iblis (traduction rapprochée) :


{Excite par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais leur des promesses} (17/64).

Selon Ibn Kathir, Moujahid a dit : "La voix d'Iblis" c'est le chant et l'amusement.

Sans titre 1-copie-5
Ne rien laisser chez soi qui ait une forme de croix
Selon 'Aicha (رضي الله عنها),

"le Prophète ne laissait rien chez lui qui ait une forme de croix sans qu'il ne le détruise."
(Al-Boukhâri, Abou Dâwoud)
Sans titre 1-copie-5

Lire régulierement le Coran, notament certains passages particuliers

 

Allah (le Très-Haut) dit  (traduction rapprochée) :

 

{Et quand tu lis le Coran, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l' au-delà, un voile invisible}  (17/45)


Abou Hourayra  رحمه الله rapporte que le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit : 

"Ne laissez pas vos maisons se transformer en tombes.

Le diable se sauve de la maison où est lue la sourate "La Vache" ".
(Mouslim n°780)

Abou Hourayra (qu'Allah l'agrée) a dit :

 

"Le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم m'a chargé de la garde des recettes de la zakat du Ramadan.
Et puis quelqu'un est venu puiser dans les denrées et je l'ai pris et lui ai dit :
je porterai ton affaire devant le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم et il me dit :
"je t'apprendrai des mots qu'Allah te rendra profitables".
Je lui ai dit : "quels sont ces mots ?"
- Il dit : "quand tu vas te coucher, récite le verset du repose-pied. Allah t'affectera un gardien, et Satan ne s'approchera de toi jusqu'au matin".
Le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit : "qu'est-ce que ton prisonnier d'hier a fait ?"
- "Ô Messager d'Allah ! Il m'a appris une chose et prétendu qu'Allah, le Très Haut me la rendra utile".
- "De quoi s'agit-il ?"
- "il m'a recommandé la lecture du verset du repose-pied et prétendu que Satan ne s'approcherait pas de moi jusqu'au matin puisque Allah m'affecterait un gardien".
- "Il t'a dit la vérité, bien que ce soit un menteur. C'était Satan". 

(Al-Boukhari n°3901)

D'après Abou Massoud al-Ansari (qu'Allah l'agrée), le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit :

"Les deux derniers versets de la sourate de la Vache suffisent à quiconque les récite".
(Al-Boukhari, 4723 et Mouslim, 807).

D'après Nou'man Ibn Bachir (qu'Allah l'agrée), le Prophète  صلى الله عليه وسلم a dit : 

"Allah a écrit un livre deux mille ans avant la création des cieux et de la terre.

De ce livre, Il a puisé les deux versets dont Il a conclu la sourate de la Vache.

Si on les récite dans une maison au cours de trois nuits, Satan ne l'approchera pas".
(At-Tirmidhi n°2882, Sahih al-Djami de Al-Albâni n°1799)

D'après Abou Saïd al-Khoudri  رحمه الله, le Messager d'Allah  صلى الله عليه وسلم implorait la protection divine contre les djinns et contre le mauvais œil. Quand les Deux Protectrices lui furent révélées, il s'en contenta et sa passa de toute autre (formule). (At-Tirmidhi n°2085 et déclaré par lui "beau et étrange", An-Nasâi n°5494, Ibn Mâja n°3511, déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami' n°4902)

Sans titre 1-copie-5

L'évocation d'Allah عز و جل

 

D'après al-Harith al-Ashari رحمه الله , le Prophète  صلى الله عليه وسلم  a dit : 

"Certes Allah a donné à Zacharie (sur lui la paix) l'ordre d'appliquer et de faire appliquer aux fils d'Israël cinq mots.

Et moi je vous donne l'ordre de vous rappeler Allah le Très Haut.

Cela ressemble à la situation d'un homme poursuivi activement par un ennemi et qui réussit à se sauver en se réfugiant dans un rempart bien protégé.

De même, le fidèle ne se met à l'abri de Satan qu'à l'aide du rappel d'Allah le Très Haut".
(At-Tirmidhi n°3863 et déclaré par lui "beau et authentique". Le hadith a été déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami, 1724.

 

Le terme : shuraf signifie endroit élevé
Le terme : waraq signifie argent
Le terme : ahraza signifie protéger, défendre
Sans titre 1-copie-5

Les invocations prophétiques

 

D'après Abou Hourayra  رحمه الله, le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم  a dit :

"Quiconque dit : "Il n'y a de Allah que Allah seul qui n'a point d'associé. Royauté et louanges lui appartiennent.

Il est l'Omnipotent" cent fois au cours d'un jour est comme quelqu'un qui a affranchi dix esclaves et on lui inscrira cent bienfaits et lui effacera cent mauvaises actions, et il sera protégé contre Satan tout au long de la journée et personne n'aura fait mieux que lui, sauf quelqu'un qui aurait accompli une action plus importante".
(Al-Boukhari et Mouslim n°2691)

Othman Ibn Affan  رحمه الله rapporte que le Prophète  صلى الله عليه وسلم  a dit : 

"Il n'existe pas un serviteur qui invoque Allah en disant trois fois matin et soir "Par le Nom d'Allah, en compagnie de Son Nom, rien sur Terre ni au Ciel ne peut me nuire, et Il est Celui qui entend tout et sait tout" [Bismillahi ladhi la yadourrou maâ smihi chayoune fil ardi wa la fi sama-i wa houwa samiôul âlim] sans que rien ne puisse lui nuire".
(Abou Dawoud et Tirmidhi)

Sans titre 1-copie-5              

Ses cheveux comme ses ongles ne doivent jamais arriver entre les mains d'un sorcier

 

Aïcha (رضي الله عنها) a dit :

"l'Envoyé fut ensorcelé au point où il croyait avoir eu des rapports avec ses épouses, sans qu'il ait vraiment fait cela. (c'est la pire des sorcelleries, dit Sufyan)
Il me dit "Sais tu que Allah vient de me montrer ce que je Lui avais demandé ? Deux hommes sont venus à moi. L'un s'est assis près de ma tête et l'autre près de mes pieds. Celui qui se tenait près de ma tête dit "Quel est le mal de cet homme ?"
- Il est ensorcelé
- Et qui l'a ensorcelé ?
- Labîd ben A'çam (un homme de Zurayq qui était un hypocrite et un allié des juifs)
- Avec quoi ?
- Avec un peigne et quelques cheveux.
- Où sont-ils ?
- Dans des spathes de palmiers mâle placés sous la pierre du puits de Dharwân"".
Après quoi, le Prophè
te  
صلى الله عليه وسلم  se dirigea vers le puits et en retira (les spathes).
Il dit en outre : "C'est ce puits qu'on m'a montré. Son eau paraît avoir la couleur du henné et ses palmiers paraissent être des têtes de démons".
Et pourquoi ne retires-tu pas (le contenu des spathes) ? lui demandai-je.
- Non. Allah m'a guéri et je ne veux causer quelque mal aux gens."
     

Sans titre 1-copie-5

Mettre sa main devant sa bouche en baillant

 

Selon Abou Sa'id Al Khoudri  رحمه الله, le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم  a dit : 

"Quand l'un de vous bâille, qu'il place sa main devant sa bouche sinon le Diable y entre".
(Mouslim)

Sans titre 1-copie-5               

Réciter les trois dernières sourates du Coran avant de se coucher

 

Selon 'Aïcha (رضي الله عنها) : 

"le Messager d'Allah  
صلى الله عليه وسلم , quand il se mettait dans son lit, crachait (sans émettre de salive) dans ses deux mains et récitait les trois derniers chapitres du Coran (112 - 113 - 114) qui protègent des méfaits du Diable. Puis il passait ses mains sur tout son corps".

Dans une autre version : 


"Quand le Prophète  
صلى الله عليه وسلم  se mettait au lit la nuit, il groupait ses deux mains ouvertes, y crachait sans émettre de salive et y récitait les trois derniers chapitres du Coran.

Il passait ensuite ses mains sur tout ce qu'il pouvait atteindre de son corps en commençant par sa tête et son visage, puis la partie avant de son corps.

Il repétait cela trois fois de suite".
(Al-Boukhâri, Mouslim)

copié de mouslim.over-blog.org

Sans titre 1-copie-5

Exorcisations légales (audios)
 

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Médecine prophétique - Exorcisme الطب النبوي
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 21:16
« J'ai vu l'enfer peuplé surtout de femmes »

Question :

 
Est-ce authentique que la plupart des gens de l'enfer sont des femmes ?
 
Et pourquoi ?

 

Réponse :
 
Ceci est authentique, le prophète (prière et paix d'Allah sur lui) leur a dit :  
 

"Oh vous les femmes !

Faites des aumônes car je vous ai vu être le plus grand nombre des gens de l'enfer"

Puis il a été demande au prophète (prière et paix d'Allah sur lui) ce qui m'a été demandé : "Pourquoi Ô prophète d'Allah ?"

Il répondit : "Vous maudissez souvent et vous ne reconnaissez pas les bienfaits".  

 

Le prophète (prière et paix d'Allah sur lui) a éclairci la cause du grand nombre de femmes en enfer, elles insultent beaucoup, maudissent, et ne reconnaissent pas le bienfait que lui apporte son mari et pour cela, elles sont les plus nombreuses en enfer. 

 

Question numéro 59 page 117 

traduit par fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Paradis Enfer الجنة و جهنم و يوم القيامة