compteur de visite

Catégories

13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 19:25
«L’Envoyé d’Allah invoquait Allah à tout moment»

D’après ‘Aisha (radhiallâhu ‘anha), le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit :

 

« L’Envoyé d’Allâh invoquait Allâh à tout moment. »

Rapporté par Muslim et annoté par al-Bukhârî.

image724.gif

Les mots utilisés dans le hadîth

 

A tout moment : En toute situation. Il est dit dans [le livre] « al-Masâbih » : Le moment : c’est le temps, qu’il soit peu ou beaucoup.

Et ce qui est voulu dans « à tout moment » - c’est le fait de les sacraliser (ces moments d’exhortation).

 

image724.gif

Ce qu’il y a à prendre du hadîth

 

- Ce hadîth institue un fondement qui est le fait de se rappeler Allâh en toute situation parmi les situations. Que la personne soit en état d’impureté mineure ou majeure, et donc ainsi invoquer les éloges d’Allâh, Ses exaltations, implorer Sa grandeur, Ses Louanges et tout ce qui ressemble à cela parmi les rappels permis en toute situation, selon un consensus des musulmans.

 

-  Entre dans le hadîth la récitation du Qor’ân - en dehors de la récitation particulière indiquée dans le hadîth de ‘Alî (radhiallâhu ‘anhu) qui dit :

 « Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) nous récitait le Qor’ân quand il n’était pas en état d’impureté. »

 Rapporté par l’Imâm Ahmed, Abû Dâwoud, at-Tirmidhî, an-Nassâ-î, Ibn Mâdja et authentifié par at-Tirmidhî.

 

La particularité à cela s’applique lors de la satisfaction des besoins - urine et selle - ainsi que les rapports intimes. Et cela pour les rappels faits avec la langue. Mais si cela est fait avec le cœur, il n’y a pas d’interdiction dans ces situations. Le dire prédominant [parmi les savants] dans ce qu’indique ‘Aisha [dans le hadîth concerné], c’est l’invocation faite avec la langue.

 

Ce hadîth entre dans le sens du verset qui dit (traduction rapprochée) : 

 

« Qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allâh et méditent sur la création des cieux et de la terre. » 

Coran, 3/191

 

Tawdhîh ul-Ahkâm min Bouloûgh al-Marâm du SHeikh ‘Abdullâh al-Bassâm, 1/354

copié de manhajulhaqq.com

 

Cheikh ‘Abdullâh Ibn ‘Abder-Rahmân al-Bassâm - الشيخ عبد الله البسام

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 20:08
Cheikh Najmi sur les machaiikh de Jordanie
Celui qui pose la question :
 
Nous conseillez vous de prendre la science de chez les machaiikh (les cheikhs) de jordanie dans la aquida, alors qu'ils sont les chouyoukhs (cheikhs) du "centre al albani" -rahimahu allah ?
 
Réponse :
 
Ceux-là sont comptés parmi les salafis.
 
Mais il m'a été rapporté d'eux qu'ils défendaient Abi Al Hassan et défendaient Al Maghrawi, et qu'ils les recommandaient. 
 
Et ceux qui recommandent Al Maghrawi le takfiri , il y a des remarques à faire sur lui. 
 
Et on ne peut pas dire que l'on peut prendre la science chez eux.
 
date : 28.08.2006
copié
 
سئل الشيخ العلامة أحمد بن يحيى النجمي رحمه الله تعالى : هل تنصحوننا بأخذ العلم من مشايخ الأردن في العقيدة؛ وهم شيوخ مركز الألباني - رحمه الله - ؟ 
فأجاب رحمه الله تعالى : هؤلاء معدودون من السلفيين؛ ولكن نقلتَ عنهم أنَّهم يؤيدون أبا الحسن، ويؤيدون المغراوي، ويزكونهم، ومن يزكي المغراوي التكفيري؛ فإنَّ عليه ملاحظات، ولا نستطيع أن نقول فيه أنَّه يؤخذ عنهم العلم.انتهى
هوسبل السلام مع أسئلة 4/8/1427

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 17:12
La femme peut-elle donner des cours dans la mosquée ?

Question :


Ceci est une question de France, nous avons un problème car une soeur veut donner des cours de base de religion dans la mosquée, nous avons entendu que certains gens nous disaient que ceci ne faisait pas parti de la voie des salefs, que conseillez vous nous sachant que nous sommes dans un pays de mécréance ?
 
Réponse :
 
Le début de la question ne sera pas répondu en fonction de la question posée ci- dessus, mais après que le frère l'eut repété le cheikh dit :

"Quand au fait que les femmes donnent des cours dans la mosquée...
 
Non, elles donnent des cours chez elles, les femmes du Prophète (paix et bénédictions d'Allah sur lui) n'ont pas donné de cours dans la mosquée pourtant ce sont les mères des croyants, il n'est pas connu que l'une d'entre elles ait fait ceci, elles le faisaient seulement dans leur maison et ceci est le suivi des Salefs et le meilleur des suivis est celui des salefs"....

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mosquée - appel à la prière - مسجد و الاذان
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 16:18
Le jarh wa ta3dil (science de la critique et éloge) de l'époque des rapporteurs de hadiths... à nos jours

Question :

 

Certains savants ont dit que la science du jarh wa ta3dil (science de la critique et éloge) ne concernait que l'époque des rapporteurs de hadiths.

 

Mais maintenant en 1420 il n'y a rien qui se nomme la science de jarh wa ta3dil.

 

Qu'elle est la vérité dans tout ca?

 

Réponse :

 

Ceci wa Allah c'est une farce et ça fait rire et pleurer en même temps, que l'on puisse dire ce genre de parole.

 
Quand les innovations se multiplient et se multiplie l'athéisme et que se multiplie les laïques, les communistes, les rawafid (chiites) et les soufis et les sectes égarées, l'islam s'arrête et on laisse libre-cours aux gens de badiner, divaguer et dirent ce qu'ils veulent, donc personne ne dit : celà c'est une erreur ou c'est une turpitude et personne ne dit : celà c'est corrompu, ça c'est une utilité!
 
Ca c'est de la perdition et de l'incompréhension de la religion d'Allah azza wa jalal.
 
Les salafs ont écrit des livres sur la aquida dans lesquels ils critiquent les innovateurs et les égarés et on cite des individus.
 
Est ce que ca veut dire que çà c'est fini aussi ?!
 
Plus loin cheikh dit :
 
Nous disons : les innovateurs qui étaient à l'époque des salafs,  on  débattait avec,  et on exposait leurs égarements.
 
Et aujourd'hui... c'est pas permis !
haram!... (cheikh dit ça pour se moquer de leur façon irrationnel de penser)
Maintenant... parler sur les innovateurs ! haram !
sur les laïques ! haram !
sur les athées ! haram !
sur les rawafid (chiites) ! haram !
sur les soufis ! haram !... 

Maa cha Allah ! ça c'est une prêche pour l'unification des religions ou quoi ?
 
Nasstaghfiru Allah wa natoubou ilayh.
 
Celà  c'est de l'égarement,  

il est obligatoire que reste la science du jarh wa ta3dil pour défendre avec la religion d'Allah et la sunna du prophète jusqu'au jour du jugement dernier, et dégainer plus que celà les épées (note : au sens figuré)  pour que la parole d'Allah soit la plus haute et éradiquer la mécréance et le faux.

Le jarh wa ta3dil restera jusqu'au jour du jugement.
 
Les gens veulent s'instruire chez ce savant, on leur dit :
 
- c'est un savant honorable et qui suit la sunna ; tazkiya (la recommandation) ! baaraka allahu fik.
 
Et ce savant ( un autre) est raafidi (chiites), celui ci est soufis, il dit qu'Allah est partout , et celui-ci est laïque et celui-ci est communiste qui  se dissumule avec  l'islam, et celui est ceci,  et celui-ci est celà ... çà t'es obligatoire de démontrer, c'est obligatoire, et çà fait partie du jihad et ça ne s'arrêtera pas (le jarh wa ta3dil) et celà ne concerne pas uniquement les rapporteurs !
 

السؤال : لقد ذكر بعض العلماء أن علم الجرح والتعديل كان خاصا بزمن الرواة لكن الآن عام ألف وأربع مائة وعشرين ليس هناك شيئا اسمه الجرح والتعديل فما هو الصواب في ذلك ؟

 

الجواب : هذا والله من المهازل والمضحكات المبكيات:أن يقال مثل هذا الكلام ,لماّ تكثر البدع ويكثر الإلحاد ويكثر العلمانيون والشيوعيون والروافض والصوفية والأحزاب الضالة توقف الإسلام وأطلق العنان للناس يمرحون ويسرحون ويقولون ما يشاءون ولا أحد يقول هذا غلط أو هذا منكر ولا أحد يقول هذا مفسد وهذا مصلح ؟!

هذا من الضياع وعدم الفقه في دين الله عزوجل ؛فالسلف ألفوا كتبا في العقائد ينتقدون فيها أهل البدع والضلال وسمّوا أفرادا وجماعات فهل هذا يعني انتهى أيضا ؟!

ونقول: إن المبتدعين الذين كانوا في عهد السلف يناقشون ويُبيّن ضلالهم والآن لا يجوز ,حرام ,الآن الكلام على أهل البدع حرام وعلى العلمانين حرام وعلى الزنادقة حرام وعلى الروافض حرام وعلى الصوفية حرام ماشاء الله هذه دعوة إلى وحدة الأديان أو ماذا ؟! نستغفر الله ونتوب إليه ,هذا ضلال ,يجب أن يبقى الجرح والتعديل يُذَبُّ به عن دين الله وعن سنة رسول الله إلى يوم القيامة ,وأن تُسلّ السيوف أكثر من ذلك لإعلاء كلمة الله تبارك وتعالى ودحض الكفر والباطل

والسلف قالوا : إن الذبّ عن السنة أفضل من الضرب بالسيوف ,فالذبّ عن السنة يكون بالجرح والتعديل

وبهذه المناسبة أقول لكم : إن الحاكم رحمه الله في كتابه (معرفة علوم الحديث) قال وكلامه حق : الجرح والتعديل علمان : علم الجرح وهو علم مستقل وهذا يرد منهج الموازنات الباطل ,علم الجرح علم مستقل ولهذا ألّف كثيرٌ من الأئمة كتباً مستقلة في الجرح فقط ,خصّصوها للجرح مثل البخاري في الضعفاء والنسائي في المتروكين وابن حبان في المجروحين وابن عدي في الكامل وهكذا الذهبي وابن حجر وغيرهم كثيرون ألفوا مؤلفات خاصة بالجرح فقط لأنه علم مستقل ,وهذا يقصم ظهر منهج الموازنات ويقصم ظهور أهله . وأئمة آخرون ألفوا كتباً في الثقات مثل الثقات للعجلي والثقات لابن حبان عرفتم هذا ؟ إذا كان السلف يؤمنون بأن الجرح والتعديل علمان مستقلان فكيف تأتي الموازنات ,واحد يؤلّف كتابا خاصا بالجرح ليس فيه أيّ ثغرة لمنهج الموازنات ,فهمتم هذا بارك الله فيكم

الجرح والتعديل باقٍ إلى يوم القيامة ,الناس يريدون أن يستفيدوا من هذا العالم ,فتقول لهم هذا عالم فاضل وعلى السنة ,تزكيه بارك الله فيك ,وهذا العالم رافضي ,هذا صوفي يقول بوحدة الوجود ,هذا علماني ,هذا شيوعي يتستر بالإسلام ..هذا كذا ..هذا كذا ... واجب عليك أن تبيّن ,هذا واجب وهو من الجهاد ولا ينقطع وليس خاصا بالرواة

ولمّا ذكر الترمذي في كتابه العلل الذي هو في آخر سننه قال : هذا العلم يعني الناس استنكروا على علماء الحديث الجرح قال: وقد جرح فلان وفلان ,جرح فلان معبد الجهني وجرح فلان جابر الجعفي فبدأ بأهل البدع ,لماذا ؟ لأن هذا يُنتقد لبدعته لا لأنه راوٍ

ثم ألّف السلف في الرد على أهل البدع كما قلنا ولم يخصصوا الجرح والتعديل بالرواة فقط مبتدع ليس من أهل الحديث أبدا ,معتزلي ,جهمي ,مرجئ ...الخ ليس له علاقة بالرواية لكنه مبتدع فجرحوه ,فمن أين لهؤلاء أن باب الجرح أغلق ,هذه مثل دعوة المذهبيين المتعصبين أن باب الاجتهاد أغلق من القرن الثاني وبعضهم يقول الثالث وبعضهم يقول الرابع يعني خلاص الله عز وجل شلّ عقول المسلمين من ذلك الوقت إلى الآن عقولهم مشلولة لا يستطيعون أن يفهموا كلام الله ولا سنة الرسول صلى الله عليه وسلم وهذا حكم جائر وافتراء على الله تبارك وتعالى وكذلك هذه فرية ؛الذي يقول : إن الجرح انقطع وأغلق بابه هذا والله يجني على الإسلام ,اتق الله يا أخي لا تسدّ باب الجرح والتعديل ولن يسمع لك أهل الحق وأهل السنة

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 13:57
L'ombre d'Allâh
D'après 'Abû hurayra رضي الله عنهle Prophèteصلى الله عليه وسلم a dit :

"Sept personnes seront à l'ombre d'Allâh le Jour où il n'y aura plus d'ombre que la Sienne :

le souverain équitable,

le jeune homme qui a éteint l'ardeur de sa jeunesse dans l'adoration d'Allâh,

l'homme dont le cœur est attaché aux mosquées (qui tient à s'y rendre et à y attendre la prière),

deux hommes qui, s'aimant en Allâh, se réunissent pour Allâh et se séparent selon Son décret (par la mort),

l'homme qui refuse l'invitation à la fornication offerte par une belle femme de haute naissance, en disant: "Je crains Allâh",

l'homme qui fait l'aumône en secret au point que sa main droite ignore ce que vient de dépenser sa main gauche,

et l'homme, en retraite spirituelle, qui invoque Allâh et a, par attendrissement, les larmes aux yeux".

 

Sahîh Al-Boukhâry n°174 - 2/144

Sahîh de Muslim n°1712

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه عن النبي صلى الله عليه وسلم قال

سبعة يظلهم الله في ظله يوم لا ظل إلا ظله

إمام عادل

وشاب نشأ في عبادة الله

 ورجل قلبه معلق بالمساجد

 ورجلان تحابا في الله اجتمعا عليه وتفرقا عليه

 ورجل دعته امرأة ذات منصب وجمال فقال إني أخاف الله

 ورجل تصدق بصدقة فأخفاها حتى لا تعلم شماله ما تنفق يمينه

ورجل ذكر الله خالياً ففاضت عيناه

 رواه البخاري (2/144-174) ومسلم برقم 1712

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 02:13
Le statut en islam de l’utilisation de caméra vidéo

Question :

 

Quel est l'avis sur le fait de filmer des conférences et des célébrations à l'aide [de caméra] vidéo ?
 
Réponse de Cheikh Ibn Bâz :
 
S'il y a l'espoir d'un intérêt général en filmant ces assemblées, ces conférences ou réunions islamiques, qui aide à appeler les gens à Allâh, et s'il est vu un intérêt plus grand, et que cela participe à obtenir de bonnes répercussions et un bénéfice utile auprès des gens, alors il n'y a pas de mal à cela - Inshâ-Allâh.  
 
Fatâwa Islâmiyyah 4/367
Question :
 
Quel est l'avis quant au fait de filmer à l'aide d'une caméra vidéo pendant les vacances, les congés annuels, les fêtes sans que cela soit d'aucune nécessité ?
 
Réponse de Cheikh Al-’Outheymine :
 
Ce que je vois, c'est qu'il ne faut pas filmer [ce type de choses] malgré le fait que cela soit permis.
Certes, cette prise de vidéo est la cause d'une perte d'argent sans aucune nécessité.
 
Et il se peut qu'à chaque fois que cette personne ait envie de se divertir, elle parte utiliser cette caméra.
J'y vois donc qu'il ne faut pas filmer.
 
En ce qui concerne le fait de filmer [en soi], il n'y a pas de mal en cela, tant que la chose filmée reste licite. 
 
Madjmu' Fatâwa 12/348
Question :
 
Est-ce que la prise d'images faite à l'aide d'une caméra est interdite, et y'a-t-il un mal pour celui qui le fait ?
 
Réponse du Comité permanent [des savants] de l'Ifta :
 
Oui, l'image de personnes comprenant des âmes à l'aide de caméra ou autre que cela est interdite.
 
Et celui qui fait cela doit se repentir à Allâh et lui demander pardon, et regretter ce qu'il a réalisé, et ne plus recommencer.
 
Fatâwa Al-Lajnah ad-Dâ-ima lil-Bouhouth al-'Ilmiyyah wal-Iftâ, 1/670-671

copié de manhajulhaqq.com
 
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
 Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 02:03
Renforcer la foi
Question :
 
Comment faire pour avoir une grande foi, pour appliquer les ordres d'Allah et craindre son châtiment ?
 
Réponse :
 
En lisant le Livre d'Allah, en étudiant et en méditant les significations et les lois qui s'y trouvent. 
 
Il faut également étudier la Sunna du Prophète, prière et salut d'Allah sur lui, et connaître les détails relatifs à la Sharî'a, puis agir en appliquant tout cela et le respectant dans le domaine de la croyance, des actes et des paroles, tout en étant conscient qu'Allah nous voit et nous surveille, conscient de Sa grandeur et en se rappelant le Jour Dernier et le Jugement, la récompense, le châtiment et les événements effrayants qui se produiront.
 
Il y a également le fait de côtoyer les gens pieux et d'éviter les mauvaises fréquentations. 
 
Qu'Allah prie et salue sur notre Prophète, sa famille et ses Compagnons.
 
Fatâwâ Islâmiyya, tome 4 page 495
copié de fatawaislam.com
 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 23:17
Parmi les hôtes du paradis des gens dont les coeurs seront comme ceux des oiseaux
D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit: 
 
"Allah -qu'Il soit Loué et Exalté- a créé Adam sur Sa propre image, avec une taille élevée de soixante coudées.

Quand Il l'a créé, il lui a dit : " Va auprès de ce groupe d'Anges, tu les trouveras assis, salue les et écoute la formule dont ils se serviront pour te répondre, car elle sera la formule de salutation dont vous vous servirez, toi et ta postérité".

Il alla alors les trouver et leur dit: "La paix soit sur vous!". (sallam alaikoum)

- "La paix soit sur toi, répondirent-ils, ainsi que la miséricorde d'Allah!". (Wa alaikoum salam wa rahmatoullah)

Ils ajoutèrent donc ces mots: "ainsi que la miséricorde d'Allah". (wa rahmatoullah)

Ainsi, tous ceux qui entreront au Paradis, auront la forme qu'avait Adam et seront longs de soixante coudées, bien que jusqu'ici la stature des hommes n'ait cessé d'aller en diminuant."

 

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 5075

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Paradis Enfer الجنة و جهنم و يوم القيامة
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 08:45
Réciter le coran avec difficultés
Question :  
 
J'ai entendu que celui qui lit le Coran alors que sa lecture n'est pas bonne, cela lui est compté comme un péché, est-ce juste ?

Est-ce que cela signifie que ne pas lire le Coran est meilleur que de le réciter avec des erreurs ?
 

 
Réponse :
 
Il y a deux cas :  

 

-La première situation :
 
Il est capable de rectifier ses fautes dans sa lecture car il connaît quelqu'un de compétent pour lui corriger sa récitation et lui apprendre la lecture juste, alors il ne lui est pas permis de continuer à lire avec des fautes, mais il doit corriger sa lecture et la rectifier, car il en est capable.  

-Le deuxième cas :
 
Il ne peut pas corriger sa lecture. 

Alors il lit selon ses capacités et ses facultés, sans délaisser la lecture du Coran, car le Prophète (Que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) a dit :  

"Celui qui récite habilement le Coran sera avec les Anges nobles et obéissants; tandis que celui qui le récite péniblement en bégayant, aura une double récompense".  
Rapporté par Muslim dans son Sahih (549/1), d'après un hadith de 'Aisha 'qu'Allah soit satisfait d'elle)].

Cette situation mérite la récompense de la lecture et la récompense de la difficulté

 
Tome 2 fatwa n°19
copié de fatawaislam.com
 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 10:28
Le vrai sens de l'amour en Allâh

Celui qui pose la question : 

 

Celui qui aime quelqu'un en Allâh doit-il lui dire je t'aime pour Allâh ?

 

Cheikh :

 

Oui mais l'amour pour Allâh a un prix très élevé, peu s'en acquitte, est-ce que vous savez quel est le prix de l'amour en Allâh, est-ce qu'il y a parmi vous quelqu'un qui connaît son prix ?

 

Qui connaît et donne la réponse?

 

Quelqu'un dans l'assistance :

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

 "7 seront ombragé sous l'ombre d'Allâh le jour où il n'y aura pas d'ombre que la sienne..." 

 

parmi lesquels deux hommes s'aimant en Allâh se réunissant pour cela et se séparant pour cela.

 

Cheikh :

 

Cette parole est bonne en elle-même mais ce n'est pas la réponse à la question, ceci est la définition a peu près de l'amour en Allâh mais ce n'est pas la définition complète.

 

Ma question à moi est : Quel est le prix que doit s'acquitter l'un envers l'autre, deux personnes qui s'aiment pour Allâh ?

 

Et je ne veux pas dire la récompense de l'au -delà, je veux dire dans ma question quel est la preuve scientifique concernant l'amour d'Allâh entre deux personnes qui s'aiment.

 

Ce peut être deux hommes qui s'aiment mais leur amour est formel, il n'est pas véridique.

 

Alors quel est la preuve de l'amour véridique ?

 

Quelqu'un dans l'assistance :

 

Qu'il aime pour son frère ce qu'il aime pour lui-même ?

 

Cheikh :

 

Ça c'est la description de l'amour ou quelque une d'elles.

 

Quelqu'un dans l'assistance :

 

(traduction rapprochée) :

 

"Dis : "Si vous aimez vraiment Allâh, suivez-moi, Allâh vous aimera…" (sourate Al-imran verset 31)

 

Cheikh :

 

Ça c'est la bonne réponse à une autre question.

 

Quelqu'un dans l'assistance :

 

La réponse peut se trouver dans le hadith sahih :

 

"Trois choses si quelqu'un les a en lui trouvera le sucré de la foi"..parmi lesquels les deux qui s'aiment pour Allâh" ??

 

Cheikh :

 

Ça c'est le résultat de l'amour en Allah, c'est à dire, le fait de trouver la douceur (le sucré) de la foi dans son coeur.

 

Quelqu'un dans l'assistance :

 

(traduction rapprochée) :

 

"Par le Temps ! L'homme est certes en perdition, sauf ceux qui croient, accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance." (sourate Al-asr)

 

Cheikh :

 

C'est bien, c'est la réponse, et l'explication est que :

 

Si je t'aime vraiment pour Allâh je te suis en te conseillant et toi aussi tu dois faire pareil avec moi. 

 

Et cette façon de se suivre dans le conseil est très rare chez ceux qui prétendent s'aimer en Allâh, car cet amour-là (l'autre) il peut y avoir un peu de sincérité mais il n'est pas complet, car chacun ménage l'autre de peur qu'il ne s'énerve ou qu'il s’en aille, ainsi de suite...

 

A partir de là, le prix de l'amour en Allâh c'est que nous soyons sincères envers l'autre et ceci par le conseil. il lui ordonne le bien et lui interdit le blâmable tout le temps, sans arrêt il le suit dans son conseil plus que son ombre.

 

Et c'est pour cela, il est véridique ce qui a été rapporté sur la façon de faire des compagnons lorsqu'ils se séparaient, que l'un lisait à l'autre (traduction rapprochée) : 

 

"Par le Temps! L'homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance". (sourate al asr)

 

Référence : المصدر: الحاوي من فتاوى الألباني . ص 165-166

Publié par salafyat.com

 

سائل: الذي يحب في الله يجب أن يقول له أحبك في الله ؟
الشيخ : نعم ، ولكن الحب في الله له ثمن باهظ ، قَـلّ من يدفعه ، أتدرون ما هو الثمن في الحب في الله ؟ هل أحد منكم يعرف الثمن ؟ من يعرف يعطينا الجواب
أحد الحضور : يقول رسول الله صلى الله عليه وسلم
 سبعة يظلهم الله في ظله يوم لا ظل إلا ظله
،... منهم رجلا تحابا في الله اجتمعا على ذلك وافترقا على ذلك
الشيخ : هذ كلام صحيح في نفسه ، ولكن ليس جواباً للسؤال ، هذا تعريف للحب في الله تقريباً وليس بتعريف كامل ، أنا سؤالي ما الثمن الذي ينبغي أن يدفعه المتحابان في الله أحدهما للآخر ، ولا أعني الأجر الأخروي ، أريد أن أقول من السؤال ما هو الدليل العملي على الحب في الله بين اثنين متحابين ؟ فقد يكون رجلان متحابان ، ولكن تحاببهما شكلي ، وما هو حقيقي فما الدليل على الحب الحقيقي؟
أحد الحضور : أن يحب لأخيه ما يحبه لنفسه
الشيخ : هذا صفة الحب أو بعض صفات الحب
أحد الحضور : قال تعالى
قل إن كنتم تحبون الله فاتبعوني يحببكم الله -  آل عمران 31
الشيخ : هذا جواب صحيح لسؤال آخر
أحد الحضور : الجواب قد يكون في الحديث الصحيح
 ثلاث من كن فيه وجد في حلاوة الإيمان
.... من ضمنه الذين تحابا في الله.
الشيخ : هذا أثر المحبة في الله ، ما هو ، حلاوة يجدها في قلبه
أحد الحضور : قال تعالى
 والعصر إن الإنسان لفي خسر إلا الذين ءامنوا وعملوا الصالحات وتواصو بالحق وتواصوا بالصبر
الشيخ : أحسنت ، هذا هو الجواب ، وشرح هذا إذا كنتُ أنا أحبك في الله فعلاً تابعتك بالنصيحة ، كذلك أنت تقابلني بالمثل ، ولذلك فهذه المتابعة في النصيحة قليلة جداً بين المدعين الحب في الله ، الحب هذا قد يكون فيه شيء من الإخلاص ، ولكن ما هو كامل ، وذلك لأن كل واحد منا يراعي الآخر ، بيخاف يزعل ، بيخاف يشرد ....إلى آخره ، ومن هنا الحب في الله ثمنه أن يخلص كل منا للآخر وذلك بالمناصحة ، يأمره بالمعروف وينهاه عن المنكر دائماً وأبداً فهو له في نصحه أتبع له من ظله ، ولذلك صح أنه كان من دأب الصحابة حينما يتفرقون أن يقرأ أحدهما على الآخر
 والعصر إن الإنسان لفي خسر إلا الذين ءامنوا وعملوا الصالحات وتواصو بالحق وتواصوا بالصبر
المصدر: الحاوي من فتاوى الألباني . ص 165-166

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة