Ceux qui mettent en garde contre les savants salafis et font l'éloge des déviants

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ceux qui mettent en garde contre les savants salafis et font l'éloge des déviants

Combien avons-nous vu de ceux qui mettent en garde contre les savants salafis, et contre les étudiants en science salafis, et qui au même moment, font l'éloge des déviants et de ceux qui provoquent les dissensions et les troubles.

 

Aucune dissension ne vient sans qu'ils ne se mettent en avant à son sujet.

 

Et aucune affaire n'arrive sans qu'ils n'y surgissent.

 

Puis, ils se considèrent comme étant la référence.

 

Puis, ils se considèrent comme étant eux-mêmes sur la vérité, et les autres sur le faux.

 

Explication oussol as-sitta, cours n°3 (meerath nabawee), commentaire du 4e fondement

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

فكم رأينا من يحذر من العلماء السلفيين، ومن طلبة العلم السلفيين، وفي الوقت الذي يمدح المخالفين، ويمدح الذين يثيرون الفتن والقلاقل. ما تأتي فتنة إلا ويتصدرون فيها. ولا يأتي أمر إلا ويبرزون فيه، ثم يعدون أنفسهم هم المرجع، ثم يعدون أنفسهم أنهم هم على الحق وأن غيرهم على الباطل

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Partager cet article

Tous ceux qui écrivent et rédigent ne sont pas forcément des savants

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Tous ceux qui écrivent et rédigent ne sont pas forcément des savants

Ce sur quoi il faut aussi attirer l'attention, c'est que toute personne qui écrit et rédige ne fait pas partie des savants.

 

On doit obligatoirement reconnaître les savants de ceux qui ne le sont pas.

 

Et on doit forcément distinguer dans ces affaires-là.

 

On doit impérativement prendre garde à ne pas tomber dans les filets de ces feinteurs de science, qui se mettent en avant au sein des gens avant même d'acquérir la science, et avant même d'être compétents dans la science.

 

Si l'étudiant en science se met en avant prématurément, il viendra avec lacunes et corruption.

 

Et comme ont dit les gens de science :

 

"Comment l'ombre peut-elle se rectifier alors que le bâton est tordu !"

 

Alors si cet étudiant a besoin de science, comment peut-il se mettre en avant et enseigner aux gens ?!

 

Explication oussol as-sitta, cours n°3 (meerath nabawee), commentaire du 4e fondement

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

أيضاً مما ينبغي التنبه له، أنه ليس كل من كتب وألّف أنه من العلماء! فلا بد من معرفة العلماء من غيرهم. ولا بد من التمييز في هذه الأمور، ولا بد من الحذر من الوقوع في شباك هؤلاء المتعالمين الذين تصدروا للناس قبل تأهلهم، وقبل أن يتمكنوا في العلم. فإن طالب العلم إذا تصدر قبل أوانه فإنه يأتي بالخلل، ويأتي بالفساد، وكما قال أهل العلم

"كيف يستقيم الظل والعود أعوج"

 إذا كان هذا الطالب بحاجة إلى العلم، فكيف يتصدر ويعلم الناس؟
 

 

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Partager cet article

L'impact des soins dentaires sur le jeûne

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'impact des soins dentaires sur le jeûne

Cheikh Ibn Bâz fut questionné :

 

Lorsqu'une personne ressent une douleur aux dents, rend visite au médecin puis se fait faire un nettoyage de dents, un plombage ou se fait enlever une dent, est-ce que tout ceci a un impact sur son jeûne ?

 

Et y a-t-il un impact sur son jeûne si le médecin lui fait une piqûre anesthésiant sa dent ?

 

Réponse :

 

Ce qui a été cité dans la question n'influe pas sur la validité du jeûne et, au contraire, il ne lui en est pas tenu rigueur.

 

Elle doit cependant être prudente à ne rien avaler du traitement ou du sang.

 

De même, la piqûre suscitée n'a pas d'impact sur la validité du jeûne parce qu'elle n'a pas les mêmes propriétés que la nourriture et la boisson.

 

Et la base est la validité et l'intégrité du jeûne.

 

Majmou' al fatâwâ, 15/259

س : إذا حصل للإنسان ألم في أسنانه، وراجع الطبيب، وعمل له تنظيفا أو حشوا أو خلع أحد أسنانه، فهل يؤثر ذلك على صيامه؟ ولو أن الطبيب أعطاه إبرة لتخدير سنه، فهل لذلك أثر على الصيام؟

ج : ليس لما ذكر في السؤال أثر في صحة الصيام، بل ذلك معفو عنه، وعليه أن يتحفظ من ابتلاع شيء من الدواء أو الدم، وهكذا الإبرة المذكورة لا أثر لها في صحة الصوم؛ لكونها ليست في معنى الأكل والشرب. والأصل صحة الصوم وسلامته

‎مجموع فتاوى الشيخ ابن باز رحمه الله ١٥/٢٥٩

Cheikh Al-’Outheymine a dit :

 

[...] Cependant, si le sang est tout de même passé involontairement, cela ne l'affectera pas car elle n'aura certes pas fait cela délibérément [...].

 

Majmou' al fatâwâ, 19/253

‎وقال الشيخ ابن عثيمين رحمه الله

‎لكن لو أن الدم تسرب بغير اختياره فإنه لا يضره، لأنه غير متعمد لهذا الأمر

‎مجموع فتاوى الشيخ ابن عثيمين رحمه الله ١٩/٢٥٣

 Traduit et publié par l'équipe al Miirath - @al_miirath

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Il n'y a en ce bas-monde rien qui ne mérite vers lequel on se tourne

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Il n'y a en ce bas-monde rien qui ne mérite vers lequel on se tourne

Il n'y a en ce bas-monde rien qui ne mérite vers lequel on se tourne, en dehors de l'obéissance à Allah et tout ce qui y conduit comme science utile et bonne œuvre.

 

Que l'on garde à l'esprit l'au-delà...

 

Ainsi il nous parviendra le caractère vil de ce bas-monde.

 

"La donia a été appelé ainsi car elle est méprisable, et il a été dis pour sa bassesse."

(Tafsir Al-Baghawi - sourate Al-An'am verset 32)

 

Traduit par ام عمر

 Publié par 3ilmchar3i.net

 أنه ليس في الدنيا ما يستحق أن نلتفت إليه غير طاعة الله وما يؤدي إليها من العلم النافع والعمل الصالح

فلنجعل الآخرة نصب أعيننا

تظهر لنا حقارة الدنيا فإنما

سُمِّيَتِ الدُّنْيَا لِدُنُوِّهَا، وَقِيلَ : لِدَنَاءَتِهَا

(تفسير البغوي - سورة الأنعام - ٣٢ )

 

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Le takbîr à la fin de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le takbîr à la fin de Ramadân

Serviteurs d'Allâh !

 

Allâh vous a certes légiféré des œuvres sublimes en la fin de ce mois, la première d'entre elles étant : le takbîr la nuit de l'3îd, dès que la vision du croissant de lune marquant sa fin est attestée.

 

Alors accomplissez le takbîr, vous proclamez la grandeur d'Allâh et multipliez le takbîr.

 

الله أكبر، الله أكبر لا إله إلا الله، الله أكبر، الله أكبر ولله الحمد
 

Allâhou Akbar Allâhou Akbar, lâ ilâha illâ Allâh, Allâhou Akbar Allâhou Akbar, wa lilLâhi l-hamd

 

Vous le répétez la nuit de l'3îd, et durant votre trajet vers le lieu de prière de l'3îd, vous êtes affairés au takbîr jusqu'à ce que l'imam arrive.

 

Extrait de la khotba

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

عباد الله، إن الله شرع لكم في خاتم هذا الشهر أعمالا جليله، أولها: التكبير في ليلة العيد حينما يثبت الهلال لنهايته فإنكم تكبرون الله تكثرون من التكبير

الله أكبر، الله أكبر لا إله إلا الله، الله أكبر، الله أكبر ولله الحمد

كرروها في ليلة العيد، وفي ذهابكم إلى مصلى العيد حتى يأتي الإمام، وأنتم مشغلون بالتكبير

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Récitez ce verset dans vos invocations pour que vous soyez assidus dans la prière ainsi que vos enfants

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Récitez ce verset dans vos invocations pour que vous soyez assidus dans la prière ainsi que vos enfants

رَبِّ ٱجۡعَلۡنِى مُقِيمَ ٱلصَّلَوٰةِ وَمِن ذُرِّيَّتِى‌ۚ رَبَّنَا وَتَقَبَّلۡ دُعَآءِ

 

"Ô mon Seigneur ! Fais que j’accomplisse assidûment la Ṣalāt ainsi qu’une partie de ma descendance; exauce ma prière, ô notre Seigneur !" (Sourate Ibrahim verset 40)

 

Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

Il nous incombe Ô mes biens aimés de ne pas perdre ses heures !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Il nous incombe Ô mes biens aimés de ne pas perdre ses heures !

La personne douée de raison, résolue est celle qui exploite ces périodes.

 

Allah lui a donné cette jouissance en y parvenant.

 

Il nous incombe Ô mes biens aimés de ne pas perdre ses heures, ni ses minutes dans ce qui n'est pas utile pour nous dans notre religion ni notre au-delà.

 

اغتنام ما بقي من رمضان 24 رمضان 1439 هـ

Traduit par ام عمر

الشيخ د. محمد بن هادي المدخلي

الحازم الكيس هو الذي يستغل هذه المواسم وقد متعه الله حتى بلغه إياها، فيجب علينا معشر الأحبة أن لا نضيع ساعاتها، ولا نضيع دقائقها فيما لا يعود علينا بالنفع في ديننا ولا في أخرانا

اغتنام ما بقي من رمضان 24 رمضان 1439 هـ

 

Il ne s'agit plus que de quelques nuits, l'individu ne sait pas s'il atteindra la fin du mois ; et s'il atteint la fin du mois, il ne sait pas si ce mois se représentera à lui à l'avenir ?

 

Les choses sont dans la Main d'Allâh تعالى.

 

اغتنام ما بقي من رمضان 24 رمضان 1439ه

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

ما هي إلا ليالي معدودة ولا يدري الإنسان هل يبلغ آخر الشهر، ولا يدري الإنسان إن بلغ آخر الشهر هل يعود عليه هذا الشهر من قابل؟ الأمور بيد الله تعالى

اغتنام ما بقي من رمضان 24 رمضان 1439ه

Nous nous devons de louer Allâh جل وعلا pour ce qu'Il nous a accordés comme jouissances dont le bienfait de la santé et du salut, et de nous avoir fait atteindre, ainsi que vous, ces dix (dernières nuits) bénies.

 

Par Allâh elles sont un butin !

 

 

كلمة تذكيرية حول فضل العشر الأواخر من رمضان 21 رمضان 1439 هـ

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

لنحمد الله جل وعلا على ما متعنا به من نعمة الصحة والعافية، وبلغنا وإياكم هذه العشر المباركة، فإنها والله عشر الغنيمة

كلمة تذكيرية حول فضل العشر الأواخر من رمضان 21 رمضان 1439 هـ

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Comment connaître le taux du nissab et calculer la zakât ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment connaître le taux du nissab et calculer la zakât ?

Précision importante : 

 

Cet article s’applique pour les ressources financières (épargnes, salaires..).

Les biens concernés par la zakât

 

Connaître le taux du nissab

 

La zakât al-mal, l’un des cinq piliers de l’islam (avec la shahada, la prière, le hajj et le jeûne du mois de ramadan), est un impôt sur l’épargne.

 

C’est là un droit inaliénable du pauvre sur le riche.

 

Le musulman en est redevable et doit obligatoirement s’en acquitter, dès lors que le montant de son épargne dépasse un certain seuil que l’on appelle le « nissab ».

 

Ce nissab est indexé sur le cours de l’or ou de l’argent.

 

Concrètement, il correspond à la valeur monétaire de :

 

85 grammes d’or

ou

595 grammes d’argent

 

Exemple du cours de l'or et de l'argent (le 22 juin 2013)

 

Calculer sur une année

 

On choisit une date dans le calendrier lunaire : je verse ma zakât tous les 15 du mois de Shawwâl.

 

Ainsi, tous les ans, au 15 du mois de Shawwâl, je regarde ce que je possède comme biens soumis à la zakât, j’estime leur valeur et je donne 2.5% de cette valeur.

 

Une fois le nissab déterminé, il s’agit de savoir si on est imposable ou non.

 

Si le montant de l’épargne cumulée tout au long d’une année lunaire (du 1er Ramadan au 1er Ramadan de l’année suivante par exemple) est supérieur ou égal au nissab, alors la zakât al-mal doit être payée.

 

Si ce montant est inférieur au nissab, alors il n’y a pas de zakât al-mal à payer.

 

Pour s’acquitter de la zakât al-mal, il faut procéder à un autre calcul, tout aussi simple que le précédent.

 

Il suffit de multiplier le montant de l’épargne par 0,025 (soit 2,5 % du total).

 

Prenons un exemple :

 

J’ai épargné 2 000 euros sur une année lunaire.

Le montant de la zakât al-mal à payer est donc de : 2 000 x 0,025 = 50 euros.

Plus simple encore : il suffit de diviser la somme épargnée par 40.

 

En bref, s’acquitter de la zakât al-mal, c’est verser un quarantième de l’épargne d’une année lunaire. 

 

Publié par salafi.over-blog.com

Partager cet article

Vous le comptiez comme insignifiant alors qu’auprès d’Allah cela est énorme !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Vous le comptiez comme insignifiant alors qu’auprès d’Allah cela est énorme !

Allah dit (sens du verset) :

 

"Quand vous colportiez la nouvelle avec vos langues et disiez de vos bouches ce dont vous n’aviez aucun savoir ; et vous le comptiez comme insignifiant alors qu’auprès d’Allah cela est énorme." (Sourate An-Nour verset 15)

 

Ibn 'Omar رضي الله عنهما dit, j'ai entendu le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dire :

 

"Celui qui dit sur un croyant ce qui n'est pas en lui, Allah lui réserve la mixture des damnés comme demeure jusqu'à ce qu'il revienne sur ce qu'il a dit."

Rapporté par Abou Dawoud dans ses sounnan (3597 ; 305/3), ainsi qu'Ahmad dans al-musnad (53855 : 70/2) et déclaré sahih par Cheikh al-Albânî dans (sahîh al-Jâmi' 6196).

 

Et dans la version d'Ahmad et autre, le Prophète صلى الله عليه وسلم fut questionné :

 

""et qu'est-ce que la mixture des damnés ?"

Il répondit : "Le pus des gens de l'enfer.""

 

Et d'après Sa'îd ibn Zayd – qu'Allah l'agrée – le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"La pire des usures et d'attenter à l'honneur d'un musulman sans droit."

Rapporté par Abou Dawoud (4876 ; 238/7) et déclaré sahih par le savant al-Albânî dans as-sahihah (1871 – 1433 ; 418/3).

 

Al-Malâ Abou L-Hassan al-Qâri رحمه الله a dit :

 

"Attenter à l'honneur d'un musulman consiste à ce qu'il s'en prenne à celui-ci plus qu'il ne le mérite, selon ce qu'on lui a rapporté, ou plus que ce qui lui a été permis concernant son honneur.

 

C'est pour cela qu'il l'a assimilé à l'usure, l'a compté parmi ses sortes et l'a rendu pire que ses autres formes, car il cause plus de mal et de dégât.

 

L'honneur au regard de la raison et de la religion est plus cher à l'âme que les biens et le danger (de l’entacher) est plus grand.

 

C'est pour cela que le Législateur (Allah) a explicitement rendu plus grave la diffamation de l'honneur que l’extorsion des biens."

 

Mirqâtou l mafâtîh charH mishkâtou l maSâbîh (3158/8)

 

Muhammad Ibn Ishâq al-WâsiTî رحمه الله dit :

 

 اعْذِرْ حَسُودَكَ فِيمَا قَدْ خُصِصْتَ بِهِ .. إِنَّ الْعُلَا حَسَنٌ فِي مِثْلِهِ الْحَسَدُ

 

Excuse celui qui jalouse ton privilège

la jalousie pour une chose grandiose est bonne

 

 إِنْ يَحْسُدُونِي فَإِنِّي لَا أَلُومُهُمُ .. قَبْلِي مِنَ النَّاسِ أَهْلَ الْفَضْلِ قَدْ حَسَدُوا

 

S'ils m'envient je ne peux les blâmer

Avant moi, des méritants furent enviés

 

 فَدَامَ لِي وَلَهُمْ مَا بِي وَمَا بِهِمُ .. وَمَاتَ أَكْثَرُنَا غَيْظًا بِمَا يَجِدُ

 

Tant que je reste tel quel (privilégié) et qu’ils restent tels quels (envieux)

beaucoup ( d’envieux ) meurent de rage pour ce qu’il trouve en eux (comme jalousie)

 

 أَنَا الَّذِي وَجَدُونِي فِي صُدُورِهِمُ .. لَا أَرْتَقِي صَدْرًا مِنْهُمْ وَلَا أَرِدُ

 

Et c'est moi qu'ils trouvent en travers de leur gorge

Et nul moyen de m’en faire sortir ni de m’ingurgiter

 

Al-Makki dit :

 

Ô Allah éloigne de nous l'injustice et ses adeptes, débarrasse nous en comme tu le souhaites, et montre nous en eux les merveilles de Ta puissance, Ya Qawiyyou Ya Matîn !

 

Écrit par al-Makkî, la date : 11/9/1439

Sur la chaîne telegram de Cheikh - @aalmakki

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

 Publié par la page L’islam c’est la sounnah et la sounnah c’est l’islam

 وَتَحْسَبُونَهُ هَيِّنًا وَهُوَ عِنْدَ اللَّهِ عَظِيمٌ

 قال تعالىَ : إِذْ تَلَقَّوْنَهُ بِأَلْسِنَتِكُمْ وَتَقُولُونَ بِأَفْوَاهِكُمْ مَا لَيْسَ لَكُمْ بِهِ عِلْمٌ وَتَحْسَبُونَهُ هَيِّنًا وَهُوَ عِنْدَ اللَّهِ عَظِيمٌ - النور : ١٥

‏وعن ابنِ عُمرَ - رضي الله عنهما - قَالَ

" سَمِعْتُ رسول الله ﷺ يَقُول : مَنْ قَالَ فِي مُؤْمِنٍ مَا لَيْسَ فِيهِ ، أَسْكَنَهُ اللَّهُ رَدْغَةَ الْخَبَالِ حَتَّى يَخْرُجَ مِمَّا قَالَ " أخرجه

أبو داود في (سننه) برقم (٣٥٩٧) (٣٠٥/٣) ، وأخرجه أيضًا أحمد في (المسند) برقم (٥٣٨٥٥) (٧٠/٢) ، وصححه العلاّمة الألباني في (صحيح الجامع) برقم (٦١٩٦)

‏وعند أحمد وغيره أنه سُئِلَ ﷺ : وما رَدْغةُ الخَبَالِ؟ قال : عُصَارةُ أهلِ النَّارِ

 وعن سعيد بن زيدٍ - رضي الله عنه - عن النَّبِيِّ ﷺ أنه قَالَ

 إنَّ مِنْ أَرْبَى الرِّبَا الِاسْتِطَالَةَ فِي عِرْضِ الْمُسْلِمِ بِغَيْرِ حَقٍّ

رواه أبوداود في (سننه) برقم (٤٨٧٦) (٢٣٨/٧) ، وصححه العلاّمة الألباني في (الصحيحة) برقم (١٤٣٣ - ١٨٧١) (٤١٨/٣)

 قال المُلَّاَ أبو الحسن القاري - رَحِمَہُ اللهُ تَعَالــﮯَ

 قال القاضي : الاستِطالةُ في عِرضِ المُسلِمِ أن يتناول منه أكثر مما يستحِقُه على ما قيل له ، أو أكثر مما رخَّصُوا له فيه ، ولذلك مثلَّه بالربا وعدَّه من عداده ، ثم فضَّله على سائر أفراده ؛ لأنه أكثرُ مضرَّة وأشدُّ فساداَ ، فإنّ العِرضَ شَرْعاَ وَعَقْلاً أعزُّ على النفسِ من المالِ ، وأعظم منه خطراَ ، ولذلك أوجب الشارع بالمجاهرة بهتك الأعراض ما لم يُوجب بنهب الأموال  اهـ

 انظر : مرقاة المفاتيح شرح مشكاة المصابيح - ٣١٥٨/٨

 وقال محمدٌ بنُ إِسحاقَ الوَاسطي - رَحِمَہُ اللهُ تَعَالــﮯَ

 اعْذِرْ حَسُودَكَ فِيمَا قَدْ خُصِصْتَ بِهِ .. إِنَّ الْعُلَا حَسَنٌ فِي مِثْلِهِ الْحَسَدُ
 إِنْ يَحْسُدُونِي فَإِنِّي لَا أَلُومُهُمُ .. قَبْلِي مِنَ النَّاسِ أَهْلَ الْفَضْلِ قَدْ حَسَدُوا
 فَدَامَ لِي وَلَهُمْ مَا بِي وَمَا بِهِمُ .. وَمَاتَ أَكْثَرُنَا غَيْظًا بِمَا يَجِدُ
 أَنَا الَّذِي وَجَدُونِي فِي صُدُورِهِمُ .. لَا أَرْتَقِي صَدْرًا مِنْهُمْ وَلَا أَرِدُ

 اللَّهُمَّ جَنِّبناَ الظُلْمَ وأهلَه ، واكْفِنَاهُم بِما شِئتَ ، وأرِناَ فيهم عَجَائبَ قُدرَتكَ يا قَوِيُّ يا مَتِين

 كتبه المكي : ‌‏ ليلة الأحد

التاريخ : ١٤٣٩/٩/١١ﻫـ

Cheikh Abou 'Abd-Rahmân El-Mekki - الشيخ أبي عبد الرحمن المكي الليبي

Partager cet article

Entre nous et vous il y a les funérailles

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Entre nous et vous il y a les funérailles

Ce qui apparaît le sens n'est pas qu'il y a une multitude de gens pendant la janaza, mais plutôt les gens de bien parmi les musulmans témoignent de ce qu'ils connaissent sur lui en bien, ainsi vous êtes les témoins d'Allah sur terre.

 

Et aussi la prière des gens de science et de foi sur lui ; car la base est qu'ils délaissent la prière sur les gens de l'innovation ; donc leur prière sur lui est une preuve qu'il ne fait pas parti des gens de l'innovation !

 

*"Entre nous et vous il y a les funérailles"

Parole attribuée à l'Imam Ahmad qu'il adressait aux innovateurs.

 

Sur la page Facebook de Cheikh

Publié par la page Fawaid

بيننا وبينكم الجنائز

الذي يظهر أن المراد بها لا كثرة الناس في الجنازة انما المراد شهادة أهل الخير من المسلمين ممن يعرفه له بالخير فأنتم شهداء الله في الارض

وايضا صلاة أهل العلم والايمان عليه ؛ لأن الأصل أن يتركوا الصلاة على أهل البدع ؛ فصلاتهم عليه دليل على أنه ليس من أهل البدع

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Les gens lorsqu'ils se rencontraient, bénéficiaient les uns des autres

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les gens lorsqu'ils se rencontraient, bénéficiaient les uns des autres

Sofiane Ath-Thawri - رحمه الله - disait :

 

"Et les gens lorsqu'ils se rencontraient, bénéficiaient les uns des autres ;

alors qu'aujourd'hui tout cela est parti, et la délivrance (l'échappatoire), à notre avis, est dans leur délaissement."

 

Al jarh wa'ta3dil (1/87)

Traduit par عبد المالك الحامدي - @abouimrane7

 Publié par 3ilmchar3i.net

قال سفيان الثوري رحمه الله 

وكان الناس إذا التقوا انتفعوا بعضهم ببعض فأما اليوم فالنجاة في تركهم

كتاب : الجرح والتعديل

Partager cet article

Ceci est la condition de l’envieux !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ceci est la condition de l’envieux !

Certains parmi les sages ont dit :

 

«Je n’ai pas vu un oppresseur ressemblant plus à un oppressé que l’envieux.

Il est dans une jalousie perpétuelle, la tristesse le hante et son coeur est bouleversé.»

 

إن الحسود الظلوم في كرب ٠٠٠ يخاله من يراه مظلوما

 

Certes l’envieux le très injuste est dans une tristesse *** et celui qui le voit le croit oppressé

 

ذا نفس دائم على نفس ٠٠٠ يظهر منها ما كان مكتوما

 

Il jalouse l’autre sans cesse *** et finit par laisser paraître ce qui était caché

 

Traduit par Abdoullah abou Khouzaymah

Publié par la Page L'Islam c'est la Sounnah et la Sounnah c'est l'Islam

ما رأيت ظالما أشبه بمظلوم من الحسود، له نفس دائم، وهم لازم، و قلب هائم

إن الحسود الظلوم في كرب ٠٠٠ يخاله من يراه مظلوما

ذا نفس دائم على نفس ٠٠٠ يظهر منها ما كان مكتوما

 

Partager cet article

Décorer la maison le jour de l'Aïd

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Décorer la maison le jour de l'Aïd

Question :

 

Existe-t-il une interdiction dans le fait de décorer la maison avec des ballons ou autre le jour de l'aïd ?

 

Par ce biais les enfants seront heureux en ce jour.

 

Réponse :

 

Il n'y a pas de mal et cela fait partie des habitudes.

 

La base est la permission.

 

Et c'est Allah qui accorde le succès.

 

Question publiée sur le compte Facebook de Cheikh le 1er juin 2015.

Traduit par Damien Issa

Publié par 3ilmchar3i.net

سؤال : هل هناك حرج في تزيين البيت بالبالونات و غير ذلك يوم العيد ؟ و ذلك كي يفرح الأطفال بهذا اليوم

الجواب : لا حرج في ذلك فإنه من العادات والأصل فيها الإباحة. والله الموفق

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Le pauvre vend zakât al-fitr ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le pauvre vend zakât al-fitr ?

Question :

 

Certaines personnes disent que lorsque nous donnons au pauvre un sa' de nourriture, alors il le vend tandis que nous le voyons de nos propres yeux.

 

Et il le vend a la moitié de sa valeur, ou moins, ou plus.

 

Réponse :

 

Nous, nous n'avons pas la charge des actes du pauvre.

 

Nous devons faire ce qu'i| nous a été ordonné, et dire (traduction rapprochée) : "nous avons entendu et obéi", et procurer la nourriture.

 

Ensuite, le pauvre a qui elle appartient (désormais) est libre de choisir ce qu'il veut : s'il veut, il la mange, et s'il veut, il l'emmagasine, et s'il veut, il la vend, et s'il veut, il |'offre, et s'il veut, il en fait une aumône en son nom.

 

Il n'y a rien a notre charge concernant ceci.

 

Ce qu'il nous a été commandé (de faire), c'est de lui donner un sa' de nourriture.

 

Fatâwâ al-haram al makkiy - Année 1407 h. - Cassette n“15

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Les savants des réseaux sociaux (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les savants des réseaux sociaux (audio)

(...) Sur ces réseaux sociaux, les ignorants sont devenus des savants, savants des réseaux sociaux, savants d’internet, savants de Facebook, savants de Twitter, savants des chaînes (Telegram), savants des groupes WhatsApp.

 

Les savants, la science et l’étude possèdent leurs emplacements connus.

 

L’apprentissage de la science et l’étude des livres se déroulent dans des maisons (mosquées) où Allah a permis qu’on y évoque Son nom.

 

Dans les mosquées, dans les assises de science, dans les universités …

 

Si les gens se réfèrent à des inconnus ignorés et ignorants, et qu’ils publient ce qu’ils publient, qui sont-ils ?!

 

Tu trouves des noms mais tu ne sais pas qui ils sont, ni leur lien avec la science et l’apprentissage.

 

Prenez donc garde aux inconnus, car, par le biais de ces réseaux sociaux, ils sont devenus connus ! 

 

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni

 Publié par anasaboumalik.fr

Cheikh Mohammad Ibn Ramzân Al-Hadjiri - الشيخ محمد بن رمزان الهاجري

Partager cet article