Merci pour tout, mes très chers ennemis...

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Merci pour tout, mes très chers ennemis...

Il est rapporté que le grand savant Al-Foudayl ibn 'Iyâd a dit :

 

Les bonnes actions inscrites en ta faveur chez ton ennemi (celui qui te déteste) sont plus nombreuses que chez ton ami.

 

Il lui fut demandé : "Mais comment est~ce possible Ô Abâ 'Alî ?" (son surnom).

 

II répondit : "Ton ami lorsqu'on lui parle de toi , il invoque Allah pour toi en lui demandant d'effacer tes erreurs.

Quant à ton ennemi lorsqu'on lui parle de toi, il te diffame, il parle sur ton honneur de nuit comme de jour !

En fin de compte ce miséreux ne fait rien d'autre que t'offrir ces propres bonnes actions..."

 

Hilya al-'awliyâ' 

Traduit par Sulaymân Al-Antîly - @Audio_Sunnah

 Publié par 3ilmchar3i.net

عن الفضيل بن عياض قال

حسناتك من عدوك أكثر منها من صديقك

قيل : وكيف ذلك يا أبا علي ؟

قال : إن صديقك إذا ذُكرت بين يديه قال : عافاه الله 

وعدُوُّكَ إذا ذُكرت بين يديه يغتابك الليل والنهار , وإنما يدفع المسكين حسناته إليك

حـلـيـة الأولـيـاء

 

Ahmad Ibn 'AbdAllâh Al-Asfahâny Abou Nu'aym -  أحمد بن عبد الله الأصفهاني أبو نعيم

Partager cet article

Concernant la divergence des horaires de prières en Europe (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Concernant la divergence des horaires de prières en Europe (audio-vidéo)

Question :

 

Dans certains pays occidentaux, ils prient le icha’ avant l’heure délimitée par l’Assemblée du Conseil de Jurisprudence Islamique.

 

Nous est-il alors permis de prier avec eux ?

 

Réponse :

 

Les éléments déterminants à prendre en compte sont les signes légiférés et non les degrés.

 

Et le signe légiféré du icha’ est la disparition des lueurs rouge à l’horizon.

 

Il n’est dès lors guère permis aux musulmans de prier le icha’ alors qu’ils voient encore les lueurs rouges à l’horizon.

 

Et le signe de la prière du maghrib est le coucher du soleil : Si le soleil a totalement disparu à l’horizon, l’heure de la prière du maghrib est entrée.

 

Et on ne tient nul compte des degrés qui viennent contredire tout cela.

 

De par des études théoriques et d’un point de vue purement théorique, il m’est apparu que le degré en Europe est le 12ème.

 

Certains savants voient que c’est le 15ème et l’Assemblée du Conseil de Jurisprudence Islamique voit que c’est le 17ème ou 18ème degré.

 

Mais, la prise en considération des signes légiférés prime sur toutes ces paroles.

 

Si donc les signes légiférés ne sont pas visibles, il est obligatoire aux musulmans du pays de se mettre d’accord sur un horaire, que ce soit le degré statué par l’Assemblée du Conseil de Jurisprudence Islamique ou l’ancien degré en Europe qui avait été anciennement adopté par beaucoup et il s’agit du 14ème ou du 12ème degré.

 

Mais à condition que cela ne vienne pas s’opposer aux signes légiférés et que cela ne conduise pas aux dissensions.

 

Mais que l’on s’efforce plutôt à se mettre d’accord : ils se regroupent et s’accordent sur un horaire.

 

Mais Ô frères, il n’est pas permis, il n’est pas permis de contredire les signes légiférés.

 

Parmi les paroles et avis juridiques étonnants que j’ai pu entendre ces derniers jours, un mufti a émis comme avis juridique que les pays dans lesquels la journée est longue pendant ramadhân, ce sont des pays où l’on distingue le jour de la nuit sauf que le jour est long, il a dit qu’ils pouvaient jeûner selon le même nombre d’heures de jeûne qu’à Mekka.

 

Il leur a donc permis de rompre le jeûne, et le Refuge est en Allâh, alors qu’ils voyaient encore le soleil.

 

Et sans aucun doute qu’il s’agit là d’une parole caduque et il n’est pas permis de l’appliquer et elle n’a aucune considération.

 

Les facteurs à prendre en compte sont donc les signes légiférés : Concernant le jeûne, il se fait du lever de l’aube véridique jusqu’au coucher du soleil.

 

Tant que les signes sont visibles, même si le jour est long, le jeûne est imposé.

 

Et atteindre le bénéfice religieux a pour contrepartie de supporter la difficulté qu’il requiert.

 

Le temps passera et peut être même que le jeûne ne sera que de 3 heures et il m’est même parvenu que, dans certaines régions, le jeûne pouvait être d’une demi-heure à certaines périodes.

 

Leur dirons-nous aussi : Débordez sur votre nuit (pour jeûner) comme on leur avait dit de délaisser une partie du jour ?

 

Il ne fait aucun doute que ces paroles sont caduques et que les facteurs décisifs sont les signes légiférés.

 

Propos tenus le 2 ramadhân 1439 au masjid an nabawî

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article

Un brise dos pour les moutasalliqin moutamassihin* qui s'adonnent à la critique gratuite dans l'ombre !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Un brise dos pour les moutasalliqin moutamassihin* qui s'adonnent à la critique gratuite dans l'ombre !

(* ndt : Un individu moutasalliq définit une personne qui essaie de se hisser rapidement à un rang qui n'est pas le sien.

Moutamassih désigne un individu qui se frotte à un autre pour en récolter la barakah en raison de son haut rang.

L'expression désigne ici les individus qui essaient de se hisser au rang des savants en se servant d'une personne de haut mérite pour se faire valoir.)

 

Cheikh Rabee' - qu'Allah le préserve - :

 

«Si tu te permets d'attaquer avec le faux les adeptes de la vérité et les savants de la législation religieuse, de la Sounnah et du tawhîd, alors sois prêt à endurer les rafales destructrices de la vérité qui viendront pulvériser ton oppression et ton injustice et ne viens pas simuler des pleurs en toute fausseté.»

Majmou' al-fatawâ du Cheikh 10/311

 

Al-Makkî dit :

 

Ad-Dinoûri rapporte avec sa chaîne de transmission, selon 'Ataa'i ibn As-Sâib, il dit :

«Alors que je venais de Mekkah, Ach-Cha'bî tomba sur moi et me dit «Ô Aba Zayd, égaie-nous (en nous racontant) ce que tu as entendu à Mekkah»

Je lui dis «J'ai entendu AbdaRahmân ibn Sâbit dire : «Ne peut habiter à Mekkah quiconque fait couler le sang, ni quiconque pratique l'usure ou s’adonne au colportage»

Je fus étonné qu'il place le meurtre, le colportage et l'usure au même niveau. 

Ach-Cha'bî me dit : «Et qu'est-ce qui t'étonne dans cela ?! Est-ce que le sang coule et les catastrophes s'accumulent à cause d'autre chose que le colportage ?» 

Al-moujâlasah wa jawâhir al-'ilm 684

 

Et le savant Ibn Hazm - qu'Allah lui fasse miséricorde - dit :

 

«Et le pire de ce qu'on peut trouver chez les gens est al-wachâh*... et ce sont les colporteurs.

Et le colportage est un comportement qui indique que la base (de l'individu) est pourrie, que ce qui en émerge est vile, que ses mœurs sont corrompues, et que son éducation est mauvaise.

Et l'auteur de colportage ne peut-être qu'un adepte du mensonge.

En effet, le colportage n'est qu'une subdivision du mensonge et une de ses sortes, et tout colporteur est menteur.»

Touwq al-Himâmah 173

(* ndt :  Al-wachâh vient de la racine waw chin yaa oun qui signifie broder, enjoliver, ce mot désigne le colportage calomnieux, car le colporteur enjolive et brode ce qu'il rapporte.)

 

Et As-Souyoûtî - qu'Allah lui fasse miséricorde - dit :

 

«Certes, certains ont évoqué le secret derrière le fait que l'urine et le colportage et la médisance furent spécifiés (comme cause) du châtiment de la tombe, et (le secret) de cela est que la tombe est la première demeure de l'au-delà.

Et il y a dans celle-ci des échantillons de ce qui va se produire au Jour du jugement dernier comme châtiment et récompense.

Et les désobéissances pour lesquelles un châtiment est prévu sont de deux sortes : (celles concernant) le droit d'Allah et (celles concernant) le droit des serviteurs.

Le premier droit sur lesquels le jugement va se porter pour les droits d'Allah est la prière ; et pour les droits des serviteurs c'est le sang.

Dans la tombe, la sentence concerne les introductions de ces deux droits ainsi que les moyens (permettant de les accomplir).

Et l’introduction de la prière est la purification des impuretés et des saletés, quant à l'introduction du sang (meurtre) c'est le colportage et le fait d'attenter à l'honneur d'autrui.

C'est ce qu'il y a de plus simple comme nuisance, c'est donc par cela que débutera le jugement et le châtiment dans la tombe.»

Al-Hâwî lilfatawaa 181/2

 

Al-Makkî dit :

 

Combien avons nous besoin de méditer ce genres de paroles et d'agir en fonction.

 

En particulier en cette époque remplie de fitan, où se propagent la transgression, l'injustice et le colportage.

 

Même au sein de ceux que l'on décrit par la droiture, malheureusement !

 

Le 14/09/1439.

Sur la chaîne telegram de Cheikh - @aalmakki

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

 Publié par la page L’islam c’est la sounnah et la sounnah c’est l’islam

قاصمةُ الظَّهْرِ للمُتَسَلِقِينَ المُتَمَسِحِينَ ، الطَّاعِنِينَ في الَّخَفَاءِ !؟

 قال شَيخُنا العلّامة رَبِيع بنُ هَادِي المَدْخَلِي - حَفِظَہٌ الله تعالــﮯَ

... إذا كنت تستَجيزَ ضَربِ أهلِ الحَقِّ وعُلماء الشريعة والسّنة والتوحيد بالباطلِ فاصمُد لضربات الحقِّ الدامغةِ لعُدوَانكَ وظُلمكَ ودعْ التباكي بالباطلِ؟ اﻫـ

انظر : مجموع الفتاوى له  - ٣١١/١٠

 قال المكي

 روى الدينوري بإسناده عن عَطَاءِ بن السَّائِب ، قال

 قَدِمْتُ مِنْ مَكَّةَ ، فَلَقِيَنِي الشَّعْبِيُّ ، فَقَالَ : يَا أَبَا زَيْدٍ أَطْرِفْنَا مِمَّا سَمِعْتَ بِمَكَّةَ ، فَقُلْتُ : سَمِعْتُ عَبْدَ الرَّحْمَنِ بْنِ سَابِطٍ ، يَقُولُ لَا يَسْكُنُ مَكَّةَ سَافِكُ دَمٍ ، وَلَا آكِلُ رِبًا ، وَلَا مَشَّاءٍ بِنَمِيمَةٍ ، فَعَجِبْتُ مِنْهُ حِينَ عَدَلَ النَّمِيمَةَ بِسَفْكِ الدَّمِ وَأَكْلِ الرِّبَا ، فَقَالَ الشَّعْبِيُّ : وَمَا يُعْجِبُكَ مِنْ هَذَا؟ وَهَلْ يُسْفَكُ الدَّمُ وَتُرْكَبُ الْعَظَائِمُ إِلَّا بِالنَّمِيمَةِ؟ اﻫـ

 انظر : المجالسة وجواهر العلم -  برقم ٦٨٤

وقال العلاَّمةُ ابن حزم - رَحِمَہُ اللهُ تَعَالــﮯَ

 وما في جميع النّاس شرٌ من الوشاةِ ، وهمْ النَّمَامُون ، وإنَّ النميمة لطبع يدلُّ على نتنِ الأصلِ ، ورداءةِ الفَرعِ ، وفسَادِ الطَّبعِ ، وخُبثِ النشأة ، ولابدَّ لصاحبه من الكَذبِ ؛ والنميمةُ فرعٌ من فروع الكذب ونوعٌ من أنواعه ، وكلُّ نمامٍ كذَّابٍ  اﻫـ

انظر : طوق الحمامة - ص - ١٧٣

 وقال السيوطي - رَحِمَہُ اللهُ تَعَالــﮯَ

 قد ذكر بعضهم السِرَّ في تخصيص البول ، والنميمة ، والغيبة بعذاب القبر وهو أن القبر أول منازل الآخرة ، وفيه أنموذج ما يقع في يوم القيامة من العقاب والثواب والمعاصي التي يعاقب عليها يوم القيامة نوعان : حق لله وحق لعباده ، وأول ما يقضى فيه يوم القيامة من حقوق الله الصلاة ومن حقوق العباد الدماء ، وأماّ البرزخ فيقضى فيه في مقدمات هذين الحقين ووسائلهما ، فمقدمة الصلاة الطهارة من الحدث والخبث ، ومقدمة الدماء النميمة والوقيعة في الأعراض وهما أيسر أنواع الأذى فيبدأ في البرزخ بالمحاسبة والعقاب عليهما  اﻫـ

 انظر : الحاوي للفتاوى - ١٨١/٢

 كم نحنُ بحاجةٍ للتأمُلِ في مثل هذا الكلام والعمل به لا سيما هذه الأزمنة المليئة بالفتن ، وانتشار البغي والظلم والنميمة حتى في أواسط من يُوصف بالإستقامة للأسف

 ليلة الأربعاء

 التاريخ : ١٤٣٩/٩/١٤ﻫـ

Cheikh Abou 'Abd-Rahmân El-Mekki - الشيخ أبي عبد الرحمن المكي الليبي

Partager cet article

Combien ?... Remercie Allâh mon frère, ma soeur !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Combien ?... Remercie Allâh mon frère, ma soeur !

Sâlih ibn Janâh ad-Dimashqî (du 2ème siècle de l'hégire) a dit à son fils un jour :

 

Ô mon enfant si s’achèvent pour toi une journée entière de même qu'une nuit et que tu te retrouves préservé dans ta religion, ta santé, tes biens et ta famille alors intensifie ta reconnaissance et ta gratitude envers Allâh !

 

Car combien se sont vus privés de leur religion ?!

 

Combien se sont vus arrachés leurs biens, leurs richesses ?!

 

Combien ont vu leurs "voiles protecteurs" être déchirés et leurs dos brisés, morcelés...

 

Tandis que toi ce même jour tu fûs préservé ?!

 

Siyar A'lam an-noubalâ-i Tome 3 page 222

Traduit par Sulaymân Al-Antîly - @Audio_Sunnah

 Publié par 3ilmchar3i.net

قَالَ صالح بن جناح الدمشقي لابنه

يا بني ، إذا مر بك يوم وليلة قد سلم فيها دينك ، وجسمك ، ومالك ، وعيالك ، فأكثر الشكر لله تعالى ، فكم من مسلوب دينه ، ومنزوع ملكه ، ومهتوك ستره ، ومقصوم ظهره في ذلك اليوم ، وأنت في عافية

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

Imam Adh-Dhahabi - الإمام الذهبي

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

«Ce jour-là, on vous demandera compte des bienfaits que vous avez reçus»

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

«Ce jour-là, on vous demandera compte des bienfaits que vous avez reçus»

 ثُمَّ لَتُسۡـَٔلُنَّ يَوۡمَٮِٕذٍ عَنِ ٱلنَّعِيمِ

 

(traduction rapprochée)

 

"Ce jour-là, on vous demandera compte des bienfaits que vous avez reçus" (sourate 102 At-takâthour verset 8) 

S'agit-il de la santé, de la sécurité, des biens et d’autres faveurs, et par quoi vous avez répondu à Ses bienfaits, soit de par la reconnaissance, soit de par l’adoration.

 

Traduit par ام عمر

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Imam Al-Hâfidh Abî al-Fadâ Ismâ-îl Ibn ‘Oumar Ibn Kathîr - الإمام ابن كثير

Partager cet article

Quelle est la plus bénéfique des invocations ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Quelle est la plus bénéfique des invocations ?

L'Imam ibn Qayyim رحمه الله تعالى a dit :

 

La plus bénéfique des invocations est le fait de demander à Allah de nous aider à accomplir les actions qu'Il aime.

 

Puis il rajouta : Cheikh Al-islâm ibn Taymiyyah رحمه الله تعالى a dit :

 

J'ai médité attentivement sur quelle pourrait être la plus bénéfique des invocations et j'ai vu que c'était le fait de demander à Allah de nous aider à accomplir les oeuvres qu'Il aime et j'ai constaté que ceci se trouvait dans la sourate Al-Fâtiha :

 

إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ

 

(traduction rapprochée)

 

"C'est Toi seul que nous adorons et Toi seul dont nous implorons le soutien."

 

78 - 75 / 1 مدارج السالكين

Traduit par Sulaymân Al-Antîly - @Audio_Sunnah

 Publié par 3ilmchar3i.net

فأنفع الدعاء طلب العون على مرضاته ، وأفضل المواهب إسعافه بهذا المطلوب ، وجميع الأدعية المأثورة مدارها على هذا ، وعلى دفع ما يضاده ، وعلى تكميله وتيسير أسبابه ، فتأملها
وقال شيخ الإسلام ابن تيمية قدس الله روحه : تأملت أنفع الدعاء فإذا هو سؤال العون على مرضاته ، ثم رأيته في الفاتحة في

 إياك نعبد وإياك نستعين

78 - 75 / 1  مدارج السالكين

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Le jour où les cœurs dévoileront leurs secrets

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le jour où les cœurs dévoileront leurs secrets

يَوۡمَ تُبۡلَى ٱلسَّرَآٮِٕرُ

 

(traduction rapprochée)

 

"Le jour où les secrets seront divulgués" (sourate at tariq verset 9)

C'est-à-dire que les secrets gardés au plus profond des poitrines seront dévoilés et tout ce qui se trouvait dans les coeurs comme bien et mal apparaîtra sur les faces des visages.

 

Dans ce bas-monde beaucoup de choses restent cachées et n'apparaissent pas aux gens, par contre, au jour de la résurrection, la piété des vertueux apparaîtra, de même que la perversion des pervers, les choses seront tout à fait apparentes.

 

Traduit par ام عمر

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

 

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

Partager cet article

Dire : «On tue le temps...»

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Dire : «On tue le temps...»

Concernant ce que disent certains ignorants : "On tue le temps..."

 

Hé bien, le temps n'est pas un ennemi que l'on se doit de "tuer" !

 

Ce n'est rien d'autre que ton bien le plus précieux, ta provision, ta réserve auprès d'Allah (pour oeuvrer dans le bien)

 

سلسلة اللقاءات (٥) - ص٣٣

Traduit par Sulaymân Al-Antîly - @Audio_Sunnah

 Publié par 3ilmchar3i.net

وأما قول الجاهل: (نقتل الوقت) فالوقت ليس عدواً تقتله! الوقت إنما هو رأس مالك وذخيرتك عند الله

سلسلة اللقاءات (٥) - ص٣٣

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Cheikh Salih Al Fawzan conseille d'assister aux cours de Cheikh Mohammad Ibn Hady Al Madkhaly (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Cheikh Salih Al Fawzan conseille d'assister aux cours de Cheikh Mohammad Ibn Hady Al Madkhaly (audio)

Le questionneur :

 

Beaucoup de calomnies contre le Cheikh Mohamed Ibn Hadi, est-ce que vous nous conseiller d'assister à ses cours ?

 

Réponse :

 

Oui, na'am

 

Le questionneur :

 

On peut assister à ses cours Cheikh ?

 

Cheikh Al Fawzan :

 

Oui

 

Le questionneur :

 

Qu'Allah vous récompense et sois bienfaisant avec vous.

 

La nuit du jeudi 15 Ramadân 1439

Traduit par ام عمر

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

السؤال : كثر الطعن في الشيخ د. محمد بن هادي المدخلي فهل تنصحنا بالحضور له ؟

جواب معالي الشيخ د. صالح بن فوزان الفوزان : إيه نعم.

السائل : نحضر له يا شيخ ؟

الشيخ : نعم

السائل : جزاكم الله خيرا و أحسن إليكم

ليلة الخميس 15 رمضان 1439ه

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Si la prédication salafi était restreinte aux jeunes, elle serait alors une prédication de désordre

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Si la prédication salafi était restreinte aux jeunes, elle serait alors une prédication de désordre

Question :

 

La da'watu salafiyyah (la prédication salafi) est-elle restreinte aux jeunes ou possède-t-elle des savants ?

 

Réponse :

 

Si la da'watu salafiyyah (la prédication salafi) était restreinte aux jeunes, elle serait alors une prédication de désordre, mais vas au haram, combien de gens trouves-tu auprès du Shaykh Ibn Uthaymin (qu'Allāh Le Très-Haut le préserve) ?

 

Tu trouves un grand nombre de gens, combien de gens trouves-tu auprès de Shaykh Ibn Baz (qu'Allāh le préserve) ?

 

Les jeunes qui n'assistent pas aux assises des savants, il leur arrive de se fourvoyer, d'avoir de la dureté et des déviations.

 

Or les jeunes qui ont reçu l'éducation des savants et qui cheminent sur cette éducation sont pondérés.

 

Ils font face aux innovateurs, éclaircissent leurs faussetés ainsi que leurs égarements et c'est ainsi que sont Shaykh al-Albani et Shaykh Rabi' (qu'Allāh les préserve).

 

فضائح ونصائح page 155

Traduit par Muhammad Wora 

 Publié par la chaîne Telegram - @muhammadwora

السؤال : هل الدعوة السلفية محصورة في الشباب أم لها علماء ؟

الجواب : الدعوة السلفية لو كانت محصورة في الشباب لكانت دعوة فوضوية ، لكن اذهب إلى الحرم كم تجد عند الشيخ ابن عثيمين حفظه الله تعالى، تجد الجمع الكثير ، وكم تجد عند الشيخ ابن باز حفظه الله والشباب الذين لا يحضرون عند العلماء يحصل منهم تخبط ، ويحصل منهم تشدد وانحراف ولكن الشباب الذين على تربية العلماء يكون متزنا يقف في وجوه المبتدعة ويبين أباطيلهم وضلالهم وهكذا الشيخ الألباني حفظه الله والشيخ ربيع

مصدر : فضائح ونصائح ص ١٥٥

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ أبي عبد الرحمن مقبل بن هادي الوادعي

Partager cet article

Nous avançons vers les meilleurs jours et nuits de Ramadân

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Nous avançons vers les meilleurs jours et nuits de Ramadân

Et nous sommes certes dans un mois béni immense.

 

Nous nous dirigeons vers ses meilleurs jours et nuits.

 

N'est-ce pas qu'il s'agit des dix dernières nuits de Ramadân, qui sont les meilleures nuits de l'année, et dans lesquelles se trouve la nuit du destin, celle qui est meilleure que milles mois.

 

Extrait de la khotba

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

✅ Publié par 3ilmchar3i.net

وإننا في شهر مبارك عظيم ، وإننا مقبلون على خير أيامه ولياليه ألا وهي العشر الأواخر من رمضان التي هي خير ليالي العام وفيها ليلة القدر التي هي خير من الف شهر

Cheikh 'Ali Ibn Yahya Al-Hadâdy - الشيخ علي بن يحيى الحدادي

Partager cet article

Ceux qui écrivent dans les forums et sur les réseaux sociaux, ne sont pas forcément des savants

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ceux qui écrivent dans les forums et sur les réseaux sociaux, ne sont pas forcément des savants

Certaines gens pensent aussi que celui qui écrit dans les forums salafis, ou celui qui écrit sur Twitter, ou celui qui écrit sur Facebook, est un savant uniquement de par sa rédaction et sa propagation.

 

Alors les gens se réunissent autour de lui.

 

Et ceci est une erreur !

 

Explication oussol as-sitta, cours n°3 (meerath nabawee), commentaire du 4e fondement

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

وأيضاً بعض الناس يظن أن الذي يكتب في المنتديات السلفية، أو الذي يكتب في التويتر، أو الذي يكتب في الفيسبوك، بمجرد كتابته أو نقله أنه عالم، فيلتف الناس حوله، وهذا خطأ

 

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Partager cet article

Allahouma bârik !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Allahouma bârik !

"Ainsi invoquez en sa faveur la bénédiction" - hadith

 

Quand tu vois chez ton frère ce que tu admires dans sa religion et sa vie d'ici-bas, ainsi dis : "Allahoumma bârik"

 

Leur parole : (Mâ shâa Allah) est une erreur ce n'est pas une invocation mais plutôt une information.

 

Tafsir sourate Youssouf

Traduit par la Page Fawaid

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Khâlid Ibn AbderRahman Zaky al-Maçry - الشيخ خالد بن عبدالرحمن زكي المصري

Partager cet article

L’enfant qui touche le Coran sans avoir les ablutions

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L’enfant qui touche le Coran sans avoir les ablutions

Question :

 

Est-il permis à l’enfant de toucher le qur’an sans avoir les ablutions ?

 

Réponse :

 

L’enfant * -s’il ne fait pas la différence entre le bien et le mal- soit : jusqu’à 7 ans, il ne convient pas à son tuteur ou à son enseignant de lui permettre de toucher le qur’an de peur qu’il n’en prenne pas soin et le néglige, entraînant par cela son humiliation.

 

Quant à l’enfant ayant atteint l’âge du discernement il n’est pas obligatoire -selon l’avis le plus juste- de le charger d’avoir les ablutions afin de porter le qur’an et de le toucher.

 

Il lui est permis cela -en cas de nécessité- au vu de la difficulté de lui imposer de se purifier selon ce qui est rapporté par l’imam an Nawawi رحمه الله de la parole du prophète صلى الله عليه وسلم :

 

« La plume a été levée pour trois personnes : -parmi ces trois- pour l’enfant jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de la puberté »

Dans un hadith d’aprés Ali رضي الله عنه et rapporté par abou Daoud dans الحدود n°4401

 

Dans une autre version « jusqu’à ce qu’il grandisse » (dans un hadith d’aprés Aishah رضي الله عنه et rapporté par abou Daoud dans الحدود n°4398)

 

Et dans une autre « jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de la raison » (dans un hadith d’après Ali رضي الله عنه et rapporté par abou Daoud dans الحدود n°4399)

 

Quant à l’enfant qui approche de l’âge de la puberté, il est assimilé à la personne pubère en ce qui concerne la purification et au toucher du qur’an, et autre parmi les prescriptions établies par la législation ; Selon la règle : « Tout ce qui approche une chose, prends son jugement. »

 

L’enfant est appelé foetus (جنين) tant qu’il est dans le ventre de sa mère,

lorsqu’elle le met au monde, il est appelé bébé (صبي),

lorsqu’il est sevré (fin de la période de l’allaitement), il est appelé : enfant (غلام) jusqu’à ses 7 ans.

Ensuite il est nommé jeune enfant (يافع) jusqu’à ses 10 ans.

Et enfin il devient adolescent (حزور) jusqu’à 15 ans.

(Faîda de l’imam Assuyuti dans "الأشباه والنظائر" p219)

 

 Publié par la Chaîne منهاج السالكات - MinhaajAsSaalikaat

في حكمِ مسِّ الصبيِّ المصحفَ

السؤال : هل يجوز للصبيِّ أَنْ يَمَسَّ المُصحفَ مِنْ غير وُضوءٍ؟ وبارك الله فيكم

الجواب : الحمد لله ربِّ العالمين، والصلاةُ والسلام على مَنْ أرسله الله رحمةً للعالمين، وعلى آله وصحبِه وإخوانِه إلى يوم الدِّين، أمَّا بعد

فالصبيُّ (١) إِنْ كان غيرَ مميِّزٍ ـ أي: إلى سبع سنين ـ لا ينبغي لوليِّه أو مُعَلِّمِه أَنْ يُمكِّنَهُ مِنَ المصحف خشيةَ امتهانه وانتهاكِه. أمَّا إِنْ كان مميِّزًا فلا يجب ـ على الراجح ـ تكليفُه بالطهارة لِحَمْلِ المصحف واللوح ومَسِّهما، وإنما أُبيحَ له ذلك ضرورةً ـ لمَشقَّةِ تكليفه بالطهارة على ما نَقَله النوويُّ ـ رحمه الله ـ(٢)؛ لقوله صلَّى الله عليه وسلَّم

«رُفِعَ القَلَمُ عَنْ ثَلَاثَةٍ: عَنِ الصَّبِيِّ حَتَّى يَحْتَلِمَ»

(٣)

 وفي روايةٍ

«حَتَّى يَكْبَرَ»

(٤)

 وفي أخرى

«حَتَّى يَعْقِلَ»

(٥)

أمَّا الصبيُّ الذي يُقارِبُ البلوغَ فإنه يُلْحَقُ بالبالغِ في الطهارة في مَسِّ المصحف وفي غيرها مِنَ التكاليف الشرعية؛ جريًا على قاعدةِ

«كُلُّ مَا قَارَبَ الشَّيْءَ أَخَذَ حُكْمَهُ»

والعلم عند الله تعالى، وآخِرُ دعوانا أنِ الحمدُ لله ربِّ العالمين، وصلَّى الله على نبيِّنا محمَّدٍ وعلى آله وصحبِه وإخوانِه إلى يوم الدِّين، وسلَّم تسليمًا.

الجزائر في: ٢٣ صفر ١٤٢٨ﻫ
الموافق ﻟ: ١٢ مارس ٢٠٠٧م

الفتوى رقم: ٦٣٧

الصنـف: فتاوى الطهارة - الوضوء

(١)

«الولد ما دام في بطنِ أمِّه فهو جنينٌ، فإذا ولَدَتْه سُمِّيَ: صَبِيًّا، فإذا فُطِم سُمِّيَ: غلامًا إلى سبع سنين، ثمَّ يصير يافعًا إلى عشرٍ، ثمَّ يصير حزورًا إلى خمس عشرة» [«الأشباه والنظائر» للسيوطي (٢١٩)، وانظر: «فقه اللغة وسر العربية»للثعالبي (٧٧)].

(٢)

انظر: «المجموع» للنووي (٢/ ٦٩).

(٣)

 أخرجه أبو داود في «الحدود» بابٌ في المجنون يسرق أو يصيب حدًّا (٤٤٠١) مِنْ حديثِ عليٍّ رضي الله عنه. وأخرجه الحاكم في «المستدرك» (٢٣٥٠)، وأحمد في «مسنده» (٢٤٧٠٣)، مِنْ حديثِ عائشة رضي الله عنها.

(٤)

 أخرجه أبو داود في «الحدود» بابٌ في المجنون يسرق أو يصيب حدًّا (٤٣٩٨)، والنسائيُّ في «الطلاق» بابُ مَنْ لا يقع طلاقُه مِنَ الأزواج (٣٤٣٢)، وابنُ ماجه في «الطلاق» بابُ طلاقِ المعتوه والصغير والنائم (٢٠٤١)، مِنْ حديثِ عائشة رضي الله عنها، وأحمد (١٣٢٨) مِنْ حديثِ عليٍّ رضي الله عنه.

(٥)

 أخرجه أبو داود في «الحدود» بابٌ في المجنون يسرق أو يصيب حدًّا (٤٣٩٩) مِنْ حديثِ عليٍّ رضي الله عنه، وأحمد (٢٥١١٤) مِنْ حديثِ عائشة رضي الله عنها. وصحَّحه النوويُّ في «الخلاصة» (١/ ٢٥٠)، وقوَّاهُ ابنُ حجرٍ في «فتح الباري» (١٢/ ١٢١)، وصحَّحه أحمد شاكر في تحقيقه ﻟ: «مسند أحمد» (٢/ ١٨٨)، والألبانيُّ في «الإرواء» (٢/ ٤) رقم: (٢٩٧).

Cheikh Abou Abdil-Mou'iz Mouhammad 'Ali Farkouss - الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

Partager cet article

Il ne nous a pas été imposé de suivre untel et untel !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Il ne nous a pas été imposé de suivre untel et untel !

Notre Cheikh le savant Cheikh Sâlih al-Fawzân - qu'Allah le préserve - a dit :

 

Il ne nous a pas été imposé de suivre les gens, il ne nous a été ordonné que de suivre le Corân et la Sounnah, ceci est la vérité.

 

Il ne nous a pas été ordonné de suivre untel et untel.

 

Et Allah ne nous a pas confié à nos points de vue et à nos efforts de réflexion, au contraire, Il nous a révélé Son Livre et nous a envoyé Son messager صلى الله عليه وسلم.

 

C'est en revenant au Livre d'Allah et à la Sounnah de son messager صلى الله عليه وسلم, que la division cessera, que la divergence s'estompera et que les paroles se rejoindront. 

 

Voir : L'explication des livres de l'imâm al-moujaddid, les six fondements, page 20.

Al-Makkî dit :

 

Que vont dire les adeptes de la fitnah et de la turbulence ?

 

Est-ce que la parole de ce savant compte parmi les propos grossiers, les critiques, les dénigrements, etc parmi leurs paroles vides de sens ?

 

Qu'Allah nous éloigne de leur mal et de leur fitnah !

 

Târikh : Laylatou ath-thoulâthâi 5/9/1439

Sur la chaîne telegram de Cheikh - @aalmakki

Traduit par Abdoullah Abou Khouzaymah

Publié par la page L’islam c’est la sounnah et la sounnah c’est l’islam

 لمْ نُكَلَّفْ بِاتِّبَاَعِ فُلاَنٍ وَفُلاَنٍ

 ﻗﺎﻝ شَيخُنا العلاَّمة صَالح الفُوزان - حفظہ الله تعالــﮯ

 نحنُ لمْ نُكَلَّف باتباعِ النَّاسِ ، إنما أُمرنا باتباع القرآنِ والسنةِ ، هذا هو الحق ، ما أُمرنا باتباع فُلاَنٍ وَفُلاَنٍ ، واللهُ تَعالىَ لمْ يَكِلْنَا إلى آرائِنا واجْتِهَادَاتِنا ، بل أنزلَ علينا كِتابهُ وأَرسلَ إلينا رُسوُلَهُ ، وإذا رجعنا إلى كتابِ اللهِ وسنةِ رسوله ﷺ زَالَ الشِّقاق وَزالَ الاختلاف واجتمعتْ الكلمة " اﻫـ

• انظر : شرح رسائل الإمام المجدد - الأصول الستة - ص - ٢٠

 قال المكي

ماذا سَيَقُولُ أَهلُ الفِتَنِ والشَغَبِ؟ هل يُعَدُّ كلام هذا العالمِ من الطَعْنِ والهَمْزِ واللَمْزِ ... إلخ تُرهَاتِهم؟ كَفاناَ اللهُ شَرّهم وفِتنَتَهُمْ

 ليلة الثلاثاء : التاريخ : ١٤٣٩/٩/٥ﻫـ

Cheikh Abou 'Abd-Rahmân El-Mekki - الشيخ أبي عبد الرحمن المكي الليبي

Partager cet article