compteur de visite

Catégories

1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 15:40
La ville de Médine comme vous ne l'avez jamais encore vue ! (vidéo)

 Publié par 3ilmchar3i.net

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 15:11
Le mal et le remède (audio-dossier)

Voici l'explication du livre intitulé :

 

"الداء والدواء - Le Mal et le Reméde ".

(ابن قيم الجوزية)

 

Lecture par notre bien aimé Sheikh Mhamed Tchalabi en direct de son salon : "Apprendre Lislam Sur Le Vrai Minhaj".

 

Cet ouvrage compte parmi les meilleurs ouvrages traitant de l'éducation de l'âme, des dangers mortels que font encourir les péchés, de la nécessité absolue pour l'homme de s'en défaire, et de procéder à un examen de conscience et un repentir sincère.

(Manque les audios des cours 38 et 39)

 Publié par tchalabi.com

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 14:13
Le fait de boire en une seule respiration

D'après Abou Qatada (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

 

«Lorsque l'un de vous boit, qu'il ne boive pas en une seule respiration (*)».

(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°626)

 

(*) Boire en une seule respiration est permis (voir la Silsila Sahiha, hadith n°386) mais la sounna est de boire en 3 respirations comme le faisait le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui).

 

عن أبي قتادة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم

إذا شرب أحدكم فلا يشرب بنفس واحد
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٦٢٦)

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Aliments et boissons - الأطعمة والأشربة
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 13:43
Message très important (audio)

 

Je veux informer d'une chose très importante que je vais dire maintenant, بارك الله فيكم.

 

Il vous est demandé de bien écouter, de comprendre et de le rendre public.

 

Et dans sa publication surlignez-le bien et beaucoup, au-dessus ou bien en-dessous !

 

Je ne permets pas et je n'autorise pas que qui que ce soit ramène de moi une parole sans l 'avoir entendue comme elle a été dite ou l'avoir lue de moi comme elle a été écrite,... Vous avez compris ?

 

Je ne permets pas et je n'autorise pas que l'on ramène de moi une parole...

 

Et ceci (cette interdiction de ramener une parole sans l'avoir entendue ou l'avoir lue) doit obligatoirement se faire avec l'ensemble des savants et mashayikh.

 

Ne ramène pas d'eux toutes paroles sans que tu ne l'ais préalablement entendue d'eux ; Ou bien que tu ne l'ais préalablement lue.

 

Est-ce que ceci veut dire qu'on ne prend pas l'information venant d'une personne de confiance?

 

Ceci ne veut pas dire que tu n'écoute pas une information venant d'une personne de confiance.

 

Ceci  n'est pas un rejet de l'information venant d'une personne de confiance.

 

Cependant tu te dois de savoir qu'il peut être dit une parole à une personne de confiance seulement pour lui faire comprendre et non pour qu'elle le publie.

 

Il ne lui pas été permis de le publier et de le propager.

 

Donc ce qui est rapporté d'eux les mashayikh, soit la propagation a été permise ou soit cela est spécifique à l'interlocuteur, c'est tout.

 

Vous avez compris ?

 

Vous avez compris ? بارك الله فيكم.

 

Quant au fait que cela soit propagé et publié et que les gens le transmettent et que cela produise des commérages et des troubles (fitna) ; Jusqu'à ce qu'un d'eux fasse écouter un enregistrement de l'un d'entre eux, c'est à dire un des fauteurs de troubles.

 

Il dit : "Les savants untel, untel et untel sont se réunis à Médine pour étudier le cas de untel et d'untel". 

 

Qui lui a donc dit cela ?

 

Nous nous sommes pas réunis et n'avons pas étudié la parole d'untel ni d'untel parmi les hommes et les djinns... D'où est donc venu ce mensonge !

 

Donc, afin de couper court à cette affaire : Je ne permets pas et n'autorise pas....

 

La parole que je te dis et que je spécifie à ton égard est pour toi et non pour une autre personne.

 

Ne dis pas : "Je veux le bienfait pour les gens".

 

Je sais mieux ce qui est profitable pour les gens.

 

Si j avais voulu publier, j'aurais certes publié, j'en ai la capacité, الحمد لله.

 

Et celui qui en est capable n'a peur de personne et parle si il voit un bienfait dans la parole qui est prépondérante.

 

Et ce n'est pas tout ce qui est su qui doit être dit.

 

Et à chaque situation il y a une parole qui convient.

 

Et dans chaque domaine il y a leurs hommes (spécialistes).

 

Comprends donc cela !

 

Tu as compris ? بارك الله فيك.

 

Combien de problèmes semblables à ceci sont venus de ces fauteurs de troubles... Combien ?!

 

Chaque jour et nuit nous parviennent des messages : "Ô notre sheikh, il nous est  parvenu  que certains transmettent de vous ceci et cela... Est ce que ceci est vrai ?... Est ce que ceci est confirmé de votre part ?"

 

...Est ce que ?... Est ce que ?... Est ce que ?... Etc

 

De l'intérieur du pays, de l'extérieur du pays, d'ici et de là-bas, de là et de là.

 

Qui a dit cela ?

 

Où sont donc ces informateurs?

 

Ce sont-ils assis seulement deux heures ? 

 

Et se sont posés pour l'apprentissage, l'étude ainsi que l'écriture à la place de rapporter ces informations caduques et non valides ainsi que ce mensonge immoral. بارك الله فيك.

 

Faites attention, بارك الله فيك.

 

Ceci nous a dérangé.

 

Et sachez que pour beaucoup de savants la raison pour laquelle ils ne répondent pas aux appels et ne dialoguent pas avec tout à chacun parmi les plus grandes causes il y a ce que j ai cité.

 

Beaucoup d'entre eux ne comprennent pas ce que tu leur dit ou bien font partie des colporteurs, ceux qui fonce dans les troubles (fitna), ceux qui ne vivent pas, ne mangent pas, ne se nourrissent pas sauf dans quoi ?... Dans les commérages (les on-dit) !

 

ماشاء الله !

 

Il est actif !

 

Dans quoi ?

 

Dans la publication et la propagation du mensonge et des commérages !

 

Mais quant à la propagation de la science et de la Sounnah et la transmission du bien que disent les savants et les mashayikh, çà il ne connais pas !

 

Celui-là peut être un espion.

 

Mon frère بارك الله فيك, il peut il y avoir au milieu de ceux-là des informateurs dissimulés venant des pays non musulmans ou de pays de turpitudes ou des rafidites ou autre que cela.  

 

Cachés, ils te montrent qu'ils aiment les mashayikh et qu'ils sont au secours de la Sounnah... C'est vrai ?

 

Alors les gens se tournent vers eux. 

 

Et ils s'assoient à ses côtés, ils disent : "Celui-là est notre frère salafi."

 

Et puis, il se cache entre eux et il met la division entre eux et il ramène les commérages (les on-dit) afin de couper leur lien.

 

Alors que les mashayikh prêchent toujours et conseillent constamment à l'obligation de l'harmonie et la fraternisation et le rassemblement sur la vérité et par la vérité ainsi que la nécessité de la patience et de l'effort dans le conseils ainsi que prendre la main de son frère etc... Dans la rectitude et la sûreté.

 

Ce n'est pas comme cela ?

 

Combien y a-t-il d'écrits ou de paroles des mashayikh ?... Beaucoup !

 

Avec également la nécessité que cela ne soit pas mal compris, en comprenant par là le tamayou3 ainsi que l'embellissement du faux et la dissolution de la vérité, ni ceci ni cela, les deux parties leur but est blâmable : Pas d'exagération et pas de négligence !

 

Avez-vous compris Ô mes frères ?

 

Comme je l'ai dit comprenez-le bien et réfléchissez-y bien et publiez-le.

 

Par Allâh, par Allâh, par Allâh ! Je n'autorise personne à faire cela, qu'il soit présent ou bien qu'il entende ceci via internet ou qu'il  l'entende plus tard ; En aucun cas je lui permets.

 

Et je serai son adversaire le jour du jugement.

 

Nous demandons à Allâh la sécurité et le bien être.

 

و صلى الله على نبينا محمد و على آله و صحبه 

 

Traduction abou jabir

 

Cheikh Abdoullah ibn AbderRahim Al-Boukhâry - الشيخ عبدالله بن عبد الرحيم البخاري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Savants - العلماء
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 12:26
Espionner les défauts des autres

Certes, parmi (les choses) auxquelles s'efforce le doué de raison : 

 

Le délaissement (du fait) d'espionner les défauts des autres tout en s'occupant de réformer les défauts de sa propre personne. 

 

S'il fait cela, il reposera son corps et son coeur n'éprouvera aucune fatigue.


Traduit par La da'wah des mashaykh d'Algérie en langue française : @MashaykhDZ

 

ان مما يحرص عليه العاقل،ترك التجسس على عيوب الاخرين،مع الاشتغال بإصلاح عيوب نفسه؛فإذا فعل ذلك أراح بدنه ولم يتعب قلبه

 

Cheikh Mohamed Meziân - الشيخ محمد مزيان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 09:15
Lequel de ces deux péchés est le plus grave : Ecouter de la musique ou bien des anashids ?

La musique est certes une désobéissance (à Allâh), celui qui persiste dans l'écoute de la musique est un pervers.

 

Et les anashids sont une innovation, celui qui persiste dans cela est un innovateur.

 

Car le pervers sait qu'il est dans l'erreur et il se peut qu'il revienne un jour.

 

Quant à l'innovateur, il pense qu'il est sur la vérité et le bien, c'est pour cela que tu le trouveras opiniâtre sur ce quoi il est, jusqu'à la mort, sauf celui qu'Allâh a voulu sauver et faciliter.

 

Celui qu'Il a rendu clairvoyant est guidé vers le repentir et le retour vers Allâh ; Et donc se repent.

 

Et ce que nous avons dit est selon le jugement général et Allâh est derrière les intentions (buts).

 

✅ Traduit par ´Abdurrahmân Abu ´Abdillah al Kambûdi : twitter.com/abu_abdiLlah_1


ايهما أشـد إثمـاً مستمـع الغـنــاء أم مستمــع الأناشيــد

(...)

إن الأغاني معصية والمصر عليها فاسق والأناشيد بدعة والمصر عليها مبتدع , والفاسق أخف شراً من المبتدع لأن الفاسق يعلم أنه على خطأ وربما عاد يوماً , ما أما المبتدع فهو يظن انه على حق وعلى خير , فلذلك تجده مستمراً على ما هو عليه حتى الموت إلا من شاء الله إنقاذه ويسر له من يبصره , وهداه للتوبة والرجوع إلى الله فهو يتوب وهذا الذي قلناه هو بحكم الغالب , والله من وراء القصد

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 07:03
Pouvons-nous attester sur l'honneur lors de signature de documents ? (audio)

 

Question :

 

Est-ce qu'attester sur l'honneur est une forme de serment pour un autre qu'Allâh ?

 

Cette mention figure sur les formulaires qui sont à dater et signer .

 

Bâraka Llâhou fîkoum Cheikh de bien vouloir m'éclairer.

 

Dans le cas où ça serait du shirk (1), comment devons-nous faire lorsque nous sommes confrontés à attester sur l'honneur en signant sur le formulaire pré-imprimé ; Et parfois même, lors d'un entretien, on peut nous demander de signer des papiers pour attester sur l'honneur telle et telle chose.

 

Bâraka Llâhou fîkoum.

 

Réponse :

 

J'ai lu une fois une parole d'un savant, spécialement sur cette chose, j'ai oublié qui est le savant رحمه الله تعالى (qu'Allâh Le Très-Haut lui fasse miséricorde), un grand savant ; Peut-être Cheikh Ibn Al-3Outheymîne... Je voudrais bien revenir pour essayer de vous dire qui c'est, dans le prochain cours إن شاء الله تعالى.

 

Mais ce que je sais, c'est qu'il a dit que : On ne devait pas donner d'importance à cette phrase, mais on devait la négliger.

 

Et quand je signe... Car je suis obligé de signer mais sans que je mette dans ma tête que je suis en train d'attester par l'honneur ou quoi que ce soit.

 

Je ne donne pas d'importance à cela.

 

Si on écrit, par exemple : «Jurez par telle et telle chose» ; Je signe mais dans mon coeur je jure par Allâh.

 

Allâh تعالى sait que je ne jure que par Lui, je ne jure ni sur l'honneur ni rien.

 

Mais إن شاء الله تعالى je vous ramènerai la fatwa la semaine prochaine...

لكن يجب أن نعلم أن قول الإنسان: "بذمتي" لا يراد به الحلف ولا القسم بالذمة، وإنما يراد بالذمة العهد، يعني هذا على عهدي ومسؤوليتي هذا هو المراد بها، أما إذا أراد بها القسم فهي قسم بغير الله فلا يجوز، لكن الذي يظهر لي أن الناس لا يريدون بها القسم إنما يريدون بالذمة العهد والذمة بمعنى العهد

 

La fois passée, il y avait une question qui avait rapport avec le fait de jurer sur l'honneur...

 

Je voudrais dire والله سبحانه وتعالى أعلم parce que j'avais promis des recherches... Je voudrais dire والله سبحانه وتعالى أعلم que cela m'étonnerait qu'il soit écrit sur les papiers : «Je jure par l'honneur», mais je pense que c'est écrit والله أعلم : «J'atteste sur mon honneur» ou bien : «Je m'engage sur mon honneur que telle et telle chose est vraie ou telle et telle chose est...», etc.

 

Donc Cheikh Ibn Al-3outheymîne رحمه الله تعالى, on lui a posé la question dans fatâwâ l-3aqîdah et il a dit que : Jurer par l'honneur ou par le Prophète عليه الصلاة و السلام est interdit, cela rentre dans de le shirk (1) !

 

Na3am.

 

 الحلف بالنبي عليه الصلاة والسلام لا يجوز، بل هو نوع من الشرك، وكذلك الحلف بالكعبة لا يجوز بل هو نوع من الشرك

 

Et avant cela il a dit : االحلف بالشرف, jurer par l'honneur.

 

Il a dit :

 

لكن يجب أن نعلم أن قول الإنسان: "بذمتي" لا يراد به الحلف ولا القسم بالذمة، وإنما يراد بالذمة العهد، يعني هذا على عهدي ومسؤوليتي هذا هو المراد بها، أما إذا أراد بها القسم فهي قسم بغير الله فلا يجوز، لكن الذي يظهر لي أن الناس لا يريدون بها القسم إنما يريدون بالذمة العهد والذمة بمعنى العهد

 

Mais ce qu'il faudrait savoir, que quand la personne dit : «sur» si je puis dire, «En ma conscience», «Je m'engage », ça, ce n'est pas un serment, il n'a pas juré.

 

Il a dit, il (la personne) veut dire que : «Je m'engage à dire que cela est vrai et c'est sous ma responsabilité».

 

Il (Cheikh Ibn Al-3outheymîne) a dit que si c'est comme ça إن شاء الله تعالى, ce n'est pas un serment, cela ne rentre pas dans le serment. 

 

Le serment c'est lorsque tu dis : «Je jure par Allâh telle et telle chose».

 

Ici tu as dis : «Je m'engage»«J'engage mon honneur aussi que ce que je dis est vrai».

 

Maintenant, si tu as menti, tu es un menteur, c'est tout.

 

والله تعالى أعلم

 

Note du webmaster :

(1) Shirk : Le fait de donner un associé à Allâh dans tout ce qui Lui revient de droit à Lui Seul.

 

Réponse n°213 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

 Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

La fatwa de Cheikh Ibn Al-3outheymîne évoquée par Cheikh Tchalabi

 

ما حكم الحلف بالنبي، والكعبة والشرف والذمة ؟

السؤال: ما حكم الحلف بالنبي صلى الله عليه وسلم، والكعبة؟ والشرف والذمة ؟ وقول الإنسان "بذمتي" ؟

الإجابة: الحلف بالنبي عليه الصلاة والسلام لا يجوز، بل هو نوع من الشرك، وكذلك الحلف بالكعبة لا يجوز بل هو نوع من الشرك، لأن النبي صلى الله عليه وسلم والكعبة كلاهما مخلوقان، والحلف بأي مخلوق نوع من الشرك
وكذلك الحلف بالشرف لا يجوز، وكذلك الحلف بالذمة لا يجوز، لقول النبي صلى الله عليه وسلم

"من حلف بغير الله فقد كفر أو أشرك"

 وقال صلى الله عليه وسلم

"لا تحلفوا بآبائكم، من كان حالفاً فليحلف بالله أو ليصمت"

لكن يجب أن نعلم أن قول الإنسان: "بذمتي" لا يراد به الحلف ولا القسم بالذمة، وإنما يراد بالذمة العهد، يعني هذا على عهدي ومسؤوليتي هذا هو المراد بها، أما إذا أراد بها القسم فهي قسم بغير الله فلا يجوز، لكن الذي يظهر لي أن الناس لا يريدون بها القسم إنما يريدون بالذمة العهد والذمة بمعنى العهد
مجموع فتاوى و رسائل الشيخ محمد صالح العثيمين المجلد الثاني

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 23:30
Quelques cours (du frère Soulayman al-hayiti) téléchargeables en un clic (audio)

 Recherche effectuée par telegram.me/dourousmp3 

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 15:49
Notre devoir vis-à-vis du messager صلى الله عليه وسلم (audio)

 

Question :

 

Quel est notre devoir vis-à-vis de notre messager صلى الله عليه وسلم ?

 

Et est-ce que multiplier les prières sur lui suffit ?

 

Réponse :

 

Oui, prier sur le messager fait partie de ses droits sur nous conformément à la parole de l'Exalté, dont la traduction du sens est :

 

{Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète ; Ô vous qui croyez priez sur lui et adressez [lui] vos salutations}

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

«Celui qui prie une fois sur moi, Allah prie dix fois sur lui».

 

Prier sur le messager contient un immense mérite et cela fait parti de ses droits صلى الله عليه وسلم sur sa communauté ; De même que son suivi et le prendre pour exemple صلى الله عليه وسلم.

 

Et ceci est un devoir pour le musulman conformément à la parole de l'Exalté, dont la traduction du sens est:

 

{En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre] - c'est-à-dire : un exemple -, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment}.

 

Traduit par Sofiane Abou Mouawiyah

twitter.com/AbouMouawiyah

 

واجبنا تجاه الرسول  صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ

السؤال : ما واجبنا تجاه رَسُولنا - صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ-، وهل الإكثار من الصلوات عليه تكفي؟
الجواب : نعم الصلاة على الرسول هذا من حقوقه علينا لقوله تَعَالَى

(إِنَّ اللَّهَ وَمَلائِكَتَهُ يُصَلُّونَ عَلَى النَّبِيِّ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا صَلُّوا عَلَيْهِ وَسَلِّمُوا تَسْلِيماً)

، قال - صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ-: « مَنْ صَلَّى عَلَيَّ وَاحِدَةً صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ عَشْرَا »، فيها فضل عظيم وهي من حقوقه - صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ- على أمته، وكذلك متابعتهُ والاقتداء به - صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ-، وهذا واجب على المسلم

(لَقَدْ كَانَ لَكُمْ فِي رَسُولِ اللَّهِ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌ)

يعني قدوة

(لِمَنْ كَانَ يَرْجُو اللَّهَ وَالْيَوْمَ الآخِرَ وَذَكَرَ اللَّهَ كَثِيراً)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 15:48
Manger des fruits avant les repas

Allâh Le Très-Haut a dit : 

 

وَأَمْدَدْنَاهُم بِفَاكِهَةٍ وَلَحْمٍ مِّمَّا يَشْتَهُونَ

 

«Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront.»

 

Allâh Le Très Haut a dit également : 

 

وَفَاكِهَةٍ مِمَّا يَتَخَيَّرُونَ , وَلَحْمِ طَيْرٍ مِمَّا يَشْتَهُونَ

 

«[…] Et des fruits de leur choix, et toute chair d'oiseau qu'ils désireront.»

 

Abû Hurayra رضي الله عنه rapporte :

 

فجاءهم بعذق فيه بسر وتمر ورطب، فقال: كلوا من هذه، ثم أخذ المدية وانطلق ليذبح لهم

 

«[…] Et Il (le Compagnon Mâlik Ibn at-Tahyân) est revenu vers eux (c'est à dire : vers le Messager d'Allâh, Abou Bakr et Omar) avec des grappes de raisins et de dattes en leur disant : «Mangez de ceci !» 

Ensuite il a pris le couteau pour immoler un mouton pour eux […]»

Source: Sahîh Mouslim (2038) 

Commentaire

 

Al-hâfidh An-Nawawî et l’Imâm Ar-Râzî ont dit qu'Allâh Le Très-Haut a cité dans ces versets les fruits avant les autres nourritures pour les repas des gens du Paradis, et que ceci prouve que de commencer par les fruits avant les repas est recommandé et préférable.

 

Al-hâfidh an-Nawawî a commenté le Hadîth narré plus haut en disant : 

 

فيه دليل على استحباب تقديم الفاكهة على الخبز واللحم وغيرهما

 

«[…] Il y a (à travers ce hadith) une preuve qui montre la recommandation de commencer à manger les fruits avant le pain, la viande et autres nourritures.» 

Source: Charh Sahîh Muslim (13/213)

Complément

 

'Aisha rapporte :

 

كان يأكل البطيخ بالرطب فيقول: نكسر حر هذا ببرد هذا وبرد هذا بحر هذا

 

«Le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم mangeait du melon (البطيخ) avec des dattes en disant : 

«Nous éteignons la chaleur de celui-la avec la fraîcheur de celui-ci, et la fraîcheur de celui-ci avec la chaleur de celui-là.»» 

Source: Sunan Abi Dawûd 3836. Voir : Silsilat al-Ahâdîth as-Sahîha (1/86 - n°57)

 

L’Imâm Ibn Qayyim a dit: 

ينبغي أكله قبل الطعام

«Il convient de le manger avant les repas […]»  

Source: Zâd al-Ma'âd (3/175)

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Aliments et boissons - الأطعمة والأشربة