compteur de visite

Catégories

27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 07:59
Ce que vous trouvez dans ce livre : «Les origines chrétiennes...» distribué par des éditions «Al-Bayyinah» (audio-vidéo)

 

  

 

Dans ce livre vous trouvez :

 

-La description des savants saoudiens comme étant de vulgaires fonctionnaires contaminés par l'irja, soumis à un "état faussement islamique"

 

-La description de cheikh Oubayd et cheikh Ferkouss comme étant des chouyoukhs aux positions laïques, promoteurs d'un "salafisme quietiste secularisé par l'irja"

 

-Un guide pour devenir un takfiri qotbi, avec pour référence abou Mohammed al-Maqdissi, Safar al-Hawãli, Sayid Qotb.....

 

-Nombreux passages remplis de choubouhates de takfir qui n'ont pas été affichées ici

 

الله المستعان

Réponse aux ambiguïtés d'«Al-Bayyinah»

 

 

Audio pour :

 

- Défendre l'honneur du savant Cheikh al-Fawzan

- Répondre à l'ambiguïté

- Montrer le visage de la haddadiya

 Publié par telegram.me/Lesreperesdelasunnah

 

AbdelMâlik Abou Adam

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 11:00
Les concours sans contrepartie de la part des concurrents (audio)

Le questionneur :

 

AsSalam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh

Honorable Cheikh, je possède une maktaba en ligne et sur mon site je vends différentes choses comme des livres et autres que cela.

 

Parfois, j'organise un concours et le but de ce concours est de propager mon site, et chacun des concurrents s'efforce dans cela.

 

Après un laps de temps, je sélectionne un parmi eux par tirage au sort.

 

Quel est le jugement sur cela ?

 

Barak Allahu fikum.

 

Réponse de Cheikh Oussâma Ibn Sa'oud Al-'Oumary :

 

Si ce concours est sans contrepartie (rien en échange, argent...) par les concurrents, alors il n'y a pas de mal.

 

Question posée par Nabil Abu Souheil le 5 du mois joumada al-oula 1437 (14 février 2016) pour twitter.com/g_sunnah

 

Le questionneur :

 

AsSalam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh

Honorable Cheikh, je possède une maktaba en ligne et sur mon site je vends différentes choses comme des livres et autres que cela.

 

Parfois, j'organise un concours et le but de ce concours est de propager mon site, et chacun des concurrents s'efforce dans cela.

 

Après un laps de temps, je sélectionne un parmi eux par tirage au sort.

 

Quel est le jugement sur cela ?

 

Barak Allahu fikum.

 

Réponse de Cheikh 'Ali Redâ :

 

Il n'y a pas de mal si cela est exempt de choses illicites.

 

Question posée par Nabil Abu Souheil le 5 du mois joumada al-oula 1437 (14 février 2016) pour twitter.com/g_sunnah

 

Avons-nous le droit de jouer aux concours gratuit et loterie gratuite ?

Cheikh Tchalabi

 

 

Question :

 

Avons-nous le droit de jouer aux concours gratuits et aux loteries gratuites ?

 

Nous ne payons pas, nous devons valider nos numéros sur des bannières publicitaires, ces dernières sont en fait les sponsors, ils (les sponsors) paient les gagnants.

 

Merci de donner les adillah (preuves).

 

Réponse : 

 

Tayyib, ya3ni vraiment, je n'ai pas compris ce que veut dire (le questionneur) ; Mais j'essaie de répondre d'après ce que je sais... Na3am.

 

Lorsque je joue à quelque chose, et qu'une personne étrangère me dit, par exemple : «Si tu gagnes cette personne, je te donne tant !» ; Cela est permis, ce n'est pas interdit.

 

Supposons que quelqu'un me dise : «Tu te bagarres avec (la personne) X, si tu le fais tomber, je te donne 1000 €» ; Cela n'est pas interdit.

 

Mais, ce qui est interdit, c'est que moi je mette, par exemple, 1000€ et que mon adversaire mette 1000€, que nous nous bagarrons et celui qui gagne prenne les 2000€.

 

Cela est interdit, Na3am.

 

Maintenant, lorsque l'on joue à des jeux, cela dépend d'abord de quels sont ces jeux : Est-ce un jeu de loterie, par exemple ?

 

C'est quel jeu ?

 

Si c'est un jeu normal ; On te dit, par exemple : «On va poser une question, quiconque va répondre à cette question, je vais lui donner 100€ ; Quiconque va répondre à cette question, je lui donne une voiture», cela n'est pas interdit.

 

Mais, il ne doit pas me faire jouer à quelque chose de harâm (illicite), na3am.

 

Comme par exemple, je vais tourner la roue, comme la loterie, et j'attends, il me dit : «S'il sort tel et tel numéro», alors tourner la roue est interdit.

 

Mais par exemple, si ce sont des questions et que je dois y répondre, ce n'est pas interdit.

 

(Autre exemple) : Si on me demande de faire une chose et que je la fais bien, alors il me donne de l'argent : Cela n'est pas interdit. Na3am.

 

Seulement, je voudrais attirer l'attention sur une chose qui est importante et que beaucoup de gens ne connaissent pas, qu'est-ce ?

 

C'est [le fait que], par exemple, des fois, il te dit : «Pour gagner cette chose, pour jouer à cette chose et gagner, tu dois envoyer quelque chose, tu dois envoyer un timbre, tu dois envoyer un message...», cela rentre dans le harâm (illicite). Pourquoi ?

 

Car tu as payé, na3am, tu as payé la communication, tu as payé le timbre, c'est-à-dire que tu as donné de l'argent pour jouer, na3am.

 

Maintenant, (le questionneur) a dit : «Des loteries gratuites».

 

Je ne sais pas ce que cela veut dire «des loteries»... Je ne sais pas ce que cela veut dire.

 

Na3am.

 

Mais je sais que, si quelqu'un me dit : «Si tu fais cette chose, tu la fais [de façon] juste, je te donne de l'argent ou un cadeau », cette chose se fait (peut se faire, est permise), pourvu que la chose, elle-même, ne soit pas interdite. Na3am.

 

Tirage au sort gratuit, ce n'est pas interdit, na3am.

 

(Exemple :) J'arrive dans un endroit et on me dit : «Venez ici, faites entrer votre main et prenez un numéro ; si le numéro tombe juste, vous aurez une voiture», cela n'est pas interdit, na3am.

 

Et (la personne qui a fait entrer sa main) gagne un cadeau, ce n'est pas interdit mais il faut que je ne donne rien en revanche, je ne paie rien de mon côté.

 

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

Cheikh Oussâma Ibn Sa'oud Al-'Oumary  - الشيخ أسامة بن سعود العمري

Cheikh 'Ali Redâ Ibn 'Abd Allah Al-Madany - الشيخ علي رضا بن عبدالله المدني

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 17:22
Patiente face à la jalousie du jaloux !

إصبِرْ على حَسَدِ الحَسودِ

فإنّ صبركَ قاتله

 

Patiente face à la jalousie du jaloux,

ta patience va certes le tuer

 

فالنّارُ تأكُلُ بَعضَها

إنْ لم تجدْ ما تأكله

 

Le feu se consume...

C'est ce qu'il fait quand il n'a rien à brûler

 

Poème arabe de Ibn Al-Mo'taz 

Traduit et arrangé par Abou shaheen - twitter.com/Abou_Shaheen

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 14:45
Utiliser le tutoiement dans les invocations (audio)

 

Question :

 

Est-ce que l 'on doit vouvoyer Allâh dans nos invocations ou bien Le tutoyer ?

 

Bâraka Llâhou fîkoum.

 

Réponse :

 

Toutes les dou3aa' (invocations) que je connais du Prophète صلى الله عليه و سلم et des sahâbah, etc,... Si l'on compare entre l'arabe et le français : C'est le tutoiement (qui est utilisé).

 

(Exemple :)

! يا الله

 ...أعطني كذا... اصرف عني كذا... ادخلني جنتك... قني عذاب النار

 

Ô Allâh !

Donne-moi cela... Détournes de moi cela... Fais moi entrer dans Ton Paradis... Préserve-moi du chatîment du Feu...

 

Si quelqu'un maintenant veut Le (Allâh) vouvoyer, il n'y a pas d'interdiction, na3am .

 

Il n'y a pas d'interdiction et il n'y a pas d'empêchement بإذن الله تعالى (par la Permission d'Allâh Le Très-Haut).

 

Réponse donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 14:25
Y a-t-il une demande de repentir avant l’exécution de l'apostat ? (audio)

 

Question:

 

Fadîlat Cheikh (Noble Cheikh), y a-t-il une demande de repentir avant l'exécution de l'apostat ?

 

Bâraka Llâhou fîkoum. 

 

Réponse:

 

(L'appellation) «Fadîlat Cheikh», c'est un peu élevé pour moi... Si tu avais dis : «Fadîlat Abî 3abdi Llâh (Abu 3abdi Llâh est la kounya de Cheikh)»... peut-être.

 

Almouhim (l'important), les savants ont divergé sur (le cas de) l'apostat : Est-ce que quand il apostasie, on l'élimine (exécute) sur le champs, ou bien on lui donne trois jours pour qu'il réfléchisse, etc. ?

 

Cheikh Ibn Al 3outhaymîne a cité cela dans son livre «Charh boulôûgh al marâm» : Il a dit que ceux qui disent qu'on lui donne trois jours, c'est l'avis de 3Oumar bnou l-Khattâb (qu'Allâh Le Très-Haut l'agrée - رضي الله تعالى عنه).

 

Il a fait comme çà avec quelqu'un qui a apostasié.

 

Et je crois que cela est l'avis qu'a choisi Cheikh Ibn Al-3Outhaymîne رحمه الله.

 

والله تعالى أعلم (et Allâh Le Très-Haut sait mieux).

 

Na3am.

 

Réponse 125 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 19:44
Le temps (الدهر) est-il un attribut d'Allâh ? (audio)

 

Question :

 

«Le Temps - الدهر»  fait-il partie des Noms d’Allaah car j’ai lu (qu’il y a) une divergence à ce sujet, والله أعلم (et Allaah sait mieux).

 

Qu’Allaah vous préserve tous et nous facilite l’accès à la science utile. 

 

Réponse :

 

«Le Temps -الدهر» ne fait pas partie des Noms d’Allaah عز وجل car,  Allaah تعالى a quoi ?... (Il) a les plus beaux Noms (الأسماء الحسنى) !

 

«Le Temps - الدهر» ne fait pas partie des Beaux Noms.

 

Lorsqu’(il a été dit) dans le hadith : «C’est Moi le temps» ; Ensuite Il a bien dit : «Je fais changer la nuit et le jour».

 

Il [faut] bien expliquer que lorsqu’Il a dit : «C’est Moi le temps», çà veut dire : «C’est Moi (Allaah) Qui dirige, Qui régie le temps, Qui régie l’univers» et comme cela.

 

Donc, comme le dit Cheikh Al-'Outhaymine : «Le Temps - الدهر» n’est pas un des Noms d’Allaah سبحانه و تعالى.

 

Réponse 25 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Unicité - التوحيد
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 10:53
Le fait d'imaginer comment Allâh entend, est-il un acte de mécréance ? (audio)

 

Question :

 

Le fait d’essayer d’imaginer, comment Allaah entend (par exemple) est-il un acte de mécréance ou (est-ce) autre chose de négatif dans (par rapport à) la salafiyyah ?

 

Baaraka Llaahou fiikoum.

 

Réponse :

 

Cela n’est pas de la mécréance, mais cela est négatif.

 

Ahlu s-sounnati wa l’jamaa3ah (les gens de la Sunnah et du consensus) évitent les choses pareilles, car ils savent que si tu restes des années et des années, des siècles et des siècles à essayer de comprendre la chose comme çà, logiquement, en pensant comme çà... Tu n’y arriveras jamais !

 

C’est impossible !

 

Donc, tu dis seulement comme disent Ahlu s-sounnah : Qu’Allaah سبحانه و تعالى entend.

 

Comment (entend-Il) ?... الله أعلم (Allaah sait mieux) !

 

C’est Lui Qui sait comment (Il entend). 

 

Il y a un comment, mais nous, on ne le connait pas.

 

Il y a un hadiith en ce sens qui dit :

 

تفكروا في الخلق ولا تتفكروا في الخالق

 

«Méditez sur la création (d’Allaah) et ne méditez pas sur Le Créateur (Allaah)»

Hadiith bon.

 

Na3am.

 

Réponse donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Unicité - التوحيد
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 10:07
L'état des gens de l'innovation aujourd'hui

Quant à l'ignorant, celui qui suit aveuglément, ne t'occupe pas de lui. 

 

Et que ne te nuisent pas ses insultes, ou bien lorsqu'il te taxe de mécréant, ou d'égaré.

 

Car cela est comme l'aboiement d'un chien, et ne laisse pas le chien avoir de l'emprise sur toi.

 

 Traduit par oum Hafsah

 

حال أهل البدع اليوم

قال ابن القيم

أما الجاهل المقلد فلا تعبأ به

و لا يسوءك سبُّه و تكفيره و تضليله

فإنه كنباح الكلب فلا تجعل للكلب عندك قدراً

الصواعق 3/1158

 

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 20:43
Abdallah Al-Adani celui qui était avec nous puis nous a délaissé (vidéo)

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 19:13
La calomnie

Question 7 :

 

Quel est l'avis religieux sur celui qui rapporte des choses fausses sur le compte des gens, en leur absence ?

 

J'entends prononcer le mot calomnie (bouhtân); que signifie-t-il ?

 

Réponse 7 :

 

La médisance : C'est évoquer votre coreligionnaire en disant de lui ce qu'il n'aimerait pas que vous évoquiez.

 

Mais quand vous rapportez des choses fausses sur lui, ce qui lui déplairait, donc, c'est de la calomnie (bouhtân).

 

Aussi bien la médisance que la calomnie sont interdites.

 

En effet, Allah, l'Exalté, a dit (traduction rapprochée) : 

 

"et ne médisez pas les uns des autres." (sourate Les appartements verset 12)

 

Ce verset comporte une mise en garde contre la médisance et le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a expliqué la médisance et la calomnie.

 

D'après Mouslim et 'Abou Dâwoud, d'après Abou Hourayra (Qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

 

"On dit : "Ô Envoyé d'Allah, qu'est-ce que la médisance ?" 

Il répondit : "C'est de dire de ton prochain, ce qui le répugne". 

"Que dis-tu, objecta-t-on, si je trouve cela chez mon prochain ?". 

"Si c'est ainsi, rétorqua-t-il, tu auras médit de lui, sinon, tu l'auras calomnié"."

Ahmad 2 / 230 , 384 , 386 , 458 , Mouslim 4 / 2001 sous le numéro (2589) , Abou Dâwoud 5 / 192 sous le numéro (4874) , At-Tirmidhî 3 / 329 sous le numéro (1934) , An-Nasâ'î dans ( Al-Kobra ) 10 / 268-269 sous le numéro (1454) Imprimé par : Institution Ar-Risala, Ad-Dârimî 2 / 299 , Ibn 'Abî Chayba 8 / 388 , Ibn Hibbân 13 / 71 , 72 sous le numéro (5758, 5759) , Al-Bayhaqî dans ( As-Sounan ) 10 / 247 , et dans (Al-'Adâb) Page / 62 sous le numéro (143) Vérifié par: `Abd Al-Qodous Nadhîr, Al-Baghawî 13 / 138 -139 sous le numéro (3560) .

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. .

 

(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 12)

La question 7 de la Fatwa numéro (3543)

 Traduit et publié par alifta.net

 

البهتان
س7: ما حكم الذي يغتاب الناس بما ليس فيهم ، وأنا أسمع كلمة (البهتان) فما معناها؟

ج7 : الغيبة: أن تذكر أخاك بما فيه وهو يكرهه، وإذا ذكرته بما ليس فيه وهو يكرهه فهو بهتان، وكلاهما محـرم، قـال تعـالى:  وَلاَ يَغْتَبْ بَعْضُكُمْ بَعْضًا  ، في هذه الآية النهي عن الغيبة وفسرها النبي صلى الله عليه وسلم، هي والبهتان، فقد روى مسلم وأبو داود عن أبي هريرة رضـي الله عنه قـال:  قيل: يا رسول الله: ما الغيبة؟ قـال: ذكرك أخاك بما يكره، قيل: أفرأيت إن كان في أخي ما أقول؟ قال صلى الله عليه وسلم: إن كان فيه ما تقول فقد اغتبته، وإن لم يكن فيه ما تقول فقد بهته

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 26، الصفحة رقم: 12)
السؤال السابع من الفتوى رقم - 3543

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب