29 articles avec animaux - الحيوانات

Sommaire : الحيوانات - Animaux

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Partager cet article

Est-il permis de tuer les fourmis avec un insecticide ? (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Est-il permis de tuer les fourmis avec un insecticide ? (audio)

Question :

 

Un individu a dans sa maison des fourmis, lui est-il permis de les tuer avec un insecticide ?

 

Réponse :

 

Concernant les fourmis dans la maison, de deux choses l’une :

 

- Soit elles ne sont pas nuisibles

 

elles ne portent pas préjudice aux récipients, aux enfants, etc. – auquel cas, il n’est pas permis de les tuer, ni avec un insecticide ni avec autre chose.

 

Car elles forment une communauté qui glorifie Allâh.

 

- Soit elles sont nuisibles

 

elles causent du tort aux enfants, tombent dans les récipients, la nourriture, etc.

 

Pour celles-là, nous conseillons premièrement – ô frères – de les sommer de partir de la maison.

 

Et si l’on récitait âyat-ul-kursiy et les deux sourates protectrices, ce serait alors une bonne chose.

 

Car, d’après notre expérience, parfois si elles sont ainsi mises en garde, elles quittent les lieux.

 

Il peut en effet s’agir de djinns.

 

Aussi, si on les somme (de partir), tu les vois sortir de la maison.

 

Je l’ai su par moi-même et une personne de confiance m’a par ailleurs raconté que leur maison a soudainement été envahie par des fourmis de façon spectaculaire.

 

Cette personne a dit qu’ils leur avaient d’abord lancé un ultimatum, avant de réciter sur elles, et il ne s’est écoulé qu’une heure à peine avant qu’elles ne disparaissent totalement.

 

Ainsi, on leur signifie (de quitter les lieux) dans un premier temps ; après quoi, si elles ne sortent toujours pas, il est permis de les tuer sans user du feu.

 

Avec un insecticide ou de la poudre (anti-fourmis), mais pas avec le feu.

 

Traduit par la chaîne Telegram - Farâ'id Al-Fawâ'id - @faraidfawaidfr

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Le mauvais oeil ('ayn) des animaux

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le mauvais oeil ('ayn) des animaux

Il m'est parvenu sur WhatsApp et qu'Allâh récompense en bien son expéditeur...

 

Il est des animaux qui peuvent toucher avec le 'ayn (mauvais oeil).

 

Certains animaux touchent les gens avec leurs yeux et leur regard et affectent, et peuvent même tuer avec.

 

Et Ibn 'Abbâs رضي الله عنهما a certes rapporté que :

 

"Les chiens font partie des djinns et sont le territoire des djinns.

S'ils vous surprennent, alors jetez-leur quelque chose car ils possèdent des yeux (mauvais)."

(At-Tamhîd - vol.14 - p.229)

 

Et de notre réalité (des faits), nous avons constaté des atteintes de certaines personnes par des regards de chats en particulier, et cela se produit majoritairement au moment du repas lorsqu'ils (les chats) sont affamés et qu'ils observent chaque bouchée que cette personne porte à sa bouche.

 

Certaines atteintes surviennent ainsi et si la personne leur avait donné ce qui repousse la faim, cela aurait été une bonne chose.

 

Et pour compléter ce bénéfice religieux : Nourrir les animaux par peur de leurs yeux ?!

 

Al-Marûdiy a dit :

 

"Je me trouvais en compagnie de Abû 'AbdiLlâh sur le chemin de Al-'Askar.

Nous avons fait une halte et j'ai alors sorti une miche de pain et placé devant lui un verre d'eau.

Un chien surgit alors, se tint face à lui et se mit à remuer la queue.

Il lui jeta alors une bouchée et se mit à manger tout en jetant une bouchée.

Je craignis que cela ne porte préjudice à ses forces (ndt : du fait qu'il ne prit pas son repas entièrement mais le partagea avec le chien) alors je me suis levé et ai crié après lui (le chien) pour l'écarter de lui.

J'ai alors regardé Abû 'AbdiLlâh : Il avait rougi et (son visage avait) changé en raison de la gêne.

Et il a dit : "Laisse-le, Ibn 'Abbâs a dit qu'ils avaient un mauvais oeil."

"Al-'ilal wa ma'rifatu ar-rijâl" de Ahmad, rapporté par son fils 'AbduLlâh 1/65

 

Publié sur le compte Facebook de Cheikh

Traduit par Oum Suhayl 

Publié par 3ilmchar3i.net

جاءني على الواتساب وجزى الله مرسلها خيرا

من الحيوانات ما تصيب بالعين

بعض الحيوانات تصيب الناس بأعينها ونظرها وتؤثر وقد تقتل بها

وقد روي عن ابن عباس

(أنَّ الكلاب من الجن وهي بقعة الجن فإذا غشيتكم فألقوا لها بشيء فإن لها أنفسا يعني أعينًا)

[التمهيد: ج14/ ص229]

ومن واقعنا وجدنا إصابات لبعض الناس من نظرات القطط خاصة وغالباً يحدث ذلك وقت الطعام حيث تكون جائعة وتنظر إلى كلِّ لقمة يرفعها ذلك الشخص إلى فمه فتحدث بعض الإصابات من ذلك ولو أْنه أعطاها ما يدفع عنها الجوع لكان حسنًا

اتماما للفائدة : إطعام البهائم خوفاً من أعينها ؟

قال المروذي

كنت مع أبي عبد الله في طريق العسكر فنزلنا منزلا فأخرجت رغيفا ووضعت بين يديه كوز ماء ، فإذا بكلب قد جاء ؛ فقام بحذائه ، وجعل يحرك ذنبه ، فألقى إليه لقمة ، وجعل يأكل و يلقي إليه لقمة ، فخفت أن يضر بقوته فقمت فصحت به لأنحيه من بين يديه ، فنظرت إلى أبي عبد الله قد احمارّ و تغير من الحياء
وقال : دعه فإن ابن عباس قال
لها نفس سوء

 العلل ومعرفة الرجال لأحمد رواية ابنه عبد الله 1/65

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

L'interdiction de causer du tort à un animal

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'interdiction de causer du tort à un animal

D'après Chaddâd ibn Aws رضي الله عنه, le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Allâh a prescrit l’excellence en toute chose.

Ainsi, lorsque vous tuez, faites-le convenablement et lorsque vous égorgez, faites-le de bonne manière !

Affûtez bien la lame et ménagez la bête à sacrifier."

Rapporté par Mouslim (1955)

Par exemple, si tu veux tuer une souris et que le fait de la tuer soit préférable, alors applique-toi dans la façon de la tuer.

 

Tue-la de telle manière qu'elle rende l'âme instantanément et ne lui cause pas de tort.

 

Parmi le tort pouvant lui être causé, il y a ce que font certaines personnes qui placent une chose agrippante dans laquelle elle se retrouve piégée, puis ils la laissent mourir de faim et de soif et ceci n'est pas permis.

 

Si tu disposes cette chose agrippante, il t'incombe de la vérifier à plusieurs reprises et de la surveiller de sorte que si tu y trouves quelque chose d'agrippé, tu le tues.

 

Quant au fait de laisser ce piège 2 ou 3 jours et qu'une souris tombe dedans puis qu'elle meurt de soif ou de faim, alors on craint pour toi que tu n'entres dans le Feu par cette cause car le prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

 

"Une femme n'entrera pas au paradis à cause d'un chat ; Elle l'a attaché et ne lui a pas donné à manger ni laissé se nourrir des bestioles de la terre".

 

Explication de Riyad as-salihin - 3ème Mujalad p 595/596

Traduit par Oum Suhayl

 Publié par 3ilmchar3i.net

عن أبي يعلى شداد بن أوس رضي الله عنه عن رسول الله صلى الله عليه وسلم

إن الله كتب الإحسان على كل شيء فإذا قتلتم فأحسنوا القتلة وإذا ذبحتم فأحسنوا الذبحة وليحد أحدكم شفرته وليرح ذبيحته

 رواه مسلم

فمثلا إذا أردت أن تقتل فأرة ـ وقتلها مستحب ـ فأحسن القتلة ، اقتلها بما يزهق روحها حالا ، ولا تؤذها ، ومن أذيتها ما يفعله بعض الناس حيث يضع لها شيئا لاصقا تلتصق به ، ثم يدعها تموت جوعا وعطشا ، وهذا لا يجوزفإذا وضعت هذا اللاصق فلابد أن تكرر مراجعته ومراقبته ، حتى إذا وجدت فيه شيئا لاصقا قتلته
أما أن تترك هذا اللاصق يومين أو ثلاثة وتقع فيه الفأرة وتموت عطشا أو جوعا ، فإنه يخشى عليك أن تدخل النار بذلك ، لأن النبي صلى الله عليه وسلم قال

 دخلت النار امرأة في هرة حبستها ، حتى ماتت لاهي أطعمتها ولا هي أرسلتها تأكل من خشاش الأرض

شرح رياض الصالحين للإمام النووي رحمه الله - ج 3 ص 595/596

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Du fait d’avoir un chien

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Du fait d’avoir un chien

Question :

 

Du fait d’avoir un chien... Le toucher souille t-il la main ?

 

De la manière de purifier les récipients qu’il utilise.

 

Réponse :

 

Avoir un chien n’est pas permis sauf pour ce que le législateur autorise.

 

Le Prophète عليه الصلاة والسلام a autorisé d’avoir un chien dans trois situations :

 

- Un chien berger qui monte la garde contre les fauves et les loups

- Un chien d’élevage qui protège les cultures contre le bétail, les moutons et autres

- Un chien de chasse que le chasseur utilise

 

Ce sont les trois situations pour lesquelles le Prophète صلى الله عليه وسلم a autorisé d’avoir un chien.

 

En dehors de cela, ce n’est pas permis.

 

Sur ce, la maison en pleine ville n’a guère besoin de chien pour monter la garde, avoir un chien pour cette raison dans ce cas est interdit, ce n’est pas permis.

 

Ses occupants voient leur récompense diminuer chaque jour d’un Quirat (ou le carat - est le poids de quatre grains) ou deux.

 

Ils doivent chasser ce chien et ne pas le garder.

 

Mais si la maison se trouve en campagne, dans la nature, sans personne aux alentours, alors il est permis d’avoir un chien pour garder la maison et ses habitants.

 

D’ailleurs, protéger les habitants du foyer est plus important que de protéger le bétail et les cultures.

 

Quant au fait de toucher ce chien, si on le touche sans qu’il n’y ait de salive, la main ne sera pas souillée mais si on le touche et qu’il y a de la salive, cela implique la souillure de la main selon l’avis de nombreux savants.

 

Il faudra laver la main à sept reprises dont une avec du sable.

 

Concernant les récipients qu’il utilise, lorsque le chien boit, il incombe de laver le récipient à sept reprises dont une avec du sable comme cela est rapporté dans les deux sahih et autres selon le hadith d’Abu Hurayra رضي الله عنه d’après le Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Lorsque le chien lèche le récipient de l’un de vous, qu’il le lave à sept reprises dont une avec du sable"

 

Le hadith a de nombreuses (voies de transmission) avec des ordres différents dans les termes.

 

Il est préférable d’utiliser le sable pour le premier lavage, et Allâh est plus savant.

 

Recueil de fatawas concernant les femmes p 39

Publié par dinealhaqq.fr

 

السؤال: ما حكم اقتناء الكلاب؟ وهل مسه ينجس اليد؟ وعن كيفية تطهير الأواني التي بعده؟

الإجابة: اقتناء الكلاب لا يجوز إلا في ما رخّص فيه الشارع، والنبي عليه الصلاة والسلام رخص من ذلك في ثلاث كلاب

 كلب الماشية يحرسها من السباع والذئاب

 وكلب الزرع من المواشي والأغنام وغيرها

 وكلب الصيد ينتفع به الصائد، هذه الثلاثة التي رخص النبي صلى الله عليه وسلم فيها باقتناء الكلب فما عداها فإنه لا يجوز

وعلى هذا فالمنزل الذي يكون في وسط البلد لا حاجة أن يتخذ الكلب لحراسته، فيكون اقتناء الكلب لهذا الغرض في مثل هذه الحال محرماً لا يجوز، وينتقص من أجور أصحابه كل يوم قيراط أو قيراطان، فعليهم أن يطردوا هذا الكلب وألا يقتنوه، أما لو كان هذا البيت في البر خالياً ليس حوله أحد فإنه يجوز أن يقتنى الكلب لحراسة البيت ومن فيه، وحراسة أهل البيت أبلغ في الحفاظ من حراسة المواشي والحرث

وأما مس هذا الكلب فإن كان مسه بدون رطوبة فإنه لا يُنجِّس اليد، وإن كان مسه برطوبة فإن هذا يوجب تنجيس اليد على رأي كثير من أهل العلم، ويجب غسل اليد بعده سبع مرات، إحداها بالتراب

وأما الأواني التي بعده إذا ولغ في الإناء -أي شرب منه- يجب غسل الإناء سبع مرات إحداها بالتراب، كما ثبت ذلك في الصحيحين وغيرهما من حديث أبي هريرة رضي الله عنه عن النبي صلى الله عليه وسلم

"إذا ولغ الكلب في إناء أحدكم فليغسله سبعاً إحداها بالتراب"

 والأحسن أن يكون التراب في الغسلة الأولى، والله أعلم

مجموع فتاوى و رسائل الشيخ محمد صالح العثيمين المجلد الحادي عشر - باب إزالة النجاسة

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Les bêtes seront-elles jugées au Jour du Jugement dernier ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les bêtes seront-elles jugées au Jour du Jugement dernier ?

Question 3 :

 

Les bêtes seront-elles jugées au Jour du Jugement dernier ?

 

Et est-ce qu’il est permis d’élever certaines espèces dans les maisons ?

 

Réponse 3 :

 

Premièrement :

 

La résurrection des bêtes au Jour du Jugement Dernier est une vérité qui ne soulève aucun doute, et on appliquera le talion sur eux pour les venger les uns les autres, selon les Paroles divines (traduction rapprochées) :  

 

"et les bêtes farouches, rassemblées" (sourate At-Takwir verset 5)

 

Par ailleurs, des narrations des compagnons et les hadiths authentiques ont abordé cette question ; Dont : Ce qui fut rapporté dans (le Sahîh de Mouslim), du hadith d’Abou Hourayra رضي الله عنه qui est narré d’après le Prophète صلى الله عليه وسلم, d’une chaîne discontinue :  

 

"Les droits reviendraient à leurs détenteurs, de telle manière qu'Allâh prendra le droit de la brebis écornée par vengeance de la brebis cornue"

 

Et d'après ce qu'a rapporté l’Imam Ahmad, selon une chaîne de narration authentique du hadith d’Abou Hourayra رضي الله عنه selon lequel le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :  

 

"Allâh prendra le droit de brebis écornée par vengeance de la brebis cornue, et même s'il s'agissait d'un atome"

 

Deuxièmement :

 

Aucun mal d’élever les animaux licites dans les logis en prenant soin de les nourrir et de les abreuver.


Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 3 de la Fatwa numéro (19146)

(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 151)

Publié par alifta.net

السؤال الثالث من الفتوى رقم ( 19146 )

محاسبة الحيوانات يوم القيامة

س 3: هل تحاسب الحيوانات يوم القيامة، وهل يجوز تربية بعضها في المساكن؟

ج 3: أولاً: بعث الحيوانات يوم القيامة حق لا ريب فيه، ويقتص لبعضها من بعض كما دل عليه قوله تعالى

 وَإِذَا الْوُحُوشُ حُشِرَتْ

 ، وجاءت الآثار والأحاديث الصحاح بذلك، ومنها: ما في (صحيح مسلم) ، من حديث أبي هريرة رضي الله عنه مرفوعًا

 لتؤدن الحقوق إلى أهلها يوم القيامة، حتى يقاد للشاة الجلحاء من الشاة القرناء

، وما خرجه الإمام أحمد بإسناد صحيح من حديث أبي هريرة رضي الله عنه: أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال

 يقتص الخلق بعضهم من بعض، حتى الجماء من القرناء، وحتى الذرَّة من الذرَّة

ثانيًا: لا حرج في تربية الحيوانات المباحة في المساكن، مع العناية بإطعامها وسقيها
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الثالث من الفتوى رقم - 19146

(الجزء رقم : 26، الصفحة رقم: 151)

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Prendre soin des animaux

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Prendre soin des animaux

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

«Un homme qui marchait a été pris d'une très forte soif.

 

Alors il est descendu dans un puits dans lequel il a but.

 

Puis lorsqu'il en est sortit il a vu un chien qui tirait la langue et mangeait de la terre tellement il avait soif.

 

L'homme a dit: Il a atteint un niveau de soif comme le mien.

 

Alors il a remplit sa chaussure d'eau et l'a attrapée avec sa bouche puis est remonté et a donné à boire au chien.

 

Allah l'a remercié pour cela en lui accordant son pardon »

 

Ils ont dit: Ô Messager d'Allah! Est-ce que nous avons des récompenses pour les animaux?

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Pour toutes les choses vivantes»

 

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2363 et Mouslim dans son Sahih n°2244)

Publié par 3ilmchar3i.net

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

بينا رجل يمشي ، فاشتد عليه العطش ، فنزل بئرا فشرب منها ، ثم خرج فإذا هو بكلب يلهث ، يأكل الثرى من العطش ، فقال : لقد بلغ هذا مثل الذي بلغ بي ، فملأ خفه ثم أمسكه بفيه ، ثم رقي فسقى الكلب ، فشكر الله له فغفر له

قالوا : يا رسول الله ، وإن لنا في البهائم أجرا ؟

قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : في كل كبد رطبة أجر 

(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٣٦٣ و مسلم في صحيحه رقم ٢٢٤٤)

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

بينا رجل يمشي ، فاشتد عليه العطش ، فنزل بئرا فشرب منها ، ثم خرج فإذا هو بكلب يلهث ، يأكل الثرى من العطش ، فقال : لقد بلغ هذا مثل الذي بلغ بي ، فملأ خفه ثم أمسكه بفيه ، ثم رقي فسقى الكلب ، فشكر الله له فغفر له

قالوا : يا رسول الله ، وإن لنا في البهائم أجرا ؟

قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : في كل كبد رطبة أجر 

(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٣٦٣ و مسلم في صحيحه رقم ٢٢٤٤)

 

Partager cet article

A propos des criquets (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

A propos des criquets (vidéo)

Question :

 

Comment regrouper sa parole -qu'Allah prie et salue sur lui-:

 

"ne tuez pas les criquets car ils font partie de l'immense armée d'Allah"

 

ce hadith est dans "al Djami' as-saghir" et sa parole -qu'Allah prie et salue sur lui- dans le hadith authentique:

 

"nous sont autorisés deux (bêtes) mortes: le poisson et le criquet" ?

 

Réponse :

 

Premièrement : il faut toujours prévenir que si deux hadiths viennent en apparence se contredire chez certaines personnes, il faut obligatoirement préciser le lieu de la contradiction.

 

Ici, il n'y a pas de contradiction entre les deux hadiths.

 

Ceci car dans le premier hadith: "ne tuez pas les criquets", il y a une interdiction explicite quant au fait de tuer les criquets.

 

Dans le second hadith: "nous sont autorisés deux (bêtes) mortes et deux sangs: le poisson et le criquet" ; Ici, il n'est pas cité le fait de tuer les criquets, pour pouvoir dire : comment réunir "ne tuez pas" et "tuez", donc il n'y a pas de contradiction.

 

Moi je dis cela pour repousser la contradiction comprise (par le questionneur). "Ne tuez pas les criquets" ne contredit pas sa parole: "il vous est permis de manger les criquets"

 

Il se peut que manger des criquets se fasse comme le fait de manger les poissons morts, sans les tuer.

 

Ainsi, il n'y a pas de contradiction entre les deux hadiths car dans le premier il y a explicitement l'interdiction de tuer les criquets et dans le second il y a la permission de manger les criquets mais il n'y a pas explicitement le fait de tuer les criquets puis de les manger, il n'y a pas de contradiction.

 

Cependant, il y a ici une question qui n'est pas similaire à la question précédente.

 

Entre ces deux hadiths il n'y a pas de contradiction.

 

La question qui se pose : Est-il permis de tuer les criquets?

 

La réponse : Du moment que dans le hadith il y a "Ne tuez pas (les criquets)", ceci reste la base.

 

Et ceci est une preuve évidente qu'il n'est pas permis de les tuer.

 

Cependant, notre Seigneur -le très Haut- dit (traduction rapprochée) :

 

"c'est Lui qui a crée pour vous tout ce qui est sur la terre" [Baqara, V.29]

 

et il y a beaucoup de chose qu'Allah a crée comme par exemple les fourmis qu'il n'est pas autorisé de tuer, car il n'y a pas d'intérêt à les tuer.

 

Mais malgré cela, si la présence de certains animaux ou de certains insectes impliquent un mal qui atteint les musulmans, leurs biens..., il est permis dans ce cas de tuer ce qui permet d'ôter le mal dans ce que nous avons cités.

 

Ainsi sa parole: "Ne tuez pas les criquets" est la base mais -comme cela arrive dans certains champs- si les criquets dévastent les champs des musulmans et qu'on craint que ces champs soient dévastés et que cela cause du tord aux musulmans, dans ce cas il est permis de tuer les criquets pour repousser le mal.

 

Et ceci est la conciliation entre "ne tuez pas (les criquets)" et ce qui est impliqué par la nécessité de tuer certains animaux dont il est rapporté l'interdiction de les tuer, pour repousser le mal.

 

Quant au fait de "ne tuez pas les criquets" et qu'il nous est autorisé les criquets, il n'y a pas de contradiction dans cela comme nous avons cité qu'il est permis de manger le criquet alors qu'il est mort.

 

Il n'y a pas ici de crime, et s'il y a un mal pour les champs, dans ce cas il est permis de les tuer pour repousser le mal.

 

Publié par sahihofislam

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Jugement des objets sentis ou touchés pas le chien (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Jugement des objets sentis ou touchés pas le chien (audio)

 

Question :

 

Dans quelques grandes compagnies se trouvent des points de contrôle dans lesquels sont utilisés des chiens entraînés.

 

Ces chiens entrent à l’avant du véhicule puis commencent à sentir et lécher...

 

Que doit faire le propriétaire de la voiture concernant les sièges et les endroits sentis ou léchés par le chien, deviennent-ils impurs ?

 

Qu’Allâh vous récompense par un bien...

 

Réponse :

 

- En ce qui concerne le fait qu’il sente, il n'y a aucun mal car aucune salive n’est libérée par le chien.

 

- Par contre en léchant, il libère de la salive et lorsque la salive du chien atteint un vêtement ou autre il faut donc le rincer sept fois.

 

Et nous ne disons pas de le rincer sept fois dont une avec la terre car ceci peut porter préjudice.

 

En revanche, on remplacera la terre par le savon ou par une chose semblable qui fera disparaître la salive et ceci est suffisant.

 

Série de Rencontres « Porte Ouverte » (Rajab - 1414 h).

Publié par 3ilmchar3i.net
 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Il frappe un animal qui meurt suite à sa blessure

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Il frappe un animal qui meurt suite à sa blessure

Question :

 

Un homme a frappé un animal et a brisé sa patte, puis l'animal est mort.

 

Quel est le jugement concernant cela ?

 

Réponse :

 

Nous ne savons pas de quel animal il s'agit, et si il a une importance ou une valeur monétaire.

 

Donc ce qui est prévu ici, c'est que tu n'es pas responsable, sauf qu'il ne t'est pas permis de punir un animal.

 

Tu as péché aux yeux d'Allâh et il t'incombe de te repentir.

 

En ce qui concerne la kaffâra (l'expiation), alors il n'y a en aucune qui t'incombe .

 

الفتاوى والدروس في المسجد الحرام - Fatawa et cours au masjid Al-Harâm page 925
Publié par twitter.com/Minhajsunna

 

Cheikh Abdullah ibn Muhammad ibn Houmaid - الشيخ عبد الله بن الحميد

Partager cet article

Chat qui me perturbe quand je prie (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Chat qui me perturbe quand je prie (audio-vidéo)

Question :

 

Nous avons un chat à la maison et lorsque l'on prie, il commence à sauter sur le tapis et casse la prière ou quelque chose comme ça...

 

Donc je voudrais savoir si cela rompt la prière ou non ?

 

Réponse :

 

D'après ce qui est habituel du chat est qu'il joue et distrait, c'est son habitude, et il ne rompt pas la prière même s'il passait devant la personne qui prie.

 

Publié par minhaj sunna

Questionneur :

 

Que la paix la miséricorde d'Allâh et Ses bénédictions soient sur vous.

 

Est-ce interdit que mon chat passe devant moi quand je prie ?

 

Réponse :

 

Que la paix la miséricorde d'Allâh et ses bénédictions soient sur vous.

 

Non, ce n'est pas interdit.

 

Question posée par Abdelmalik Abou Amatoullah Al-Younani du groupe Ad-dinou Al-Qayyim sur Whats app de Cheikh

Publié par 3ilmchar3i.net

السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته فاضلة شيخ احسن الله إليكم

يحرم قطتي يمر لي بينما أنا أصلي؟

وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته لا لا يحرم

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

Le chat noir et le chien noir (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le chat noir et le chien noir (audio)

Question :

 

Est-ce que le chat noir est un chaytan (diable) ?

 

Réponse :

 

Non.

 

C’est le chien noir qui est un chaytan.

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

السائل : هل القطة السوداء شيطان؟

الجواب الشيخ : لا ، ذاك هو الكلب الأسود شيطان

 الهدى والنور ٨١٤

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Eloigner des chatons de leur mère

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Eloigner des chatons de leur mère

Question :

 

Ma mère a pris deux petits chatons, qui avaient à peine quelques jours, et les a laissés dans un endroit abandonné, jusqu’à ce qu’ils meurent.

 

Est-ce qu’elle a commis un péché ainsi, ou non ?

 

Réponse :

 

Votre mère doit se repentir auprès d’Allâh جل وعلا et lui implorer le pardon, parce qu’elle a causé la mort à ces chatons, et elle ne doit plus jamais commettre un acte pareil.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 2 de la Fatwa numéro (16580)

Publié par alifta.net

 رمي أولاد القطة بعيدا عن أمهم

س 2: أمي أخذت قطتين صغيرتين يمكن أنهما لم تبلغا أيام من ولادتهما، ورمتهما في مكان مهجور حتى ماتتا ، هل تأثم بهذا الفعل أم لا؟

ج 2 : يجب على أمك التوبة إلى الله جل وعلا، والاستغفار لتسببها في وفاة القطتين، وعدم العودة لمثل هذا العمل
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال الثاني من الفتوى رقم - 16580

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Détruire les toiles d'araignées

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Détruire les toiles d'araignées

Question :

 

Lors du nettoyage des maisons on retrouves les toiles d'araignées.

 

Est-ce qu'il est autorisé de les détruire car j'ai lu dans quelques livres que c'est l'araignée qui a construit (tissé) sa toile autour de la grotte où le prophète صلى الله عليه وسلمs'était caché et on m'a dit qu'il n'est pas permis de les tuer et de détruire leur toiles ?

 

Réponse (résumé de traduction) :

 

Il n'y a pas de mal à enlever les traces des araignées et on ne connaît rien qui l'interdit.

 

Et le fait que ce soit elle (l'araignée) qui a construit autour de la grotte est cité dans quelques ahadith et leurs authenticités est à revoir (c'est à dire faibles) et même si c'est le cas, celà n'empêche pas d'enlever leur toiles ...

 

 Publié par oummietmoi.net

حكم قتل العنكبوت وهدم بيوته 

عندما نعمد إلى تنظيف المنازل نجد فيها بيت العنكبوت المعروف لدى الجميع فهل تجوز إزالته وهدمه علماً بأني قرأت في أحد الكتب أن العنكبوت هي التي بنت على الغار الذي اختبأ فيه الرسول صلى الله عليه وسلم وصاحبه أبو بكر؛ فكانت ببناء هذا البيت مع قدرة لله السبب في عدم وصول المشركين إلى الرسول وصاحبه أبو بكر والنيل منهما، كما أنه قيل لي: إنه لا يجوز قتل هذه الحشرة أو هدم منزلها؛ بالرغم من أنها تسبب تشوهاً بالمنزل؟ 

لا حرج في إزالة آثار العنكبوت ولا نعلم ما يدل على كراهة ذلك فإزالتها لا حرج في ذلك أما كونها بنت على الغار الذي دخل فيه النبي - صلى الله عليه وسلم - وصاحبه أبو بكر فهذا ورد في بعض الأحاديث وبصحته نظر ولكنه مشهور ولو فرضنا صحته فإنه لا يمنع من إزالتها من البيوت لأن هذا شيء ساقه الله جل وعلا كرامة لنبيه ومعجزة لنبيه عليه الصلاة والسلام، وحماية له من كيد الكفرة فلا يمنع ذلك إزالتها من البيوت التي ليس لوجودها حاجة فيها ولا حرج في ذلك إن شاء الله. بارك الله فيكم

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Les animaux empaillés

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les animaux empaillés

Question :

 


Certains oiseaux comme les pigeons et les aigles se vendent empaillés dans les magasins pour la décoration.

 

Puisqu’ils font partie de la création d’Allâh et qu’ils n’ont subi aucune transformation, nous souhaitons de votre éminence des éclaircissements sur le fait de les exposer dans la maison.

 

Réponse du Comité permanent [des savants] de l'Ifta :

 

Les louanges appartiennent à Allâh Seul et les bénédictions d’Allâh sur Son Messager, sa famille et ses Compagnons.

 

Ceci ne fait pas partie du dessin, ni de la concurrence dans la création d’Allâh, ni de la possession des images interdites par des hadiths.

 

Cependant, le fait de les posséder juste pour la décoration de la maison constitue une perte d’argent, si sa viande est consommable.

 

Gaspiller un animal utile, comme le cas des aigles, sans nécessité légitime, en ajoutant les dépenses d’empaillement et le fait que cela peut être un moyen pour posséder des statues dans la maison, tout cela conduit à son interdiction.

 

Et Allâh est Celui Qui aide, et les bénédictions d’Allâh vont sur notre Prophète, sa famille et ses Compagnons.


(Numéro de la partie: 1, Numéro de la page: 716)

La première question de la Fatwa numéro (4998)

Publié par fatawaislam.com

:س1: هناك بعض الطيور كالحمام والصقور المحنطة والتي تباع في الأسواق للمنظر أو كالتحفة وبما أن هذه الطيور من خلق الله ولا يوجد بها أي تغير، لذلك نرغب من سماحتكم ما هو الحكم فيمن يضعها في منزله؟

ج1: لا يعتبر ذلك من التصوير، ولا من مضاهاة خلق الله، ولا من اقتناء الصور التي ورد النهي عنها في الأحاديث، ولكن اتخاذها لمجرد أن تكون تحفة في المنازل فيه ضياع للمال إن كانت مأكولة اللحم وإتلاف حيوان ينتفع به إن كان من جنس الصقور دون فائدة مشروعة من وراء ذلك، مع ما في نفقات التحنيط من إسراف وكونه ذريعة إلى اتخاذ التماثيل في البيوت ونحوها فيمنع ذلك.وبالله التوفيق. وصلى الله على نبينا محمد، وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 1، الصفحة رقم: 716)

السؤال الأول من الفتوى رقم - 4998

Question :

 

Ces dernières années s’est développée la vente des animaux et oiseaux empaillés.

 

Nous espérons des éclaircissements de votre part sur le fait d’en posséder et d’en faire le commerce.

 

Y a-t-il une différence entre ce qu’il est interdit de posséder vivant et ce qu’il est permis de posséder empaillé et que doit faire celui qui a la charge de contrôler ce genre de choses dans les marchés ?

 

Réponse du Comité permanent [des savants] de l'Ifta :

 

La possession d’oiseaux et d’animaux empaillés, que l’on ait le droit de les posséder vivants ou non, est une perte d’argent et un gaspillage dans les dépenses de l’empaillement.

 

Or, Allâh a interdit le gaspillage et le Prophète صلى الله عليه وسلم nous a interdit de dépenser l’argent inutilement.

 

D’autre part, c’est un moyen qui peut amener à dessiner les oiseaux ou d’autres animaux, ce qui est interdit, de même que de les posséder dans les maisons et les bureaux.

 

Donc, leur vente ou leur possession n’est pas permise et il incombe à celui qui contrôle ces choses-là d’informer les gens sur cette prohibition et d’interdire sa propagation dans les marchés.

 

Allâh est Celui Qui facilite toute chose et Ses bénédictions et Sa prière sont sur notre Prophète, sa famille et ses Compagnons.

 

La Fatwa numéro (5350)

(Numéro de la partie: 13, Numéro de la page: 36)

Publié par fatawaislam.com

س: برز في الآونة الأخيرة ظاهرة بيع الحيوانات والطيور المحنطة، فنأمل من سماحتكم بعد الاطلاع إفتائي عن حكم اقتناء الحيوانات والطيور المحنطة، وما حكم بيع ما ذكر، وهل هناك فرق بين ما يحرم اقتناؤه حيًّا وما يجوز اقتناؤه حيًّا في حالة التحنيط، وما الذي ينبغي على المحتسب حيال تلك الظاهرة؟

ج: اقتناء الطيور والحيوانات المحنطة سواء ما يحرم اقتناؤه حيًّا أو ما جاز اقتناؤه حيًّا فيه إضاعة للمال، وإسراف وتبذير في نفقات التحنيط، وقد نهى الله عن الإسراف والتبذير، ونهى النبي صلى الله عليه وسلم عن إضاعة المال، ولأن ذلك وسيلة إلى اتخاذ الصور من ذوات الأرواح، وتعليقها ونصبها محرم، فلا يجوز بيعه ولا اقتناؤه، وعلى المحتسب أن يبين للناس أنها ممنوعة، وأن يمنع ظاهرة تداولها في الأسواق

وبالله التوفيق وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

الفتوى رقم - 5350

(الجزء رقم : 13، الصفحة رقم: 36)

Question :

 

Un frère de Riyad pose cette question : Certaines personnes empaillent des animaux et des oiseaux, en introduisant du sel, du Dettol et du coton à l'intérieur des animaux, ainsi que d'autres matières, afin de décorer leurs salons.

 

Quel est le jugement de la Charia sur ce fait ?

 

Donnez-nous une fatwa, qu'Allâh vous rétribue.

 

Réponse de Cheikh ibn Bâz :

 

Cet acte est interdit, car il comporte un gaspillage d'argent, et peut être une cause permettant de s'attacher à cet animal empaillé, en pensant qu'il repousse les malheurs qui peuvent atteindre la maison ou ses habitants, comme certains ignorants le pensent, et un moyen également d'accrocher les photos d'êtres possédant une âme, parce que celui qui voit ces animaux accrochés peut considérer cela comme une représentation et prendre ainsi prétexte sur cela pour accrocher lui-même des photos de créatures possédant une âme.

 

Une fatwa a été délivrée à ce sujet par le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ'), sous ma présidence.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite.

 

Publié par alifta.com

حكم تحنيط الحيوانات والطيور

س: الأخ: م. ح. م- من الرياض يقول في سؤاله: يقوم بعض الناس بتحنيط بعض الحيوانات أو الطيور، وذلك بوضع الملح والديتول والقطن وبعض المواد بداخلها ثم يضعونها في مجالسهم للزينة، فما حكم الشرع المطهر في هذا، أفتونا جزاكم الله خيرًا؟

ج: لا يجوز مثل هذا العمل؛ لما في ذلك من إِضاعة المال، ولأن ذلك وسيلة إِلى التعلق بهذا المحنَّط، والظن أنه يدفع البلاء عن البيت وأهله كما يظن بعض الجهلة، ولأن ذلك أيضًا وسيلة إِلى تعليق الصور من ذوات الأرواح تأسيًا بما علق المحنّط ظنًّا من المتأسي به أنه صورة، وقد صدر من اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإِفتاء برئاستي ومشاركتي فتوى بما ذكرته.والله ولي التوفيق

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Avoir un chien à la maison

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Avoir un chien à la maison

Question :

 

Nous avons à la maison une chienne que nous avons recueillie avant de connaître la loi religieuse relative au fait de posséder un chien pour celui qui n’en a pas besoin.

 

Nous l’avons chassée après avoir pris connaissance de la loi religieuse, mais elle n’est pas partie parce qu’elle s’est habituée à la maison, et je ne veux pas la tuer.

 

Quelle est la solution ?

 

Réponse :

 

Cela ne fait aucun doute qu'il est interdit de posséder un chien sauf dans les cas qui sont clairement cités dans la Sharî’a.

 

"Celui qui possède un chien, à moins qu’il soit réservé à la chasse, à la garde du troupeau ou des terres, voit sa récompense diminuer chaque jour de deux Qirât." [1]

 

S’il perd un Qirât, cela veut dire qu’il commet un péché, car perdre une récompense équivaut à obtenir un péché ; les deux indiquent l’interdiction, c’est-à-dire la cause du mal obtenu.

 

A cette occasion, je donne un conseil à tous ces gens qui se sont laissés duper par les non-musulmans qui possèdent des chiens, bien qu’ils soient impurs et bien que leur impureté soit la plus grande parmi les animaux.

 

En effet, l’impureté du chien ne disparaît qu’après sept lavages, dont un en frottant avec de la terre.

 

Même le porc dont Allâh a mentionné l’interdiction et l’impureté dans le Coran n’atteint pas ce degré.

 

Le chien est donc impur et malsain, mais malheureusement, nous voyons que certains musulmans se sont laissés berner par les mécréants qui sont familiers aux impuretés et possèdent donc ces chiens sans besoin ni contrainte.

 

Ils les gardent, les dressent et les nettoient alors qu’ils ne seront jamais purs, quand bien même on les laverait avec l’eau de la mer, parce que leur impureté est en eux-mêmes.

 

De plus, ils gaspillent d’énormes sommes alors que le Prophète, prière et salut d’Allâh sur lui, a interdit le gaspillage. [2]

 

Je conseille donc à ces personnes dupées de revenir vers Allâh et de mettre les chiens dehors.

 

Ceux qui en aurait besoin pour la chasse, l’agriculture ou pour garder le troupeau ne sont, quant à eux, pas en tort car le Prophète, prière et salut d’Allâh sur lui, l’a permis, dans ces cas précis.

 

Reste à répondre au frère, nous lui disons : si tu mets cette chienne dehors puis qu’elle revient, tu n’es alors pas responsable, mais ne la laisse pas chez toi et ne l’accueille pas, peut-être qu’en restant comme cela devant la porte, elle finira par partir, et qu’elle quittera la région et qu’elle se nourrira de ce qu’Allâh lui procurera, comme les autres chiens.

 

[1] Al-Bukhârî – en des termes proches, chapitre des sacrifices et de la chasse, n°5480 et n°5482 et Muslim, chapitre de la location des terres, n°1574.

[2] Al-Bukhârî, chapitre de la Zakât, n°1477 et Muslim, chapitres des jugements, n°593.

 

كتاب الفتاوى الشرعيه في المسائل العصريه من فتاوى علماء البلد الحرام - ص ١٧٩٧

Publié par fatawaislam.com

في سؤال وجه الى فضيلة الشيخ ابن عثيمين حفظه الله هذا نصه : ان لدينا في البيت كلبا انثى جلبناه وكنا لا نعرف حكم اقتناء الكلاب بدون حاجه وبعد ان عرفنا الحكم طردنا الكلب ولم يذهب لأنه ألف البيت ولا أريد قتله، فما هو الحل؟

فأجاب فضيلته: مما لا شك فيه أنه يحرم على الإنسان اقتناء الكلب الا في الأمور التي نص الشرع على جواز اقتنائه فيها فان

اقتنى كلبا - إلا كلب صيد أو ماشيه أو حرث - أنتقص من أجره كل يوم قيراط وإذا كان ينتقص من أجره قيراط

فإنه يأثم بذلك لأن فوات الأجر كحصول الإثم كلاهما يدل على التحريم أي على ما رتب عليه ذلك. وبهذه المناسبه فإني أنصح كل أولئك المغرورين الذين اغتروا بما فعله الكفار من اقتناء الكلاب وهي خبيثه ونجاستها أعظم نجاسات الحيوانات فإن نجاسة الكلاب لا تطهر إلا بسبع غسلات احداها بالتراب، حتى الخنزير الذي نص عليه في القرآن أنه محرم وأنه رجس فنجاسته لا تبلغ هذا الحد. فالكلب نجس خبيث ولكن مع الأسف الشديد نجد أن بعض الناس اغتروا بالكفار الذين يألفون الخبائث فصاروا يقتنون هذه الكلاب بدون حاجه وبدون ضروره يقتنونها ويربونها وينظفونها مع أنها لا تنظف أبدا ولو نظفت بالبحر ما نظفت لأن نجاستها عينيه، ثم هم يخسرون أموالا كثيره فيضيعون بذلك أموالهم وقد نهى النبي صلى الله عليه وسلم عن اضاعة المال
فانصح هؤلاء المغترين أن يتوبوا إلى الله عز وجل وأن يخرجوا الكلاب من بيوتهم، أما من احتاج إليها لصيد أو حرث أو ماشيه فإنه لا بأس بذلك لإذن النبي صلى الله عليه وسلم بذلك. بقى الجواب على سؤال الأخ: نقول له أنت إذا أخرجت هذه الكلبه من بيتك وطردتها فأنت لست مسئولا عنها لا تبقها عندك ولا تؤويها ولعلها إذا بقيت هكذا خلف الباب لعلها أن تذهب وتخرج خارج البلد وتأكل من رزق الله تعالى كما يأكل غيرها من الكلاب

كتاب الفتاوى الشرعيه في المسائل العصريه من فتاوى علماء البلد الحرام - ص ١٧٩٧

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Tuer un animal malade pour le soulager

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Tuer un animal malade pour le soulager

Question 3 :

 

J'ai des chameaux, des bœufs, des chèvres et des agneaux en plus de quelques oiseaux.

 

Ces bêtes sont tombées malades.

 

Elle ne guérissent pas, ni par le soin médical ni par d'autres moyens.

 

Ca fait un long moment qu'elles ne sont ni mortes ni vivantes. L'important, c'est que ces animaux respirent, et bougent très très peu.

 

J'ai entendu des cheikhs, qui ne sont pas connus, dire qu'il faut les abattre, et ne pas les laisser endurer les douleurs de la maladie.

 

Est-ce que c'est juste ?

 

Réponse :

 

Si l'abattage de l'animal se fait pour consommer sa chair, il n'y a aucun mal.

 

Mais, si vous l'abattez pour le reposer de la souffrance, seulement, alors, ce n'est pas permis, parce que ces bêtes font partie des biens qui seront gaspillés par l'abattage.

 

Et, la charia interdit de gaspiller l'argent.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 178)

La question 3 de la Fatwa numéro ( 20815 )

 Publié par alifta.com

 ذبح الحيوان المريض لإراحته

س 3: عندي إبل وبقر ومعز وضأن وأي شيء من الطيور

ومرضت، وسواءً عالجتها ولم تسلم أو لم أعالجها جلست لها مدة وهي ليست ميتة وليست حية، المهم أنه يخرج النفس وحركة قليلة جدًّا جدًّا، وسمعت من بعض المشايخ - وليس هم المشايخ الكبار، وإنما الوسط - أنهم يقولون: اذبحها ولا تتركها تتعذب بمرضها، هل هذا صحيح؟

 

ج 3 : إن كان ذبح الحيوان المريض لأجل أكله فلا حرج في ذلك، أما إن كان ذبحه لإراحته من آلام المرض فقط فلا يجوز؛ لأنه مال، وذبحه إتلاف له، وقد نهت الشريعة عن إتلاف المال وإضاعته. وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 26، الصفحة رقم: 178)

السؤال الثالث من الفتوى رقم - 20815 

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

1 2 > >>