compteur de visite

Catégories

7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:28
Encourager les jeunes religieux et les orienter vers la douceur et la modération

Question :

 

Certains essaient de faire échouer l'éveil islamique en accusant les jeunes mobilisés pour l'appel à l'Islam d'être extrémistes et fanatiques.

 

Qu'en pense votre éminence ?

 

Réponse :

 

Le devoir est d'encourager les jeunes à accomplir les bonnes œuvres.

 

Il faut les remercier de s'adonner aux activités vertueuses en les orientant vers la douceur et la sagesse, car les jeunes sont passionnés, ils se laissent parfois aller à la précipitation et tombent par conséquent dans l'erreur.

 

Il faut donc conseiller au jeune, comme au moins jeune, de s'assurer avant d'émettre un jugement et de chercher la vérité dans tout ce qu'il entreprend afin de prendre la juste décision. 
 

A l'époque du Prophète صلى الله عليه وسلم l'indignation d'un homme qui a vu quelqu'un commettre des péchés fut si intense, qu'il s'écria :

 

«Par Allâh, Allâh ne te pardonnera pas.»

 

Allâh عز وجل a dit alors, dans un hadith qudsi :

 

«Qui donc est celui-là qui prend la décision à ma place en prétendant que je ne pardonnerai pas à untel ?

Eh bien J'ai pardonné à untel et Je t'ai désavoué»

Muslim ; Al Biru wa As Silah wa l-Adab, 2621

 

Ce fut outrepasser les limites de la Loi Islamique que de promettre catégoriquement au pécheur qu'il ne sera pas pardonné par Allâh.

 

Il faut donc que le musulman adopte la prudence dans les propos et tâche de ne pas succomber à la passion.

 

En résumé, nous dirons que le jeune, le vieillard ou autres, doivent réprouver le blâmable mais par la sagesse et la douceur, en s'appuyant aussi sur les textes de la shari'ah.

 

Ils ne doivent rien ajouter aux Loi Islamique sinon ils seraient aussi extrémistes que les khawarij et les mu'tazilah et leurs adeptes.

 

Ils ne doivent être ni trop durs ni trop laxistes en appliquant l'ordre d'Allâh.

 

Mais ils doivent adopter le juste milieu dans leurs propos et leurs réprobations des actes blâmables.

 

Seule cette modération rendra acceptable et influent leur appel aux commandements d'Allah. 
 

Il faut qu'ils évitent les moyens repoussants et vains, comme il est dit clairement dans cet autre verset d'Allâh عز وجل :

 

وَلَوْ كُنْتَ فَظًّا غَلِيظَ الْقَلْبِ لَانْفَضُّوا مِنْ حَوْلِكَ - سورة آل عمران الآية ١٥٩

 

{Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage} (Sourate Al 'Imran, v.159)

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit dans un hadith authentique :

 

«La douceur ajoutée à une chose ne fait que l'embellir, et si elle lui est ôtée, elle ne fait que la déparer.»

Muslim, Al Biru wa As Silah wa l-Adab, 2594

 

Et il صلى الله عليه وسلم a dit aussi :

 

«Ô Mon Seigneur !

Si celui qui commande aux miens les traite avec rudesse, traites-le avec rudesse, et s'il les traite avec douceur, traites-le avec douceur.»
Muslim ; Al Imarah, 1828, d'après 'Aicha رضي الله عنها 

 

Revue des Recherches Islamique - مجلة البحوث الإسلامية - n° 36, p.123.

 Publié par shadjaratou-lislam.blogspot.fr

 

حكم النيل من أهل الدين ووصفهم بالتطرف

س: بعض الناس يحاولون النيل من شباب الصحوة، بحجة أن فيهم تطرفا وتزمتا، فما تعليق سماحتكم على ذلك؟

جـ: الواجب تشجيع الشباب على الخير. وشكرهم على نشاطهم في الخير، مع توجيههم إلى الرفق والحكمة. وعدم العجلة في الأمور لأن الشباب وغير الشباب يكون عندهم زيادة غيرة، فيقعون فيما لا ينبغي فالواجب توجيه الشيخ والشاب إلى أن يتثبت في الأمور وأن يتحرى الحق في كل أعماله حتى تقع الأمور منه في موقعها، وقد رأى رجل في عهد النبي صلى الله عليه وسلم بعض المنكرات، فحملته الغيرة لله على أن قال لصاحب المنكر

والله لا يغفر الله لك

 فقال الله عز وجل

من ذا الذي يتألى علي ألا أغفر لفلان إني قد غفرت له وأحبطت عملك

صحيح مسلم البر والصلة والآداب (2621) رواه الإمام مسلم في صحيحه

وما ذلك إلا لأنه تجاوز الحد الشرعي بجزمه بأن الله لا يغفر لصاحب هذا المنكر، وذلك يوجب على المؤمن التثبت والحذر من خطر اللسان وشدة الغيرة.والمقصود أن الشاب والشيخ وغيرهما كلهم عليهم واجب إنكار المنكر. لكن بالرفق والحكمة والتقيد بنصوص الشرع. فلا يزيدون على الحد الشرعي. فيكونون غلاة كالخوارج والمعتزلة، ومن سلك سبيلهم، فيكونون جفاة متساهلين بأمر الله. ولكن يتحرون الوسط في كلامهم وإنكارهم. وتحريهم للأسباب التي تجعل قولهم مقبولا ومؤثرا. ويبتعدون عن الوسائل التي قد تنفر من قبول قولهم، ولا ينتفع بهم المجتمع، لقول الله عز وجل

وَلَوْ كُنْتَ فَظًّا غَلِيظَ الْقَلْبِ لَانْفَضُّوا مِنْ حَوْلِكَ - سورة آل عمران الآية 159

وقول النبي صلى الله عليه وسلم في الحديث الصحيح

إن الرفق لا يكون في شيء إلا زانه، ولا ينزع من شيء إلا شانه

صحيح مسلم البر والصلة والآداب (2594)، سنن أبو داود الأدب (4808)، مسند أحمد بن حنبل 6/ 125

وقوله صلى الله عليه وسلم

اللهم من ولي من أمر أمتي شيئا فرفق بهم فارفق به، اللهم من ولي من أمر أمتي شيئا فشق عليهم فاشقق عليه

رواه مسلم في صحيحه من حديث عائشة رضي الله عنها

لشيخ عبدالعزيز بن عبد الله باز رحمه الله

مجلة البحوث الإسلامية

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 20:53
Commencer à prêcher les gens aux nobles comportements ? (audio)

 

Le questionneur :

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite.

 

Est-ce que cette voie dans la da'wah est correcte, de commencer en premier lieu par prêcher les gens aux nobles comportements ?

 

Réponse :

 

Non, ceci est un égarement, contraire au prêche des messagers, c'est la da'wah des hizbiyyines (sectaires), et c'est une da'wah caduc, car elle est contraire à la voie des messagers.


Eux (les hizbiyyines) veulent que les gens restent sur leurs croyances, qu'elle soit qoubouriya (adorateurs de tombes) ou wathaniya (idolâtres).

 

L'important (pour eux) est qu'ils se réunissent et qu'ils les suivent.

 

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni

 Publié par attamyiz.blogspot.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 09:09
Pouvons-nous empêcher certaines personnes de faire da'wa aux gens de la masse en raison de leur mauvaise méthode/technique ? (audio)

 

Questionneur :

 

... Pouvons nous empêcher certaines personnes de faire dawah aux gens de la masse en raison de leur mauvaise méthode/technique ? 

 

Cheikh Al Albani:

 

Non, mon frère, nous n'empêchons personne (...) à la vérité mais nous lui ordonnons (d'appeler les gens) avec la bonne dawah vers la vérité.

 

Nous n'empêchons personne d'appeler à la vérité, mais nous lui ordonnons d'améliorer sa méthode dans l'appel à la vérité sinon (Ndt : Si nous empêchons les personnes d'appeler les gens à la vérité et de condamner la mal alors) disparaîtra le fait de condamner le mal qu'on nous a ordonné de condamner :

 

من رأى منكم منكرا فليغيره بيده فإن لم يستطع فبلسانه فإن لم يستطع فبقلبه وذلك أضعف الإيمان

 

"Que celui d'entre vous qui voit une chose répréhensible la corrige de sa main !

S'il ne le peut pas de sa main, qu'il la corrige avec sa langue !

S'il ne le peut avec sa langue que ce soit avec son cœur et c'est là le degré le plus faible de la foi." 

 

Il se peut qu'une personne ait la capacité quant à changer le mal avec sa main, sans entraîner derrière cette condamnation du mal avec la main tout mal plus fort que celui-ci (le 1er) .

 

Malgré cela, certains diront que dans cette méthode se trouve de la dureté.

 

M'as-tu compris ou non ? 

 

Questionneur : 

 

Oui.

 

Cheikh :

 

C'est-à-dire.

 

Questionneur :

 

... une nuisibilité plus grande.

 

Cheikh :

 

Ah. 

 

Questionneur :

 

Et ils nous accusent en disant que cela est de la dureté parce qu'elle n'est pas d'accord avec leurs passions.

 

Cheikh :

 

Ca suffit.

 

Quant à si la condamnation du mal entraîne un mal plus grand, alors à ce moment là, condamner le mal devient un mal, et c'est pour cela que le Messager عليه السلام a classé - par révélation venant des cieux bien sur- la condamnation du mal en 3 niveaux.

 

Le premier niveau est le changement par la main mais ce changement par la main n'améliore pas toujours et à tous les coups.

 

Mais, malheureusement, même dans le changement avec la langue, cela ne s'y trouve pas. 

 

Traduit par Abdoullaah Abu Edem
Publié par
cheikhalalbani.com

 

السائل : ... هل نمنع بعض الناس من تبليغ الدعوة لعوام الناس بسبب سوء أسلوبهم ؟

الشيخ : لا يا أخي ما نمنع أحدا ... الحق ولكننا نأمره بحسن الدعوة إلى الحقّ , ما نمنع أحدا من أن يدعو إلى الحق و لكننا نأمره بأن يحسن أسلوبه في الدعوة إلى الحق و إلا ذهب الإنكار الذي أمرنا به ( من رأى منكم منكرا فليغيره بيده فإن لم يستطع فبلسانه فإن لم يستطع فبقلبه وذلك أضعف الإيمان ) ربّ إنسان متمكن من تغيير المنكر بيده ولا يترتب من وراء هذا الإنكار باليد أي منكر أقوى منه مع ذلك يقول البعض أن هذا الأسلوب فيه شدّة فاهم عليّ و إلا لا ؟

السائل : نعم

الشيخ : يعني

السائل : ... مضرة أكبر

الشيخ : آه

السائل : و يتهموننا بأن هذا تشديد لأنه ما وافق هواهم

الشيخ : بس , أما إذا ترتب من وراء إنكار المنكر منكرا أكبر فحينئذ يصبح إنكار المنكر منكرا ولذلك جعل الرسول عليه السلام بوحي السماء طبعا مراتب إنكار المنكر ثلاثة فالمرتبة الأولى التغيير باليد لكن هذا التغيير باليد ليس يصلح دائما و أبدا بل حتى التغيير باللسان لا يوجد مع الأسف

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 19:26
Les catégories de prédicateurs

Certes les prédicateurs ou ceux qui s'affilient à la prédication sont de 3 catégories :

 

La première catégorieIls sont les gens de la clairvoyance 

 

C'est à dire : la compréhension dans la religion d'Allâh, et de l'appel à Lui par la sagesse et la bonne exhortation, et par la raison et les preuves, et ceux-là sont les plus heureux des gens, et ils sont ceux dont Allâh fait l'éloge dans Sa parole adressée au prophète صلى الله عليه وسلم (dans le sens du verset) :

 

{Dis: «Voici ma voie, j'appelle les gens à [la religion] d'Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente.} [S.Youssouf V.108]

 

La seconde catégorieLes prédicateurs de l'ignorance

 

Ce sont ceux qui se lancent dans le domaine de la dawah, et qui ne comprennent pas la religion d'Allâh, ou ils ont de la compréhension mais ne sont pas qualifiés pour cela (la dawah), et ceux là causent la corruption sur terre et ne réparent pas.

 

Ils sont une échelle vers les gens des passions.

 

La troisieme catégorie : Les prédicateurs du trouble (fitna) et de l'égarement (dalâl) prédicateurs de l'altération (il-inhiraf)

 

Et le premier groupe à s'être engagé dans ce domaine : ce sont les "saba'ya" , qui sont les compagnons de Abdoullah bin Saba le juif Yémeni qui s'est convertis de manière hypocrite à l'Islam. 

 

Le premier incident qu'ils ont commis dans l'islam est l'incitation à la rébellion des gens contre l'émir des croyants, le troisième calife bien guidé 'Othmân bin عaffan - qu'Allâh l'agrée- Jusqu'à ce qu'ils l'aient tué, et ceux là ; c'est à dire : les saba'ya (1) sont les prédécesseurs des révolutionnaires jusqu'à aujourd'hui car parmi les fondements d'Âlh as-sounnah wal jamâ'ah il y a le fait d'unir la parole autour de celui qu'Allâh a placé pour commander les musulmans, et éviter de briser le bâton et de diviser la parole. 

 

Les révolutionnaires font partie de nos compatriotes (ils vivent parmi nous), ils ont pris ce côté des saba'yin, et leurs incidents dans l'islam sont nombreux : 

 

az-zandiqa ; ar-rafida et autre que cela 

 

Et le second groupe : sont les khawarij (al-hajourrya) qui sont sortis contre Âli bin Abî Tâlib - qu'Allâh l'agrée . 

 

Les gens de nahrawan sont des takfiri (rendent les musulmans qui commettent des péchés majeurs mécréants) égarés et égareurs, ils ont rendu mécréants les unificateurs [dans l'adoration d'Allâh] et ont amenés les musulmans aux grands péchés, et viendra par la suite une explication à ce sujet incha Allah.

 

Donc parmi les groupes affiliés à la prédication, on en trouve trois sortes, et les plus heureux d'entre eux sont ceux du premier groupe : les prédicateurs de la clairvoyance et de l'éclaircissement, et de la compréhension dans la religion , et le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

من يرد الله به خيرًا يفقهه في الدين

 

"Celui à qui Allâh veut du bien il lui fait comprendre la religion." (2)

 

(1) voir : "al-farqo bayna al-firaq" de al-baghdâdi (p.15) et "al-fasl fil malal" d'ibn hazm (3/142) 

(2) tiré d al-boukhâri : livre de la science : chapitre : celui a qui Allâh veut du bien il lui fait comprendre la religion, numéro (71) et muslim : livre de la zakat chapitre : l'interdiction sur la question numéro (2386)

 

Explication des trois fondement de Cheikh al-islam Mohamed ibn Abdel-Wahab (qu'Allâh lui fasse miséricorde) par le Cheikh Obeyd bin Abdillah al-Jâbiri (qu'Allâh le préserve) p.24-25, dar al-mirât an-nabawy

Groupe de traduction et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

الشيخ العلامة عبيد بن عبد الله الجابري - حفظه الله

قال (حفظه الله) : "إن الدعاة أو المنتسبين إلى الدعوة ثلاثة أصناف

الصِّنْف الأول: هم أهل البصيرة، أي: الفقه في دين الله، والدعوة إليه بالحكمة والموعظة الحسنة، وبالحجج والبراهين، وهؤلاء هم أسعد الناس، وهم الذين أثنى الله عليهم في قوله لنبيه ~صلى الله عليه وسلم

قُلْ هَٰذِهِۦ سَبِيلِىٓ أَدْعُوٓا۟ إِلَى ٱللَّهِ ۚ عَلَىٰ بَصِيرَةٍ أَنَا۠ وَمَنِ ٱتَّبَعَنِى - يوسف: ١٠٨

الثاني: دعاة الجهل، وهم الذين يتصدرون ميادين الدعوة، ولا فقه عندهم في دين الله، أو أنهم عندهم فقه لا يؤهلهم، وهؤلاء يفسدون في الأرض ولا يصلحون، وهم في الحقيقة سُلَّمٌ لأهل الأهواء
الصنف الثالث: دعاة الفتنة والضلال، دعاة الانحراف
-وأول فرقة خاضت هذا الميدان: هم السبئية، أصحاب عبد الله بن سبأ اليهودي اليمني الذي أسلم نفاقًا، فأول حدث أحدثوه في الإسلام تحريض الناس على أمير المؤمنين، وثالث الخلفاء الراشدين عثمان بن عفان ~رضي الله عنه~ حتى قتلوه، تحريضًا وتهييجًا حتى قتل الخليفة، وهؤلاء هم ~أي: السبئية (١)~ سلف الثوريين إلى اليوم، لأن من أصول أهل السنة والجماعة اجتماع الكلمة على من ولاه الله أمر المسلمين، وعدم شق العصا، وعدم تفريق الكلمة
فالثوريون من بني جلدتنا، أخذوا هذا الجانب عن السبئيين، وأحداثهم في الإسلام كثيرة: الزندقة، والرفض، وغير ذلك
-والفرقة الثانية: هم الخوارج (الحَرُورية) الذين خرجوا على علي بن أبي طالب ~رضي الله عنه~ أصحاب النهروان، وهم التكفيريون، ضلوا وأضلوا، فكفروا عصاة الموحدين وفساق المسلمين بالكبائر، وسيأتي لهذا تفصيل لا حق إن شاء الله تعالى
فهذه أصناف المنتسبين إلى الدعوة، ثلاثة أصناف، وأسعدهم: هم الصنف الأول: دعاة البصيرة والبينة والفقه في دين الله، وقد قال رسول الله ~صلى الله عليه وسلم~: "من يرد الله به خيرًا يفقهه في الدين" (٢)." اه‍
(١) انظر: "الفَرْق بين الفِرَق" للبغدادي (ص: ١٥)، و "الفصل في الملل" لابن حزم (١٤٢/٤
٢) أخرجه البخاري: كتاب العلم، باب: من يرد الله به خيرًا يفقهه في الدين، برقم: (٧١)، ومسلم: كتاب الزكاة، باب: النهي عن المسألة، برقم: 
٢٣٨٦

"إتحاف العقول بشرح الثلاثة الأصول لشيخ الإسلام محمد بن عبد الوهاب (رحمه الله)" للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري (حفظه الله)، ص٢٤-٢٥، دار الميراث النبوي

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 10:18
Les gens ont besoin de toi, Ô étudiant en science !

Certes les gens dans les villes et les campagnes sont aujourd'hui dans le besoin de la connaissance des fondements de la religion et l'éclaircissement de ce qui l'embellit ainsi que ses mérites.

 

Encore plus que dans le passé.

 

Pourquoi pas, alors qu'ils vivent dans une époque où il y a tellement de distractions et de tentations qui embellissent à l'homme le mal dans son entièreté et en flattant son âme par ses moyens diaboliques, par ses persuasions tendancieuses et ses égarements destructeurs.

 

Et malgré tout cela, la plupart des gens se lassent lorsque le prêcheur excède dans [la longueur de] son sermon ou le conférencier lors de sa conférence d'un quart d'heure de temps.

 

Et lorsque la prière est achevée ou que la conférence prend fin, tu entends de leur part des remarques : "Il nous a fait un long discours""Qu'est-ce donc comme genre de discours et d'orateurs !" et autre que cela.

 

Alors qu'eux - qu'Allah les guide ainsi que nous - ne se lassent pas du fait de passer des heures dans l'écoute de chants immoraux ou les représentations théâtrales dépravées et dépravantes qui n'apportent aucun intérêt à personne et qui ne sont en rien bénéfiques à celui qui écoute.

 

C'est ainsi que se reflètent la réalité auprès de cette catégorie de gens, peu s'en faut pour qu'ils ne fassent pas la distinction entre [la chose]

-Bénéfique et profitable ; Nuisible et douloureux

-Entre l'assise de bien, bonne et bénie ; Et l'assise de mal, brûlante et infecte.

 

Et il n'y a de force et de puissance qu'en Allah.

 

Al-manhaju l-qawîm fî at-ta`assî bi ar-rasûli l-karîm (28-29)

Groupe de traduction et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

حاجة الناس لك يا طالب العلم

- قال الشيخ زيد بن هادي المدخلي - رحمه الله
" إن حاجة الناس اليوم في القرى والبوادي إلى معرفة أصول دينهم وبيان محاسنه وفضائله ﻷشد من أي وقت مضى
كيف ﻻ وهم يعيشون في عصر كم فيه من ملهيات ومغريات تزين للإنسان البشري الشر بحذافيره، وتحببه إلى النفوس بوسائلها الفاتنة ودعاياتها المغرضة وضلالاتها الهدامة
ورغم ذلك كله، فإن معظم الناس يتضجرون إذا تجاوز الخطيب في خطبته أو المحاضر في محاضرته ربع ساعة من الزمن، فإذا قضيت الصلاة أو انتهت المحاضرة، سمعت لهم دويا بالتعليق
لقد أطال علينا
وما هكذا تكون الخطابة والخطباء
ونحو ذلك
بينما هم هدانا الله وإياهم ﻻ يملون من قضاء ساعات طوال عند سماع الأغاني الخليعة أو التمثيليات الفاسدة المفسدة، التي ﻻ تحقق ﻷحد مصلحة وﻻ تفيد سامعا شيئا نافعا
هكذا انعكست الحقائق عند هذا الصنف من الناس، فلا يكادون يفرقون بين النافع المفيد والضار المؤلم، ومجالس الخير الطيبة المباركة ومجالس الشر المحرقة المنتنة
فلا حول وﻻ قوة إلا بالله
من كتاب: المنهج القويم في التأسي بالرسول الكريم من ص28 إلى 29

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 20:04
Message à ceux qui calomnient l'association de la Mosquée Sounnah à Bordeaux (audio)

 

Cette question concerne, comme l’indique celle-ci, l’existence de certaines personnes qui occupent leur temps dans la médisance et le colportage à l’encontre des frères de "L’association Ahl asSunna" , en leur imputant de fausses informations.

 

Dans tous les cas, mon conseil à mes frères responsables de cette association et à ceux qui sont autour d’eux :

 

Que lorsque la personne est sur la vérité et qu’elle suit la voie claire, la voie des pieux prédécesseurs, est qu’elle revienne dans ses jugements et ses positions aux grands savants.

 

Elle ne doit pas donner de considération aux propos tenus par les gens, car la personne doit savoir que si elle est sur la vérité, il est obligatoire qu’elle trouve des obstacles sur son chemin et cela est la sunna des Prophètes et des Messagers...

 

La sunna des gens pieux de tous temps et de tous lieux !

 

Il n'y a pas de Messagers qui soient venus vers son peuple, les appelant à Allah, sans qu’il ne reçoive de leur part le rejet, la déformation (de leur propos) et qu’il n’entende d’eux des mauvaises paroles ; Cela allant jusqu’à atteindre leur propre personne et leur honneur.

 

C’est ce qui s’est passé pour la totalité des Prophètes, ainsi qu’à notre Prophète صل الله عليه وسلم, nos savants et ceci à toutes les époques.

 

Qu’est-ce qu’a subi l’Imam Ahmed des innovateurs égarés ?!

 

Qu’est-ce qu’a subi Cheikh Al-Islam ibn Taymiya ?!

 

Qu’est-ce qu’ont subi les savants d’Algérie, comme Cheikh ibn Badiss, ect

 

Jusqu’à nos jours, de toutes les époques et dans tous les lieux, il y a des prêcheurs de vérité qui portent sur leurs épaules cette da3wa et la transmettent aux gens...

 

Et tu trouves ceux qui se mettent en travers de leur chemin, déformant leur image, les persécutant et lâchant contre eux les faibles d’esprit.

 

Mais la vérité est plus claire et elle est, inshaa a Allah, présente et cela de manière continue.

 

(Comme on dit) L’aboiement des chiens n’empêche pas les nuages d’avancer !

 

Donc toi, tu te dois de rester ferme sur la voie juste, que tu suives celle-ci, et ne sois pas trompé par le nombre de ceux qui sont en divergence avec toi car la vérité dans notre législation ne se reconnaît pas par le nombre d’adeptes. 

 

Ce sont les hommes qui se reconnaissent par la vérité ; La vérité, elle, ne se reconnaît pas par les hommes !

 

Ceci est mon conseil à mes frères.

 

Et je demande à Allah qu'Il nous fasse profiter de ce que j’ai dit et de ce que vous avez entendu.

 

سبحانك اللهم وبحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك وأتوب أليك

 

A Bordeaux, le 22 août 2015
 

Cheikh 'Azzedîn Ramadâni -  الشيخ عزالدين رمضاني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 12:15
Lorsque l’étudiant en science prend les devants (dans le prêche) alors qu’il n’est pas apte à cela !

Parmi les choses auxquelles il incombe de prendre garde: le fait que l’étudiant en science prenne les devants [dans le prêche] avant qu’il ne soit apte à cela !

 

Car s’il fait cela, cela prouve plusieurs choses :

 

La première chose :

 

Son admiration pour sa propre personne ; lorsqu’il prend les devants [dans le prêche], il se voit comme étant le plus distingué des personnages.

 

La deuxième chose :

 

Cela prouve son absence de compréhension et de connaissance dans les affaires [du prêche], puisque s’il prend les devants [dans le prêche], peut-être qu’il tombera dans une chose dont il sera incapable de se débarrasser.

 

Car, lorsque les gens le voient prendre les devants [du prêche], ils lui présenteront des questions qui dévoileront ses défauts.

 

La troisième chose :

 

Est que s'il prend les devants [dans le prêche] avant d’en être apte, cela engendrera qu’il dira au sujet d’Allah ce qu’il ne sait pas car la plupart du temps celui qui a cette intention, il ne prête pas attention et répond à tout ce qui lui est demandé, et il joue avec sa religion et avec sa parole sur Allah عز وجل dont il n'a aucune science.

 

La quatrième chose :

 

Lorsque la personne prend les devants [dans le prêche], la plupart du temps, il n’accepte pas la vérité car il pense à cause de sa stupidité que s’il abdique face à une autre personne, quand bien même la vérité serait avec ce dernier, cela serait une preuve qu’il n’est pas un savant.

 

Source : Majmou’ Al-Fatawa wa Ar-Rasail (volume 26/p.241،240)

Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

عندمـا يتصـدر طالـب العلـم وهـو ليـس أهـلا لذلـك

لفضيلـة الشيـخ العـلامـة/ مُـحـمـد بـن صـالـح العُـثيميـن - رحـمـهُ الـلـه وغـفـر لـه

مما يجب الحذر منه أن يتصدر طالب العلم قبل أن يكون أهلاً للتصدر ؛ لأنه إذا فعل ذلك كان هذا دليلاً على أمور
الأمر الأول : إعجابه بنفسه حيث تصدر فهو يرى نفسه عَلَم الأعلام
الأمر الثاني : أن ذلك يدل على عدم فقهه ومعرفته للأمور؛ لأنه إذا تصدر، ربما يقع في أمر لا يستطيع الخلاص منه، إذ أن الناس إذا رأوه متصدراً أو ردوا عليه من المسائل ما يبين عواره
الأمر الثالث: أنه إذا تصدر قبل أن يتأهل لزمه أن يقول على الله ما لا يعلم؛ لأن الغالب أن من كان هذا قصده، أنه لا يبالي ويجيب على كل ما سٌئِلَ ويخاطر بدينه وبقوله على الله – عز وجل – بلا علم
الأمر الرابع: أن الإنسان إذا تصدر فإنه في الغالب لا يقبل الحق، لأنه يظن بسفهه أنه إذا خضع لغيره ولو كان معه الحق كان هذا دليلاً على أنه ليس بعالم

المصدر: مجموع الفتاوى والرسائل

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 15:54
Les feinteurs dans la science (vidéo)

Question :

 

Qu'est-ce que At-ta'aalum (التعالم - feindre la science), et quel est votre conseil pour les jeunes qui sont mis à l'épreuve par ceux qui feignent la science?

 

Réponse :

 

At-ta'aalum est de revendiquer la science, c'est la revendication de la science. 

 

Quand une personne revendique la science tandis qu'il, en fait, n'est pas une personne de science.

 

Il n'a pas pris la science des savants.

 

Il a seulement pris la science des livres et survolant (quelques livres).

 

Il n'a pas de science basée sur des principes sur lesquels il a construit.

 

Il survole quelques livres et produits dessus sa propre compréhension, et peut-être qu'il se trompe plus que ce qu'il a raison. 

 

C'est çà celui qui feint la science.

 

Il est un danger pour lui-même et il est un danger pour les personnes, parce qu'il joue avec la religion d'Allah le Puissant et Majestueux.

 

Si quelqu'un venait vers les gens et disait : "Je suis médecin, je suis docteur, je suis un chirurgien".

 

Pourtant, il n'a pas de certifications cliniques, il n'a pas certifications cliniques.

 

Doit-il être autorisé à pratiquer la chirurgie?

 

Doit-il être autorisé à opérer sur l'estomac des gens, et effectuer des opérations chirurgicales sur le cœur ?

 

Il ne sera pas autorisé à le faire, parce que c'est dangereux.

 

Alors, comment ce simulateur de science peut il être autorisé à jouer avec la religion?

 

Jouer avec la religion est plus grave que de jouer avec les corps(chirurgie).

 

Il est obligatoire pour ces personnes d'avoir la crainte d'Allah et de ne pas parler d'Allah sans science.

 

En faite Allah a placé la fait de parler de Lui sans science au-dessus du Shirk.

 

Dis (traduction rapprochée):

 

«Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l’agression sans droit et d’associer à Allah ce dont Il n’a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas». (Al-A'raf 7:33)

 

Il est obligatoire pour ces personnes d'avoir la crainte d'Allah et d'apprendre en premier, d'apprendre avant de parler.

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 18:19
L'éducation et la clarification (audio-vidéo)

 

Ainsi la prédication des gens de la Sounna, la prédication des gens du Hadith, la prédication des salafis, la prédication des gens du Athar, est fondée sur l’éducation et la clarification.

 

Laissons-les nous taxer de « Mourji’a », qu’on ne s’en préoccupe pas, délaissons-les !

 

-L’éducation consiste à enseigner aux gens la religion d’Allah – glorifié soit-Il – qui est basée sur la sincérité envers Allah et le suivi de Son prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Car ce sont les deux conditions d’acceptation des œuvres.

 

-Tandis que la clarification consiste à mettre en garde les gens contre ce qui s’oppose à cette religion dans sa globalité ou s’oppose à sa perfection.

 

Ceci est le prêche de Mohammed صلى الله عليه وسلم !
 

Ainsi est le Coran, du début à la fin !
 

Ainsi est la Sounna toute entière !
 

Ainsi sont les actes des gens de la Sounna, les actes des imams parmi les compagnons et que ceux qui leur ont succédé.
 

Ils éduquent et ils clarifient.

 

Ainsi celui qui se préoccupe uniquement de l’éducation se verra délaisser la clarification.

 

Viendront alors des gens qui ne comprennent pas la religion, on les fera douter, et on leur enseignera des ambigüités.

 

Quant à celui qui ne se préoccupe que de la clarification en délaissant l’éducation, il délaissera alors la sincérité et le suivi.

 

Les deux sont donc indispensables.

 

Voila celui qui appelle à Allah avec clairvoyance !

 

Traduit par l'équipe d'Al Bounyane

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 18:15
L'argent pervertit la da'wa (audio)

 

Le questionneur :

 

Cheikh, est-il possible d'enregistrer (votre conseil) afin de transmettre aux frères une bonne parole ?

 

Réponse :

 

Concentrez-vous sur tous les livres de Cheikh al Islam Ibn Taymiya et ceux de Ibn Al Qayyim ainsi que des Imams de la da'awa (Salafiya) au Najd.

 

Concentrez-vous dessus, comprenez-les, et imprégnez-vous de leurs lumières.

 

Baraka’Allahou fikoum. 

 

Ensuite ne tendez pas vos mains aux associations telles que « Ihya’ou tourath » ou d'autres.

 

Mais plutôt, contentez-vous de ce qu'Allah vous a donné comme biens matériaux même si cela est peu.

 

Baraka’Allahou fikoum. 

 

Certes la da'wa Salafiya, Baraka’Allahou fikoum, s’est faite sur les règles des salafis ainsi que le peu de biens matériaux qu'ils possèdent et le grand bienfait qu'elle contient.

 

Elle ne s'est pas faite en ramenant des biens matériaux.

 

L'importation de biens matériaux pervertit les da'wa !

 

Recevoir des biens matériels de centres ou d'associations étrangères n'étant pas salafis amène à la perte des salafis.

 

Faites attention à ne pas coopérer avec ces associations, et contentez-vous de ce qu'Allah vous a donné comme biens matériaux même si cela est peu, Baraka’Allahou fikoum.

 

Et marchez sur les traces des pieux prédécesseurs dans l'ascétisme et la ferveur, Baraka’Allahou fikoum, ainsi que dans la propagation de la da'wa Salafiya de la bonne façon, qu'Allah nous raffermisse tous. 

 

Et je vous mets en garde tout particulièrement concernant « Ihya’ou tourath », ils parcourent la terre pour diviser la salafiya, la déchirer et la faire dévier vers le manhaj de Abdelrahmane ibn Khaliq, l’ikhwani, l'extrémiste.

 

Qu'Allah vous récompense. 

 

Le questionneur :

 

Cheikh, Baraka’Allahou fikoum, au sujet d'une autre chose...

 

Eux, « Ihya’ou tourath », distribuent des livres de salafis comme par exemple les livres de Cheikh Salah Al Fawzan.

 

Et ils distribuent les livres de...

 

Réponse :

 

Ils se cachent derrière eux !

 

Le questionneur :

 

Oui, Ô notre Cheikh, nous voulons un éclaircissement sur cela.

 

Réponse :

 

Ils se cachent derrière eux, ils distribuent des livres de salafi ou d'autres, Baraka’Allahou fik.

 

Et ils sont en concordance avec le Manhaj de Abdelrahmane Ibn Khaliq, l’ikhwani, l'extrémiste. 

 

Le questionneur :

 

Cheikh, doit-on refuser de prendre leurs livres ?

 

Réponse :

 

Tu ne coopères pas avec eux , Baraka’Allahou fik. 

 

Le questionneur :

 

Baraka’Allahou fik notre Cheikh.

 

Traduction Abou Jabir

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية