compteur de visite

Catégories

10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 10:18
Les gens ont besoin de toi, Ô étudiant en science !

Certes les gens dans les villes et les campagnes sont aujourd'hui dans le besoin de la connaissance des fondements de la religion et l'éclaircissement de ce qui l'embellit ainsi que ses mérites.

 

Encore plus que dans le passé.

 

Pourquoi pas, alors qu'ils vivent dans une époque où il y a tellement de distractions et de tentations qui embellissent à l'homme le mal dans son entièreté et en flattant son âme par ses moyens diaboliques, par ses persuasions tendancieuses et ses égarements destructeurs.

 

Et malgré tout cela, la plupart des gens se lassent lorsque le prêcheur excède dans [la longueur de] son sermon ou le conférencier lors de sa conférence d'un quart d'heure de temps.

 

Et lorsque la prière est achevée ou que la conférence prend fin, tu entends de leur part des remarques : "Il nous a fait un long discours""Qu'est-ce donc comme genre de discours et d'orateurs !" et autre que cela.

 

Alors qu'eux - qu'Allah les guide ainsi que nous - ne se lassent pas du fait de passer des heures dans l'écoute de chants immoraux ou les représentations théâtrales dépravées et dépravantes qui n'apportent aucun intérêt à personne et qui ne sont en rien bénéfiques à celui qui écoute.

 

C'est ainsi que se reflètent la réalité auprès de cette catégorie de gens, peu s'en faut pour qu'ils ne fassent pas la distinction entre [la chose]

-Bénéfique et profitable ; Nuisible et douloureux

-Entre l'assise de bien, bonne et bénie ; Et l'assise de mal, brûlante et infecte.

 

Et il n'y a de force et de puissance qu'en Allah.

 

Al-manhaju l-qawîm fî at-ta`assî bi ar-rasûli l-karîm (28-29)

Groupe de traduction et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

حاجة الناس لك يا طالب العلم

- قال الشيخ زيد بن هادي المدخلي - رحمه الله
" إن حاجة الناس اليوم في القرى والبوادي إلى معرفة أصول دينهم وبيان محاسنه وفضائله ﻷشد من أي وقت مضى
كيف ﻻ وهم يعيشون في عصر كم فيه من ملهيات ومغريات تزين للإنسان البشري الشر بحذافيره، وتحببه إلى النفوس بوسائلها الفاتنة ودعاياتها المغرضة وضلالاتها الهدامة
ورغم ذلك كله، فإن معظم الناس يتضجرون إذا تجاوز الخطيب في خطبته أو المحاضر في محاضرته ربع ساعة من الزمن، فإذا قضيت الصلاة أو انتهت المحاضرة، سمعت لهم دويا بالتعليق
لقد أطال علينا
وما هكذا تكون الخطابة والخطباء
ونحو ذلك
بينما هم هدانا الله وإياهم ﻻ يملون من قضاء ساعات طوال عند سماع الأغاني الخليعة أو التمثيليات الفاسدة المفسدة، التي ﻻ تحقق ﻷحد مصلحة وﻻ تفيد سامعا شيئا نافعا
هكذا انعكست الحقائق عند هذا الصنف من الناس، فلا يكادون يفرقون بين النافع المفيد والضار المؤلم، ومجالس الخير الطيبة المباركة ومجالس الشر المحرقة المنتنة
فلا حول وﻻ قوة إلا بالله
من كتاب: المنهج القويم في التأسي بالرسول الكريم من ص28 إلى 29

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 20:04
Message à ceux qui calomnient l'association de la Mosquée Sounnah à Bordeaux (audio)

 

Cette question concerne, comme l’indique celle-ci, l’existence de certaines personnes qui occupent leur temps dans la médisance et le colportage à l’encontre des frères de "L’association Ahl asSunna" , en leur imputant de fausses informations.

 

Dans tous les cas, mon conseil à mes frères responsables de cette association et à ceux qui sont autour d’eux :

 

Que lorsque la personne est sur la vérité et qu’elle suit la voie claire, la voie des pieux prédécesseurs, est qu’elle revienne dans ses jugements et ses positions aux grands savants.

 

Elle ne doit pas donner de considération aux propos tenus par les gens, car la personne doit savoir que si elle est sur la vérité, il est obligatoire qu’elle trouve des obstacles sur son chemin et cela est la sunna des Prophètes et des Messagers...

 

La sunna des gens pieux de tous temps et de tous lieux !

 

Il n'y a pas de Messagers qui soient venus vers son peuple, les appelant à Allah, sans qu’il ne reçoive de leur part le rejet, la déformation (de leur propos) et qu’il n’entende d’eux des mauvaises paroles ; Cela allant jusqu’à atteindre leur propre personne et leur honneur.

 

C’est ce qui s’est passé pour la totalité des Prophètes, ainsi qu’à notre Prophète صل الله عليه وسلم, nos savants et ceci à toutes les époques.

 

Qu’est-ce qu’a subi l’Imam Ahmed des innovateurs égarés ?!

 

Qu’est-ce qu’a subi Cheikh Al-Islam ibn Taymiya ?!

 

Qu’est-ce qu’ont subi les savants d’Algérie, comme Cheikh ibn Badiss, ect

 

Jusqu’à nos jours, de toutes les époques et dans tous les lieux, il y a des prêcheurs de vérité qui portent sur leurs épaules cette da3wa et la transmettent aux gens...

 

Et tu trouves ceux qui se mettent en travers de leur chemin, déformant leur image, les persécutant et lâchant contre eux les faibles d’esprit.

 

Mais la vérité est plus claire et elle est, inshaa a Allah, présente et cela de manière continue.

 

(Comme on dit) L’aboiement des chiens n’empêche pas les nuages d’avancer !

 

Donc toi, tu te dois de rester ferme sur la voie juste, que tu suives celle-ci, et ne sois pas trompé par le nombre de ceux qui sont en divergence avec toi car la vérité dans notre législation ne se reconnaît pas par le nombre d’adeptes. 

 

Ce sont les hommes qui se reconnaissent par la vérité ; La vérité, elle, ne se reconnaît pas par les hommes !

 

Ceci est mon conseil à mes frères.

 

Et je demande à Allah qu'Il nous fasse profiter de ce que j’ai dit et de ce que vous avez entendu.

 

سبحانك اللهم وبحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك وأتوب أليك

 

A Bordeaux, le 22 août 2015
 

Cheikh 'Azzedîn Ramadâni -  الشيخ عزالدين رمضاني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 12:15
Lorsque l’étudiant en science prend les devants (dans le prêche) alors qu’il n’est pas apte à cela !

Parmi les choses auxquelles il incombe de prendre garde: le fait que l’étudiant en science prenne les devants [dans le prêche] avant qu’il ne soit apte à cela !

 

Car s’il fait cela, cela prouve plusieurs choses :

 

La première chose :

 

Son admiration pour sa propre personne ; lorsqu’il prend les devants [dans le prêche], il se voit comme étant le plus distingué des personnages.

 

La deuxième chose :

 

Cela prouve son absence de compréhension et de connaissance dans les affaires [du prêche], puisque s’il prend les devants [dans le prêche], peut-être qu’il tombera dans une chose dont il sera incapable de se débarrasser.

 

Car, lorsque les gens le voient prendre les devants [du prêche], ils lui présenteront des questions qui dévoileront ses défauts.

 

La troisième chose :

 

Est que s'il prend les devants [dans le prêche] avant d’en être apte, cela engendrera qu’il dira au sujet d’Allah ce qu’il ne sait pas car la plupart du temps celui qui a cette intention, il ne prête pas attention et répond à tout ce qui lui est demandé, et il joue avec sa religion et avec sa parole sur Allah عز وجل dont il n'a aucune science.

 

La quatrième chose :

 

Lorsque la personne prend les devants [dans le prêche], la plupart du temps, il n’accepte pas la vérité car il pense à cause de sa stupidité que s’il abdique face à une autre personne, quand bien même la vérité serait avec ce dernier, cela serait une preuve qu’il n’est pas un savant.

 

Source : Majmou’ Al-Fatawa wa Ar-Rasail (volume 26/p.241،240)

Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

عندمـا يتصـدر طالـب العلـم وهـو ليـس أهـلا لذلـك

لفضيلـة الشيـخ العـلامـة/ مُـحـمـد بـن صـالـح العُـثيميـن - رحـمـهُ الـلـه وغـفـر لـه

مما يجب الحذر منه أن يتصدر طالب العلم قبل أن يكون أهلاً للتصدر ؛ لأنه إذا فعل ذلك كان هذا دليلاً على أمور
الأمر الأول : إعجابه بنفسه حيث تصدر فهو يرى نفسه عَلَم الأعلام
الأمر الثاني : أن ذلك يدل على عدم فقهه ومعرفته للأمور؛ لأنه إذا تصدر، ربما يقع في أمر لا يستطيع الخلاص منه، إذ أن الناس إذا رأوه متصدراً أو ردوا عليه من المسائل ما يبين عواره
الأمر الثالث: أنه إذا تصدر قبل أن يتأهل لزمه أن يقول على الله ما لا يعلم؛ لأن الغالب أن من كان هذا قصده، أنه لا يبالي ويجيب على كل ما سٌئِلَ ويخاطر بدينه وبقوله على الله – عز وجل – بلا علم
الأمر الرابع: أن الإنسان إذا تصدر فإنه في الغالب لا يقبل الحق، لأنه يظن بسفهه أنه إذا خضع لغيره ولو كان معه الحق كان هذا دليلاً على أنه ليس بعالم

المصدر: مجموع الفتاوى والرسائل

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 15:54
Les feinteurs dans la science (audio-vidéo)

Question :

 

Qu'est-ce que At-ta'aalum (التعالم - feindre la science) ?

 

Et quel est votre conseil pour les jeunes qui sont mis à l'épreuve par ceux qui feignent la science?

 

Réponse :

 

At-ta'aalum : Est de revendiquer la science, c'est la revendication de la science ; Quand une personne revendique la science tandis qu'il, en fait, n'est pas une personne de science.

 

Il n'a pas pris la science des savants.

 

Il a seulement pris la science des livres et survolant (quelques livres).

 

Il n'a pas de science basée sur des principes sur lesquels il a construit.

 

Il survole quelques livres et produits dessus sa propre compréhension, et peut-être qu'il se trompe plus que ce qu'il a raison. 

 

C'est çà celui qui feint la science.

 

Il est un danger pour lui-même et il est un danger pour les personnes, parce qu'il joue avec la religion d'Allâh Le Puissant et Majestueux.

 

Si quelqu'un venait vers les gens et disait : "Je suis médecin, je suis docteur, je suis un chirurgien".

 

Pourtant, il n'a pas de certifications cliniques, il n'a pas certifications cliniques.

 

Doit-il être autorisé à pratiquer la chirurgie ?

 

Doit-il être autorisé à opérer sur l'estomac des gens, et effectuer des opérations chirurgicales sur le cœur ?

 

Il ne sera pas autorisé à le faire, parce que c'est dangereux !

 

Alors, comment ce simulateur de science peut il être autorisé à jouer avec la religion ?

 

Jouer avec la religion est plus grave que de jouer avec les corps (chirurgie).

 

Il est obligatoire pour ces personnes d'avoir la crainte d'Allâh et de ne pas parler d'Allâh sans science.

 

En fait, Allâh a placé la fait de parler de Lui sans science au-dessus du chirk.

 

(traduction rapprochée) :

 

«Dis : Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l’agression sans droit et d’associer à Allâh ce dont Il n’a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allâh ce que vous ne savez pas». (sourate Al-A'raf 7 verset 33)

 

Il est obligatoire pour ces personnes d'avoir la crainte d'Allâh et d'apprendre en premier, d'apprendre avant de parler.

 

Publié par minhajsunna

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 18:19
L'éducation et la clarification (audio-vidéo)

 

Ainsi la prédication des gens de la Sounna, la prédication des gens du Hadith, la prédication des salafis, la prédication des gens du Athar, est fondée sur l’éducation et la clarification.

 

Laissons-les nous taxer de « Mourji’a », qu’on ne s’en préoccupe pas, délaissons-les !

 

-L’éducation consiste à enseigner aux gens la religion d’Allah – glorifié soit-Il – qui est basée sur la sincérité envers Allah et le suivi de Son prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Car ce sont les deux conditions d’acceptation des œuvres.

 

-Tandis que la clarification consiste à mettre en garde les gens contre ce qui s’oppose à cette religion dans sa globalité ou s’oppose à sa perfection.

 

Ceci est le prêche de Mohammed صلى الله عليه وسلم !
 

Ainsi est le Coran, du début à la fin !
 

Ainsi est la Sounna toute entière !
 

Ainsi sont les actes des gens de la Sounna, les actes des imams parmi les compagnons et que ceux qui leur ont succédé.
 

Ils éduquent et ils clarifient.

 

Ainsi celui qui se préoccupe uniquement de l’éducation se verra délaisser la clarification.

 

Viendront alors des gens qui ne comprennent pas la religion, on les fera douter, et on leur enseignera des ambigüités.

 

Quant à celui qui ne se préoccupe que de la clarification en délaissant l’éducation, il délaissera alors la sincérité et le suivi.

 

Les deux sont donc indispensables.

 

Voila celui qui appelle à Allah avec clairvoyance !

 

Traduit par l'équipe d'Al Bounyane

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 18:15
L'argent pervertit la da'wa (audio)

 

Le questionneur :

 

Cheikh, est-il possible d'enregistrer (votre conseil) afin de transmettre aux frères une bonne parole ?

 

Réponse :

 

Concentrez-vous sur tous les livres de Cheikh al Islam Ibn Taymiya et ceux de Ibn Al Qayyim ainsi que des Imams de la da'awa (Salafiya) au Najd.

 

Concentrez-vous dessus, comprenez-les, et imprégnez-vous de leurs lumières.

 

Baraka’Allahou fikoum. 

 

Ensuite ne tendez pas vos mains aux associations telles que « Ihya’ou tourath » ou d'autres.

 

Mais plutôt, contentez-vous de ce qu'Allah vous a donné comme biens matériaux même si cela est peu.

 

Baraka’Allahou fikoum. 

 

Certes la da'wa Salafiya, Baraka’Allahou fikoum, s’est faite sur les règles des salafis ainsi que le peu de biens matériaux qu'ils possèdent et le grand bienfait qu'elle contient.

 

Elle ne s'est pas faite en ramenant des biens matériaux.

 

L'importation de biens matériaux pervertit les da'wa !

 

Recevoir des biens matériels de centres ou d'associations étrangères n'étant pas salafis amène à la perte des salafis.

 

Faites attention à ne pas coopérer avec ces associations, et contentez-vous de ce qu'Allah vous a donné comme biens matériaux même si cela est peu, Baraka’Allahou fikoum.

 

Et marchez sur les traces des pieux prédécesseurs dans l'ascétisme et la ferveur, Baraka’Allahou fikoum, ainsi que dans la propagation de la da'wa Salafiya de la bonne façon, qu'Allah nous raffermisse tous. 

 

Et je vous mets en garde tout particulièrement concernant « Ihya’ou tourath », ils parcourent la terre pour diviser la salafiya, la déchirer et la faire dévier vers le manhaj de Abdelrahmane ibn Khaliq, l’ikhwani, l'extrémiste.

 

Qu'Allah vous récompense. 

 

Le questionneur :

 

Cheikh, Baraka’Allahou fikoum, au sujet d'une autre chose...

 

Eux, « Ihya’ou tourath », distribuent des livres de salafis comme par exemple les livres de Cheikh Salah Al Fawzan.

 

Et ils distribuent les livres de...

 

Réponse :

 

Ils se cachent derrière eux !

 

Le questionneur :

 

Oui, Ô notre Cheikh, nous voulons un éclaircissement sur cela.

 

Réponse :

 

Ils se cachent derrière eux, ils distribuent des livres de salafi ou d'autres, Baraka’Allahou fik.

 

Et ils sont en concordance avec le Manhaj de Abdelrahmane Ibn Khaliq, l’ikhwani, l'extrémiste. 

 

Le questionneur :

 

Cheikh, doit-on refuser de prendre leurs livres ?

 

Réponse :

 

Tu ne coopères pas avec eux , Baraka’Allahou fik. 

 

Le questionneur :

 

Baraka’Allahou fik notre Cheikh.

 

Traduction Abou Jabir

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 16:42
Celui qui instaure un bien...

D'après Houdheyfa رضي الله عنه, un homme a demandé l'aumône à l'époque du Prophète صلى الله عليه وسلم mais les gens ne lui ont rien donné.

 

Puis un homme lui a donné et alors les gens lui ont donné.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit ensuite :

 

«Celui qui instaure un bien et est suivi dedans, il a sa récompense et l'équivalent de la récompense de ceux qui l'ont suivi, sans que cela ne réduise en rien leurs récompenses.

 

Et celui qui instaure un mal et est suivi dedans, il a son péché et l'équivalent des péchés de ceux qui l'ont suivi, sans que cela ne réduise en rien leurs péchés».

 

(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°62)


عن حذيفة رضي الله عنه قال سأل رجل على عهد رسول الله صلى الله عليه وسلم فأمسك القوم ثم إن رجلا أعطاه فأعطى القوم فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم

من سن خيرا فاستن به كان له أجره ومثل أجور من تبعه غير منقص من أجورهم شيئا

ومن سن شرا فاستن به كان عليه وزره ومثل أوزار من تبعه غير منتقص من أوزارهم شيئا
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٦٢)

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 16:36
S'abstenir de faire fuir les gens dans l'appel à Allâh (audio)

 

Question :

 

Que dites-vous - qu'Allâh vous accorde la réussite - quant au fait d'inciter les étudiants en science qui ont acquis ce qu'ils ont acquis (comme part) de science légiferée durant ces vacances par exemple alors que les gens sont libres.

 

Est-ce que vous avez un encouragement à leur donner concernant le fait d'aller dans leur pays pour enseigner aux gens la religion d'Allâh le Très-Haut, particulièrement lorsque les gens sont libres lors de ce genre de congés ?

 

Réponse :

 

Ceci est une bonne chose si l'individu à la capacité de repousser ce qui lui est lancé comme ambiguïtés.

 

Et je veux dire par cela les autres pays, en dehors de l'Arabie Saoudite car tu ne trouveras sûrement pas en Arabie Saoudite des ambiguïtés comme celles se trouvant dans d'autres pays.

 

Alors s'il en a la capacité, qu'il parte.

 

Il se peut qu'Allâh fera profiter autrui.

 

Et dans cette situation, j'estime qu'il ne doit pas commencer par blâmer ce sur quoi les gens sont, car s'il fait cela, ils le fuiront et n'accepteront pas.

 

Par contre, il leur explique clairement la vérité, il les y incite et il suscite leur intérêt [pour cette vérité].

 

Et il entre dans des affaires sur lesquelles ils sont en accord avec lui sur leur importance comme : la prière, et son caractère exclusif pour Allâh, même s'ils adorent, à titre d'exemple, ce qu'ils adorent comme les tombes, il ne se présente pas chez eux en les dénigrant directement, en les insultant ou en insultant leur acte car ceci va sans aucun doute les faire fuir.

 

Mais il va à leur rencontre avec l'exposé clair du tawhîd et ses mérites, de même que la prière.

 

Et la personne douée de raison sait comment elle doit se comporter, et en ce cas, il gagnera leurs cœurs et ils accepteront sa parole.

 

Rencontre mensuelle (17) 
Publié par le groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

اجتناب التنفير في الدعوة إلى الله

السؤال : ماذا تقول -وفقك الله- في حث طلبة العلم الذين حصلوا ما حصلوه من العلم الشرعي في مثل هذه الإجازات والناس قد فرغوا، هل من حث لهم على الذهاب إلى بلادهم لتفقيه الناس في دين الله تعالى، خصوصاً والناس في فراغ في مثل هذه الإجازة؟

الجواب : هذا جيد إذا كان الإنسان عنده قدرة على دفع ما يلقى عليه من شبهات، وأعني بذلك البلاد الأخرى غير السعودية لأن السعودية قد لا تجد فيها شبهات كشبهات الدول الأخرى، فإذا كانت عنده قدرة فليذهب لعل الله ينفع به، وفي هذه الحال أرى ألا يباشر الناس بإنكار ما هم عليه؛ لأنه إذا فعل ذلك نفروا منه ولم يقبلوا، بل يبين لهم الحق، ويحثهم عليه، ويرغبهم فيه، ويدخل في أمور يتفقون معه على أهميتها كالصلاة مثلاً وإخلاصها لله، حتى لو كانوا يعبدون مثلاً ما يعبدون من القبور فلا يدخل عليهم مباشرة يندد بهم، ويسبهم ويسب عملهم، لأن هذا لا شك أنه سوف ينفرهم؛ لكن يدخل عليهم ببيان التوحيد وفضله والصلاة، والإنسان العاقل يعرف كيف يتصرف، وحينئذٍ يملك قلوبهم ويقبلون قوله

اللقاء الشهري (17) لفضيلة الشيخ العلامة محمد بن صالح العثيمين رحمه الله

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 12:42
Comment l'islam s'est propagé et est rentré dans les coeurs ?

Et ils ont dit vrai, que les sahaba n'ont pas propagé l'islam et il (l'islam) n'est pas rentré dans les coeurs, si ce n'est par leur sagesse et leur science, bien plus que ne l'ont fait les sabres.

 

-Mais celui qui rentre dans l'islam sous (la menace) du sabre, il se peut qu'il ne soit pas ferme ;

 

-Alors que celui qui rentre en islam par la voie de la science et de la preuve convaincante, c'est lui dont la foi sera ferme par la permission d'Allah et Sa réussite.

 

Le compte Twitter ofiiciel de Cheikh : @rabe_almadkhli

Traduction par Abou Zayd Abdullah Mayer

 

وصدقوا أن الصحابة ما نشروا الإسلام، ودخل في القلوب، إلا بحكمتهم وعلمهم، أكثر مما عملت السيوف، لكن من يدخل في الإسلام تحت السيف قد لا يثبت، والذي يدخل الإسلام يدخله عن طريق العلم والحجة والبرهان هذا الذي يثبت إيمانه بإذن الله وتوفيقه

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 18:02
Comment enseigner les questions de minhaj aux gens ?

Question :

 

Quelle est la meilleure façon pour un imam salafi d’enseigner aux gens de la masse leur religion et particulièrement les questions de manhaj.

 

Quelle est la méthode qu’il doit employer s’il veut par exemple mettre en garde contre un individu ou contre un groupe sachant que ces questions repoussent les gens de la masse ?

 

Réponse :

 

La louange est à Allah, la Prière et le Salut sur le Messager d’Allah ainsi que sa famille, ses compagnons et ceux qui ont suivi leur guidée.

Ceci dit,

 

Il incombe en effet aux gens de science, qu’il s’agisse des savants ou des étudiants avancés dans la science, qu’ils enseignent aux gens [l’islam] et qu’ils leur transmettent le message d’Allah – à Lui la Puissance et la Majesté – dans les écoles, les universités, les mosquées, les séminaires et via les moyens légiférés.

 

Il y a en effet des moyens interdits et des moyens légiférés.

 

Si le musulman maîtrise ces moyens [légiférés], il lui incombe de les utiliser pour propager la da’wa d’Allah تبارك وتعالى.

 

Ceci car les savants sont les héritiers des prophètes et les prophètes appelaient les gens à Allah تبارك وتعالى.

 

Allah les a envoyés pour qu’ils appellent les gens à l’unicité d’Allah (at tawhîd), à croire en Lui et avoir foi en les croyances qu’Il a légiférées : les messagers, les anges, les livres [révélés par Allah], le Paradis, l’Enfer ainsi que ce qui se rapporte à l’unicité et à la foi tel que la résurrection et le rassemblement, le châtiment de la tombe, le passage sur le Pont et d’autres points liés à la croyance et à la da’wa.

 

Et l’enseignement se fait en rentrant dans les détails selon les capacités de l’enseignant.

 

Il fait comprendre cela au commun des gens en détaillant cela selon ses capacités.

 

Ceci parce que ces choses que je viens d’évoquer à l’instant sont fondamentales, d’une importance capitale et indispensables puisque personne n’est croyant s’il ne croit pas à cela.

 

L’enseignant se concentre donc sur ces sujets puis aborde la prière en détail afin que les gens sachent comment adorer leur Seigneur et accomplir ce deuxième pilier important ; le premier pilier étant les deux témoignages.

 

Il leur enseigne également ce qui concerne la zakât, le jeûne, le hajj, l’interdiction de ce qui est illicite comme la fornication, la vulgarité [dans les paroles et les actions], le fait de boire de l’alcool, de tuer l’âme qu’Allah a interdit de tuer sauf de plein droit et les autres interdits dont il incombe au musulman de s’écarter.

 

Il en est de même pour la médisance et le colportage ainsi que les autres grands péchés contre lesquels Allah تبارك وتعالى et son Messager صلى الله عليه وسلم ont mis en garde.

 

Allah تبارك وتعالى les a cités dans Son livre ainsi que Son Messager صلى الله عليه وسلم.

 

Et la plupart [de ces grands péchés] est bien connue des gens.

 

Cependant, lorsque quelqu’un leur en parle avec science, détails et preuves, la science et la clairvoyance des gens progressent.

 

La taqwa augmente donc chez ces personnes ainsi que le fait de savoir qu’Allah تبارك وتعالى les observe (mourâqabatou Allah) [1].

 

Ensuite, au cours de cet enseignement, s’il se présente le besoin de mettre en garde contre les innovations, il le fait d’une manière générale.

 

Et s’il y a un individu actif dans la propagation des innovations et des égarements, alors il cite ces innovations, les attribue à leur auteur et les réfute avec science et sagesse non par plaisir ou dans le but de rabaisser les gens ou encore de perturber.

 

Il se peut alors que ces objectifs malsains transforment ce travail [de mise en garde] en péché.

 

Ainsi, la personne se rapproche d’Allah تبارك وتعالى par ce conseil et cette mise en garde, en recherchant par là la Face d’Allah et la protection des gens des maux qui les atteindraient dans leur religion et les exposeraient à la Colère d’Allah dans ce bas-monde et dans l’au-delà.

 

Tel doit être son but, un but noble, qui consiste à rechercher par cela la Face d’Allah et le bien des gens ainsi que leur éloignement des maux qui leur nuiraient dans leur vie d’ici-bas et leur vie de l’au-delà.

 

La façon de faire et de s’y prendre diffère donc d’une personne à une autre.

 

Et comme dit le proverbe : "à chaque interlocuteur, un discours" (li koulli hâdithin hadîth - ولكل حادث حديث). 

 

Et le présent voit ce que ne voit pas l’absent.

 

Il revient à la personne d’apprendre à gérer ces situations, savoir comment s’exprimer et comment corriger ce genre de problèmes.

 

Il n’existe pas un modèle unique ou une image fixe que tout individu suivrait toute sa vie.

 

Au contraire, ce sont des facultés qu’Allah accorde, des dons de notre Seigneur تبارك وتعالى.

 

Il accorde la réussite à certains et les rend utiles aux gens.

 

Et que le prêcheur à Allah, qu’il soit imam de mosquée ou autre, s’efforce d’avoir toujours ces paroles à l’esprit (traduction rapprochée) :

 

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon... » [sourate 16 An Nahl - âya 125]

 

Ce verset représente un point important de l’appel à Allah تبارك وتعالى.

 

C’est même un fondement parmi les fondements de l’appel à Allah تبارك وتعالى.

 

Le musulman doit constamment le garder à l’esprit.

 

Par ce verset, il corrige les problèmes, profite aux gens et les accompagne dans la vraie religion d’Allah.

 

Voila ce que je dis en réponse à cette question.

 

[1] [NdT] : Cheikh Al ‘Outhaymîn رحمه الله dans son explication de Riyâd as Sâlihîn explique que le terme "mourâqabatou Allah" consiste notamment à ce que la personne surveille tout ce qu’il fait, dit et a dans son coeur en étant convaincu que rien de tout cela n’échappe à Allah afin de ne pas faire, dire ou laisser dans son coeur ce qu’Allah n’agrée pas.

 

Source : site internet officiel du cheikh

Traduit par l'équipe d'Al Bounyane

 

 

السؤال : ما هي الطريقة المثلى التي يسلكها الإمام السلفي لتعليم العوام أمور دينهم خاصة المسائل المنهجية فإذا أراد مثلا أن يحذرهم من شخص أو من جماعة فما هو السبيل الذي يسلكه معهم لتعليمهم هذه الأمور خاصة وأن العامة ينفرون من مثل هذه المسائل ؟
الجواب : بسم الله الرحمن الرحيم
الحمد لله والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه ومن اتبع هداه، أما بعد
فإن على حملة العلم من العلماء وكبار الطلاب الذين شدوا في العلم أن يعلموا الناس ويبلغوهم رسالة الله عز وجل في المدارس والجامعات والمساجد وفي الندوات وفي الوسائل المشروعة، لأن هناك وسائل محرمة، هناك وسائل مشروعة إذا [ظفر بها] المسلم فعليه أن يستغلها لنشر دعوة الله تبارك وتعالى، لأن العلماء ورثة الأنبياء، والأنبياء دعاة إلى الله تبارك وتعالى، بعثهم الله ليدعوا الناس إلى توحيده والإيمان به والإيمان بما أوجب الله من الإيمان به من الإيمان بالرسل والملائكة والكتب والجنة والنار وما يتعلق بهما من البعث والنشور وعذاب القبر والمرور على الصراط وغيرها مما له تعلق، و[التعليم] بالتفصيل بقدر ما يستطيع، والعوام يفهمهم بالتفصيل بقدر ما يستطيع، لأن هذه الأمور التي ذكرت الآن أساسية وعظيمة ولا بد منها، ولا يكون المرء مؤمنا إلا بها، فيركز على هذه الأمور ثم على الصلاة بالتفصيل فيها، حتى يعرف الناس كيف يعبدون ربهم ويقومون بهذا الركن العظيم الثاني، لأن الركن الأول الشهادتين، ويعلمهم أمور الزكاة والصوم والحج، وتحريم المحرمات من الزنا والفحش وشرب الخمر وقتل النفس التي حرم الله إلا بالحق، وسائر المحرمات التي يجب على المسلم أن يجتنبها، كذلك الغيبة والنميمة وسائر الكبائر التي حذّر منها الله تبارك وتعالى ورسوله، ذكرها الله تبارك وتعالى في كتابه وذكرها رسوله عليه الصلاة والسلام، وكثير منها يعني معروف لدى خاصة الناس وعامتهم، ولكن لما يحدثهم الإنسان بعلم وبتفصيل وبسياق الأدلة يزيد الناس علما وبصيرة، فتقوى فيهم ملكة التقوى ومراقبة الله تبارك وتعالى، ثم من خلال هذا التعليم إذا جاء داع إلى التحذير من البدع يحذر منها على وجه العموم، وإذا كان هناك من له نشاط في نشر البدع والضلالات فيذكر هذه البدع وينسبها إلى قائلها ويفندها بعلم وبحكمة، لا بقصد التشفي ولا بقصد الطعن في الناس والتشويش، فإن هذه المقاصد السيئة قد تحوّل هذا العمل إلى معصية، فالمرء يتقرب إلى الله تبارك وتعالى بهذا النصح وبهذا التحذير، يريد بذلك وجه الله وحماية الناس من الأضرار التي تلحقهم في دينهم وتعرضهم لسخط الله في الدنيا والآخرة، يكون هذا مقصده مقصدا ساميا يريد بذلك وجه الله ونفع الناس وإبعادهم عن الشر وما يضرهم في دينهم ودنياهم، فالطريقة والأسلوب يختلف من شخص إلى شخص، ولكل حادث حديث كما يقال، ويرى [الحاضر ما لا يراه الغائب]، والمواقف تعلم الإنسان كيف يتكلم كيف يعالج مثل هذه المشاكل، ما فيه هناك قالب واحد وصورة جامدة يبقى على طول الإنسان يلتزمها، وإنما هي مواهب من الله وعطاء من ربنا سبحانه وتعالى، يوفق الله ناس، فينفع الله بهم ناس ويحاول الداعية إلى الله سواء كان إمام مسجد أو غيره أن يضع نصب عينيه ((ادع إلى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي أحسن)) فهذه ترسم جانب من جوانب الدعوة إلى الله تبارك وتعالى بل ترسم أصولا من أصول الدعوة إلى الله تبارك وتعالى، أن يضعها المسلم نصب عينيه، يعالج بها المشاكل، و[يقصد] بها الناس و[يذهب] بهم إلى دين الله الحق، هذا ما أقوله إجابة على هذا السؤال
[شريط بعنوان: الأجوبة المدخلية على الأسئلة المنهجية]

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية