compteur de visite

Catégories

25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 20:24

Généralités sur le Coran

La douceur du Coran (audio)

Les exemplaires multicolores du coran (Rainbow Quran) : «Délaissez-cela !» (audio)

كلمة توجيهية لحفظة كتاب الله (dossier)

La signification des lettres séparées dans le coran

Le coran est la guérison des coeurs

Les versets du coran en phonétique (vidéo)

La différence entre le Coran traduit et le Coran en arabe

Une histoire touchante... La tragédie qui l'a amené au bonheur ! (audio)

L'impact du coran sur le coeur (audio)

Emprunter le mus’haf de la mosquée

Quelle est la différence entre : «moushaf» et «coran» ?

Sélection de certaines sourates du coran que l'on nomme «les sourates protectrices»

Brûler le coran, par inadvertance ou délibérément

Comment tirer profit du coran ?

Prendre un salaire pour enseigner le coran (vidéo)

La grande nouvelle - ٱلنَّبَإ ٱلۡعَظِيمِ

Si un mois passe sans que la personne n'ait clôturé la lecture du coran... (audio-vidéo)

Mérites de certaines sourates et de certains versets

Lire le coran sur son lit, dans la chambre à coucher

Lire le coran en étant allongé ou en étant dans une autre position

La méditation du coran

Réciter le coran pour gagner sa vie

La soumission et la fissuration des montagnes

"As-sab`al-mathânî" - السبــع المثانــي

Les ruses d'Iblis dans la lecture du coran

La lecture, l'étude et l'apprentissage du coran : la meilleure façon de se rapprocher d'Allâh تعالى

Le coran est la source du bonheur (audio-dossier-vidéo)

Tourner les pages du coran avec son doigt mouillé de salive

Les paraboles dans le coran (dossier)

La guérison par le coran (audio)

Celui qui fume et qui veut lire le coran

Cause de la révélation de la sourate 111 Al-Masad - سورة المسد

Ecouter le coran pendant que l'on fait autre chose

Lire le coran par ses sens traduits dans une autre langue que l'arabe

Etendre ses jambes face au coran

Le coran et son mérite (vidéo)

L’assemblage du coran sur une seule variante

Le coran a été révélé pour être médité

Ecrire des annotations sur le coran (audio)

Nous avons décoré le ciel le plus proche d'un décor : les étoiles (vidéo)

Ecouter le coran en lisant un livre

As-tu lu quelque chose du coran aujourd’hui ? (vidéo)

Eclairage autour de la sourate al 'asr (audio)

Le mérite de la lecture du coran (vidéo)

Que faire d'un exemplaire du coran dont les pages sont déchirées

Poser le coran par terre

Se voiler pour lire le coran ?

Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le coran et l’enseigne

Accrocher des versets du coran

Accrocher des versets du coran ou des hadiths sur les murs

Accrocher des versets du coran au mur (vidéo)

Utiliser le coran en sonnerie

Embrasser le coran

Embrasser le moushaf (audio)

Calligraphie de verset du coran (de la double attestation ou de la basmaLlâh) sous forme d'animal, de prieur, ...

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 20:23

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 20:22

La récitation à partir du Coran est-elle meilleure que celle par coeur ?

Est-ce que lire le Noble Coran rapidement est une chose interdite ?

Récitations coraniques (audio)

بدعة قراءة القُرآن جماعةً (dossier)

Pleurer à haute voix en récitant le Coran

Les règles de la récitation du Coran

Cheikh Abdoullah Al-Boukhâry récite la sourate Al-Isrâ' (audio)

Il n'y a pas une fois où des gens se réunissent dans l'une des maisons d'Allâh pour réciter le Livre d'Allâh...

Est-ce qu'il est meilleur de lire le coran la nuit ? (vidéo)

Rien n'est plus utile au coeur que la lecture du Coran

Ecouter une femme lire le coran

Celui qui récite certains versets sans les prononcer correctement

Ecouter du coran depuis une radio alors que l'on est aux toilettes (audio)

Mettre le coran et dormir (vidéo)

Récitation de Cheikh Al-’Outheymine رحمه الله au Haram de Mekka - نادر جدا الشيخ محمد بن عثيمين امام الحرم (audio)

La plus ancienne récitation du Coran enregistrée à la Mecque en 1885 (audio)

Préférence de certains récitateurs sur les autres dans la récitation du Coran

Certes nous avons entendu une récitation merveilleuse... (audio-dossier)

La récitation d'une sourate spécifique tous les soirs

Ecouter le coran dans la voiture (vidéo)

Lire le coran sans bouger les lèvres (audio)

La lecture du coran sans remuer les lèvres

Réciter le coran avec difficultés

Dire «sadaqAllâhul-'adhim - صدق الله العظيم» après la lecture du coran (audio-vidéo) 

L'expression «Allâh, Le Très Grand, a dit vrai (صدق الله العظيم)» que l'on dit après la récitation du Coran

Que dire après la lecture du Coran ?

Est-on récompensé lorsque l’on écoute le coran à la radio ? (audio)

L’ordre dans la récitation des sourates

Enjoliver la voix en récitant le coran

Ecouter le coran par l'intermédiaire de la radio

La lecture coranique de ‘Abd al-Bâssit ‘Abd As-Samad - عبدالباسط عبدالصمد

La récitation n’est que du bien

Est-ce que l'on doit réciter al-basmala (البسملة) au milieu de la sourate ?

La récitation du coran est-elle obligatoire ou bien recommandée ?

Dire "Al-Basmala" (بسم الله الرحمن الرحيم  - Au nom d'Allâh) lors du démarrage de récitation du coran à partir du milieu d'une sourate

Commettra-t-il des péchés celui qui ne maîtrise pas les règles de la récitation du coran ?

Réciter à partir du livre du coran ou par coeur ?

La lecture du coran enregistrée fait-elle fuire le diable ?

Lire sourate al-kâfiroun (سُوۡرَةُ الکافِرون) avant de dormir

Dire "Amin" (آمين) après la sourate al-fatiha

Réciter le coran selon la version de warch

Ta maison est-elle une étoile terrestre ?

Ecouter le coran récité par des innovateurs ?

Les deux lumineuses

Lire le coran en direction de la qibla

Celui qui lit 10 fois sourate al ikhlas

سُوۡرَةُ الفُرقان - Le discernement (vidéo)

Les sept lectures du coran (vidéo)

Sourate la fumée (vidéo)

Lire le coran ou écouter un récitateur à travers une cassette ?

Mettre une cassette de coran et ne pas y prêter attention

Emotion سُوۡرَةُ الاٴعرَاف (vidéo)

Pleurer pendant la récitation du coran (vidéo)

Le coran se prononce de sept façons différentes

Récitation émotion "sourate 39 - les groupes" (vidéo)

Profitez du remède que constitue sourate al-Fatiha (audio-vidéo)

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 20:21

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 20:20

Est-il permis d’expliquer (interpréter) le Coran en fonction uniquement de la langue (arabe) sans retourner (se référer) à la sunna ? (audio)

تأملات في سورة الغاشية (dossier-vidéo)

Explication du verset «Al-Koursî» - تفسير آية الكرسي (vidéo)

Le sens de la sourate Al-Fatiha - لمحة عن معاني سورة الفاتحة (dossier en arabe)

A la lumière de sourate Al-ikhlâs (vidéo)

Sourate At-Tawbah (سورة التوبة), sans la «Basmalah» ?

L’avis correct concernant «les miracles scientifiques» dans le Coran

Que désigne " bani israël " dans le coran ?

Comment comprendre le coran ?

«إِيَّاكَ نَعۡبُدُ وَإِيَّاكَ نَسۡتَعِينُ » (C’est toi que nous adorons et c’est toi que nous implorons aide)

La connaissance de l'istinbat

Connaissance des raisons pour lesquelles des versets ont été descendus (أسباب النزول -asbab an-nuzul)

La connaissance de l’abrogeant (الناسخ - annassikh) et de l’abrogé (المنسوخ - almansukh) et les raisons que cache l'abrogation

Pour quelles raisons le coran a-t-il été révélé par fragments ?

Parmi les diamants de la sourate adh-dhâriyâte - سُوۡرَةُ الذّاریَات (audio)

Perles dans le tafsîr de l'Imam Ibn Al-Qayyim رحمه الله

La sourate de la fatiha : Ses règles, mérites et enseignements (dossier)

L'explication simplifiée de la Fâtiha

Tafsir Sourate Al-Fatiha - تفسير الفاتحة

Explication de la sourate la secousse (سُوۡرَةُ الزّلزَلة - az-zalzalah)

Apprendre le Coran sans lire son interprétation

Le sens des propos de l'Imam Ash-Shâfi'î sur la sourate al-'asr - سورة العصر (vidéo)

Exégèse de la sourate «le temps» - سُوۡرَةُ العَصر (vidéo)

Matière de l'explication du coran (tafsir) – premier niveau (dossier)

Exégèse de la sourate Les Hommes - سُوۡرَةُ النَّاس

Commentaire de Ayat al-Koursi (vidéo)

Explication de la sourate Al Qâri'ah - (audio)

Les bienfaits de la sourate « La Royauté » (vidéo)

Concernant la lecture de la sourate al-mulk (la royauté) avant de se coucher pour se sauver du supplice de la tombe

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 14:28
La récitation à partir du Coran est-elle meilleure que celle par coeur ?

Le questionneur dit :

 

La récitation à partir du Livre est-elle meilleure que celle par coeur ?

 

Le Cheykh a répondu :

 

En ce qui concerne la récitation du Coran en dehors de la prière, priorité est donnée à la lecture à partir du livre car c’est elle qui se rapproche le plus de la précision et de la mémorisation٫ sauf si la récitation de mémoire appelle plus le coeur à la présence et au recueillement, alors qu’il lise de tête.

 

Quant à la lecture dans la prière, le mieux est qu’il récite par coeur, car, dès lorsqu’il  lirait à partir du livre, il se verrait amené à exécuter plusieurs actions à la fois : Porter le livre, le poser, tourner les pages et regarder en direction des lettres qui le composent…

 

Ainsi, il serait empêché de poser la main droite sur la gauche en position debout et peut-être même que s’il plaçait le bouquin sous son bras, cette négligence lui fera rater sa génuflexion ainsi que sa prosternation.

 

A partir de là, nous faisons prévaloir la lecture du fidèle par coeur sur celle tirée du livre et dès lors que nous faisons prédominer cela - à savoir qu’il est préférable de réciter par coeur dans le but que ce qui a été cité plus haut ne lui survienne pas - pour l’imam, nous affirmons aussi que par rapport à certains fidèles ayant été vus derrière lui en train de porter le livre et de suivre sa lecture, cela, il ne faut pas le faire en raison des faits mentionnés que ça entraîne et parce qu’ils n’ont aucunement besoin de suivre le guide religieux.

 

Après, si jamais il advienne que ce dernier n’ait pas une bonne mémoire et demande à l’un des fidèles de prier derrière lui tout en le suivant sur le livre puis de le corriger s’il se trompait, alors, eu égard à la nécessité, il n’y a pas de mal là-dessus.

 

Fatâwâ Noûr 'ala al-darb * Tome 5 p.2

 

Le «Noûr 'ala al-darb» (ou littéralement «Une lumière sur le chemin»), est un programme radio diffusé en Arabie Saoudite depuis plus de 40 ans.

C’est le plus ancien programme radio du royaume.

Tous les jours, des personnes de science y sont invités afin de répondre aux questions religieuses des auditeurs.

 

Traduit et annoté par darataalibat.com

يقول السائل هل القراءة من المصحف أفضل من القراءة عن ظهر قلب؟

فأجاب رحمه الله تعالى: أما من جهة قراءة القرآن في غير الصلاة فالقراءة من المصحف أولى لأنه أقرب إلى الضبط وإلى الحفظ إلا إذا كانت قراءته عن ظهر قلب أحضر إلى القلب وأخشع له فليقرأ عن ظهر قلب وأما في الصلاة فإن الأفضل أن يقرأ عن ظهر قلب وذلك لأنه إذا قرأ من المصحف فإنه يحصل له عمل متكرر في حمل المصحف وإلقائه و في تقليب الورق وفي النظر إلى حروفه وكذلك يفوته وضع اليد اليمنى على اليسرى في حال القيام وربما يفوته التجافي في الركوع والسجود إذا جعل المصحف في إبطه ومن ثم رجحنا قراءة المصلى عن ظهر قلب على قراءته من المصحف وإذا كنا نرجح هذا للإمام وهو أن الأفضل أن يقرأ عن ظهر قلب لئلا يحصل له ما ذكرناه فإننا كذلك نقول بالنسبة لبعض المأمومين الذين نشاهدهم خلف الإمام يحملون المصحف يتابعون قراءة الإمام فإن هذا أمر لا ينبغي لما فيه من الأمور التي ذكرناها آنفاًً ولأنه لا حاجة بهم إلى أن يتابعوا الإمام نعم لو فرض أن الإمام ليس بجيد الحفظ وقال لأحد من المأمومين صلِّ ورائي وتابعني في المصحف إذا أخطأت ورد علي فهذا لا بأس به للحاجة

فتاوى نور على الدرب (العثيمين) الجزء : 5 - الصفحة : 2 ت

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 23:17
Est-ce que lire le Noble Coran rapidement est une chose interdite ?

Question :

 

Est-ce que lire le Noble Coran rapidement est une chose interdite ?

 

Réponse :

 

La rapidité lors de la lecture du Coran est de deux sortes :

 

Celle qui engendre la non-prononciation de certaines lettres ou de certains mots : Celle-ci n’est pas autorisée. 

 

Et celle dont le lecteur conserve la bonne prononciation des lettres, des mots et des règles grammaticales : Celle-ci est permise. 

 

Fatâwa noûr 'ala al-darb 5/2

Traduit et publié par darataalibat.com

 

يقول السائل بالنسبة للسرعة في قراءة القرآن الكريم هل هي محرمة؟

فأجاب رحمه الله تعالى: السرعة نوعان سرعة يلزم منها إسقاط بعض الحروف أو الحركات فهذه لا تجوز وسرعة أخرى مع المحافظة على الحروف والكلمات والإعراب فهذه جائزة

فتاوى نور على الدرب ( العثيمين ) ، الجزء : 5 ، الصفحة : 2 ت

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 14:52
Est-il permis d’expliquer (interpréter) le Coran en fonction uniquement de la langue (arabe) sans retourner (se référer) à la sunna ? (audio)

 

Questionneur :

 

Ceci est une question dont on parle souvent et peut-être y a t-il eut (par le passé) une réponse satisfaisante/complète concernant celle-ci dans certaines cassettes, mais il n'y a pas de mal de répondre (de nouveau à cette question), est-il permis d'expliquer/interpréter le Qur'aan en fonction uniquement de la langue (arabe) sans retourner/se référer à la sunna ?

 

Ceci est la question.

 

Réponse :

 

Il faut, pour celui qui veut interpréter le Qur'aan, qu'il possède la science de la langue arabe tout d'abord, parce que le Qur'aan, comme il est connu de tout le monde a été descendu (révélé) dans une langue arabe claire mais cela ne suffit pas.

 

Si venait le plus arabe des arabes et qu'il voulait expliquer/interpréter le Qur'aan avec sa langue avec laquelle le Qur'aan a été révélé/descendu, il ne serait pas en mesure d'améliorer l'interprétation/explication de ce Qur'aan qui est descendu comme cela (avec cette langue) parce qu'il y a dans l'usage des savants deux (types) langues :

 

La langue arabe avec laquelle  le Qur'aan a été descendu/révélé

 

La langue (Note du traducteur : Nous pourrions dire ici la terminologie) de la législation

 

C'est pourquoi Allâh عز وجل a inséré un nouveau sens dans les mots et peut-être dans des expressions connues anciennement chez les Arabes comme le Hajj par exemple et la Zakat.

 

Le Hajj linguistiquement est le but/l'objectif et la Zakat linguistiquement est la purification, mais le Législateur a mis pour le mot Hajj le sens d'adoration, tel que vous le connaissez, tel que si est manqué un pilier parmi ses piliers il n'est pas complet, de même pour la Zakat, de même pour la prière.

 

Donc la prière linguistiquement est l'invocation (traduction rapprochée) :

 

"Certes, Allâh est Ses Anges prient (envoient leur prière) sur le Prophète ; Ô vous qui croyez priez sur lui et adresses [lui] vos salutations"

 

Mais la prière lorsqu'elle est séparé (le terme est employé seul) elle signifie l'adoration (en elle même), elle a ses conditions, elle a ses piliers.

 

Par conséquent, personne ne peut quel que soit son savoir dans la langue arabe, interpréter/expliquer le Qur'aan d'une interprétation authentique hormis en fonction de la langue (terminologie) de la législation.

 

La langue de la législation, cela est tiré de deux sources : Du livre d'Allâh et de la Sunna du Messager d'Allâh صلى الله عليه وآله وسلم et ceci est ce qui est venu de son explication dans sa parole عز وجل (traduction rapprochée) :

 

"Nous avons fait descendre vers toi "Adh dhikra" (le Qur'aan), pour que tu exposes clairement aux gens ce qu’on a fait descendre pour eux"

 

Donc ce verset contient deux affaires, l'une d'entre elles est celle qui a été clarifié et l'autre est celui qui la clarifie.

 

Celle qui a été clarifié est ce qui a été révélé au Messager d'Allâh, comme Parole d'Allâh, à savoir le Noble Qur'aan.

 

Quant à celui qui clarifie, c'est le Messager d'Allâh صلى الله عليه وآله وسلم.

 

Par conséquence avec sa sunna, qui est divisé en trois parties, sa parole عليه السلام ou son action ou son approbation.

 

Donc celui qui ne connait pas ses paroles عليه السلام, ses actes et son approbation de ce qu'il a vu et de ce qui s'est passé parmi les gens.

 

Alors il ne sera jamais en mesure d'expliquer/interpréter le Qur'aan et il commettra de très grosses erreurs.

 

Même que certains exemples se sont produits au temps du Prophète صلى الله عليه وآله وسلم lorsque leur a été condus pour eux sa parole تعالى (traduction rapprochée) :

 

"Ceux qui ont cru et n’ont point troublé la pureté de leur foi par quelconque Zulm (injustice), ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés»."

 

(Ils ont dit: Ô Messager d'Allâh qui parmi nous ne trouble pas la pureté de sa foi avec du zulm (injustice) )

 

Parce qu'ils ont compris le terme zulm ici (l'injustice) de manière générale/absolue et en réalité personne après les prophètes n'est infaillible quant au faite de tomber dans une telle injustice générale.

 

Par conséquent ils craignaient que ce verset les inclut de sorte qu'ils ne soient pas parmi les bien guidés parce qu'ils avaient troublé la pureté (de leur foi) par le zulm (injustice).

 

Donc il leur a dit عليه الصلاة والسلام :

 

(L'affaire n'est pas comme vous dites, n'avez-vous pas récité la parole d'Allâh تبارك وتعالى :

"Et lorsque Luqmān dit à son fils tout en l’exhortant : «Ô mon fils, ne donne pas d’associé à Allâh, car l’association à [Allâh] est vraiment une injustice énorme.»"))

 

Donc le zulm (injustice) mentionnée dans le premier verset est l'injustice mentionné dans l'autre verset, si pour les compagnons du Prophète عليه السلام leur été confus l'interprétation du terme zulm (l'injustice) dans le premier verset.

 

Alors sera confus celui qui vient après eux dans ce qui est moindre que cette confusion là.

 

C'est pour cela qu'il faut que chaque interprète du Qur'aan soit familiarisé, au mieux de sa capacité, avec la Sunna, dans ses trois parties: ses paroles عليه السلام, ses actions et ses approbations.

 

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

Publié par cheikhalalbani.com

 

هل يجوز تفسير القرآن بالاعتماد على اللغة فقط دون الرجوع إلى السنة ؟

السائل : هذا سؤال يكثر الحديث عنه ولعله كانت الإجابة شافية فيه في بعض الأشرطة لكن لا بأس من الجواب عنه هل يجوز تفسير القرآن بالاعتماد على اللغة فقط دون الرجوع إلى السنة هذا سؤال؟

الشيخ : لا بد لمن يريد أن يفسر القرآن أن يكون على علم باللغة العربية أولا لأن القرآن كما هو معلوم لدى الجميع أنزل بلسان عربي مبين ولكن هذا لا يكفي لو جاء أعرب الأعراب وأراد أن يفسر القرآن بلغته التي بها القرآن نزل لم يستطع أن يحسن تفسير هذا القرآن الذي نزل ذلك لأن هناك في عرف العلماء لغتين اللغة العرفية التي نزل بها القرآن ولغة شرعية ذلك أن الله عز وجل أدخل معني جديدة في ألفاظ وربما بجمل معروفة قديما عند العرب فكالحج مثلا وكالزكاة فالحج لغة هو القصد والزكاة لغة هو التطهير لكن الشارع وضع للفظة الحج معنى هو العبادة التي تعرفونها التي إذا أخل بركن من أركانها لم يكن آتيا بها كذلك الزكاة كذلك الصلاة فالصلاة في اللغة الدعاء

(( إن الله وملائكته يصلون على النبي ))

لكن الصلاة حينما تطلق فإنما تعني عبادة لها شروطها ولها أركان إلى آخره ولذلك فلن يستطيع أحد مهما كان عليما باللغة العربية أن يفسر القرآن تفسيرا صحيحا إلا بالاعتماد على اللغة الشرعية اللغة الشرعية هذه تؤخذ من مصدرين اثنين من كتاب الله ومن سنة رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم وهذا ما جاء بيانه في قوله عز وجل

(( وأنزلنا إليك الذكر لتبين للناس ما نزل إليهم ))

فهذه الآية تتضمن أمرين اثنين أحدهما مبيِن والآخر مبيَن فالمبيَن هو ما أنزل على رسول الله من كلام الله ألا وهو القرآن الكريم أما المبيِن فهو رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم وذلك بسنته التي تنقسم إلى ثلاثة أقسام قول منه عليه السلام أو فعل أو تقرير فمن لم يعرف أقواله عليه السلام وأفعاله وما قرره مما رآه واقعا بين الناس فهو لا يستطيع أبدا أن يفسر القرآن وسيخطئ أخطاء فاحشة جدا حتى وقع بعض الأمثلة في زمن النبي صلى الله عليه وآله وسلم حينما أشكل عليهم قوله تعالى

(( ولم يلبسوا إيمانهم بظلم أولئك لهم الأمن وأولئك هم المهتدون ))

( قالوا يا رسول الله من منا لم يلبس إيمانه بظلم؟ )

ذلك لأنهم فهموا الظلم هنا مطلقا وحقيقة ما من أحد بعد الأنبياء معصوم عن أن يقع منه مثل هذا الظلم المطلق ولذلك خافوا أن يشملهم هذه الآية بحيث أنهم لا يكونون مهتدين لأنهم قد تلبسوا بالظلم فقال لهم عليه الصلاة والسلام

 ليس الأمر هذا الذي تقولون ألم تقرأوا قول الله تبارك وتعالى

(( وإذ قال لقمان لابنه وهو يعظه يا بني لا تشرك بالله إن الشرك لظلم عظيم ))

إذا الظلم المذكور في الآية الأولى هو الظلم المذكور في الآية الأخرى إذا كان أصحاب الرسول عليه السلام أشكل عليهم تفسير الظلم في الآية الأولى فسيشكل على من بعدهم ما هو أهون من هذا الإشكال لهذا لا بد لكل مفسر أن يكون ملما في حدود الاستطاعة بالسنة في أقسامها الثلاثة قوله عليه السلام وفعله وتقريره

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 13:58
Lis le Coran afin de croire et d'oeuvrer !

Et toi, lorsque tu lis le Qur'ân, ne le lis pas pour la bénédiction Ô mon frère !

 

Lis afin de croire et d'œuvrer !

 

Lis le Qur'ân afin de croire et d'œuvrer, car les compagnons de Mohammad صلى الله عليه وسلم étaient ainsi, et c'est pour cela que le Qur'ân leur a été révélé fractionné, et le Messager صلى الله عليه وسلم leur enseignait les versets 10 par 10, ils mémorisaient, mettaient en pratique et croyaient.

 

C'est ainsi que doit être l'éducation, actuellement quelqu'un peut lire le Qur'ân jusque sa fin mais il ne connaît pas quel est son sens, sans compréhension ni connaissance, et il peut comprendre et il n'applique pas.

 

Le Qur'ân requiert de la compréhension, il requiert la mise en pratique, il requiert l'acte.

 

Par Allâh !

 

Ne nous a causé du tort que les allégations futiles, l'excès de bavardage et la parole futile.

 

Beaucoup d'entre nous s'expriment au sujet de la taqwa, et Allâh est plus Savant de leur état.

 

Il est donc obligatoire Ô mes frères que nos paroles concordent avec nos actes.

 

Cela ne peut se faire sans la sincérité pour Allâh تبارك وتعالى dans chaque parole et acte, et sous la surveillance d'Allâh عز وجل en toutes situations :

 

- dans ta prière, 
- dans ton magasin, 
- dans ta mosquée, 
- dans ton école, 
- dans ta voiture,
- où que tu sois !

 

Il est obligé que tu réalises qu'il y a au-dessus de toi un Seigneur parfaitement observateur, témoin et protecteur, Il connaît les frémissements de ton âme, ce par quoi tes lèvres bougent, et ce que tu te dis en toi-même.

 

"Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire" (traduction rapprochée du sens sourate Qaf verset 16)

 

Al Madjmou3 ar-râ'iq, p.23-24

 Publié par la page Fawaid ala-l manhaj as-salafi

 

 قَـالَ العَلّامـَة رَبِيـع المَدْخَـلِي -حـَفِظهُ الله

 وأنت حينما تقـرأ القــرآن لا تقرأ للبركة يا أخي اقرأ لتعتقد وتعمل

اقرأ القرآن لـتعتقد وتعمل؛ لأنَّ أصحـاب محمد -ﷺ- كانوا هكذا، ولهذا كان ينزل عليهم القرآن منجَّمًا، ويعلِّمهم الرسول -ﷺ- عشر آيات ، عشر آيات يحفظون ويعملون ويعتقدون
⇦ هكذا تكون التربية ، الآن الواحد يقرأ القرآن إلى آخره لكن لا يدري ما معناه ، لا فهمًا ولا فقهًا ، وقد يفقه ولا يعمل
↢ القرآن يحتاج إلى فقه ، ويحتاج إلى تطبيق ، يحتاج إلى عمل ، والله ما ضرَّنا إلا الادِّعاءات الفارغة ، وكثرة الثَّرثرة والكلام الفارغ
↫ وكثيـرٌ منا يتحدَّث عن الـتَّقوى والله أعلم بحـاله؛ فيجب يا أخوة أن تطابق أقوالنا أفعالنا
 ولا يكون ذلك إلا بالإخلاص لله -تبارك وتعالى- في كلِّ قولٍ وعمل ، ومراقبة الله -عزَّ وجل- في كلِّ حال من الأحوال

 في صلاتك
 وفي دكانك
 في مسجدك
 في مدرستك
 في سيارتك
 في أيَّ مكان تكون

يجب أن ترى أنَّ عليك ربًا رقيبًا شهيدًا وكيلًا ، يعلمُ خلجاتَ نفسِك ، وما تتحرَّك بهِ شفتُك ، وما تُحدِّثُ به نفسَكَ

وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ وَنَعْلَمُ مَا تُوَسْوِسُ بِهِ نَفْسُهُ ۖ وَنَحْنُ أَقْرَبُ إِلَيْهِ مِنْ حَبْلِ الْوَرِيدِ - ق: 16

المجموع الرائق صـ ٢٣-٢٤

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 20:13
La prosternation de la femme lorsqu’elle lit le coran tête dévêtue ?

Question :

 

Concernant une femme qui récite le qur’an la tête dévêtue et qui arrive dans sa lecture à un verset où se trouve une prosternation de la lecture (سجود التلاوة)...

 

Doit-elle se prosterner la tête découverte ou la couvrir puis se prosterner ?

 

Réponse :

 

Quant au fait qu’elle récite le qur’an en ayant la tête découverte, il n’y a aucun empêchement à cela, car couvrir sa tête concerne le moment de la prière, selon la parole du prophète صلى الله عليه و سلم :

 

«Allah n’accepte pas la prière de la femme pubère sans un voile»
(Abou Dawud, Kitab As Salat)

 

Ee même que l’a rapporté At-Tirmidhi et a dit que c’est un hadith bon d’après cette version :

 

«La prière n’est acceptée qu’avec un voile»

ainsi qu’Ibn Maja (Kitab At Tahara, n.655).

 

Quant à sa prosternation de la récitation :

 

-il y a parmi les savants celui qui considère que cette prosternation est une prière, l’obligeant à couvrir sa tête au moment de vouloir se prosterner,

 

-et il y a celui qui ne considère pas cette prosternation comme une prière et que donc il ne lui incombe pas de se couvrir.

 

Cependant par mesure de précaution, il est préférable qu’elle se couvre la tête pour se prosterner, ceci afin de sortir de la divergence qu’il existe à ce sujet.

 

tiré du site officiel de Cheikh

traduit par SalafIslam.fr

 

حكم سجود التلاوة للمرأة الكاشفة عن رأسها

السؤال : امرأة تقرأ القرآن وهي كاشفة عن شعرها ومرت بآية فيها سجدة؛ فهل تسجد وهي كاشفة عن شعرها أم تغطيه؟

الجواب : أما قراءتها للقرآن وهي كاشفة شعرها فلا مانع؛ لأن تغطية الشعر إنما هو في الصلاة، لقوله صلى الله عليه وسلم

لا يقبل الله صلاة حائض إلا بخمار

رواه أبو داود (كتاب الصلاة) ج 1، ص 85، باب المرأة تصلي بغير خمار. وأخرجه الترمذي حديث (377) وقال حديث حسن بلفظ

لا تقبل صلاة الحائض إلا بخمار

 وابن ماجه ابن ماجه (كتاب الطهارة) 655

أما سجودها للتلاوة فمن يرى من العلماء أن سجود التلاوة صلاة يلزمها أن تغطي شعر رأسها عند إرادة السجود، ومن لا يرى سجود التلاوة صلاة لا يلزمها ذلك. ولكن الاحتياط لها أن تغطي عند السجود شعر رأسها، حتى تخرج من خلاف من أوجب ذلك

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم