46 articles avec djihad - الجهاد في سبيل الله

Préparation des forces

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Préparation des forces

Allah (Exalté soit-Il) ordonna Ses serviteurs croyants de préparer [pour lutter] contre les mécréants tout ce qu'ils peuvent comme force, et de prendre leurs précautions, conformément à Sa parole (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée):  

 

"Et préparez (pour lutter) contre eux tout ce que vous pouvez comme force" (8/60)

 

et Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"O les croyants! Prenez vos précautions" (4/71)

 

Tout cela indique la nécessité de déployer les efforts et de prendre les précautions nécessaires, pour se prémunir contre les stratagèmes de l'ennemi.

 

Et s'ajoute à cela, toutes sortes de préparatifs relatifs à l'armement et à l'entretien des recrues, y compris aussi tous les moyens spirituels et matériels, l'entraînement des Moudjahidin à utiliser divers types d'armes, et la façon de les diriger vers tout ce qui les rend aptes à faire face à leur ennemi et à éviter ses ruses employées pour surprendre, que ce soit par la fuite, le repli, sur terre, par air, en mer et dans tous les cas; puisque Allah (Exalté soit-Il) a donné l'ordre général de se préparer et de prendre les précautions et ne S'est pas limité à faire l'une des deux recommandations, en négligeant l'autre, ou à faire état d'une situation quelconque au détriment de l'autre, vu que les temps changent, les armes varient et le nombre de l'ennemi pourrait augmenter, comme il pourrait diminuer et qu'il pourrait devenir tantôt faible, tantôt fort.

 

Le djihad est parfois offensif et d'autres fois défensif.

 

C'est bien pour ces raisons ainsi que d'autres qu'Allah (Exalté soit-Il) a donné l'ordre général de se préparer, et de prendre les précautions, pour que les dirigeants musulmans, leurs experts et penseurs s'efforcent autant que possible de préparer la force pour combattre leurs ennemis et déjouer leurs stratagèmes.

 

Et il est authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"La guerre est un stratagème."

 

Et cela signifie que: l'un des deux adversaires peut vaincre l'autre par la ruse et la tromperie pendant la guerre, au lieu des armements et aux effectifs, sans toutefois manquer ni aux pactes ni engagements, ce qui a déjà été prouvé par l'expérience.

 

Le jour des coalisés, le stratagème mené contre les polythéistes et les juifs et les ruses qu'ils ont subi par la main de Nou`aym ibn Mas`oud (Qu'Allah soit satisfait de lui), avec la permission du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), avaient entraînés, entre autres, l'humiliation des mécréants, leur désunion, la divergence de leur mot, et avaient aidé, du même coup, à assurer la puissance des musulmans ainsi que leur victoire sur les mécréants.

 

Et cela par les grâces d'Allah, Son soutien pour Ses alliés et Son stratagème en leur faveur, comme Il (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Ils complotèrent. Mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes." (8/30)

 

De ce qui précède, on s'aperçoit qu'il est obligatoire de suivre les recommandations d'Allah, de se préparer pour faire face à ses ennemis, de déployer les efforts dans la prévoyance et la prudence, sans oublier le recours à tous les moyens permis, spirituels ou matériels soient-ils, tout en restant sincère envers Allah, en se fiant à Lui, en se conformant avec droiture à Sa religion et en Lui demandant le secours et la victoire.

 

Allah (Exalté soit-Il) est Celui qui accorde la victoire à Ses alliés et les assiste, s'ils Lui rendent Son droit, appliquent Ses recommandations et fassent sincèrement le djihad, tout en ayant pour objectif l'élévation de Son mot et le triomphe de Sa religion.

 

Allah (Exalté soit-Il) leur a promis cela dans Son livre glorieux et leur a informé qu'Il est le détenteur de la victoire, pour qu'ils placent leur confiance en Lui, comptent sur Lui, tout en déployant les efforts nécessaires.

 

Et Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"O vous qui croyez! si vous faites triompher (la cause d’) Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas." (47/7)

 

Et Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"et c'était Notre devoir de secourir les croyants." (30/47)

 

Et Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,

 ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salât, acquittent la Zakât, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l’issue finale de toute chose appartient à Allah" (22/40.41)

 

Et Il (Exalté-Soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien" (24/55)

 

Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. Allah connaît parfaitement tout ce qu'ils font." (3/120)

 

Et Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"(Et rappelez-vous) le moment où vous imploriez le secours de votre Seigneur et qu’Il vous exauça aussitôt: «Je vais vous aider d’un millier d’Anges déferlant les uns à la suite des autres.»

Allah ne fit cela que pour (vous) apporter une bonne nouvelle et pour qu’avec cela vos cœurs se tranquillisent. Il n’y a de victoire que de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage." (8/9.10)

 

Ce sens a été déjà véhiculé dans le verset de la Sourate "As-Saff'' ( le rang) ou Allah (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"O vous qui avez cru! vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux?

Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d’Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez!

Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d’Eden. Voilà l’énorme succès  

et Il vous accordera d’autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d’Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants." (61/10 à 13)

 

Il y a plusieurs versets qui vont également dans ce sens. Lorsque nos prédécesseurs pieux ont effectué ce qu'Allah et Son Messager leur ont ordonné, ont été sincères dans le combat mené contre leur ennemi, Allah leur a accordé la victoire, les a soutenus, et leur a garanti la fin heureuse, et ce malgré leur petit nombre et leur manque de préparatifs en comparaison avec l'abondance de leurs ennemis, comme Allah (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d'Allah, vaincu une troupe très nombreuse! Et Allah est avec les endurants" (2/49)

 

et Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :

 

"Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre. S’Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours? C’est à Allah que les croyants doivent faire confiance." (3/160)

 

Et lorsque les musulmans ont changé leur façon de se comporter, se sont dispersés, ne se sont pas conformés aux enseignements de leur Seigneur - sauf ceux à qui Allah a accordé Sa miséricorde - et la plupart d'entre eux ont suivi leurs propres passions, ils ont été atteints par l'humiliation, la faiblesse et la domination des ennemi, comme ceci est évident pour tous.

 

Tout cela résulte des vices, des péchés, de la désunion, de la divergence, de l'apparition de l'association (Chirk), des innovations en religion et des actions illicites répandues dans la plupart des pays.

 

Ceci est dû également au fait que la majorité d'entre eux ne jugent pas suivant la Charia, comme a dit Allah (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée) :  

 

"C'est qu'en effet Allah ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifié un peuple avant que celui-ci change ce qui est en lui-même." (8/53)

 

Et Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains; afin qu’[Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu’ils ont œuvré; peut-être reviendront-ils (vers Allah)." (30/41)

 

Lorsque les tireurs se disputèrent, le jour de Ohoud et leurs avis divergèrent et quittèrent la garnison qu'ils tenaient sur la montagne de Ohoud que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) leur avait ordonné d'y rester en alerte.

 

Sur ce, les musulmans, comme il est connu, ont été atteint par la tuerie, les blessures et la défaite, et quand les musulmans nièrent cela, Allah (Exalté soit-Il) fit descendre Sa parole:  Quoi! Quand un malheur vous atteint - mais vous en avez jadis infligé le double - vous dites: «D’où vient cela?» Réponds-leur: «Il vient de vous-mêmes».

 

Certes Allah est Omnipotent.

 

Et si quelqu'un pouvait s'épargner le mal des péchés et ses conséquences fâcheuses, le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et ses honorables compagnons auraient pu les éviter au jour de Ohoud.

 

Eux qui furent considérés comme étant les meilleurs gens sur terre, et qui d'ailleurs, combattirent même dans le sentier d'Allah, malgré cela, ils essuyèrent cet échec, à cause de la désobéissance des tireurs qui ont mal interprétés les paroles du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et n'ont pas fait exprès de lui désobéir ou de négliger ses ordres.

 

Mais lorsqu'ils constatèrent la défaite des polythéistes, ils crurent que le combat avait pris fin, et qu'il n'était pas nécessaire de continuer de monter la garde.

 

Pourtant ils devaient rester dans leurs positions jusqu'à ce que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) leur autorise de les quitter.

 

Mais Allah en a prédestiné autrement et ainsi s'est réalisé ce qu'Il a destiné, et ce pour des sages fins, des visées grandioses et des intérêts multiples qu'Il (Exalté soit-Il) a certainement élucidés dans Son livre et que les Croyants en ont pris connaissance.

 

Et c'étaient des preuves démontrant la véracité du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et qu'il était le vrai Messager d'Allah, et qu'il était un être humain qui souffre de ce dont souffre les humains comme les blessures et les maux, etc.

 

Il n'est donc pas une divinité à qui l'on voue un culte exclusif et non plus le détenteur de la victoire, car celle-ci provient d'Allah (Exalté soit-Il) et Il l'accorde à qui Il veut.

 

Aucun moyen ne permet aux musulmans de retrouver leur honneur d'antan et de mériter la victoire sur leur ennemi, si ce n'est de revenir à leur religion et de s'y conformer, venir en aide à celui qui s'y conforme et détester celui qui s'y détourne tout en mettant en application la loi d'Allah (Exalté soit-Il) dans toutes leurs affaires, unir leur mot sur la vérité et s'entraider mutuellement dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété comme l'a dit l'imam Mâlik ibn Anas (Qu'Allah lui fasse miséricorde):

 

(Rien ne réformera les dernières générations de cette communauté que ce qui a reformé ses premières générations).

 

C'est l'avis partagé par l'ensemble des savants, et Allah (Exalté soit-Il) a réformé l'état des premières générations de cette communauté, en les faisant suivre Sa loi, se cramponnant à Son câble, avec sincérité et coopération, et la réforme de la dernière génération de cette communauté ne se fera également que de cette façon.

 

Nous prions Allah de permettre aux musulmans d'acquérir la compréhension de la religion, de leur accorder le Djihad dans Son sentier, de les guider tous, d'unifier leurs rangs et leur mot sur la vérité, de leur combler de grâce par le cramponnement à Son livre (le Coran) et à la Sunna de Son Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), de les faire appliquer Sa loi et s'y référer, de se réunir et de coopérer à cela et d'améliorer l'état de leurs leaders. Car Il est le Généreux, et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur notre Prophète, Mohammad ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

 

(Numéro de la partie: 18, Numéro de la page: 292 à 297)

copié de alifta.net

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

L'obligation de faire la lutte contre soi-même (djihad an-nafs)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'obligation de faire la lutte contre soi-même (djihad an-nafs)

Question :

 

Quel est le remède pour une personne qui commet un péché, se repent puis récidive ?  

 

Réponse :

 

Il est obligatoire de lutter contre soi-même afin de demeurer sur la voie de la vérité et persister dans la repentance, car l'âme a besoin d'être combattue.

 

Allâh (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Et quiconque lutte, ne lutte que pour lui-même" (sourate al-ankabout verset 6)

 

Il (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers. Allâh est en vérité avec les bienfaisants." (sourate al-ankabout verset 69)

 

La parole d'Allâh (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée) :  

 

"qui luttent pour Notre cause" (sourate al-ankabout verset 69)

 

signifie qui luttent contre leurs propres âmes, luttent contre les mécréants, les hypocrites, les pécheurs et le Satan.

 

Le sens du verset est général et englobe toutes les formes de Djihad, entre autres la lutte contre soi-même car Allâh, Exalté soit-Il, a retranché le complément d'objet dans le verset pour que ce dernier englobe toutes formes de Djihad.

 

L'âme a besoin d'être polie, de soins, de patience et de résistance.

 

Comme le dit le poète, dans ce contexte:

 

L'âme du jeune homme suit le penchant qu'il a, Si ses passions sont assouvies, 

 elle en désire davantage, et si elle en est privée, elle devient désintéressée

 

Un autre poète dit:

 

L'âme devient cupide, quand vous l'excitez

Si vous l'obligez à se satisfaire de peu, elle s'en persuade

 

Un troisième poète a dit:

 

L'âme est pareille à l'enfant, si tu le négliges, il grandit

en restant attaché à l'allaitement et si le sèvre, il s'en prive

 

Le croyant ferme est celui qui lutte contre ses mauvais penchants pour l'amour d'Allâh afin de suivre la voie de la rectitude et respecter les limites.

 

Allâh le guide ainsi dans Son droit chemin.

 

Le croyant devient donc parmi les bienfaisants au sujet desquels Allâh (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Allâh est en vérité avec les bienfaisants." (sourate al-ankabout verset 69)

 

Il (Exalté soit-Il) a dit à leur sujet (traduction rapprochée) : 

 

"Certes, Allâh est avec ceux qui [L’] ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants." (sourate an-nahl verset 128)

 

Allâh est le Garant de la réussite.

 

Numéro de la partie: 18, Numéro de la page: 427

Publié par alifta.net

وجوب جهاد النفس

س: ما العلاج لمن يعصي ويتوب ثم يرجع إلى المعصية ؟ 

ج: لا بد من جهاد النفس في لزوم الحق والثبات على التوبة؛ لأن النفس تحتاج إلى جهاد، يقول الله عز وجل:  وَمَنْ جَاهَدَ فَإِنَّمَا يُجَاهِدُ لِنَفْسِهِ  ، ويقول عز وجل:  وَالَّذِينَ جَاهَدُوا فِينَا لَنَهْدِيَنَّهُمْ سُبُلَنَا وَإِنَّ اللَّهَ لَمَعَ الْمُحْسِنِينَ  ، ومعنى قوله سبحانه وتعالى:  جَاهَدُوا فِينَا  ، أي جاهدوا أنفسهم وجاهدوا الكفار وجاهدوا المنافقين وجاهدوا العصاة وجاهدوا الشيطان

فالآية عامة تشمل أنواع الجهاد، ومن ذلك جهاد النفس؛ لأنه سبحانه حذف المفعول ولم ينص عليه في الآية، حتى تعم جميع أنواع الجهاد، فالنفس تحتاج إلى تربية وعناية وصبر وجهاد، كما يقول الشاعر

ومـا النفس إلا حــيث يجعلهـا الفتـى فـــإن أطمعـــت تـــاقت وإلا تســلت

ويقول الآخر

والنفس راغبـــــــــة إذا رغبتهــــــــا وإذا تـــــرد إلـــــى قليـــــل تقنـــــع

وقال الآخر

والنفس كالطفل إن تهمله شب على حـــب الرضــاع وإن تفطمــه ينفطــم 

هذه ثلاثة أبيات جيدة مطابقة لأحوال النفس. فالمؤمن الحازم هو الذي يجاهد نفسه لله حتى تستقيم على الطريق، وتقف عند الحدود. وبذلك يهديه الله سبيله القويم وصراطه المستقيم. ويكون المؤمن بذلك من المحسنين، الذين قال فيهم سبحانه:  وَإِنَّ اللَّهَ لَمَعَ الْمُحْسِنِينَ  ، وقال فيهم عز وجل:  إِنَّ اللَّهَ مَعَ الَّذِينَ اتَّقَوْا وَالَّذِينَ هُمْ مُحْسِنُونَ  . والله ولي التوفيق

(الجزء رقم : 18، الصفحة رقم: 427)

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Le djihâd, la loyauté et l’application des lois (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le djihâd, la loyauté et l’application des lois (vidéo)

- Quel est le statut du djihad pour la cause d’Allah ?

 

Le Djihad est une obligation par les biens, la personne et la parole, en fonction de la capacité de chacun. Allah Le Très Haut dit (traduction rapprochée) :

 

{Légers ou lourds, lancez-vous au combat et luttez avec vos biens et vos personnes pour la cause d’Allah.} Sourate: Le Repentir (9) – verset 41

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit:

 

«Luttez contre les polythéistes, par vos biens, vos personnes, vos paroles.»

(Autant que vous le pouvez)

Rapporté par Abû Dâwûd, et le hadith est authentique.

 

- Qu’est-ce que la loyauté (ou l’alliance) (el walâ) ?

 

C’est aimer les croyants, les monothéistes et faire triompher leur cause.

 

Allah Le Très Haut dit (traduction rapprochée) :

 

{Les Croyants et les Croyantes sont alliés les uns des autres.} Sourate: Le Repentir – verset 71

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit:

 

«Le croyant est pour l’autre croyant comme les murs d’une bâtisse, ils se soutiennent les uns les autres.»

Rapporté par Mouslim.

 

- Peut-on s’allier aux mécréants et les faire triompher ?

 

Non, il est interdit de s’allier aux mécréants et de leur porter secours.

 

Allah Le Très Haut dit (traduction rapprochée) :

 

{Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés devient un des leurs.} Sourate: La Table servie (5) – verset 51

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit:

 

«Les membres de la tribu untel [qui est mécréante] ne sont certainement pas mes alliés.»

Rapporté par Boukhary et Mouslim.

 

- Qui est l’allié d’Allah (waliy) ?

 

C’est le croyant qui craint Allah.

 

Allah Le Très Haut dit (traduction rapprochée) :

 

{En vérité, les alliés d’Allah seront à l’abri de toute crainte et ne seront point affligés. Ceux qui sont croyants et craignent Allah.} Sourate: Yûnus (10) – verset 62-63

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit:

 

«Mes seuls alliés sont Allah et les croyants pieux.»

Rapporté par Boukhary et Mouslim.

 

- Par quoi les musulmans doivent-ils juger ?

 

Ils doivent juger par le Coran et les hadiths authentiques.

 

Allah Le Très Haut dit (traduction rapprochée) :

 

{Juge donc parmi eux par ce qu’Allah a fait descendre [Le Coran et la Sunna].} Sourate: La Table servie (5) – verset 49

 

Le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit:

 

«Ô gens! Je ne suis qu’un être humain, je sens qu’un envoyé de mon Seigneur (l’Ange de la mort) va bientôt venir et je devrai répondre.

Je vous laisse donc deux lourdes responsabilités: la première le Livre d’Allah, il contient le Guide et la Lumière, prenez-le et accrochez-vous à lui.»

 

Ainsi il a incité les gens à s’accrocher au Coran.

 

Puis il dit:

 

«Et (la deuxième) les membres de ma famille.»

Rapporté par Mouslim.

 

Dans un autre hadith, le Prophète – Prière et Salut sur lui – a dit:

 

«J’ai laissé parmi vous deux choses, vous ne vous égarerez pas tant que vous vous cramponnerez à elle: Le Livre d’Allah et la Sunna de Son Messager.»

Rapporté par Mâlik, et El Albâni a jugé ce hadith authentique.

 

Résumé du dogme islamique

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Muhammad Ibn Jamil Zinou - الشيخ محمد بن جميل زينو

Partager cet article

Le djihâd est une obligation collective

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le djihâd est une obligation collective

Question :

 

Il ne vous est pas étranger votre Eminence, ce que les musulmans subissent en Bosnie-Herzégovine comme destruction, voulant ainsi exterminer la souche des musulmans en Europe.

 

Pouvons-nous après cette destruction, ce génocide et ces viols, douter encore de l'obligation individuelle du djihad dans cette terre ? (`A.F).

 

Réponse :

 

Nous avons précédemment expliqué que le djihad est une obligation collective et non une obligation individuelle, alors tous les musulmans doivent s'efforcer à aider leurs frères, physiquement, financièrement, par des armes, des invocations et des conseils.

 

Si une partie d'eux l'effectue, les autres en seront dispensés du péché et s'ils le laissaient tous, ils auraient péché, alors dans ce cas, tous les musulmans en Arabie Saoudite, en Afrique, au Maroc et ailleurs, devront déployer leurs efforts, du plus proche au plus proche.

 

Si un pays ou deux ou plus effectuent le Djihad, alors les autres en sont exonérés.

 

Ceux qui combattent, méritent la victoire et le soutien et il est obligatoire de les aider contre leur ennemi, car ils sont opprimés.

 

Allah a recommandé le Djihad à tous, ils doivent quant à eux s'efforcer à lutter contre l'ennemi d'Allah pour qu'ils aident leurs frères.

 

Et s'ils abandonnent, ils seront comptés parmi les pécheurs et si un certain nombre suffisant effectuent (Le Djihad) les autres en seront exonérés.

 

(Numéro de la partie: 18, Numéro de la page: 312)

copié de alifta.net

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Djihâd au Liban ? (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Djihâd au Liban ? (audio)

 

Question :

 

Une personne de France demande s’il y a un djihad au Liban contre les mécréants ?

 

Qu’Allah vous récompense par un bien.

 

Réponse :

 

Mes frères !

 

Je demande à Allah qu’Il accorde aux musulmans [l’accomplissement] d’œuvres pieuses.

 

Mes frères !

 

L’islam n’a donné qu’un seul objectif au djihad : celui qui combat pour que la Parole d’Allah soit la plus élevée, celui-ci [combat] sur le sentier d’Allah.

 

Le Prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a été interrogé à propos de celui qui combat par courage ou par fougue, lequel d’entre eux était sur le sentier d’Allah ?

 

Il répondit :

 

«Celui qui combat pour que la Parole d’Allah soit la plus élevée, celui-ci [combat] sur le sentier d’Allah. »

 

Il ne combat sur le sentier d’Allah, seulement si le but de son combat est que la Parole d’Allah soit la plus élevée dans Son Unicité, l’application de Sa Législation et de ce que cela implique.

 

Tout autre but n’est pas considéré sur le sentier d’Allah : le patriotisme, la fougue ignorante ne sert aucunement ce but, l’unique chose qui lui sert est de combattre pour la fraternité en Allah, élever Sa Législation, appeler ne consacrer qu’à Lui la religion, l’application de Son Livre et de la Sunna de Son messager (salallahu’ alayhi wasalam).

 

[Si ils pratiquaient cela], ceux qui combattent seraient attachés au Coran et à la Sunna.

 

Mais lorsque cet attachement à l’islam est absent et que le terme islam ne reste qu’un nom sans aucune réalité, que le combat sert d’autres buts et desseins, et non à élever la Parole d’Allah, secourir la vérité, et adorer Allah de la manière qu’Il agrée, cela n’est aucunement un djihad.

 

La réalité de l’islam est une croyance du cœur, une parole de la langue, et des actes du corps.

 

Si ceux qui combattent sont sur le Tawhîd (l’Unicité d’Allah), la sincérité envers Allah, l’attachement à la Législation d’Allah, la croyance en cette Législation, que ce soit dans la croyance, la mise en application, ou le comportement, alors dans ce cas oui. 

 

traduit par salafs.com

 

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Partager cet article

Avoir la permission des parents pour partir au djihâd

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Avoir la permission des parents pour partir au djihâd

D'après Abdallah Ibn Oumrou, un homme s'est rendu auprès du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et a demander la permission de partir au djihad.

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit:

 

« Est-ce que tes parents sont vivants? »

L'homme a dit : Oui.

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Accomplis ton djihad auprès d'eux »

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3004 et Mouslim dans son Sahih n°2549)

 

 عن عبد الله بن عمرو بن العاص رضي الله عنهما قال جاء رجل إلى نبي الله صلى الله عليه وسلم فاستأذنه في الجهاد فقال

أحي والداك؟

قال: نعم

قال: ففيهما فجاهد

fdg

D'après Abou Said (qu'Allah l'agrée), un homme parmi les gens du Yémen a fait la hijra vers le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) qui lui a dit:

 

« As-tu quelqu'un au Yémen? »

L'homme a dit : Mes deux parents.

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « T'ont t-ils donné la permission? »

L'homme a répondu: Non.

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Retourne vers eux et demande leur la permission, si ils te donnent la permission alors fais le djihad sinon reste avec eux avec piété »

(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2530 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

 

عن أبي سعيد رضي الله عنه أن رجلا من أهل اليمن هاجر إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال

هل لك أحد باليمن؟

قال: أبواي

قال: أذنا لك؟

قال: لا

Partager cet article

Les règles du djihâd

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les règles du djihâd

- Allâh a légiféré le djihâd dans son sentier pour élever sa parole, faire triompher sa religion et vaincre ses ennemis; Il a [aussi] légiféré [le djihâd] afin d'éprouver ses adorateurs (sens du verset) :

 

« Il en est ainsi, car si Allâh voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui sont tués dans le chemin d'Allâh, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.-4

Il les guidera et améliorera leurs actions.-5

et les fera entrer au Paradis qu'Il leur aura fait connaître. »-6 (sourate Mohammed verset 4 à 6) 

 

- Le djihâd dans le chemin d'Allâh est d’une grande importance en Islâm, il est le summum de l’Islâm, il est parmi les meilleures adorations, et certains savants le considèrent comme étant un sixième pilier parmi les piliers de l'Islâm. 

 

- Le djihâd dans le chemin d'Allâh est légiféré par le Coran (kitâb), la Sounnah et le consensus (ijmâ3): Allâh a dit (sens du verset) :

 

« Le combat vous a été prescrit » (sourate al baqara verset 216)

 

le Prophète (salallahu ’alayhi wa salam) a fait le djihâd et l'a ordonné, il a dit (salallahu ’alayhi wa salam):

 

« Quiconque meurt sans faire le djihad ni y penser, mourra en une filière d'hypocrisie. »

(Rapporté par Muslim numéro 4908 selon Abou Houreira). 

 

- Et le djihâd est le nom verbal « Masdar » [du verbe] «Djâhada» qui veut dire : exceller dans le combat avec l’ennemi.

 

Et au niveau de la Loi islamique [Char3ân] : combattre les mécréants, le [terme] « djihâd » englobe l’ensemble des combats. 

 

- L'érudit Ibn al qayim a dit:

 

" Le type de djihâd [considéré comme] une obligation individuelle est : soit avec le coeur, soit la langue, soit les biens ou soit avec la main.

Et tout musulman se doit de combatte par l'un de ces genres."

(zâd al mi3ad) 

 

- Le djihâd englobe aussi le combat contre l'âme, le diable (Chaytân), et les pervers: 

 

Quant au combat (moujâhada) contre l'âme (nafs): c'est apprendre les affaires de la religion, puis de les appliquer, puis ensuite de les enseigner. 

 

Quant au combat contre Chaytân : c'est le fait combattre le Chaytân, de repousser ce qu'il lance au serviteur comme ambiguités, et ce qu'il lui embellit comme passions. 

 

Quant au combat contre les mécréants: il se fait soit par la main, l'argent, la langue ou le coeur. 

 

Quant au combat contre les pervers: il est [tout d'abord] par la main, puis par la langue, puis par le coeur selon la possibilité [qu'il y a] dans les niveaux du blâme du répréhensible. 

 

- Et le djihâd est une obligation communautaire, si un nombre suffisant s'en acquitte, l'obligation est levée sur les restants, et cela devient une sunnah pour les autres. 

 

Et il est meilleur pour celui qui s'y porte volontaire, et son mérite est énorme.

 

Les textes [prouvant] son obligation et le recommandant tirés du coran et de la sunnah sont trés nombreux, parmi eux la parole du Trés Haut(sens du verset): 

 

"Certes Allâh a acheté des croyants,leurs personnes et leurs biens en échange du paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent et se font tuer.C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora; l'Evangile et le coran. Et qui est plus fidéle qu'Allâh à son engagement? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: Et c'est là le trés grand succés." (sourate at-tawabah verset 111) 

 

- Il y'a des situations ou le djihad devient une obligation indivduelle (fard 3ayn) qui sont: 

 

Premiérement:

 

S'il est présent lors d'un combat, il lui est alors obligatoire de combattre, et il ne lui est pas permis de fuir. 

 

Deuxiémement:

 

Lorsque l'ennemi encercle le pays. 

 

Dans ces deux cas, le djihâd est un djihâd de défense et non un djihad de propagation.... 

 

Troisiémement:

 

Si les musulmans ont besoin d'une personne en particulier pour le combat et la défense. 

 

Quatriémement:

 

Si le dirigeant [demande] la mobilisation (du combattant). Certes le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit :

 

"Si vous êtes mobilisez, élancez-vous "

(Bukhari, 1834 - Muslim, 3289). 

 

Allâh - Ta3âla - a dit (sens du verset): 

 

"Lorsque vous rencontrez une troupe (ennemie), soyez fermes" ( al Anfâl verset 45) 

 

Et Il - Ta3âla - a dit (sens du verset): 

 

"Qu'avez-vous? Lorsque l'on vous a dit: "Elancez-vous dans le sentier d'Allah"; vous vous êtes appesantis sur la terre." (At-tawbah verset 38) . 

 

Tiré du livre "al moulakhkhasou al fiqhiyyou"

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le statut du djihâd à notre époque (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le statut du djihâd à notre époque (audio-vidéo)

 

Question :

 

Quel est le statut du Djihad à notre époque?

 

Est-ce une obligation communautaire ou individuelle [1] ?

 

Et s’il c’est une obligation communautaire, quand est-ce que c’est une obligation individuelle pour cette communauté ?

 

Réponse :

 

Premièrement, il faut que tu saches que le Djihad n’est jamais une obligation individuelle à tous les musulmans !

 

Cela est impossible !

 

Allah le Très-Haut a dit :

وَمَا كَانَ الْمُؤْمِنُونَ لِيَنْفِرُوا كَافَّةً فَلَوْلا نَفَرَ مِنْ كُلِّ فِرْقَةٍ مِنْهُمْ طَائِفَةٌ

 

-traduction relative et approchée- 

 

« Les croyants n’ont pas à quitter tous leurs foyers. Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-ils pas… » (Sourate 9 verset 122)

 

Et Il, purifié et exalté soit-Il, a montré la sagesse :

لِيَتَفَقَّهُوا فِي الدِّينِ وَلِيُنْذِرُوا قَوْمَهُمْ إِذَا رَجَعُوا إِلَيْهِمْ

 

-traduction relative et approchée- 

 

« …s’instruire * dans la religion, pour pouvoir à leur retour, avertir leur peuple » (Sourate 9 verset 122)

 

* C’est à dire : ceux qui sont restés et qui ne sont pas allés au Djihad. 

 

Car, si toute la communauté part au Djihad, le reste des préceptes et des rites seraient perdus. 

 

Mais, il peut être une obligation individuelle dans certains cas : 

 

- Le premier cas : si la personne se trouve dans les lignées lors d’un combat, alors, il lui est obligatoire d’aller jusqu’au bout.

 

Allah, Glorifié et Exalté, a dit :

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا لَقِيتُمُ الَّذِينَ كَفَرُوا زَحْفاً فَلا تُوَلُّوهُمُ الْأَدْبَارَ * وَمَنْ يُوَلِّهِمْ يَوْمَئِذٍ دُبُرَهُ إِلَّا مُتَحَرِّفاً لِقِتَالٍ أَوْ مُتَحَيِّزاً إِلَى فِئَةٍ فَقَدْ بَاءَ بِغَضَبٍ مِنَ اللَّهِ وَمَأْوَاهُ جَهَنَّمُ وَبِئْسَ الْمَصِيرُ

 

-traduction relative et approchée- 

 

« Ô vous qui croyez, quand vous rencontrez [l’armée] des mécréants en marche, ne leur tournez point le dos. Quiconque, ce jour-là, leur tounre le dos, - à moins que ce soit par tactique de combat, ou pour rallier un autre groupe – celui-là encourt la colère d’Allah et son refuge sera l’enfer. Et quelle mauvaise destination ! » (Sourate 8 versets 15-16)

 

- Le deuxième cas : si l’ennemi assiège son pays, alors, dans ce cas, il lui est obligatoire de combattre pour se défendre ainsi que pour défendre son pays musulman. 

 

- Le troisième cas : si l’imam (celui qui détient le pouvoir, le gouvernant) le désigne, saisis bien le mot imam et écris le en grand, il est donc obligatoire qu’il y ait un imam qui dirige l’armée islamique.

 

Si l’imam le désigne, il lui est obligatoire de sortir (pour aller au Djihad).

 

Par exemple, il (l’imam) dit aux habitants : « Sortez au Djihad. », il leur sera obligatoire d’y sortir, car désobéir à ceux qui détiennent le commandement est interdit.

 

Donc, s’ils s’adressent à eux, ils devront l’accomplir. 

 

- Quatrième cas : si il y a besoin de lui, de sorte que cette personne soit la seule à savoir utiliser un certains types d’arme.

 

Donc, dans ce cas, il lui incombe de s’en occuper. 

 

En dehors de ces quatre cas, le Djihad n’est pas une obligation individuelle. 

 

De plus, ô mes frères, le Djihad doit être accomplit sous l’étendard d’un imam, car sinon, cela ne serait qu’une guérilla.

 

Il faut obligatoirement qu’il y ait un imam qui commande l’armée islamique.

 

C’est pour cela que tu vois que l’état de ce qui accomplissent le Djihad sans l’étendard d’un imam ne s’améliorent pas, il se peut qu’ils périssent.

 

Et si la victoire leur est destinée, alors, le conflit sera entre eux ! 

 

Quoi qu’il en soit, nous demandons à Allah de nous aider à accomplir le Djihad sur nous mêmes, car, actuellement, nous sommes dans le besoin du Djihad An-Nafss.

 

Les cœurs sont malades et discrodants, les membres sont négligents. Cela a besoin d’un Djihad (An-Nafss) avant quoi que ce soit. »

 

[1] L’obligation communautaire est celle qui, si un groupe parmi la communauté s’en charge, le reste de la communauté n’est plus chargé de s’en acquitter, mais tant que personne ne s’en charge, le péché retombe sur tous (ex. le Djihad, la prière sur le mort...). L’obligation individuelle est celle qui est obligatoire à tous, même si une partie sans charge, le reste sera quand même chargé de s’en acquitter (ex. : les cinq prières obligatoires).

 

حكم الجهاد في هذا الزمان ، وفي كشمير .... للشيخ العلامة محمد العثيمين

السؤال: ما حكم الجهاد في زمننا هذا هل هو فرض كفاية أم فرض عين؟ وإذا كان فرض كفاية متى يكون فرض عين على هذه الأمة؟

الجواب: أولاً يجب عليك أن تعلم أن الجهاد لا يكون فرض عين على جميع المسلمين, هذا شيء مستحيل, قال الله تعالى: وَمَا كَانَ الْمُؤْمِنُونَ لِيَنْفِرُوا كَافَّةً فَلَوْلا نَفَرَ مِنْ كُلِّ فِرْقَةٍ مِنْهُمْ طَائِفَةٌ [التوبة:122] وبين سبحانه وتعالى الحكمة فقال: لِيَتَفَقَّهُوا فِي الدِّينِ وَلِيُنْذِرُوا قَوْمَهُمْ إِذَا رَجَعُوا إِلَيْهِمْ [التوبة:122] أي: القاعدون, لأنهم لو انصرفت الأمة كلها للجهاد تعطلت بقية الشرائع والشعائر. لكن يكون فرض عين في مواضع

الموضع الأول: إذا حضر الإنسان صف القتال فإنه يجب عليه أن يكمل, قال الله تبارك وتعالى: يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا لَقِيتُمُ الَّذِينَ كَفَرُوا زَحْفاً فَلا تُوَلُّوهُمُ الْأَدْبَارَ * وَمَنْ يُوَلِّهِمْ يَوْمَئِذٍ دُبُرَهُ إِلَّا مُتَحَرِّفاً لِقِتَالٍ أَوْ مُتَحَيِّزاً إِلَى فِئَةٍ فَقَدْ بَاءَ بِغَضَبٍ مِنَ اللَّهِ وَمَأْوَاهُ جَهَنَّمُ وَبِئْسَ الْمَصِيرُ [الأنفال:15-16

الموضع الثاني: إذا حصر العدو بلده, فهنا يجب عليه أن يقاتل دفاعاً عن نفسه وعن بلده الإسلامي

الموضع الثالث: إذا استنفره الإمام -واضبط كلمة الإمام واكتبها بحرف كبير- إذاً لابد من إمام يقود الجيش الإسلامي, إذا استنفره الإمام يجب أن يخرج, فمثلاً يقول لأهل البلد: اخرجوا للجهاد .. يجب أن يخرجوا؛ لأن معصية ولاة الأمور محرمة, ولما وجه الخطاب لهؤلاء وجب عليهم أن يقوموا بذلك

الموضع الرابع: إذا احتيج إليه بأن يكون هذا الرجل يعلم من استعمال هذا النوع من السلاح وغيره لا يعمله, فهنا يتعين عليه أن يباشر

في غير هذه المواضع الأربعة لا يكون الجهاد فرض عين, ثم الجهاد -يا إخواني- لابد من راية إمام, و إلا لكان عصابات, لابد من إمام يقود الأمة الإسلامية, ولذلك تجد الذين قاموا بالجهاد من غير راية إمام لا يستقيم لهم حال, بل ربما يبادون عن آخرهم وإذا قدر لهم انتصار صار النـزاع بينهم. فعلى كل حال نسأل الله أن يعيننا على جهاد أنفسنا, نحن الآن بحاجة إلى جهاد النفس, القلوب مريضة والجوارح مقصرة والقلوب متنافرة, هذا يحتاج إلى جهاد قبل كل شيء. سبحانك اللهم ربنا وبحمدك أشهد ألا إله إلا أنت أستغفرك وأتوب إليك, وإلى إشعار آخر إن شاء الله

من الشريط رقم (212) من لقاء الباب المفتوح

 

Tiré de la cassette 212 de la série Liqa ou l-babi l-maftouhi.

 

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Rencontre entre Cheikh Al-Albany et un français, à propos du djihâd (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Rencontre entre Cheikh Al-Albany et un français, à propos du djihâd (audio)

 

Le frère de France :

 

Bon, Shaykh j’aurai voulu savoir s’il vous plaît, quand on s’est converti à l’islam, si les fautes que l’on a fait avant de se convertir à l’islam lorsque l’ont fait la chahadah, si ces fautes-là sont effacées ?

 

(Puis un frère dans l’assemblée traduit le sens de sa question en arabe à Shaykh al Albany)

 

Shaykh al Albany :

 

Oui (ses péchés) lui sont effacés, car le Messager (‘alayhi salat wa salam) a dit :

 

«L’islam (la conversion d’une personne) efface tous les péchés précédent (son) islam »

 

...traduis-lui cela !

 

Le frère de France :

 

Je voulais savoir maintenant, nous, quand on veut s’engager pour le djihad, qu’est-ce qui est le plus important dans l’immédiat ?... c’est de faire le djihad contre soi-même pour apprendre (la science) ou faire le djihâd avec les armes pour combattre les mécréants ?

 

Le frère dans l’assemblée traduit à Shaykh al Albany sa question par :

 

Le concernant, il questionne :

 

Est-ce qu’il part faire le djihâd à Bagdad (en Irak) ou il commence par apprendre sa religion, par sagesse, du fait qu’il est nouveau dans l’islam ?

 

Shaykh al Albany :

 

Avant ma réponse à cette question numéro deux, je veux lui annoncer que le Messager (‘alayhi salat wa salam) disait :

 

«Trois types de personnes, leurs récompenses sont rétribuées deux fois»

 

Et il a évoqué (‘alayhi salat wa salam) une personne parmi ces trois types de personnes qui est un homme parmi les gens du livre qui est rentré dans l’islam, à celui-là, sa récompense lui sera doublée !

 

Nous le conseillons, et pas seulement lui, nous conseillons les musulmans anciens dans leur islam, de père en père comme il est dit, qu’ils prennent soin de l’apprentissage de la religion d’un bon apprentissage, sur le minhaj que vous avez obligatoirement entendu parlé avant cela et que nous avons répété précédemment sous votre écoute.

 

Maintenant prend le conseil de celui qui te le donne, et traduis-lui cette réponse de sorte que le voyage (dialogue) ne sois pas trop long !

 

Le frère qui traduit :

 

Il nous conseille d’apprendre l’islam en premier lieu, en deuxième lieu on va faire d’autre chose.

 

Le frère de France le coupe et dit :

 

(Comme) combattre ?!

 

Le frère qui traduit :

 

In shâa Allah !

 

Le frère de France :

 

In shâa Allah !

 

Shaykh Al Albany :

 

Ceci premièrement.

 

Et deuxièmement,

 

Nous ne le conseillons pas, lui et autres que lui parmi ceux que nous avons indiqués précédemment, d’aller au djihâd là-bas personnellement.

 

Mais par contre, on conseille tous les gouvernements islamiques qui ont pris connaissance de la gravité, de la laideur , de l’encerclement, non pas seulement de la population irakienne mais de toute la population arabe et islamique, ceci par la cause  de l’envahissement des pays de mécréance ,de croisade et de ceux qui sont avec eux parmi les pays musulmans, afin de démolir la population irakienne ; Il est obligatoire que l’aide pour l’Irak ne provienne pas de personne individuelle tel que lui (le frère de France ), mais des gouvernements islamiques pour qui il est obligatoire qu’ils bougent afin d’aider la population irakienne contre ces pays injustes et tyranniques !

 

Le frère qui traduit en résumant dit :

 

Il te dit que personnellement tu ne dois pas y aller, car c’est un problème de gouvernement et c’est les gouvernements qui peuvent prendre l’initiative ! 

 

Traduit par mohamed salih

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Djihâd en Algérie ? (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Djihâd en Algérie ? (vidéo)

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Avec quel pays partir au djihâd lorsque l'on est dans un pays de mécréance ? (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Avec quel pays partir au djihâd lorsque l'on est dans un pays de mécréance ? (audio)

 

Le frère questionne :

 

A l’origine c’est un musulman de France, avec quel pays (peut-il partir) ?

 

Si il part sous la bannière de la France, il ne peut pas car il sont contre les Irakiens.

 

Ou se dirige- t-il ?

 

Shaykh Albany :

 

Non, si le gouvernement algérien part (au Jihed) alors il part avec eux.

 

Traduction : Mohamed Salih

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Le djihâd des palestiniens

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le djihâd des palestiniens

Question :

 

Que dit la Charia au sujet du Djihad actuel des Palestiniens, est-il un combat pour la cause d'Allah ou pour la récupération du territoire et la liberté ?

 

Est-ce qu'un Djihad fait pour libérer les territoires peut-il être considéré comme un Djihad fait pour cause d'Allah?  

 

Réponse :

 

Cela nous a été certifié par le témoignage de personnes fiables, l'Intifada palestinienne et ses commanditaires parmi les musulmans particuliers qui se trouvent dans les territoires palestiniens est un Djihad islamique car ils sont opprimés par les Juifs et qu'ils ont le devoir de se défendre et de défendre, de toute leur force, leur religion, leurs familles, et leurs enfants, d'expulser leurs ennemis de leurs territoires.

 

Les personnes fiables qui ont côtoyé ces Palestiniens et ont contribué à leur djihad nous ont informé que leur zèle est islamique et qu'ils sont soucieux d'appliquer la Charia.

 

Les pays musulmans, ainsi que le reste des musulmans, doivent les soutenir et les aider à se débarrasser de leurs ennemis et à retourner dans leur pays, conformément à la parole d'Allah (Exalté soit-Il) (traduction rapprochée) :

 

"Ô vous qui croyez! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux." (sourate le repentir 123)

 

 Et Il dit (traduction rapprochée) :  

 

"Légers ou lourds, lancez-vous au combat, et luttez avec vos biens et vos personnes dans le sentier d’Allah. Cela est meilleur pour vous, si vous saviez." (sourate le repentir 41)

 

Il dit également (traductions rapprochées) :  

 

"Ô vous qui avez cru! vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux?" 

"Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d’Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez!

"Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d’Eden."

"Voilà l’énorme succès  et Il vous accordera d’autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d’Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants." (sourate as-saff 10 à 13)

 

Les versets qui vont dans ce sens sont nombreux.

 

Il a été authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"Luttez contre les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues"

 

C'est parce qu'ils sont opprimés.

 

Donc il est nécessaire que les musulmans les soutiennent contre les oppresseurs, et ce conformément à cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam):  

 

"Le musulman est le frère de tout autre musulman: il ne doit ni l'opprimer, ni le livrer (à l'ennemi)"

hadith rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: 

 

"Secours ton frère oppresseur ou opprimé soit-il. Ils dirent: "ô Messager d'Allah, Je l'assisterai sûrement s'il est opprimé, mais comment l'assisterai-je s'il est oppresseur?" Il répondit: "En l'empêchant de faire tort à autrui; c'est ainsi que tu l'aurais secouru"."

 

Nombreux sont les hadiths qui soulignent l'obligation de combattre pour la cause d'Allah, de faire triompher l'opprimé, et de réprimer l'oppresseur.

 

Nous implorons Allah de faire triompher nos frères qui combattent dans Son sentier en Palestine et partout ailleurs, sur leurs ennemis, d'unir leurs voix sur la vérité, de permettre aux musulmans de les aider pour faire front commun face à leurs ennemis, de désappointer les ennemis de l'Islam où qu'ils soient, de leur infliger Son châtiment que rien ne peut les détourner, Il est L'Audient et le Tout-Proche.

 

 

Numéro de la partie: 18, Numéro de la page: 416 à 418

copié de alifta.net

 

جهاد الفلسطينيين

س: ما تقول الشريعة الإسلامية في جهاد الفلسطينيين الحالي هل هو جهاد في سبيل الله أم جهاد في سبيل الأرض والحرية، وهل يعتبر الجهاد من أجل تخليص الأرض جهادًا في سبيل الله؟

ج: لقد ثبت لدينا بشهادة العدول الثقات أن الانتفاضة الفلسطينية والقائمين بها من خواص المسلمين هناك، وأن جهادهم إسلامي؛ لأنهم مظلومون من اليهود، ولأن الواجب عليهم الدفاع عن دينهم وأنفسهم وأهليهم وأولادهم وإخراج عدوهم من أرضهم بكل ما استطاعوا من قوة. وقد أخبرنا الثقات الذين خالطوهم في جهادهم وشاركوهم في ذلك عن حماسهم الإسلامي وحرصهم على تطبيق الشريعة الإسلامية فيما بينهم فالواجب على الدول الإسلامية وعلى بقية المسلمين تأييدهم ودعمهم ليتخلصوا من عدوهم وليرجعوا إلى بلادهم عملا بقول الله عز وجل:  يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا قَاتِلُوا الَّذِينَ يَلُونَكُمْ مِنَ الْكُفَّارِ وَلْيَجِدُوا فِيكُمْ غِلْظَةً وَاعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ مَعَ الْمُتَّقِينَ 

، وقوله سبحانه:  انْفِرُوا خِفَافًا وَثِقَالا وَجَاهِدُوا بِأَمْوَالِكُمْ وَأَنْفُسِكُمْ فِي سَبِيلِ اللَّهِ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَكُمْ إِنْ كُنْتُمْ تَعْلَمُونَ  ، الآيات، وقوله عز وجل:  يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا هَلْ أَدُلُّكُمْ عَلَى تِجَارَةٍ تُنْجِيكُمْ مِنْ عَذَابٍ أَلِيمٍ (10) تُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَرَسُولِهِ وَتُجَاهِدُونَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ بِأَمْوَالِكُمْ وَأَنْفُسِكُمْ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَكُمْ إِنْ كُنْتُمْ تَعْلَمُونَ (11) يَغْفِرْ لَكُمْ ذُنُوبَكُمْ وَيُدْخِلْكُمْ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِنْ تَحْتِهَا الأَنْهَارُ وَمَسَاكِنَ طَيِّبَةً فِي جَنَّاتِ عَدْنٍ ذَلِكَ الْفَوْزُ الْعَظِيمُ (12) وَأُخْرَى تُحِبُّونَهَا نَصْرٌ مِنَ اللَّهِ وَفَتْحٌ قَرِيبٌ وَبَشِّرِ الْمُؤْمِنِينَ

والآيات في هذا المعنى كثيرة وصح عن الرسول صلى الله عليه وسلم أنه قال:  جاهدوا المشركين بأموالكم وأنفسكم وألسنتكم

ولأنهم مظلومون فالواجب على إخوانهم المسلمين نصرهم على من ظلمهم؛ لقول النبي صلى الله عليه وسلم:  المسلم أخو المسلم لا يظلمه ولا يسلمه  . متفق على صحته، وقوله صلى الله عليه وسلم:  انصر أخاك

ظالما أو مظلوما. قالوا: يا رسول الله نصرته مظلوما فكيف أنصره ظالما؟ قال: تحجزه عن الظلم فذلك نصرك إياه

والأحاديث في وجوب الجهاد في سبيل الله ونصر المظلوم وردع الظالم كثيرة جدًّا

فنسأل الله أن ينصر إخواننا المجاهدين في سبيل الله في فلسطين وفي غيرها على عدوهم وأن يجمع كلمتهم على الحق وأن يوفق المسلمين جميعًا لمساعدتهم والوقوف في صفهم ضد عدوهم وأن يخذل أعداء الإسلام أينما كانوا وينزل بهم بأسه الذي لا يرد عن القوم المجرمين إنه سميع قريب

(الجزء رقم : 18، الصفحة رقم: 418 -417)

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 > >>